Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

 EX Funeris BIFFF 2018

 

 EX Funeris

Une entreprise propose de ressuscité les personnes chères à votre cœur, ça dégénère vite. Les ennemis de cette société, provoques des émeutes, peut-être qu’elles n’ont pas tort en fait de ce méfier de cette  société qui fait peu cas de l’éthique face aux profits. Parfois le spectateur trouvera quelles scènes un peu fades.

Nous sommes plus dans un essai sur l’approche de la mort, et de ce que peut faire ou pas la science sans conscience. Plus qu’un film de morts-vivants, il s’agit d’une réflexion sur ce que peut ou ne peut pas faire l’homme avec la science, surtout sans contrôle ni de l’état, ni du peuple, ni d’aucune forme de démocratie.

 

On est loin du Prométhée moderne de  Mary Shelley, ou de l’œuvre de  Bram stoker. L’une question abordée est celle de l’euthanasie et de l’acharnement thérapeutique.

Quelques scènes sont zombiesques, mais ce ne sont pas les  plus intéressantes du film.

 

En résumé c’est un film qui prête à réfléchir une fois que l’on a quitté la salle, et à discussions entre proches.

Un bon film malgré quelques scènes un peu fades parfois.

 

Résumé du film (source BIFFF)

La société belge Ex Funeris permet désormais de ramener à la vie des personnes récemment décédées. Mais, très vite, le monde plonge dans le chaos. Huit mois plus tard, un énigmatique homme armé sillonne une Belgique post-apocalyptique où des survivants tentent de s’organiser…

 

Plus qu’un énième film de morts-vivants tourné en mode guérilla, Ex Funeris se pose surtout comme une réflexion sur la chute – fantasmée, mais surtout crainte – de la société de consommation, et la capacité de résilience de l’homme moderne. Privilégiant une structure éclatée, construite en flashbacks, Alexandre Drouet s’offre le luxe d’étaler son tournage sur deux ans afin de mieux y délayer les différentes thématiques qui lui tiennent à cœur. Mais aussi pour s’offrir un très joli casting, puisqu’on y retrouve la talentueuse Anne-Pascale Clairembourg (on la rassure : on a confisqué les pastilles Ricola des journalistes un peu trop en voix), Erika Sainte (Le Serpent aux Mille Coupures), Hugues Hausman (Taxi 4, La Marque des Anges) et David Leclercq, lauréat du concours scénario au BIFFF 2015 et, accessoirement, réalisateur de Happy Birthday Mr Zombie !

 

Première Mondiale

Pays Belgique

Audience ENA

Audio Français

Réalisateur Alexandre Drouet

Casting

Catherine Grosjean, Fanny Roy, Frederik Haugness, Gaetano Vanto, Hugues Hausman, Martin Swabey, Maud Lefebvre, Sebastian Moradiellos

 

Distributeur Alexandre Drouet, Le Projet Cryotopsie

Année 218

Running time 80'

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog