Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Philip K. Dick   Ne pas se fier à la couverture

 

Philip K. Dick   Ne pas se fier à la couverture

 

 Folio SF N° 478

 

Cet ouvrage regroupe dix nouvelles parues dont Denoël avait publié la traduction  en : 1994, 1996,1997 ,1998.

 

Que dire si ce n’est que l’on a toujours plaisir à lire ou relire celui qui avec ASSIMOV (     né le  2 janvier 1920, Petrovitchi, Russie, décédé : 6 avril 1992, New York, État de New York, États-Unis.),  ou   Frank Herbert (né le  8 octobre 1920, Tacoma, Washington, États-Unis, décédés le  11 février 1986, Madison, Wisconsin, États-Unis) voir   André Caroff, (né André Carpouzis le 28 février 1924 à Paris et mort le 9 mars 2009 à 85 ans à Paris France),   l’un des principaux auteurs de la période classique de la Science-fiction.

 

Je choque peut-être en citant ces trois auteurs ensemble, mais si leurs styles, leurs orientations littéraires sont différents, ils ont marqué leurs époques (et André Caroff ma jeunesse).

 

Je vous recommande donc de lires et relire tous les trois.

 

Thématique des nouvelles:

Un seul homme peut-il introduire une variable problématique dans le futur conflit avec Proxima du Centaure? Pensez-vous être capable de tromper des forains de l’espace? Comment réagiriez-vous si vous étiez exposés à de mystérieuses radiations?

 

Et si un savant trouvait le moyen de donner vie aux objets animés? Oseriez-vous, avant de mourir, partir à la recherche d’une planète qui n’existe pas : la Terre? Que se passerait-il si des livres reliés en peau de wub voyaient leur contenu modifié?

 

Se pourrait-il que votre chien soit le seul à avoir découvert de dangereux envahisseurs? Des distributeurs de boules de gomme peuvent-ils sérieusement représenter un danger pour l’humanité?

 

 

Folio SF, n° 478

 

384 pages - Prix : 7.9 €

ISBN : 9782070449224

Code Sodis : A44922

 

 

Biographie sommaire

 

Publié pour la première fois en 1952, Philip K. Dick (1928-1982) s’oriente rapidement, après des débuts assez classiques, vers une science-fiction plus personnelle, où se déploient un questionnement permanent de la réalité et une réflexion radicale sur la folie.

 

Explorateur inlassable de mondes schizophrènes, désorganisés et équivoques, Philip K. Dick clame tout au long de ses œuvres que la réalité n’est qu’une illusion, figée par une perception humaine imparfaite.

 

L’important investissement personnel qu’il plaça dans ses textes fut à la mesure d’une existence instable, faite de divorces multiples, de tentatives de suicide ou de délires mystiques.

 

Nom de naissance

Philip Kindred Dick

 

Autres noms

Richard Phillips

Jack Dowland

Mark van Dyke

 Horselover Fat

 PKD

 

Activités

Romancier, nouvelliste, essayiste

 

Naissance

16 décembre 1928

Chicago, Illinois, Unis

 

Décès

2 mars 1982 (à 53 ans)

Santa Ana, Californie,

 

Langue d'écriture

Anglais américain

 

Mouvement

Post-modernisme

 

Genres

Science-fiction

Fantastique

 

Distinctions

Prix Hugo

Prix John Wood Campbell Memorial

Prix British Science Fiction

Graoully d'Or

Prix Nebula

 

Œuvres principales

 

Le Maître du Haut Château (1962)* Le Dieu venu du Centaure (1965)* Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? (1968)* Ubik (1969)* Confessions d'un barjo (1975)* Substance mort (1977)

 

Sources: éditeur et Wikipédia.

Portrait dessiné de Philip K. Dick

Portrait dessiné de Philip K. Dick

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog