Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles avec #auteur

OLCINEO de  Salvator Montalto

OLCINEO

de Salvator Montalto

 

Résumé

« Cela faisait des mois que le valeureux primate aux allures d’homme sillonnait les mers. Il se laissait dériver au gré des courants et des vents.(…) Mû par une bravoure et une détermination unique, il se laissait guider sans jamais se plaindre. La Luminosa veillait sur lui. »

 

Sept royaumes sont protégés pendant mille ans par une mystérieuse pierre magique, la Luminosa. Un beau jour, une terrible prophétie se réalise, entraînant la disparition de tous les rois et faisant sombrer les royaumes dans le chaos. Seul Olcineo, minuscule créature extraordinaire, peut encore espérer rétablir la paix… Mais bien des obstacles se dressent sur sa route, et Olcineo doit affronter Xelenis, une femme impitoyable et cruelle qui a pris le pouvoir sur les royaumes… Une odyssée fantastique.

 

Première publication de Salvator Montalto, Olcineo se présente comme l’odyssée unique d’une petite créature qui, a priori, n’est pas de taille pour affronter la mission qui lui est confiée. À la recherche de son compagnon Virnagan, un être fantastique lui aussi doté de capacités exceptionnelles, Olcineo doit affronter ses peurs, déjouer le sort, mais aussi faire face à la cruauté de l’Homme. C’est dans un univers quasi-chevaleresque envoûtant et féérique, dépeint avec beaucoup de poésie et de force, que le lecteur suit la petite créature aux pouvoirs merveilleux. La mystique de la Luminosa, omniprésente, comme l’enchaînement de rebondissements inattendus, contribuent à nous tenir en haleine jusqu’au dénouement final. Des personnages étonnants, captivants.

 

Dans ce roman fantastique, Salvator Montalto peint des figures fantastiques étonnantes : Olcineo et Virnagan sont tous deux très attachants pour leur côté humain, mais aussi pour leur bravoure, leur engagement et leur fidélité, qui contrastent parfois avec les comportements de certains autres personnages du récit… Car nos deux héros ont fort à faire pour surmonter la cruauté et l’infamie de Xelenis, prête à tout pour contrôler la Luminosa... Ce que l’on retient de cette épopée fabuleuse, c’est l’accomplissement titanesque de ces héros, qui nous font rêver tout en parvenant à nous apprendre énormément sur nous-mêmes.

 

Extrait : « Soyez attentifs, soyez prévenants, car de nouveau le temps libérera sa colère sur l’Homme et la Luminosa se réveillera (…) Le mal aura corrompu l’esprit, et le cinquante-septième jour, la convoitise et le sortilège rendront les peuples orphelins de leurs souverains. Désordre et soumission seront leurs fardeaux. Seul un être surgi du coeur de la pierre de lumière viendra sauver leurs âmes après de longues années de pénitence »

 

 

Disponible en version broché et numérique.

Communiqué de presse

L'Auteur

L'Auteur

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Romans, Fantastique, Livres, LITTERATURE, Auteur, science-fiction, fantasy

R.I.P Roger Moore
Communiqué Officiel des Enfants de Roger Moore

Communiqué Officiel des Enfants de Roger Moore

Disparition de Roger Moore

 

Roger Moore est décédé, on pleure tous/toutes Ivanhoé, Le Saint, James Bond. Jeune téléspectateur, je l’es découvert dans Ivanhoé.  Il ne fut pas que un acteur, il fut aussi un auteur, et l’ambassadeur de l’UNICEF.

 

*******

 

Biographie/Fimographie (source wikipédia)

Roger Moore est un acteur britannique surtout connu pour les rôles d'Ivanhoé dans la série télévisée Ivanhoé, de Simon Templar dans la série télévisée Le Saint, de Brett Sinclair, un lord dandy dans la série télévisée Amicalement vôtre, et de James ... Wikipédia

 

 

Date et lieu de naissance : 14 octobre 1927, Stockwell, Londres, Royaume-Uni

Date et lieu de décès : 23 mai 2017, Suisse

Taille : 1,85 m

 

Épouses : Kristina Tholstrup (m. 2002–2017),

Enfants : Deborah Barrymore, Geoffrey Moore, Christian Moore

 

Jeunesse

Roger George Moore naît le 14 octobre 1927 à Stockwell, près de Londres. Il est le fils unique de George Alfred Moore, un policier, et Lillian Pope (dite Lily), caissière puis femme au foyer.

 

Il fréquente la Battersea Grammar School (en) l'école primaire de Battersea. Il est évacué vers Holsworthy dans le Devon au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il fait ses études secondaires à Amersham dans le Buckinghamshire. Il fréquente le collège de Bede et rejoint l'Université de Durham, mais n'a jamais obtenu de diplôme.

 

À 18 ans, peu de temps après la fin de la guerre, Moore est enrôlé au service national. Il suit l'école d'officiers et devient capitaine. Moore a servi dans le Royal Army Service Corps (en), commandant un petit dépôt en Allemagne de l'Ouest. Il a eu un grave accident de voiture avec fracture de la mâchoire et du crâne. Après quelques mois passés dans un hôpital de Hambourg, il rentre en Grande-Bretagne. Plus tard, il étudie à la Royal Academy of Dramatic Art, au cours de laquelle ses frais ont été payés par le réalisateur Brian Desmond Hurst. Moore était un camarade de classe de Lois Maxwell.

 

Le jeune Moore a fait des apparitions dans des films à la fin des années 1940. À 17 ans, Moore est apparu dans César et Cléopâtre (1945).

 

Carrière

Moore joue le rôle d’ Ivanhoé. Ivanhoé est une série télévisée britannique en noir et blanc de 39 épisodes de 25 minutes, créée par Peter Rogers d'après le roman éponyme de Walter Scott et diffusée entre le 5 janvier 1958 et le 4 janvier 1959 sur le réseau ITV. En France, la série a été diffusée à partir du 11 avril 1959 sur l'unique chaîne, à l'époque, la RTF.

 

De 1962 à 1969, Roger Moore joue dans Le Saint, ce qui a assuré sa célébrité internationale.

 

De 1971 à 1972, il joue le rôle de Brett Sinclair, un lord dandy et milliardaire dans la série télévisée Amicalement vôtre avec comme co-vedette Tony Curtis, dont la carrière connaît un nouveau souffle. Moore perçoit un cachet d'un million de dollars pour l'ensemble du tournage de la série, ce qui en fait, à cette époque, l'acteur de télévision le mieux payé au monde. Les premiers épisodes de la série sortiront même au cinéma dans plusieurs pays d'Europe, remontés sous la forme d'un film de 90 minutes intitulé Mission: Monte Carlo.

 

Cette série de succès lui permet d'asseoir sa crédibilité auprès des producteurs qui décident de le choisir pour reprendre le rôle de James Bond au cinéma, à sept reprises, remplaçant ainsi Sean Connery. En 1973, il joue dans Vivre et laisser mourir, en 1974, dans L'Homme au pistolet d'or où il est opposé à Scaramanga, joué par Christopher Lee. En 1977, il joue dans L'Espion qui m'aimait, en 1979, dans Moonraker, en 1981, dans Rien que pour vos yeux, en 1983, Octopussy et en 1985 dans Dangereusement vôtre où il est opposé à Zorin, un psychopathe joué par Christopher Walken.

 

En 1984, le producteur des Oies sauvages (son plus gros succès au cinéma hors James Bond) lui propose de reprendre son rôle aux côtés de Richard Burton dans Les Oies sauvages 2, il confesse non sans humour dans son autobiographie Amicalement vôtre que le rôle de James Bond lui était sans doute un peu trop monté à la tête (comprenez qu'il avait demandé un cachet certainement exorbitant), mais aussi qu'il n'aimait pas le sujet de cette suite. Curieusement, il écrira dans la préface du livre Et Dieu créa Richard Burton avoir abandonné cette séquelle après la disparition de ce dernier juste avant le tournage, ce qui est faux puisque démenti par les faits (un autre acteur l'avait remplacé depuis longtemps) et par... lui-même.

 

La rumeur prétendant que le producteur l'aurait recontacté après la mort de Burton pour sauver le film Les Oies sauvages 2 du désastre (il aurait alors hérité du rôle principal) est peut-être fondée, mais Moore ne peut avoir refusé son aide car il était en tournage à Paris (pour tourner Dangereusement vôtre) au moment où Les oies sauvages 2 se tournait à Berlin. Les deux hommes peuvent d'ailleurs s’être entendus en train de commenter ensemble Les oies sauvages sur le DVD, et ce en toute amitié.

 

En 1991, Roger Moore devient ambassadeur de l'UNICEF pour défendre les droits de l'enfant.

 

Roger Moore soutient activement les droits des animaux avec l'association PETA, de laquelle il reçoit un prix en 2009 pour une campagne anti foie-gras.

 

Vie privée

Roger Moore épouse en 1946 sa première femme, la patineuse Doorn Van Steyn (née en 1922, décédée le 24 août 2010).

 

En 1953, il divorce pour épouser la même année la chanteuse Dorothy Squires, de 12 ans son aînée (née en 1915, décédée en 1998) et, à cette époque, beaucoup plus célèbre que lui ; ils vécurent ensemble pendant une courte période à Dafen (en) dans le Llanelli, au sud du Pays de Galles.

 

À son retour en 1961, alors qu'il tourne en Italie, il abandonne Dorothy pour l'actrice italienne Luisa Mattioli (it) qu'il épouse en 1969, après que Dorothy a finalement accepté de divorcer en 1968. Ils auront une fille, Deborah et deux fils, Christian et Geoffrey. Séparés en 1993, ils divorcent en 2002.

 

En 1993, Roger Moore apprend qu'il est atteint d'un cancer de la prostate. Après avoir terminé une tournée en Finlande pour l'UNICEF, il entre à l'hôpital de Cedars Sinai pour une intervention chirurgicale et ce sous un faux nom pour échapper à la presse. Après une convalescence de six semaines, il se rétablit puis reprend non seulement les tournées pour l'UNICEF mais aussi sa carrière d'acteur.

 

En 1996, il se lie avec Kristina Tholstrup, une Danoise richissime née en 1942, qu'il connaissait depuis 1981 quand ils étaient voisins sur la Côte d’Azur. Ils se marient discrètement à Copenhague le 10 mars 2008.

 

Décès

Roger Moore meurt le 23 mai 2017 des suites d'un cancer. La nouvelle de son décès est annoncée par ses enfants via son compte Twitter.

 

Honneurs

Sir Roger Moore en 2012.En 1999, Roger Moore est fait commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (CBE), et le 14 juin 2003, il est anobli comme chevalier commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (KBE).

Le 11 octobre 2007, il obtient enfin son étoile sur Hollywood Boulevard (2 350e étoile).

Le 28 octobre 2008, il est fait Commandeur des Arts et des Lettres par la ministre française de la Culture Christine Albanel.

 

Le 12 juin 2012, l'Ambassadors Club de Monaco lui dédie le titre d'Ambassadeur de bonne volonté, remis notamment par le prince Albert II.

Filmographie sélective

Cinéma

1945 : Le Verdict de l'amour (Perfect Strangers) de Alexander Korda : un marin

1945 : César et Cléopâtre (Caesar and Cleopatra) de Gabriel Pascal : un soldat romain

1946 : Gaiety George de George King et Leontine Sagan : un membre de l'audience (non crédité)

1946 : Piccadilly Incident de Herbert Wilcox

1949 : Paper Orchid de Roy Ward Baker

1949 : Trottie True de Brian Desmond Hurst

1949 : The Interrupted Journey de Daniel Birt : soldat dans le café de Paddington

1950 : Due mogli sono troppe de Mario Camerini : ornithologue dans un train

1951 : One Wild Oat de Charles Saunders

1954 : La Dernière Fois que j'ai vu Paris (The Last Time I Saw Paris) de Richard Brooks : Paul Lane

1955 : Mélodie interrompue (Unterrupted melody) de Curtis Bernhardt : Cyril Lawrence

1955 : Le Voleur du Roi (The King's Thief) de Robert Z. Leonard : Jack

1956 : Diane de Poitiers (Diane de Poitiers) de David Miller : Le roi Henri II

1959 : Quand la terre brûle (en) (The Miracle) d'Irving Rapper : Michael

1961 : Au péril de sa vie (The Sins of Rachel Cade) de Gordon Douglas : Paul Wilton

1961 : Le Trésor des sept collines (Gold of the Seven Saints) de Gordon Douglas : Shaun Garrett

1961 : L'Enlèvement des Sabines (Il ratto delle sabine) de Richard Pottier : Romulus

1962 : Bande de lâches (Una branco di vigliacchi) de Fabrizio Taglioni

1967 : Double méprise (The Fiction Makers) (Film Le Saint)

1969 : Vendetta pour le Saint (Vendetta for the Saint) (Film Le Saint)

1969 : Double jeu (Crossplot) d'Alvin Rakoff

1970 : La Seconde Mort d'Harold Pelham (The Man who Haunted Himself) de Basil Dearden : Harold Pelham

1974 : Gold de Peter Hunt : Rod Slater

1975 : Le Veinard (That Lucky Touch) de Christopher Miles : Michael Scott

1976 : L'Exécuteur (également connu sous le titre de Braquage à 20 Millions) (Gli essecutori) de Maurizio Lucidi

1976 : Parole d'homme (Shout at the Devil) de Peter R. Hunt : Sebastian Oldsmith

1978 : Les Oies sauvages (The wild geese) d'Andrew V. McLaglen : Lieutenant Sean Fynn

1979 : Les Loups de haute mer (North Sea Hijack) d'Andrew V. McLaglen : Rufus Excalibur ffolkes

1979 : Bons baisers d'Athènes (Escape to Athena) de George Pan Cosmatos : Major Otto Hecht

1980 : Les Séducteurs (Sunday Lovers), segment « An englishman's home » de Bryan Forbes : Harry Lindon

1980 : Le Commando de sa Majesté (The Sea Wolwes) d'Andrew V. McLaglen

1981 : L'Équipée du Cannonball (The Cannonball Run) de Hal Needham : Seymour Goldfarb, Jr.

1983 : L'Héritier de la panthère rose (Curse of the Pink Panther) de Blake Edwards : inspecteur en chef Jacques Clouseau

1984 : La Machination The Naked Face de Bryan Forbes : Dr. Judd Stevens

1990 : Feu, Glace et Dynamite (Feuer, Eis & Dynamit) de Willy Bogner

1990 : Double Arnaque (Bullseye !) de Michael Winner : Bradley-Smith/sir John Bevistock

1991 : Un loup dans la bergerie (Bed and Breakfast) de Robert Ellis Miller

1996 : Le Grand Tournoi (The quest) de Jean-Claude Van Damme : Lord Edgar Dobbs

1997 : Spice World, le film (Spice world) de Bob Spiers : le Chef

2001 : Stratégiquement vôtre (The Enemy) de Tom Kinninmont : le superintendant de police Robert Ogilvie

2001 : Na svoji vesni de Klemen Dvornik et Saso Dzukic

2002 : Boat Trip de Mort Nathan : Lloyd Faversham

2010 : Comme chiens et chats : La Revanche de Kitty Galore (Cats and Dogs: The Revenge of Kitty Galore) de Brad Peyton : Tab Lazenby (voix)

2013 : Incompatibles de Paolo Cedolin Petrini : lui-même

 

Films de James Bond

1973 : Vivre et laisser mourir (Live and Let Die) de Guy Hamilton

1974 : L'Homme au pistolet d'or (The Man with the Golden Gun) de Guy Hamilton

1977 : L'Espion qui m'aimait (The Spy who Loved me) de Lewis Gilbert

1979 : Moonraker de Lewis Gilbert

1981 : Rien que pour vos yeux (For Your Eyes Only) de John Glen

1983 : Octopussy de John Glen

1985 : Dangereusement vôtre (A View to a Kill) de John Glen

 

Télévision

Sir Roger Moore in Colour, par Allan Warren1958-1959 : Ivanhoé (Ivanhoe) (série de 39 épisodes) : Ivanhoé

1959-1960 : The Alaskans (série de 37 épisodes) : Silky Harris

1959-1961 : Maverick (série américaine de 16 épisodes) : Beau Maverick

1962-1969 : Le Saint (The Saint) (série britannique de 118 épisodes) : Simon Templar

1971-1972 : Amicalement vôtre (The Persuaders!) (série de 24 épisodes) : Lord Brett Sinclair

1976 : Sherlock Holmes à New York (Sherlock Holmes in New York) (téléfilm) de Boris Sagal : Sherlock Holmes

1994 : L'Homme qui refusait de mourir (The Man who wouldn't die) (téléfilm) de Bill Condon : Thomas Grace / Inspecteur Fulbright

1999 : Une journée de fous (The Dream Team) (téléfilm)

2002 : Alias (série) (saison 1, épisode 16 : la Prophétie) : Edward Poole

2002 : Tatort (1 épisode de cette série)

2011 : Il était une fois à Castlebury... (A Princess for Christmas) de Michael Damian (téléfilm) : Edward, duc de Castlebury

2013 : The Saint (téléfilm) de Simon West : Jasper

2014 : The Life of Rock with Brian Pern (série) : lui-même

 

Publications

Roger Moore, Amicalement vôtre, Paris, L'Archipel, 2008 (ISBN 978-2-809-80092-0)

Roger Moore, Vivre et laisser mourir - Le film d'un film, Plon, 1973 (épuisé non réédité)

Roger Moore, James Bond par Roger Moore : 50 ans d'aventures au cinéma, Paris, Gründ, 2012 (ISBN 978-2-324-00302-8)

 

Voix françaises

Claude Bertrand fut la voix française régulière de Roger Moore de 1964 à 1985. Moore fut aussi doublé occasionnellement par d'autres comédiens tels que Jean-Louis Jemma, René Arrieu ou encore Claude Giraud

Voir les commentaires

Elfes 17 - Le Sang noir des Sylvains

 

Elfes 17

Le Sang noir des Sylvains

 

Cette fois, l’on se rend vraiment compte du début de convergences entre les divers volumes de la saga. Très noir comme toute la série peut être encore plus cette fois-ci. On peut regretter le titre qui trahit un peu l’intrigue. Le scénario de Nicolas Jarry est toujours aussi fouillé, précis et les dessins de Maconi toujours aussi superbes (voir biographies ci-dessous).

 

Avec Ilaw l’on a une fois de plus un parcourt initiatique, ou pour être plus exacte une véritable introspection du héros de cet album, sur ce que l’on a de plus noir au fond de sa conscience.

 

Peu ton combattre la partie sombre de soi-même, le doit-on même ?

Cette histoire d’Elfes sylvains devrait être suivi de deux albums, le premier qui doit paraitre (N°18 ) est sur les Elfes blancs, le second sur les semi-Elfes (N°19°, aucun album ne semble prévue sur les Elfes noirs ce qui ferait que 3 albums pour ces derniers, à mon qu’un vingtième album non annoncé face la convergence des diverses races d’Elfes et nous révèlent ce que sont vraiment les Elfes noirs, mais la je suppute n’ayant pas d’informations particulières sur le sujet.

 

Nous sommes impatients de voir paraitre les deux volumes déjà annoncés.

 

Je le déconseiller au moins de 16.

 

 

 

ISBN : 978-2-3020-5960-3

Scénariste : JARRY Nicolas

Coloriste : RIGHI Nicola

Illustrateur : MACONI Gianluca

Série : ELFES

Collection : Heroic fantasy

 

Résumé

 

On ne peut oublier qui l’on est vraiment…

Ilaw a sept ans quand ses parents l’abandonnent. C’est à son oncle, un bâtard de Sylvain et de Bleu, capitaine de navire, que revient la tâche de l’élever. Au fil des années, le jeune elfe oublie tout de sa vie dans la forêt. Après plus d’une décennie passée en mer à voguer de port en port, son oncle se fait tuer. Ilaw est alors livré à lui-même.

 

Fuyant l’avancée des goules, il rencontre Ora, la reine de la forêt de Duhann.

 

Il pense avoir enfin trouvé une nouvelle famille, un nouveau clan, jusqu’à ce que des assassins elfes noirs lui révèlent le sombre secret qui se cache en lui et la raison pour laquelle ses parents l’ont jadis abandonné…

 

Biographie des auteurs

 

NICOLAS JARRY est né en 1976 à Rosny-sous-bois. Il réside en Dordogne.

Lors de sa participation au Festival du Film Fantastique, Nicolas fait la connaissance de Jean-Luc Istin. Cette rencontre aboutit à son premier scénario de bande dessinée, Les Brumes d'Asceltis. Paraissent ensuite Maxime Murène chez Delcourt, Les Contes de Brocéliande et La Rose et la Croix aux Éditions Soleil. En 2006, il complète la collection « Soleil Levant » avec Tokyo Ghost, dessiné par Djief, et la collection « Celtic » avec Les Chemins d’Avalon, dessinée par Achile. En 2007, il co-scénarise avec Jean-Luc Istin Les Exilés D’Asceltis et scénarise Le Crépuscule des Dieux. Intarissable, en 2010, tout en poursuivant ses précédentes séries, il revient avec trois projets : Les Princes d’Ambre, Nains et Durandal.

 

Gianluca Maconi est un dessinateur de BD italien. Il est diplômé de l'Istituto Statale d'Arte de Cordenons et est diplômé en sculpture de l'Académie des Beaux-Arts de Venise. Il pratique sculpture, décoration, animation et illustration, et cela se reflète dans ses BD. En 2004 il remporte le prix Miccia de la meilleure BD au festival Torinocomics pour "Le ombre della laguna". Il a eu aussi le prix Boscarato pour "La casa di Alice".

Elfes 17 - Le Sang noir des Sylvains
Elfes 17 - Le Sang noir des Sylvains
Elfes 17 - Le Sang noir des Sylvains
Elfes 17 - Le Sang noir des Sylvains

Voir les commentaires

Cahiers de la bande dessinée 2017

Cahiers de la bande dessinée 2017

Les Cahiers de la bande dessinée 2017

 

Le mythique et premier magazine sur la bande dessinée renaît en 2017 !

 

« Fan éditeurs, à vos machines à écrire ! », écrivait Jacques Glénat en 1969 dans le premier numéro

de Schtroumpf, le fanzine qui allait devenir, en 1972, Les Cahiers de la bande dessinée.

 

Le dernier numéro paraît en 1990. Un quart de siècle plus tard, Les Cahiers de la BD se lancent dans une nouvelle aventure critique et journalistique menée par le journaliste et éditeur Vincent Bernière.

 

Afin d’accompagner cette renaissance, une campagne de financement participatif, lancée avec KissKissBankBank, permettra notamment aux contributeurs et amateurs de BD d’acquérir des dessins originaux de quelques grands noms de la bande dessinée, d’Enki Bilal à François Boucq en passant par

Jean-Claude Mézières, Pascal Rabaté ou Alfred.

 

Les Cahiers de la BD

Dans la lignée des Cahiers du cinéma, mais de façon plus ouverte, Les Cahiers de la BD se veulent le support d’information de toutes les bandes dessinées, destiné à tous les lecteurs et lectrices, dans un

esprit journalistique sérieux et néanmoins séduisant, doté d’une maquette élégante, de formats innovants et de contributeurs talentueux.

 

Forts d’un esprit à la fois synthétique, abordable et analytique, Les Cahiers de la BD se veulent prescripteurs de tendances, engagés dans la défense d’une bande dessinée de qualité, qu’elle soit mainstream ou alternative, contemporaine ou historique, tout en donnant des clés de lectures susceptibles d’intéresser les anciens comme les modernes.

 

La campagne collaborative

Qui n’a jamais rêvé d’acquérir un dessin original ? Jean-Claude Mézières, François Boucq, Pascal Rabaté, Fred Bernard, Martin Veyron, Loustal, Alfred, Lisa Lugrin, René Pétillon, Cyril Pedrosa, Richard

Guérineau, Roberto Baldazzini, Frédéric Boilet et Enki Bilal se sont engagés pour la renaissance des Cahiers de la BD en offrant des dessins inédits. De 5 à 400 €, voire plus, chacun pourra participer au retour du mythique magazine, en kiosque et en librairie, avec des formules d’abonnement inédites.

 

La campagne, lancée le 29 mai 2017 sur le site de financement participatif KissKissBankBank, durera un mois et demi et aura pour objectif de récolter 50 000 € afin de permettre à la publication de devenir

pérenne et, ainsi, de paraitre chaque trimestre. Si la campagne réussit, le premier numéro sera lancé en septembre 2017. Avec, au sommaire, des articles sur la bande dessinée, le manga et les comics, des histoires courtes inédites et un décryptage complet de toutes les formes de création liées au 9e art.

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

17 MAI 2017

berniere2@Yethy01.com

berniere2@Yethy01.com

Voir les commentaires

Centaurus 03. Terre de folie

Centaurus 03. Terre de folie

 

Le troisième tome de ce premier cycle de cinq volumes, vois les personnages envoyez sur Véra, pour savoir si elle est viable, ce retrouvez confronté à de nouveau mystère, de nouvelles intrigues ce développe à bord du vaisseau ; on est toujours aussi pris, par les personnes et les intrigues, les auteurs mènent de mains de maitre cette série, qui parait depuis trois ans avec régularité.

 

Si n’avez-vous encore lu les deux premiers volumes pouvez trouver les sur le net, chez des bouquinistes ou des bibliothèques, car il n’est pas évident sans avoir lut les deux premiers de suivre toutes les intrigues qui ce croisent.

 

Vous trouverez ci-dessous les biographies et bibliographies détaillées des auteurs.

 

Je conseille à partir de 16 ans cette série.

À lire et conserver dans sa bibliothèque

 

 

 

Contexte de la série

Dans un futur pas si éloigné, les survivants de notre monde croient avoir enfin trouvé une terre d'accueil… Centaurus, la rencontre de trois géants de la BD. Un gigantesque « vaisseau monde » a quitté la Terre à l’agonie. Vingt générations se sont succédé depuis son départ. Sa finalité : trouver une planète susceptible d’accueillir nos descendants. Vera, satellite de l’étoile Proxima Centaurus, pourrait convenir. Envoyé en reconnaissance, un équipage va perdre la liaison avec le vaisseau et découvrir un monde qui ressemble à celui du Jurassique.

 

Résumé de l’album

 

L’équipe de reconnaissance qui a débarqué sur la planète Véra se retrouve face à un Mont Saint-Michel fidèlement reconstitué mais totalement abandonné. Elle y retrouve aussi bien de l’argent terrien que des boules à neige pour touristes. Les mystères autour de cette planète se font de plus en plus étranges

et les dangers de plus en plus grands…

 

Date de parution : 03/05/2017 /

ISBN : 978-2-7560-8145-8

Scénariste : RODOLPHE, LEO

Coloriste : JANJETOV Jr. Zoran

Illustrateur : JANJETOV Zoran

Série : CENTAURUS

Collection : NEOPOLIS

Album cartonné

226 x 298 mm

48 pages

Prix : 12 €

Centaurus 03. Terre de folie
Centaurus 03. Terre de folie
Centaurus 03. Terre de folie
Centaurus 03. Terre de folie
Centaurus 03. Terre de folie

Biographies et bibliographies des auteurs.

LÉO

EST NÉ EN 1944 AU BRÉSIL.IL RÉSIDE EN FRANCE ET EN ESPAGNE.

Au milieu des années 70, Léo a le coup de foudre pour la revue Métal hurlant. Il s’installe à Paris en 1981 et travaille pour la presse. Ses premiers albums paraissent au début des années 90. Il rencontreRodolphe à cette époque. Léo connaît le succès en 1993 avec Aldébaran. Suivent Bételgeuse, Antarès,Survivants et avec son comparse Rodolphe, Kenya et Namibia qui rencontrent un large public. Léo et Rodolphe ont signé ensemble les séries Kenya et Namibia (Dargaud).

 

Scénariste

Aldébaran Scénariste de 1994 à 2014

Amazonie (Kenya - Saison 3) Scénariste en 2016

Antarès Scénariste de 2007 à 2015

Bételgeuse Scénariste de 2000 à 2015

Centaurus Scénariste de 2015 à 2017

Dexter London Scénariste de 2002 à 2005

Kenya Scénariste de 2006 à 2015

Kenya Scénariste de 2001 à 2012

Mermaid Project Scénariste de 2012 à 2017

Namibia (Kenya - Saison 2) Scénariste en 2010

Namibia (Kenya - Saison 2) Scénariste de 2010 à 2016

Porte de Brazenac (La) Scénariste en 2014

Survivants - Anomalies quantiques Scénariste de 2011 à 2017

Terres Lointaines Scénariste de 2009 à 2012

Ultime Frontière Scénariste de 2014 à 2016

Aldebaran (en anglais) Scénariste de 2008 à 2009

Antares (en anglais) Scénariste de 2009 à 2014

Betelgeuse (en anglais) Scénariste de 2009 à 2010

Aldebaran (en italien) Scénariste en 1994

 

Dessinateur

Aldébaran Dessinateur de 1994 à 2014

Antarès Dessinateur de 2007 à 2015

Bételgeuse Dessinateur de 2000 à 2015

Chercheurs de Dieu (Les) Dessinateur en 1994

Dessine-moi le bonheur Dessinateur en 2008

Flash Back Dessinateur en 1995

Gandhi (Le pélerin de la paix) Dessinateur de 1989 à 1993

Innuat Dessinateur en 2000

Kenya Dessinateur de 2001 à 2015

Kenya (Anglais) Dessinateur en 2015

Laurel et Hardy (2e Série - Opéra Mundi) Dessinateur en 1969

Survivants - Anomalies quantiques Dessinateur de 2011 à 2017

Trent Dessinateur de 1991 à 2009

Aldebaran (en anglais) Dessinateur de 2008 à 2009

Antares (en anglais) Dessinateur de 2009 à 2014

Betelgeuse (en anglais) Dessinateur de 2009 à 2010

Aldebaran (en italien) Dessinateur en 1994

 

Coloriste

Aldébaran Coloriste de 1994 à 2014

Antarès Coloriste de 2007 à 2015

Bételgeuse Coloriste de 2000 à 2015

Cédric Coloriste en 2001

Kenya Coloriste en 2011

Survivants - Anomalies quantiques Coloriste de 2011 à 2017

Aldebaran (en anglais) Coloriste de 2008 à 2009

Antares (en anglais) Coloriste de 2009 à 2014

Betelgeuse (en anglais) Coloriste de 2009 à 2010

Aldebaran (en italien) Coloriste en 1994

 

Autres collaborations

Apocalypse Mania en 2009

Myrkos Préface en 2004

 

Centaurus 03. Terre de folie

RODOLPHE

EST NÉ EN 1948 EN BANLIEUE PARISIENNE OÙ IL RÉSIDE.

Professeur de lettres, libraire puis journaliste et écrivain, Rodolphe est le scénariste prolifique de plus d’une centaine d’albums mis en images par Ferrandez, Goetzinger, Magnin et bien entendu Léo. Pour Delcourt, il vient de signer le scénario du premier tome de Robert Sax, avec le dessinateur Louis Alloing.

 

Scénariste

4 morts de Betty Page (Les) Scénariste en 1999

Amazonie (Kenya - Saison 3) Scénariste en 2016

Angie (Cossu) Scénariste en 2005

Anne et Charles (Les aventures d') Scénariste de 1983 à 1985

Archer (L') Scénariste en 1987

Arlequin Scénariste de 2001 à 2005

Assassins Scénariste de 2009 à 2010

Autre Monde (L') Scénariste de 1991 à 2015

Baron Fou (Le) Scénariste en 2015

Bataille d'Azincourt (La) Scénariste en 2001

BD + Scénariste en 1981

BD Blues Scénariste en 2006

BD Chanson Scénariste en 2008

BD Rock Scénariste de 2008 à 2016

Bête de l'Apocalypse (La) Scénariste en 2013

Blaireau (Le) Scénariste de 1990 à 1999

Brian Bones, détective privé Scénariste en 2016

Celui qui n'existait plus Scénariste en 2014

Centaure mécanique (Le) Scénariste en 1982

Centaurus Scénariste de 2015 à 2017

Chasseurs de dragons Scénariste en 2008

Chefs-d'œuvre de la BD érotique (Les) Scénariste de 1987 à 1988

Cliff Burton Scénariste de 1984 à 1998

Comanche Scénariste en 2002

Cruelles Scénariste en 1986

Dampierre et Morrisson (Une aventure de) Scénariste de 1984 à 2015

Dernier visiteur de George Sand (Le) Scénariste en 2006

Dernière lune (La) Scénariste en 1993

Dessine-moi le bonheur Scénariste en 2008

Destins Scénariste en 2010

Dickens & Dickens Scénariste en 2017

Dock 21 - L'abîme du temps Scénariste de 1992 à 2008

Échaudeurs des ténèbres (Les) Scénariste en 2003

Écluses du ciel (Les) Scénariste de 1983 à 2010

Embranchement de Mugby (L') Scénariste de 2010 à 2012

En route vers le futur Scénariste en 1990

Et dieu créa... Scénariste en 2016

Fabuleux voyages de Meegritt (Les) Scénariste en 2013

Faust (Poïvet) Scénariste en 2007

Frontière Scénariste de 2005 à 2007

Gardien des ténèbres (Le) Scénariste en 2007

Gene Vincent Scénariste en 2007

Gothic Scénariste de 1998 à 2006

Grands Héros Disney (Les) Scénariste en 2015

Heure du loup (L') Scénariste en 1981

Homme au bigos (L') (Les Enquêtes du commissaire Raffini) Scénariste de 1980 à 2017

J'ai tué Scénariste en 2016

John & Betty Scénariste en 1985

Kenya Scénariste de 2006 à 2015

Kenya Scénariste de 2001 à 2012

Kenya (Anglais) Scénariste en 2015

Légendes de l'éclatée / La Planète oubliée Scénariste de 1979 à 1983

Lignes de front (Collectif) Scénariste en 2014

London Scénariste en 2005

Maison Dieu (La) Scénariste de 2001 à 2012

Malédiction d'Edgar (La) Scénariste de 2008 à 2010

Marie Antoinette, La Reine fantôme Scénariste en 2011

Marie Jade Scénariste en 1988

Markheim Scénariste en 2013

Marque Jacobs (La) Scénariste en 2012

Mary Céleste Scénariste en 2007

Mary la Noire Scénariste de 1995 à 2002

Master Scénariste en 1998

Melmoth Scénariste de 1990 à 1993

Memphis Scénariste de 2013 à 2016

Milosz Scénariste de 1986 à 1987

Mister George Scénariste en 2004

Mister George Scénariste de 2003 à 2014

Moineaux (Les aventures des) Scénariste de 1998 à 2003

Mojo Scénariste en 2011

Moonfleet (Robert Laffont) Scénariste de 2007 à 2008

Namibia (Kenya - Saison 2) Scénariste de 2010 à 2016

Namibia (Kenya - Saison 2) Scénariste en 2010

Notre Dame des silences Scénariste en 1989

Nuage noir (Le) Scénariste en 1984

Oracle della luna (L') Scénariste de 2013 à 2016

Orient opium Scénariste en 1983

Outsiders (Ferrandez) Scénariste en 1985

Porte de Brazenac (La) Scénariste en 2014

Reich (Das) Scénariste de 1996 à 1997

Robert Sax Scénariste de 2015 à 2016

Rosalyn Scénariste en 2017

Route des falaises Scénariste en 1986

Scrooge, un chant de Noël Scénariste en 2008

Scrooge, un chant de Noël Scénariste de 2008 à 2011

Secret du Mohune (Le) Scénariste en 2010

Si seulement Scénariste de 2011 à 2012

Sortie des artistes Scénariste en 1986

Stevenson, le pirate intérieur Scénariste en 2013

Sur les quais Scénariste en 2008

Taï-Dor Scénariste de 1987 à 1997

Taï-Dor Scénariste de 1988 à 1996

Temps perdu (Le) Scénariste en 2014

Ter Scénariste en 2017

Teutoniques (Les) Scénariste de 1999 à 2001

Tintagel Scénariste en 2012

Trent Scénariste de 1991 à 2009

Vicomte (Le) Scénariste de 1986 à 2012

Village (Le) Scénariste de 2008 à 2011

Ville d'Ys (La) Scénariste en 2013

Voix des Anges (La) Scénariste de 2002 à 2005

Voyage au pays de la peur Scénariste en 2016

 

Coloriste

Dernière lune (La) Coloriste en 1993

 

Autres collaborations

Faust (Poïvet) Préface en 2007

 

ZORAN JANJETOV

 

EST NÉ EN 1961 EN YOUGOSLAVIE OÙ IL RÉSIDE.

Il publie ses premières planches en 1979. En 1986, Moebius lui confie les couleurs de l’Incal. En 1988,

il dessine les planches d’Avant l’Incal, scénarisé par Jodorowsky. En 1997, il poursuit sa collaboration

avec ce scénariste grâce aux Technopères, puis en 2010, avec Ogregod (Delcourt).

 

Dessinateur

Armes du Méta-Baron (Les) Dessinateur en 2008

Caste des Méta-Barons (La) Dessinateur en 2001

Centaurus Dessinateur de 2015 à 2017

Incal (Avant l') Dessinateur de 1988 à 2016

Lignes de front (Collectif) Dessinateur en 2014

Ogregod Dessinateur de 2010 à 2012

Technopères (Les) Dessinateur de 1998 à 2016

Incal (The) (Humanoids Publishing) Dessinateur de 2001 à 2002

Technopriests (The) Dessinateur en 2004

Incal (Antes do) Dessinateur en 2007

 

Coloriste

Aliot Coloriste en 1996

Armes du Méta-Baron (Les) Coloriste en 2008

Voir les commentaires

Venosa 01. Cinq cadavres sur le pavé. MILHIET Olivier

Venosa 01.

Cinq cadavres sur le pavé.

MILHIET Olivier.

 

L’auteur de « Caravane » nous offre une nouvelle série « Venosa ». Pour l’instant on ignore le nombre de tomes prévu, mais je doute que cela soit inférieur à une trilogie, au vu de la lecture du tome 1, qui en fait place plus le monde, l’univers et les personnages, dans une importante partie de ce premier volume.

 

Épine, l’un des principaux personnages de cette série va être confronté rapidement à des complots, machinations qui vont le dépasser.

 

Prenant dès les premières pages, aussi bien par le scénario que les dessins d’Olivier MILHIET, dessin sublimé par les couleurs Albertine RALENTI, on finit l’album, avec une vraie envie de lire, le plus vite possible la suite.

 

Je vous le recommande donc, à avoir dans sa bibliothèque.

 

 

 

Résumé

Particulièrement destiné aux amateurs d’heroic fantasy décalée, Venosa saura vous séduire par un cocktail détonant d’imaginaire débridé, de violence subtilement distillée et d’humour aussi noir que ravageur.

 

Venosa, ville cosmopolite, doit sa réputation à ses poisons et à ses drogues. C’est ce qui lui vaut d’être assiégée par les armées de Jaranis, le roi des humains, qui compte briser l’emprise sur ses sujets, et sur sa propre fille, d’une drogue particulièrement addictive : l’opalum. À la suite d’un simple braquage, Épine, voleur de son état, va se retrouver embringué dans une aventure qui le dépasse...

 

Date de parution : 26/04/2017 / ISBN : 978-2-7560-6563-2 Scénariste : MILHIET Olivier

Coloriste : RALENTI Albertine

Illustrateur : MILHIET Olivier

Série : VENOSA

Collection : TERRES DE LEGENDES

 

MILHIET Olivier

Biographie

Olivier Milhiet est né au Mans le 3 février 1972. Son premier souvenir de dessin se confond avec le papier peint de sa chambre, sur lequel à 5 ans, il imagine déjà des combats de guerriers. Baigné dans Astérix, Tintin, Lucky Luke, il a toujours lu des bandes dessinées et s'est très jeune intéressé à l'art du gribouillage ! Olivier Milhiet emprunte alors une voie logique, Bac A3 dessin, et école d'arts graphiques. Il puise son inspiration dans la vie de tous les jours, les livres, le cinéma, les jeux vidéos, et la bande dessinée bien entendu ! Spoogue naît à un moment où le jeune homme travaille sur un tout autre projet en compagnie d'un scénariste. Le projet s'enlisant, il imagine cet univers «pour se détendre». Il présente ses dessins à Guy Delcourt, mais le récit ne colle pas. Rappelé pour un essai sur Troll, Olivier Milhiet se penche à nouveau sur Spoogue et propose une nouvelle version dont il est seul maître à bord. Bingo ! Olivier Milhiet n'a plus qu'à fourbir ses stylos. Cet album permet une mise au point avec son institutrice de maternelle. En effet, vers l'âge de 5 ans, il s'était pris un savon pour avoir mal colorié son dessin ! Cette petite vengeance réglée, Oliver Milhiet souhaite continuer à créer des bandes dessinées. Admirateur de Ledroit, ce grand consommateur de BD adorerait travailler avec Alain Ayroles dont il admire le verbe et la mise en scène. Un de ses albums, Oliver Desormeaux, l'a beaucoup marqué pendant son adolescence. Son autre envie : travailler sur un jeu vidéo. Texte © Delcourt.

 

Bibliographie

Spoogue finie de 2001 à 2005

Caravane finie de 2008 à 2010

Aniss finie de 2013 à 2014

Venosa en cours 2017

 

RALENTI Albertine

Biographie

Albertine est née en 1976, à l’heure du goûter du mois de la Galette. Enfant, elle adore la pâte à modeler (et à mâcher), les boîtes de crayons de couleur (à trier) et les nuanciers des magasins de décoration (à déchirer!). Suite à un bref passage en Faculté de Sciences, Albertine se réoriente vers les Beaux-Arts, puis en formation d’infographiste. Tout au long de ses études, avec des amis qui partagent les mêmes motivations, ils montent à l'assaut des festivals de bande dessinée, le book sous le bras. L'envie de devenir coloriste se confirme avec son premier travail de couleur dans le domaine du CD-rom et de la bande dessinée interactive. En présentant des mises en couleurs de planches, Albertine décroche son premier contrat pour la série Koma de Wazem et Peeters, chez les Humanoïdes Associés. Depuis 2003, elle travaille comme coloriste à plein temps et donne en parallèle des cours de couleur numérique appliquée.

 

Texte © Dupuis

 

 

Sa Bibliographie

Koma finie de 2003 à 2008

Harrison & Holmes en cours de 2004 à 2005

Moonfleet en cours en 2004

Super sensible finie de 2004 à 2009

Comix remix finie de 2005 à 2012

Polly et les Pirates en cours de 2006 à 2007

Une âme à l'amer One shot de 2006 à 2008

Chess finie de 2007 à 2010

Dans la colonie pénitentiaire One shot en 2007

Fille de rien One shot en 2007

Mangeur d'histoires (Le) One shot en 2008

Alef-Thau (Le monde d') en cours en 2009

Tahya El-Djazaïr finie de 2009 à 2010

Jour des Magiciens (Le) finie en 2010

Alter ego finie de 2011 à 2014

Horologiom en cours de 2011 à 2014

Willy Wonder en cours en 2011

Bataille (La) finie de 2012 à 2015

Leçons coloniales One shot en 2012

Lloyd Singer finie de 2012 à 2013

Poilus d'Alaska (Les) en cours de 2014 à 2015

Charles de Gaulle (Plumail) en cours de 2015 à 2016

Bérézina en cours en 2016

Reines de sang (Les) - Frédégonde la sanguinaire finie en 2016

Venosa en cours en 2017

Koma (en italien)

Venosa 01. Cinq cadavres sur le pavé. MILHIET Olivier
Venosa 01. Cinq cadavres sur le pavé. MILHIET Olivier
Venosa 01. Cinq cadavres sur le pavé. MILHIET Olivier
Venosa 01. Cinq cadavres sur le pavé. MILHIET Olivier

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - BD, Bande dessiné, album, Auteur, dessinateur, Fantastique, Fantasy, Livres, fantasy

LE GRAND MECHANT RENARD

 

LE GRAND MECHANT RENARD

 

Nous avons la joie de vous annoncer la sortie au cinéma du long-métrage d’animation adapté de la bande dessinée LE GRAND MÉCHANT RENARD de Benjamin Renner.

 

LE GRAND MECHANT RENARD et autres contes de Benjamin Renner, Patrick Imbert

Le 21 juin 2017 au cinéma

 

Avec un héros aussi improbable qu'attachant, un auteur aussi talentueux qu'épatant, et un succès critique et public avéré - plus de 150 000 exemplaires mis en vente -, cela tombait sous le sens que la bande dessinée du Grand Méchant Renard devienne un film animé ! C'est chose faite grâce à Benjamin Renner lui-même à l'adaptation et à la réalisation, aux studios Folivari et à STUDIOCANAL.

 

 

Synopsis :

Ceux qui pensent que la campagne est un lieu calme et paisible se trompent, on y trouve des animaux particulièrement agités, un Renard qui se prend pour une poule, un Lapin qui fait la cigogne et un Canard qui veut remplacer le Père Noël. Si vous voulez prendre des vacances, passez votre chemin…

 

À l'origine de tout, il y a un petit renard ridicule, moqué par ses proies, qui entend pourtant bien devenir la terreur du poulailler. Le co-réalisateur d’Ernest et Célestine signe une fable tout en délicatesse pour petits et grands. Un bijou de poésie et d’humour. Face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place en tant que grand prédateur. Devant l’absence d’efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des oeufs, élever les poussins, les effrayer et les croquer ! Mais son plan tourne court lorsque le renard se découvre un puissant instinct maternel…

 

Date de sortie 21 juin 2017 (1h 19min)

De Benjamin Renner, Patrick Imbert

Avec Guillaume Darnault, Guillaume Bouchède, Boris Rehlinger.

Genre Animation

Nationalité français

 

Casting

Réalisateurs

Benjamin Renner

Patrick Imbert

 

Acteurs de doublage (Voix originales)

Guillaume Darnault Rôle : Le renard

Guillaume Bouchède Rôle : Le chien

Boris Rehlinger Rôle : Le loup

Céline Ronte Rôle : La poule

 

Scénario

Scénariste

Benjamin Renner

Jean Regnaud

D'après l'oeuvre de Benjamin Renner

 

Production

Producteur

Didier Brunner

Damien Brunner

Vincent Tavier

 

Distribution

Attaché de presse Robert Schlockoff

Attachée de presse Jessica Bergstein-Collay

 

Sociétés

Coproduction

Panique

production déléguée

Folivari

Distributeur France (Sortie en salle)

StudioCanal

 

******

L’Album : La première édition a paru en janvier 2015.

Le Grand Méchant Renard a remporté le Prix des Lecteurs du Journal de Mickey 2015, le Prix de la BD FNAC 2015 et le Fauve Jeunesse au Festival d'Angoulême 2016.

Benjamin Renner est le réalisateur du court métrage animé éponyme, qui sera au cinéma le 21 juin 2017, produit par Folivari et distribué par STUDIOCANAL.

 

À SAVOIR

LE GRAND MÉCHANT RENARD 31 MAI 2017

Album broché 192 pages 165 x 230 mm

EAN : 978-2-7560-5124-6

Prix : 16,95€

SCÉNARISTE • DESSINATEUR Benjamin Renner

RÉCIT COMPLET PAR BENJAMIN RENNER :

 

 

Biographie :

BENJAMIN RENNER

NÉ EN 1983.IL HABITE À PARIS. Après un bac S, il fait une classe préparatoire aux écoles d'art pour intégrer les Beaux-arts d'Angoulême, dont il ressort avec un DNAP de bande dessinée. Il entre ensuite dans l'école d'animation La Poudrière et y réalise des courts métrages d'animation, dont son film de fin d'études, La Queue de la souris, en 2007. À sa sortie de l'école, il travaille avec Vincent Patar et Stéphane Aubier sur le long métrage d'animation, adapté des albums pour la jeunesse Ernest et Célestine de Gabrielle Vincent.

LE GRAND MECHANT RENARD
LE GRAND MECHANT RENARD
LE GRAND MECHANT RENARD
LE GRAND MECHANT RENARD

Voir les commentaires

Nains 07 - Derdhr du Talion Nicolas Jarry CRÉTY Stéphane

Nains 07 - Derdhr du Talion

Nicolas Jarry

CRÉTY Stéphane

 

Nicolas Jarry a toujours eu des scénarios fournis, complexes et longs dans ses albums. Mais dans le dernier album de l’Ordre du Talion, il à un peu « dérapé » à mon sens, le texte est tellement long parfois sur certaines pages, que l’on ne peut apprécier les dessins de Stéphane Créty. Sait vraiment dommage pour la qualité intrinsèque de l’album.

 

Bien sûr cela reste comme toujours avec les collections « Nains » et « Elfes » de bonne série et un album qu’il faut avoir pour être complet. Mais cela ne vas pas encourager ceux qui découvriront « Nains » à acquérir et sait dommage, le reste de la collection ou de les lire en bibliothèques

 

Je vous recommande, avec toutes les réserves ci-dessus néanmoins sa lecture.

 

ISBN : 978-2-3020-5962-7

Scénariste : JARRY Nicolas

Illustrateur : CRÉTY Stéphane

Série : NAINS

Collection : Heroic fantasy

 

 

Biographie

 

JARRY Nicolas

Nicolas Jarry est né le 19 juin 1976 à Rosny-sous-bois. Passionné par l’écriture et par la Fantasy traditionnelle, il est remarqué comme romancier grâce aux éditions Mnémos qui publient ses « Chroniques d’un guerrier Sînamm ». Lors de sa participation au Festival du Film Fantastique, Nicolas fait la connaissance de Jean-Luc Istin. Cette rencontre aboutira à son premier scénario de bande dessinée, « Les Brumes d'Asceltis ». Nicolas Jarry n'allait pas s'arrêter en si bon chemin… Ainsi, est né le premier tome des « Chroniques de Magon » aux éditions Delcourt. Grâce à un style fluide, ses personnages deviennent rapidement attachants. Paraîtront ensuite « Maxime Murène » chez Delcourt, « Les Contes de Brocéliande » et « La Rose et la Croix » aux éditions Soleil.

 

Texte © Soleil

 

 

Sa Bibliographie

Brumes d'Asceltis (Les) en cours de 2003 à 2015

Chroniques de Magon (Les) finie de 2003 à 2008

Contes de Brocéliande (Les) finie de 2004 à 2005

Maxime Murène One shot en 2005

Rose et la Croix (La) en cours de 2005 à 2009

Chemins d'Avalon (Les) finie de 2006 à 2008

Tokyo Ghost (Jarry/Djief) finie en 2006

Trône d'Argile (Le) en cours de 2006 à 2015

Crépuscule des dieux (Le) en cours de 2007 à 2016

Ether en cours de 2007 à 2008

Exilés d'Asceltis (Les) finie de 2007 à 2009

Fées (Les) – Soleil One shot en 2007

Testament des siècles (Le) en cours de 2007 à 2009

Valamon abandonnée en 2007

Anneau des Nibelungen (L') (Graffet) One shot en 2008

Blackwood finie de 2008 à 2009

Durandal en cours de 2010 à 2012

Nains ! en cours en 2010

Odin finie de 2010 à 2012

Princes d'Ambre (Les) en cours de 2010 à 2011

Un coin de ciel bleu en cours de 2010 à 2011

Rois Forgerons (Les) en cours de 2011 à 2013

Elya, les brumes d'Asceltis en cours de 2012 à 2015

Mercenaires finie de 2012 à 2013

Troie finie de 2012 à 2016

Elfes en cours de 2013 à 2015

Chasseur d'héritiers en cours de 2014 à 2015

Filles de Soleil (Les) en cours en 2014

Oracle en cours en 2014

Maîtres inquisiteurs (Les) finie de 2015 à 2016

Nains en cours de 2015 à 2017

Dragons de la Cité Rouge (Les) en cours en 2016

Merlin (Nucléa/Soleil) en cours en 2016

Breizh - Histoire de la Bretagne en cours en 2017

 

CRÉTY Stéphane

Scénariste, Dessinateur, Illustrateur

 

Biographie

Stéphane CRÉTY est né à Charleville-Mézières en 1969 et réside en Moselle.

C'est un passionné du 9e Art. S’il aborde le dessin par la voie classique en empochant un baccalauréat en Arts Plastiques, il demeure un autodidacte surdoué au trait d’une précision redoutable et aux perspectives innovantes. Il commence sa carrière d’illustrateur et de storyboarder dans un studio de dessin animé. Avec Sylvain Cordurié au scénario, il démontre l’étendue de son talent aux Éditions Delcourt, avec la création de la série Salem la Noire. Suivent entre autres Acriboréa et Les Fléaux d’Enharma. Parmi ses modèles : Hermann, Benoît Springer ou Bryan Hitch. Depuis 2003, avec à son actif une quinzaine d’albums réalisés, Stéphane Créty s’impose comme l’un des plus talentueux dessinateurs français contemporains.

 

Sa Bibliographie

Salem la noire abandonnée de 2003 à 2004

Acriboréa finie de 2006 à 2008

Contes du Korrigan (Les) finie de 2008 à 2010

Fléaux d'Enharma (Les) abandonnée de 2009 à 2010

Hannibal Meriadec et les larmes d'Odin en cours de 2009 à 2014

Brumes d'Asceltis (Les) en cours en 2010

Sang du dragon (Le) en cours de 2011 à 2016

Masqué finie de 2012 à 2013

Star Wars - Agent de l'Empire en cours en 2012

Hero Corp en cours en 2013

Filles de Soleil (Les) en cours en 2014

Petites histoires de la grande guerre finie en 2014

Star Wars (Delcourt) en cours en 2014

Nains en cours de 2015 à 2017

Elfes en cours en 2016

Nom de code : Martin en cours de 2016 à 2017

Star Wars - Légendes - La Collection (Hachette) en cours en 2016

Acriboréa (en allemand) finie de 2007 à 2008

Star Wars: Agent Of The Empire - Iron Eclipse (2011) en cours en 2012

Star Wars (2013) en cours de 2013 à 2014

Nains 07 - Derdhr du Talion Nicolas Jarry CRÉTY Stéphane
Nains 07 - Derdhr du Talion Nicolas Jarry CRÉTY Stéphane
Nains 07 - Derdhr du Talion Nicolas Jarry CRÉTY Stéphane
Nains 07 - Derdhr du Talion Nicolas Jarry CRÉTY Stéphane

Voir les commentaires

Ledun Marin

Ledun Marin

Entretien Ledun Marin

 

Stéphane Dubois,

Bonjour Marin Ledun,

Vous êtes au BIFFF 2017, pour le Boulevard du Polar, vous êtes l’auteur de polard, de polard avec un contenue souvent social ?

 

Ledun Marin,

Oui, de romans noir, des romans de critique sociale.

 

Stéphane Dubois,

Il se situe dans diverses régions françaises : l’Ardèche, les Landes et le Pays basque ?

 

Ledun Marin,

Il s’agit de diverses régions du même pays, la France. Je n’ai pas assez d’imagination pour écrire sur des lieux que je ne connais pas, je parle uniquement de ceux que je connais pour y avoir vécu, ou grandi. L’Ardèche, la région Rhône-Alpes avec Grenoble où j’ai vécu 15 ans, et le sud-ouest de la France.

 

Stéphane Dubois,

Dans vos romans noirs, il y a un contenu social important, d’où vous vient ce gout à ce type de romans très particulier ? Comment avez-vous découvert ce genre littéraire?

 

Ledun Marin,

Cela me vient d’une part de ma formation qui est la sociologie critique, avant d’être écrivain, j’étais chercheur en doctorat à l’université Stendhal de Grenoble, puis pour France Télécom Recherche et Développement, anciennement le Centre National d’Études de Télécommunications. J’ai ensuite vécu une période de presque 10 ans comme salarié à France Télécoms, avec la bataille contre le plan NEXT et toute l’horreur des restructurations qu’il a généré. Je suis arrivé au roman noir, par mon premier roman, un éditeur m’a mis entre les mains, un roman GB84 de David Peace qui traite de la lutte des mineurs et sa répression en Grande-Bretagne durant le thatchérisme. Cela se déroulait 30 ans plus tôt, mais la grande force du roman et plus particulièrement du roman noir était de nous parler du monde dans lequel nous vivons aujourd’hui.

 

Stéphane Dubois,

 

Dans le cadre du boulevard du polar au BIFFF, vous avez dit « jeune j’ai lu, de la science-fiction, pour vous la science-fiction, il s’agit de science, de fiction, que préfériez-vous l’uchronie, la dystopie…

 

 

Ledun Marin,

Le côté scientifique comme je travaillais dans un univers de chercheurs, c’était presque naturel, ce qui m’intéressait plus était le côté fiction avec un exemple Ayerdhal (26 janvier 1959, Lyon 27 octobre 2015, Bruxelles, Belgique Ndlr) qui est à la science-fiction ce que le roman noir au polar. Il s’agit d’une littérature, peu importe le cadre, peu importe que cela soit dans 1000 ans ou il y a 1000 ans. Ce qui importe est la manière dont cela nous parle dans le monde ou on vit. Cette science-fiction est celle que j’aime : Carbone modifié (Roman de Richard Morgan Ndlr), Philip K. Dick, Wilson, Duncan ou Gibson.

 

Stéphane Dubois,

Souvent en SF, il existe une critique sociale, que beaucoup d’auteurs étaient critique, voir proche d’une forme d’anarchisme, vous en pensez quoi ?

 

 

Ledun Marin,

Ce qui m’importe le plus est la qualité littéraire de l’œuvre, ils ne fonctionnent que s’ils sont bien écrit, tout le monde peut faire un livre de contestation, cela n’est pas pour autant que cela vas être un bon roman. Philip K. Dick cela fonctionne parce que ce sont de fantastiques romans. Si la critique sociale n’est pas porter par des auteurs, cela ne fonctionne pas. Un de mes livres culte est Radio libre Albemuth de Philip K. Dick

 

Stéphane Dubois,

Vous avez été tentée par l’écriture d’un roman SF ?

 

Ledun Marin,

Une fois, pour m’amuser j’ai écrit un livre d’anticipation intitulé Zone Est (Fleuve noir, 2011, NDLR). Cela n’est pas un bon livre, plus un clin d’œil, c’est un des genres que je privilégie dans mes lectures.

 

 

Stéphane Dubois

Vous avez publié des pièces radiophoniques, l’écriture est-elle très différente ? Et pourquoi pas des pièces pour le théâtre, cela ne vous a jamais tenté ?

 

Ledun Marin,

J’ai écrit cinq ou six pièces radio pour France Culture et France Inter, parce qu’on me l’a proposé, parce que c’est un exercice qui vous oblige d’aller à l’os, de travailler les dialogues. C’est une école d’écriture qui me convient parfaitement, très exigeante. Il y a ensuite le travail avec le service fiction de la radio, puis le réalisateur, le choix des acteurs. Après ça, le retour au roman profite vraiment du travail d’épure. Le théâtre, pourquoi pas ? Je n’y ai jamais songé.

 

Stéphane Dubois,

La question traditionnelle, qu’elles sont vos projets ?

 

Ledun Marin,

 

L’actualité du moment est l’adaptation d’un de mes romans Les Visages écrasés, par Louis-Julien Petit ((Carole Matthieu, Discount, Bande Démo) avec Isabelle Adjani, Corinne Masiero ou Sarah Suco, et la publication en octobre prochain de mon prochain texte, « Ils ont voulu nous civiliser », chez Ombres Noires / Flammarion qui est un roman noir sur les rapports de domination et le déclassement social.

Entretien Ledun Marin
Entretien Ledun Marin

 

 

Biographie

Il a publié une quinzaine de romans, dont Au fer rouge, L'homme qui a vu l'homme (Prix Amila-Meckert 2014), Dans le ventre des mères, Les visages écrasés (Trophée 813 du roman français 2011 ; Grand Prix du roman noir 2012 du Festival International du film policier de Beaune, Prix des lecteurs du Festival de Polar de Villeneuve-lès-Avignon 2012[réf. nécessaire] et La Guerre des Vanités (Prix Mystère de la critique 2011), traduits dans de nombreux pays (Espagne, Russie, Italie, Brésil…), et écrit des pièces radiophoniques pour France Culture. Les Visages écrasés est en cours d'adaptation pour Arte, par le réalisateur Louis-Julien Petit, avec Isabelle Adjani, Corinne Masiero, Ola Rapace, Pablo Pauly et Sarah Suco. Il participe régulièrement au festival Nuits noires à Aubusson. Son dernier roman, En douce, est paru aux éditions Ombres Noires le 24 août 2016 ; il a reçu le Prix Transfuge du meilleur Polar 2016.

 

Docteur en sciences de l’information et de la communication, chercheur à France Télécom R&D de 2000 à 2007, il est également l’auteur de trois essais, La Démocratie assistée par ordinateur, Pendant qu’ils comptent les morts (coécrit avec Brigitte Font le Bret et Bernard Floris) et La vie marchandise (coécrit avec Bernard Floris). Ses romans évoquent la crise contemporaine et ses conséquences sociales.

 

Œuvres

Romans

Modus operandi, Au diable vauvert, 2007

Marketing viral, Au diable vauvert, 2008

Le Cinquième Clandestin, La tengo, 2009

La Guerre des vanités, Gallimard, (Prix Mystère de la critique 2011), Série noire, 2010

Un singe en Isère, Baleine, Le Poulpe, 2010

Zone Est, Fleuve noir, 2011

Les Visages écrasés, Le Seuil, (Trophée 813 du meilleur roman 2011, Grand Prix du roman noir du Festival international du film policier de Beaune 2011, Prix des lecteurs du Festival de Polar de Villeneuve-lès-Avignon 2012), 2011

Luz, Syros, 2012

Dans le ventres des mères, Ombres noires, 2012

No more Natalie, In8, « Polaroïd », 2013

Que ta volonté soit faite, « Les Petits Polars du Monde », 2013

Comme un crabe, de côté, « Les Petits Polars du Monde », 2014

L'Homme qui a vu l'homme, Ombres noires, 2014 (Prix Jean Amila-Meckert)

Au fer rouge, Ombres noires, 20153

En douce, Ombres noires (Prix Transfuge du Meilleur Polar 2016), 2016.

 

Nouvelles

Entreprise, illustrée par EO, Black Mamba n° 14, 15 mai 2009

Vendredi, dans le Dictionnaire des personnages populaires de la littérature, Éditions Le Seuil, sous la direction de Stéfanie Delestré et Hagar Desanti - 11 mars 2010

Vendeur de cadavres, Polychromes Virus n°2, éditions Écorce, avril 2011

Dead line, dans Laboratoires du noir, éditions Loubatières, 2012

Statues de sel, dans TGV Magazine n° 173, avril 2015, p. 106-109.

 

Jeunesse

Un royaume pour deux, Syros, « Souris Noire », 2017

Un cri dans la forêt, Syros, « Souris Noire », 2010

Luz, Syros, « Rat Noir », 2012

Interception, collection « Thriller » (Prix POLAR 2013 du Meilleur Roman Jeunesse / Cognac 2013), éditions Rageot, 2012

 

Essais

Pendant qu'ils comptent les morts, coécrit avec Brigitte Font le Bret, La Tengo, 2010

La Démocratie assistée par ordinateur, Connaissances & Savoirs, 2005

La Vie marchandise, coécrit avec Bernard Floris, éditions La Tengo, 2013

 

Pièces radiophoniques

Fractale, La Tengo, « Pièces à conviction », 2011 (France Culture, 2010) - réalisation : Étienne Vallès.

La Cigarette, France Culture, 2013 - réalisation : Etienne Vallès.

Que ta volonté soit faite, France Culture, 2013 - réalisation : François Christophe.

Comme un crabe, de côté, France Culture, 2014 - réalisation : Étienne Vallès.

 

Récompenses

Prix Plume Libre 2008, pour Modus Operandi, Editions Au Diable Vauvert, 2007

Prix Mystère de la critique 2011, pour La guerre des vanités, Gallimard, « Série Noire », 2010.

Trophée 813 du meilleur roman 2011 pour Les visages écrasés, Le Seuil, « Romans noirs », 2011

Grand Prix du roman noir du Festival de Beaune 2011 pour Les visages écrasés, Le Seuil, « Romans noirs », 2011

Prix des lecteurs du Festival de Polar de Villeneuve-lès-Avignon 2012, pour Les visages écrasés, Le Seuil, « Romans noirs », 2011

Prix POLAR 2013 du Meilleur Roman Jeunesse / Cognac 2013, pour "Interception", Rageot, 2012

Prix AMILA-MECKERT 2014, pour L'homme qui a vu l'homme, Ombres Noires, 2014.

 

(Source Wikipédia)

Entretien Ledun Marin

Voir les commentaires

Star Wars Épisode III. La Revanche des Sith (Jeunesse)

Star Wars Épisode III.

La Revanche des Sith

(Jeunesse)

 

Les Éditions Delcourt et Disney, offre au plus jeune, une version adapté du film de Georges Lucas datant de mai 2005.

 

Il s’agit donc d’un album tiré du livre, mais destiné au jeune public et donc édulcoré des scènes qui pourraient choqué, en tout cas pour ce qui est des dialogues et surtout du plus jeune public.

 

Que dire d’autre ? On connait tous l’histoire, les personnages sont assez ressemblants aux acteurs, mais cela est bien le moins que l’on pouvait attendre.

 

Vous trouverez ci-dessous les biographies et biographies des auteurs, autant que j’ai pu les trouver.

 

Pour jeune public.

 

ISBN : 978-2-7560-7331-6 Scénariste : FERRARI Alessandro

Coloriste : TUROTTI Davide, CASOLINO Pierluigi

Illustrateur : PARISI Andrea, CHIMISSO Igor, SHUE Ken

Série : STAR WARS EPISODES JEUNESSE

Collection : CONTREBANDE

 

 

Résumé

L’adaptation en bande dessinée – inédite et spécialement réalisée à l’attention d’un lectorat tous publics – du film éponyme, d’après le récit imaginé par George Lucas !

 

La République Galactique est en guerre contre la Confédération des Systèmes Indépendants. Mais Dark Sidious n’a pas encore abattu ses ultimes cartes. Effrayé par une vision au cours de laquelle Padmé trouve la mort, Anakin Skywalker se débat entre la lumière et le côté obscur. De son choix dépendra le destin de la galaxie…

 

 

Biographie et bibliographie des auteurs :

 

FERRARI Alessandro

Alessandro Ferrari est un scénariste italien, né à Milan en septembre 1978. Il obtient un diplôme en histoire et critique de cinéma puis commence à écrire des fumetti en Italie. En 2005 il se rend à San Diego en Californie où il reussit l'examen d'entrée à l'académie d'enseignement scénaristique Disney. Il commence à travailler pour Walt Disney Global Publishing en adaptant les scénarios des films en bandes dessinées. Il réalise ainsi les scénarios de ces longs métrages pour des albums de 48 pages! Actuellement, à la demande de Disnéy, il réalise des adaptations en 64 pages des films Star Wars destinées à un jeune public.

 

Sa Bibliographie

Ultrahéros (Les) en cours en 2013

Violetta en cours de 2014 à 2015

Héros de Mickeyville (Les) en cours en 2015

Star Wars (Delcourt / Disney) en cours de 2015 à 2016

Real Life en cours en 2016

Zootopie One shot

 

TUROTTI Davide

Davide Turotti est né au Japon le 11 février 1950. Enfant de la balle, fils du sculpteur et philosophe Antoine Cociuffe, il découvre à 4 ans l'univers numérique, avec lequel il travaille aujourd'hui. Pour la réalisation de l'Anneau des sept mondes il s'est inspiré des tableaux fin de siècle de Attilio Mozzaly, auquel il a dédié un énorme tableau à l'entrée du théâtre Alla Acala à Milan.

Il aime Elio e le storie tese, sa souris et l'humanité.

Texte © Humanoïdes Associés

 

Sa Bibliographie

Anneau des 7 mondes (L') finie de 2003 à 2013

Sans Dieu abandonnée en 2004

Starlight en cours en 2004

Axo en cours en 2006

Mary Diane One shot en 2009

Geronimo Stilton en cours en 2011

Star Wars (Delcourt / Disney) en cours de 2015 à 2016

 

CASOLINO Pierluigi

A.N.G.E. en cours en 2014

Ils ont fait l'Histoire en cours

 

CHIMISSO Igor

Igor Chimisso est un dessinateur italien qui vit à Milan. Depuis 15 ans, Igor a travaillé comme dessinateur de personnage à Mondo TV. En outre, il a récemment étudié et travaillé sur les dessins des personnages de la série animée, Kim, Angel's Friends et d'autres séries d'animation et le seul film, qui comprend les amis de Angel's Friends: Between Dream and Reality.

Texte © Wikia

 

Sa Bibliographie

Star Wars (Delcourt / Disney) en cours

 

SHUE Ken

Ken Shue a travaillé avec :Attardi Stefano ,Chimisso Igor ,Ferrari Alessandro ,Ghiglione Marco, Parisi Andrea, Santillo Roberto, Studio Kawaii

Bibliographie :

Star Wars (Série 4) ...

Star Wars La revanche des sith (version jeunesse du film)

 

 

 

Star Wars Épisode III. La Revanche des Sith (Jeunesse)
Star Wars Épisode III. La Revanche des Sith (Jeunesse)
Star Wars Épisode III. La Revanche des Sith (Jeunesse)
Star Wars Épisode III. La Revanche des Sith (Jeunesse)

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog