Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

LUMIERE 2013 - Grand Lyon Film Festival n° 5

du 14 au 20 octobre 2013

La programmation de la 5e édition du festival Lumière bientôt dévoilée.

Soirées de présentation : il suffit de vous inscrire!

Jeudi 20 juin à 19h et à 20h30 –

Mardi 25 juin à 19h et à 20h30 –

Mercredi 26 juin à 19h et à 20h30 –

Mercredi 3 juillet à 19h et à 20h30

Le prix Lumière 2013, succèdera à :

 Ken Loach (2012),

Gérard Depardieu (2011),

Milos Forman (2010)

 Clint Eastwood (2009).

FESTIVAL LUMIERE 2013 Présentation

Voir les commentaires

8em Festival de la BD de Lyon, 15 et 16 juin

ESPACE ALTERNATIF /FANZINES

 

Ana Dess

Cambrousse

Comme une orange

Fantax

Fenice

Hell Strawberry

Jim Maitre

Kartina

Kronik komiks

Maison Komiki

Malopié

Mauvaise Foi

Napée

Shinokami

 

Hôtel de Ville de Lyon,

Place de la Comédie

Métro Hôtel de ville Ligne A

Festival de la BD de Lyon ESPACE ALTERNATIF /FANZINES

Voir les commentaires

 

NIFFF - COMMUNIQUE DE PRESSE – 6 JUIN 2013

LE SYMPOSIUM IMAGING THE FUTURE (ITF)

SOUFFLE UN VENT NOUVEAU

Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (5-13 juillet 2013) est fier de vous présenter le programme de la huitième édition du symposium Imaging The Future (9-10 juillet). Cet événement multidisciplinaire incontournable, qui réunit depuis 2005 des spécialistes de l’imagerie digitale, propose cette année une journée dédiée aux nouveaux médias et jeux vidéo et une autre aux effets visuels au cinéma.

 

Transmedia – Mobile Storytelling

David Eriksson (co-fondateur de North Kingdom), Kirsty Hunter (cheffe de projet chez The Project Factory) et Eric iennot (co-fondateur et directeur de création de Lexis Numérique) viennent présenter leurs projets transmedia mettant en exergue les défis et les nouvelles possibilités d'une narration multiplateforme pour applications mobiles. Leur objectif consiste à montrer que les possibilités d'immersion dans un "storyworld" et le lien personnel construit avec le projet deviennent de plus en plus puissants à travers les smartphones et autres tablettes qui rendant ce monde d’histoires toujours plus accessible.

 

La cinématique: entre cinéma et jeu vidéo, vision du concept d’artiste

Bastien Grivet (concept artist et matte painter chez Grivert Art), Jeremy Vitry (directeur artistique de Shiro Games) et Florian de Gesincourt (concept artist, matte painter et illustrateur freelance) exposent leurs réalisations, constituées généralement de scènes aux prises de vues travaillées - ce qui les rapproche du cinéma, d'où le nom de cinématique. De telles scènes, équivalentes à un extrait vidéo et survenant lors d'un moment particulier du jeu, servent généralement à faire avancer la narration ou à mettre l'accent sur un point précis de l'histoire. Elles peuvent également être utilisées en guise de trailer ou de teaser d’un jeu.

Call for projects : Swiss Games 2012/2013 – Cérémonie et vernissage

Le NIFFF, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et la FONDATION SUISA, organisateurs du « Call for Projects: Swiss Games 2012/2013 », présentent la sélection du jury international. Soulignant la qualité et la diversité des 43 projets au concours, les cinq membres du jury ont clos le processus de délibération en mars dernier, fixant leur choix sur sept projets. La cérémonie officielle ainsi que le vernissage de l’exposition SWISS GAME SELECTION 2013 (5-13 juillet) consacrée aux jeux sélectionnés ont lieu le 9 juillet au Théâtre du Passage, dans le cadre du symposium Imaging The Future.

Color grading

Eun-Song Lee (senior digital colorist) présente son travail et aborde les enjeux de l’industrie du film et des laboratoires numériques coréens. Aujourd’hui collaboratrice chez Kontrastmedia (Genève), cette artiste reconnue pour ses talents de coloriste et sa maîtrise de l’étalonnage, a travaillé en Corée sur plus de 200 films et projets publicitaires, collaborant avec des réalisateurs récompensés et reconnus sur la scène internationale.

Génériques de film : un art hybride entre VFX et motion design

Hugo Moss (designer et motionographer chez Huge Designs), Jorge Calvo (superviseur VFX et digital artist chez Mad Pix)

Henry Hobson (directeur et graphic designer indépendant) présentent leurs dernières créations. Depuis plusieurs années, les nouvelles technologies utilisées pour la conceptualisation de génériques de films sont créées par des studios spécialisés dans le trucage, l'animation ou le motion-design et pour des disciplines aussi variées que la publicité, le cinéma ou les cinématiques de jeux vidéo.

Laurent Brett (title designer chez Sabotage Studio) présente également son parcours dans le monde des VFX depuis 15 ans. Il expose son point de vue sur la façon de créer et de fabriquer ces séquences hybrides dans le monde français du générique de film, bien plus proche de l’artisanat que celui de l’industrie américaine.

Installation Orlac

La HE-ARC Ingénieurie propose tout au long du Festival, une installation conçue par Cécile Babiole, en collaboration avec Matthieu Chevallaz, étudiant à la Haute Ecole. Clin d’oeil au film muet The Hands of Orlac (Robert Wiene, 1924), dans lequel un pianiste victime d’un accident se fait greffer les mains d’un assassin, cette installation donne l’occasion au public de caresser et de brutaliser l’image et le son.

Pour le programme complet: rendez-vous le 19 juin 2013.

NIFFF / 13e édition : 5-13 juillet 2013

 

NIFFF 2013 SYMPOSIUM IMAGING THE FUTURE (ITF)

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - NIFFF Neuchatel Suisse, NIFFF, Festival, Films, Symposium

Festival international de la bande dessinée d’Angoulême,2013

Les Concerts de dessins®

Quinze jours de tournée en Chine

 

 

Devenus depuis leur lancement en 2005 l’un des événements de référence du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême, les Concerts de dessins® prennent le large.

À compter de début juin, ils seront en effet programmés à cinq reprises à Hong Kong et en Chine continentale, respectivement avec la complicité du Hong Kong Arts Centre (HKAC), qui fête son 35e anniversaire dans le cadre du French May, le grand événement culturel de l’année dans cette ville, et du Consulat général de France à Hong-Kong.

Le parcours des Concerts de dessins® du Festival commencera le 2 juin à Wuhan, grande ville du centre de la Chine sur le cours du fleuve Yangzi. Animé musicalement par la formation d’Areski Belkacem qui s’est produite récemment à Angoulême lors du 40e Festival — soit autour d’Areski Belkacem (composition), Yan Péchin (guitares), Boby Jocky (basse), Dondieu Divin (claviers) et Patrick Baudin (batterie) —, le concert de Wuhan, organisé par le Consulat général de France à Wuhan dans le cadre du festival Croisements, réunira sur scène le français Charles Berberian et le chinois Li Kunwu, déjà connu des lecteurs francophones par ses ouvrages Une vie chinoise et Les pieds bandés parus chez Kana.

Deuxième étape quelques jours plus tard à Hong Kong, où deux représentations du Concerts de dessins© seront données respectivement les 7 et 8 juin sous l’égide du Hong Kong Arts Centre, du Consulat général de France à Hong Kong et Macao et de l’Alliance Française de Hong Kong. Formation musicale inchangée, mais casting graphique en évolution puisque Charles Berberian sera rejoint d’une part par la dessinatrice Mathilde Domecq et d’autre part par deux dessinateurs hongkongais déjà présents sur la scène du théâtre d’Angoulême pour les Concerts de dessins® du 40e Festival en janvier dernier, Little Thunder (également traduite en français chez Kana) et Siuhak. Ce programme musical sera complété par une série de conférences, de rencontres et d’ateliers avec le public du French May, animés d’une part par les artistes de la tournée et d’autre part par deux représentants du Festival, Nicolas Finet (responsable des projets Asie au sein de la société organisatrice du Festival, 9eArt+) et Nicolas Albert, chargé de la coordination des Concerts de dessins®. Il sera également enrichi de l’exposition « Cityscape : music of the mind » présentant le travail des quatre artistes français et hongkongais, coproduite par le Hong Kong Arts Centre et l’Alliance Française de Hong Kong.

Troisième étape enfin à nouveau en Chine continentale, toujours avec la même équipe de musiciens et de dessinateurs mais cette fois dans la province voisine du Guangdong avec deux représentations successivement à Guangzhou (Canton, le 14 juin) et Shenzhen (le 16 juin), accueillies par le Consulat général de France à Canton dans le cadre du festival Croisements, en liaison avec le Xinghai Concert Hall à Canton et OCT Shenzhen. La représentation donnée à Guangzhou devrait être prolongée par une représentation scénique proposée par deux artistes de la société d’édition de bande dessinée Comicfans.

L’ensemble des cinq étapes du Concert de dessins® en Chine fera l’objet de diffusions régulières tout au long de la tournée, via le site internet du Festival et les réseaux sociaux. Voici les adresses des comptes qui vont rendre compte de ce journal de voyage en Chine :

 

Twitter :

@actudufauve

Facebook :

https://www.facebook.com/festivalBDangouleme

Google + :

https://plus.google.com/107003768621483143138/posts

Site internet du Festival :

www.bdangouleme.com

Site internet du festival Croisements en Chine :

www.faguowenhua.com

Les Concerts de dessins® Quinze jours de tournée en Chine

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de la BD Angouleme, BD, Bande dessiné, Chine, Festival

Walter M.Miller Jr.

Un cantique pour Leibowitz /  L'Héritage de Saint Leibowitz

 

SF FOLIO réédite Un cantique pour Leibowitz (traduit de l’américain par Claude Saunier et  revenue et complté par Thomas Day, illustration Aurilien Police) et L'Héritage de saint Leibowitz.

Concernant le premier des parties de ce roman furent tout d'abord publiées dans The Magazine of Fantasy & Science Fiction.il obtient le le prix Hugo du meilleur roman en 1961 pour « Un cantique pour Leibowtiz, une adaptation radiophonique d'Un cantique pour Leibowitz fut produite par WHA et NPR.

« Un cantique pour Leibowitz » fut écris en 1959, l’auteur avait été très traumatisé par la guerre et plus particulièrement le bombardement de Monté Cassino, auquel il participa comme pilote.

Il s’agit d’un œuvre post-apocalyptique de Science-fiction.

Elle décrit la tentative de reconstruction d’une civilisation.

Il situe l’action dans l’Utah, les savants et érudits, accusée, pour  certains a juste titre, de la guerre nucléaire (rappelons que nous somme en pleine guerre froide) qui décima la civilisation, son persécutés  et doivent souvent leurs salut en ce refugiant dans des monastères. Il s’inspira mais avec moins de rigueur pour l’ordre (fictif)  de Saint Leibowitz, des règle de l’ordre Saint Benoit, l’adaptation française tien compte en partie des règles de ce dernier ordre.

Il reprend l’écriture d’une suite « L’Héritage de Saint Leibowitz » en 1997, mais suite a son suicide l’œuvre fut inachevé, jusqu'à ce que Terry Bison decide de le complété. Les Héritiers remercierons Terry Masson pour son travail (traduction de l’américain : Jean-Daniel Brèque).

Edition SF FOLIO N° 455

Œuvres 

Romans

Un cantique pour Leibowitz, Denoël, coll. Présence du futur, 1961 (en) A Canticle for Leibowitz, 1959), Prix Hugo du meilleur roman en 1961

 L'Héritage de saint Leibowitz, Denoël, coll. Présence du futur, 1998 (en) Saint Leibowitz and the Wild Horse Woman, 1997), terminé par Terry Bisson.

 

 

Recueil de nouvelles

 Humanité provisoire, Denoël, coll. Présence du futur, 1964 (en) Conditionally Human, 1962)

 Nouvelles

 Bénédiction en gris, 1964 (en) Dark Benediction, 1951)

 (en) Izzard and the Membrane, 1951

 (en) The Little Creeps, 1951

 (en) Secret of the Death Dome, 1951

 (en) The Space Witch, 1951

 (en) The Song of Vorhu, 1951

 (en) The Soul-Empty Ones, 1951

 (en) No Moon for Me, 1952

 (en) The Reluctant Traitor, 1952

 (en) Six and Ten Are Johnny, 1952

 (en) Let My People Go, 1952

 (en) Anybody Else Like Me?, 1952

 (en) The Big Hunger, 1952

 Le Gardien du savoir, 1974 (en) Big Joe and the 9th Generation, 1952)

 (en) Bitter Victory, 1952

 Les Ogres de l'espace, 1971 (en) Blood Bank, 1952)

 (en) Cold Awakening, 1952

 Légitime défense, 1955 (en) Command Performance, 1952)

 Enfants sans âme, 1955 (en) Conditionally Human, 1952)

 La Cité sans âmes, 1971 (en) Dumb Waiter, 1952)

 (en) Gravesong, 1952

 (en) The Sower Does Not Reap, 1953

 (en) Crucifixus Etiam, 1953

 Moi qui rêve, 1971 (en) I, Dreamer, 1953)

 (en) The Yokel, 1953

 (en) Wolf Pack, 1953

 La Sentinelle, 1969 (en) I Made You, 1954)

 (en) Memento Homo, 1954

 (en) Way of a Rebel, 1954

 (en) The Ties that Bind, 1954

 Le Testament, 1982 (en) The Will, 1954)

 (en) Death of a Spaceman, 1954

 L'Intrus, 1964 (en) The Darfsteller, 1955)

Prix Hugo de la meilleure nouvelle longue 1955

 Le Gardien de la flamme, 1956 (en) The First Canticle, 1955)

 (en) You Triflin' Skunk!, 1955

 Le Retour à la Terre, 1974 (en) The Hoofer, 1955)

 Hommes de la Lune, 1967 (en) The Lineman, 1957)

 (en) The Song of Marya, 1957

 Vengeance pour Nicolaï, 1967 (en) Vengeance for Nikolai, 1957)

Walter M.Miller Jr. Un cantique pour Leibowitz /  L'Héritage de Saint Leibowitz

Voir les commentaires

8em Festival de la BD de Lyon, 15 et 16 juin

 

Les  15 et 16 juin prochain, Lyon BD envahit la Presqu’île. Conférences, rencontres, dédicaces, dessin projeté, performances, spectacle vivant, auront principalement lieu à l’Hôtel de Ville, au Palais du Commerce, au Théâtre Comédie Odéon, et la FNAC Bellecour.

La BD argentine !

Tout le week-end : Hôtel de Ville

 

Retrouvez au Palais du Commerce, dans la coursive, une exposition retrospective sur la BD argentine à travers le travail du scénariste Carlos Trillo. Cette exposition a été réalisée par Claire Latxague et basée sur l’exposition “Trillo” crée par la Biblioteca Nacional de Argentina à qui les éléments ont été empruntés. Carlos Trillo a influencé la BD argentine depuis plusieurs décennies avant de nous quitter il y a quelques années. Trait d’union entre deux générations d’auteurs avec qui il a travaillé, Carlos Trillo a marqué de son empreinte le neuvième art argentin et latino américain. Cette exposition fera place à des travaux d’auteurs argentins présents à Lyon BD cette année en les interrogeants sur leur collaboration avec Trillo ou leurs liens avec le scénariste et la manière dont il a influencé leur travail.

Le blog Lyon BD s’est pour l'occasion, et pour une durée de 2 ans, mis aux couleurs latinos et propose de  suivre régulièrement les aventures de la délégation.

 

Suivez leurs péripéties sur http://blog.lyonbd.com

Site du Festival : www.lyonBD.com

8em Festival de la BD de Lyon, 15 et 16 juin , La BD argentine !
8em Festival de la BD de Lyon, 15 et 16 juin , La BD argentine !8em Festival de la BD de Lyon, 15 et 16 juin , La BD argentine !

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - BD, Bande dessiné, Lyon, Festival, dessinateur, illustration, exposition

LES SOUVERAINS

 

 

Créée il y a deux ans par Xander Michalak et Emmanuel Jégo, la série est un  univers de science-fiction sombre mêlée au thriller sur fond de fin du monde cherche à se démarquer de la tendance humoristique des séries présentes sur internet.

 

Gael, une entité extra terrestre coincée dans le corps d’un jeune humain, doit protéger le contenu mystérieux de sa sacoche. Si elle tombait entre de mauvaises mains, c’est l’Univers entier qui serait littéralement anéanti. Un soir, il rencontre quatre jeunes adultes qui vont malgré eux l’aider dans sa quête.

 

Nous arrivons aujourd’hui  au terme de notre saison 1, avec la sortie ces prochains mois des derniers épisodes, le 20eme sortant en exclusivité à la Comic Con 2013.

(Communiqué de presse)

Affiche de la série

Affiche de la série

Les Souverains Saison 1 Episode 18 BLOOD

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Série TV, Web Série, Fantastique, Blood

NUIT A HOGSBACK

[sur les terres sud-africaines de l’Anneau]

 

…Août 2011. Un touriste, artiste, débarque à Hogsback, hameau paumé en Afrique du Sud, le pays natal de Tolkien, l’auteur du Seigneur des Anneaux. Hogsback est une bourgade étrange, irréelle : des hobbits sont creusés dans les troncs des pins, des elfes en pierre surveillent des villas, la neige tombe sur les montagnes. Il y a l’immensité de la nature, la violence de l’Histoire. Des rencontres surprenantes. Les souvenirs qui remontent. La colère devant la société, ses contradictions. Lourdeur. Légèreté. Immensité. Illusions et désillusions d’une Quête.

 

Chanteur, réalisateur, comédien depuis 2003, Jann Halexander s’est rendu à Hogsback, en Afrique du Sud, en 2011 et en a tiré un récit mêlant petite histoire et grande Histoire où parfois, fiction et réalité se mêlent. L’ouvrage comporte 48 photographies.

 

Nuit à Hogsback, sur les terres sud-africains de Tolkien, de Jann Halexander. 96 pages. 8 euros.

Par chèque : envoyer un chèque à l’ordre de Trilogie Halexander Loi 1901, chez M.Bonnenfant 4 Bd Carnot 72 000 Le Mans.

 

© Trilogie Halexander

***

Extrait

La première fois qu’on arrive à Hogsback reste à jamais gravée dans la mémoire. Depuis East London, cette ville portuaire sans grand intérêt, s’étalaient sous mes yeux fatigués, les paysages vallonnés monotones de l’ancien Transkei, ex-bantoustan, aux herbes basses, jaunes et sèches, collines tachetées ici et là de maigres arbres aux troncs noircis par la mort, la foudre peut-être. Au bout d’une heure trente de route, nous entraperçûmes enfin la chaîne de montagnes Amatola. Je dis nous, car, étrange fruit du hasard, je partageais l’arrière de la voiture avec un français, presque trente ans, comme moi, passionné d’Heroic Fantasy. Il voulait également découvrir Hogsback. Ce coin était un aimant.

 

Il restait encore un peu de neige sur les sommets. Nous approchions du lieu convoité, déjà le paysage changeait, la route montait et de chaque côté se dressaient des pins, des sapins, des mimosas. Le paysage n’était plus le même, l’émerveillement me fit demander au conducteur de s’arrêter un moment afin que je puisse prendre quelques photos. Puis nous repartîmes, toujours plus haut dans la montagne et arrivâmes à Hogsback. A l’entrée de ce village de 1500 habitants, une pancarte représentait un sanglier –ou un phacochère ? Mis à part les quelques Xhosas errant le long de la route principale, Hogsback évoquait un petit patelin du Canada, du Colorado ou de Nouvelle-Zélande. Les lions du parc Kruger étaient loin, les vignes du Cap aussi.

**     

Edité par Trilogie Halexander

Site : http://www.surlesterressudafricainesdelanneau.blogspot.fr

 

Points de vente :

Site officiel, http://www.ebay.fr

http://www.leboncoin.fr , CD-LP.

Paiement via Paypal ou par chèque pour 8 euros (frais de port inclus).

Par paypal : halexander@voila.fr

Ouvrage disponible à la Maison de la Presse 79 rue Pajol, 75018 Paris,

métro Marx Dormoy (ligne 12)

(Communiqué de Presse)

 

couverture de l'ouvrage

couverture de l'ouvrage

Voir les commentaires

Ari le film

 

Ce court-métrage de Science-fiction réalisé par Arthur Choupin est sorti en avant-première au Cinéma Cyrano de Versailles devant plus de 250 personnes, qui lui firent un bon accueil.

Il fut ensuite diffusé dans le même cinéma avant des longs-métrages. Usage pratiquement disparu, particulièrement des mégas complexes et qui donnaient leurs chances à de jeunes réalisateurs.

Ce film de science-fiction est plus proche des films d’anticipation vu le développement actuel de la domotique.

David fera les frais de cet extrémisme technologique en prenant un loft expérimental en IA : Intelligence Artificielle. On voit l’influence et les références a de nombreux films, voir de jeux vidéos, comme c’est souvent le cas avec les réalisateurs de la nouvelle génération qui s’inspire de plus en plus de jeux vidéos, ce qui est logique et normal, on sait toujours inspirer de la culture de ça génération dans le cinéma, comme dans les autres arts.  

Pour son financement, trois modes furent utilisées : le crowdfunding (financement participatif d’internautes) avec la plateforme Ulule, le placement de produit et la coproduction.

La production française de SF est trop rare, court-métrage ou long métrage, et souvent de qualité moyenne.

ARI est de bonne facture, on peut peut-être regretter quelques longueurs entre les scènes, le « fond noir » aurait mérité un étalonnage plus serré, plus court entre les scènes, mais cela n’est qu’un détail.

Pour rester sur un plan technique le film a été tourné dans un loft en deux jours, avec une caméra Red Epic, les nombreux effets spéciaux imposèrent une longue postproduction de 6 mois.

La saison des Festivals va commencer (mais de nos jours y a-t-il encore une saison des festivals ?), je pense qu’il mériterait d’être sélectionné soit dans les Festivals de film de genres, soit dans ceux spécialisés dans les courts-métrages.

*****

Le synopsis : La vie de David, jeune trader ambitieux, prend une nouvelle tournure lorsqu’il emménage dans un appartement auto-régulé par une intelligence artificielle du nom d’ARI. Initialement conçu pour le confort intérieur et la gestion domestique, ARI s’immisce subrepticement dans la vie professionnelle et l’intimité de David, sous le regard suspicieux de Gump, son attachant robot de compagnie.

 

Casting

Réalisateurs : Arthur Choupin

Scénariste : Arthur Choupin

Acteurs et actrices

Frédéric Jeannot  Rôle : David

Ivan Le Goff  Rôle : Frank

Valérie Gounod  Rôle : Sarah

Acteurs de doublage (Voix originales) : Laurent Blanpain  Rôle : ARI

avant-première au Cinéma Cyrano de Versailles
avant-première au Cinéma Cyrano de Versailles avant-première au Cinéma Cyrano de Versailles

avant-première au Cinéma Cyrano de Versailles

ARI le Film réalisé par Arthur Choupin

Voir les commentaires

Entretien avec KARINKA

Bonjour Karinka,

Nous sommes au 14eme festival de la BD de Décines, vous êtes une habituée du festival ?

 Effectivement, je suis déjà venu plusieurs fois.

Vous publiez à la fourmilièreBD une série intitulée « Z1 » pouvez-vous nous en dire un mot ?

C’est le tome 2 d’une série "Z1" le premier s’intitulait « C’est la zone », le second tome « zone qui peut », c’est l’histoire sur le mode humoristique de la zone 51.

C’est une histoire entièrement écrite en strip (3 cases par histoire), c’est peu pratiqué en France, mais j’affectionne particulièrement ce genre, la particularité de cet album c’est que la première partie est entièrement racontée en strip.

Le premier tome raconte l’arrivée d’un extraterrestre sur Terre, dans la Zone 51, le second tome raconte l’enfance de l’un des personnages, qui est l’un des trois extraterrestres qui sont dans la même cellule dans la Zone 51.

On suit le périple des trois personnages dans la série.

C’est une série pour enfant ou pour toute la famille ?

 C’est une série pour petit et grand pas que pour enfant, il y a beaucoup de référence aux séries de SF, par exemple « X-Files », c’est vraiment pour toute la famille, enfant et adulte.

Vous êtes dans la bande dessinée depuis quand ?

Je travail dans la BD de façon professionnelle depuis à peut prêt 8 ans, j’ais une autre série « Chloé » qui es passionné de science, elle essaie de construire des fusées.

Pour ce qui est de la « ZONE 51 » je travail dessus depuis 3 ans, c’est une série que j’essaie de développer sur 3 à 5 tomes. Je fais le scénario et je suis aussi coloriste, c’es Pékélé qui fait les dessins.

Je crois que vous intervenez beaucoup en milieu scolaire ?

J’interviens effectivement, « ZONE 51 » c’est une BD qui est très appréciée par les enfants, quand je leur apprends a dessiné, dessiné des monstres des extraterrestres leurs enlèvent toute la pression de la ressemblance. Cela les décomplexe.

Hormis « Z1 » et « Chloé », vous avez des projets ?

Suivant les rencontres avec d’autres dessinateurs, mais toujours dans l’humour, par contre j’aime varier les univers, découvrir de nouveaux horizons.

 

Site auteur :

http://chez.chloe.free.fr/Chloe/index.php

Site de l’éditeur : 

http://www.lafourmilierebd.org/lafourmiliere/auteurs.php?nom=karinka

 

Bibliographie

Scénariste

Chloé Scénariste de 2007 à 2012

Z51 Scénariste de 2011 à 2012

 Dessinateur

Chloé Dessinateur de 2007 à 2012

 Coloriste

Chloé Coloriste de 2007 à 2012

Cortex Coloriste en 2007

Z51 Coloriste

Entretien avec KARINKA
Entretien avec KARINKA
Entretien avec KARINKA

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog