Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #dessin anime

Le Voyage de Chihiro de Hayao Miyazaki Eithne O’NEILL

Le Voyage de Chihiro

de Hayao Miyazaki

par

Eithne O’NEILL

Eh oui pour une fois il ne s’agit pas d’un roman, d’un film qui va sortir prochainement, mais d’un ouvrage d’analyse écrit par une spécialiste du cinéma sur l’un des  films d’animation les plus mythiques d’Hayez Miyazaki  cofondateur des  Studios Ghibli avec Isao Takahata.

Dans les divisés en 5 grands thèmes en plus de l’introduction, de la conclusion vous trouverez une bibliographie très complète sur le film, et son réalisateur, et pour finir la fiche technique complète du film. De nombreux renvoyé a des notes comme il se doit pour les ouvrages de référence es bien sûr présent.

Au centre de l’ouvrage, un cahier de photo du film explicitant très simplement les principaux thèmes abordés.

Les fans du film, d’Hayo Miyazak, des Studios Ghibli et plus largement des anima japonais, ne peuvent manquer de lire, voire d’offrir  à leurs amis et proches cet ouvrage.  

 

Résumé de l’ouvrage :

Succès mondial au box-office lors de sa sortie, récompensé par l’Ours d’Or du Festival de Berlin en 2002 et l’Oscar du meilleur film d’animation en 2003, Le Voyage de Chihiro continue de faire rêver enfants et adultes avec son univers merveilleux, ses créatures enchantées et ses dessins féeriques.

Ce film devenu culte recèle cependant bien des mystères. Conte philosophique, fable universelle ou critique de la société contemporaine, il puise ses racines aussi bien dans la mythologie japonaise que dans la littérature occidentale. Manga, folklore, psychanalyse, romantisme allemand : autant de références qui se rencontrent dans ce récit d’aventures initiatique et captivant. Eithne O’Neill décrypte les secrets du chef-d’œuvre d’Hayao Miyazaki, maître incontesté de l’animation japonaise.

Biographie de l’auteure :

Eithne O’NEILL

Eithne O’Neill a enseigné la littérature, la traduction et le cinéma à l’université Paris 13-Villetaneuse. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, notamment Stephen Frears (Rivages, 1994), Lubitsch. La satire romanesque (avec Jean-Loup Bourget, Stock, 1987). Elle est également membre du comité de rédaction de la revue Positif.

 

ISBN : 978-2-36358-323-9

15 €

104 pages + 8 pages d’illustrations

Parution le 4 avril 2019

Catégories : CONTRECHAMP

Édition Vendémiaire

Voir les commentaires

LAÏKA – LAJKA

 LAÏKA – LAJKA

Compétition internationale long métrage animation

Ce long métrage d’animation tchèque reprend l’histoire vraie de la chienne Laïka, premier être vivant dans l’espace.

S’il reprend cette histoire, sait pour en faire un conte moderne, musical avec un ton punk, qui n’est pas sans rappeler des space operas qui n’a plus rien à voir avec la réalité historique, mais tout à voir avec le fait que l’homme détruirait la planète.

 

L’animation est très réussie, on a un long métrage très bien conçu, avec  ce film nous avons l’un des favoris de cette compétition.

Pensez à laisser un commentaire pour donner votre opinion sur ce long métrage d’animation, mais aussi votre avis sur cette nouvelle compétition du FEFFS.

 

*******

 

Résumé du film:

A la périphérie d’une ville russe, la vie de la chienne Laïka n’est pas aisée. Capturée et formée en pionnière de l’astronautique, elle se retrouve dans l’espace, suivie par de nombreux animaux lancés depuis Baïkonour et Houston. Ils errent, dans l’espace jusqu’à ce qu’ils trouvent une planète qu’ils peuplent avec entrain. L’image de la belle vie est compromise par l’apparition du premier homme.

 

Les chiens reviennent sur le devant de la scène, que ce soit avec des films en prises de vue réelles ou des films d’animation comme en témoigne le dernier film de Wes Anderson, L’île aux chiens. Néanmoins Laïka apporte une pierre supplémentaire à l’édifice en optant pour la forme d’un opéra punk teinté d’une réflexion sur le capitalisme et le communisme.

 

Infos

Pays : République Tchèque

Année : 2017

Durée : 1h28

Version : Tchèque, sous-titré en français

Casting & Credits

Réalisateur : Aurel Klimt

Production : Studio Zvon, Aurel Klimt

Scénario : Aurel Klimt

Musique : Marek Douvrava

Animation : Jan Stencl, Olivic Dolanski

Technique : puppet animation, vfx

Voix : Helena Dvořáková, Karel Zima, Jan Vondráček

Ventes Internationales : Studio Zvon

Distribution : Wild Bunch

LAÏKA – LAJKA

Voir les commentaires

Un « Fantastique » ROI à LYON.

 

Un « Fantastique » ROI à LYON.

 

En effet à Lyon nous allons comme chaque année, avoir des séances pour les enfants malades de l’Hôpital-Femme-Mère-Enfant et au service pédiatrique du Centre   Léon Bernard (Centre anticancéreux). Le   Festival Lumière s'associe à Rêve de cinéma pour apporter le cinéma aux enfants hospitalisés et comme chaque année peu importe.

 

Hôpital Femme-Mère-Enfant/ BRON

Mercredi 18 octobre à 15h

SÉANCE ENFANTS Le Roi lion de Roger Allers et Rob Minkoff (1h28, VF)

En présence d’Anne Le Ny, ambassadrice Lumière 2017

 

Une deuxième projection aura lieu au Centre Léon Bérard

Jeudi 19 octobre à 18h

SÉANCE ENFANTS Le Roi lion de Roger Allers et Rob Minkoff (1h28, VF)

En présence de Julie Gayet

 

Le Roi lion

 

The Lion King

 

de Roger Allers, Rob Minkoff , États-Unis , 1994

 

Mufasa, lion sage et respecté de tous, règne sur les hautes terres d’Afrique. Il présente son héritier, le lionceau Simba, aux animaux de la terre des Lions. Tous lui rendent hommage et célèbrent cette nouvelle ère. Mais dans l’ombre, le félon Scar, le propre frère du roi, intrigue afin de se débarrasser de celui qui vient de lui ravir toute chance d’accéder au pouvoir.

 

 

Chef-d’œuvre de 1994, Le Roi lion est un conte initiatique, l’histoire d’une relation père-fils, d’un prince en exil que la culpabilité ronge, de son apprentissage et finalement, de son combat pour retourner auprès des siens. Récit de transmission, le film trouve dans la vie animale la métaphore du cycle de la vie. Précurseur, Le Roi lion anticipe les thèmes chers aux productions Disney les plus récentes, comme le passage à l’âge adulte et la quête d’identité : savoir qui l’on est pour mieux trouver sa place.

 

Pour la première fois, les studios s’affranchissent des contes traditionnels et développent le scénario au sein même de la firme. Un scénario original certes, mais inspiré de récits comme Hamlet de Shakespeare. À l’époque, on parlera aussi d’un plagiat du manga Le Roi Léo du maître japonais Osamu Tezuka. Si les ressemblances sont parfois confondantes, les deux œuvres diffèrent pourtant par leurs enjeux.

 

Dès l’ouverture, le décor est posé : l’Afrique, majestueuse et solennelle. Pour atteindre le réalisme souhaité, une partie de l’équipe se rendra au Kenya, afin d’observer et de capter les détails des paysages et d’insuffler la vie aux dessins. Pour ce premier Disney entièrement animal, les comportements et la démarche des animaux seront reproduits à l’image avec un grand soin, grâce à de nombreuses observations, au zoo comme dans les studios où un lionceau et un lion adulte poseront quelques heures pour les animateurs.

 

Entre lyrisme et morceaux de bravoure, teinté d’une violence jusque-là absente de la production Disney, Le Roi lion déroule des décors somptueux dès l’ouverture. Le film bénéficie du meilleur de la technologie, permettant la réalisation d’une scène déchirante, dans laquelle des milliers de gnous dévalent une falaise.

 

Mais Le Roi lion doit aussi son succès à une superbe bande originale, confiée aux mains expertes de Hans Zimmer, en collaboration avec Elton John. Ces chansons seront entonnées par toute une génération, comme Hakuna Matata, hymne solaire inspiré d’une devise swahilie, invitation à l’insouciance et à la joie de vivre.

 

Le Roi lion survolera des mois durant tous les box-office de la planète, décrochera les records de recettes, ainsi que deux Oscars : meilleure musique pour Hans Zimmer, et meilleure chanson pour Can You Feel the Love Tonight. Ces compositions mèneront le film jusque sur les planches de Broadway, où la comédie musicale éponyme fait désormais figure de classique.

 

Depuis 2016, le film figure au National Film Registry de la Library of Congress, parmi les œuvres qui ont marqué leur époque. Une consécration patrimoniale.

 

Le Roi lion (The Lion King)

États-Unis, 1994, 1h28, couleurs (Technicolor), format 1.66

Réalisation : Roger Allers, Rob Minkoff

Scénario : Irene Mecchi, Jonathan Roberts, Linda Woolverton

Direction artistique : Andy Gaskill

Animation : Mark Henn, Ruben Aquino, Tony Fucile, Andreas Deja, Anthony Derosa, Aaron Blaise, Tony Bancroft, Michael Surrey, James Baxter, Ellen Woodbury, Russ Edmons, David Burgess, Alex Kupershmidt

Musique : Hans Zimmer

Chansons : Tim Rice, Elton John

Montage : Tom Finan, John Carnochan

Décors : Chris Sanders

Production : Don Hahn, Walt Disney Pictures

Sortie aux États-Unis : 24 juin 1994

Sortie en France : 9 novembre 1994

 

Remerciements à The Walt Disney Company France

Restaurations The Walt Disney Company.

 

Les enfants pourront également voir un film d’animation fantastique « La Belle et la Bête » de Gary Trousdale, durée : 1h24

 

Samedi  21  Octobre au Pathé Bellecour Rue de la République. Séance à  14h15.

Dimanche 22 octobre au Cinéma Mourguet, Sante Foy les Lyon. Séance 14h30

 

Voir les commentaires

Zombillenium, l’exposition.

Zombillenium, l’exposition.

 

Zombies, Vampires et Démons se donnent rendez-vous à la Galerie Arludik pour célébrer la sortie au cinéma le 18 octobre du film d'animation Zombillénium - le Film réalisé par Arthur de Pins et Alexis Ducord, adapté de la bande dessinée culte d'Arthur de Pins.

 

Une série inédite de dessins de production et d'œuvres de recherche sur l'univers graphique du film, réalisés par les réalisateurs et l'équipe artistique du film, y seront dévoilés en avant-première.

 

Arthur de Pins, Alexis Ducord ainsi que les character designers,  animateurs, ou concept artists de Zombillenium ont également  spécialement dessiné, peint, et créé pour cette exposition des œuvres

uniques en hommage à l'univers graphique fantastique, gothique, déjanté  de leur film.

 

On pourra notamment venir y découvrir et admirer de magnifiques aquarelles originales et dessins d'étude de personnages qui dialogueront aux murs avec une quarantaine de tirages issus du travail éblouissant de l'équipe de production.

 

Le vernissage de l'exposition aura lieu à la Galerie Arludik (12/14 rue Saint Louis en l'Ile - 75004 Paris) le 12 octobre 2017 de 18h30 à 21h.

 

(Communiqué de presse)

 

Galerie ARLUDIK

Voir les commentaires

Géant de fer de Brad Bird (1999)

Le Géant de fer

de Brad Bird

(1999)

 

Le jeune public lyonnais pourra découvrir en en avant-première de sa ressortie en salles, le 7 décembre prochain, un film du réalisateur de en 2004 : Les Indestructibles (The Incredibles) et en 2007 : Ratatouille, pour ce qui concernent les films pour la jeunesse.

 

Mercredi 12 octobre à 14h30

À la Halle Tony Garnier

Goûter offert après la séance !

4/6 Euro l’entrée.

 

 

A noter deux choses, premièrement en plus du film « Le Géant de fer », le jeune public peu assisté aux projections de la rétrospective de Buster Keaton, de « Peau d’âne » de Jacques Demy et de la « Mélodie du bonheur » de Robert Wise.

 

 

La deuxième est que les enfants hospitalisé ne sont pas oublié.

 

 

En partenariat avec Les Toiles Enchantées depuis 2010 le Festival Lumière propose des projections dans les services pédiatriques de la région lyonnaise.

 

En 2016, le festival Lumière sera de nouveau présent au sein de ces hôpitaux, en partenariat avec Les Toiles Enchantées.

 

Projection à l'Hôpital Femme-Mère-Enfant à BRON :

Le Géant de fer de Brad Bird (1h26) VF

 Mercredi 12 octobre à 14h30

En présence de Clotilde Courau

 

Centre Léon Bérard

Le Géant de fer de Brad Bird (1h26) VF

 Jeudi 13 octobre à 18h15

En précence de Julie Bertuccelli

Avec le soutien de BNP Paribas

 

 

 

Résumé et fiche technique

(source :allociné, Institut Lumière)

 

La touchante amitié d’un petit garçon et d’un robot géant venu d’une planète inconnue. Un chef-d’œuvre de l’animation de la fin des années 1990, pépite du studio Warner Bros par Brad Bird (Les Indestructibles, Ratatouille), devenu l’un des talents de Pixar.

En savoir +

 

Film présenté en VF.

*Ressortie en salles le 7 décembre prochain.

 

Remerciements à Warner Bros.

 

 

Billets en vente !

6 € adultes / 4 € enfants (moins de 12 ans)

Achat conseillé des places à l’avance

 

 

 

Réalisateurs Brad Bird 

 

 

 

Acteurs de doublage (Voix originales)

Jennifer Aniston  Rôle : Annie Hughes

Harry Connick Jr  Rôle : Dean McCoppin

Vin Diesel  Rôle : Iron giant

Eli Marienthal Rôle : Hogarth Hughes

Cloris Leachman  Rôle : Mrs. Lynley Tensedge

John Mahoney  Rôle : General Rogard

M. Emmet Walsh  Rôle : Earl Stutz

James Gammon  Rôle : Mary Loach

Kent Mansley Christopher MacDonald

 

 

Scénario

Scénariste Brad Bird, Tim McCanlies

 

Soundtrack

Compositeur Michael Kamen

 

Interprète (chansons du film) Brad Bird

 

Parolier (chansons du film) Teddy Newton

 

 

Production

Productrice Allison Abbate

 

Equipe technique

 

Directeur de la photographie Steven Wilzbach

Monteur Darren T. Holmes

Chef décorateur Mark Whiting

Réalisateur/Concepteur de story-board Teddy Newton

 

 

Sociétés

Production

Warner Bros.

Production

Warner Bros. Animation

Distributeur France (Sortie en salle)

Warner Bros. France

Voir les commentaires

Arise Ghost in the Shell - Border 1 et 2 : Ghost Pain  (2013)

Arise Ghost in the Shell -

Border 1 et 2 :

Ghost Pain  (2013) 

 

Tiré d’un manga célébrissime, préquelle de Ghost in the Shell (1995) "Kôkaku Kidôtai" (titre original), il s’agit d’une minisérie en 4 parties, centrée autour du personnage de Mokoto.

 

L’on retrouve les principaux personnages du film de 1995, mais pas les voix, en effet en 19 ans les acteurs ayant vieilli, la production a estimé qu’il n’était pas possible de les reprendre  la voix aussi vieillissante des acteurs ne convenant plus.

 

L’action se déroule en 2027, après la 4em guerre mondiale : corruption, manipulation en sont les thèmes principaux de ce  dessin animé de science-fiction sur fond d’action, et d’enquête policière.

 

 Il est dommage à notre époque vu les situations et la période à laquelle se déroule l’action qu’il n’est pas bénéficier de la 3D.

 

En résumé : de l’action, de la science-fiction et le savoir-faire nippon en matière de réalisations de films d’animations en font un film à voir (en DVD principalement, car seule une sortie française est prévue au cinéma pour l’Europe).

 

Kazuchika Kise    à travailler précédemment sur : GITS, Evangelion, Jin-Roh, Vampire Hunter D : Blood Lust.

 

 Sortie cinéma pour la France.

 

Casting et fiche technique

Directed by  

Kazuchika Kise    et  Masahiko Murata   

Writing Credits   

 Masamune Shirow   ... (manga)  

Tow Ubukata   ... (screenplay)

 

Casting

 

Réalisateurs

 Kazuchika Kise

 

Acteurs de doublage  (voix originales)

 Maaya Sakamoto Rôle : Motoko

Kazuya Nakai  Rôle : Borma

Kenichiro Matsuda  Rôle : Batou

Tarusuke Shingaki  Rôle : Togusa

Ikyuu Jyuku  Rôle : Daisuke

Tomoyuki Dan  Rôle : Ishikawa

Takuro Nakakuni  Rôle : Saito

Yoji Ueda  Rôle : Paz

 

Scénariste 

 Tow Ubukata 

 

Equipe technique

 

Réalisateur/Concepteur de story-board 

 Kazuchika Kise 

 

Directeur de la photographie 

Koji Tanaka 

 

Chef monteur 

Junichi Uematsu 

 

Compositeur 

Cornelius 

 

Sociétés

 

Distributeur France (Sortie en salle)

Eurozoom

 

Production

Production I.G.

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog