Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Camille Tilmont

Camille Tilmont

Entretien Camille Tilmont

« Le Tueur d’Argent »

 

Bonjour Camille,

Tu viens de publier un e-book de SF policier intitulé « Le Tueur d’Argent ».

 

Avant de nous parler de cet ouvrage, peux-tu nous dire comment t’es venu le gout de la Science-fiction et des romans policier ?

 

Camille,

J’ai été éduqué par une mère fan des Agatha Christie et de toutes les séries policières anglaises et américaines qui passent à la télé depuis 20 ans. Aussi je baigne dedans depuis très jeune.

 

Quant à la science-fiction, disons que c’est une découverte plus personnelle.

 

 J’ai toujours été attiré par la littérature qui nous envoie dans un autre monde ; L’héroïque fantaisie, la science-fiction, le fantastique. Mon adolescence a été consacrée à l’héroïque fantaisie avec principalement Gemmell et le fantastique avec Harry Potter.

 

Puis j’ai plongé dans la science-fiction à 20 ans, assez tard en fait, mais je me suis rattrapé depuis.

 

Stéphane,

Quels sont les auteurs dans les deux genres qui t’ont le plus marqué ?

 

Camille,

Je dois avouer, et j’assume, n’avoir jamais lu beaucoup de policier, je les ai plus vus en fait. Du coup, je n’ai pas vraiment d’auteur à citer. Ce sont les séries comme New York Police Judiciaire, ou N.C.I.S, Castle, l’inspecteur Barnaby et surtout les adaptations des romans policiers d’Agatha Christie qui m’ont marqué.

 

Pour la science-fiction, il y a un auteur que j’admire et dont j’ai découvert l’existence tard, c’est Isaac Asimov. Il m’a fait découvrir la science-fiction, il m’a fait voyager et j’ai dévoré tout ce que je trouvais de lui. Ses romans policiers de science-fiction m’ont énormément marqué.

 

Stéphane,

Quand as-tu ressenti le besoin d’écrire, tu avais quel âge à l’époque?

 

Camille,

J’ai commencé à écrire vers l’âge de 15 ans, je crois. À cette époque j’enchainais les différents sports et loisirs et je n’arrivais pas à trouver le bon. Tous me lassaient. Puis j’ai accroché à l’écriture, j’ai commencé par beaucoup d’écriture automatique et j’ai trouvé un site d’héroïque fantaisie sur lequel j’ai développé un personnage pendant 7 ans. C’était parti. Au bout de toutes ces années, j’ai réalisé que j’avais énormément évolué et jamais décroché. Alors j’ai continué.

 

Stéphane,

Revenons au « Tueur d’Argent »,  tu peux nous en dire la genèse ?

 

Camille,

Wouaw, c’est compliqué de répondre à ça. Il s’est passé trois ans entre la première idée et le premier mot écrit. J’ai été beaucoup inspiré par les policiers d’Isaac Asimov et je voulais écrire mon propre policier SF. J’ai pensé mon livre à l’envers. C’est-à-dire que je l’ai développé dans ma tête dans le sens inverse du déroulement de l’histoire.

 

Stéphane,

Dans quel type d’univers se déroule l’action de ce roman ?

 

Camille,

Tout se passe dans notre galaxie. Sur une Terre dirigeait par un groupe nommé les 10 et où une nouvelle loi, appelée la loi des partenaires de vie, oblige les humains à être toujours accompagné. Donc ça se passe principalement sur la planète Terre et un peu dans l’espace. À une époque où les humains ont réussi à créer les ascenseurs spatiaux; technologie qui ouvre énormément de possibilités.

 

Stéphane,

C’est ton premier texte ?

 

Camille,

Mon premier projet de roman aboutit oui. J’ai toujours écrit des nouvelles et c’est compliqué de passer de textes de quelques pages à un roman de plus de 100 pages. Ce n'est pas du tout le même travail.

 

Stéphane,

Le héros que tu as créé, va-t-il devenir le héros récurent d’une série a la  « Perry Rhodan » ou tu penses que tu en as fini avec lui?

 

Camille,

Il y a deux héros dans ce roman. Celui que l’on accroche directement et celui que l’on découvre petit à petit. C’est le héros auquel on ne s’attend pas du tout qui va sans doute devenir un perso récurent oui.

 

Mais d’une façon particulière, un peu comme le robot Daneel Olivaw dans les deux cycles de Asimov.

 

Stéphane,

En dehors de Anton Rafenty, et d’une suite éventuelle, as-tu d’autres projets littéraires ?

 

Camille,

Je suis actuellement sur une sorte de préquel de mon second héros, oui. J’écris toujours un peu pour mon site d’héroïque fantaisie et je participe à des concours de nouvelles que je publie parfois en ebook. Vous pouvez en trouver une d’ailleurs qui s’intitule « La 13ème Initiative ».

 

Merci

Entretien Camille Tilmont « Le Tueur d’Argent »

Published by Stéphane Dubois - - Romans, science-fiction, SF, Livres, LITTERATURE, Fantastique

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog