Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Entretien DUCLOS Marion Victor & Clint

 

Entretien

DUCLOS Marion

Victor & Clint

 

Stéphane Dubois,

Bonjour, Marion Duclos, tu viens de publier à la Boite à bulles : Victor & Clint, il s’agit d’un personnage à double face, tu peux nous en dire plus ?

 

Marion Duclos,

Il s’agit d’un jeune garçon,   qui s’évade de ses soucis de la vie quotidienne, en se projetant dans un univers merveilleux, celui du western spaghetti.  Ses parents sont séparés, il regardait avec son père des westerns à la télévision, c’est une manière de ce rapproché de ce père.

 

Il se comporte vis-vis des adultes, comme s’il avait 20 ans, comme un adulte.

 

Stéphane Dubois,

Comment tu as eu  l’idée du personnage, de son histoire ?

 

 Marion Duclos,

Le personnage est venu de lui-même, j’ai  commencé à la dessiner, l’histoire est venue petit à petit, ce n’est pas dans mes habitudes de travail, normalement  je pars d’un texte pour l’illustrer, ici c’est l’illustration qui a amené le texte.

 

Cela m’a donné l’occasion de partager des souvenirs d’enfance, beaucoup de choses venaient de moi dans les caractères du personnage.

 

C’est une histoire rythmée par le passage de la vie réelle à la vie fantasmée par l’enfant. Une forme de ping-pong entre le réel et l’irréel forme la trame de l’ouvrage.

 

Stéphane Dubois,

L’inspiration de ce monde de western spaghetti merveilleux comment t’est-il  venu ?

 

Marion Duclos,

Depuis que je suis enfant, j’aime le western, c’était l’occasion de traité un album avec ces codes. Pour les faits il s’agit de ce que j’ais put entendre, observé dans la vie.

 

Stéphane Dubois,

Avant tu avais réalisé surtout des illustrations ?

 

Marion Duclos,

J’ai travaillé pour beaucoup de collectifs de bande dessiné et j’ai fait beaucoup d’illustration de BD.

 

Stéphane Dubois,

Tu avais déjà publié : Frogs in Scotland

 

Marion Duclos,

Oui, cet album avait été publié en autoédition, il est  le résultat d’un voyage en Écosse, les Écossais aiment beaucoup les Français, et ils y avaient des choses assez drôles, quand ou que l’on promener on se rend compte que l’on passe des miles au kilomètre, juste pour embêter les Anglais, plus de petites choses de ce genre.

 

Stéphane Dubois,

Je vois que Casterman, vas publier l’intégrale de « Ernesto », c’est du « lourd » !

 

Marion Duclos,

Effectivement, j’en suis très heureuse. Dans « Ernesto », je parle de gens que j’ai croisés dans mon enfance, issue de l’immigration espagnole antifranquiste. La meilleure amie de ma mère était fille d’une famille d’immigré espagnol, j’ai toujours connu ce milieu.  

 

Dans « Ernesto », je voulais faire passer toutes les valeurs, la culture… que j’ai reçue de ses personnes. Cela m’a demandé un gros travail, ne connaissant pas où peut la guerre d’Espagne.

 

Stéphane Dubois,

À l’origine, cette BD a été éditée sur un site ?

 

Marion Duclos,

En 2010, il y a eu une prépublication d’une vieille version sur un site, cela m’a encouragé à écrire et je l’ai proposé à Casterman.

 

Stéphane Dubois,

Tu as déjà été primé.

 

Marion Duclos,

Au Salon du livre de Rive-de-Gier (Rhône), pour  Victor & Clint et je suis sélectionné  pour le prix fauve jeunesse au dernier Festival d’Angoulême.

 

Stéphane Dubois,

Pour finir l’éternelle question, quels sont tes projets ?

 

Marion Duclos,

Je vais terminer « Ernesto »,  cela sera un tome unique de 240 pages (Casterman). Il paraitra au printemps 2017.

 

 Biographie

 

 Née au début des années 80, Marion se lance dans des études scientifiques. Lorsqu' à 25 ans elle ébauche l'histoire d'Ernesto. Deux années à l'ESMI de Bordeaux lui permettent de former son trait. En 2010, Ernesto sera pré-publié sur le site de Coconino-World.

 

 Elle travaille ensuite pour l'édition jeunesse (Casterman, Hatier et Fleurus) et découvre l'auto-édition avec Frogs in Scotland. En 2012, elle bénéficie d'une résidence au pays de Sergio Léone, où elle reprend l'histoire de Victor & Clint imaginée une année plus tôt. Ce premier album solo sera signé avec la Boite à Bulles !

 

 Elle participe aussi à des projets enthousiasmant tels que des lectures dessinées (association Il était une fois...) et les collectifs Sous-Sol (éditions Croc en Jambe) et Brel, des nouvelles d'en bas (éditions Margot).

 

 Quant à Ernesto il poursuit son voyage et sera publié dans sa totalité en 2017, aux éditions Casterman.   

  

Victor & Clint

Pages : 104 cartonné Prix : 15 € Collection : La Malle aux images

EAN : 9782849532225

ISBN : 978-2-84953-222-5

NUART : 3677979

 

Lauréat 2015 du Prix Freddy Lombard, catégorie Premier Album au Festival BD’ART de Rive-de-Gier !

 

Présent dans la Sélection Jeunesse du 43e Festival International de la BD à Angoulême 2016

 

 

 

 

 Bibliographie

 Ernesto (à paraître) (Casterman)

Frogs in Scotland ((Auto-édition))

 

 

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog