Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

THE PREDATOR

 

THE PREDATOR

AU CINÉMA

LE 17 OCTOBRE 2018

 

Avec un budget de 150 000 000 $, le réalisateur ne peut ce permettre un nouvel échec commercial comme avec « KISS KISS  BANG BANG », résultat en se fiant au casting, a la bande annonce, on constate que ce qui   faisait le charme de cette licence, à savoir le fait de découvrir Prédator « petit bout par petit bout» à fait place à une présence quasi permanente et qu’il n’y aurait plus beaucoup d’angoisse autre que dans des massacres à grands coups d’action et de FX.

 

Déjà très  critiqué dans IRON MAN 3, pour ne pas avoir laissez la place au côté « armure » et plus a des scènes avec un Tony Stark et un manque de présence ce sont alter ego.

 

Bref que le coté commercial qui aurait pris le pas sur tout le reste.

 

Quand penser au vu des diverses bandes annonces, avez-vous déjà une opinion ?

 

Utilisez les commentaires pour vous exprimer librement.

 

Réalisateur: Shane Black

 

 

Casting et équipe technique

 

Acteurs: Boyd Holbrook, Trevante Rhodes, Jacob Tremblay, Keegan-Michael Key, Olivia Munn, Thomas Jane, Alfie Allen, et Sterling K. Brown.

 

 

Classification: INTERDIT AU MOINS DE 12 ANS, 3D

 

 

Synopsis

 

Des confins de l'espace aux petites rues de banlieue, la traque est de retour avec le réalisateur Shane Black (Iron Man 3, The Nice Guys, Kiss Kiss Bang Bang) et sa vision explosive de la franchise Predator.

 

 Les pires prédateurs de l'univers sont maintenant plus forts et plus intelligents que jamais, ils se sont génétiquement perfectionnés grâce à l'ADN d'autres espèces.

 

Quand un jeune garçon déclenche accidentellement leur retour sur Terre, seul un équipage hétéroclite d'anciens soldats et un professeur de science contestataire peuvent empêcher l’extinction de la race humaine.

 

Biographie et filmographie du réalisateur :

Shane Black, né le 16 décembre 1961 à Pittsburgh, en Pennsylvanie, est un scénariste et réalisateur américain. Il débute en tant que scénariste de films d'action importants de la fin des années 1980 et du début des années 1990, il est notamment l'auteur de L'Arme fatale 1 et 2 et Le Dernier Samaritain.

 

Filmographie

Réalisateur

2005 : Kiss Kiss Bang Bang

2013 : Iron Man 3

2016 : The Nice Guys

2018 : The Predator

 

Scénariste

1987 : L'Arme fatale (Lethal Weapon) de Richard Donner

1987 : The Monster Squad de Fred Dekker

1989 : L'Arme fatale 2 (Lethal Weapon 2) de Richard Donner (histoire uniquement)

1991 : Le Dernier Samaritain (The Last Boy Scout) de Tony Scott

1992 : Last Action Hero de John McTiernan

1996 : Au revoir à jamais (The Long Kiss Goodnight) de Renny Harlin

2005 : Kiss Kiss Bang Bang

2013 : Iron Man 3

2016 : The Nice Guys

2018 : The Predator

 

Acteur

1986 : La Nuit des sangsues (Night of the Creeps) de Fred Dekker : un policier au commissariat (non crédité)

1987 : Predator de John McTiernan : Rick Hawkins

1988 : Flic ou Zombie (Dead Heat) de Mark Goldblatt : le patrouilleur

1991 : Le Juge de la nuit (Dark Justice) - Saison 1, épisode 1 : Caldecott Rush

1993 : Mike the Detective (court-métrage) de Chris Matheson

1993 : RoboCop 3 de Fred Dekker : Donnelly

1994 : Night Realm de Michael Meyer

1997 : Pour le pire et pour le meilleur (As Good as It Gets) de James L. Brooks : Brian, le manager du Café 24

2007 : The Boy Scout (court-métrage) de Ward Roberts

2007 : Monkeys (court-métrage) de Chris Matheson

 

Producteur

1991 : Le Dernier Samaritain (The Last Boy Scout) de Tony Scott

1996 : Au revoir à jamais (The Long Kiss Goodnight) de Renny Harlin

THE PREDATOR
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Darthbleed 04/10/2018 14:59

Malheureusement c'est un desastre. Shane Black n'a aucune excuse. Il avait carte blanche, il connait l'univers, un budget plus que confortable. Mais non. L'histoire n'a aucun sens, les punchlines fusent dans tous les sens, sans cohesion (on a donc l'impression que TOUS les personnages parlent de la meme facon), aucune tension dramatique. C'est incomprehensible.

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog