Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2
Brocéliande Le jardin aux moines

Brocéliande

Foret du petit peuple

Tome 3/7 Le jardin aux moines

 

 

Dans cet opus, qui comme chaque album de la série est une histoire complète, qui se déroule dans un lieu de la cultissime forêt de Brocéliande si chère aux arthuriennes et aux Bretons cinq enfants vont ce retrouvez confronter à des épreuves qui mettront à dures épreuves et  laisserons des traces toutes leurs vies durant.

 

Pour  le héros principal, cela serait un voyage initiatique. Il est vrai que partir au milieu de la forêt mystique de Brocéliande, par les sentiers dérober ne peut que mener à la rencontre de lieux et de personnages hantés, et que vous n’aimeriez pas rencontrer en plein jour sur les Champs-Élysées, alors en pleine nuit dans une forêt hanté !

 

 

L’avantage de cette série en 7 volumes (tiens une manie de l’éditeur !) est justement qu’il s’agit à chaque fois d’une histoire complète et que l’on peut les lires dans le désordre, ne pas en avoir lu avant, et même si je pense que cela serait vraiment dommage, ne pas en lire d’autre de la série.

 

Vraiment dommage car il s’agit de l’une des meilleurs séries du moment.

 

Sans spolier du tout, je peux vous dire que  la dernière page est absolument fantastique, un vrai bijou, un régal pour les yeux.

 

 

Nicolas JARRY

Scénariste

 

Biographie

 

NICOLAS JARRY est né en 1976 à Rosny-sous-bois. Il réside en Dordogne.

 Lors de sa participation au Festival du Film Fantastique, Nicolas fait la connaissance de Jean-Luc Istin. Cette rencontre aboutit à son premier scénario de bande dessinée, Les Brumes d'Asceltis (Soleil). Paraissent ensuite Maxime Murène chez Delcourt, Les Contes de Brocéliande et La Rose et la Croix aux Éditions Soleil. En 2006, il complète la collection « Soleil Levant » avec Tokyo Ghost, dessiné par Djief, et la collection « Celtic » avec Les Chemins d’Avalon, dessinée par Achile. En 2007, il co-scénarise avec Jean-Luc Istin Les Exilés D’Asceltis et scénarise Le Crépuscule des Dieux. Intarissable, en 2010, tout en poursuivant ses précédentes séries, il revient avec trois projets : Les Princes d’Ambre, Nains et Durandal. En mars 2017, il a publié le premier tome de Breizh – Histoire de la Bretagne avec Thierry Jigourel et Daniel Brecht.

 

DJIEF

Scénariste, Dessinateur, Coloriste, Illustrateur

 

Biographie

 

DJIEF est né en 1971 et réside au Canada.

 Après des études en graphisme, Djief est recruté par une firme de production vidéo de la région de Québec. En quelques se¬maines, il apprend le métier d’infographiste 3D et fonde le Studio virtuel concept. Après quatre années passées dans le jeu vidéo chez A2M, il se tourne vers la bande dessinée en devenant dessinateur pour le studio Grafiksismik. Il a produit de courts récits pour le magazine Spirou, avant de publier Pandora Box sur un scénario d’Alcante (Dupuis), et illustré pour le marché nord-américain The Grimoire (Speakeasy Comics), scénarisé par Sébastien Caisse. Il travaille enfin avec Nicolas Jarry sur le diptyque Tokyo Ghost et sur Le Crépuscule des Dieux (Soleil).

Brocéliande Le jardin aux moines
Brocéliande Le jardin aux moines
Brocéliande Le jardin aux moines
Brocéliande Le jardin aux moines

Voir les commentaires

E. C. Tubb/Richard D. Nolane. Dimension E. C. Tubb (Tome 2)

 

E. C. Tubb/

Richard D. Nolane.

Dimension E. C. Tubb (Tome 2)

 

La série DIMENSION de la collection « Fusée » de Rivière Blanche, nous offrent toujours d’excellentes anthologies, soit sur un auteur, un thème voir un pays.

 

Il a fallu attendre longtemps le volume  2 de celle d’E.C.TUBB, présenté par Richard D.NOLANE et traduit par Martine Blond à l’exception de la « Proie » traduite par Richard D.NOLANE.

 

La particularité de cette anthologie est en plus d’un roman publié, sept  nouvelles inédites en français.

 

Il s’agit du  roman « Le Mur » ce roman est l’un des très nombreux  qu’il publia.

Il fut aussi l’auteur du premier film de SF que proposa l’ORTF en 1962 adapté de son roman « Le Navire Étoile ».

 

 

Mais on nous offre un vrai bonus avec le discourt que  E.C. TUBB à prononcer en 1970 à la 28e convention mondiale de la SF à Heidelberg en Allemagne.

 

Cet opus de la série « Dimension » des éditions Rivière Blanche est surement le meilleur depuis longtemps voir le meilleur tout court de la série.

 

Vous prendrez surement un grand plaisir à découvrir les sept nouvelles inédites, et à redécouvrir le roman pour ceux qui l’ont déjà lu, dans une nouvelle traduction. 

 

En fin d’article, vous trouverez le premier chapitre en téléchargement gratuit et légal, remerciement à Philippe Ward et aux Éditions Rivière Blanche.

 

64. E. C. Tubb/Richard D. Nolane. Dimension E. C. Tubb (Tome 2) - - 332 p. - 23 euros.

Edwin Charles Tubb (1919-2010) fut l'une des figures de proue de la SF britannique. Traduit dans le monde entier, auteur de presque 150 romans, il est surtout connu pour les 33 volumes de la saga de Earl Dumarest. Un roman inédit et sept nouvelles, inédites elles aussi, ou reprenant dans de nouvelles traductions bienvenues des textes parus il y a longtemps en français, composent ce recueil jonglant avec de grands thèmes du genre, souvent sur le mode de l’aventure mais toujours avec la forte touche psychologique qui caractérise l’oeuvre de l’auteur...

 

Edwin Charles Tubb

Biographie et bibliographie

Edwin Charles Tubb, né le 15 octobre 1919 à Londres en Angleterre, où il est décédé le 10 septembre 2010 (à 90 ans), est un écrivain britannique de science-fiction et western.

 

Edwin Charles Tubb fut vendeur de machines d'imprimerie, avant de devenir auteur de science-fiction et rédacteur en chef de revue dans les années 1950, sous son nom et plusieurs pseudonymes (Charles Grey, Gregory Kern …), 59 selon la BNF2. Il est considéré comme un des auteurs importants de la science-fiction britannique classique de l'après-guerre et comme un des maîtres de la science-fiction mêlant action et réflexion.

 

Il est surtout connu pour sa saga L'aventurier des étoiles dont les 33 volumes ont été publiés en français (Galaxie-Bis, Plon, Eons).

 

L'adaptation pour l'ORTF en 1962 de son roman Le Navire étoile a constitué le premier programme de science-fiction de l'histoire de la télévision française.

 

Un chapitre entier du livre collectif Space Opera ! (2009, Les Moutons Électriques, France) lui a été consacré, signé par Richard D. Nolane.

 

Œuvres

Les Maîtres du hasard - Le Masque Science-fiction no 17

Le Primitif - Futurama (Presses de la Cité) no 22, 1979

Le Navire étoile (Star Ship puis The Star-Born), trad. Amélie Audiberti, (Fleuve Noir Collection Anticipation no 107), 1958 ou Objectif Pollux, trad. Georges Camici et Michel Averlant, (Éditions Ditis, coll. Science-Fiction no 163), 1960 ou Fils des étoiles Futurama (Presses de la Cité) no 8, 1977

L'Autre Univers (Alien universe), sous le pseudonyme de Volsted Gridban, trad. Igor B. Maslowski, (Fleuve Noir Collection Anticipation no 50), 1955

Série L'Aventurier des étoiles (Earl Dumarest)

(Source Wikipédia)

 

Voir les commentaires

&quot;La Veille&quot;

"La Veille"

 

Voici quelques nouvelles du projet "la Veille", qui malgré son silence depuis quelques mois, n'est pas du tout en hibernation hivernale L'équipe de postproduction effectue un travail lent et méthodique, artisanal, où chaque département progresse à son rythme vers la fin de notre belle création collective.

 

A ceux qui pourraient s'étonner des temps longs, il convient rappeler que nous réalisons avec la Veille un film de science-fiction autoproduit, dont la direction artistique – et notamment, les effets visuels - mettent toujours un certain temps à aboutir, surtout quand ils ne sont pas accomplis par une grosse production et sa force de frappe financière et humaine, mais par des passionnés bénévoles. Ceci dit, nous avançons à un très bon rythme !

 

Le mois de janvier verra la fin de la première étape d'étalonnage, qui est une définition du style esthétique définitif – ce style est déjà validé, et reste à être patiemment appliqué au cas par cas à chaque plan du film. Nous allons également terminer d'enregistrer toutes les voix additionnelles dans de nombreuses langues ( iranien, libanais, turc, hébreu, russe, anglais, chinois... ), terminer le travail sur les sons directs, bien avancer la création des effets sonores comme ceux des vaisseaux aériens ou les ambiances de guerre, organiser l'enregistrement des bruitages complémentaires, et entamer également la composition de la musique originale avec d'ors et déjà une organisation à penser de l'enregistrement de cette musique en studio avec des musiciens talentueux...

 

Les effets spéciaux visuels ne sont pas en reste, car ils progressent tous azimuts : sur l'intégration de notre ville virtuelle qui a encore été bien améliorées, les écrans de travail de l'ordinateur d'Anouar avec ses interfaces rétro-futuristes, la modélisation et les textures du vaisseau spatial d'évacuation "Bouraq"... et tant d'autres choses ! Je suis fier de joindre à cette newsletter quelques exemples du travail remarquable de Benjamin Blatière, Pablo Garcia et Guillaume Pin sur cet aspect déterminant de notre projet !

 

Nous visons la sortie du film, comme prévu, pour le mois d'avril 2018 ; elle fera l'objet d'au moins une projection parisienne, peut-être deux si nous en trouvons l'occasion, et nous aimerions également beaucoup en faire une à Montpellier, dans la région de notre lieu de tournage où tant de gens nous ont aidé à réaliser notre rêve. Quand nous serons à cette étape finale de la production, nous communiquerons immédiatement pour informer tout le monde de ces dates-clés !

  

Merci à vous tous de votre soutien renouvelé !

Paul Prache & l'Equipe de « la Veille ».

 

(Communiqué de presse)

&quot;La Veille&quot;

Voir les commentaires

RENCONTRES INTERNATIONALES

45e FESTIVAL INTERNATIONAL

 DE LA BANDE DESSINÉE D'ANGOULÊME

 25 > 28 JANVIER

 LES RENCONTRES INTERNATIONALES

 

Programme

 

Rencontre avec Emmanuel Guibert Animée par Romain Brethes

Vendredi 26 janvier - 14h

 Conservatoire, Auditorium 

 

Auteur du cycle d’Alan (L’Association), co-auteur du Photographe (Dupuis) et co-créateur des séries jeunesse Ariol (Bayard) et Sardine de l’espace (Dargaud), Emmanuel Guibert est le lauréat du prix René Goscinny 2017. Dans le prolongement de l’exposition qui lui est consacrée et du spectacle Ariol  destiné au jeune public, une rencontre avec l’auteur est également proposée.

 

Rencontre avec Cosey, animée par Romain Brethes

Vendredi 26 janvier - 15h

 Conservatoire, Auditorium

Le Grand Prix 2017 a publié cette année Calypso (Futuropolis), un récit en noir et blanc, romantique et nostalgique, au cœur des Alpes suisses chères à l’auteur. Cosey reviendra sur une riche carrière qui commence au début des années 1970, et sur les nombreux voyages et inspirations qui ont nourri son œuvre.

 

 

Rencontre avec Sonny Liew, animée par Paul Gravett

Samedi 27 janvier - 17h

Théâtre d'Angoulême - Studio

Né en 1974, Sonny Liew est basé à Singapour. Dans Charlie Chan Hock Chye, une vie dessinée  (Urban Comics, 2017), il invente de toutes pièces la vie et la carrière d’un auteur de bande dessinée singapourien et revisite l’histoire contemporaine mal connue de Singapour. Ce livre remarqué a fait de Liew le premier auteur asiatique à recevoir trois Eisner Awards. Rencontre avec l’un des nouveaux maîtres de la bande dessinée.

 

 

Draw Battle Hiro Mashima & Reno Lemaire, animée par Flavien Appavou

Samedi 27 janvier - 17h

 Espace Franquin - Salle Bunuel

Avec la série Fairy Tail, publiée par Kodansha au Japon et par Pika en France, Hiro Mashima a créé une saga épique pleine de magie et d’aventures, à destination d’un public adolescent. La série, qui s’est achevée au Japon à l’été 2017, connaît un immense succès depuis ses débuts en 2006, avec plus de 60 millions d’exemplaires vendus à ce jour. Le Festival propose le 27 janvier une draw battle inédite entre Hiro Mashima et Reno Lemaire, l'auteur de la série Dreamland. 

 

 

Rencontre avec Naoki Urasawa, animée par Romain Brethes

Dimanche 28 janvier - 14h

 Espace Franquin - Salle Bunuel

Grand maître du suspense, auteur acclamé par la critique et le public, Naoki Urasawa est l’un des plus passionnants mangakas contemporains. Déjà primé à deux reprises à Angoulême (Prix de la Meilleure série en 2004 pour 20th Century Boys, Prix Intergénérations en 2011 pour Pluto), Naoki Urasawa fait l’honneur de sa présence au Festival, qui organise une rencontre exclusive et une master class avec l’auteur.

 

 PROGRAMME COMPLET DES RENCONTRES INTERNATIONALES

 

 •JEUDI 25 JANVIER

15h-16h30 : Rencontre avec Gilles Rochier  (France), animée par Laurence Le Saux

Conservatoire - Auditorium

 

•VENDREDI 26 JANVIER

11h-12h : Rencontre avec Sean Phillips (Royaume-Uni)

 Animée par Benjamin Roure

Théâtre - Studio

 

 11h-12h30 : Rencontre avec Shinzo Keigo (Japon), animée par Xavier Guilbert

Pavillon Manga

 

 11h30-13h30 : Titeuf - À fond le slip !  Rencontre avec Zep (Suisse)

 Animée par Romain Gallissot

Musée de la Bande Dessinée – Auditorium

 

14h-15h : Rencontre avec Emmanuel Guibert (France),

 Animée par Romain Brethes

Conservatoire - Auditorium

 

14h-15h : Rencontre avec Marko Turunen  (Finlande), animée par Yvan Alagbé

Théâtre – Studio

 

 15h-16h30 : Rencontre avec Cosey (Suisse)

 Animée par Romain Brethes

Conservatoire - Auditorium

 

15h-16h : Rencontre avec Frédérik Peeters (Suisse) et Serge Lehman (France)

 Animée par Sylvain Lesage

Théâtre - Studio

 

16h30-18h : Rencontre avec Alejandro Jodorowsky, animée par Lucie Servin

Conservatoire - Auditorium

 

 

•SAMEDI 27 JANVIER

10h-11h30 : Rencontre avec Matt Kindt  (USA), animée par Thierry Bellefroid

Conservatoire - Auditorium

 

 12h-14h : Rencontre avec Ian Bertram et Peter Tomasi (USA),

 Animée par Sylvain Lesage

Conservatoire - Auditorium

 

13h-14h30 : Rencontre avec Sonny Liew  (Singapour), animée par Paul Gravett

Théatre – Studio

 

14h-15h30 : Rencontre avec Gipi (Italie) Animée par Romain Brethes

Conservatoire - Auditorium

 

15h30-17h30 : Rencontre avec Dave McKean (Royaume Uni), animée par

 Xavier Guilbert

Conservatoire - Auditorium

 

16h-17h : Rencontre avec Lorenzo Mattotti et Jerry Kramsky (Italie)

 Animée par Sylvain Lesage

Théâtre – Studio

 

17h-18h30 : Draw Battle avec Hiro Mashima (Japon) et Reno Lemaire (France), animée par Flavien Appavou

Espace Franquin - Salle Bunuel

 

   •DIMANCHE 28 JANVIER

14h-15h30 : Rencontre avec Naoki Urasawa  (Japon), animée par Romain Brethes

Espace Franquin - Salle Bunuel

 

 

 

Voir les commentaires

DARK BLOOD Amélie Sarn – Marc Moreno

 

DARK BLOOD

TOME 01 – ICARE

Par Amélie Sarn – Marc Moreno.

 

Cette nouvelle série débute fort, avec de l’action, du mystère et du sang. Qui est le mystérieux ICARE, son amnésie cache quoi ? Déjà un second volume est annoncé, mais je présent qu’il en faudrait au moins trois pour aller au bout, à moins que le succès soit tel que l’éditeur Delcourt n’en décide autrement a  avec plusieurs cycle, nous verrons bien.

 

Revenons à cet album, l’action principale ce déroule à Paris, avec de nombreux flashbacks qui eux ce déroulent à diverses périodes et lieux.   Le scénario est solide, mais l’auteure est aussi une  romancière ce qui explique surement cela. Amélie Sarn est multitâche : Romancière, scénariste de BD, adaptatrice de romans en BD et au Cinéma.

 

Quant à Marc Moreno, il s’était déjà illustré avec Corbeyran dans la série en six volumes : « Le Régulateur ».

 

Cette histoire promet d’être passionnante, j’attends personnellement déjà  le volume deux, qui est annoncé.

 

Je vous le recommande très fortement.

Je le déconseille aux moins de 16 ans.

 

L’HISTOIRE

Paris, 2010. Quand Icare se réveille dans la rue, il ne se rappelle que de son nom. Des bribes de   souvenirs provenant d’époques trop lointaines lui reviennent en mémoire de façon imprévisible. Il sait qu’il doit tuer pour survivre et cette idée lui fait horreur. Mais il ignore qui est Lucia Néra, vampire aussi belle que cruelle, et les raisons qui la poussent à le poursuivre depuis des siècles…

 

 

 

Date de parution : 10/01/2018  / ISBN : 978-2-7560-2126-3

Scénariste : SARN Amélie

Coloriste : MORENO Marc

Illustrateur : MORENO Marc

Série : DARK BLOOD

Collection : MACHINATION

FORMAT : 240 x 320, 56 pages, cartonné.

NUART : 8949554

CODE-BARRES : 9782756021263

PRIX : 14,95 e – DE30

 

 

AMÉLIE SARN

EST NEE EN 1970

RESIDE A BORDEAUX

Romancière française, scénariste de bande dessinée et traductrice. Après avoir passé son enfance à la campagne et quelques années à l’université de Rennes, elle décide de se consacrer uniquement à l’écriture.

 

En avril 2002, Sarn publie son premier roman pour adultes Elle ne pleure pas, elle chante. On lui doit aussi l’adaptation du fameux dessin animé de Sylvain Chomet ; Les Triplettes de Belleville.

 

En 2006, elle prend le relais de Geneviève Huriet en tant qu’auteure de la série La Famille Passiflore avec Qu'as-tu fait, Mistouflet ? et L'Album photo des Passiflore. Le travail de Sarn a été publié en France par les éditions Milan, Rageot, Albin Michel, Les Enfants Rouges et J'ai lu.

 

Elle vit aujourd’hui à Bordeaux où, pour ses enfants mais aussi les autres, elle écrit de nombreux livres pour la jeunesse dont Coupable d'être innocent et Une vie de rêve pour Lola (Ed. Rageot), Le pirate couve la grippe, Un fantôme très rigolo, La Nuit de la chauve-souris et Le Bûcher aux sorcières (Ed. Milan).

 

Sous le pseudo de Méli-Marlo, elle a coécrit avec Marc Cantin Le Cirque Patatrac et Un petit garçon trop pressé. Elle s’essaie maintenant au métier de scénariste de BD en cosignant avec Corbeyran, la série Nanami dessinée par Magali Lacombe et éditée par Dargaud.

 

Œuvres

Série Resurrectio

1.Resurrectio, Paris, Le Seuil jeunesse, 2014

2.Trop humaine, Paris, Le Seuil, 2015

 

Romans indépendants

L’empereur qui refusait l’amour, ill. de Rozenn Brécard, Paris, Albin Michel jeunesse, 2002

OneShot aux éditions les enfants rouges, 2007

GrooveHigh : coups de foudre et coups montés, ill. de Virgile Trouillot, Toulouse, Milan, 2007

A mort le Minotaure, Paris, Belin, 2008

Les Proies, Milan, Macadam, 2012

 

Bandes dessinées

Loup avec Marc Moreno au dessin, bande dessinée

 

Adaptations

Elle ne pleure pas, elle chante, bande dessinée (2004)

Elle ne pleure pas, elle chante film sorti en 2011

 

 

MARC MORENO

EST NE LE 15 MARS 1968 A TOULON

RESIDE A ANGOULEME

Son entrée en BD passe par Walt Disney ou Les Pieds Nickelés que lui dessine son père et qu'ils reproduisent à 40 doigts (avec ses trois autres frères !). Il fait rapidement preuve d'une imagination autant débordante que délirante et cherche ses maîtres à travers les grands classiques que sont Velasquez, Degas, Caravaggio ou le magazine Pilote !

 

Les nombreux crobards qu'il réalise ne font pas vivre notre homme. Aussi, il s'essaie à toutes sortes de métiers qui lui permettent de renforcer les liens entre réalisme du quotidien et imaginaire du dessin. En 1998, il intègre le monde du jeu vidéo. Ce passage chez l'ennemi dixit l'auteur lui permet, d'approcher de nouveaux supports autres que la glaise ou la taille douce. Il rencontre en dédicace Corbeyran et le courant passe immédiatement. Leur collaboration débouche sur une première illustration pour le hors-série consacré aux Stryges, Mythes et réalités. Puis très vite, la série du Régulateur émerge du duo et relate les errements d'un tueur à gages tourmenté entre ses amours et la froideur de son métier. Tout un programme.

 

Bibliographie :

 

Séries principales

 

Catch-A-Team !  2010      

Dans les cordes  2008      

Dark Blood  2018     

Dragon Eternity  2011   

Histoire(s) (Editions Grand Sud)  2012     

Loup (Moreno)  2007   

Paroles de...  2005      

Petite louve  2004  2005    

Régulateur (Le)  2002  2014    

Temps des cerises (Le)  2010     

 

Autres collaborations

Hydres d'Arès (Les)  2007    Storyboard 

DARK BLOOD Amélie Sarn – Marc Moreno
DARK BLOOD Amélie Sarn – Marc Moreno
DARK BLOOD Amélie Sarn – Marc Moreno
DARK BLOOD Amélie Sarn – Marc Moreno

Voir les commentaires

OLYMPUS MONS TOME 03 : HANGAR 754

OLYMPUS MONS

TOME 03 : HANGAR 754

PAR CHRISTOPHE BEC ET STEFANO RAFFAELE

 

 La nouvelle série des auteurs  de Prométhée et Deepwater Prison, 5 à 8 tomes sont prévus pour « Olympus Mons ».

 

Une grande saga inspirée de la découverte des « anomalies de la mer baltique » la réalité de cette « anomalie » étant très sujette à caution, mais bien sur les auteurs ce sont basé sur quelques lignes dans un jour pour trouver l’inspiration ce qu’est souvent les cas aussi bien en littérature quand BD, de 3 lignes, ils en font un œuvre de 600 pagesJ.

 

Donc avec 5 à 8 volumes ce tome 3 est important ce situant à mi-chemin.

 

2 albums prévus par an.

 

Pour une bonne compréhension de ce que l’auteur qualifie de feuilleton et définie comme une histoire d’action (alors que l’éditeur la classe en « Fantastique », il faut vraiment si vous ne les avez pas, vous procurez outre ce tome les deux précédents.

 

Les auteurs sont parmi les meilleurs et les plus prolixes de la bande dessinée actuellement.

 

Je vous recommande particulièrement cette saga.

 

Nous avions fait un entretien avec Christophe Bec, que vous retrouverez en fin d’article le lien direct. 

 

Album cartonné

48 pages

233 x 323

EAN : 978-2-302-06637-3

Prix : 14,50 €

 

 

Résumé de l’album :

Le compte à rebours est lancé. L’apocalypse semble inévitable ! Le médium Aaron Goodwin entrevoit une solution mais il lui faudrait requérir l’aide de la cosmonaute Elena Chevtchenko… seule sur Mars !

 

La destruction de la planète semble inévitable. Après une ultime discussion télépathique avec la médium Marta Kulgina, Aaron Goodwin sait désormais comment stopper le décompte. La seule solution se trouve sur Mars ! En effet, la cosmonaute Elena Chevtchenko est livrée à son propre sort sur la planète rouge et celui de l’humanité repose désormais entre ses mains.

 

 

Biographies officielles (source Soleil)

CHRISTOPHE BEC

EST NÉ À RODEZ EN 1969.IL RÉSIDE DANS LE TARN.

Contaminé très tôt par le virus de la bande dessinée, Christophe Bec apprend en autodidacte et publie quantité de planches dans des fanzines pendant une dizaine d’années. Il signe son premier contrat aux Éditions Soleil avec Dragan, sur un scénario d’Éric Corbeyran. En 2008, il lance sa série de science-fiction qui le révèle au grand public : Prométhée. Il est aussi l’auteur, entre autres, de Deepwater Prison, L’Aéropostale, Le Monde perdu.

 

STEFANO RAFFAELE

EST NÉ EN 1970 EN ITALIE.OÙ IL RÉSIDE.

Stefano Raffaele fait ses débuts dans le Fumetti Lazarus Ledd en 1994, avant de partir l’année suivante aux États-Unis, où il travaille sur les séries comics New Gods, Birds of Prey, Batman, X-Men, Facteur-X,Conan le Barbare, etc.

 

En 2000, il dessine Arkhain (Marvel Italia), une mini-série de science-fiction. Il est l’auteur de la série d’horreur Fragile, qui figurait dans le magazine Métal hurlant. En 2007, il rencontre Christophe Bec avec qui il travaille sur Deepwater Prison, Prométhée, Pandemonium.

OLYMPUS MONS TOME 03 : HANGAR 754
OLYMPUS MONS TOME 03 : HANGAR 754
OLYMPUS MONS TOME 03 : HANGAR 754
OLYMPUS MONS TOME 03 : HANGAR 754

Voir les commentaires

<< < 1 2
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog