Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles avec #auteur

Entretien Julie Leconte auteure

Entretien

Julie Leconte

auteure

 

Bonjour Julie,

Tu es l’auteur de deux ouvrages  « Le sépulcre de cristal » et « L’Antre du blafard »  tu peux nous dire de quel style ?

 

Julie Leconte,

Je suis plus fidèle aux origines des histoires de vampires que les histoires de vampires romantiques que l’on connait, ils ont leurs publics, que je  respecte, mais j’ai voulu retourner aux sources comme Bram Stocke ou  Anne Rice, les lecteurs de ce type d’ouvrages apprécient de retrouver

 

Stéphane Dubois,

Tu as sorti, il y a deux ans à l’ occasion du Bloody Week End,   « Le Sépulcre de cristal » comme une histoire complète ?

 

Julie Leconte,

Oui elle se suffisait à elle-même.

 

Stéphane Dubois,

Alors, pourquoi avoir écrit la suite « « L’Antre du blafard » ?

 

Julie Leconte,

Bon nombre de lecteurs, mon écrit que le roman leur avait beaucoup plut, mais que l’on savait assez peu de chose sur le personnage principal, ils avaient besoin dans savoir plus sur lui. Ainsi que sur les différents belligérants de l’histoire. Ils aimaient le livre, mais étaient assez frustrés de ne pas dans connaitre davantage.

 

J’ai donc choisi de développer, de reprendre et de continuer l’intrigue. Ce n’est pas une préquelle, mais bien une suite.

 

Stéphane Dubois,

Tu as prévu un tome 3 ?

 

Julie Leconte,

Oui j’ai prévu un dernier tome, car je n’ai pas pu tout raconter dans le second tome. Il sortira dans un an. Dans le tome 1, je commençais l’histoire à un moment précis, ce qui a dérouté le lecteur sait que cela se passait à un moment précis, mais faisait référence à des faits antérieurs, qui sont suggérés sans être pleinement développés. Le second tome explique donc ce qui sait dérouler avant l’action du tome 1, mais continue l’histoire, les personnages évoluant.  Le tome 3 continuera puisque le deux se termine sans avoir tout révélé. Je ne sais pas si cela sert le dernier, dans le processus d’écriture est une chose assez étrange, vous parterre pour raconter une histoire au bout d’un certain moment les personnages vous échappent.

 

Stéphane Dubois,

Dans tes romans il y a quoi de Julie ?

 

Julie Leconte,

 On  livre une partie de soi-même dans l’interprétation, ma manière de construire, d’écrire, je suis une littéraire, j’ai fait des études de lettres, il y a ma manière de traité une histoire-t-elle que je l’aime la lire, par tableau, par moment.

 

Stéphane Dubois,

D’où te vient ce gout pour les histoires de vampires, du fantastique ?

 

Julie Leconte,

C’est venu, comme beaucoup de gens du Dracula de Bram Stocker et  Anne Rice, que j’ai lu très jeune. Je suis de formation littéraire, la littérature est une chose que j’aime énormément depuis que je suis toute jeune. J’ai toujours aimé m’évader dans des  univers fantasmagoriques. Très  jeune j’avais décidé de crée le mien. Pourquoi les vampires ? Parce qu’il s’agir d’un thème qui fascine et mort-vivant refuse de quitter ce monde dans lequel il est très enraciné. Le thème de  la quête de la conquête de nouveaux territoires, un personnage froid et dangereux, il est également une personne qui donne la vie, la vie éternelle.

 

Il y a toujours a creusé, a rajouté sur le vampire, c’est vraiment  le personnage dans le mythe fantastique qui se rapproche le plus de l’humain dans son université, son approche du monde, de  la mort, de la vie et de cette quête du sang qui est  au cœur du mythe et de sa construction.

 

Stéphane Dubois,

Dans les adaptations cinématographes quelles est ta préférée : Nosferatu d’avant-guerre,  celui de 1932… ?

 

Julie Leconte,

Je reste un adepte de Friedrich Wilhelm Murnau  et de son Nosferatu le vampire, j’ai également beaucoup aimé le film de Coppola, mais je trouvais qu’il était très infidèle au livre, puisque le livre de Bram Stocker ne parle pas du tout d’amour, c’est une libre interprétation qui est très belle, les images sont sensationnelles, très    Travaillées. Mais je reste quand même une grande adepte de Murnau.

 

Ce film qui m’a beaucoup marqué. Tout dans la suggestion du mythe vampirique y était traité, de manières très esthétiques et très intellectuelles. On en a fait un être romantique, beau, d’autre comme Coppola, l’on transformer  en bête, en chauve-souris. Je trouve que Murnau avec un seul personnage arrive à développer toutes les facettes du personnage.  

 

Biographie

 Née le 10 juillet 1978 en région parisienne. L’art et la culture tiennent une grande place dans l'éducation que ses parents, professeurs des écoles tous les deux, lui prodiguent. Très jeune, on lui lit beaucoup d’histoires et très vite, elle trouve un véritable plaisir à s'évader au cœur de ces mondes imaginaires qui peuplent la littérature enfantine. Son goût pour la lecture et l'écriture l'oriente tout naturellement vers des études littéraires.

 

En 1996, elle obtient un baccalauréat série littéraire et entre en hypokhâgne. L’année suivante, elle rejoint l’université  de Paris X - Nanterre et obtient un DEUG de lettres modernes en juin 1998. Elle intègre alors un cercle littéraire, participe au Printemps des Poètes et publie plusieurs poésies illustrées dont l’Effraie et La nuit de Walpurgis dans le journal de la faculté. Elle poursuit en licence qu'elle valide en juin 1999. Elle quitte alors la région parisienne pour le Finistère et obtient une maîtrise sur le thème du masque dans la société aristocratique du XVIIème siècle en juin 2000 à la faculté de Lettres de Brest.

Parallèlement, sa passion immodérée pour l'art compliqué de la photographie trouve son avènement cette année-là. Elle rencontre Yves Moraud, professeur de lettres et homme de théâtre qui lui ouvre les portes de la Mission Culturelle l’Université de Bretagne Occidentale, dont elle devient la photographe officielle. Cela marquera un tournant décisif dans son existence.

 

En 2012, elle crée sa micro-entreprise de cadeaux photos personnalisés, Personnalis'Art (R).

(Source : site officiel de l’auteur)

 

 

 

Entretien Julie Leconte auteure
Entretien Julie Leconte auteure
Entretien Julie Leconte auteure
Entretien Julie Leconte auteure

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Auteur, Romans, Vampires, Fantastique, LITTERATURE, Livres, Epouvante

75 Years of DC Comics

75 Years of DC Comics

Paul Levitz

Editions TASCHEN

 

Que dire de cet ouvrage ! Une somme l’encyclopédie finale à mon avis sur DC Comics, d’ailleurs je ne suis pas le seul a le pensé le grand Stan Lee à déclarer :

 

«Les livres TASCHEN sont presque tous de merveilleux ouvrages agréables à lire. Mon préféré à ce jour est l’énorme tome de superbement illustré et signé Paul Levitz. Un hommage émouvant rendu tant au sujet traité qu’à son éditeur épris de qualité. »

 

Énorme est le bon terme, faisant presque 5 kg dans un format de 29 x 39,5 cm, et 5,5 cm d’épaisseur.

 

Cette Édition française a un fascicule de100 pages dans le même format, dans lesquels on retrouve l’ensemble des textes. Tous amateurs de comics, s’il veut vraiment tout savoir de l’Âge de Pierre à l’Âge du Numérique sur DC COMICS, ne peut à mon sens que faire l’acquisition de cet ouvrage, et pas seulement les amateurs, les spécialistes, ou les personnes désirant écrire un article , préparer un entretien sur le sujet, voir des étudiants, ne peuvent passez à côté de ce qui est et restera encore longtemps, le plus complet aussi bien dans les illustrations que dans les textes avec des anecdotes , biographies…

 

Bref à avoir absolument dans sa bibliothèque personnelle, mais je le recommande aussi aux médiathèques publiques.

 

 

Résumé du livre :

En 1935, le fondateur de DC Comics, Major Malcolm Wheeler-Nicholson, édita le numéro 1 de New Fun, premier magazine de BD exclusivement composé de nouvelles planches originales, à une époque où les albums servaient surtout à recueillir celles qui n’avaient pas eu la chance de paraître dans les journaux. Ce qui avait d’abord été considéré comme une publication éphémère réservée aux enfants était bien parti pour devenir la mythologie de notre époque, la réponse du XXe siècle à Atlas ou Zorro. Plus de 40.000 BD plus tard, en hommage au 75e anniversaire de la maison, TASCHEN lance en édition XL le premier ouvrage aussi complet sur DC Comics, que même Superman aurait du mal à soulever. Plus de 2.000 images — couvertures et intérieurs, illustrations originales, photographies, images de film et objets de collection — y sont présentées grâce à la technologie la plus récente en matière de reproduction numérique pour donner vie et relief aux scénarios, aux personnages et à leurs créateurs que l’on découvre comme on ne les avait encore jamais vus. Le vétéran Paul Levitz, 35 ans de maison, nous dévoile les histoires qui se cachent derrière les numéros, dans des textes qui retracent en détail l’histoire de la maison, de ses débuts dans le pulp jusqu’à son avenir dans l’édition numérique.

 

Des chronologies comportant tous les repères importants et un appendice détaillé, comprenant les biographies des artistes, des scénaristes, des directeurs de publication, éditeurs et des acteurs à l’origine de la magie de DC font de ce livre un ouvrage de référence extrêmement précieux pour tous les passionnés de BD. Ne cherchez plus, tout est là.

 

 

À propos de l'auteur

Paul Levitz est un passionné de comics et a travaillé comme éditeur pour The Comic Reader, qui publiait, en particulier, les histoires de Batman; il y a signé plus de 300 épisodes, notamment une série remarquée de la Légion des Super-Héros. Il a travaillé trente-huit ans pour DC Comics, dont il a fini président et directeur éditorial. En 2010, il est retourné à l’écriture pour une nouvelle série d’épisodes de la Légion des Super-Héros, entre autres projets. Quatre de ses livres ont été cités parmi les best-sellers du New York Times.

(Texte résumé et biographie : Editions TASCHEN)

 

75 Years of DC Comics

Paul Levitz

Relié, 29 x 39,5 cm, 720 pages

Editions TASCHEN

 

75 Years of DC Comics
75 Years of DC Comics

Voir les commentaires

Intergalactiques : Guinguette Party

Intergalactiques :

Guinguette Party

 

 

En soutien à notre Markus national de la librairie "Temps-Livres", on vous propose une soirée de folie en plein air avec :

 

Vente de bouquins, concert, dédicaces, sérigraphie et rien de moins que la projection plein air du mythique LA FOLLE HISTOIRE DE L'ESPACE, le tout accompagné de burgers et de bonnes bières artisanales dans une ambiance guinguette.

 

Et à suivre la semaine suivante : la projection du cultisme STARCRASH à l'Aquarium Ciné-Café !

 

 

Les Intergalactiques : Guinguette Party

En soutien à Librairie Temps-Livres

Vendredi 23 juin 2017 à partir de 19h

AU PROGRAMME !

 

A PARTIR DE 19H !

 

Micro salon du livre avec Temps Livres et des auteurs lyonnais : Sylvie Lainé & Nicolas LeBreton seront déjà de la partie !

 

Sérigraphie sur T-Shirt.

Graph' en direct par Masta Steurma vendue au profit de la boutique.

Goodies Intergalactiques !

 

Vendredi 23 juin 2017 à partir de 19h

à la MJC Monplaisir

25 avenue des frères Lumière, Lyon 8ème (Métro Sans Souci & T4)

Entrée libre.

 

21h : CONCERT !

Le Petit Orchestre en Kit !(Folk Trad)

Groupe de musique Trad (Irish, Country, Klezmer, Europe de l'est, Amérique latine, etc.) qui reprend aussi des musiques de Films. Ces trublions se représentent dans les bistros non loin de la Boulangerie du Prado à Lyon 7è.

 

 

22h : PROJECTION PLEIN AIR !

LA FOLLE HISTOIRE DE L'ESPACE

De Mel Brooks (1987 / 1h36 / Etats Unis / VOSTFR)

Avec Mel Brooks, Rick Moranis, Bill Pullman, John Candy, Daphne Zuniga.

 

Aidé du sombre Casque Noir, le Président Skroob décide de s'emparer de l'atmosphère de la pacifique planète Druidia. C'était sans compter l'intrépide Lone Starr et son fidèle Barf, la princesse Vespa et son droïde Dot Matrix, et le mystérieux Yogurt, grand maître du "Schwartz"...

 

A l'époque où Mel Brooks parodiait les grands classique du cinéma hollywoodien, ce dernier s'attaqua logiquement au phénomène Star Wars. Cuisiné à sa sauce, les différents personnages de la trilogie culte, le film est devenu tout aussi culte et un succès des vidéothèques de l'époque.

 

 

 

 

 

Avec le soutien inestimable de : Stéphane Roche (Nuées d'images),

Sylviane André, Rémy Giacometti & Sylvie Perciot (MJC Monplaisir),

Les ensorcelleurs de nos soirées festives du POK / Petit Orchestre en Kit,

BosKop (un fanzine trop cool).

 

science-fiction-fantastique.com

apporte pleinement son soutien bien sûr à cette initiative

et vous invite à y participer.

 

Ainsi que les meilleurs bénévoles du monde !

 

 

 

 

 

 

CONCERT ! Le Petit Orchestre en Kit !(Folk Trad)

Intergalactiques : Guinguette Party
Intergalactiques : Guinguette Party
Intergalactiques : Guinguette Party
Intergalactiques : Guinguette Party

22h : PROJECTION PLEIN AIR ! LA FOLLE HISTOIRE DE L'ESPACE

Voir les commentaires

8e édition de la Fête de la BD

La Fête de la BD 2017

 

Bruxelles organise la 8e édition de la Fête de la BD du 1er au 3 septembre 2017 .

 

 

Depuis ses prémisses au début du siècle, la bande dessinée belge a acquis une véritable renommée internationale. De nombreux dessinateurs et scénaristes issus de notre pays et de sa capitale jouissent en effet d’un rayonnement au-delà de nos frontières. Une bonne raison de dédier un week-end à ce riche patrimoine culturel.

 

Depuis sa création en 2010, La Fête de la BD est ainsi devenue le rendez-vous incontournable de tous les amoureux de la bande dessinée. Petits et grands, amateurs ou spécialistes, tous partagent la passion du neuvième art et s’y croisent chaque année autour des multiples activités qui leur sont proposées.

 

Plus de 100 000 personnes et quelque 250 auteurs de renom s’y réunissent chaque année. Pour cette édition 2017, les immanquables de la programmation sont évidemment au rendez-vous : les séances de dédicaces, les ancêtres du grand Rallye BD oldtimers, la Balloon’s Day Parade et bien d’autres.

 

Outre le Parc de Bruxelles, le Fête de la BD, investira cette année le cadre prestigieux du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, BOZAR. Deux lieux inédits qui offrent une complémentarité inespérée à la Fête de la BD. Les festivaliers pourront y déambuler à leur guise au gré des innombrables activités gratuites et des nouveautés qui leur seront proposées. Des centaines de séances de dédicaces aux projections de dessins animés en avant-première en passant par les nombreuses expositions et rencontres avec les professionnels, les amateurs du neuvième art ne seront pas en reste. Enfin, la Fête de la BD remettra pour la première fois des tous nouveaux prix BD : les Prix Atomium, lors d’une soirée de gala durant laquelle pas moins de 100.000 euros seront distribués aux meilleures créations de l’année écoulée.

 

Cette année, la Fête de la BD célèbre également les 60 ans de ce bon vieux Gaston. A cette occasion, le Festival Spirou invite le célèbre flemmard sexagénaire à la Fête de la BD. Une exposition, un spectacle musical, des conférences, impossible de passer à côté de l’éternel gaffeur.

 

Pendant ces trois jours, la capitale vivra au rythme de la BD. Un petit train circulera dans la ville et s’arrêtera aux arrêts incontournables du Neuvième art à Bruxelles (Musée de la BD, le MOOF, les fresques, les librairies…), des visites guidées gratuites feront découvrir les fresques BD, et de nombreux acteurs de la Région de Bruxelles-Capitale offriront des animations et des réductions autour du Neuvième art. En résumé, du 1er au 3 septembre 2017, la BD se déclinera à toutes les sauces !

 

La Fête de la BD s’est internationalisée depuis deux ans. Dans le cadre de l’année MIXITY.2017 et en écho à la diversité des nationalités présentes à Bruxelles, les stands et les activités proposées sont multiculturels et multilingues. Les langues sont bien représentées : outre les trois langues nationales, on y communiquera en espagnol, italien, chinois ou encore coréen. Une signalétique claire disponible en plusieurs langues sera intégrée dans le programme de la Fête de la BD.

 

 

La Fête de la BD est une initiative de la Région de Bruxelles-Capitale, avec le soutien de la Ville de Bruxelles et de la COCOF, coordonnée par visit.brussels.

 

Des nouveautés à foison

Pour sa 8ème édition, la Fête de la BD marque le coup en apportant son lot de nouveautés. Outre la traditionnelle Balloon’s Day Parade, les conférences et dédicaces, l’évènement étend littéralement ses quartiers. La Fête de la BD remettra les prix les mieux dotés en Europe, proposera des projections de films et mangas en avant-première, des spectacles déjantés et de nombreuses autres activités originales.

 

Un nouveau lieu prestigieux

Pour cette édition, la fête investit le cadre prestigieux du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, BOZAR. Il partagera la scène avec le Parc de Bruxelles. Deux lieux inédits qui offrent une complémentarité inespérée à la Fête de la BD.

 

Lancement des Prix Atomium, les prix les mieux dotés en Europe

Cette année, dans le cadre de sa 8e édition, la Fête de la BD remettra pour la première fois les Prix Atomium de la Bande dessinée. visit.brussels, organisateur de la Fête de la BD, en étroite collaboration avec la Région de Bruxelles-Capitale, tient à marquer son soutien à la création et à rassembler les initiatives existantes en lançant des prix qui, dans leur majorité, seront remis en espèces pour permettre aux lauréats de financer leur travail.

 

 

Jean-David Morvan, parrain des Prix Atomium

Scénariste français de bande dessinée, Jean-David Morvan est le parrain des Prix Atomium. Il sera présent dans son salon tout au long de la Fête de la BD. Il y parlera de son travail et accueillera sur son divan ses principaux collaborateurs. Ces derniers lui montreront (ainsi qu’au public) leurs nouvelles planches, répondront aux questions et improviseront des séances de signature et autres performances originales.

 

L’anniversaire de Gaston

2017, c’est l’année des 60 ans de Gaston ! A cette occasion, le Festival Spirou invite le célèbre flemmard sexagénaire à la Fête de la BD. D’une exposition à un spectacle musical en passant par plusieurs conférences inédites, impossible de passer à côté de l’éternel gaffeur.

 

 

La projection de dessins animés et mangas en avant-première

Pour la première fois depuis sa création, et grâce à sa nouvelle implantation à BOZAR, la Fête de la BD a le plaisir de proposer des séances cinéma en avant-première !

 

Encore plus d’expositions

La Fête de la BD 2017 profite de son nouvel écrin pour proposer de nombreuses expositions sur le thème de la BD qui permettront aux visiteurs de découvrir certains des univers emblématiques du 9ème Art. Il y aura même, à l’abri des regards indiscrets, une exposition consacrée à l’érotisme en BD…

 

Des nouveaux prix BD

Cette année, dans le cadre de sa 8e édition, la Fête de la BD remettra pour la première fois les Prix Atomium de la bande dessinée.

 

La création BD s’est fragilisée ces dernières années. Il est souvent devenu difficile, pour les professionnels de la bande dessinée, d’en vivre correctement. visit.brussels, organisateur de la Fête de la BD, en étroite collaboration avec la Région de Bruxelles-Capitale, tient à marquer son soutien à la création et à rassembler les initiatives existantes en lançant des prix qui, dans leur majorité, seront remis en espèces pour permettre aux lauréats de financer leur travail.

 

Sept prix, pour un montant total à attribuer de 100.000 euros, seront remis au cours d’une cérémonie le vendredi 1er septembre à BOZAR, le tout, parrainé pour cette première édition par l’auteur Jean-David Morvan.

Le prix Raymond Leblanc de la Jeune Création

Dotation : 20.000 € en espèces ainsi qu’un contrat d’édition émanant, en alternance, des Editions du Lombard et des Editions Futuropolis.

 

Objet : un concours de BD destiné à récompenser le travail d’un jeune auteur n’ayant pas publié plus de deux albums.

 

Le Prix Raymond Leblanc a été créé il y a dix ans par la Fondation Raymond Leblanc, dont l’objet est de faire connaître, rassembler et conserver l'ensemble du patrimoine culturel constitué par Raymond Leblanc, fondateur, entre autres, du journal « Tintin », des Éditions du Lombard, de l'agence de publicité Publiart et des studios de dessins animés Belvision.

 

Le lauréat 2017 recevra la somme de 10.000 € avec le soutien de la Commission Communautaire française (COCOF), prix remis par la Ministre de la Culture Fadila Laanan. En outre, il se verra offrir un contrat d’édition de son ouvrage chez Futuropolis, contrat assorti de 10.000 €, définitivement acquis, en avance sur tous types de droits d’auteurs.

 

Plus d’informations : www.fondationrleblanc.be

 

Le Prix Fédération Wallonie-Bruxelles en bande dessinée

Dotation : 10.000€

Objet : A l’initiative de Madame Alda Gréoli, Ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ce prix est destiné à récompenser un travail d'auteur(s) de la Fédération Wallonie-Bruxelles ayant développé une création originale et innovante.

Le prix est attribué sur proposition de la Commission d'aide à la bande dessinée, instance d'avis culturelle composée de professionnels du secteur.

La sélection du/des lauréat(s) s'opère au sein des candidatures déposées suite aux "appels aux projets en bande dessinée" régulièrement lancés par le Service général des Lettres et du Livre, Administration générale de la Culture.

Informations : www.bandedessinee.cfwb.be

FB: "soutien public à la bande dessinée".

Plus d’informations : www.culture.be

 

Le Prix Spirou de l’aventure humoristique

dotation : 15.000 € en espèces et une publication dans le journal SPIROU.

objet : Le Prix Spirou de l’aventure humoristique est un concours de BD destiné à récompenser l’auteur/les auteurs d’un récit de 44 pages d’aventure humoristique, dans la tradition des grandes séries publiées dans le journal Spirou depuis sa création en 1938.

 

Plus d’informations : www.spirou.com

 

Le Prix Atomium de Bruxelles

dotation : 7.500 € en espèces

objet : nouveau prix créé cette année, le Prix de Bruxelles, remis par Monsieur Rudi Vervoort, le Ministre-Président de la Région bruxelloise, récompense un auteur qui a su mettre en avant Bruxelles dans son travail.

Plus d’informations : www.visit.brussels

 

Le Prix PREM1ÈRE du Roman Graphique

dotation : 20.000 € en espace publicitaire, ainsi qu’une forte présence rédactionnelle.

objet : la RTBF (Radio-Télévision belge de la Communauté française) lance en 2017 ce nouveau prix, récompensant un genre en phase avec les auditeurs de la PREM1ÈRE. Sur base d’une liste de finalistes établie par les journalistes spécialisés en bande dessinée de la RTBF, un jury (composé d’auditeurs, de libraires et de personnalités de la RTBF) sera appelé à se prononcer.

Plus d’informations : www.lapremiere.be

 

Le prix Cognito de la BD historique

dotation : 3.000 € en espèces

objet : le Prix Cognito de la BD historique est remis par la Fondation Cognito et récompense la meilleure bande dessinée à caractère historique. La Fondation privée Cognito a pour vocation de faire découvrir ou redécouvrir l’histoire à travers la bande dessinée. Elle organise ce concours pour couronner les auteurs qui auront su, au travers d’un ouvrage, mettre en lumière une partie du passé.

Plus d’informations : www.cognito-fondation.be

 

Le Prix LE SOIR de la bande dessinée de reportage

dotation : 20.000 € en espace publicitaire, ainsi qu’une forte présence rédactionnelle.

objet : le quotidien belge Le Soir est, depuis toujours, l’un des journaux de référence en matière de bande dessinée. Il a décidé, avec ce nouveau prix, de récompenser l’ouvrage qui, chaque année, traitera le mieux du monde qui nous entoure sous la forme d’un reportage en bande dessinée.

Plus d’informations : www.lesoir.be

 

Jean-David Morvan, parrain des Prix Atomium

Pour présider la première édition des Prix Atomium, la fête de la BD a choisi Jean-David Morvan, scénariste français de bande dessinée. Jean-David Morvan est un passeur. Au croisement de plusieurs cultures et marchés, il était la personne idéale pour exercer ce rôle. Les prix seront remis à Bozar.

 

Jean-David Morvan est également le Président du Prix Raymond Leblanc de la jeune Création, succédant ainsi à Derib, Jean Van Hamme, Olivier Grenson, Frédéric Jannin, Johan De Moor, Zidrou, Jose-Luis Munuera, Stephen Desberg, Jean Dufaux et Dany.

 

Le Salon de Jean-David Morvan

Jean-David Morvan sera présent dans son salon tout au long de la Fête de la BD. Il fera ce qu’il fait d’habitude : il travaillera dans son divan, il utilisera les réseaux sociaux à tout va, parlera de son travail et accueillera sur son divan ses principaux collaborateurs. Ses collaborateurs viendront lui montrer (ainsi qu’au public) leurs nouvelles planches, répondront aux questions, improviseront des séances de signature et autres performances originales.

 

Les 60 ans de GASTON

2017 marque les 60 ans de Gaston ! Pour cette occasion, le Festival Spirou invite ce célèbre flemmard à la Fête de la BD. De la Ballon’s Day Parade à l’exposition « Gaston : le Géant de la Gaffe », en passant par un cycle de conférences, il sera omniprésent.

 

Commissaire : Frédéric Jannin.

 

Des conférences

Gaston, et le travail de son auteur, Franquin, seront au centre des discussions de plusieurs conférences thématiques, animées entre autres par Frédéric Jannin, Numa Sadoul (le biographe de Franquin) et Serge Honorez (directeur éditorial chez Dupuis)…

 

Un spectacle musical hors du commun

L’artiste Max Vandervorst créera pour l’occasion un spectacle inédit, et complètement déjanté, en hommage au fameux gaffophone, cette invention mythique à la force destructrice inégalée. Rendez-vous dans la salle M de BOZAR pour profiter du spectacle (spectacle familial, sur réservation).

 

Un festival rien que pour lui

Le Festival Spirou, rendez-vous annuel de la Fête de la BD, invitera exceptionnellement Gaston et s’habillera aux couleurs du célèbre personnage. Un large espace sera consacré aux activités destinées aux plus jeunes : grimage, coloriage sur tables lumineuses et numériques, quizz Gaston, un jeu de piste pour retrouver les boîtes de sardines Gaston... Mais ce sera également l’occasion de découvrir en avant-première, la Galerie des Gaffes, nouvelle parution des éditions Dupuis !

 

Un ballon géant à son effigie

Pour couronner le tout, Gaston prend la grosse tête et envahit la Balloon’s Day Parade grâce à un tout nouveau ballon à son effigie. Le gonflage des ballons se tiendra sur la Place des Palais, le dimanche 3 septembre.

 

Espaces éditeurs

Comme chaque année, les grands éditeurs prennent leurs quartiers dans la fête de la BD et proposent une programmation exceptionnelle à tous leurs fans. Avec des centaines d’auteurs en dédicaces, des animations pour les plus petits, des conférences pour les plus grands, des concours dans tous les sens, petits et grands y trouveront leur bonheur. Les éditions Glénat feront la part belle à Zep et son enfant terrible Titeuf – dont le nouvel album sera dévoilé à Bruxelles -grâce à une exposition, une projection, des conférences et des séances de dédicaces.

 

Le Festival Spirou invite le célèbre Gaston pour des tonnes de gaffes. Le Lombard organise la Fancy-Fair de Ducobu et Léonie, et fête dignement les 40 ans de Thorgal (avec notamment des performances en live de Rosinski. Dargaud vous invite au spectacle « cadavre exquis » de Zidrou pendant que les plus

jeunes pourront s’essayer au dessin. Kennes Editions vous invitent à tourner la Roue de la Fortune pour gagner de beaux cadeaux. Le Groupe Paquet annonce déjà la présence de Charel Cambré, Olivier Speltens ou encore Lina Neidelstam. les éditions Bamboo présenteront les nouveaux dessins animés des Sisters, ainsi qu’un focus autour de l’oeuvre de Marcel Pagnol. Kana et Casterman rendront hommage au grand auteur Jiro Taniguchi. Balloon Media prend également ses quartiers dans BOZAR et concocte quelques surprises de taille aux visiteurs !

 

Nouveaux venus

En plus de retrouver les éditeurs les plus fidèles de la fête de la BD, les visiteurs pourront également compter sur la présence de nouveaux éditeurs pour leur « première » bruxelloise : Rue de Sèvres, Futuropolis, Fluide Glacial, La Revue Dessinée, Sarbacane, Pinceel Distributie ou encore Stripgids !

 

La Fête de la BD aura également le plaisir d’accueillir une dizaine d’éditeurs indépendants qui font la fierté de notre capitale avec, notamment, l’exposition des éditions Requins Marteaux (Un Monde Méroll) qui sera présentée à BOZAR.

 

Pavillon international

Cette année ce ne sont pas moins de 19 pays étrangers qui font le déplacement à la Fête de la BD. L’occasion idéale pour découvrir la bande dessinée au travers de 19 cultures différentes. Au programme : conférences, expositions, dédicaces et ateliers vous permettront de faire le tour du monde du 9ème Art.

 

Liste des différents pays invités

La Chine (Atlas International Culture)

La Corée du Sud (Centre Culturel Coréen de Bruxelles)

Le Brésil (Ambassade du Brésil à Bruxelles)

La Tunisie (Collectif Lab619)

La Suisse (EPAC)

Hong Kong (Hong Kong Art Center)I

L’Italie (Lucca Comics & Games by LUCCA CREA srl & Instituto Italiano di Cultura)

La République tchèque (Centre tchèque à Bruxelles)

La Havane (Maison Autrique)

L’Egypte (TokTok Mag)

La République démocratique du Congo (Centre congolais de la Bande Dessinée)

Portugal (Camões -Institute of Cooperation and Language, I.P.) -EUNIC Brussels

Estonie (Permanent Representation of Estonia to the EU) -EUNIC Brussels

Pays basque (Euskadi-Basque Country region -Etxepare basque Institute) -EUNIC Brussels

Hongrie (Balassi Institute – Cultural Service of the Embassy of Hungary) -EUNIC Brussels

Pologne (Polish Institute) -EUNIC Brussels

Roumanie (Romanian Cultural Institute Brussels) -EUNIC Brussels

Turquie (Yunus Emre Institute) -EUNIC Brussels

Sterling Books

 

Encore plus d’expositions

La Fête de la BD 2017 profite de son nouvel écrin pour proposer de nombreuses expositions sur le thème de la BD qui permettront aux visiteurs d’en apprendre plus sur certains univers emblématiques du 9ème Art.

 

Aperçu des premières expositions annoncées

Gaston : Le Géant de La Gaffe

Dans le cadre prestigieux du Hall Horta à Bozar, Gaston déroulera ses meilleures gaffes pour une expo clin d’oeil (et grand format !) à l’occasion des soixante ans de son arrivée dans le journal SPIROU en 1957. Un parcours au fil des quasi mille planches du gaffeur préféré des Belges. Commenté par Franquin lui-même : « Beaucoup de gens trouveraient cette idée parfaitement stupide, surtout à, cette

époque-là : on ne faisait pas de héros con ! ». Commissaire : Frédéric Jannin.

 

Château des étoiles

Présentée lors de la 45ième édition du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême, l’exposition Château des Étoiles retrace la création des deux tomes de l’oeuvre d’Alex Alice. Cette exposition d’une qualité exceptionnelle plonge le visiteur dans l’univers fantastique de la découverte de l’espace et du XIXè siècle. Une coproduction du Festival d’Angoulême et de Rue de Sèvres

 

Un Monde Méroll :

l’exposition qui fête les 25 ans des Requins Marteaux

Aujourd’hui, plus d’un habitant sur trois dans le monde consomme quotidiennement de l’huile Méroll. Derrière ce véritable empire économique un homme : Édouard-Michel Méroll. Et une idée toute simple : une huile « deux en un », à la fois délicieuse pour vos fritures et performante pour vos moteurs. Cours magistral sur le consumérisme décomplexé, la propagande publicitaire et la mondialisation, l’exposition Un Monde Méroll est une fable satirique en 3D. Elle éclaire toutes les facettes de cette aventure merv’huileuse : une bande dessinée, un film d’animation (Il était une fois l’huile), des oeuvres d’art cotées, des projets architecturaux ambitieux... Une production Requins-Marteaux

 

« Voyeur »

Le dessinateur argentin Horacio Altuna est certes un artiste engagé dans la narration de la vie quotidienne de son pays sous la junte militaire, un maître du polar en BD où son encrage fait merveille ou encore un dessinateur infatigables de strips et histoires courtes pour les journaux. Mais c’est sa collaboration avec PlayBoy qui a fait de lui un auteur mondialement reconnu. Il a travaillé pour les éditions de cette publication dans une douzaine de pays, où il a su imposer à la fois son latinisme et son humour. L’oeuvre d’Horacio Altuna s’expose, à l’abri des regards, dans l’une des salles de BOZAR. Amateurs : ouvrez l’oeil ! Une production de la librairie Flagey

 

Exposition THORGAL

Dans le cadre des 40 ans de la célèbre série crée par Jean Van Hamme et Grzegorz Rosinski, découvrez plus d’une trentaine de planches originales en noir et blanc, nichées dans cet écrin qu’est le Palais des Beaux-Arts ! Et pour la toute première fois à Bruxelles, assistez à un « live painting » exceptionnel de

Grzegorz Rosinski, en direct dans la fête de la BD ! Une production des Editions du Lombard

 

Mais encore…

Des galeries spécialisées dans la bande dessinée viendront également présenter leurs trésors pour l’occasion : BD Enchères, Galerie des Bulles, Tardioli-Cauwenberghs, Millon Belgique…

 

Projections, spectacles et conférences

Projections d’avant-premières

Pour la première fois depuis sa création, et grâce à sa nouvelle implantation à Bozar, la Fête de la BD

a le plaisir de pouvoir proposer des séances cinéma en avant-première !

 

Le Petit Spirou (Avant-Première belge)

Réalisation : Nicolas Bary

D’après la bande dessinée le Petit Spirou – Éditions Dupuis

Acteurs : Sacha Pinault, Natacha Régnier, Pierre Richard

Petit Spirou, comme toute sa famille avant lui, a un destin professionnel tout tracé. Quand sa mère lui annonce qu’il intègrera dès la rentrée prochaine l’école des grooms, Petit Spirou, avec l’aide de ses copains, va profiter de ses derniers jours de classe pour déclarer sa flamme à Suzette. Et pas n’importe comment. Ils décident de vivre une aventure extraordinaire.

 

C’est donc à Bruxelles, à l’occasion la Fête de la BD, qu’aura lieu l’avant-première belge du tout nouveau film du Petit Spirou. La projection du film se tiendra dans la prestigieuse Salle Henry Le Boeuf.

Samedi 2 septembre à 17h30 – Salle Henry Le Boeuf – entrée payante (réservation bientôt disponible)

 

Polina (première diffusion belge)

Réalisation : Valérie Müller et Angelin Preljocaj

D’après l’ouvrage de Bastien Vives – Éditions Casterman

Acteurs : Nastya Shevtzoda, Juliette Binoche, Niels Schneider, Aleksey Guskov…

Tiré de la bande dessinée de Bastien Vivès, le film Polina retrace la vie d’une jeune danseuse étoile prometteuse, qui n’hésite pas à quitter sa Russie natale pour réaliser ses rêves de danse. Au fil de rencontres, elle va forger son identité, explorer de nouvelles expériences artistiques, et construire son avenir. Le film, réalisé en 2016 par Valérie Müller et Angelin Preljocaj sera diffusé pour la première fois en Belgique, à la Fête de la BD !

 

Un ciel Radieux (avant-première ARTE)

Réalisation : Nicolas Boukhrief

D’après l’ouvrage de Jiro Taniguchi – Éditions Casterman

Acteurs : Léo Legrand, Dimitri Storoge, Armande Boulanger, Marie Kremer

Cette fiction de 90 minutes, coproduite par Arte et EuropaCorp Television et réalisée par Nicolas Boukhrief, est une adaptation du roman graphique de l’auteur japonais Jiro Taniguchi qui raconte l’histoire d’un transfert d’esprits entre un adolescent et un homme d’âge mûr après un accident.

En collaboration avec BOZAR et les éditions Casterman, la Fête de la BD vous propose de découvrir ce bel hommage à Jiro Taniguchi avant sa diffusion officielle sur Arte.

 

 

Dans un recoin de ce monde (avant-première et diffusion belge exclusive)

Réalisation : Sunao Katabuchi

D’après l’ouvrage de Fumiyo Kôno-Éditions Kana

Acteurs : Yoshimasa Hosoya, Daisuke Ono, Mayumi Shintani

Suzu Urano est née à Hiroshima. Après son mariage elle va vivre dans la famille de son mari à Kure, une ville qui dispose d’un port militaire. La guerre s’installe et le quotidien devient de plus en plus difficile pour Suzu. Malgré cela, la jeune femme garde une certaine joie de vivre. Gestion de la maison, ravitaillement, vie de famille et de couple… autant de paramètres à prendre en compte dans ces conditions difficiles qui ne semblent pas s’améliorer avec les premiers bombardements. Ces épreuves permettront-elles à Suzu de préserver la joie de vivre qui la caractérise ?

 

Projections de dessins animés et mangas

Tout au long du weekend, les plus jeunes seront également gâtés par les éditeurs qui proposent gratuitement les diffusions de dessins animés mettant en scène leurs personnages de bande dessinées préférés : -les éditions Bamboo présentent en exclusivité les premiers épisodes de la toute nouvelle série des Sisters ; -les éditions Glénat vous proposent d’assister à une diffusion très spéciale de Titeuf

Le Film, puisqu’elle sera introduite par son célèbre papa, Zep ; Projections et rencontres à la Cinematek

: Comme chaque année, la Cinematek de Bruxelles s’associe à la Fête de la BD et propose trois séances cinéma à thème BD. Chaque jour, un auteur introduira la projection d’un film qu’il aura lui-même choisi et expliquera en quoi ce film a pu inspirer son travail, ou inversement. Une belle occasion de rencontrer ces trois auteurs dans un contexte très différent des dédicaces ou des conférences habituelles.

 

Spectacles/happening

TRAGAWDOUKOUTRRR : ode au gaffophone

Spectacle musical de Max Vandervorst

Bouteillophone, porciphone, chaise musicale, violon à clous, caddie de supermarché ou aspirateur en la bémol : Max Vandervorst fait de la musique avec des instruments qui n’en faisaient pas avant de croiser la route de ce Maestro totalement allumé. Avec ses complices (Frédéric Jannin, Thierry Tinlot, Frank Wuyts, Frédéric Dailly et Stephan Pougin), il a conçu un hilarant hommage au gaffophone, cet instrument mythique à la puissance destructrice inégalée. Dernière minute : on annonce que le gaffophone sera sur la scène de Bozar ! De quoi en mettre plein les yeux et les oreilles des spectateurs de tous âges…

Spectacle familial – entrée payante

 

Conférence du Gag, par Bernstein & James

L'humour, qui est-il ? Que veut-il ? Quels sont ses réseaux ? Avec la rigueur scientifique de concessionnaires automobiles américains et le charisme naturel de physiciens tchécoslovaques, Bernstein & James, célèbres auteurs de "L'école du gag" (Vide Cocagne, 2016), vous proposent un cours magistral largement illustré de 43 minutes et 22 secondes consacré au phénomène humoristique, entrecoupé d'exercices pratiques, de mises en débat et de mots clés notés en direct sur paperboard.

 

Drawing Shows

La Fête de la BD, c’est aussi l’occasion d’assister à des performances uniques grâce à la participation de de dessinateurs exceptionnels : -Kim Jung Gi quitte un moment sa Corée natale pour proposer aux visiteurs, durant trois jours, d’assister à la réalisation de l’une de ses impressionnantes fresques. L’auteur coréen sera aussi présent tout au long de la fête de la BD pour dédicacer ses albums et ses sketchbooks. Il traînera ses pinceaux dans le salon de Jean-David Morvan.

 

-Pour la toute première fois à Bruxelles, Grzegorz Rosinski réalisera une performance dessinée en direct à la Fête de la BD. Venez assistez à l’évolution de la peinture de ce grand maître, et découvrez le résultat à la fin du weekend !

 

Conférences

De nombreux auteurs, spécialistes, éditeurs et journalistes se relayeront dans les salles de Bozar pour proposer aux visiteurs des conférences, rencontres ou tables rondes autour des sujets brûlants qui animent le 9e Art. Ainsi, par exemple, La Revue Dessinée rencontre la rédaction du journal Le Soir en

compagnie de Medor. Ils aborderont ensemble la technique, de plus en plus répandue, du reportage de BD. Zep et Fred Jannin, accompagnés de Daniel Goossens, rendront un vibrant hommage au grand «Déconnus Rex », Marcel Gotlib, qui nous a quittés voici quelques mois ; les éditions Dupuis préparent un cycle de conférences exceptionnelles autour de Franquin, de son travail et de son enfant terrible, Gaston ; plusieurs délégations étrangères du Pavillon International vous proposent de découvrir plus en détails la bande dessinée de leur pays…

 

Rallye BD oldtimers

Cette année, le Rallye BD oldtimers apporte lui aussi son lot de nouveautés. Il invitera, en effet, d’autres univers de bande dessinée que celui de journal Tintin à prendre part à cet événement. Plus de 100 voitures et motos tout droit sorties des planches de ces célèbres journaux sillonneront la Belgique. Le parcours change également. Pas moins de 4 départs seront prévus, depuis Liège, Anvers,

Gand et Bruxelles. Les oldtimers se retrouveront sur la Place des Palais le dimanche 3 septembre. Là, elles seront évaluées par un jury d’exception. Pour clore l’évènement, les belles ancêtres resteront toute la journée sur la place pour le plus grand bonheur des petits et grands.

 

Balloon’s Day Parade

Les personnages de BD plus grands que nature prendront d’assaut les grands axes de la capitale. La Balloon’s Day Parade revient ainsi gonflée à bloc pour faire découvrir à un public toujours plus grand ses ballons gargantuesques. Comme chaque année, un ballon supplémentaire fait son entrée dans la parade. Ainsi, pour son anniversaire, Gaston participera à cette grande aventure, faisant fi de sa célèbre flemme! Venez assister au gonflage de nos amis sur la Place des Palais dès le dimanche matin.

Déambulez ensuite avec eux dans les rues de Bruxelles. Dites-leur finalement « à l’année prochaine » lors du dégonflage sur le Boulevard du Centre.

 

Tout ceci n’est qu’un aperçu de ce qui attend les festivaliers durant les trois jours de la fête de la BD.

D’autres animations gratuites pour petits et grands, conférences, projections viendront bientôt enrichir la programmation. Pour plus d’informations : www.fetedelabd.brussels (site régulièrement mis à jour).

 

Communiqué de presse

 

Voir les commentaires

DÉSTOCKAGE TASCHEN/ CONCOURS DE SHELFIE

DÉSTOCKAGE TASCHEN/

CONCOURS DE SHELFIE

 

JEUDI – DIMANCHE

22 – 25 JUIN

DE 10 À 21H

 

 

Vente privée Amoureux des livres, réjouissez-vous ! Le moment tant attendu des bonnes a­ aires est arrivé. Envie de dénicher des ouvrages d’art, d’architecture, de design, de cinéma, de pop culture et des livres sexys à petits prix ? Retrouvez-nous du 22 au 25 juin dans nos librairies et en ligne sur taschen.com.

 

À l’occasion de notre déstockage d’été, certains ouvrages d’exposition et exemplaires légèrement abîmés seront proposés avec des remises vertigineuses de 30 à 75 %, quels que soient leur format et leur sujet.

 

Et ce n’est pas tout !

 

Cette année, nous allons tenter de percer le secret de la bibliothèque idéale grâce à notre opération #TASCHENshelfie. Blogueurs, lecteurs et passionnés de décoration intérieure sont invités à donner leur avis pour notre concours de shelfie : postez une photo de votre bibliothèque, qu’elle soit organisée par couleur, par sujet, par taille ou au hasard, et l’auteur de l’image la plus créative gagnera de quoi embellir encore plus ses étagères !

 

Notre collection Bibliotheca Universalis re­flète exactement notre philosophie: du grand art à petit prix.

 

Cette occasion unique de célébrer l’esprit de TASCHEN permettra aux deuxième et troisième prix de remporter respectivement 15 et 20 volumes de cette série de tous les records. Quant à l’heureux gagnant, il recevra plusieurs douzaines de titres spécialement choisis dans notre Bibliotheca !

 

 

« Remplissez votre bibliothèque ! …Nous vous conseillons vivement d’aller faire un tour aux ventes privées TASCHEN.. » lefigaro.fr

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

Prométhée 15 - Le Village

Prométhée 15 

Le Village

 

Désormais les éditeurs de BD, imitent les distributeurs de films, ils programment de plus en plus souvent les sorties…le Mercredi.

 

Christophe Bec et Stéphano Raffaele, publie aux Editions Soleil le 15 volumes de la série fleuve « Prométhée ».

 

De fait, il est difficile pour une bonne compréension de líntrigue, ou plus exatement des intrigues, mener dans 4 lieux et époques différentes à la fois, si on as pas lut les 14 précedents.

 

Donc si vous arrivé dans cette saga avec le N° 15,soit vous trouvez chez un bouquiniste les précédents numéros, soit vous vous rendez dans votre médiathéque préférée.

 

Toujours en avance sur les autres, nous avions fait un entretien avec Christophe Bec, dont vous trouverez ci-dessous le lien.

 

Je vous souhaite une bonne lecture.

 

Résumé :

États-Unis, 2019, au "Village" : la résistance s'organise pour faire naître une nouvelle civilisation.

 

Grande Bretagne, 1838 : Teki Turan, naufragé temporel, joue un rôle prépondérant dans l'étude d'un vaisseau alien crashé.

 

Zone 51, 1959 : Hassan Turan et son équipe repartent dans les limbes du temps pour éviter l'apocalypse dont ils ont été témoins.

 

Syracuse, -416 : l'état de siège plonge la ville dans le chaos. Un nouveau défi attend l'Humanité, car le plan alien est plus vaste que ce qu'elle pouvait redouter.

 

Date de parution : 07/06/2017 /

ISBN : 978-2-302-06216-0

Scénariste : BEC Christophe

Illustrateur : RAFFAELE Stefano

Série : PROMETHEE

Collection : Fantastique

Prométhée 15 - Le Village
Prométhée 15 - Le Village
Prométhée 15 - Le Village
Prométhée 15 - Le Village

Voir les commentaires

Brocéliande 01 - La Fontaine de Barenton Olivier PERU  Benoit BERTAND

Brocéliande 01 -

La Fontaine de Barenton

Olivier PERU

Benoit BERTAND

Forêt du petit peuple.

 

Sous la direction de Jean-Luc Istin, une nouvelle collection « Soleil Celtic », viens de voir le jour.

 

7 histoires avec 4 équipes d’auteurs différents, vont nous faire vivres des contes de la forêt Brocéliande. À ne pas confondre avec la série : « Les Contes de Brocéliande » qui parurent en 2006.

 

Viviane et Merlin sont au rendez-vous de ce premier volume intitulé « La Fontaine de Barenton ».

 

La Bretagne et sa forêt mythique seront donc, mises à l’honneur avec cette nouvelle série prévue en 7 volumes. Le prochain volume est prévue courant septembre 2017.

 

Pour chaque volume une nouvelle équipe d’auteurs, sera aux commandes, chaque numéro est une histoire complète, mais bien sûr une unité est prévue dans cette collection, qui promet d’être passionnantes. Unité qui est sous la responsabilité du directeur de la collection, Jean Luc ISTIN.

 

Olivier Peru est bien connu des internautes qui nous suivent, nous parlons souvent des collections auxquels il participe. Bertrand BENOIT, auxquels on doit le dessin n’est pas non plus un inconnu des amateurs des genres de l’imaginaire.

 

À noter que les couleurs sont d’Élodie Jacquemoire (voir biographie/bibliographie ci-dessous).

 

Résumé :

Des Korrigans ont enfin trouvé le moyen d'obliger Orignace à leur écrire une histoire. Ils veulent que le Teuz invente un conte dans lequel eux auraient un beau rôle, mais Orignace est en panne d'inspiration. Et alors qu'il cherche des idées dans la forêt de Brocéliande, il assiste aux débuts de la passion entre Merlin et Viviane. L'enchanteur fait tout ce qui est en son pouvoir pour séduire la future dame du Lac et n'hésite pas à user de ses sorts les plus puissants... Rien ne l'arrête. Cela fait bien les affaires du Teuz, lui qui cherchait de l'inspiration va être servi ! Seul problème, les Korrigans ne sont habituellement pas friands d'histoires d'amour.

 

 

Date de parution : 07/06/2017 /

ISBN : 978-2-302-06253-5

Scénariste : PERU Olivier

Coloriste : JACQUEMOIRE Élodie

Illustrateur : BENOIT Bertrand

Série : BROCELIANDE

Collection : Aventures celtiques, Contes de Bretagne, dirigée par ISTIN.

 

Biographie

Olivier PERU : Scénariste, Dessinateur, Illustrateur.

Il est né en 1977 à Montpellier. Il réside en Loire-Atlantique.

 

Auteur de BD et de romans, scénariste, designer, storyboarder et réalisateur pour la télé et le cinéma, Olivier Peru est polyvalent. Après quelques albums BD sortis ces dernières années, notamment la série Shaman (Édition Soleil), et de plus en plus d'illustrations publiées chez différents éditeurs, il trimballe ses pinceaux vers les rivages de la littérature, du petit et du grand écran( HéroCorp).

 

 

En 2009, chez Soleil, il fait la couverture de Ted Bundy. En 2010, toujours pour Soleil, il collabore au scénario de Lancelot tome 2 et écrit le scénario de Zombies avec Cholet au dessin. Son imagination débordante lui permet d’écrire dans des genres complètement différents, Assassin et In Nomine dans la collection « Secrets du Vatican », Nosferatu et La Guerre des Orcs.

Sources : Editions Soleil

 

 

Bertrand Benoit

Biographie

Réside dans les Deux-Sèvres.

Coloriste, Dessinateur

Genre BD : Fantastique

Dessinateur, Illustrateur, Concept-artist, Coloriste, à travaillé dans plusieurs secteurs d'activités comme le jeu vidéo (Ubisoft), de figurines (Ryu, Gosu), de société, bande dessinée etc....

 

bibiographie

Brocéliande T.1 - La fontaine de Barenton (BD) Dessinateur (Soleil Celtic) 2017

Les chroniques d'Arawn T.2 - Le Dieu vivant (BD) Dessinateur (Soleil)

Les maîtres inquisiteurs T.6 - A la lumière du chaos (BD) Dessinateur

Oracle T.2 - L'Esclave (BD) Dessinateur, Coloriste (Soleil)

Oracle T.6 - Le Supplicié (BD) Couverture (Soleil)

Oracle T.7 - Le Clairvoyant (BD) Couverture (Soleil)

(Diverses sources)

 

 

Elodie Jacquemoire

Biographie :

Elodie Jacquemoire est une illustratrice et coloriste de bande dessinée française.

Après quelques années d'études d'histoire, histoire de l’art et d'art plastique, elle se lance dans l'aventure de la bande dessinée.

 

C'est donc de manière autodidacte qu'elle se forme et approfondie son travail en tant que coloriste.

C'est Jean-Luc Istin qui le premier lui proposera une collaboration sur le Tome 4 des Contes de Brocéliande, beaucoup d'autres suivront.

 

Elle signe les couleurs de nombreux albums aux éditions Soleil (Lancelot de Istin/Peru/Alexe ou Les Brumes d'Alcestis de Istin/Jarry).

 

 Bibliographie

Tout sur ... en cours en 2003

Assassin T.2 - Tu ne survivras point (BD) Coloriste 2006

Les contes de broceliande 2006

Porte d'Ishtar (La) 2008

Mouchakaka 2009 à 2010

Dogma T.1 - Les signes du temps (BD) Coloriste 2012

Dogma T.2 - Le Vrai sang (BD) Coloriste 2013

Dossier tueur en série T.4 - Ed Gein (BD) Coloriste 2007 /2009

L'ordre des dragons T.1 - Intégrale (T0 à T3) (BD) Coloriste 2008

L'ordre des dragons T.2 - Le Mont Moïse (BD) Coloriste 2009

L'ordre des dragons T.3 - Le Premier (BD) Coloriste 2012

Lancelot T.1 - Claudas des Terres Désertes (BD) Coloriste 2008/2016

Lancelot T.2 - Iweret (BD) Coloriste

Le cinquième évangile T.1 - La main de Fatima (BD) Coloriste 2008/2015

Le cinquième évangile T.4 - T.4 - Révélations (BD) Coloriste

Les brumes d'Asceltis T.1 - Intégrale (T1 à T4) (BD) Coloriste 2010/2014

Les brumes d'Asceltis T.2 - Intégrale 2 - T05 à T07 (BD) Coloriste

Les brumes d'Asceltis T.4 - En terre scent (BD) Coloriste

Les brumes d'Asceltis T.5 - Orian (BD) Coloriste

Les brumes d'Asceltis T.6 - T.6 - Convergence (BD) Coloriste

Les brumes d'Asceltis T.7 - Jérasem (BD) Coloriste

Les carnets secrets du Vatican T.1 - I - Tombée du ciel (BD) Coloriste 2008

Les maîtres inquisiteurs T.3 - Nikolaï (BD) Coloriste 2015

Médicis T.1 - Cosme l'ancien - De la boue au marbre (BD) Dessinateur

Merlin - Le prophète T.1 - Hengist (BD) Coloriste 2011/2015

Merlin - Le prophète T.2 - Renaissance (BD) Coloriste

Merlin - Le prophète T.3 - Uther (BD) Coloriste

Merlin - Le prophète T.4 - T.4 - L'Âme du monde (BD) Coloriste

Merlin - Le prophète T.5 - La voie du juste (BD) Coloriste

Mjöllnir T.3 - Un monde sans dieux (BD) Coloriste 2015

Nains 2016

Oracle T.5 - La Veuve (BD) Coloriste 2015

Oracle T.8 - Le Héros (BD) Coloriste

Ravermoon T.1 - La promesse des flammes (BD) Coloriste 2010/2015

Ravermoon T.2 - Les germes du mal (BD) Coloriste

Ravermoon T.3 - Le feu dévorant (BD) Coloriste

Templier T.1 - Dans les murailles de Tyr (BD) Coloriste 2011/2014

Templier T.2 - Dans la tourmente (BD) Coloriste

Templier T.3 - Dans les mains de Lucifer (BD) Coloriste

Tizombi T.1 - Toujours affamé (BD) Dessinateur 2017

Médicis 2017

Brocéliande 01 - La Fontaine de Barenton coloriste 2017

 

(Diverses sources compilées)

Brocéliande 01 - La Fontaine de Barenton Olivier PERU  Benoit BERTAND
Brocéliande 01 - La Fontaine de Barenton Olivier PERU  Benoit BERTAND
Brocéliande 01 - La Fontaine de Barenton Olivier PERU  Benoit BERTAND
Brocéliande 01 - La Fontaine de Barenton Olivier PERU  Benoit BERTAND

Voir les commentaires

OLCINEO de  Salvator Montalto

OLCINEO

de Salvator Montalto

 

Résumé

« Cela faisait des mois que le valeureux primate aux allures d’homme sillonnait les mers. Il se laissait dériver au gré des courants et des vents.(…) Mû par une bravoure et une détermination unique, il se laissait guider sans jamais se plaindre. La Luminosa veillait sur lui. »

 

Sept royaumes sont protégés pendant mille ans par une mystérieuse pierre magique, la Luminosa. Un beau jour, une terrible prophétie se réalise, entraînant la disparition de tous les rois et faisant sombrer les royaumes dans le chaos. Seul Olcineo, minuscule créature extraordinaire, peut encore espérer rétablir la paix… Mais bien des obstacles se dressent sur sa route, et Olcineo doit affronter Xelenis, une femme impitoyable et cruelle qui a pris le pouvoir sur les royaumes… Une odyssée fantastique.

 

Première publication de Salvator Montalto, Olcineo se présente comme l’odyssée unique d’une petite créature qui, a priori, n’est pas de taille pour affronter la mission qui lui est confiée. À la recherche de son compagnon Virnagan, un être fantastique lui aussi doté de capacités exceptionnelles, Olcineo doit affronter ses peurs, déjouer le sort, mais aussi faire face à la cruauté de l’Homme. C’est dans un univers quasi-chevaleresque envoûtant et féérique, dépeint avec beaucoup de poésie et de force, que le lecteur suit la petite créature aux pouvoirs merveilleux. La mystique de la Luminosa, omniprésente, comme l’enchaînement de rebondissements inattendus, contribuent à nous tenir en haleine jusqu’au dénouement final. Des personnages étonnants, captivants.

 

Dans ce roman fantastique, Salvator Montalto peint des figures fantastiques étonnantes : Olcineo et Virnagan sont tous deux très attachants pour leur côté humain, mais aussi pour leur bravoure, leur engagement et leur fidélité, qui contrastent parfois avec les comportements de certains autres personnages du récit… Car nos deux héros ont fort à faire pour surmonter la cruauté et l’infamie de Xelenis, prête à tout pour contrôler la Luminosa... Ce que l’on retient de cette épopée fabuleuse, c’est l’accomplissement titanesque de ces héros, qui nous font rêver tout en parvenant à nous apprendre énormément sur nous-mêmes.

 

Extrait : « Soyez attentifs, soyez prévenants, car de nouveau le temps libérera sa colère sur l’Homme et la Luminosa se réveillera (…) Le mal aura corrompu l’esprit, et le cinquante-septième jour, la convoitise et le sortilège rendront les peuples orphelins de leurs souverains. Désordre et soumission seront leurs fardeaux. Seul un être surgi du coeur de la pierre de lumière viendra sauver leurs âmes après de longues années de pénitence »

 

 

Disponible en version broché et numérique.

Communiqué de presse

L'Auteur

L'Auteur

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Romans, Fantastique, Livres, LITTERATURE, Auteur, science-fiction, fantasy

R.I.P Roger Moore
Communiqué Officiel des Enfants de Roger Moore

Communiqué Officiel des Enfants de Roger Moore

Disparition de Roger Moore

 

Roger Moore est décédé, on pleure tous/toutes Ivanhoé, Le Saint, James Bond. Jeune téléspectateur, je l’es découvert dans Ivanhoé.  Il ne fut pas que un acteur, il fut aussi un auteur, et l’ambassadeur de l’UNICEF.

 

*******

 

Biographie/Fimographie (source wikipédia)

Roger Moore est un acteur britannique surtout connu pour les rôles d'Ivanhoé dans la série télévisée Ivanhoé, de Simon Templar dans la série télévisée Le Saint, de Brett Sinclair, un lord dandy dans la série télévisée Amicalement vôtre, et de James ... Wikipédia

 

 

Date et lieu de naissance : 14 octobre 1927, Stockwell, Londres, Royaume-Uni

Date et lieu de décès : 23 mai 2017, Suisse

Taille : 1,85 m

 

Épouses : Kristina Tholstrup (m. 2002–2017),

Enfants : Deborah Barrymore, Geoffrey Moore, Christian Moore

 

Jeunesse

Roger George Moore naît le 14 octobre 1927 à Stockwell, près de Londres. Il est le fils unique de George Alfred Moore, un policier, et Lillian Pope (dite Lily), caissière puis femme au foyer.

 

Il fréquente la Battersea Grammar School (en) l'école primaire de Battersea. Il est évacué vers Holsworthy dans le Devon au cours de la Seconde Guerre mondiale. Il fait ses études secondaires à Amersham dans le Buckinghamshire. Il fréquente le collège de Bede et rejoint l'Université de Durham, mais n'a jamais obtenu de diplôme.

 

À 18 ans, peu de temps après la fin de la guerre, Moore est enrôlé au service national. Il suit l'école d'officiers et devient capitaine. Moore a servi dans le Royal Army Service Corps (en), commandant un petit dépôt en Allemagne de l'Ouest. Il a eu un grave accident de voiture avec fracture de la mâchoire et du crâne. Après quelques mois passés dans un hôpital de Hambourg, il rentre en Grande-Bretagne. Plus tard, il étudie à la Royal Academy of Dramatic Art, au cours de laquelle ses frais ont été payés par le réalisateur Brian Desmond Hurst. Moore était un camarade de classe de Lois Maxwell.

 

Le jeune Moore a fait des apparitions dans des films à la fin des années 1940. À 17 ans, Moore est apparu dans César et Cléopâtre (1945).

 

Carrière

Moore joue le rôle d’ Ivanhoé. Ivanhoé est une série télévisée britannique en noir et blanc de 39 épisodes de 25 minutes, créée par Peter Rogers d'après le roman éponyme de Walter Scott et diffusée entre le 5 janvier 1958 et le 4 janvier 1959 sur le réseau ITV. En France, la série a été diffusée à partir du 11 avril 1959 sur l'unique chaîne, à l'époque, la RTF.

 

De 1962 à 1969, Roger Moore joue dans Le Saint, ce qui a assuré sa célébrité internationale.

 

De 1971 à 1972, il joue le rôle de Brett Sinclair, un lord dandy et milliardaire dans la série télévisée Amicalement vôtre avec comme co-vedette Tony Curtis, dont la carrière connaît un nouveau souffle. Moore perçoit un cachet d'un million de dollars pour l'ensemble du tournage de la série, ce qui en fait, à cette époque, l'acteur de télévision le mieux payé au monde. Les premiers épisodes de la série sortiront même au cinéma dans plusieurs pays d'Europe, remontés sous la forme d'un film de 90 minutes intitulé Mission: Monte Carlo.

 

Cette série de succès lui permet d'asseoir sa crédibilité auprès des producteurs qui décident de le choisir pour reprendre le rôle de James Bond au cinéma, à sept reprises, remplaçant ainsi Sean Connery. En 1973, il joue dans Vivre et laisser mourir, en 1974, dans L'Homme au pistolet d'or où il est opposé à Scaramanga, joué par Christopher Lee. En 1977, il joue dans L'Espion qui m'aimait, en 1979, dans Moonraker, en 1981, dans Rien que pour vos yeux, en 1983, Octopussy et en 1985 dans Dangereusement vôtre où il est opposé à Zorin, un psychopathe joué par Christopher Walken.

 

En 1984, le producteur des Oies sauvages (son plus gros succès au cinéma hors James Bond) lui propose de reprendre son rôle aux côtés de Richard Burton dans Les Oies sauvages 2, il confesse non sans humour dans son autobiographie Amicalement vôtre que le rôle de James Bond lui était sans doute un peu trop monté à la tête (comprenez qu'il avait demandé un cachet certainement exorbitant), mais aussi qu'il n'aimait pas le sujet de cette suite. Curieusement, il écrira dans la préface du livre Et Dieu créa Richard Burton avoir abandonné cette séquelle après la disparition de ce dernier juste avant le tournage, ce qui est faux puisque démenti par les faits (un autre acteur l'avait remplacé depuis longtemps) et par... lui-même.

 

La rumeur prétendant que le producteur l'aurait recontacté après la mort de Burton pour sauver le film Les Oies sauvages 2 du désastre (il aurait alors hérité du rôle principal) est peut-être fondée, mais Moore ne peut avoir refusé son aide car il était en tournage à Paris (pour tourner Dangereusement vôtre) au moment où Les oies sauvages 2 se tournait à Berlin. Les deux hommes peuvent d'ailleurs s’être entendus en train de commenter ensemble Les oies sauvages sur le DVD, et ce en toute amitié.

 

En 1991, Roger Moore devient ambassadeur de l'UNICEF pour défendre les droits de l'enfant.

 

Roger Moore soutient activement les droits des animaux avec l'association PETA, de laquelle il reçoit un prix en 2009 pour une campagne anti foie-gras.

 

Vie privée

Roger Moore épouse en 1946 sa première femme, la patineuse Doorn Van Steyn (née en 1922, décédée le 24 août 2010).

 

En 1953, il divorce pour épouser la même année la chanteuse Dorothy Squires, de 12 ans son aînée (née en 1915, décédée en 1998) et, à cette époque, beaucoup plus célèbre que lui ; ils vécurent ensemble pendant une courte période à Dafen (en) dans le Llanelli, au sud du Pays de Galles.

 

À son retour en 1961, alors qu'il tourne en Italie, il abandonne Dorothy pour l'actrice italienne Luisa Mattioli (it) qu'il épouse en 1969, après que Dorothy a finalement accepté de divorcer en 1968. Ils auront une fille, Deborah et deux fils, Christian et Geoffrey. Séparés en 1993, ils divorcent en 2002.

 

En 1993, Roger Moore apprend qu'il est atteint d'un cancer de la prostate. Après avoir terminé une tournée en Finlande pour l'UNICEF, il entre à l'hôpital de Cedars Sinai pour une intervention chirurgicale et ce sous un faux nom pour échapper à la presse. Après une convalescence de six semaines, il se rétablit puis reprend non seulement les tournées pour l'UNICEF mais aussi sa carrière d'acteur.

 

En 1996, il se lie avec Kristina Tholstrup, une Danoise richissime née en 1942, qu'il connaissait depuis 1981 quand ils étaient voisins sur la Côte d’Azur. Ils se marient discrètement à Copenhague le 10 mars 2008.

 

Décès

Roger Moore meurt le 23 mai 2017 des suites d'un cancer. La nouvelle de son décès est annoncée par ses enfants via son compte Twitter.

 

Honneurs

Sir Roger Moore en 2012.En 1999, Roger Moore est fait commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (CBE), et le 14 juin 2003, il est anobli comme chevalier commandeur de l'Ordre de l'Empire britannique (KBE).

Le 11 octobre 2007, il obtient enfin son étoile sur Hollywood Boulevard (2 350e étoile).

Le 28 octobre 2008, il est fait Commandeur des Arts et des Lettres par la ministre française de la Culture Christine Albanel.

 

Le 12 juin 2012, l'Ambassadors Club de Monaco lui dédie le titre d'Ambassadeur de bonne volonté, remis notamment par le prince Albert II.

Filmographie sélective

Cinéma

1945 : Le Verdict de l'amour (Perfect Strangers) de Alexander Korda : un marin

1945 : César et Cléopâtre (Caesar and Cleopatra) de Gabriel Pascal : un soldat romain

1946 : Gaiety George de George King et Leontine Sagan : un membre de l'audience (non crédité)

1946 : Piccadilly Incident de Herbert Wilcox

1949 : Paper Orchid de Roy Ward Baker

1949 : Trottie True de Brian Desmond Hurst

1949 : The Interrupted Journey de Daniel Birt : soldat dans le café de Paddington

1950 : Due mogli sono troppe de Mario Camerini : ornithologue dans un train

1951 : One Wild Oat de Charles Saunders

1954 : La Dernière Fois que j'ai vu Paris (The Last Time I Saw Paris) de Richard Brooks : Paul Lane

1955 : Mélodie interrompue (Unterrupted melody) de Curtis Bernhardt : Cyril Lawrence

1955 : Le Voleur du Roi (The King's Thief) de Robert Z. Leonard : Jack

1956 : Diane de Poitiers (Diane de Poitiers) de David Miller : Le roi Henri II

1959 : Quand la terre brûle (en) (The Miracle) d'Irving Rapper : Michael

1961 : Au péril de sa vie (The Sins of Rachel Cade) de Gordon Douglas : Paul Wilton

1961 : Le Trésor des sept collines (Gold of the Seven Saints) de Gordon Douglas : Shaun Garrett

1961 : L'Enlèvement des Sabines (Il ratto delle sabine) de Richard Pottier : Romulus

1962 : Bande de lâches (Una branco di vigliacchi) de Fabrizio Taglioni

1967 : Double méprise (The Fiction Makers) (Film Le Saint)

1969 : Vendetta pour le Saint (Vendetta for the Saint) (Film Le Saint)

1969 : Double jeu (Crossplot) d'Alvin Rakoff

1970 : La Seconde Mort d'Harold Pelham (The Man who Haunted Himself) de Basil Dearden : Harold Pelham

1974 : Gold de Peter Hunt : Rod Slater

1975 : Le Veinard (That Lucky Touch) de Christopher Miles : Michael Scott

1976 : L'Exécuteur (également connu sous le titre de Braquage à 20 Millions) (Gli essecutori) de Maurizio Lucidi

1976 : Parole d'homme (Shout at the Devil) de Peter R. Hunt : Sebastian Oldsmith

1978 : Les Oies sauvages (The wild geese) d'Andrew V. McLaglen : Lieutenant Sean Fynn

1979 : Les Loups de haute mer (North Sea Hijack) d'Andrew V. McLaglen : Rufus Excalibur ffolkes

1979 : Bons baisers d'Athènes (Escape to Athena) de George Pan Cosmatos : Major Otto Hecht

1980 : Les Séducteurs (Sunday Lovers), segment « An englishman's home » de Bryan Forbes : Harry Lindon

1980 : Le Commando de sa Majesté (The Sea Wolwes) d'Andrew V. McLaglen

1981 : L'Équipée du Cannonball (The Cannonball Run) de Hal Needham : Seymour Goldfarb, Jr.

1983 : L'Héritier de la panthère rose (Curse of the Pink Panther) de Blake Edwards : inspecteur en chef Jacques Clouseau

1984 : La Machination The Naked Face de Bryan Forbes : Dr. Judd Stevens

1990 : Feu, Glace et Dynamite (Feuer, Eis & Dynamit) de Willy Bogner

1990 : Double Arnaque (Bullseye !) de Michael Winner : Bradley-Smith/sir John Bevistock

1991 : Un loup dans la bergerie (Bed and Breakfast) de Robert Ellis Miller

1996 : Le Grand Tournoi (The quest) de Jean-Claude Van Damme : Lord Edgar Dobbs

1997 : Spice World, le film (Spice world) de Bob Spiers : le Chef

2001 : Stratégiquement vôtre (The Enemy) de Tom Kinninmont : le superintendant de police Robert Ogilvie

2001 : Na svoji vesni de Klemen Dvornik et Saso Dzukic

2002 : Boat Trip de Mort Nathan : Lloyd Faversham

2010 : Comme chiens et chats : La Revanche de Kitty Galore (Cats and Dogs: The Revenge of Kitty Galore) de Brad Peyton : Tab Lazenby (voix)

2013 : Incompatibles de Paolo Cedolin Petrini : lui-même

 

Films de James Bond

1973 : Vivre et laisser mourir (Live and Let Die) de Guy Hamilton

1974 : L'Homme au pistolet d'or (The Man with the Golden Gun) de Guy Hamilton

1977 : L'Espion qui m'aimait (The Spy who Loved me) de Lewis Gilbert

1979 : Moonraker de Lewis Gilbert

1981 : Rien que pour vos yeux (For Your Eyes Only) de John Glen

1983 : Octopussy de John Glen

1985 : Dangereusement vôtre (A View to a Kill) de John Glen

 

Télévision

Sir Roger Moore in Colour, par Allan Warren1958-1959 : Ivanhoé (Ivanhoe) (série de 39 épisodes) : Ivanhoé

1959-1960 : The Alaskans (série de 37 épisodes) : Silky Harris

1959-1961 : Maverick (série américaine de 16 épisodes) : Beau Maverick

1962-1969 : Le Saint (The Saint) (série britannique de 118 épisodes) : Simon Templar

1971-1972 : Amicalement vôtre (The Persuaders!) (série de 24 épisodes) : Lord Brett Sinclair

1976 : Sherlock Holmes à New York (Sherlock Holmes in New York) (téléfilm) de Boris Sagal : Sherlock Holmes

1994 : L'Homme qui refusait de mourir (The Man who wouldn't die) (téléfilm) de Bill Condon : Thomas Grace / Inspecteur Fulbright

1999 : Une journée de fous (The Dream Team) (téléfilm)

2002 : Alias (série) (saison 1, épisode 16 : la Prophétie) : Edward Poole

2002 : Tatort (1 épisode de cette série)

2011 : Il était une fois à Castlebury... (A Princess for Christmas) de Michael Damian (téléfilm) : Edward, duc de Castlebury

2013 : The Saint (téléfilm) de Simon West : Jasper

2014 : The Life of Rock with Brian Pern (série) : lui-même

 

Publications

Roger Moore, Amicalement vôtre, Paris, L'Archipel, 2008 (ISBN 978-2-809-80092-0)

Roger Moore, Vivre et laisser mourir - Le film d'un film, Plon, 1973 (épuisé non réédité)

Roger Moore, James Bond par Roger Moore : 50 ans d'aventures au cinéma, Paris, Gründ, 2012 (ISBN 978-2-324-00302-8)

 

Voix françaises

Claude Bertrand fut la voix française régulière de Roger Moore de 1964 à 1985. Moore fut aussi doublé occasionnellement par d'autres comédiens tels que Jean-Louis Jemma, René Arrieu ou encore Claude Giraud

Voir les commentaires

Elfes 17 - Le Sang noir des Sylvains

 

Elfes 17

Le Sang noir des Sylvains

 

Cette fois, l’on se rend vraiment compte du début de convergences entre les divers volumes de la saga. Très noir comme toute la série peut être encore plus cette fois-ci. On peut regretter le titre qui trahit un peu l’intrigue. Le scénario de Nicolas Jarry est toujours aussi fouillé, précis et les dessins de Maconi toujours aussi superbes (voir biographies ci-dessous).

 

Avec Ilaw l’on a une fois de plus un parcourt initiatique, ou pour être plus exacte une véritable introspection du héros de cet album, sur ce que l’on a de plus noir au fond de sa conscience.

 

Peu ton combattre la partie sombre de soi-même, le doit-on même ?

Cette histoire d’Elfes sylvains devrait être suivi de deux albums, le premier qui doit paraitre (N°18 ) est sur les Elfes blancs, le second sur les semi-Elfes (N°19°, aucun album ne semble prévue sur les Elfes noirs ce qui ferait que 3 albums pour ces derniers, à mon qu’un vingtième album non annoncé face la convergence des diverses races d’Elfes et nous révèlent ce que sont vraiment les Elfes noirs, mais la je suppute n’ayant pas d’informations particulières sur le sujet.

 

Nous sommes impatients de voir paraitre les deux volumes déjà annoncés.

 

Je le déconseiller au moins de 16.

 

 

 

ISBN : 978-2-3020-5960-3

Scénariste : JARRY Nicolas

Coloriste : RIGHI Nicola

Illustrateur : MACONI Gianluca

Série : ELFES

Collection : Heroic fantasy

 

Résumé

 

On ne peut oublier qui l’on est vraiment…

Ilaw a sept ans quand ses parents l’abandonnent. C’est à son oncle, un bâtard de Sylvain et de Bleu, capitaine de navire, que revient la tâche de l’élever. Au fil des années, le jeune elfe oublie tout de sa vie dans la forêt. Après plus d’une décennie passée en mer à voguer de port en port, son oncle se fait tuer. Ilaw est alors livré à lui-même.

 

Fuyant l’avancée des goules, il rencontre Ora, la reine de la forêt de Duhann.

 

Il pense avoir enfin trouvé une nouvelle famille, un nouveau clan, jusqu’à ce que des assassins elfes noirs lui révèlent le sombre secret qui se cache en lui et la raison pour laquelle ses parents l’ont jadis abandonné…

 

Biographie des auteurs

 

NICOLAS JARRY est né en 1976 à Rosny-sous-bois. Il réside en Dordogne.

Lors de sa participation au Festival du Film Fantastique, Nicolas fait la connaissance de Jean-Luc Istin. Cette rencontre aboutit à son premier scénario de bande dessinée, Les Brumes d'Asceltis. Paraissent ensuite Maxime Murène chez Delcourt, Les Contes de Brocéliande et La Rose et la Croix aux Éditions Soleil. En 2006, il complète la collection « Soleil Levant » avec Tokyo Ghost, dessiné par Djief, et la collection « Celtic » avec Les Chemins d’Avalon, dessinée par Achile. En 2007, il co-scénarise avec Jean-Luc Istin Les Exilés D’Asceltis et scénarise Le Crépuscule des Dieux. Intarissable, en 2010, tout en poursuivant ses précédentes séries, il revient avec trois projets : Les Princes d’Ambre, Nains et Durandal.

 

Gianluca Maconi est un dessinateur de BD italien. Il est diplômé de l'Istituto Statale d'Arte de Cordenons et est diplômé en sculpture de l'Académie des Beaux-Arts de Venise. Il pratique sculpture, décoration, animation et illustration, et cela se reflète dans ses BD. En 2004 il remporte le prix Miccia de la meilleure BD au festival Torinocomics pour "Le ombre della laguna". Il a eu aussi le prix Boscarato pour "La casa di Alice".

Elfes 17 - Le Sang noir des Sylvains
Elfes 17 - Le Sang noir des Sylvains
Elfes 17 - Le Sang noir des Sylvains
Elfes 17 - Le Sang noir des Sylvains

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog