Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Entretien : Oliver Beguin / Jasna Kohoutova 

 

 « Chimères »

 

Compétition internationale

Première mondiale

 

 

Bonjour Jasna et Olivier,

 

Nous sortons de la projection de « Chimères », tu as réalisé par mal de courts-métrages (Dead Bônes 2006 Naufrage [court-métrage]     , dont certains primés [« Employer du mois »   NIFFF 2011 PRIX TAURUS], Bloody Week End 2012 : PRIX DU MEILLEUR SCÉNARIO et PRIX DU PUBLIC), comment c’est présenter l’occasion de passer à ton premier long métrage ?

 

 Olivier Beguin ,

Effectivement après cinq courts-métrages, il y avait l’envie de faire un long métrage, on a réussi à réunir un peu d’argent, un petit budget, et nous nous sommes lancé, il suffit de ce dire « OK on y va, on prend le pari on tente », on trouve des collaborateurs formidables qui sont bons et d’accord pour ne pas être bien payé, et on s’embarque dans cette aventure.

 

Tu revisites le thème de « Dracula » et plus globalement des vampires, d’une manière contemporaine

 

 Olivier Beguin:

Au départ c’est vraiment de parler d’Alex et de Livia par le biais d’un potentiel vampirique, mais le centre c’est vraiment de parler de ce couple et plus précisément de l’histoire de cette fille, via ce qui arrive à son compagnon.

 

Alors justement avons avec nous Jasna Kohoutova qui est la principale actrice du film, et donc la femme de ce malheureux vampire, tu fais le rôle de Livia, il y a beaucoup de scène de combats cela n’a pas été trop dur ?  

 

 

Jasna Kohoutova   :

Si cela a été dur, mais j’étais très très bien entrainée, j’ai eu un coach personnel pour la boxe, et l’aide des cascadeurs, comme Olivier la dis, tout le film est un défi, pour moi c’était aussi un défi personnel par rapport aux scènes de combat.

 

Cela n’est pas ton premier film de genre ?

 

Non j’avais déjà tournée dans « Naufrage » avec Olivier, qui était un film de zombies, et dans d’autres courts-métrages fantastiques.

 

C’est aussi une belle histoire d’amour?  

 

  Jasna Kohoutova :

C’est pour moi tout d’abord une belle histoire d’amour, voir jusqu’où on peut allez, s’aimer dans un couple, de quelles manières essayez à tout prix de garder quelques choses de l’amour, même si cela part complètement en vrilles à un moment donner.

 

Le film est-il programmé dans d’autres festivals ?

 

Olivier Beguin ,

Non, pour l’instant il n’y a rien de précis, nous sommes en train de décider avec quel agent de vente on va travailler, et étant donné que nous avons fait la première mondiale au NIFFF, nous regardons pour savoir ou faire la première internationale.

 

Ou c’est dérouler le tournage ?

Le début qui se déroule en Roumanie y a été tourné sur place, sauf la chambre d’hôtel qui est juste à côté (l’entretien ce déroule à « temple du bas » NDLR), l’appartement était un loft ici à Neuchâtel, presque tous les autres extérieurs ont été tournés à Bruxelles.

 

Quels sont tes projets de films ?

Olivier Beguin ,

Dans la tête, il y a deux — trois scénarios, j’aimerais faire le long métrage de : « Dead Bône » qui était un court-métrage western-cannibale que j’ai réalisé en court-métrage.  

 

Tu reprendrais les scènes du court-métrage ou tu refais tout ?

Olivier Beguin ,

Non je ferais un autre film, je ne « compléterais » pas le court-métrage. Mais dans le même univers avec des personnages en commun, mais avec une autre histoire. Mais je ne sais pas quand étant donné qu’un western couterait cher.

Entretien : Oliver Beguin / Jasna Kohoutova   « Chimères »
Entretien : Oliver Beguin / Jasna Kohoutova   « Chimères »

commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog