Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

BIFFF 2017 Attraction Compétition Internationale
BIFFF 2017 Attraction Compétition Internationale

BIFFF 2017

Attraction

Compétition Internationale

 

Ce film de science-fiction russe est le film SF qui a eu les plus gros moyens budgétaires à ce jour, et cela ce vois à l’écran, les scènes du début du film sont a coupé le souffle, une autre scène que je qualifierais de « bucolique » est superbe, mais je ne vous en dirais pas plus pour ne pas déflorer la scène.

 

La tradition russe des films de science-fiction, remonte loin, en fait au début du cinéma sovietitique, une autre tradition respectez par les réalisateurs russes d’aujourd’hui …la longueur 130 mm pour « ATTRACTION ».

 

Pour être honnête, on ne voit pas le temps passer, l’action est prenante, l’action se déroule en souplesse.

Le message pacifiste et contre la violence brutale est évident dans ce film.

 

Le réalisateur Fedor Bondarchuck n’est pas un inconnu, il avait déjà réalisé The 9th Company (2005), sélectionné pour les Oscars et Stalingrad tourné en IMAX en 2013 et qui fut un succès commercial.

 

Je vous recommande de voir ce film.

 

 

 

Original title : Prityazhenie

 

Moscou est en alerte rouge : alors qu’une pluie de météorites est sur le point de traverser le ciel russe, l’armée a détecté un intrus parmi les gros cailloux interstellaires… N’étant pas très chaudes pour une rencontre du 3e type, les grosses huiles de l’état-major ordonnent à leurs avions de chasse de dégommer l’énorme vaisseau extraterrestre, sans prendre en compte un facteur physique essentiel : la force d’attraction terrestre. Une grosse chute plus tard, le vaisseau ennemi a rasé un quartier entier de Moscou, tout en aplatissant des centaines de civils trop curieux pour se planquer. L’armée établit très vite son périmètre de sécurité, tandis que les chaînes d’info du monde entier font péter les Breaking News en commentant les images de chaos qui leur parviennent de la capitale russe. Forcément, avec son ambiance fin du monde, la ville est en ébullition : les extrémistes sont à la fête avec ces nouveaux clandestins, les bagarreurs essorés à la vodka frelatée prévoient déjà un accueil à la Rodney King. Et pourtant, personne n’a encore osé s’approcher de ce monstre échoué sur les décombres d’HLM car, vu la taille de l’engin, ça risque d’être un peu plus rempli qu’un monospace à banquettes repliables. Et vu ce qu’ils viennent de se prendre dans la gueule, pas sûr qu’ils vont amener les merguez et la bière lors de leur première sortie…

 

Cador du cinéma populaire russe, Fedor Bondarchuk est habitué à voir les choses en grand : après The 9th Company (2005) choisi pour représenter la Russie aux Oscars, et Stalingrad (2013) – filmé en IMAX et plus gros succès de tous les temps dans la mère patrie -, il relève un nouveau défi : réaliser le plus gros film SF russe de tous les temps, capable de transformer les blockbusters de Roland Emmerich et de Michael Bay en bricolages d’ados. Pari réussi, Fedor : Attraction est d’ores et déjà une référence en la matière !

 

 

 

Genre/ disaster, monster movie, science-fiction

Compétition/ Compétition Internationale

Première Internationale

 

Pays Russie

Audience ENA

Audio Russe

Sous-Titres Anglais, Français, Néerlandais

Réalisateur : Fedor Bondarchuck

Casting

Alexander Petrov, Irina Starshenbaum, Rinal Mukhametov

 

Distributeur

Art Pictures Studio

 

Anné 2017

Running time 130'

commentaires

nj 11/04/2017 12:58

Attention: ce commentaire contient quelques spoilers... Pour avoir été présent lors de la séance, j'ai vu ce film et ma perception à été tout autre. "Attraction" arrive à faire prodigieusement une synthèse de tout ce qui est détestable dans le cinéma spectacle d'aujourd'hui, avec en premier lieu une histoire abracadabrantesque qui va agacer de minute en minute tout féru de science fiction. Les rebondissements sont aussi stupides que dans "Avatar". C'est d'ailleurs fortement inspiré du film de Cameron, depuis l'exosquelette aux déclencheurs de l'histoire (le gentil extra-terrestre qui rencontre "la fille du chef" par un "audacieux" hasard... ), jusque dans le combat final d'un ridicule à couper le souffle. "Attraction" pourrait se limiter à un film d'action catastrophe étiqueté Science-Fiction avec un scénario aux inspirations multiples ("Avatar", "Le jour où la terre s’arrêta", "Starman", entre autres) mais non! Le cinéma spectacle doit surtout plaire aux adolescents, c'est ainsi que les personnages principaux sont jeunes, beaux, les hommes sont virils et brutaux ou bien virils mais tendres ("THE" difficult choice - et la recette qui fait craquer toutes les midinettes), bref les acteurs ont un charme fou. Le jeunisme hollywoodien de "Twilight", "The Hunger Games" ou "Maze Runner" dans toute son expertise à trouver les acteurs parfait pour une histoire guimauve-romantique-pathétique. Bref, un flm sans aucune subtilité, tout est au premier degré. Cela dit je recommande aux amateurs de cinéma spectacle de voir ce film - et en un certain sens je le recommande également à ceux qui n'aime pas car c'est un bon sujet de discussion!

Michel Dubat 11/04/2017 14:57

c'est ton avis, un brin extreme , le coté nuance ...

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog