Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3
Lancement Les Cahiers de la BD

Lancement Les Cahiers de la BD

A l’occasion du lancement des Cahiers de la BD

nous  en publions l’éditorial.

remerciements aux Editions Delcourt

 

Editorial

L’ÂGE DE RAISON ?

PAR VINCENT BERNIÈRE

 

 

Création, édition, exposition, médiatisation…depuis un quart de siècle, la bande dessinée mondiale vit un nouvel âge d’or. Ce n’est pas la crise, contrairement à ce que certains grincheux voudraient bien laisser croire, mais bien l’engouement! De nombreuses audaces participent d’un tel mouvement. Par exemple, en 1985, lorsque Thierry Groensteen, le rédacteur en chef de 1984 à 1988 de la 3e série des Cahiers de la bande dessinée, imaginait dans un ouvrage intitulé La Bande dessinée depuis 1975 que, «!demain, certains envoyés spéciaux des organes d’information n’auront peut-être plus la caméra au poing, mais le crayon à la main!», gageons que la plupart de ses lecteurs étaient peu enclins à croire en cette prémonition. Depuis, le succès d’une publication comme La Revue dessinée prouve qu’ils avaient tort.

 

En 2010, lorsque Guy Delcourt réédita Sam Bot, un héros de BD érotique pour troufions dessiné par Raoul Buzzelli, le frère du grand Guido, l’un de ses éditeurs suggéra de faire travailler des dessinateurs de la nouvelle génération dans le format des fascicules Elvifrance dans lequel Sam Bot sévissait. «!Fantasme d’éditeur!», rétorqua Guy Delcourt. Depuis, le succès de la collection de petits formats «!BD Cul!», publiée par Les Requins Marteaux, montre qu’il est parfois bon de réaliser ses fantasmes.

 

Et que dire également de la collection «!La petite bédéthèque du savoir!» des éditions du Lombard, sorte de «!Que sais-je!?!» en bande dessinée. Qui aurait imaginé un tel concept il y a dix ans!? Ressusciter Les Cahiers de la bande dessinée, qui débutèrent en 1969 sous la forme d’un fanzine ronéotypé publié par Jacques Glénat, est l’expression d’un fantasme, voire le signe d’une certaine forme de maturité. Il n’y a aucune raison pour que, contrairement au cinéma, à la musique ou à la littérature, il n’existe pas ou peu de rayons critiques en kiosque et en librairie. Une nouvelle génération d’exégètes, dont certains figurent au sommaire de ce premier numéro, l’appelle en tout cas de leurs voeux. Quelques anciens aussi, tel Numa Sadoul, le rédacteur en chef de la 4e série des Cahiers de la BD, publiée de 1988 à 1989, ou Yves Frémion, l’animateur, entre autres, du fanzine culte Le petit Miquet qui n’a pas peur des gros. Les auteurs sont cordialement invités.

 

Sans auteur, pas de bande dessinée. Oui, mais sans critique!? Serge Daney, l’un des rédacteurs en chef des Cahiers du cinéma, voyait dans le critique un passeur. C’est dans cet esprit que la ligne rédactionnelle de ces nouveaux Cahiers de la BD a été envisagée. Non pas élitiste, mais accessible.

 

Ne reniant pas les origines populaires du medium tout en essayant d’en proposer une lecture sérieuse. Évoquer des sujets pointus de façon lisible et passionnée. Privilégier l’intemporalité à l’actualité immédiate. Donner de la place aux grands formats et aux belles images par opposition à l’information non hiérarchisée des écrans numériques. Nous croyons que la lecture sur papier provoque du plaisir. Les humains n’ont jamais autant lu, écrit, dessiné! «!Toutes les bandes dessinées nous intéressent, sans distinction de public ou de genre, pourvu qu’elles soient de qualité et qu’elles nous procurent du plaisir. C’est ce plaisir que nous chercherons à approfondir et à partager, avec rigueur et passion, en gourmets, en amoureux.!» Ce propos est issu de l’éditorial du no 56 des Cahiers de la bande dessinée, paru en 1984, et qui inaugurait sa 3e série. Parfois, il y a des choses qui ne changent pas.

 

Librairie Le-Monte-en-L'air

Voir les commentaires

FESTIVAL DU CINEMA FANTASTIQUE MENTON

FESTIVAL

DU

CINEMA

FANTASTIQUE

MENTON

 

28 ET 29 OCTOBRE 2017

Organisé par Daily Fashion Events

De 10 heures à 22 heures

Projection de films

Stands divers

Exposition Livres

 

Du 28 au 29 Octobre 2017, MENTON jolie ville ou le Citron s’amuse avec le soleil perdra sa tranquillité et sa douceur de vivre pour découvrir la magie du cinéma fantastique.

 

Celui qui vous donne la chair de poule.

 

Une manifestation à la rencontre de l’insolite, de l’irrationnel et du fantastique.

 

Plus de 15 courts métrages en compétition ont été sélectionnés.

 

Vous allez découvrir des auteurs qui viendront partager avec vous des instants qui resteront ancrés dans votre esprit.

 

Des stands ou la magie des mots et des images prendrons possession de votre avenir.

 

Des conférences sur le surnaturelle, des magiciens qui vous transformerons en Terminator.

Deux jours pour partager l’insolite

.

Nous vous attendons au Salon du Louvre du 28 au 29 Octobre 2017 à Menton perle de la France pour rencontrer les envahisseurs de nos cauchemars et de nos rêves.

 

 

 

Fantasy film festival de Menton

Le festival du film  Fantastique

 Promouvoir le cinéma sur le thème du fantastique et de la science-fiction de haute qualité.

 

Le festival du film fantastique de Menton, où vous pourrez trouver toutes sortes de Thèmes sur le fantastique, dans tous les genres et pour tous publics.

 

la Fantasy décrit un monde de fiction peuplé de personnages étranges dotés de certains pouvoirs (sortilèges, sorciers-sorcières, magiciens-magiciennes, gobelins, elfes, dragons, licornes, loup-garou, super-héros, etc.).

 

Le  fantastique quand elle relate, dans un univers réaliste, des événements étranges, le plus souvent irrationnels ou inexplicables (apparition de doubles, de fantômes, de spectres ou de revenants ; labyrinthes étranges ; rêves ou prémonitions ; réincarnation ; événements maléfiques inexpliqués ou apparition de démons ; apparition d'anges ou d'anges gardiens ; objets usuellement inertes mais devenus vivants, etc.).

 

La science-fiction lorsque le récit fait état d'événements ancrés dans la réalité et issus d'une rationalité scientifique identifiable et réalisable à très long terme (robots-cyborgs-androïdes, rencontre d'extraterrestres, clonage, voyages stellaires, voyages dans le temps, etc.).

  

Un festival avec des films en compétition et hors compétitions, qui se clôturera par la soirée « Pirates des Caraïbes »

 

(Communiqué de presse)

Salon du Louvre

Voir les commentaires

<< < 1 2 3
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog