Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Affiche du film

Affiche du film

Another Frontier

 Original title :

L'altra frontera

BIFFF 2015

 

Official Selection of the 33rd Brussels International Fantastic Film Festival (BIFFF),European Competition «Meliès D’Or».

 

L’un des grands favoris pour le «Meliès D’Or» et à juste titre très bonne interprétation des premiers et seconds rôle, bien dirigé.

 

Le réalisateur brésilien a clairement dit dans sa présentation du film, qu’il dénonçait le capitalisme, la course à l’audience à tout prix de médias peu scrupuleux.  

 

Les réfugiés d’une guerre dans un pays non déterminé, espère dans une « No Man Land » ou en fait on les contraints à participer à une télé-réalité pour avoir un visa. Ils y sont contraints : hommes, femmes et enfants à oublier toute morale, toutes dignités pour ce fameux visa d’entrée… et de bonnes audiences.

 

Un Koh-Lanta puissance dix en quelques sortes.

 

 Avec une photographie très bien faite et tout à fait appropriez aux scènes, sélectionné au BIFFF ne devrait pas en repartir les mains vides.

 

Il avait déjà réalisé des court-métrage dont en 1996 : « Killer berberechos » avec  Johnny Melville, Tina Grance, Mark Harrington et également des pubs.

A voir et revoir

 

 

 

Fiche technique et résumé source BIFFF

 

Genre aventure, dystopia, near future

 Pays Espagne

 Réalisateur André Cruz Shiraiwa

 CastING Ariadna Gil, Biel Montoro, Gonzalo Cunill, Laura Rayon

 Scénario André Cruz Shiraiwa, Aurora Sulli

 Soundtracks Luc Suarez

 Audio Espagnol

 Sous-Titres Anglais, Français, Néerlandais

 Producteur Luis de la Madrid Soria

 Distributeur Cine de Garage

 Année 2014

 

Résumé du film :

Quelque part dans le monde, une guerre civile fait rage. Après avoir esquivé les chenilles des tanks meurtriers et les viols de masse, Hannah et son fils Leon parviennent enfin à la frontière dont tout le monde parle : le No Man’s Land… Havre de paix épargné par les bombes et les massacres, le NML accueille toutes les victimes collatérales, prêtes à tout pour un visa de sortie.

 

Mais Hannah et son fils vont vite découvrir que ce camp de réfugiés – aussi cosy qu’Auschwitz – n’a rien d’une coopérative désintéressée : le fameux sésame se paie au prix fort. Celui de la meilleure audience… Car tous les réfugiés ne sont rien d’autre que du bétail de téléréalité, où l’éthique la plus sommaire est vite rangée au placard de l’humanité.

 

Entre opérations sans anesthésies, accouchements en direct, adultères croustillants sous l’œil omniscient des caméras, tout est permis afin de gagner les faveurs d’un public digne des arènes romaines.

 

Vous la sentez, cette odeur orwellienne qui émane du premier long d’André Cruz Shiraiwa ?

Il aura fallu cinq ans de gestation pour réaliser cette dystopie époustouflante qui taille un costard paroxystique à la frivolité humaine, à travers le prisme de la téléréalité.

 

Le résultat est sans appel, porté avec brio par Ariadna Gil (Le Labyrinthe de Pan) en mère courage qui se déshumanise entre deux coupures de pub…

TRAILER DU FILM

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog