Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

city hall bd

Rémi Guerin Guillaume Lapeyre City-Hall Ankama Editions

Bonjour Rémi Guérin et Guillaume Lapeyre,

Vous êtes les auteurs et scénariste de « City Hall » c’est quoi le concept de « City-Hall » ?

Rémi Guérin : le concept de cette série cela se passe dans un Londres du XXe siècle un petit peu alternatif, très steampunk, le mieux c’est que je vous raconte le début :

Le ministre des Finances se fait assassiner, le chef de police est dépêché sur place pour enquêter sur les circonstances du crime. Ce qu’il découvre le terrifie, sur le corps du ministre une feuille de papier a moitié brulée sur lequel quelque chose est griffonné, on ignore la raison pour laquelle cela le terrifie, mais il se précipite a City Hall, la mairie de Londres dans le bureau du maire.

Et lui dit « le monde tel qu’on le connaissait à cessé d’exister », le maire voit la feuille, lit ce qu’il y a dessus et s’effondre lui aussi. Complètement terrifié et l’on découvre que dans cet univers, le papier et l’écriture manuscrite sont proscrits depuis plus de deux cents ans, ne sont plus enseignés, personne ne sait écrire pour la bonne et simple raison c’est que ce que l’on y écrit prend vie, du coup il constate que dans la nature, ils ont un criminel avec du papier, qui a de quoi écrire et qui sait s’en servir pour tuer.

Ils ne sont absolument pas capables de riposter, sauf que le maire à un joker il décroche son téléphone et dit « appelez-moi Jules Verne ». (Et nous en sommes qu’a la page 3.)

À voilà le père du steampunk et comment on appréhende un scénario pareil quand on est dessinateur Guillaume ?

Guillaume Lapeyre ,

Avec enthousiasme d’abord, Rémi n’a que ce genre la d’idées, on a eu 4 ou 5 idées des projets que nous allons développer à l’avenir. Ce n’est pas notre première collaboration ensemble, et je lui dis ça, mais il faut faire ça en au format manga, parce que nous avons eu une expérience chez Soleil, avec « Explorers » en 3 tomes donc en 46 pages grand format en couleurs, nous nous sommes sentis très a l’étroit dans ce format la.

Au moment de développer « City Hall » Rémi était plutôt parti sur des albums de 46 pages cartonnées, et moi qui est un fervent lecteur de mangas, j’ai proposé le format de manga.

Beaucoup plus de place pour développer l’histoire que l’on avait envie de faire, surtout a un prix d’achat moins cher, nous avons l’équivalent de 4 tomes, 4 tomes à 13euro 50 contre un manga de 160 pages pour bien moins cher.

Vous prévoyez combien de tomes pour « City Hall » ?

Rémy Guérin :

3 tomes pour cette histoire, avec une fin, une résolution.

Si la série trouve son public et a du succès alors, on pourra très bien faire repartir nos héros sur une autre histoire de trois tomes à nouveau.

Toujours avec Jules Verne et Conan Doyle ?

Rémi Guérin,

Oui pour l’instant Conan Doyle dans ce monde n’à rien écrit il est l’assistant de Jules Verne. Il est juste un jeune écrivain numérique, mais qui va s’affirmer au fur à mesure des tomes. Mais qui a déjà le sens de l’intuition, de l’analyse c’est un enquêteur hors pair.

Parallément à cette série vous avez l’un ou l’autre voir les deux ensembles  des projets ?

Guillaume Lapeyre:

Moi non, je mets toute mon énergie dans cette histoire pour l’instant. Je fais deux pages par jour quand je suis au mieux de ma forme, je ne peux donc absolument rien faire a coté. Par contre Rémi oui.

Alors Rémi tu nous prépare quoi ?

Rémi Guérin,

Je développe un western un petit peu moderne, qui est très ancré dans la réalité historique, c’est la vie de Pinkerton le fondateur de l’agence de sécurité. Cela sort chez Glénat au début 2013. Dessiné par le très talentueux Sébastien Damour qui était déjà le dessinateur de « NASH » une série de Science-fiction.

Nous avons avec nous Marie Fabbri, attachée de presse des Éditions Ankama, tu peux nous dire quelques mots sur Wafu.

Marie Fabbri :

Wafu reste un univers effectivement fantastique, on est dans des univers ou il y a de la magie, des énergies.

Que peut donc espérer chez Ankama d’ici la fin de l’année ou le début de 2013 en fantastique et en SF ?

Marie Fabbri :

Nous avons un gros projet de science-fiction qui arrive c’est les adaptations de Stéphane Wul qui est le plus grand écrivain français de SF, l’auteur de Niourk (1957), avec olivier Vatine pour l’adaptation de Niork qui sera la première de la série.

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog