Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Bloody Week-end 2015 courts-métrages session 1
Bloody Week-end 2015 courts-métrages session 1

Bloody Week-end 2015

courts-métrages

session 1

 

Dans cette première session, deux films sont plus particulièrement à souligner.

 

Rien ne peut t'arrêter du Réalisateur David Hourrègue, qui a déjà été sélectionné et remarqué dans d’autres festivals, qui reprend le thème de la boucle temporelle. Assez bien, mise en scène l’interprétation peu parfois être un peu léger pour ce qui est du rôle masculin.

 

L’autre film de cette cession qui convient de relever est : You will Fall Again (Tu tomberas encore) du réalisateur Alex Pachon, la prestation de l’unique acteur relève à la fois de la danse, du sport. Le handicap et l’intégration dans notre monde des handicapés en est le thème central comme vous le découvrira.

 

Invaders

Réalisateur : Jason Kupfer USA (2014) 7’

Synopsis Juste avant de commettre une agression, deux psychopathes soucieux de la forme discutent de la façon idéale d'entrer en scène.

 

Flash

Réalisateur : Ruiz Rojo Alberto Espagne (2014) 7’

Synopsis Un homme entre dans un photomaton. Il cherche sa monnaie et les flashs commencent. Quand le tirage photo sort, l'homme n'en revient pas ... Quelque chose de totalement inattendu s'est produit....

 

L’art du geste

Réalisateur : Ivan Radkine France (2014) 14’

Synopsis

Dans une chapelle désaffectée, un homme est torturé dans d’étranges circonstances…

Murphy

Réalisateurs : Xavier Lafarge – Bruno Lévêque- Téo Saintier – Randy Gudin – Rémi Stompe – Laszlo Trachsel – Coline Sapin – Aurélien Rigaudeau France (2014) 6’

Synopsis

Durant la seconde guerre mondiale, un parachutiste anglais s’écrase dans une forêt. Blessé, il fait la rencontre d’une créature qui tente de l’aider de son mieux. Cependant, son calvaire ne fait que commencer…

Rien ne peut t'arrêter

Réalisateur : David Hourrègue France (2014) 16’

Synopsis Certaines réalités sont inacceptables. Apprendre la mort de l’être aimé dans un couloir d’hôpital en est une. Certains murs sont infranchissables. Dans un cri sourd, Lucie décide pourtant de se battre de toutes ses forces. Dans une expiration, sa course folle commence…

La momie

Réalisateur : Lewis Eizykman France (2014) 6’

Synopsis Un homme statue déguisé en momie fait la manche tous les jours au même endroit. Qu'il pleuve, neige ou vente, il reste immobile derrière ses bandelettes, prêt à tout pour gagner quelques pièces de monnaie.

The cure

Réalisateur : Xavier Mesme France (2015) 15’

Synopsis

Un soir, une jeune femme toxicomane reçoit un mystérieux visiteur, venu lui apporter un miraculeux remède. You will Fall Again (Tu tomberas encore) Réalisateur : Alex Pachon Espagne-Hong-Kong (2015) 6’ Synopsis La porte est fermée. Un trousseau de clés est sur le plancher. Quelqu'un dort dans un fauteuil roulant. Une fente s’ouvre sur le plafond.

Voir les commentaires

9ème Zombie Walk Lyon

9ème Zombie Walk Lyon

 

En route pour l’édition 2015… On annonce la date le 9ème Zombie Walk Lyon !

 

La 9ème édition de la Zombie Walk Lyon 2015 reste au soleil le samedi 6 juin 2015 ! Plein de surprises en perspective pour les zombies comme pour les survivants sur un thème qui laisse plein de possibilité !

 

Cette année, la grande marche zombie lyonnaise aura lieu le samedi 6 juin 2015 sur le thème BACK FROM THE PAST (plus d’infos ici).

 

Un parcours de plus d’un kilomètre reliera la place Carnot à la place de la République. Le quartier Perrache sera investie progressivement par les participants dès 13h où des maquilleurs les attendront de pied ferme.

 

Un grand village zombie sera mis en place avec des animations relatives au thème seront également faites pour rendre cet événement encore plus festif, un espace dédié aux photographes, amateurs et presse ou bien encore un atelier d’initiation à la danse finale du défilé.

 

LE LIEU DE by ShopperamaIsDaBest

> RENDEZ-VOUS : PLACE CARNOT, Lyon 2ème

 

A partir de 13h : Maquillage et animations

 

17h : Départ de la marche Place Carnot, direction rue Victor Hugo

 

(Communiqué de presse)

 

9ème Zombie Walk Lyon

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - zombie walk, vampire, fantastique, horreur, Festival, Lyon

Bonjour,

 

Deux infos importantes pour nos abonnés

La première :

 

Dès Vendredi soir, retrouvez sur http://science-fiction-fantastique.com/ toutes les infos, reportages, entretiens  et  photo du Bloody week-end qui ce dérouleras ce Week-End.

 

La secondes, spécifique à ceux qui ont un blog sur les genres de l’imaginaire sur OVER-BLOG (et uniquement cette plate-forme), vous pouvez rejoindre la « communauté de blogs » que j’ais créer récemment « science-fiction et fantastique".

 

Dans tous les cas a très bientôt

 

Stéphane Dubois pour http://science-fiction-fantastique.com

Voir les commentaires

Couverture Mary Khaos

Couverture Mary Khaos

Frédérick Durand

Quand s’éteindra la dernière chandelle

Rivière Blanche

 

Frederick Durand, auteur québécois publie aux éditions Rivière Blanche, que vous commencez à bien connaitre, nous vous parlons souvent de leurs excellent travail éditorial, un roman intitulé « Quand s’éteindra la dernière chandelle ».

 

C’est le dernier roman en date de cet auteur, qui publie pour la première fois chez cet éditeur pour lequel il a beaucoup d’admiration pour le travail accompli par Philippe Ward et Jean-Marc Lofficier depuis 10 ans déjà.

 

Trois autres nouvelles complète cet ouvrage, ces dernières ont déjà été publié dans la revue québécoise « Solaris », qui notons-le est la plus ancienne revue de SF et de Fantastique du monde.

 

Cet ouvrage vous donnera donc un bon aperçut de l’imaginaire de cet auteur.

 

Frédérick Durand

 Noire 74. Quand s'éteindra la dernière chandelle

 ISBN-13: 978-1-61227-416-4

 204 pages

 

Résumé du livre

Il dérivait dans un abîme, tombait dans un précipice sans fond. Le temps lactescent s'écrasait contre les parois. Des taches charbonneuses criblaient son corps, elles s'agrandissaient au point de le recouvrir, il n'était qu'une masse noire tournoyant dans la nuit glacée, tournoyant sans jamais atterrir. Les pulsations d'un ciel d'ambre découpaient son plongeon immobile en autant de battements, toujours les mêmes, toujours les mêmes...

 

 Célibataire désœuvré, Florent Lemaître accepte de participer à une soirée qu'organise l'un de ses amis d'enfance. Sur place, il prend part à une conversation qui porte sur le surnaturel. Interrogé, l'homme affiche son scepticisme. Son hôte le met alors publiquement à l'épreuve : puisque Lemaître est si incrédule, osera-t-il écrire une lettre aux forces des ténèbres en leur demandant d'être présentes à ses côtés jour et nuit ? Florent accepte de relever le défi. L'idée de séduire l'une des convives n'est pas étrangère à sa décision...

 

 De retour chez lui, Lemaître est prêt à oublier l'incident. Mais une série d'événements de plus en plus troublants l'amènent peu à peu à s'interroger : en acceptant de rédiger cette missive, a-t-il déclenché un redoutable mécanisme capable d'exaucer ses souhaits au-delà de tout ce qu'il avait imaginé ?

 

 Roman suivi de trois nouvelles fantastiques : L'heure approche où j'aurai tes yeux, Quand revivra le théâtre inerte et Le chemin délesté.

 

 

 

Biographie

Frédérick Durand est un écrivain québécois, né à Trois-Rivières le 18 mai 1973.

 

Romancier, nouvelliste, poète et essayiste, Frédérick Durand est détenteur d'un diplôme d'études avancées (DEA) de l'Université de Limoges (France) et d'un doctorat de l'Université du Québec à Trois-Rivières (thèse sur les représentations du privé dans les romans-feuilletons français publiés dans les journaux québécois du XIXe siècle). Il a publié trois livres de poésie, plusieurs romans, des nouvelles, des articles et des comptes rendus, en anglais et en français, dans divers périodiques, parmi lesquels Imagine…, dont il a été directeur littéraire (1996-1998), Recherches sociographiques et Les Cahiers de la Société bibliographique du Canada.

 

Chercheur, il a enseigné la littérature à l'Université du Québec à Trois-Rivières et au Collège Laflèche (Trois-Rivières). Il enseigne actuellement au cégep de Trois-Rivières. Son étude sur Les Deux Orphelines d'Adolphe d'Ennery : de la pièce au roman, la multiplication des figures et des passions, est parue en 1999 dans Érudition et passion dans les écritures intimes, Éditions Nuit Blanche/Nota Bene (actes du colloque tenu dans le cadre du 65e congrès de l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (ACFAS)). Il anime une émission de radio sur les ondes du 89,1 FM à Trois-Rivières, consacrée à la promotion du cinéma, de la littérature et de la musique « différentes » : onirisme, fantastique et surréalisme. Musicien, il a participé à l'hommage au cinéaste Lucio Fulci, For Lucio Fulci : a Symphony of Fear et au DVD officiel du film L'AlDila, du même réalisateur (publié par Anchor Bay).

 

 

Depuis 1997, Frédérick Durand a publié des romans, des recueils de poésie et un recueil de nouvelles chez différents éditeurs. Il est aussi membre du duo musical Carfax Asylum dont le premier album est paru en 2014 sur le label Fangoria Musick

 

Bibliographie sommaire

 

Roman

L'ombre du sorcier, Ed. Pierre Tisseyre (St-Laurent, Canada), Coll. Chacal, 1997.

Le voyage insolite, Ed. Pierre Tisseyre (St-Laurent, Canada), Coll. Chacal, 1998.

Le carrousel pourpre, Ed. Hurtubise-HMH (Montréal, Canada), Coll. Atout, 2001.

Promenade nocturne sur un chemin renversé, Ed. Hurtubise-HMH (Montréal, Canada), Coll. Atout, 2002.

Dernier train pour Noireterre, Ed. La Veuve Noire (Longueuil, Canada), 2003.

Au rendez-vous des courtisans glacés, Ed. La Veuve Noire (Longueuil, Canada), 2004.

L'île des cigognes fanées, Ed. La Veuve Noire (Longueuil, Canada), 2004.

Au carrefour des 3 éclipses, Ed. JCL (Chicoutimi, Canada), 2006.

Je hurle à la lune comme un chien sauvage, Ed. Coups de tête, 2008.

La nuit soupire quand elle s'arrête, Ed. La Veuve Noire (Longueuil, Canada), 2008.

Comme un goût d'aurore sur une idée fixe, Ed. Vents d'Ouest (Gatineau, Canada), 2008.

La maison au fond de l'impasse, Ed. Vents d'Ouest (Gatineau, Canada), 2010.

Le mausolée des matins blêmes, Ed Andara, 2013

 

Nouvelle (bibliographie sélective)

Le retour de M. Delamort, dans Orbite d'approche, Ianus (Canada), 1992.

La maison qui n'existait pas, dans la Revue Imagine... no 78, 1996.

Possession sur commande, dans la Revue Solaris (Canada) no 118, 1996.

Nocturne, dans la Revue Solaris (Canada) no 126, 1998.

À l'intention des ombres, recueil de nouvelles, Ed. Vents d'Ouest (Gatineau, Canada), 2008

 

Poésie

Tu peux me déchirer, Trois-Rivières, Éditions d'art Le Sabord, 2005.

Locoleitmotive (poésie polar), avec Michel Châteauneuf et Pierre Labrie, Trois-Rivières, Éditions d'art Le Sabord, 2007.

Sombre d'ailleurs, Montréal, Triptyque, 2009.

 

Honneurs

2009- Lauréat du Prix Jacques Brossard, À l'intention des ombres et La nuit soupire quand elle s'arrête.

2008- Lauréat du Prix de littérature Clément-Morin Culture Mauricie, À l'intention des ombres.

2003 - Finaliste au Prix de littérature Gérald-Godin, Promenade nocturne sur un chemin renversé.

1999 - Finaliste au Prix Aurora, pour la nouvelle Nocturne.

1998 - Prix Solaris, pour la nouvelle Nocturne.

1994 - Gagnant du concours littéraire de la Saison des Arts de Bécancour, pour la nouvelle Comme une lettre à la poste.

 

 

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Auteur, Fantastique, Romans, Nouvelles, LITTERATURE, Livres, Rivière Blanche, Horreur

Prix jeunesse des univers parallèles 2015

Prix jeunesse

des univers parallèles 2015

Priska Poirier remporte

le Prix jeunesse

des univers parallèles 2015

 

Québec, À l'occasion de sa 10e édition, le Prix jeunesse des univers parallèles a été décerné à Priska Poirier pour son roman de science-fiction Seconde Terre (tome 1 : La fuite) publié aux Éditions de Mortagne.

 

 L'annonce en a été faite la première journée du Salon international du livre de Québec, à la fin d'une activité réunissant les trois auteurs finalistes et des jeunes lecteurs qui ont participé au vote pour choisir le roman gagnant.

 

 Les autres livres finalistes étaient Les mondes de Noum (tome 1 : Le cristal source) de Laurence Ardouin (Bayard Canada) et SOS au Lac des Glaces de Jean-Pierre Guillet (Médiaspaul).

 

Priska Poirier, auteure d'une populaire série de fantasy en cinq volumes intitulée Le Royaume de Lénacie publiée au Québec de 2009 à 2012 et rééditée en France, a reçu une bourse de 2 000 $ dont une partie a été financée par Marquis Imprimeur.

 

Le processus de désignation du lauréat du Prix jeunesse des univers parallèles repose sur la participation de quelques centaines d'élèves du premier cycle du secondaire, provenant de différentes régions du Québec, qui ont lu les trois romans finalistes sous la supervision de leur enseignante ou enseignant de français ou dans le cadre d'un groupe de lecture animé par le ou la bibliothécaire de leur école.

Voir les commentaires

Prix Jacques Brossard

Prix Jacques Brossard

Anciennement

le Grand Prix de la Science-Fiction

et du Fantastique Québécois

 

Vic Verdier remporte le prix Jacques-Brossard 2015 2015 Lauréat Vic Verdier pour L'Empire bleu sang (roman)

 

Finalistes:

Biz pour Mort-Terrain (roman) , Élisabeth Vonarburg pour Hôtel Olympia (roman) et Les Mystères du futur (nouvelle).

 

Membres du jury

Esther Rochon

Marie Claude Gagnon

Marianne Cayer

Mathieu Villeneuve

Pierre-Alexandre Bonin

 

Bourse : 3 000 $

 

Montréal, 8 mai 2015.

 

Vic Verdier a reçu le prix Jacques-Brossard pour son roman L'Empire bleu sang (Joey Cornu Éditeur).

 

Un jury de cinq membres a sélectionné le lauréat parmi les 70 auteurs en lice.

Il mérite ainsi la bourse de 3 000 $ rattachée au prix.

 

L'action de L'Empire bleu sang se déroule dans la ville de Québec qui domine le monde grâce à la découverte de riches filons de diamants sous le bien nommé Cap Diamant vers la fin du 17e siècle. L'exploitation éclairée de cette richesse par le clergé a fait du bourg colonial la plus puissante cité-État au monde. En 1887, les autorités religieuses, avec la complicité des créatures hybrides du professeur Raumeo, éliminèrent la secte des Crucifiés. Cent ans plus tard, la société de Québec glisse inexorablement vers une organisation basée sur l'hybridation génétique.

 

Les jurés ont particulièrement apprécié l'audacieux mélange des sous-genres « uchronie », dans la réécriture de l'histoire de Québec et du Québec, et « steampunk », surtout dans ses emprunts à H.G. Wells.

 

Ils ont aussi noté la construction astucieuse du récit qui forme un casse-tête choral à recomposer par le lecteur.

 

Enfin, ils se sont dit impressionnés par l'écriture puissante de l'auteur, en prise directe sur la réalité malgré son ampleur historique.

 

(Comuniqué de presse)

Voir les commentaires

Eiji Otsuka Séminaire professionnel de l’enseignement de la bande dessinée

Eiji Otsuka

Séminaire professionnel

de l’enseignement

de la bande dessinée

 

Date : les 27 samedi, 29 lundi, et 30 mardi juin (l’après-midi et le soir)

Lieu : A.A.A. (21, rue d’Antin 75002 Paris)

Contact et Inscription : foucault2002@gmail.com

 

 

Introduction :

Ce séminaire, ouvert à toute personne intéressée par l’enseignement de la bande dessinée en général, aura lieu dans le cadre des études d’Eiji Otsuka à l’International Research Center for Japanese Studies, le centre national des études sur la culture japonaise qui accueille des chercheurs de divers pays, comme l’étape suivante d’un projet appelé l’École mondiale du manga, un atelier réalisé partout dans le monde, qui a expliqué et fait pratiquer les techniques cinématographiques du manga aux gens souhaitant être mangaka.

 

Ce séminaire a pour but de partager et d’étudier les programmes et les méthodes d’enseignement de la bande dessinée (réunissant aussi bien le franco-belge, le comics, que le manga) en présentant ceux et celles d’Eiji Otsuka comme exemple.

 

Mais, pourquoi se pencher spécifiquement sur l’enseignement de la bande dessinée ?

 

Alors qu’il donnait des cours ou animait des ateliers sur la création d’un manga pour plusieurs universités au Japon et travaillait sur le projet international, Otsuka est arrivé à une reconnaissance de la BD que l’on ne pourrait atteindre seulement avec les lectures de livres ou d’ouvrages. Sa manière d’enseigner est une sorte de dialogue parce que le professeur tente de saisir l’intention des élèves dans les expressions de leurs oeuvres, et puis de leur donner des conseils en tenant compte de leurs intentions. Par exemple, dans ce cas, les conseils pour les créateurs est d’indiquer un emploi plus efficace de compositions de cases, de cadrages et de mis en page, par rapport à ce qu’ils veulent faire dans leurs expressions, selon leurs interprétations de scénario. S’il existe le style, il n’est que le résultat de tels tâtonnements en réalité. Cette expérience a introduit chez Otsuka l’idée que les études de la BD seraient proprement liées aux activités créatives et son enseignement.

 

Or, oublierions-nous pour l’instant cette sorte de point de vue ? On choisit et on lit les BD seulement comme le résultat crée par des styles différents comme celui de genre soit « local » (American comics, BD franco-belge et manga) soit individuel. Partant de ce constat de la consommation de BD, pensons-nous que les BD sont définitivement divisées selon les styles ? Mais, pour, d’abord, reconnaître et puis, évoluer chaque style de la BD, la communicabilité et la stimulation réciproque entre les différentes pensées de la création seraient-elles importantes ?

 

Si les mangas semblent récemment être dans l’impasse, ce serait parce qu’ils ont sérieusement cette

tendance à se fermer aux autres pensées et styles. Si nous ne faisions rien, cette situation stérile se continuera toujours. Dans ce sens, nous pouvons dire qu’Otuska vient en France pour apprendre des BD franco-belges, et de leur manière d’être créées et enseignées parce qu’il fait partie des Japonais pessimistes quant au futur du manga.

 

Si nous mettons en cause la BD au niveau concret du processus productif, nous pouvons nous concerter et nous influencer réciproquement sans apporter de jugement sur les styles respectifs. C’est une idée à quelle Otsuka est arrivée grâce à ses activités pédagogiques. Ce séminaire propose donc de partager et d’étudier ensemble la méthode de l’enseignement de la BD comme point de départ. Dans les circonstances actuelles, nous tentons de commencer par une présentation des activités de l’enseignement donné en pratique au Japon et de les comparer avec celles des participants afin de préciser les différences ou les problématiques.

 

Un des objectifs finals de ce projet est d’ainsi favoriser une nouvelle situation qui permettrait aux diverses pensées créatives et styles de communiquer et par la suite de créer un nouveau style de BD.

 

Professeur de séminaire :

Eiji Otsuka : Professeur à l’International Research Center for Japanese Studies à Kyoto et professeur invité à The University of Tokyo. Il est connu en France comme le scénariste de MPD-Psycho et Kurosagi — Livraison de cadavres aux Édition Pika. Il publie au Japon les nombreux ouvrages des critiques de manga ou de littératures de même que des ouvrages d’enseignement de la création de manga ou de scénarios.

 

Tadahiro Yamamoto : Professeur à Kobe Design University dans la section de manga. Ses spécialités sont le film et la photographie. Il a effectué plusieurs activités expérimentaux de tourner un film selon des story-boards de manga pour préciser les techniques cinématographiques utilisés dans les mangas en collaboration avec Eiji Otsuka. D’autre part il a été plusieurs fois remporté le prix comme un photographe.

 

Tatsuya Asano : Chargé de cours à Kobe Design University. À partir de septembre 2015, il sera maître assistant à Beijing Foreign Studies University pour enseigner le manga, notamment la composition des

cases. Il a publié plusieurs manga au Japon. Son intérêt actuel est une assimilation des styles de la BD franco-belge dans ses oeuvres.

 

En collaboration avec :

A.A.A. (http://aaaparis.net/Manga/),

Toulouse Manga (http://toulousemanga.fr/)

Et

Human Acadmy (http://eu.athuman.com/)

 

 

Participants :

Comme participants, nous souhaitons des professeurs de BD (d’un atelier, d’école professionnelle ou universitaire), des professeurs d’art, des dessinateurs de BD, des éditeurs de BD, et/ou toute personne

intéressée par l’activité pédagogique de la BD. La faculté de dessiner n’est pas forcément demandée aux participants.

 

La participation est gratuite. (Places limitées : 25)

 

Cible du séminaire :

En présentant, en tant qu’exemple, les activités pédagogiques déjà établies par les trois professeurs, un des cibles du séminaire est de donner aux participants une occasion de repenser et développer ensemble les méthodes d’enseignement de la BD. Mais, bien sûr que chacun pourrait participer à ce séminaire selon ses propres intérêts. Les pratiques sont sans doute profitables à vos activités créatives de manga.

 

 

Concept des cours

La méthode de l’enseignement d’Eiji Otsuka met toujours l’accent sur l’expérience. Pendant ces jours du séminaire, les participants vont connaître en pratique « les techniques cinématographiques » de manga et « la création de récits ». Pour le premier sujet, ils vont comparer le manga avec le cinéma directement, en faisant un story-board de manga («... » néime en japonais) et un tournage d’un film par leurs-mêmes, selon le même scénario. Cela leurs montrera les différences entre le manga et le film autant que les traits communs.

 

Quant à la création de récits, Otsuka leur enseignera deux points essentiels : la maîtrise de la structure de récit et la prise de conscience du thème lié inévitablement à chaque créateur lui-même.

 

Autrement dit, la création d’un récit qui se développe ultérieurement un scénario aurait deux côtés objectif et subjectif à la fois. Pour la structure de récits, les participants apprendront les manières créatives de personnages avec dé, de récits avec le tarot qui s’appuient sur la théorie de Proppe ou sur le schéma actantiel d’A. J. Greimas. C’est pour apprendre la structure de récit. Concernant la côté subjective, en utilisant un kit spécial (un livre d’images), Otsuka leur donnera une occasion de trouver un récit à l’intérieur de chacun.

 

Nous vont annoncer ce qu’il faudrait préparer avant les cours sur le site plus tard.

Pour la participation gratuite, merci de vous inscrire par courrier avec les renseignements demandés ci-dessous :

 

1 : Prénom NOM (âge)

2 : Activité (Nom d’entreprise ou d’école, si possible)

3 : Le nom de la ville et la préfecture dans lesquelles vous habitez

4 : Titre de vos oeuvres avec le nom de la maison d’édition (si possible)

5 : Adresse de votre site (si possible)

 

Contact :

Kenzo SUZUKI (Agent en France d’Eiji Otsuka) : foucault2002@gmail.com

Face Book : https://www.facebook.com/Seminaire.Otsuka.Eiji

Site : http://aaaparis.net/Manga/seminaire-de-la-bd-eiji-otsuka/

 

 

Programme du Séminaire :

 

Le 27 samedi : 14 h 00 — 20h 30

1. 14 h 00 — 15 h 30 : Introduction – qu’est-ce que le Story Manga ? .Eiji Otsuka

2. 15 h 30 — 17 h 00 : Comment peut-on utiliser le tournage (filmer des scènes pour créer un story-board) pour la création du manga ? Tadahiro Yamamoto

 

* on va faire un tournage en réalité ensemble selon le même scénario que le cours d’Asano.

 

3. 17 h 00 — 18 h 30 : La création d’un story-board de manga selon les techniques cinématographiques Tatsuya Asano

18h30 —20h30: Réception

 

Le 29 lundi : 15 h 30 — 17 h 00

 

4. 15 h 30 — 17 h 00 : La méthode sur l’atelier de création de récits à l’aide de tarots, d’un dé et

d’un livre d’images Eiji Otsuka

5. 17 h 00 — 18 h 30 : Comment peut-on utiliser le tournage (filmer des scènes pour créer un story-board) pour la création du manga ? Tadahiro Yamamoto

6. 18 h 30 — 20 h 00 : La création d’un story-board de manga selon les techniques cinématographiques Tatsuya Asano

 

Le 30 mardi : 15 h 30 – 20 h 30

7. 15 h 30 — 17 h 00 : Comment peut-on utiliser le tournage (filmer des scènes pour créer un story-board) pour la création du manga ?  Tadahiro Yamamoto

8. 17 h 00 — 18 H30 : La création d’un story-board de manga selon les techniques cinématographiques Tatsuya Asano

9. 18 h 30 — 20 h 30 : Discussion à propos des pratiques d’enseignement de la bande dessinée Animatrice : Kaori Yoshimawa

 

Ce séminaire d’Eiji Otsuka a lieu avec l’aide financière de l’International Research Center for Japanese Studies décidé par le Directeur dans le cadre du budget en 2015.

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

Zombie Walk Grenoble 2015

Zombie Walk Grenoble 2015 !!

 

Vous l’attendez depuis des mois ?

 Les Rêv’Ailleurs rempilent pour la 4ème édition de la Zombie Walk Grenobloise !

 

Date : samedi 27 juin

Lieu de rassemblement : Place Victor Hugo

Heure de rassemblement : 15h

Heure de départ : 16h

Concours du meilleur costume : 18h au Jardin de Ville

 

 

Et ça commence fort avec cette année un petit jeu pour vous permettre de gagner des places prioritaires au maquillage pro qui aura lieu à l’Atelier du 8 !

 

PROGRAMME DE LA SEMAINE ZOMBIE

 

•Samedi 20 juin 2015 •11h – Conférence « Le Post-Apocalyptique » avec Raphaël Colson – à Omerveilles

•17h – Animation jeux au Ichigo Blue avec le C.J.S.D !

•15h à 20h – Dédicace de Raphaël Colson à Omerveilles

 

•Mardi 23 juin 2015 •20h – Soirée jeux « Les 7 Mers » au K Fée des Jeux

 

•Mercredi 24 juin 2015 •20h – Projection du film « Les Goonies » à la salle Juliet Berto, en partenariat avec le CCC !

 

•Vendredi 26 juin 2015 •20h – Soirée jeux spéciale « Zombies » aux 7 Royaumes

 

•Samedi 27 juin 2015 •10h à 13h – Maquillage professionnel à l’Atelier du 8, sur inscription, avec les maquilleuses de Plastomorphose

 

•12h – Repas spéciale Zombies au K Fée des Jeux

 

•13h – Maquillage à participation libre sur la place Victor Hugo

 

•15h – Début du rassemblement du cortège place Victor Hugo

 

•15h15 – Brief Survivants

 

•16h – Départ du Cortège

 

•18h – Concours du plus beau costume Zombie sur le thème des 7 mers !

 

•20h – Soirée à thème à Ichigo Blue + un cocktail offert pour toute personne venant jouer en Zombie au K Fée des Jeux !

 

Charte des survivants :

 Chaque année, les Survivants sont de plus en plus nombreux, et nous en sommes ravis ! Cependant, nous tenons à ce que certaines règles soient strictement respectées :

 

– Les armes d’airsoft sont acceptées mais : sans billes, sans gaz, sans chargeurs à l’intérieur.

 

– Les objets : tranchants, en verre, en métal, pointus, explosifs sont strictement interdits. De même que les grenades d’air soft.

 

– Merci de vous faire connaître sur les.rev.ailleurs[at]gmail.com !

 

Avertissement aux participants :

– Ne prenez pas de réplique ou de matériel onéreux : ils pourraient être abîmés pendant le cortège.

– Ne portez pas de vêtements auxquels vous tenez .

– Les enfants sont autorisés dans le défilé mais sous la STRICTE SURVEILLANCE de leurs parents.

– Merci d’avertir les organisateurs si vous avez des contraintes médicales (asthme, épilepsie…)

 

 

Note du site science-fiction-fantastique.com : faites nous parvenir vos photos, nous les publierons avec plaisir dans un album dédier.

Voir les commentaires

affiche de l'Exposition

affiche de l'Exposition

LA PREMIÈRE EXPOSITION DES 30 COUVERTURES LES PUS MARQUANTES DU BSC NEWS MAGAZINE ORGANISÉE PAR LA VILLE D'EPINAL À L'OCCASION DES IMAGINALES

 

 

À l'occasion de cette nouvelle édition des Imaginales d’Epinal qui se tiendront du 28 au 31 mai 2015 à Epinal, le BSC NEWS MAGAZINE est heureux d’être partenaire de cette manifestation littéraire importante de la littérature fantastique et de l’imaginaire.

 

À cette occasion, la Ville d’Epinal en partenariat avec le BSC NEWS MAGAZINE organise la toute première exposition des 30 couvertures les plus marquantes du BSC NEWS MAGAZINE réalisées par des illustrateurs internationaux de renom. Cette exposition est la première du genre depuis la création du webmagazine en 2007.

 

Elle permettra aux festivaliers de découvrir en exclusivité 30 couvertures issues de l’univers graphique du 1er webmagazine culturel français au fil des ans et des numéros.

 

Il sera donc possible de se plonger dans le vaste univers graphique du BSC NEWS Magazine grâce à une sélection minutieuse de 30 couvertures parmi lesquelles les travaux des illustrateurs suivants : Ray Caesar, Travis Louie, Benjamin Lacombe, Marion Peck, Alex Gross, Dan May,  Dean Yeagle, Mike Davis, Naoto Hattori, Nicoletta Ceccoli …

 

L’exposition sera située au cœur des Imaginales dans le Parc du Cours pendant toute la durée du Festival.

 

L'exposition se transférée ensuite dans le cadre bucolique du Printemps des Comédiens à Montpellier et sera à nouveau accrochée du 10 juin au 28 juin 2015 au cœur de ce festival de théâtre parmi les plus réputés en France.

 

Depuis leur création en 2002 par la Ville d'Epinal, les Imaginales n'ont cessé d'évoluer pour devenir l'un des premiers salons internationaux de littérature d'imaginaire, et en particulier de fantasy. Quatre jours durant, plus de 150 invités venant de divers horizons (France, Europe, Etats-Unis...), écrivains ou artistes, auteurs de romans historiques ou d'anticipation, de fantastique, de "bit lit", de contes et légendes, partagent leur passion avec un public chaque année plus nombreux.

 

Plus de 22 000 visiteurs se plongent ainsi dans ces mondes imaginaires, entre conférences, cafés littéraires et animations insolites, dans un parc ombragé et un parcours d’expositions dans toute la ville.

 

 

 

Communiqué de presse

Voir les commentaires

Les 6 premiers titres

ULTRA MOVIES

et

FILMS OF THE THIRD KIND

 

Le NIFFF offrira cette année encore sa section FILMS OF THE THIRD KIND qui propose les films les plus attendus de la saison et son incontournable section ULTRA MOVIES, qui présente la production la plus extravagante ou extrême du cinéma de genre. Les premiers titres connus sont :

EXCESS FLESH  Patrick Kennelly, 2015, USA Première européenne,DEATHGASM  Jason Lei Howden, 2015, New Zealand Première européenne,STUNG Benni Diez, 2015, Germany/USA

EXCESS FLESH Patrick Kennelly, 2015, USA Première européenne,DEATHGASM Jason Lei Howden, 2015, New Zealand Première européenne,STUNG Benni Diez, 2015, Germany/USA

MARSHLAND Alberto Rodríguez, 2014, Spain,SLOW WEST  John Maclean, 2015, UK/New Zealand,ROBOT OVERLORDS  Jon Wright, 2014, UK

MARSHLAND Alberto Rodríguez, 2014, Spain,SLOW WEST John Maclean, 2015, UK/New Zealand,ROBOT OVERLORDS Jon Wright, 2014, UK

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Fantastique, Films, Festival, Horreur, NIFFF Neuchatel Suisse, NIFFF, Cinéma

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog