Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

couverture provisoire

couverture provisoire

Neil Gaiman 

  « L’Océan au bout du chemin »

Editions Au Diable vauvert

 

Article écrit sur la base d’une épreuve non corrigée.

Sortie prévisionnelle : 23 Octobre 2014.

Traduit de l’anglais par Patrick Marcel.

 

À l’origine ce roman aurait du être une nouvelle écrite à la demande de Jonathan Strahan…

 

Bien qu’il prétende que la famille Hempstock n’est pas sa famille et le prospecteur d’opales est purement imaginaire, cet ouvrage n’en demeure pas moins le plus personnel le plus autobiographique de son œuvre.

 

La meilleure preuve sait qu’il a  écrit pour sa femme Amanda.

 

Stephen King, le maitre « ès horreur » de la littérature et du cinéma, considère son ami Neil Gaiman comme un surdoué, comme un « trésor d’histoire ».

 

Contrairement à son ami Stephen King, Neil Gaiman nous entraine dans le merveilleux, le merveilleux d’un passé recomposé, d’un passé réinventé le sien. 

 

Écris à la première personne, sans que soit cité à un seul moment le nom du narrateur, ce qui renforce l’impression de vécu par Neil Gaiman.

 

Je vous conseille de la faire réserver auprès de vote libraire en utilisant le code : ISBN : 2846268037

 

Résumé :            

 

" J'aimais les mythes. Ils n'étaient pas des histoires d'adultes et ils n'étaient pas des histoires d'enfants. Ils étaient mieux que cela. Ils étaient, tout simplement. " De retour dans la maison de sa famille pour des obsèques, un homme encore jeune, sombre et nostalgique, retrouve les lieux de son passé et des images qu'il croyait oubliées. Le suicide d'un locataire dans une voiture au bout d'un chemin, sa rencontre avec une petite voisine, Lettie, qui affirmait alors que l'étang de derrière la maison était un océan.

 Et les souvenirs de l'enfance, qu'il croyait enfuis, affluent alors avec une précision troublante... Ce sont les souvenirs d'un enfant pour qui les histoires existent dès qu'on les croit et qui se réfugie dans les livres pour échapper aux adultes, un enfant pour qui les contes sont sa réalité. Gaiman nous plonge ainsi l'univers de l'enfance en même temps que dans celui des contes anglo-saxons, dont il a une connaissance érudite.

 Mais plus encore, il nous convie à une relecture de l'influence des contes sur notre enfance, une réflexion sur la mémoire et l'oubli, et ce qui demeure d'enfance en nous. Fidèle à son imaginaire féérique, Neil Gaiman est un créateur d'archétypes que Stephen King qualifie de "trésor d'histoires ". Il épure ici sa phrase et ses possibilités narratives pour nous procurer une émotion toute nouvelle, inédite, dans ce roman court, très personnel, qui dévoile sans doute beaucoup de lui et démontre tout le génie littéraire qui lui a valu le convoité Book of the Year décerné à ce roman par les lecteurs anglais.

 

ISBN : 2846268037 ,  Éditeur : Au Diable Vauvert 

 

 

Biographie

 

Neil Gaiman naît le 10 novembre 1960 à Portchester. Dans sa jeunesse, il est très attiré par les comics. Après avoir vu certains de ses manuscrits être refusés par plusieurs éditeurs, il suit des études de journalisme dans le but de se créer des contacts pouvant l'aider, du moins l'espère-t-il, à être publié plus tard. C'est à cette époque qu'il écrit son premier livre, la désormais très recherchée biographie du groupe Duran Duran ainsi que de nombreux articles pour Knave magazine (en). Son intérêt pour les comics renaît lorsqu'il découvre le Swamp Thing d'Alan Moore. Après des échanges épistolaires, les deux hommes deviennent amis et Moore enseigne à Gaiman l'art d'écrire un scénario de comics. Gaiman va proposer plusieurs idées à des éditeurs jusqu'à ce que Karen Berger, rédactrice en chef à DC Comics décide de publier sa version de Sandman1. Il collaborera avec Terry Pratchett sur De bons présages (Good Omens), à propos de l'imminence de l'apocalypse2.

 

Il écrit deux romans illustrés anglais avec son vieil ami et collaborateur favori Dave McKean : Violent Cases et Signal / Bruit (en). Il travaille également pour DC Comics qui publie Orchidée noire.

 

Il a eu trois enfants avec son ex-femme Mary McGrath. Il est marié à Amanda Palmer depuis le 2 janvier 2011.

 

Pour sa bibliographie suivre le lien ci-dessous

Published by Stéphane Dubois - - LITTERATURE, Livres, Horreur, Fantastique, stephen king, Neil Gaiman, merveilleux

commentaires

zazimuth 23/08/2014 10:07

Je me note le titre, merci.

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog