Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Affiche du film

Affiche du film

 

Deadly Virtues: Love. Honour. Obey.     

de Ate de Jong

Compétition Thriller,

Première Internationale,

Sélection Officielle

 

Fait rare au BIFFF en 1992, le réalisateur y présentait deux films : Drop Dead Fred et Highway to Hell. (Voir filmographie en bas de page).

 

Il y revient avec   Deadly Virtues: Love. Honour. Obey, film à la fois pervers, tendre, gore …

 

Un homme ce nommant … et qui est… vous le serez a la toute fin du film, pénètre dans la maison la maison de Alisson et Tom, il les surprend en train de faire l’amour, plus de « baisé » vu la « tendresse » que y met Tom.

 

Rapidement ça tourne au gore pour le pauvre Tom  ce mari aimant, du moins est-ce la façade qu’il présente. Allison ce retrouve illico suspendu de la plus belle des manières des maitres Shibari, a ce propos si Dan Martin réalise les effets spéciaux du film (The Wolfman, Batman Begins, Sightseers), il est fort probable vu la qualité des shibaris (bondage) qu’il s’était attaché (je ne résiste pas au jeu de mot désolé) un expert en la matière.

 

 Vous l’aurez compris le gore et le SM font bon ménage dans ce film, le SM mais également le coté D/S (domination-soumission) et ton aspect psychologique.

 

Ce comportant avec Allison de manière souvent affectueuse, prévenant avec elle, lui faisant même la cuisine, Tom lui commence à décompter  ses doigts avec appréhension.

 

Le comportement de l’intrus est ce qui est le  déroutant pour Allison, n’est-il pas un « meilleur mari » que Tom, mais elle est fidèle à son homme,  l’intrus sera-t-il la « libérée » dans l’espace d’un WE ?

 

Le scénariste est un homme pour le moins très à part dans cet univers du cinéma,  Mark Rogers est hypocondriaque  à l’extrême et autiste, il nous livre un scénario très solide.

 

Ce film déroutera surement des spectateurs par son mélange de gore, de SM, de psychologie…

 

Un bon cru pour le cinéma hongrois et européen.

 

 

****

All Cheerleaders Die II Lucky Mckee Chris Sivertson

Sélection Officielle BIFFF 2014

Déjà chroniqué sur ce site suivre le lien ci-dessous

*****

Fiche technique et casting

 

Director: 

Ate de Jong

 

Genre: 

Thriller

 

Countries: 

Pays Bas, Royaume Uni

 

Year: 

2013

 

Writer: 

Mark Rogers

 

Actor: 

Edward Akrout, Matt Barber, Megan Maczko,

Helen Bradbury, Sadie Frost

 

Producer: 

Suzanne Ballantyne, Elisar Cabrera,

Elliot Grove and Ate de Jong

 

Distributor:

Jinga Films

 

Special FX: 

Dan Martin

 

Photo director: 

Zoran Veljkovic

 

Editor:  Jason Rayment

 

Version: 

Eng. O.V., Bil. ST

 

Length: 

87 min.

 

Format: 

Blu-Ray

 

Filmographie sélective du réalisateur

 2014  Deadly Virtues: Love.Honour.Obey.

 2012  Het Bombardement

 2011  Ek Lief Jou

 2002  Fogbound

 1999  Die Straßen von Berlin (TV Series) (1 episode)

- Hackfleisch (1999)

 1997  Wenn der Präsident 2x klingelt (TV Movie)

 1996  Eine kleine Nachtmerrie (TV Series)

 1996  Wenn ich nicht mehr lebe (TV Movie)

 1995  All Men Are Mortal

 1993  Tödliche Lüge (TV Movie)

 1991  Highway to Hell

 1991  Frais de l'air Fred (as Ate De Jong)

 1987  Deux flics à Miami (TV Series) (1 episode)

- Missing Hours (1987)

 1986  In de schaduw van de overwinning

 1983  Brandende liefde

 1981  Een vlucht regenwulpen

 1980  Bekende gezichten, gemengde gevoelens

 1978  Dag Dokter

 1977  Blindgangers

 1976  Alle dagen feest

Photo du film

Photo du film

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog