Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

LE LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE
LE LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE

LE LABYRINTHE :

LA TERRE BRÛLEE

 

 

L’HISTOIRE

Dans ce second volet de la saga épique LE LABYRINTHE,Thomas (Dylan O’Brien) et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi : rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED.

Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse.

Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d'obstacles inimaginables.

Plus de gouvernement, plus d'ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine.Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d'autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir.

Pour lui, « une question centrale va dominer ce nouvel épisode dans la tête des Blocards :

avons- nous fait le bon choix de nous évader du labyrinthe ? Elle fait écho aux interrogations qui accompagnent l’adolescence, où après avoir passé son enfance à rêver de s’échapper de sa famille pour le confronter au vrai monde, on commence à comprendre que les choses, hors de ce cocon, ne sont pas aussi simples et à perdre du coup pas mal de ses illusions.

Quand le monde extérieur apparaît dans sa réalité complexe, il provoque de la peur et des angoisses.

Et c’est précisément ce que vont ressentir les Blocards ».

Le co-scénariste du LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE ajoute que « si le mystère avait constitué la colonne vertébrale du premier film à travers la question centrale de savoir qui avait construit ce labyrinthe et pourquoi, le second se vit comme une course- poursuite dans les pas de fugitifs. »

La plupart des comédiens présents dans le premier volet rempilent pour le deuxième. A commencer par la star de la série Teen Wolf, Dylan O’Brien.

« Dans le premier épisode, en devenant un leader, mon personnage, Thomas, passait brutalement de l’enfance à l’âge adulte. », résume le comédien. « Il avait compris qu’il représentait l’espoir aux yeux des Blocards et que son devoir était donc de les sortir de ce labyrinthe. Dans ce deuxième volet, il endosse la responsabilité de ses actes. Car en les conduisant hors du labyrinthe, les Blocards se retrouvent confrontés à un monde bien plus hostile que celui auquel ils s’attendaient. Et comme il avait promis que sortir du labyrinthe était la meilleure option à suivre, il se doit de les protéger dans cet univers aux mains de WICKED encore plus dangereux pour eux.

Son but est de parvenir à rester fort au milieu de tous ces éléments contraires. »

Face aux Blocards, se dresse de nouveaux ennemis dans LE LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE : les Fondus, des créatures mutantes dangereuses infectées par la Braise. « Les Fondus ne sont pas seulement des monstres, explique Wes Ball. Ce sont des êtres qui, bien qu’effrayants, peuvent aussi susciter une certaine sympathie puisqu’ils ont été de fait privés, par ce virus de la Braise, de la vie qui était la leur. »

Mais les Blocards ont aussi fort à faire avec WICKED. « Wicked constitue une métaphore de toutes les figures ou gouvernements autoritaires qui croient l’individu toujours moins important que la masse », précise Wyck Godfrey.

 

Publié en 2009, LE LABYRINTHE fut le premier tome de L’épreuve, la série littéraire post- apocalyptique de James Dashner, véritable best- seller planétaire, souvent comparé à un croisement entre Le Seigneur des anneaux, Hunger Games et Lost.

Le deuxième volet, La Terre Brûlée, est sorti en 2009, suivi deux ans plus tard du troisième, Le Remède Mortel. Dès le départ, l’auteur de cette trilogie a été impliqué dans l’adaptation sur grand écran de son oeuvre. « On a tout d’abord pris le temps de discuter tous ensemble des changements nécessaires à apporter entre le livre et le film» se souvient James Dashner. « Et j’ai tout de suite été frappé par leur souci de rester fidèle à la colonne vertébrale du récit, aux personnages et à l’esprit de ce monde. » Et pour ce deuxième épisode, l’auteur précise que le but « était de donner aux spectateurs suffisamment de réponses à leurs interrogations pour qu’ils aient envie de plonger dans le troisième volet qui sera celui des révélations et de la résolution de toute cette intrigue ».

Si l’on pouvait résumer LE LABYRINTHE à une tentative d’évasion, LE LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE se vit comme un voyage. Comme l’explique Wes Ball qui avait fait ses débuts dans le long métrage avec le premier volet et reprend du service avec le deuxième : « Dans ce film, nous apprenons qu’un nouveau monde, attend Thomas et les Blocards. Un univers encore plus angoissant, ravagé tout à la fois par le soleil écrasant et un virus mortel.

Ces jeunes gens doivent parvenir à trouver leur place dans cet univers et comprendre comment apporter des solutions dans ce chaos, alors que leurs différents membres sont toujours partagés entre leur désir de sauver le monde et leur quête de liberté personnelle. »

LE LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE apporte quelques réponses aux questions posées par le premier volet. on apprend ainsi que la majeure partie de la Terre a été détruite et que c’est WICKED, cette impitoyable organisation scientifique gouvernementale qui a envoyé les Blocards dans le labyrinthe comme un exercice de survie.

Les Blocards vont aussi découvrir que certains d’entre eux sont immunisés contre la Braise qui a décimé la population. Et ceux- ci possèdent des enzymes biologiques qui pourraient aider les autres à résister à cette maladie contagieuse.

« LE LABYRINTHE jouait avec le sentiment de claustrophobie puisque son action se situait dans un univers clos, sans possibilité de voir l’horizon. Et dans ce nouveau volet, on se retrouve dans un monde à ciel ouvert mais où un gigantesque désert de dunes de sables semble avoir englouti la surface de notre planète », explique Wes Ball.

Pour le producteur Wick Godfrey : « Cette histoire débute avec la quête de savoir ce qui s’est passé sur notre planète pour qu’elle se retrouve à ce point ravagée. Les personnages vont trouver quelques réponses à travers ce périple dangereux dans un univers hostile. »

 

FICHE TECHNIQUE

Réalisateur WES BALL

Scénariste T.S. NOWLIN

D’après le roman de JAMES DASHNER

Producteurs ELLEN GOLDSMITH-VEIN, p.g.a.

WYCK GODFREY, p.g.a.

LEE STOLLMAN, p.g.a.

MARTY BOWEN, p.g.a.

JOE HARTWICK, JR., p.g.a.

Producteurs exécutifs WES BALL

T.S. NOWLIN

LINDSAY WILLIAMS

EDWARD GAMARRA

Directeur de la photographie GYULA PADOS

Chef décorateur DANIEL T. DORRANCE

Chef monteur DAN ZIMMERMAN, ACE

Superviseur des effets visuels RICHARD E. HOLLANDER

Chef costumière SANJA MILKOVIĆ HAYS

Compositeur JOHN PAESANO

Distribution des rôles DENISE CHAMIAN, CSA

Administrateur de production JAMES POWERS

1er assistant réalisateur JUSTIN MULLER

2e assistant réalisateur JOHN M. MORSE

Créé en association avec TSG ENTERTAINMENT

Producteur des effets visuels SCOTT PUCKETT

Coordinateur des cascades GEORGE COTTLE

Superviseur artistique ANDREW MAX CAHN

Directeurs artistiques BILLY W. RAY

BJARNE SLETTELAND

Maquettiste concept AMAHL LOVATO

Graphiste JOEL DAVID WALDREP

Illustrateur concept RAJ S. RIHAL

Ensemblière KELLY BERRY

1er assistant caméra ‘A’ DANIEL BOMBELL

Caméra ‘B’ /Steadicam DAVID THOMPSON

1er assistant caméra ‘B’ TREVOR LOOMIS

Cadreur caméra ‘C’ GEORGE STEPHENSON

Technicien imagerie numérique LONNY DANLER

Supervision du script STEVEN R. GEHRKE

Chef opérateur du son PAUL LEDFORD, C.A.S.

Superviseur postproduction DAVID MCKIMMIE

Monteur additionnel DON ZIMMERMAN, ACE

1er assistant monteur P.J. BURCH

Monteur effets visuels ROLF FLEISCHMANN

Superviseurs montage son AI-LING LEE

JOHN A. LARSEN

Mixage RON BARTLETT

D.M. HEMPHILL

Producteur effets visuels STEVE DUBIN

Superviseur de production effets visuels MATTHEW DAVID MAGNOLIA

Coordinateur effets visuels KEITH O’HARA

Chef électricien JAMES R. TYNES

Chef machiniste KURT KORNEMANN

Techniciens Techno Crane EVAN NELSON

TOM SHAUGHNESSY

Technicien Taurus HENRY FLORES

Techniciens Libra JASON HIBARGER

AARON YORK

Technicien Oculus SHAWN FOSSEN

Coordinateur aérien IVOR SHIER

Pilote TED STALLINGS

Directeur de la photo aérienne MICHAEL KELEM

Technicien Spacecam JOSE DELEON

Costumière MARIA BENTFIELD

Chef maquilleuse KAREN McDONALD

Chef coiffeur GEORDIE SHEFFER

Chef département maquillage prosthétique MARK GARBARINO

Maquilleur effets COREY WELK

Régie JONATHAN SLATOR

Chef accessoiriste BRETT ANDREWS

Coordinateur effets spéciaux DAVID F. GREENE

Pyrotechnie DOUG PASSARELLI

Maquillage spéciaux conçus et réalisés chez AMALGAMATED DYNAMICS, INC.

Coordinateur construction BILL HOLMQUIST

Coordinatrice production TAMARA ALLEN

Prestations de postproduction TWENTIETH CENTURY FOX STUDIOS

Séquences rêves, générique de début et de fin conçus et produits par PLUCKY

Effets visuels et animation créés par WETA DIGITAL LIMITED

Superviseur senior effets visuels JOE LETTERI

Superviseur effets visuels R. CHRISTOPHER WHITE

Superviseur animation MICHAEL COZENS

Producteur effets visuels MARTIN WISEMAN

Prévisualisation par THE THIRD FLOOR, INC.

Effets visuels additionnels par ODDBALL ANIMATION

Monteurs musique JEFF CARSON

CHARLES MARTIN INOUYE

Musique orchestrée et dirigée par PETE ANTHONY

Musique enregistrée et mixée par ALAN MEYERSON

Musique enregistrée chez NEWMAN SCORING STAGE

TWENTIETH CENTURY FOX POST PRODUCTION SERVICES

Mixée chez SONIC FUEL STUDIOS

LES CHANSONS

“WALKIN’ AFTER MIDNIGHT”

Paroles et musique d’Alan Block & Don Hecht

Interprétée par Patsy Cline

Avec l’accord de MCA Nashville Sous licence Universal Music Enterprises

“CRASH”

Paroles, musique et interprétation d’Anthony Loomis

“ONE WAY”

Paroles et musique de Daniel Heath et Philip Borhurst

Interprétée par et avec l’accord de Daniel Heath

“AS THE RUSH COMES (GABRIEL & DRESDEN CHILLOUT MIX)”

Paroles et musique de Josh Gabriel, David Dresden et Jes Brieden

Interprétée par Motorcycle

Avec l’accord de EMI Records Ltd.

Sous licence Universal Music Enterprises / Armada Music B.V.

Filmé dans l’État du Nouveau Mexique

© 2015 Twentieth Century Fox Film Corporation et TSG Entertainment Finance LLC.

(Communiqué de presse)

Le Labyrinthe : La Terre Brûlée - Bande annonce [Officielle] VF HD

Published by Stéphane Dubois - - Fantastique, Films, Cinéma, Horreur, science-fiction, SF

commentaires

Philippe 22/12/2015 10:00

Bonjour,

Je viens d'achever un roman fantastique (Innerlands - L'éveil) qui s'apparente à un univers aussi étrange que celui de la trilogie divergente, Hunger Games ou encore Labyrinthe.
Fantastique sans être irréel.
Je serais heureux de t'inviter à faire un tour sur mon blog "http://innerlands.over-blog.com/".
Tu pourras y découvrir le synoptique du livre 1, ainsi que le prologue. Tes commentaires seront bien sûr les bien venus.
à bientôt peut-être.

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog