Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Guillaume Floret L’Harmonie des Sphéres

harmoniedesspheres

Bonjour Guillaume,

Tu viens de présenter en compétition au BIFFF dans la compétition des films courts belges, un film d’animation intitulé « L’Harmonie des Sphères », tu peux nous en parler.

Guillaume Floret

Il s’agit, d’un film d’animation que j’ai réalisé, c’est l’histoire d’un soleil mourant, on est sur terre dans un futur postapocalyptique, le soleil est en train de mourir. Il ne reste plus sur terre qu’une femme. Jusqu’au moment où elle aperçoit une sphère, puis rencontre un homme…

C’est très BD comme style.

GF

Pour la BD, je suis un grand fan de Moebius , Caza , Bilal, toute la période Mutal Hurlant des années 80, c’est ce que je lisais quand j’étais plus jeune.

Et alors Caza, qu’a-t-il fait ?

GF

Caza, je lui est envoyez le film et il ma répondu en disant qu’il avait beaucoup aimé.

Sur le plan plus technique, tu as travaillé comment ?

GF

Je suis parti sur des personnages en 3D avec un rendu 2D pour avoir un aspect dessin animé avec des à-plats de couleur, pour obtenir un effet « ligne claire », ainsi qu’une couleur aspect cellulo, pour les plans avec des effets spéciaux, et plus spécialement pour la fin je suis revenu a une technique plus classique d’animation traditionnel.

L’idée de ce court métrage d’animation tu l’as depuis quand ?

GF

Cela fait depuis 3 /4 ans que j’ai commencé à y penser. J’ai pris une année sabbatique pour faire ce film.

Tu peux nous parler des autres membres de l’équipe du film.

GF

Oui, il y a Christophe Ottavanio qui as fait une superbe musique, on était partis sur une idée que j’avais eu s’inspirant de « Polaris » et il as fait vraiment un bon travail, la musique colle parfaitement avec l’ambiance du film, tel que je voulais la retranscrire. Julien Verstraete a fait la bande-son, l’ambiance, ce n’était pas évident, car nous avions choisi le partie pris de ne pas faire parler les personnages.

C’est la première projection publique, tu étais dans la salle tu as ressenti quoi.

GF

Ça fait un petit quelque chose de voir sur un écran de cinéma, un film que l’on a vu jusqu'à maintenant uniquement sur l’écran de son propre ordinateur durant un an et demi. Et finir par voir le résultat en salle devant 150 personnes.  

On rentre les épaules dans le fauteuil ?

Oui, c’est un moment d’émotion.

Alors Claire, quand il t’a parlé de ce projet tu as dit quoi, il est fou, je divorce (rires) ?

Claire Floret

Non, non (rires), quand il m’a parlé de ce projet, cela faisait un moment qu’il me parlait de ce projet et je voyais bien que cela lui tenait a cœur, c’est un projet qu’il avait depuis quelques années déjà, quand on aime on suis, alors du coup je l’es suivi. J’ai essayé de l’aider comme j’ai pu, comme je ne travaillais pas dessus, j’avais un regard un peu extérieur et je lui disais neuf sur les nouvelles scènes et sur le son également. Si je voyais une chose par exemple pas abouti je lui disais avec mes mots, pour faire avancer le projet au mieux.

Travaillé tout seul ce n’est pas évident, on est toute la journée la tête dans le guidon, on ne voit pas forcement ce qu’il faudrait ;

Tu as eu quelles formations ?

GF

J’ai fait l’ESMA de Montpellier, spécialisé dans l’infographie, la 3D, le cinéma d’animation. Ensuite je suis venu à Bruxelles, ou j’ai rencontré Claire, qui allait devenir ma femme.    J’ai travaillé dans une entreprise nWave Digital sur 3 films : « Fly me to the moon » puis « Les aventures de Sammy » 1 et 2. J’ai travaillé comme infographiste sur les décors de ces 3 films, alors que j’avais moins de 30 ans.

Et maintenant la question rituelle, les projets ? Immédiat et un peu plus lointain.

GF

J’aimerais que le film soit vu le plus possible, qu’il soit présenté dans d’autres festivals. Avoir le plus de retour possible,

Je crois que tu as trouvé un distributeur pour ce film ?

CF

Oui Don Quichotte Production.Le films n’es pas standard, c’est une histoire un peu particulière et qui es montrée également d’une manière particulière, c’est un parti pris, qui peu plaire ou pas, il l’as fait ce qu’il aimait comme il l’aimait, l’idée c’est de faire un petit chemin en festivals et si possible d’avoir des retours positifs. Sans un disributeur cela serait bien plus difficile, et il as eu la chance dans trouvez un.

Merci de m’avoir accordé cet entretien, le premier d’une longue liste j’espère.

 

L’Harmonie des sphères

 

Un film de Guillaume Floret

Avant-première Mondiale ! Cette femme attend la fin du monde dévasté par les éruptions du soleil à l’agonie… Tout espoir semble perdu ! C’est alors qu’un objet s’écrase sur la Terre…

Screenplay: Guillaume Floret

 

 Sound designer: Julien Verstraete

 

 Music: Christophe Ottavanio

 

 Version: No dialogue

 

 2011 / 11 min. 25 / Digibeta

 

 Contact: Don Quichotte, Zouzou Vanbesien

 

Site de Guillaume Floret www.gfloret.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog