Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Festival de la BD Angouleme 2014

Festival de la BD Angouleme 2014

Entretien : François Plisson

« Les Korrigans d’Elidwenn »

Bonjour François Plisson,

Vous en êtes au tome 6 comment vous est venue l’idée de cette série ?

François Plisson

Elle a commencé il y a très longtemps dans la mesure où je faisais des spectacles de marionnettes avec ma femme. Elle a fait le scénario de la collection, cela se passe en Bretagne dans l’univers des Korrigans. Breton j’ais depuis mon enfance été influencé par les contes et légendes, ainsi que par la musique celtique.

S.D

Il s’agit d’une collection pour les 6/11 ans

François Plisson

Ou c’est le début de la lecture, après ça peut aller jusqu’à 13 ans, et bien sûr ensuite il y a les amateurs de féerique.

Je travaille avec de l’acrylique, je termine avec de l’huile ce qui permet des tas d’effets, des dégradés infinis, les fonds étant crayonnés.

S.D

Commence passe ton de la marionnette à la BD ?

François Plisson :

En  fait ma femme était surtout marionnettiste et nous avons sortie en même temps la série « Tristan » Chez Dargaud, donc nous avons menez les deux de fronts. Nous le ressortons en grand format avec toutes les couleurs à l’aquarelle, là nous sommes dans la BD alors que avec la série des Korrigans nous somme dans des livres illustrées pour la jeunesse.

AKARAD, le « western gaulois » que j’avais fait avec Franz, je travaille à la suite, cela ce passé en méditerranée, avec des assyriens, des gaulois…

 

Biographie (Officielle)

FRANCOIS PLISSON

François Plisson, né en 1961. Dès l'école maternelle, il est séduit par la gouache et le dessin et en fera son activité principale.

Il arrive à Brest à l'âge de 9 ans jusqu'à ses 24 ans. C'est pour lui une fabuleuse découverte : la mer, la pratique de la voile, les bateaux, la musique celtique. Dès l'âge de 10 ans, il se mettra à la bombarde puis le hautbois au Conservatoire National de Région de Brest et les flutes irlanaises.

 

 

 En complément, il est peintre, dessinateur et sculpteur dans l’âme.

 L'influence de cette Bretagne mystérieuse, riche et fortement marquée par sa culture, a forgé son immaginaire, ses envies graphiques et ses bases artistiques :  Le Fantastique, la peinture animalière, la peinture “Custom”sur les voiles de planches, sur motos et vans, Matte-paintings pour le cinéma publicitaire, notamment pour les Librairies Dialogues de Brest et Rennes.

 

Avec Hélène Cornen, il conçoit, réalise et produit LA POMPOUNELLE, compagnie de spectacles de marionnettes de 1983 à 2003.

Après, l’Ecole Nationale supérieure des Beaux-Arts de Paris, c’est en 1987 qu’il fait une entrée remarquée dans monde de la B.D. avec TRISTAN (7 albums) pour DARGAUD Bénélux, puis DARGAUD France sur les scénarios d’Hélène CORNEN.

 1987, ils sont nominés cette même année avec le premier TRISTAN pour le meilleur premier album à Angoulême.

1988 Prix de “La Nuit des Jeunes Créateurs” de la Ville de Brest.

La collaboration entre les deux auteurs se poursuit avec LA TARTARE pour MC P.

De 1993 à 1998, il participe à plusieurs collectifs dont “Pour un monde meilleur”, dédié aux victimes de l’ex-Yougoslavie aux Édition AGORMA / Genève.“ Animaux sous bulles” édité par le

 festival de BD de Solliès-Ville pour reboiser les forêts victimes d’incendies. “Uderzo croqué par ses amis”, chez Soleil. “Chirac dans tous ses états”,“Le Père Noël dans tous ses états”. “c’est

 fou le foot sans les règles” aux Édition Ifrane/Pictoris Studio.

 En 1994, avec Alain Duverne, le sculpteur marionnettiste des “Marionnettes de l’Info”, il participe à la réalisation d’un film marionnettes.

François Plisson se fait remarquer à cette époque par ses talents de sculpteur puisqu’en 1997, il réalise pour la ville de Mériel le modelage du visage de Jean Gabin en plâtre, puis en résine et bronze pour le Musée JEAN GABIN.

En outre, il crée les trophées 3D en bronze et résine des prix remis aux auteurs de plusieurs festivals de BD : Les TRISTAN D’OR réalisés d’après un dessin de Mohamed Aouamri. Le «  BONONIA D’OR”, trophée du festival BD de Boulogne-sur-mer sur un dessin de Caza.

“Les LOANES SLOANES D’OR” d’après le dessin de Philippe Druillet pour le Salon BD de Cagnes-sur Mer.

La sculpture du prix “RENE GOSCINNY”, bronze commandé par Anne Goscinny, remis tous les ans lors du Salon International d’Angoulème pour le meilleur premier scénario. Enfin, “LES MUSES D’OR”, création originale pour le Salon de BD d’Antibe-Juan-Les-Pins.

En 2000, Pour les Editions Casterman, c’est la naissance de TAANOKI, histoire écrite par Jéromine Pasteur.

En 2002, François Plisson a reçu le Prix coup de cœur au festival International de BD d'Ajaccio le 7/12/02. Salon BD organisé par Frédéric Bertocchini président de "Case et Bulles" et toute son équipe à Ajaccio.

 Puis, le dessinateur Franz, véritable pilier de la bande dessinée franco-belge, qu’il admire depuis toujours comme maître et ami, lui propose un scénario sur mesure, le “western gaulois”, AKARAD, publié aux Editions NUCLEA, en 2003.

 

Franz Drappier nous a quitté le 8 janvier 2003 au Mans. Franz demeure dans nos coeurs. Il est un merveilleux guide dans l'univers du neuvième art, pour les générations futures.

2005  Création des Editions de La Fibule

La série jeunesse Les korrigans d'Elidwenn, avec le premier tome “ La porte des légendes“, le tome 2 " Le mystère des hommes-crabes", le tome 3 " Les Korils des bois", le tome 4 "Les poulpikans d'Ouessant; le tome 5 "La licorne de Brocéliande", aux Editions de La Fibule, lui donne l’occasion de renouer avec l’illustration et la peinture à l’huile. Le réalisme de son dessin riche et détaillé, allié à son expérience de peintre et de dessinateur de B.D., nous offre ici la palette de son parcours graphique.

 

Septembre 2010 Réédition du premier tome d'Akarad "L'homme qui devînt loup" Scénario : FRANZ Dessins/Couleurs : F.Plisson version tous publics

En préparation le tome n°2 d'AKARAD 2013/2014 : "CHASSE AUX LIONS"

Le sortilège des viltansous, tome n°6 de la collection en romans-graphiques "Les Korrigans d'Elidwenn pour les 6/11 ans.

Nouveauté printemps 2013

Réédition de la série BD médiévale fantastique TRISTAN par le premier tome de la collection : "Le sortilège d'Ysandrelle" avec de nouvelles mises en couleur façon "AKARAD" et en grand format, pour mieux révéler de nombreux détails dans le graphisme des planches originales traitées à l'encre de chine.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog