Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #angouleme

RévélatiONLine !

La révélation blog, c'est mort

Vive la RévélatiONLine !

 

 

Chaque année, le Festival International de la Bande Dessinée d'Angoulême s'associe aux éditions VRAOUM pour organiser le concours Révélation Blog

Ce concours récompense un auteur encore non édité sur papier dont le travail est publié en ligne.

 

Cet année, le concours va changer, comme annoncé lors du festival WeDoBD, par Wandrille, Aujurd'hui, c'est le lancement.

Les inscriptions restent ouvertes jusqu'en décembre, et, chaque année ce sont entre 300 et 400 inscrits qui tentent leur chance.

 

Rappelons que le concours est ouvert à tout blogueur bd de plus de 17 ans n'ayant jamais publié et résidant en France et dans les environs (Suisse, Belgique), le gagnant ayant la possibilité de faire un livre chez VRAOUM!

 

 

Et voilà la très très belle affiche de Mademoiselle KARENSAC, lauréate de l'an dernier pour lancer la nouvelle mouture de ce concours...

 

La revelationBlog c'est mort, vive la RevelatiONLine !

 

Voilà, comme chaque année, on commence à la bourre, mais cette année, on change entièrement le concept, donc tout ça prend un peu de temps à mettre en forme, mais on y est (mais oui)...

 

C'est donc une nouvelle révélation Blog qui sort, et qui change de nom pour l'occasion, le concours devient donc RevelatiONline.

 

Pourquoi un changement de nom ?

Parce que le blog... D'une part, c'est un support qui a un peu vécu... D'autre part, on ne va pas récompenser des gens pour avoir un support, ce qui nous intéresse, c'est la publication en ligne, quel que soit le support.

 

 

 

Pourquoi un nom en anglais ?

Parce que l'idée c'est aussi de sortir le concours de son côté un peu franco-français (Dire qu'il va falloir traduire tout ça...) donc un nom qui fonctionne en anglais, c'est quand même plus facile pour recruter hors de nos frontières.

 

 

La BD Suédée, c'est quoi ce concept ?

Il s'agit de reprendre une page de bande dessinée avec votre style. Pas de la décalquer, mais de la réinterpréter : vous pouvez changer le découpage, ou le garder tel quel, vous pouvez modifier les textes, tant que ça raconte la même chose.

 

(vous pouvez voir de chouettes exemple sur la page facebook de La soirée de la BD suédée)

 

On peut donc raconter la même planche en animalier, en minimal ou en roman-photo, en changeant les points de vue, en couleur directe... : tant qu'il s'agit d'une réinvention de la même page, c'est parfait (si c'est autre chose que de scanner la page et de refaire la même).

 

Imaginez que la page originale que vous allez suéder, c'est juste le crobard du scénariste (un scénariste qui serait un très très bon dessinateur), à vous de réinventer la chose.

 

Je peux suéder n'importe quelle BD ?

Pour vous, oui, mais NON pour ce concours. Il a été décidé de faire porter le choix sur une sélection réduites de bandes dessinées qui ont gagné le prix du meilleur album d'Angoulême, dans des genres très différents : humour, aventure, autobio, roman graphique... Ce sera plus facile de départager ainsi les candidats. L'an prochain, ce seront d'autres œuvres.

 

Quels sont les albums que je puis suéder ?

Gai-Luron, T2 : Gai-Luron en écrase méchamment, Gotlib, Fluide Flacial (1976 : prix de la meilleure oeuvre comique)

 

Boule et Bill, T14 : , Jean Roba, Dupuis (1978 Meilleure œuvre comique étrangère)

 

L’histoire du corbac aux baskets, Fred, Dargaud (1994 Alph-Art du meilleur album français)

 

Isaac le Pirate T1 : Les Amériques, Christophe Blain, Dargaud (2002 Alph-Art du meilleur album )

 

Poulet aux Prunes, Marjane Satrapi, L’Association (2005 Prix du meilleur album)

 

Que dois-je faire quoi alors ?

Une page (précisez laquelle) et la couverture de l'album réinterprétée aussi et votre avatar.

 

 

Et c'est réservé aux gens qui n'ont pas été déjà édités ?

Dans un premier temps, tout le monde peut participer, débutant, vieux routier ou bédéiste du dimanche, chacun peut poster ses planches, donc, même si vous êtes un auteur chevronné, on les postera aussi.

Cependant le but du concours étant de mettre en valeur des talents encore inédits, dans une deuxième partie, on se cantonnera quand même à des auteurs non publiés.

 

Je peux m'inscrire combien de fois ?

Si vous souhaitez suéder tous les albums sélectionnés, rien ne vous en empêche. Cependant, si vous êtes sélectionnés, ce sera juste une fois, afin de laisser sa chance à un maximum de candidats (pour rappel on sélectionnera trente personnes).

 

Et si j'ai pas de blog ou de site, c'est grave ?

Non. Si vous n'avez rien en ligne, ce n'est pas discriminant. En revanche, si vous avez des choses à montrer, n'hésitez pas : on publiera vos planches avec le lien pour que les gens curieux aillent voir plus loin plus de choses de vous.

 

 

Je peux aussi faire d'autres planches du même album ?

Si l'exercice vous plait, ce serait dommage de vous priver, il est évident que si plus de pages arrivent, il en sera tenu compte, surtout quand il s'agira, dans la deuxième partie, de recueillir les suffrages du public.

 

En revanche, en ce qui concerne la pré-sélection par le jury, seule la qualité entrera en compte, et on saura bien la jauger sur une page.

 

Je gagne quoi ?

Pour le 1er lauréat, la possibilité de réaliser le visuel de l’affiche pour la prochaine édition du concours (contre rémunération)

 

Si je fais partie des 3 auteurs lauréats, le droit d’être invité à Angoulême vip (trajet logement) et à participer à la soirée sous le Pavillon Jeunes Talents pour me voir remettre mon prix.

 

Si je fais partie des 30 auteurs sélectionnés, une invitation pour la soirée.

 

Pour les autres, le droit de montrer au monde ma vision incroyable et magistrale de l’un des chefs-d’œuvre de la bande dessinée.

 

D'autres questions

 

Non ?

 

Rappelons enfin que la RévélatiONline se finit par une immense soirée déguisée (dont l'entrée sera strictement limitée aux gens costumée, THEME : Cosplay BD-Suédée Une soirée qui a la réputation, à juste titre, d'être la meilleure soirée du festival d'Angoulême...

 

 

 

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

Basseau s’envole.

 

Basseau s’envole.

 

Et pour cette 8e année consécutive, le Centre Social Culturel et Sportif de Basseau à Angoulême, c’est vraiment envolé, vers l’Algérie.

 

Des liens se sont créés avec une école d’Alger à travers le Festival International de la BD d’Angoulême et le Festival International de la BD d’Alger.

 

Ce 8e numéro comprend donc une partie réalisée par les élèves de l’école Draria d’Alger.

 

Chaque année les jeunes du quartier de Basseau réalisent depuis 8 ans un album, souvent très revendicatif pour leurs jeunes âges, et encore plus souvent marqué du coin du bon sens.

 

Abordant quasiment tous les thèmes que peuvent connaitre les jeunes de quartiers populaires, on est toujours aussi étonné de leurs maturités.

 

Les premiers ne sont plus là bien sûr, chaque année voit son lot d’arrivées et de départs dans l’équipe de jeunes, mais l’esprit est toujours le même.

 

Depuis 4 ans le Centre Social  Culturel et Sportif du quartier Basseau, ce battait pour sa survie, c’est chose faite, le centre continuera a existé.

 

Je ne serais que trop vous recommander d’acheter cet album (et les anciens numéros) soit sur place si vous êtes ou passez à Angoulême, soit par correspondance:

 

Centre Social Culturel et Sportif de Basseau

Bat le Corsaire

Rue Jean de Verrazano

16000 Angoulême

France

 

Tel : +(33) 05 45 91 68 64

Basseau s’envole.
Basseau s’envole.

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog