Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

À L’occasion du 5e Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, nous avons eu le plaisir de voir au Village Fantastique un groupe de Cosplayeurs de STAR WARD.

Nous avons le plaisir de vous en livrer quelques photos prises sur le vif.

STAR WARD
STAR WARD 2STAR WARD 3

STAR WARD 4TROOPERS 1TROOPERS

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de Strasbourg

 

 affiche-feffs 2012b-300x424

 

 

PALMARES 2012

Les gagnants de la 5ème édition du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg sont:

Long métrage

 L’Octopus d’Or du meilleur film Fantastique International est attribué à Sound of My Voice de Zal Batmanglij, pour un film magnifiquement interprété et une histoire envoutante qui ne cesse de surprendre.

 ■Le Méliès d’Argent du meilleur film Fantastique Européen est attribué à Insensibles de Juan Carlos Medina, une vision originale et marquante de l’art cinématographique, de la poésie et de l’histoire européenne.

 ■La Mention Spéciale du jury est attribuée à Excision de Richard Bates Jr, une vision subversive d’un film d’adolescents dans une famille de banlieue.

 ■Le Prix du Public du meilleur film Fantastique International est attribué à Grabbers de Jon Wright.

 

Pour les courts métrages en compétition :

 L’Octopus d’Or du meilleur court métrage Fantastique International est attribué à The Last Bus, réalisé par Ivana Laucikova et Martin Snopek.

 ■Le Meliès d’Argent du meilleur court métrage Fantastique Européen est attribué à The Bird Spider (La Migala), réalisé par Jaime Dezcallar.

 ■Le Prix du Jury Jeune du meilleur court métrage Fantastique International est attribué à The Last Bus, réalisé par Ivana Laucikova et Martin Snopek.

 ■Le Prix du Public du meilleur court métrage Fantastique International est attribué à The Bird Spider (La Migala), réalisé par Jaime Dezcallar.

 ■La Mention Spéciale pour le court métrage Fantastique International est attribué à A Curious Conjunction Of Coincidences, réalisé par Jost Reijmers.

 ■Le Prix du Jury du meilleur court métrage Fantastique Français est attribué à Le Vivier, réalisé par Sylvia Guillet.

 ■La Mention Spéciale pour le court métrage Fantastique Français est attribué à The Island Keeper, réalisé par Aude Cabannes, Julien Malot et Charlotte Pipet.

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de Strasbourg

FEFFS-12-Side-by-Side-1-390x280

Side by Side

Documentaire

(Première française)

Le Festival Européen du Film Fantastique  de Strasbourg, présente trois documentaire, un sur le célèbre « Paul le Poulpe » pronostiqueur de la coupe du monde de Foot 2010, l’autre sur les messages secrets laissez (ou pas) dans Shining, par Stanley Kubrick.

Le dernier « Side by Side », réalisé par Chris Kennealy, avec Keanu Reeves en intervieweur de « luxe », aborde depuis le premier film professionnel tourné en numérique, puis transférer en 35 mm (Festen The celebration de Thomas Vinterberg1998 et premier film de DOGMA 95) au dernier développement technique et au futur du numérique et a la survie ou non du celluloïd.

À coter des interviews des plus grands cinéastes : James Cameron, David Fincher, Martin Scorsese, Danny Doyle, Christopher Nolan ou encore David Lynch, on trouve celle de Directeurs de la Photographie, monteurs, techniciens, coloriste (timer color, profession qui prend avec le numérique de plus en plus d’importance).

Ce document très bien construit, les interventions claires permettant d’appréhender et de comprendre l’histoire de cette révolution technique et culturelle (et en quoi elle l’est).

Les élèves des écoles des arts et techniques du cinéma, voir ceux d’autres arts, doivent voir ce film qui ne peu que leurs permettre de nourrir leurs réflexions sur un sujet aussi important quand a leurs avenir professionnel.

Le grand public, ne doit pas non plus, manquer de le voir.

 

 

 

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de Strasbourg


Elfie-Hopkins-poster

Elfie Hopkins

Première française

(Hors compétition)

Ce film d’horreur est réalisé et coécrit (avec Riyad Barmania) par Ryan M.Andrews. Il avait précédemment réalisé des courts métrages (Litlte Munchkin et Jérusalem and Family picinic).

La lumiere confier à Tobia Sempi (Little Munchkin (2011), Jerusalem (2010),Fallout (2010/IV),"Beast Hunters" (Episodes, 2010), Infected (2010) Episode TV, Archituthius Slimbus (2010) Episode TV, Minutes (2008),Motor Industry Seeks Test Driver (2005),Chloe Travels Time (2004).Nous offres de superbes images de ce village du Pays de Galles et de ces alentours.

On regrette que les scènes dans la foret n’aient pas été plus longues, fouillé, développé, alors que le scénario s’y prêtait très bien.

L’autre regret est que Elfie son filmé un côté trop « adulte », l’histoire la présentant comme une post ado attardé, et alors que son partenaire fait plus ado geek et plus dans le ton de l’histoire.  

L’originalité du propos d’une punk-détective dans son village du bout du monde, menant de pseudo enquêtes sur de pseudo crimes pour compenser la mort de sa mère dans un « accident de chasse » version qu’elle refuse de croire ce retrouve face a la famille Grammons, nouveaux arrivants au village, et qui réveil celui-ci.

Organisant des voyages sur mesures pour les habitants, et cachant un horrible et culinaire secret. Parviendra’ elle avec son ami à quitter ce village « mort » pour la ville, pour les héros de l’histoire lieu d’une vraie vie.

 

Casting

Réalisateur

Ryan M. Andrews

Acteurs et actrices

Ray Winstone Rôle : Butcher Bryn

Jaime Winstone Rôle : Elfie Hopkins

Aneurin Barnard Rôle : Dylan

Rupert Evans

Steven Mackintosh

Kate Magowan

Julian Lewis Jones Rôle : Harry Hopkins

Kimberley Nixon Rôle : Pippa

Gwyneth Keyworth Rôle : Ruby Gammon

William Mosley-Payne Rôle : Elliot Gammon

Production

Coproducteur

Riyad Barmania

Producteur délégué

Wayne Marc Godfrey

Producteurs

Billy Murray

Jonathan Sothcott

Producteur délégué

Robert Jones

Coproducteur

Ryan M. Andrews

Steve Matthews

Producteur

Michael Wiggs

Producteurs délégués

Ciaran Mullaney

Gareth Mullaney

Simon Phillips

Spencer Pollard

Scénaristes

Ryan M. Andrews

Riyad Barmania

Équipe technique

Compositeur

Jordan Andrews

Directeur de la photographie

Tobia Sempi

Monteur

Peter Hollywood

Directrice du casting

Kelly Valentine Hendry

Concepteur de production

Tim Dickel

Costumière

Sian Jenkins

Directeur du casting

Victor Jenkins

Sociétés

Production

Black & Blue Films

Size 9 Productions

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de Strasbourg

 affiche antiviral
 
Antiviral

Compétition Internationale
Réalisé par Brandon Cronenberg, fils du cinéaste bien connu, nous livre un film de SF, bien dans l’esprit familial. Logique quand on sait qu’il as travaillé sur les films de David Cronenberg (Cosmopolis, A Dangerous Method, Les Promesses de l'ombre…).
Ce film déjà sélectionné au dernier Festival de Cannes dans la section « Un certain regard » porte à la fois sur les dérives de la société de consommation et sur ce que peu avoir de plus extrémiste certains fans de star, rappelons-nous que Lennon fut assassiné par un de ces plus « grands fans » s’estimant trahi.
Des sociétés sans scrupules, sans conscience et intéresse uniquement par leurs profits et leurs luttes pour l’hégémonie de ce marché particulier (la vente de virus « porté » par des stars) à la marge de la loi, profitants des délires outranciers des groupies et des fans en question.
Caleb Landry Jones (Le dernier exorciste) est le pilier central du film, dans lequel on retrouve également : Sarah Gadon (Cosmopolis, Dream house, A Dangerous Method), Malcolm McDowell (Orange Mécanique, C’était Demain, The Artist), Douglas Smith (Big Love saison 5, La Malédiction du Pendu).
On peut regretter que Brandon Cronenberg ne développe pas le côté enquête sur les événements que subit le héros du film. Ce premier long métrage présente quelques faiblesses dans le scénario et scènes.
Néanmoins il est de bon augure pour de prochains films de Bandon Cronenberg.

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de Strasbourg

mur-invisible


Le Mur Invisible – Die Wand

Compétition Internationale

(Première française)

Si cette co-production germano-autrichienne ce déroule dans des alpages et forets montagneuses, on ressent l’angoisse et l’oppression des huis clos. Le Mur Invisible qui entoure ces vallées piège autant le personnage qu’elle-même.

Pour son premier long métrage au cinéma Julian Roman Pösler, qui avait réalisé pour la télé : Bella Block (2007) et Anna and the Prince (2009), adapte l'œuvre de Marlen Haushofer et met en scène Martina Geleck (La Vie des Autres 2006) qui interprète de manière magistrale, le rôle de cette femme amené à réfléchir, non pas sur son passé, mais sur ce qui fait l’existence ou la non-existence même des êtres humains, sans être ennuyeux ou pédant.

Film fantastique, sans FX, ni hémoglobine inutile, il n’en demeure pas moins, l’un des meilleurs films de cette sélection.

 

Casting

Réalisateurs  Julian Roman Pölsler

Acteurs et actrices

Martina Gedeck

Karlheinz Hackl  Rôle : Hugo

Ulrike Beimpold  Rôle : Luise

Hans-Michael Rehberg Rôle : Keuschler

Julia Gschnitzer  Rôle : Keuschlerin

Scénariste Julian Roman Pölsler

D'après l'œuvre de Marlen Haushofer

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de Strasbourg

 

ville calme

Jacques Boudet et Dominique Jayr dans le film “La ville est calme”

La Ville est calme

Librement adapter d’une nouvelle de Ray Bradbury « L'Arriéré », ce film doit beaucoup à l’excellente interprétation du rôle de Wolfgang par Jacques Boudet.

 Dans la ville désertée la nuit par ces habitants, Wolfgang marche durant des années, accumulant un bric-à-brac hétéroclite. Ce bric-à-brac représente ce que fut la ville, espère-t-il qu’elle reviendra ce quel à cesser d’être, ou dans son for intérieur sait-il que ce temps ne reviendras jamais.

Ce film de science-fiction est celui de la compétition des courts métrages français, qui est le plus abouti, qui a la meilleure : mise en scène, scénario et le jeu des acteurs.

Générique

Réalisateur : Alexandre LABARUSSIAT

Directeur de la photographie : Baptiste NICOLAÏ

Avec:

 Jacques BOUDET (Wolfgang)

 Dominique JAYR (Martha)

 Siaomé BAGNOST (Léa)

Vous avez assisté à une projection de ce film ?

 

Dis-nous ce que vous en avez pensé dans les commentaires

 

Pensez également à vous inscrire aux newsletters.

 

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de Strasbourg

eddie-the-sleepwalking-cannibal-2012

Eddie , the sleepwalking cannibal
Sélection : Compétition internationale
(Première Francaise) 
Entre art, souffrance, moralité Boris Rodriguez, nous livrent dans son premier long métrage une comédie noire (il avait déjà réalisé trois courts métrages : Havana Kids (1996), Night Kiss (2000) et Perfect   (2004) ).
Le film aborde des sujets relativement peu usités de nos jours dans le cinéma de genre : art et souffrance, art et moralité, dans les théories psychanalytiques.
C’est l’un des plus sérieux prétendants a un prix du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg 2012.
À l’occasion de la présentation du film au festival, il a répondu à quelques une de nos questions.
Pourquoi un Peintre ?
Boris Rodriguez : « je cherchais quelques choses de plus visuelles qu’un écrivain, au départ l’idée du scénario était celle d’un écrivain qui se transformait en loup-garou, dans les dunes de sable de Caroline du Nord, c’est devenu, vivant au Canada, un film dans les neiges du Grand Nord canadien, avec un peintre et un attardé mental… Je n’avais pas à l’époque pas encore décidé que je ne montrerais pas les œuvres. »
Pourquoi ne pas montrer les œuvres du peintre ?
Boris Rodriguez : « montrée un tableau, une œuvre d’art c’est suggestif, cela peu être condescendant vis-vis du public. Le public peut ne pas être d’accord, et cela laisse l’imagination du public libre. Cela est forcement meilleur que ce que nous aurions pu montrer et je vous assure que c’est un très bon comédien Thure Lindhardt, mais comme peintre… » (rire dans la salle).
 
Eddie - The Sleepwalking Cannibal trailer

 
  
Générique
Réalisateur : Boris Rodriguez
 Scénaristes: Alex Epstein (story), Jonathan Rannells
Photographie : Philipe Kress
Musique : David Burns
 Casting
Thure Lindhardt ... Lars
Dylan Smith ... Eddie
Georgina Reilly  ... Lesley
Alain Goulem  ... Harry
Stephen McHattie  ... Ronny
Peter Michael Dillon  ... Charles

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de Strasbourg

The-Last-Bus-Posledny-Autobus

The Last Bus/Posledny Autobus

Compétition courts métrage internationaux.

Ce film fantastique est mis en scène par deux réalisateurs slovaques (Ivona Laucikova , Martin Snopek), est une fable dans laquelle des animaux de la forêt fuient en autobus, pour sauver leur vie à l’ouverture, proche, de la chasse.

À travers cette histoire l’on décrit les lâchetés des uns et des autres, prêt à tout pour fuir, et sauvez leur vie, face à des chasseurs qui représente le pouvoir dans ce qu’il a de plus dictatorial et si maintient en grande partie grâce au « panurgisme ».

Les tenues « réalistes » des animaux renforcent le propos.

Si le propos est intéressant, la mise en scène est hésitante, cela est peut-être dû au fait de la co-réalisation.

Il n’en demeure pas moins un bon film.

Vous avez assisté à une projection de ce film ?

Dis-nous ce que vous en avez pensé dans les commentaires

Pensez également à vous inscrire aux newsletters.

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de Strasbourg

CapturedBirdteaserposter jpg scaled1000

 

 

The Capture Bird.

Compétition courts métrages internationaux

Ce film fantastique canadien, sans dialogue, réalisé par Jovanka Vuckovic, qui as également écris le scenario, met en scène une enfant qui pénètre dans un manoir, pour y découvrir un monde dark, avec des événements de plus en plus curieux, effrayants.

Dans cette compétition, il est celui dont les décors et les effets FX les sont plus aboutis de la sélection.

Vous avez assisté à une projection de ce film ?

Dis-nous ce que vous en avez pensé dans les commentaires

Pensez également à vous inscrire aux newsletters.

 

Site du film http://www.thecapturedbird.com/film/

 

 

Voir les commentaires

Published by Michel Dubat - - Festival de Strasbourg

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog