Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

James Perry par Edgard Dubourg

James Perry

 

Bonjour Edgar,


Tu viens de publier à l’âge de 17 ans ton premier roman, avais tu auparavant publié des nouvelles, participé à des fanzines, des concours littéraires, ateliers d’écritures ?

À vrai dire, non. Petit, j’écrivais beaucoup (poèmes, petites histoires,...) mais je n’ai jamais pensé à publier. À dix ans, je rêvais d’écrire un roman entier. Mais je n’ai jamais dépassé les quatre premières pages (c’était très dur de dépasser le stade de la situation initiale. J’avais l’histoire en tête, mais je ne savais pas comment démarrer). Tout ça pour dire que j’ai commencé James Perry en sixième, mais que j’ai vraiment écrit de quatorze à seize ans. Je passais beaucoup de temps à me relire pour améliorer et modifier ce que j’écrivais (avec l’aide précieuse de Sarah).


Tu sembles t’être inspiré de ta propre famille pour elle de James Perry, qu’en est-il des autres personnages, ils t’on été également inspirés par des proches ?


Chaque personnage de l’histoire - ou presque - se rattache symboliquement à quelqu’un de mon entourage. Même si, au fur et à mesure des pages, les personnalités des personnages se détachent plus ou moins fortement de mes amis et de ma famille. James Perry par ailleurs est très différent de moi. On peut trouver des points communs, bien évidemment. Mais rien que son scepticisme au début du roman le différencie de ma personnalité. Il est vrai cependant que la famille de James est très ressemblante à ma famille.


Tu sembles attaché beaucoup d’importance aux descriptions [peut-être trop d’après certains], cela est important pour toi et pour le développement de l’intrigue ?


Je pense effectivement qu’il faut «poser le décor». J’aime, quand je lis des romans, pouvoir imaginer les lieux et les personnages d’après les descriptions de l’auteur. Pour moi, la couleur des murs a autant d’importance que l’agencement de la pièce dans laquelle se trouve le personnage. Ça pose l’ambiance, non ? Peut-être en ai-je un peu abusé, mais je ne pense pas avoir ralenti l’intrigue avec mes descriptions - en tout cas, je n’espère pas. Pour moi, les batailles, les énigmes, les aventures de James et ses amis en général restent le plus important !


Quels sont tes auteurs, romans, films, série TV, jeux préférés ?


J’ai bien évidemment lu Harry Potter ! Mais la saga qui a le plus marqué mon adolescence est Percy Jackson. J’aime cette littérature fantastique, mais j’aime aussi la littérature plus «classique» : Aragon, Victor Hugo, Zola... J’adore aussi les films fantastiques (les adaptations des romans ci-dessus) mais aussi les comédies. J’aime rire devant un film ! Quant aux séries, et tous mes proches pourront le confirmer sans exception, je suis un fan inconditionnel de la série Friends, qui a bercé mon enfance et que je continue à regarder quotidiennement.

Le premier tirage était de 300 exemplaires, il est question de retirage, tu peux nous dire a combien tu espères diffuser ce premier roman ?


Les 300 exemplaires ont déjà étaient écoulés ! On en a réimprimé. Tant qu’on en demande, mon édition (De l’écrit au livre) en réimprime. Après ces 300 premiers exemplaires (ce qui me réjouit déjà), j’espère bien évidemment le plus possible (!) mais je ne peux pas vraiment chiffrer. D’ailleurs, je n’ai pas à le faire. Ce sont les lecteurs qui décident de mon aventure. Tant qu’il y a des lecteurs pour me lire, l’aventure continue.

La fin semble « ouverte » penses-tu écrire une suite, en faire un personnage récurant ?

Oui la fin est ouverte. J’espère bien évidemment finir ce deuxième tome (que j’ai déjà commencé à écrire). Cette année, je n’ai pas beaucoup de temps (j’en suis un peu frustré), mais je trouverai le temps pendant les prochaines vacances d’été. D’ailleurs, ce second tome sera riche en rebondissements, et on peut lire dans le tome un des indices sur cette prochaine intrigue ! Personne ne les trouvera maintenant, mais en lisant le tome deux, on comprendra beaucoup de choses du premier tome !


Penses-tu écrire d’autres romans en dehors d’une suite de James Perry, toujours dans les genres de l’imaginaire ?


J’ai beaucoup beaucoup d’idées ! Beaucoup trop ! J’ai toujours eu de l’imagination, mais c’est évident qu’en grandissant, cette imagination évolue et se transforme. Depuis deux ans maintenant, j’écris toutes ces idées dans des cahiers dans l’espoir d’avoir le temps d’écrire toujours plus ! Je ne peux pas me prononcer sur l’avenir, mais une chose est (presque) sûr : si j’écris, c’est du fantastique ! D’abord, je ne me pense pas capable d’écrire autre chose. Ensuite, je prends vraiment plaisir à écrire ce genre littéraire : je m’imagine à la place du personnage (ici James) et c’est ce qui est le plus génial !

J’ai cru remarquez que la couverture, par ailleurs très belle, était signée par Victor Toctoc Dubourg qui est t-il par rapport a toi ?


C’est mon frère ! Je dois dire que j’adore sa couverture ! Je pense qu’elle reflète bien l’ambiance du livre ! Je peux le laisser se présenter et expliquer la couverture, car ce n’est pas mon domaine :

Je suis le grand frère de ce jeune écrivain ! Je suis dans une école d’art spécialisée dans la communication visuelle et je réalise parallèlement des toiles, street-art, customisations de sac, etc... Sous le nom de Toctoc (http://toctoc.book.fr). L’éditeur a accepté que je réalise la couverture de son premier roman, j’étais très content à l’idée de réaliser la partie visuelle de son livre (avec quelques illustrations à l’aquarelle visible sur son site) et d’imaginer une couverture qui reste fidèle à l’intrigue.

A-t-il été facile de trouver un éditeur, par quel biais l’as-tu trouvé ?


J’ai juste envoyé des mails avec mon manuscrit en pièce jointe. J’ai reçu plusieurs réponses et j’ai choisi De l’écrit au livre presque immédiatement.


Peux-tu nous donner quelques dates et lieux de signatures pour que les lecteurs de cet article qui le souhaiterait puissent te rencontrer ?


Je n’ai pas de séances de signatures prévues pour le moment. Je suis très occupé par mes études cette année... De toute façon, toutes les informations sont sur le site de James Perry !

Je voudrais profiter de ce petit entretien pour remercier toutes les personnes qui m’ont aidé pour l’écriture, la relecture, la publication (etc.) dont mes parents, mes deux frères, mes grands-parents, mes oncles et tantes et mes cousins cousines (en fait, toute ma famille !) et mes amis (en particulier Sarah, Léa et Léa !).

Merci a toi de bien avoir voulu nous accorder cet entretien.

Site de l’auteur http://www.james-perry.com/

Site de l’éditeur http://www.ecritaulivre.fr/

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog