Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2
Entretien Azaceta  Paul

Entretien Azaceta  Paul

À l’occasion du 45e Festival International de la Bande Dessiné d’Angoulême, Paul Azaceta nous a accordé un entretien.

 

Stéphane Dubois,

Comment avez-vous commencé le dessin ?

Paul Azaceta,

J’ai commencé très jeune a dessiné, mais mère était persuadé que j’avais du talent et ma encourager. La première fois que j’ai dessinée, j’ai dessiné  des animaux. Ma mère fut assez surprise de la manière dont je les dessinais. J’étais en avance pour mon âge dans ce domaine, mes dessins étaient plus élaborés que les autres enfants de mon âge. Quand j’ai découvert les comics, j’en suis tombé amoureux et j’ai décidé d’y consacrer ma vie.      

 

Stéphane Dubois,

Quels sont les premiers comics que vous avez lus ?

Paul Azaceta,

Ils s’agissaient de comics espagnols, on trouvait des comics partout, à l’épicerie par exemple avec des promis trois paquets de pâtes avec un comics gratuit. Avec mon grand-père qui était espagnol, il achetait des comics comme Spiderman et je me suis mis à les collectionner.   

Stéphane Dubois,

Vous pouvez nous parler de la genèse d’Outcast ? 

Paul Azaceta,

C’est Robert Kirkman, qui il y a quelques années a eu l’idée, dans les films comme « L’exorciste » ou les autres films sur le thème de l’exorcisme, une fois le film terminé on ne savait pas  ce qu’ils devenaient, on arrivait on l’exorcisait et après !  Que se passait-il après le générique de fin ? Ce fut la genèse d’Outcast.

J’ai l’idée d’un livre d’horreur, lui dis Robert Kirkman, si tu es intéressé, il lui a répondit qu’il le ferait.

 Stéphane Dubois,

Une question cinématographique, vous avez vu le remake de « It » (Ca) qu’en pensez-vous ?

 Paul Azaceta,

J’ai pensé que c’était bien, j’adore l’horreur, j’ai trouvé que Bill Skarsgard  était un acteur formidable. Ils ont mis beaucoup d’éléments du livre dans le film, que je trouve très réussit.

Stéphane Dubois,

Revenons à Outcast, on en sommes-nous dans l’édition française de son œuvre et quels sont les projets pour Outcast ?

 

Paul Azaceta,

Nous allons publier la totalité de la saga, le Scorgneux édite dans une version grand format « Outcast » et elle sera publié jusqu’à la fin. Deux histoires en un volume. 

 

Stéphane Dubois,

Pensez-vous continuer « Outcast » ?

Paul Azaceta,

Il a une fin, que nous sommes en train de construire, encore quelques années, une histoire par mois aux USA, encore deux ou trois ans. On ne sait pas tout à fait le nombre d’histoires,  mais nous connaissons la fin.

 

Stéphane Dubois,

Quel est le retard par rapport à l’édition originale que nous avons en France ?

Paul Azaceta,

C’est pratiquement à jour.

 

Stéphane Dubois,

En dehors d’ « Outcast », a-t-il d’autres projets ?

Paul Azaceta,

Pour l’instant je me consacre a la fin de cette série, mais comme je sais que cela va prochainement ce terminé, je commence à réfléchir à un livre que je vais faire avec un ami. Il y a deux ou trois livres que j’ai en projet. Mais pour le moment je me consacre à cent pour cent à « Outcast » afin d’offrir la meilleure des fins possibles.

 

Biographie

Paul Azaceta est dessinateur de bande dessinée. Il a travaillé pour Marvel sur Spider-Man Unlimited, Daredevil, Punisher Noir et sur Captain Marvel écrit par Peter David. Il est autodidacte et doit son talent à l’observation des maîtres. Il a également co-créé Graveyard of Empires pour Image Comics avec Mark Sable et travaille actuellement sur Outcast avec Robert Kirkman. Son amour du comics le pousse à développer un trait pur et réaliste et des expressions les plus naturelles possible. Il vit avec son épouse à Bayonne, dans le New Jersey.  

Bibliographie

Séries principales

  X-Men v4  2013     

  X-Men (2010)  2013     

  Outcast il Reietto  2015  2016   

  Outcast by Kirkman & Azaceta (2014)  2014  2017   

  Northlanders (en espagnol)  2012    

  Namor (2003)  2004     

  Daredevil (1998)  2008 

  B.P.R.D. (2003)  2008   

  Amazing Spider-Man (The) (1963)  2010     

  Talent  2007      

  Spider-Man Hors Série (Marvel France puis Panini Comics, 1re série)  2011   

  Spider-Man - Un jour nouveau  2017     

  Spider-Man (Marvel France 4e série - 2013)  2014     

  Spider-Man (Marvel France 2e série - 2000)  2010  2011  

  Punisher Noir  2010    

  Outcast  2015  2018   

  Northlanders (Urban comics)  2014     

  Jardin des souvenirs (Le)  2017     

  Irrécupérable  2012     

  Grounded  2006     

  Free Comic Book Day 2015 (France)  2015     

  Daredevil par Brubaker (Marvel Deluxe)  2017 

  Daredevil (100% Marvel - 1999)  2009  2010   

  Conan le barbare (Panini)  2014    

  B.P.R.D. Origines  2015   

Autres collaborations

  Outcast by Kirkman & Azaceta (2014)  2014  2015  Encrage 

  Daredevil (1998)  2008  2009  Encrage 

  Captain America (1968)  2011    Encrage 

  Outcast  2015  2017  Couverture 

  Daredevil par Brubaker (Marvel Deluxe)  2017    Encrage 

Entretien Azaceta  Paul

Voir les commentaires

Homme gribouillé

Homme gribouillé

De  Serge Lehman

et

Frederik Peeters

 

Dans ce roman graphique de 320 pages, format rare dans l’édition de bande dessinée française, la pluie est omniprésente et ai un personnage à part entière aux cotées d’une lignée de femmes qui est au cœur de cette œuvre. Les femmes sont souvent au cœur des ouvrages de Serge Lehman. On peut y voir l’influence d’auteur comme Stephen King, Jean Ray… .

 

Il s’agit d’un conte fantastique à forte connotation mythologique.

Les auteurs ont voulu en faire un manga à la française quant à la manière de traité de l’écoulement du temps, qui de plus en plus est une tendance forte dans l’édition de la BD française, ce qui n’est pas étonnant quand on sait que les mangas représentes actuellement dans les 25 pour 100 des ventes en France, et son le premier marché pour les mangas après…Le Japon !

 

En noir et blanc, en fait plus dans une nuance de gris judicieusement choisi, je vous recommande vivement cet ouvrage.

 

 

 

ISBN : 978-2-7560-9625-4

Scénariste : LEHMAN Serge

Coloriste : PEETERS Frederik

Illustrateur : PEETERS Frederik

Série : HOMME GRIBOUILLE

Collection : HORS COLLECTION

 

 

 

Résumé de l'album :

 

 Dans la famille Couvreur, il y a Maud, 75 ans, auteur de romans pour enfants dont le succès n'a d'égal que la discrétion. Il y a Betty, sa fille au caractère ombrageux, sujette à des crises d'aphasie qui la privent littéralement de parole. Et il y a Clara, la fille de Betty, lycéenne brillante et fabulatrice qui rêve d'aller vivre avec son père à Londres...

 

 Un matin de décembre, Maud fait un AVC dans son sommeil. Clara, qui vit provisoirement chez sa grand-mère, tente d'appeler les secours mais un homme étrange fait irruption. Il dit s'appeler Max et affirme que Maud devait lui remettre un paquet. Clara essaie de le repousser mais Max subit alors une hideuse métamorphose et menace la jeune fille avant de disparaître en laissant derrière lui deux plumes noires.

 

 Déboussolées par l'hospitalisation de Maud et l'intrusion de Max, Betty et Clara n'ont d'autre choix que de se lancer dans une enquête sur les secrets de la famille Couvreur. Une enquête qui va insensiblement se transformer en voyage initiatique au pays des monstres et des merveilles avec au bout, peut-être, un secret venu du fond des âges.

 

Les auteurs :

Pour Serge Lehman et Frederik Peeters, la découverte du travail photographique de Charles Freger sur le « Wilder Mann » (l'homme sauvage européen) a été l'un des éléments déclencheurs de leur collaboration.

 

De leur rencontre un soir d’octobre 2012 et de leur attrait commun pour le monde de la science-fiction, naît ce livre magnifique, d’une densité et d’une profondeur hors normes.

 

Un récit philosophique et horrifique. Serge Lehman est l'auteur de La Brigade chimérique (L'Atalante), Masqué et L'œil de la nuit (Delcourt).

 

 Frédérik Peeters a signé Lupus(Atrabile), Pachyderme, Aâma ou encore L'Odeur des garçons affamés (Gallimard).

 

 

Serge Lehman

Serge Lehman est né en 1964 dans la banlieue sud de Paris. Il est encore lycéen quand il commence à écrire pour les fanzines des nouvelles et de courts récits en bande dessinée. Il publie son premier roman en 1990 et devient une figure de la science-fiction française avec le cycle de F.A.U.S.T. (1996, Fleuve Noir), l'anthologie Escales sur l'horizon (1998, Fleuve Noir), le space opera Aucune étoile aussi lointaine (1998, J'ai lu) et plusieurs dizaines de nouvelles. Co-scénariste du film Immortel Ad Vitam d'Enki Bilal (2004, d'après sa trilogie Nikopol), il est aussi essayiste et critique au Monde des livres. Il rencontre son premier succès en bande dessinée avec La Brigade chimérique (2009, L'Atalante), chronique crépusculaire sur la fin des super-héros européens cosignée avec Fabrice Colin et Gess, en cours d'adaptation pour le cinéma. Il a reçu quatre fois le Grand Prix de l'Imaginaire et trois fois le prix Rosny aîné.

Serge Lehman est l'auteur du Haut-lieu et autre espace inhabitable (Folio), de La Brigade chimérique (L'Atalante), Masqué, L'Œil de la nuit et Metropolis (Delcourt).

 

Frederik Peeters

Frederik Peeters est né en 1974 en Suisse, où il réside.

 Il publie ses premiers albums en 1997, Fromage et Confiture et Brendon Bellard (Ed. Atrabile). En 2001, il réalise Les Miettes sur un scénario de Ibn Al Rabin (Ed. Drozophile), puis il retrouve les éditions Atrabile pour un roman graphique autobiographique qui sera très remarqué, Pilules Bleues qui aborde le quotidien d'une relation amoureuse avec une personne séropositive. En 2003, Frederik Peeters lance deux nouvelles séries: Lupus (Ed. Atrabile) et Koma (Humanoïdes Associés) en collaboration avec Pierre Wazem.

 

 Après quatre nominations à Angoulême, il y reçoit enfin un prix en 2007 pour le quatrième tome de Lupus. Il reçoit la même distinction l'année suivante pour RG 1, Riyad-sur-Seine, co-scénarisé avec Pierre Dragon (Gallimard).

 

 Sa série Aâma (Gallimard, 2011-2014), obtient le prix de la série du festival d'Angoulême 2013. En 2016, L'Odeur des garçons affamés (Casterman) obtient le Prix Landerneau.

Frédérik Peeters a signé Lupus (Atrabile), Pachyderme, Aâma ou encore L'Odeur des garçons affamés (Gallimard).

 

Serge Lehman

Serge Lehman

PEETERS Frederik

PEETERS Frederik

Homme gribouillé
Homme gribouillé
Homme gribouillé
Homme gribouillé

Voir les commentaires

L’ART DE NAOKI URASAWA

 L’ART DE NAOKI URASAWA

13 FÉVRIER > 31 MARS 2018

PARIS RENDEZ-VOUS

 

  

 

La Ville de Paris et le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême présentent un événement consacré à l’art du célèbre mangaka Naoki Urasawa, dans le cadre du Tandem Paris – Tokyo 2018. Gratuit et ouvert à tous, aux amateurs de manga comme aux curieux,  L’Art de Noaki Urasawa s'expose du 13 février au 31 mars 2018 à Paris Rendez-vous, le concept-store de l’Hôtel de Ville.

 

Avant de prendre ses quartiers dans la capitale, L’Art de Naoki Urasawa, exposé en France pour la première fois au Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême du 25 au 28 janvier, a été un énorme succès.

 

Primé à deux reprises à Angoulême (Prix de la Meilleure série en 2004 pour 20th Century Boys, Prix Intergénérations en 2011 pour Pluto), Naoki Urasawa vient de recevoir, lors de l’édition 2018 du Festival, un Fauve d’honneur d’Angoulême ainsi qu’un Fauve d’honneur Polar SNCF.

 

 

L’ART DE NAOKI URASAWA

 

Né en 1960, Naoki Urasawa est le maître incontestable du manga de genre pour adultes. Les séries 20th Century Boys, Monster, Pluto, Master Keaton ou plus récemment Billy Bat sont régulièrement saluées pour le souffle épique de leur mise en scène, leur sens aiguisé du suspense et leur vaste galerie de personnages aux physiques très singuliers et aux visages très expressifs. Dans ses mangas, Naoki Urasawa installe en effet des atmosphères étouffantes et fascinantes, quelque part entre Alfred Hitchcock et Brian De Palma, entraînant les lecteurs dans des polars labyrinthiques, teintés de SF et habités d’une douce mélancolie.

 

Urasawa s’inspire autant de sa vie que de l’actualité qu’il transfigure, notamment dans sa série la plus fameuse, 20th Century Boys, qui reprend l’histoire de la secte Aum, dont l’influence a profondément marqué les Japonais dans les années 1990, et qui nourrit les angoisses liées à l’Apocalypse et à la rédemption de l’âme humaine.

 

Cet événement rétrospectif présente 500 planches originales, et revient sur les motifs de l’œuvre : l’obsession d’un mal sans visage et sans nom, l’art comme forme supérieure d’aspiration humaine, le dialogue entre l’Orient et l’Occident, ou encore la crainte de la résurgence de dictatures sanguinaires. Urasawa a commencé très jeune dans le manga, sous l’influence du maître Osamu Tezuka, auquel il rend souvent hommage par de nombreux clins d’œil et dont il poursuit l’œuvre avec Pluto, prolongement de l’histoire d’Astro Boy en huit tomes. Malgré son talent inné et une reconnaissance précoce, il débute véritablement sa carrière presque par hasard, grâce à un concours lancé par la maison d’édition Shogakukan, qu’il remporte à l’âge de 22 ans.

 

Naoki Urasawa est aimé des lecteurs comme des créateurs occidentaux. Dans les années 1970, il découvre Métal Hurlant et voue dès lors un culte à Jean Giraud, qu’il considère sans égal. Utilisation du vide, finesse du trait, choix des textures : toute l’originalité graphique de Moebius marque profondément Urasawa. Il devient l’un des premiers auteurs japonais à revendiquer l’influence de la bande dessinée franco-belge.

 

Le mangaka est par ailleurs musicien, mais aussi théoricien de la bande dessinée : il a réalisé pour la chaîne japonaise NHK des entretiens filmés avec différents auteurs, où se révèle son approche particulièrement intuitive du dessin et sa force de travail titanesque. Il continue aujourd’hui à l’employer avec sa nouvelle série, Mujirushi, dont la publication au Japon a commencé en octobre 2017 dans la revue Big Comics Spirit.

 

 

 

160 ANS DE RELATIONS DIPLOMATIQUES  

 

2018 marques le 160 e anniversaire des relations diplomatiques entre le Japon et la France. Cette année commémore également le 150e anniversaire du début de l’ère Meiji, moment où le Japon s’engageait sur la voie de la modernité et s’ouvrait à l’Occident en apprenant de lui. La fascination pour la culture japonaise tient par ailleurs historiquement à la curiosité suscitée par de nouvelles formes qui ont fortement marqué les avant - gardes françaises les plus célèbres du XIXe siècle.

 

 

TANDEM PARIS-TOKYO 2018

 

L’année 2018 est aussi celle du Tandem Paris-Tokyo. Après Buenos Aires, Berlin, Dakar, Rome, Londres, New York et  Madrid, Tokyo est à l’honneur à Paris. Lancé par les villes de Paris et de Tokyo,  le Tandem culturel a pour vocation de faire découvrir aux Parisien.ne.s et Tokyoïtes une programmation culturelle croisée, sur toute l’année 2018. Paris accueille ainsi, dès le mois de février, une quinzaine d’événements (expositions, installations, spectacles, concerts etc.) mettant à l’honneur la vitalité de la scène culturelle Tokyoïte. Le Tandem Paris-Tokyo est mis en œuvre par la ville de Paris, le Gouvernement métropolitain de Tokyo et l’Institut français, en partenariat avec l’ambassade de France au Japon.

 

Pour découvrir le programme des événements du Tandem Paris – Tokyo, rendez-vous sur ici. 

 

 

PARIS RENDEZ-VOUS

 

Paris Rendez-vous, concept-store de la Ville de Paris, présente, plusieurs fois par an, des événements culturels gratuits et ouverts tous. L’espace propose également des gammes de produits pour les amoureux de Paris, allant des objets de décoration à l’épicerie fine, en passant par la papeterie.  La boutique est également accessible en ligne ici. 

 

À l’occasion de l’événement L’Art de Naoki Urasawa, une sélection de bandes dessinées et de produits dérivés de l’auteur (affiches, papeterie, t-shirts, totebags entre autres) seront disponibles à Paris Rendez-vous (exclusivement en boutique).

 

Paris Rendez-vous

Hôtel de Ville

29, rue de Rivoli 75004 Paris

Ouvert du lundi au samedi de 10h à 19h

 

Communiqué de presse

L’ART DE NAOKI URASAWA
L’ART DE NAOKI URASAWA

Paris Rendez-vous, le concept-store de l’Hôtel de Ville

Voir les commentaires

Concours de Nouvelles 2018

BienVenus sur Mars

Concours de Nouvelles

2018

 

 

BienVenus sur Mars est une rencontre biennale qui se propose d’interroger les rapports entre science et fiction. OEuvres élaborées par des artistes et scientifiques, débats provoqués pour faire naitre des hypothèses, stimuler la réflexion, ces rencontres croisent les recherches, les regards sur le monde, interrogent les savoirs, confrontent les univers.

 

La quatrième édition de cette biennale en 2018 propose à nouveau un concours de nouvelles.

 

MODALITÉS ET RÈGLEMENT DU CONCOURS

CONCOURS

Festivals en Pays de Haute Sarthe organise en partenariat avec Le Centre Culturel de la Sarthe et le Département de la Sarthe un concours de nouvelles de science-fiction, gratuit et ouvert à toute personne âgée de 10 ans et plus, pour les mineurs uniquement pour la catégorie collégiens et lycéens (les candidats postulent via leurs établissements), de langue française. Le but de ce concours est de promouvoir des œuvres de fiction mettant en scène une dimension scientifique et/ou poétique sur un enjeu sociétal contemporain.

Le concours comporte deux catégories :

1 – Adultes

2 – Collégiens et Lycéens

 

THÈME

Le concours de nouvelles a pour thème en 2018 :

« à distance »

Les nouvelles pourront s’inspirer de divers genres littéraires mais néanmoins croiser les questions de science, de science-fiction, d’anticipation, et/ou de futur.

 

Le sujet « à distance » laisse libre cours aux multiples entrées possibles qu’évoque cette situation dans l’espace ou le temps. Séparation, éloignement, téléportation, incommunicabilité, amour impossible, manipulation, contrôle, déracinement, exclusion, isolement, retraite, observatoire, supraconduction, force invisible, ermitage, … le champ des possibles est infini !

A vos crayons et claviers, et si loin et/ou si proche, envoyez-nous vos textes « à distance » !

 

DATE DU CONCOURS

Du 22 Décembre 2017 au 18 Mars 2018.

 

APPEL A PARTICIPATION

 

CONCOURS DE NOUVELLE

 

PRÉSENTATION DU DOCUMENT – 5 pages numérotées, dactylographiées de 1500 à 2000 signes chacune soit 10 000 caractères au total (espaces compris)

- Format A4 (21×29,7 cm), – Police Times NR, caractères corps 12 / interlignes 1,5 – Numérotation des pages, – Marges de 2 cm, – Document au format PDF avec pour nom de fichier : Titre Nouvelle

Le concours est anonyme. Aucune mention du nom ou d'un pseudonyme ne sera portée sur le manuscrit et tout signe distinctif entraînera l'annulation. Un bulletin d’inscription (en annexe) joint à l'envoi portera le nom, le prénom, l'adresse postale et courriel, l'âge, le numéro de téléphone et, le cas échéant, l'établissement scolaire.

 

MODALITÉ DE PARTICIPATION

– Le document sera remis en un seul envoi à cette adresse email : concours.bsm@gmail.com au plus tard le 18 mars à 00h00

 

– Chaque participant ne peut présenter qu’une seule nouvelle. Les adhérents de l’association Festivals en Pays de Haute Sarthe, les membres du jury, et les membres de leur famille, ne peuvent pas concourir.

 

CRITÈRES DE SÉLECTION

Qualité narrative et originalité du récit, pertinence de la réflexion proposée (apporter des pistes de réflexion au-delà du simple récit), respect de la grammaire et de l’orthographe Les textes proposés dans le cadre de ce concours n’auront jamais été publiés sous quelque forme que ce soit, y compris numérique.

 

PRIX

Les nouvelles lauréates seront éditées dans un recueil de nouvelles par l’association Festivals en Pays de Haute Sarthe. La publication de ce recueil se fera en 300 exemplaires minimum. Les auteurs de nouvelles primées et éditées se verront remettre 3 exemplaires du recueil de nouvelles. Les délibérations du jury auront lieu fin Mars 2018 et la remise des prix aura lieu pendant les rencontres Sciences et Fictions «BienVenus sur Mars » du 27 au 29 Avril 2018. Les nouvelles pourront faire l’objet à cette occasion d’une lecture publique au Prieuré de Vivoin (Sarthe).

 

Dans le cas d'une édition, les candidats primés acceptent, sans aucune réserve, que leur texte fasse l'objet d'une publication partielle ou totale, papier et internet, sans pour autant se prévaloir d'un droit d'auteur. Ils acceptent également toute autre utilisation à but non lucratif, telle que lecture publique ou utilisation pédagogique. Ils conservent en parallèle toute propriété de leur œuvre et restent libres de l’utiliser à tout moment comme bon leur semble. Les résultats seront affichés sur le site Internet wwww.bienvenus-sur-mars.fr début Avril 2018.

 

JURY

Le jury sera composé de professionnels du livre, d’artistes, de scientifiques, de lecteurs passionnés et de représentants du festival BienVenus sur Mars.

 

ACCEPTATION DES DÉCISIONS

La participation au concours vaut acceptation totale et sans réserve du présent règlement. Les organisateurs se réservent le droit de le modifier ou de l'annuler si des circonstances extérieures les y contraignaient. Le jury se réserve le droit de ne décerner aucun prix s'il juge la valeur des textes proposés insuffisante.

 

Ci-dessous le bulletin de participation à télécharger.

 

(Communiqué de Presse)

A télécharger, remplir et renvoyez à l'organisateur.

Voir les commentaires

Entretien avec Joël Jurion et Antoine Ozaman.

Entretien avec

Joël Jurion

et

Antoine Ozaman.

Entretien réalisé dans le cadre du 45e FIBD d’Angoulême.         

Entretien avec Joël Jurion et Antoine Ozaman.

 

Jurion, Joël

Biographie

Né en 1975, Joël Jurion fait un bref passage dans l'école supérieure d'Angoulême avant de commencer à travailler dans la bande dessinée après sa rencontre avec Thierry Cailleteau. A deux, ils créent « Anachron » chez Vent d'Ouest, une série mêlant brillamment science-fiction et humour. Suivent « Les Démons de Dunwich » avec Steve Baker au scénario, puis « Vegas », avec Ludo Danjou. Capable d'explorer des univers aussi riches que divers, Jurion est en effet un infatigable dessinateur, aussi rapide que perfectionniste, oeuvrant aussi bien dans l'animation (il participe entre autres à la série « Le Petit Prince », et au film "The Prodigies"). Il signe aujourd'hui « Klaw » aux Éditions du Lombard, où le scénario d'Antoine Ozanam lui donne maintes occasions de démontrer la virtuosité et l'énergie de sa mise en scène. Véritable synthèse narrative de son époque, cet inépuisable dessinateur qu'est Joël Jurion n'a pas fini de faire parler de lui !

 

 

Sa Bibliographie

Séries principales

 Anachron  2001  2007   

  Cent pudeurs  2016     

  Démons de Dunwich (Les)  2007  2008  

  Klaw  2013  2017  

  Vanadis  2016  2017

  Vegas 

Biographie

Ozanam, Antoine

Né à Rouen en 1970 pendant une éclaircie. Part de cette ville avant que la pluie ne revienne et devient un satellite parisien. Il se nourrit de BD et de musique alternative pendant toute sa croissance. Ses goûts vont d’Alberto Breccia à Peter Milligan en passant par Andréas. Après des études de communications visuelles il rejoint Bruxelles puis Lille pour créer des affiches pour le cinéma, des clips musicaux, des cédéroms puis des sites internets. En 1999, il sort son premier livre : Hôtel noir, une BD dont les personnages sont en plasticine. Antoine attendra 2004 pour arrêter toutes autres activités pour se consacrer uniquement au scénario. C’est la même année qu’il rencontre Bandini, Tentacle Eye, Lelis, Rica et Guillaume Singelin, auteurs avec qui il compte bien construire des collaborations durables. Il collectionne toujours les BDs du monde entier (même s’il ne comprend pas toujours la langue dans laquelle elles sont publiées).

 

Sa Bibliographie

Séries principales

  Amourir (L')  2010  

  Ankh  2011     

  Apocalypstick  2008     

  Burn Out  2014     

  Chant des Sabres (Le)  2008     

  Chewing gun  2002  2004   

  Contes et légendes des régions de France  2013    

  Doggybags  2012     

  E dans l'eau  2009  

  Eclipse  2007  2009   

  Face contre ciel  2007     

  Georges & moi  2006  2007   

  Golden Boy (The)  2015     

  Gueule Noire  2015     

  Histoires de Lyon  2012     

  Hôtel noir  1999     

  Ils ont fait l'Histoire  2017   

  Journal d'Anne Frank  2016

  King David  2008     

  Klaw  2013  2017  

  Last bullets  2009     

  Moi en mieux  2012     

  Ombre blanche (L')  2013  2014  

  Princesse Caraboo  2016   

  Roi banal (Le)  2009    

  Seconde chance  2010 

  Slender Fungus  2003  2005 

  Succombe qui doit  2014     

  Sur le vif  2017     

  Temudjin  2013  2015   

  Voitures de légende  2015     

  Volubilis  2005     

  We are the night  2010  2011 

  Âmes sèches (Les)  2011     

Autres collaborations

  Black Dog, les rêves de Paul Nash  2017    Lettrage 

  Ils ont fait l'Histoire  2016    Lettrage 

  Ravage  2016  2017  Lettrage 

 

LA SÉRIE KLAW

« Mon nom est Ange Tomassini.

Adolescent, j’ai découvert 2 choses essentielles sur ma famille et sur moi. La première, c’est que mon père est un parrain de la mafia. La seconde, c’est que je possède un don hors du commun… je suis un dizhi !

J’ai la capacité de me transformer en totem-animal aux pouvoirs surhumains, l’un des 12 signes du Zodiaque chinois.Me voilà engagé dans une lutte acharnée pour contrôler les 12 dizhis afin de contrer les agissements de mon père et faire régner la justice

Voir les commentaires

HUGO PRATT, LIGNES D'HORIZONS

HUGO PRATT, LIGNES D'HORIZONS

Exposition événement

du 7 avril 2018 au 24 mars 2019

Musée des Confluences – Lyon

 

Voyage immersif, l’exposition propose d’embarquer vers les territoires chers à Pratt, du « Grand Océan » au « Grand Nord ».

 

Pour la première fois, un musée consacre une exposition à Hugo Pratt où sont confrontés ses dessins avec des pièces d’ethnographie, représentatives de l’univers visuel qui l’a tant fasciné.

Lieu de rencontres, dédié à la connaissance et au merveilleux, le musée des Confluences met en évidence ce dialogue, constant et documenté, constitutif de l’imaginaire de l’artiste.

 

Plongez dans l’univers d’Hugo Pratt, cet artiste qui a marqué durablement le paysage de la bande dessinée en donnant naissance à Corto Maltese, le marin romantique ; incarnation parfaite de l’anti héros.

 

À l’image de Corto, Hugo vécut intensément : de voyages, de lectures et de rencontres. Des thèmes qui sont autant d’escales dans un parcours d’exposition au long cours ; immersif, presque initiatique. Du « Grand Nord » au « Grand Océan », cette « littérature dessinée », ouverte sur le monde, dialogue avec les objets de collections présentés dans l’exposition.

 

 

D’après un concept original développé par Cong et le musée des Confluences.

 En partenariat avec Arte, France Culture, Le Figaro magazine et France 3 Auvergne Rhône Alpes.

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

Sean Phillips

Sean Phillips

Killed or be Killed

Ed BRUBAKER

Sean PHILLIPS

 

Ed Brubaker nous offre la plus noire histoire qu’il est produit. À la fois la plus pessimiste de ce qu’il pense de l’avenir de notre humanité, mais aussi la plus belle des histoires d’amour qu’il est produit.

 

Les  dessins de Sean PHILLIPS son fort et puissant et colle particulièrement a l’histoire, a noté un cahier de croquis à la fin de l’ouvrage.

 

Colorisée par ELIZABETH BREITWEISER,  elle fournit un vrai plus aux dessins de Sean Phillips, ce n’est pas pour rien que Ed Brubaker a décidé que dorénavant elle serait la coloriste attitrée des séries qu’il scénarise qu’elles soient dessinées par Sean Phillips ou Steve Epting.

 

On attend avec impatience le tome 2  dont la sortie est prévue le 1er juin 2018.

 

Réserver a un public averti

  

Résumé de l’album :

« Je n’avais jamais imaginé que ça deviendrait ma vie.

Jamais. Mais on n’a pas toujours le choix, n’est-ce pas ? Et puis, soyons honnêtes…

Je suis plutôt bon, à ça. Tuer des gens ! Des gens qui le méritent ! » — Dylan

 

DYLAN a 28 ans. Éternel étudiant après s’être fait virer de prépa, il vit du solde de son héritage et d’emprunts. Dylan est surtout quelque peu désabusé par le monde dans lequel il vit. Il faut bien  avouer qu’entre le terrorisme, la criminalité en hausse, les bévues des policiers envers les hommes noirs - pour ne citer que quelques-unes des plaies qui sévissent dans la société actuelle - il y a de quoi être passablement négatif. Sa vie, jusqu’alors rythmée par sa soif d’apprendre et sa colocation avec sa meilleure amie Kyra dont il est fou amoureux, prend un tour nettement différent après une tentative de suicide ratée. Cette fois, il est sauvé par un démon, qu’il appellera son « cauchemar chimérique », et qui lui propose un marché : assassiner au moins un salopard par mois afin de gagner le droit de vivre ! Bien entendu, comme tout tueur, il doit commettre son premier meurtre. Une  tâche qui ne s’avère

pas aisée, d’autant plus que les méchants ne sont pas si faciles à débusquer… Par ailleurs, plus Dylan se débattra pour cacher ce secret qui met lentement sa vie en miette, plus cela affectera celle de ses proches. Mais puisque ce monde est pourri jusqu’à la moelle, autant éliminer ceux qui contribuent à le rendre puant… Après tout, ne dit-on pas que l’enfer est pavé de bonnes intentions ?

 

Kill or Be Killed est un thriller sombre, nerveux et intense, écrit à la façon d’un journal intime, qui suit les pas d’un jeune homme investi d’une mission qui lui est vitale… assassiné des criminels !

 

Biographie des auteurs :

ED BRUBAKER est né en 1966 à Bethesda.

Il réside en Californie, aux USA. Il est l’un des scénaristes les plus en vogue du divertissement américain. Il débute sa carrière en 1997 chez des petits éditeurs indépendants, comme Alternative Comics, avant d’être sous contrat d’exclusivité avec DC Comics. Il travaille pour le label Vertigo et commence une collaboration, qui se révèlera fructueuse, avec Sean Phillips sur leur série Sleeper (2002). Fin 2004, libéré de ses obligations avec DC, Brubaker travaille sur Captain America (qu’il a tué et ressuscité !) et Daredevil pour Marvel. En 2007, il retrouve Sean Phillips pour la série Criminal, sous le label Icon de Marvel, qui sera salué par la critique et les prix. Fort de ce succès, les deux artistes poursuivent leur collaboration avec Incognito, puis Fatale (Delcourt). Ed Brubaker collaboreégalement avec Steve Epting sur une nouvellesérie d’espionnage, Velvet. En 2016, il rejoint la prestigieuse équipe de scénaristes de la série télévisée à succès Westworld, diffusée sur HBO. Ed Brubaker a reçu l’Eisner Award du Meilleur scénariste en 2007, 2008 et 2010, de la Meilleure série limitée en 2012 et 2016, et enfin de la Meilleure nouvelle série en 2015 pour Fondu au noir.

 

 

Bibliographie sommaire :

 

CRIMINAL // 6 tomes // 2007 - 2012

Dessinateur : Sean Phillips

Une ex-junkie, un ancien détenu épileptique, un pickpocket, des flics véreux… Le casting est parfait et le casse, du billard. Bien sûr, rien ne se passe comme prévu. Mais s’il est une chose qu’une vie de braquages a apprise à Leo, c’est qu’il existe toujours une porte de sortie pour les lâches. Et il n’y a plus

d’honneur lorsqu’il est question de survie. Quoique..

.

INCOGNITO // 2 tomes // 2010 - 2011

Dessinateur : Sean Phillips

Zack Overkill est ce qui se fait de mieux en matière de super-criminel : hyper violent, amoral et surpuissant. Il a pourtant choisi de raccrocher et de balancer ses anciens partenaires en échange d’une immunité totale. Il doit désormais réfréner ses pulsions meurtrières et vivre une vie d’employé modèle, sous peine d’être lâché par son agent de probation. Mais combien de temps pourra-t-il tenir?

 

FATALE // 5 tomes // 2012 - 2015

Dessinateur : Sean Phillips

De nos jours, aux États-Unis. Lors des obsèques de son parrain, Nicolas Lash rencontre une mystérieuse

jeune femme qui se fait appeler Jo. Intrigué par ses propos, surtout subjugué par sa beauté, il se laisse

séduire. Or bien des hommes sont déjà tombés dans ses filets... Il ignore encore que celle qui le fascine

tant traverse les années sans vieillir, cherchant à échapper à un monstrueux démon immortel.

 

SCÈNE DE CRIME // One-shot // 2013

Dessinateurs : Sean Phillips et Michael Lark

Tandis qu’il tente de reconstruire sa vie brisée, le détective Jack Herriman a emménagé chez son oncle

Knut, célèbre photographe de scène de crime. Alors qu’il se remet à peine d’une affaire qui a mal tourné,Jack accepte un dossier, simple en apparence. Mais ce qui ressemble à une banale disparition de personne se transforme en enquête pour homicide, sordide, imprégnée du parfum de scandale...

 

VELVET // 3 tomes // 2014 - 2017

Dessinateur : Steve Epting

Velvet est l’assistante du directeur d’une agence de renseignements. Officiellement du moins. Lorsque

le plus grand agent secret du monde est tué en mission, elle se trouve engluée dans un imbroglio de mystères et de meurtres. Envoyée sur le terrain, dans un milieu qu’elle avait abandonné, son propre passé lui revient alors en pleine figure. Heureusement pour elle, elle n’a rien perdu de ses talents.

 

Biographie sommaire.

 

SEAN PHILLIPS travaille depuis quelques années quasiment exclusivement en collaboration avec Ed Brubaker (Criminal, Incognito, Fatale, Fondu au noir et Kill or Be Killed).

 

STEVE EPTING (Captain America) met son style hyper-réaliste au service de Velvet, série d’espionnage

également scénarisée par Ed Brubaker.

 

ELIZABETH BREITWEISER est dorénavant la coloriste attitrée des séries d’Ed Brubaker qu’elles soient dessinées par Sean Phillips ou Steve Epting.

Killed or be Killed Ed BRUBAKER Sean PHILLIPS
Killed or be Killed Ed BRUBAKER Sean PHILLIPS
Killed or be Killed Ed BRUBAKER Sean PHILLIPS
Killed or be Killed Ed BRUBAKER Sean PHILLIPS
Killed or be Killed Ed BRUBAKER Sean PHILLIPS

Voir les commentaires

Wendy Pini  et Richard Pini

Wendy Pini et Richard Pini

 Entretien

avec

Wendy Pini

 et

Richard Pini

 

Stéphane Dubois,

C’est la première fois que vous venez au Festival International de la Bande Dessiné d’Angoulême ?

Et quelle est votre impression du festival ?

 

Wendy Pini,

Oui c’est la première fois, nous n’étions jamais venus en France à ce jour. La beauté de la ville, la gentillesse des gens et la gastronomie locale qui est merveilleuse.

 

Richard Pini,

C’est un festival très élaboré par rapport aux USA, et comme Wendy la dit une merveilleuse ville.

 

Stéphane Dubois,

Votre œuvre principal est Elfquest (Le Pays des elfes), si vous commenciez cette série de nos jours, que feriez-vous de différent ?

 

Wendy Pini,

Beaucoup de choses seraient faites différemment, nous commencerions par le faire via le Web, quand en 1978 nous avons commencé Elfquest, il n’y avait pas vraiment de concurrence.

 

Richard Pini,

À l’époque c’était uniquement des parutions papier, le digital c’est plus facile et nous aurions surement moins de succès de nos jours. 

 

Stéphane Dubois,

La France est le second marché après le Japon pour les mangas, que pensez-vous de l’importance que prend de plus en plus le manga ?

 

Wendy Pini,

C’est énorme, Osamu Tezuka  fut mon mentor, j’ai pris les phases du style manga, qui est d’ailleurs à l’honneur au festival. Le manga a toujours été très populaire aux USA, particulièrement avec les dessins animés comme  Dragon Ball Z,   j’ai essayé de faire pareil.

 

Richard Pini,

Il y a quarante ans,  le style superhéros avec Marvel, DC Comics quand les mangas sont arrivés aux États-Unis, c’était tellement différent, cela a pris tout le monde par surprise et beaucoup plut tout le monde sait mis à en lire et aimer cela.

 

Wendy Pini,

Mais pas tout de suite ELFQUEST est connu comme les premiers comics d’influence manga américain. Quand nous avons proposé ELFQUEST, les éditeurs ne savaient pas quoi faire du style, il fallut tu temps pour que cela prenne, mais ensuite ce fut un succès.

 

Stéphane Dubois,

Et au niveau de ce que l’on a l’habitude d’appeler la Franco-belge, vous avez également des influences ?

 

Wendy Pini,

J’étais illustratrice de science-fiction et de fantasy, j’avais déjà vu quelques illustrations d’Europe,  ma sensibilité artistique a été en partie formée par ce genre d’illustrations européennes sans avoir accès à la BD européenne quand j’étais plus jeune. Quand nous avons commencé EFLQUEST, je n’avais pas vu beaucoup de mangas non  plus.

 

Stéphane Dubois,

Vous œuvres ont été traduite dans combien de langues ?

 

Richard Pini,

Dans plus d’une douzaine de langues, dont l’allemand, le français, l’italien, l’espagnol russe…

 

 

Remerciement a CALAS Cédric pour avoir fait l’interprète.

Réalisé dans le cadre du 45e Festival International de la Bande dessinée d’Angoulême.

 

Biographie et bibliographie des auteurs.

Pini, Richard

Naissance :le 19/07/1950 (ÉTATS-UNIS)

Séries principales

  Fanboy (1999)  1999     

  ElfQuest (1978)  1995   

  ElfQuest (Le pays des elfes)  1984  1999   

 

 

Pini, Wendy

Pays :ÉTATS-UNIS

 

Séries principales

  Sensational She-Hulk (The) (1989)  1993     

  Legends of Arzach (1992)  1992     

  ElfQuest (1978)  1995       

  Beauty and the Beast (1989)  1989  1990       

  Arzach (en anglais)  1993     

  ElfQuest (Le pays des elfes)  1984  1999     

  Conan le barbare (Artima/Aredit 1re série)  1981     

autres collaborations

 

 ElfQuest: Graphic Novel Series (1993)  1994    Encrage 

Entretien avec Wendy Pini  et Richard Pini

Voir les commentaires

Eric Powell

Eric Powell

HILLBILLY ERIC POWELL

HILLBILLY

TOME 01

PAR ERIC POWELL

 

Éric Powell, nous offre un superbe album, reprenant les histoires de HILLIBILLY, y compris un chapitre qui était paru sur la plateforme numérique  Comixology faisant prélude à la publication de la série.

 

Un texte fort avec des dessins parfois dérangeants, mais superbes, le plus souvent dans les tons ocre et noir, ce qui ne fait que renfoncer le texte. Chaque chapitre, en fait une histoire complétée, est précédé de sa propre couverture en plus de celle de l’ouvrage proprement dit.

 

On ne peut pas arrêter la lecture une fois celle-ci entamée.

 

Il s’agit de l’un des meilleurs ouvrages de comics publié par Delcourt ces dernières années dans le genre fantastique.

 

En plus des histoires publier on trouve à  la fin un cahier de croquis, mais contrairement à l’habitude, ce n’est pas juste des croquis, ceux-ci sont accompagnés de textes, parfois assez longs, les  explicitant.

 

Après la fin des aventures du Goon chez Dark Horse, Éric Powell a relancé son propre label d’édition : Albatross, où il publie notamment Hillbilly.  Hillbilly est une trilogie, dont les tomes 2 & 3 paraîtront en l’espace d’une année.

 

On attend  les tomes 2 et trois avec une véritable impatience.

 

 

Bien sûr je ne peux qu’attirer l’attention sur le fait que cet ouvrage est destiné à un public averti.

 

Résumé de l’histoire :

Après The Goon et Big Man Plans, Eric Powell revient avec ce récit intemporel de dark fantasy, mettant en scène des péquenauds des Appalaches, des sorcières, des créatures magiques et un aveugle plutôt… clairvoyant. Rondel est un vagabond aveugle qui, en réalité, comprend et voit le monde bien mieux que le commun des mortels. Solitaire et armé d’un hachoir géant, il est finalement plus à l’aise auprès des créatures magiques et des sorcières. Rondel est même devenu un héros de folklore pour ceux qui errent à l’orée du monde des rêves. Mais Rondel est également bien plus que cela…

 

 

ERIC POWELL

EST NÉ LE 8 MARS 1975 IL VIT À NASHVILLE, TENNESSEE (USA)

Eric Powell est un artiste autodidacte. Depuis 1995, il a collaboré avec Marvel, DC Comics et Dark Horse. Mais c’est avec The Goon, qu’il rencontre le succès. L’humour noir et décalé de cette série fait mouche, et après quelques numéros publiés à compte d’auteur sous le label Albatross, Dark Horse reprend la série. Immédiatement reconnu comme l’un des titres les plus originaux de ces dernières années, Eric Powell et The Goon récoltent au passage plusieurs distinctions notables : le International Horror Guild Award en 2004 et cinq Eisner Awards dans les catégories Meilleure histoire publiée aux USA au cours de l’année, Meilleure série et Meilleure série d’humour. Outre The Goon, la série phare qu’il poursuit chez Dark Horse, et qui est en cours d’adaptation au cinéma par le studio Blur et David Fincher, Eric Powell a réalisé Chimichanga, une série tendre où nous retrouvons tout son humour et son talent. En 2016, sort Big Man Plans, une fable urbaine violente sur la quête vengeresse d’un nain.

 

 

Album cartonné

96 pages

190 x 283 mm

EAN : 978-2-4130-0159-1

Prix :15,95 €

HILLBILLY ERIC POWELL
HILLBILLY ERIC POWELL
HILLBILLY ERIC POWELL
HILLBILLY ERIC POWELL

Voir les commentaires

<< < 1 2
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog