Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #affiches

Entretien Laurent Melki

Entretien Laurent Melki

 

La Galerie AEDEN organisait en collaboration avec A l’occasion du 10e Festival du Film Fantastique de Strasbourg, une exposition rétrospective de l’artiste-affichiste Laurent Melki.

 

Il a bien voulu nous accorder un entretien à cette occasion.

Vous trouverez l’entretien en audio, en prise direct, donc avec les qualités et défauts inhérents au live, merci de votre compréhension.

Votre serviteur avec Laurent Melki

Votre serviteur avec Laurent Melki

Entretien Laurent Melki

Biographie officielle

 

Né en 1960 en Avignon, LAURENT MELKI est très vite atteint du virus du dessin. Dès l'âge de 14 ans, il suit assidument des cours de croquis de nu à l'Ecole du Louvre tout en croquant ses profs de classe et en créant plusieurs bandes dessinées dans le style Franquin, Gotlieb, et Loro, ses idoles d'alors.

 

Après le Bacalauréat, MELKI intègre l'ESAG (Ecole Supérieure d'Arts Graphiques) de Paris ou il perfectionne sa technique et son sens de la composition.

 

Diplômé après cinq ans d'études, d'une façon rocambolesque car il choisit comme sujet de thèse "Le cinéma d'épouvante et l'affiche" en présentant l'affiche originale de "La baie sanglante" de Mario Bava qu'il venait de réaliser.

 

Il s'en suivit immédiatement une impressionnante série d'affiches de films fantastiques pour un nouveau support naissant : La vidéo à l'aube des années 80 pour la quasi-totalité des éditeurs du moment.

 

Metropolitan Filmexport offrit vite à Laurent Melki de réaliser ce qui sera l'évènement cinématographique du film fantastique des années 80 : CREEPSHOW de Stephen King. L'affiche reste encore aujourd'hui dans la mémoire des amateurs du genre et est devenue "collector".

 

Après avoir réalisé quelques 200 jaquettes vidéo et une vingtaine d'affiches de cinéma comme FREDDY 3 et 4, VIDEODROME de Cronenberg, SURVIVANCE, LES AVENTURES DE BUCKAROO BANZAI, et même AIR-FORCE ACADEMY et ON SE CALME ET ON BOIT FRAIS de Max Pécas, MELKI réalise plusieurs affiches de festivals : "Festival du film fantastique de Paris" au Grand REX ou il est membre du jury, "Festival UGC du film fantastique", puis au milieu des années 90, le "Festival policier de Cognac" durant cinq années consécutives.

 

 Mais au fil des commandes une grande passion se fait jour : L'amour des comédiens, artistes, personnages publics que MELKI s'entraîne à peindre le plus fidèlement possible sur les jaquettes, affiches puis dans la presse avec de nombreuses couvertures de magazines comme VSD, Mad Movies, Le Point, l'Express,... puis l'affiche qui fera scandale en 1992 : Anne Sinclair dévêtue, en Diane chasseresse en couverture et poster central de LUI puis Vanessa Paradis en couverture de PENTHOUSE et Danièle Gilbert en couverture de LUI.

 

A tous ces trophés, il ne restait à Laurent MELKI qu'à ajouter à son palmarès les affiches de J.P. Belmondo, son idole depuis toujours, ce qui fût fait pour FIL A FILM avec la série des : LE PROFESSIONNEL, LE SOLITAIRE, PEUR SUR LA VILLE puis pour Alain Delon dans LA PISCINE.

 

La rencontre avec ces deux monstres sacrés propulsera Laurent MELKI dans le monde du spectacle et du show-business avec les affiches des FOLIES BERGERE, des HOT D'OR et plus d'une cinquantaine de stars "épinglées" pour le plus grand plaisir de tout le monde : JOHNNY HALLIDAY, GAINSBOURG, BRONSON, BELLEMARE, CHARLES DUMONT, ALEXANDRA LAMY et ce qui sera la plus grande vente du journal TELE LOISIRS, MYLENE FARMER en 2002 avec deux millions d'exemplaires vendus avec pour la première fois une illustration en couverture.

 

En 2005, il réalise l'affiche de LAURENT GERRA en LUCKY LUKE. Dans la foulée, Laurent MELKI travaille avec PAUL LEDERMAN sur l'affiche de sa pièce : "Un jour mon prince viendra" puis il est contacté par l'équipe de SOL EN SI pour l'affiche du spectacle "Sol en cirque" au profit des enfants atteints du Sida et signe l'affiche du CIRQUE D'HIVER BOUGLIONE.

 

Aujourd'hui, Laurent MELKI continue à assouvir sa passion en recherchant des challenges toujours plus relevés pour amener l'Illustration là où il l'a toujours rêvée: En haut de l'affiche.

 

Laurent Melki en dédicace.
Laurent Melki en dédicace.

Laurent Melki en dédicace.

Voir les commentaires

FIBD / JAZZ À VIENNE
FIBD / JAZZ À VIENNE

 

PARTENARIAT

FIBD / JAZZ À VIENNE

 

Jazz à Vienne et le Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême font dialoguer les arts.

 

 De nombreux points communs existent entre les deux festivals… à commencer par un désir partagé d’offrir aux visiteurs, dans ces deux disciplines que sont  le jazz et la bande dessinée, un programme varié privilégiant avant tout  les découvertes et les rencontres.

 

 En 2017, les deux événements culturels mettent en commun leurs réflexions  en vue de proposer, dès la prochaine édition du Festival d’Angoulême, en janvier 2018, un concert dessiné de création qui sera reprogrammé à Vienne en juillet 2018.

 

 Ainsi, chaque année, un spectacle inédit sera coproduit par les deux festivals.

 

 Par ailleurs, à la demande de Jazz à Vienne, les directions artistiques des deux événements se sont concertées afin que le Festival d’Angoulême propose chaque année à un auteur de bande dessinée différent de réaliser l’affiche des prochaines éditions de Jazz à Vienne. C’est le dessinateur français Brüno, dont l’univers graphique onirique, mystérieux et tout en à-plats se mêle avec aisance à une imagerie musicale, qui relèvera le défi de l’affiche 2018.

 

JEUDI 13 JUILLET 2017

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

FIBD / JAZZ À VIENNE

Voir les commentaires

75 Years of DC Comics

75 Years of DC Comics

Paul Levitz

Editions TASCHEN

 

Que dire de cet ouvrage ! Une somme l’encyclopédie finale à mon avis sur DC Comics, d’ailleurs je ne suis pas le seul a le pensé le grand Stan Lee à déclarer :

 

«Les livres TASCHEN sont presque tous de merveilleux ouvrages agréables à lire. Mon préféré à ce jour est l’énorme tome de superbement illustré et signé Paul Levitz. Un hommage émouvant rendu tant au sujet traité qu’à son éditeur épris de qualité. »

 

Énorme est le bon terme, faisant presque 5 kg dans un format de 29 x 39,5 cm, et 5,5 cm d’épaisseur.

 

Cette Édition française a un fascicule de100 pages dans le même format, dans lesquels on retrouve l’ensemble des textes. Tous amateurs de comics, s’il veut vraiment tout savoir de l’Âge de Pierre à l’Âge du Numérique sur DC COMICS, ne peut à mon sens que faire l’acquisition de cet ouvrage, et pas seulement les amateurs, les spécialistes, ou les personnes désirant écrire un article , préparer un entretien sur le sujet, voir des étudiants, ne peuvent passez à côté de ce qui est et restera encore longtemps, le plus complet aussi bien dans les illustrations que dans les textes avec des anecdotes , biographies…

 

Bref à avoir absolument dans sa bibliothèque personnelle, mais je le recommande aussi aux médiathèques publiques.

 

 

Résumé du livre :

En 1935, le fondateur de DC Comics, Major Malcolm Wheeler-Nicholson, édita le numéro 1 de New Fun, premier magazine de BD exclusivement composé de nouvelles planches originales, à une époque où les albums servaient surtout à recueillir celles qui n’avaient pas eu la chance de paraître dans les journaux. Ce qui avait d’abord été considéré comme une publication éphémère réservée aux enfants était bien parti pour devenir la mythologie de notre époque, la réponse du XXe siècle à Atlas ou Zorro. Plus de 40.000 BD plus tard, en hommage au 75e anniversaire de la maison, TASCHEN lance en édition XL le premier ouvrage aussi complet sur DC Comics, que même Superman aurait du mal à soulever. Plus de 2.000 images — couvertures et intérieurs, illustrations originales, photographies, images de film et objets de collection — y sont présentées grâce à la technologie la plus récente en matière de reproduction numérique pour donner vie et relief aux scénarios, aux personnages et à leurs créateurs que l’on découvre comme on ne les avait encore jamais vus. Le vétéran Paul Levitz, 35 ans de maison, nous dévoile les histoires qui se cachent derrière les numéros, dans des textes qui retracent en détail l’histoire de la maison, de ses débuts dans le pulp jusqu’à son avenir dans l’édition numérique.

 

Des chronologies comportant tous les repères importants et un appendice détaillé, comprenant les biographies des artistes, des scénaristes, des directeurs de publication, éditeurs et des acteurs à l’origine de la magie de DC font de ce livre un ouvrage de référence extrêmement précieux pour tous les passionnés de BD. Ne cherchez plus, tout est là.

 

 

À propos de l'auteur

Paul Levitz est un passionné de comics et a travaillé comme éditeur pour The Comic Reader, qui publiait, en particulier, les histoires de Batman; il y a signé plus de 300 épisodes, notamment une série remarquée de la Légion des Super-Héros. Il a travaillé trente-huit ans pour DC Comics, dont il a fini président et directeur éditorial. En 2010, il est retourné à l’écriture pour une nouvelle série d’épisodes de la Légion des Super-Héros, entre autres projets. Quatre de ses livres ont été cités parmi les best-sellers du New York Times.

(Texte résumé et biographie : Editions TASCHEN)

 

75 Years of DC Comics

Paul Levitz

Relié, 29 x 39,5 cm, 720 pages

Editions TASCHEN

 

75 Years of DC Comics
75 Years of DC Comics

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog