Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>

Articles avec #dessinateur

Mike Mignola

Mike Mignola

Hellboy au Mexique

Mike MIGNOLA

 

Les Editions Delcourt, publie un recueil des aventures de notre « Diable » préférer.

Il s’agit de diverses histoires courtes, écrites et illustrées par  Mike Mignola, qui confia certaines nouvelles à d’autres illustrateurs et pas des moindres : MOON Fabio, MCMAHON Mike, CORBEN Richard, BA Gabriel, qui dis mieux !

 

Si certaines de ces nouvelles avaient déjà été publiées en France, chez Dark HORSE, elles sont pour la première fois rassemblée dans un volume unique et dans l’ordre chronologique des aventures d’ « Hellboy au Mexique ».

 

Les nombreux fans de ce héros seront ravis de le retrouver dans plusieurs histoires courtes, ayant une même  trame, le Mexique et ses mythes (plus ou moins respectez par l’auteur).

 

Cet album est une bonne surprise et je vous le recommande vivement.

 

 

Hellboy 15. Hellboy au Mexique

 Date de parution : 18/05/2016  / ISBN : 978-2-7560-7823-6

Scénariste : MIGNOLA Mike

Coloriste : STEWART Dave

Illustrateurs:

MOON Fabio, MCMAHON Mike, MIGNOLA Mike,

CORBEN Richard, BA Gabriel

Série : HELLBOY

Collection : CONTREBANDE

 

Résumé

Cet album revient sur une période « oubliée » de la vie de Hellboy. Mike Mignola rassemble la crème des auteurs de Comics – de Corben à McMahon, en passant par les frères Moon et Bá – pour conter cette épique aventure Mexicaine. Caramba !

 

Avant de mourir et d’atterir au fin fond des Enfers, Hellboy a  beaucoup voyagé, en tant que membre du B.P.R.D. ou en solo. En 1956, il enquête au Mexique sur une série de meurtres… et disparaît pendant cinq mois. Il déclara ensuite ne se souvenir de rien. Pourtant, des luchadores chasseurs de vampires, une momie aztèque, des sorcières et des fantômes… et le monstre de Frankenstein croisèrent sa route.

 

Mike MIGNOLA

Biographie officielle (Delcourt)

Mike MIGNOLA : Scénariste, Dessinateur, Illustrateur

Scénariste, Dessinateur, Illustrateur

 

Biographie

Mike Mignola est né en 1962 en Californie. Après de nombreuses collaborations chez Marvel, d'abord en tant qu'encreur, il délaisse ensuite le travail de studio dès 1986 pour reprendre son indépendance. On le voit alors travailler pour différents éditeurs, toujours chez Marvel, mais aussi pour DC comics, First Comics et Dark Horse. Il apparaît sur des séries telles que The Chronicle of Corum (d'après Moorcock), Phantom Stranger, Batman (Gotham by Gaslight), Wolverine ou bien encore Ironwolf (scénarisé par H. Chaykin et J.F. Moore). En 1993, il réalise l'adaptation en bande dessinée du Dracula de F. F. Coppola, puis illustre Alien. En 1994, il donne naissance à Hellboy, dont Dark Horse France publiera les premiers tomes, désormais indisponibles. Le héros et son univers, situés en cette fin de siècle, sont inspirés de différentes mythologies et croyances aussi bien antiques, médiévales, que celles de païens néo-nazis. Monstre né en enfer et ramené sur terre par la volonté des hommes, Hellboy est une créature aussi humaine que possible qui officie pour le bureau de recherche paranormale de la défense (B.P.R.D). Ce personnage en quête de rédemption pourchasse démons et nazis dans un univers sombre où Mignola laisse exploser sa maîtrise de l'encrage, délicate balance du noir et blanc. Son trait élégant lui a apporté la notoriété et la reconnaissance du public mais aussi de nombreux professionnels. Le succès aussi bien artistique que commercial récompense son audace scénaristique et graphique. En effet, la société Cryo, spécialisée dans les jeux en 3D, a sorti en 2000 un jeu fondé sur cet univers. L'adaptation au cinéma par Guillermo del Toro a remporté un vif succès et le 2e volet sortira en France en septembre 2008. Par ailleurs, les studios Disney se sont alloués les services du maître sur Atlantide. Mignola a quitté New-York et vit aujourd'hui en Californie

 

Bibliographie (bédéthèque.com)

 

Scénariste

Abe Sapien  Scénariste de 2010 à 2015

B.P.R.D.  Scénariste de 2004 à 2015

B.P.R.D. - L'Enfer sur Terre  Scénariste de 2013 à 2015

B.P.R.D. Origines  Scénariste en 2015

Batman – Sanctuaire  Scénariste en 2004

Batman : La malédiction qui s'abattit sur Gotham  Scénariste en 2016

Frankenstein Underground  Scénariste en 2016

Free Comic Book Day 2014 (France)  Scénariste en 2014

Ghost  Scénariste en 2000

Hellboy (Dark Horse France)  Scénariste en 1994

Hellboy (Delcourt)  Scénariste de 2002 à 2015

Hellboy (Delcourt)  Scénariste de 1999 à 2013

Hellboy & B.P.R.D.  Scénariste en 2016

Hellboy en enfer (Delcourt)  Scénariste en 2014

Homme à la tête de vis et autres histoires déjantées (L')  Scénariste en 2008

Jenny Finn  Scénariste en 2009

Lobster Johnson  Scénariste de 2013 à 2016

Lord Baltimore Scénariste de 2011 à 2015

Sledgehammer 44  Scénariste en 2015

Witchfinder  Scénariste de 2013 à 2015

Zombies (Mignola/McEown)  Scénariste en 1998

Abe Sapien (2008)  Scénariste de 2008 à 2015

 Amazing Screw-on Head (The) (2002)  Scénariste en 2002

B.P.R.D. (2003)  Scénariste de 2002 à 2015

B.P.R.D. (2003)  Scénariste de 2010 à 2011

B.P.R.D. 1948 (2012)  Scénariste de 2012 à 2013

B.P.R.D. Hell on Earth (2010)  Scénariste de 2011 à 2015

B.P.R.D. Vampire (2013)  Scénariste en 2013

Baltimore (2010)  Scénariste de 2010 à 2014

Batman: Legends of the Dark Knight (1989)  Scénariste en 1993

Batman: The Doom That Came to Gotham (2000)  Scénariste en 2015

Conan (2004)  Scénariste de 2007 à 2013

Dark horse book of... (the)  Scénariste de 2003 à 2006

Free Comic Book Day 2008  Scénariste en 2008

Free Comic Book Day 2016  Scénariste en 2016

Ghost/Hellboy (1996)  Scénariste en 1996

Hellboy (1994)  Scénariste de 1994 à 2013

Hellboy in Hell (2012)  Scénariste en 2014

Hellboy Library Edition (2008)  Scénariste de 2003 à 2013

Hellboy: Masks and Monsters (2010)  Scénariste en 2010

Hellboy: The Midnight Circus (2013)  Scénariste en 2013

Lobster Johnson (2007)  Scénariste de 2008 à 2012

Mask Omnibus (The)   Scénariste en 2009

Sir Edward Grey, Witchfinder (2009)  Scénariste de 2010 à 2012

Sledgehammer 44 (2013)  Scénariste en 2014

 

Dessinateur

Aliens (Dark Horse France)  Dessinateur en 1993

Aliens (Wetta)  Dessinateur de 2007 à 2016

B.P.R.D.  Dessinateur en 2008

Batman – Sanctuaire  Dessinateur en 2004

Batman : La malédiction qui s'abattit sur Gotham  Dessinateur en 2016

Batman (DC Icons)  Dessinateur en 2009

Batman (Hors Série Semic 1re série)  Dessinateur de 1999 à 2004

Collection Super Héros (Comics USA)  Dessinateur en 1990

Cosmic Odyssey  Dessinateur en 2008

Cycle des épées (Le)  Dessinateur de 1991 à 2007

DC Anthology  Dessinateur en 2008

Dracula (Mignola)  Dessinateur en 1993

Free Comic Book Day 2015 (France)  Dessinateur en 2015

Goon (The) (Delcourt)  Dessinateur en 2006

Hellboy (Dark Horse France)  Dessinateur en 1994

Hellboy (Delcourt)  Dessinateur de 1999 à 2015

Hellboy (Delcourt)  Dessinateur en 2011

Hellboy en enfer (Delcourt)  Dessinateur en 2014

Homme à la tête de vis et autres histoires déjantées (L')  Dessinateur en 2008

Ironwolf  Dessinateur de 1993 à 2011

Marvel Universe (Marvel France 3e série)  Dessinateur en 2014

Odyssée cosmique (L')  Dessinateur en 1998

Rocket Raccoon  Dessinateur en 2015

Top BD  Dessinateur de 1990 à 1992

Wolverine (Comics Culture)  Dessinateur en 1998

X-Force  Dessinateur en 1993

Aliens (One shots)  Dessinateur en 1993

Alpha Flight (1983)  Dessinateur de 1985 à 1987

Amazing Screw-on Head (The) (2002)  Dessinateur en 2002

Arzach (en anglais)  Dessinateur en 1993

B.P.R.D. (2003)  Dessinateur en 2002

Batman (One shots - Graphic novels)  Dessinateur en 1989

Batman (TPB)  Dessinateur en 2013

Batman: Legends of the Dark Knight (1989)  Dessinateur en 1993

Batman/Hellboy/Starman (1999)  Dessinateur en 1999

Chronicles of Solomon Kane (The) (2009)  Dessinateur en 2009

Cosmic Odyssey (1988)  Dessinateur en 1988

Dark horse book of... (the)  Dessinateur de 2003 à 2006

Fafhrd and the Gray Mouser (1990)  Dessinateur en 2007

Hellboy (1994)  Dessinateur de 1994 à 2013

Hellboy (1994)  Dessinateur en 2011

Hellboy in Hell (2012)  Dessinateur en 2014

Hellboy Library Edition (2008)  Dessinateur de 2003 à 2014

Hellboy Library Edition (2008)  Dessinateur de 2011 à 2013

Hellboy: Masks and Monsters (2010)  Dessinateur en 2010

Hellboy: Weird Tales (2003)  Dessinateur en 2004

Incredible Hulk (The) (1968)  Dessinateur en 2013

Legends of Arzach (1992)  Dessinateur en 1992

Marvel Swimsuit Special (1992)  Dessinateur en 1992

Mask Omnibus (The)   Dessinateur en 2009

Next Men (John Byrne's) (1992)  Dessinateur en 1993

Nexus Omnibus (2012)  Dessinateur en 2013

Rocket Raccoon & Groot (2013)  Dessinateur en 2013

Starman (1994)  Dessinateur en 2010

Superman (1987)  Dessinateur en 1988

Ted McKeever's Metropōl (1991)  Dessinateur de 1991 à 1992

Weasel (1998)  Dessinateur en 2001

Wolverine (1988)  Dessinateur en 2013

 Wolverine: The Jungle Adventure (1990)  Dessinateur en 1990

 X-Force (1991)  Dessinateur en 1992

 Batman (números únicos)  Dessinateur en 2013

 Comics de El Sol (Los) Dessinateur en 1991

 Marvel Héroes  Dessinateur en 2014

 

Autres collaborations

Abe Sapien  Couverture de 2010 à 2012

 B.P.R.D.  Couverture de 2005 à 2015

 B.P.R.D.  Préface de 2006 à 2013

 B.P.R.D. - L'Enfer sur Terre  Préface en 2013

 B.P.R.D. Origines  Couverture en 2015

 B.P.R.D. Origines  Préface en 2015

 Batman – Sanctuaire  Encrage en 2004

 Batman : La malédiction qui s'abattit sur Gotham  Couverture en 2016

 Batman : La malédiction qui s'abattit sur Gotham  Encrage en 2016

 Desk  Préface en 2006

 Frankenstein Underground  Couverture en 2016

 Hellboy (Delcourt)  Couverture de 1999 à 2015

 Hellboy (Delcourt)  Encrage en 2015

 Hellboy & B.P.R.D.  Couverture en 2016

 Lobster Johnson  Couverture en 2013

 Lord Baltimore  Couverture de 2012 à 2013

 Marvel Universe (Marvel France 3e série)  Couverture en 2014

 Next Men (John Byrne's) (Dante Comics)   

Sledgehammer 44  Couverture en 2015

Whiteout  

Witchfinder  Couverture de 2013 à 2015

Abe Sapien (2008)  Couverture de 2012 à 2015

Annihilators  Couverture en 2011

B.P.R.D. (2003)  Couverture de 2008 à 2013

B.P.R.D. Hell on Earth (2010)  Couverture de 2011 à 2012

B.P.R.D. Vampire (2013)  Couverture en 2013

Baltimore (2010)  Couverture en 2011

Batman (1940) Couverture en 1994

Batman (TPB)  Couverture en 2015

Batman: Legends of the Dark Knight (1989)  Encrage en 1993

Batman: The Doom That Came to Gotham (2000)  Couverture en 2015

Batman/Hellboy/Starman (1999)  Couverture en 1999

Batman/Judge Dredd  Couverture de 1993 à 2013

Dark Horse 20 years  Couverture en 2006

Doctor Strange (1974)  Couverture en 2015

Hellboy (1994)  Couverture de 2011 à 2012

Hellboy Library Edition (2008)  Préface en 2014

Hellboy Library Edition (2008)  Encrage de 2008 à 2011

Hellboy Library Edition (2008)  Lettrage en 2008

Hellboy: Masks and Monsters (2010)  Couverture en 2010

Incredible Hulk (The) (1968)  Couverture en 2013

Lobster Johnson (2007)  Couverture en 2012

Marquis (The) (2000)  Préface en 2009

Marvel Swimsuit Special (1992)  Encrage en 1992

Rocket Raccoon & Groot (2013)  Couverture en 2013

Shaolin Cowboy (2004)  Couverture en 2005

Sir Edward Grey, Witchfinder (2009)  Couverture en 2012

Spawn (1992)  Couverture en 2000

Starman (1994)  Encrage en 2010

Uncanny X-Men (The) (1963)  Couverture en 1991

Masa (la) (El increíble Hulk - Forum)  Couverture de 1985 à 1986

Hellboy au Mexique Mike MIGNOLA
Hellboy au Mexique Mike MIGNOLA

Voir les commentaires

BIFFF 2016 Enfantastiques – Battledream Chronicle
BIFFF 2016 Enfantastiques – Battledream Chronicle

BIFFF 2016

Enfantastiques

Battledream Chronicle

 

 

 

BATTLEDREAM The Chronicle

Dimanche à lieu la première Belge de Battledrream The Chronique, malgré le titre, il s’agit bel et bien d’un film français, plus précisément d’un film de la Martinique, loin donc de Paris.

 

Loin aussi des grands trucs-bidule-machin « pour enfants » de certains studios, vous savez celui avééééééééééé les tites oreilles de souris !!

 

 Un film pour enfants sur la liberté, avec des références aux grands mythes (Œdipe, Elektra) à l’histoire (un des vilains  porte le nom de TORQUEMADA, le sinistre inquisiteur).

 

Beau film, où l’on ne prend pas vos enfants pour des «du temps de cerveau humain disponible »  comme le déclarait en 2004 Patrick Le Lay, alors président-directeur général du groupe TF1, mais bien des personnes jeunes, mais intelligentes, sensibles et qui sont notre avenir.

 

Emmener vos enfants voir ce film au BIFFF, en plus (voir ci-dessous) tout un programme précède et suis la projection.

 

Sinon si vous n’êtes pas sur place, informez vous sur les éventuelles projections en d’autres lieux, vous trouverez toutes les infos utiles sur le site du film (voir lien plus bas)

 

.

 

 

•Film (en langue française !) : Dimanche 10 avril 16h30 – Ciné 2 •Age 8+

 

En 2100, la plupart de l’humanité vit sur Farandjun, un monde virtuel où l’enveloppe corporelle est devenue inutile, où l’immortalité a rendu le concept de nécro obsolète, mais surtout où les guerres n’existent plus. Pourtant, un grand danger est sur le point de chambouler ce paradis : un virus nommé ISFET qui détruit les firewalls comme des châteaux de sable et qui va contraindre chaque nation à affronter l’empire de Mortemonde dans un jeu vidéo de réalité augmentée, le Battledream. Le gros souci, c’est que le cador du jeu, un certain Isaac Ravengorn, se révèle invincible et, au fur et à mesure des batailles, les nations entières sont réduites en esclavage. Syanna fait partie des nombreuses perdantes et, chaque mois, elle est obligée de retourner dans le jeu afin de jouer sa vie. Mais, un jour, elle découvre une nation qui semble avoir échappé à l’emprise de Mortemonde. Il s’agit de Sablerêve, un hameau bien gentil mais qui n’a qu’une seule politique, celle du “Courage, fuyons !”. Boostée par cette dernière chance, Syanna doit maintenant craquer les codes et se libérer, pour surtout convaincre Sablerêve d’affronter l’infâme Ravengorn et ses sbires…

 

Qui a dit qu’on ne pensait pas aux petits au BIFFF ? Premier long d’Alain Bidard et premier film d’animation martiniquais, Battledream Chronicle aura nécessité cinq années de travail : clairement basé sur l’esthétique du jeu vidéo, avec des personnages animés à la main selon les méthodes d’animation 3D (plus de 150.000 images !), Battledream Chronicle est un pari réussi, dont la patte unique n’a rien à envier aux grosses machines animées !

               

 

 

)

Battle Dream Chronicle Pour clore en beauté les vacances de Pâques, nous vous proposons un film pour toute la famille. La matinée des enfants est en effet un évènement du BIFFF entièrement consacré à nos chères petites têtes blondes. Nous vous proposons cette année un film d’animation Battledream Chronicle en langue française, un merveilleux conte sur l’esclavagisme et la quête de liberté, dans un univers futuriste où le monde virtuel est tout aussi dangereux que le monde réel.

 

Ce sera l’occasion pour les enfants et les parents de partager un moment cinématographique de qualité, de leur faire découvrir ou re-découvrir le genre fantastique qui leur plaît tant, et d’initier un dialogue sur des problématiques importantes que sont l’esclavage et la résistance à l’oppression.

 

A la sortie du film, chaque enfant se verra offrir un petit sac rempli de cadeaux surprises. Des tables seront dressées avec des jeux pour permettre aux enfants de jouer avant et après le film. Cet évènement vous est proposé par le BIFFF, en partenariat avec “La ligue des Familles“, OUFTiVi et Vivacité. Merci à Bioviva, Lactel, Playmais et Generous.

 

Source BIFFF

 

 

 

Genre : animation, dystopia, science-fiction

 Pays Martinique (France)

 Audience .EA

 Audio Français

 Sous-Titres Anglais, Néerlandais

 Réalisateur Alain Bidard

 

 

Casting :

 

Chantal Sacarabany-Perro, Rita Ravier, Steffy Glissant, Yna Boulangé, Jacques Olivier Ensfelder

 

Scénario Alain Bidard

 

Soundtracks Alain Bidard

 

Production Pagod Films

 

Distributeur Pagod Films

 

Année 2015

Voir les commentaires

LES CHRONIQUES DU ROI VAGABOND

LES CHRONIQUES DU ROI VAGABOND

TOME 01 – LE PREMIER MENSONGE

PAR

ALVARO PRIETO – OSCAR MARTIN – RAUL MORENO

Delcourt,

collection Terres de Légendes

 

Les Éditions Delcourt viennent de sortir le tome1 du premier cycle en 3 volumes des « Chroniques du Roi Vagabond ». Le premier tome nous projette dans un univers d’Héroïque-fantasy et de mysticisme, post-apocalyptique, mais également souligne-les luttent politiques utilisant violence, désinformations et racisme, dans le seul but d’arrivé au pouvoir ou de ci maintenir.

 

Le tome 1 de ce premier cycle promet un triptyque passionnant.  Le fait de parler de « premier cycle » laisse entendre que si le public accueil favorable celui-là, nous aurons droit à des développements ultérieurs.

 

Je ne saurais que vous recommandez de l’ajouter à votre bédéthèque.

 

 

 

Date de parution : 24/02/2016  / ISBN : 978-2-7560-5297-7

 Storyboardeur de la série et Scénariste : Oscar Martin

Scénariste : PRIETO Alvaro

Coloriste : SEDYAS Sergio

Illustrateur : MORENO Raul

Série : CHRONIQUES DU ROI VAGABOND

Collection : TERRES DE LEGENDES

 

Album cartonné

230 x 320

48 pages

EAN : 9782756052977

Prix : 14,50 €

 

OSCAR MARTIN

EST NÉ EN 1962

À BARCELONE, EN ESPAGNE, OÙ IL RÉSIDE.

En 1986, il commence à dessiner et scénariser les adaptations en bande dessinée du célèbre dessin

animé Tom & Jerry, et travaille dessus pendant près de 20 ans pour la Warner.

 

Dans le même temps,il dessine des histoires pour Le Journal de Mickey en France, pour Le Roi Lion au Danemark, et pour le scénariste Rolf Kauka sur sa populaire série Fix und Foxi en Allemagne. Il crée sa propre série The Terrifying World of Bobby (Semic Press) et publie l’album Zona X (Ediciones El Jueves, 1997).

 

Depuis 2001, il réalise quelques histoires de Woody Woodpecker.

En 2006, il publie son premier album en France, La Guilde (Casterman)

 

 

Bibliographie :

Classiques du dessin animé (Les)   de 1995 à 1996

 Guilde (La)  de 2006 à 2008

 Angry Birds  en 2013

 Solo  en cours  de 2014 à 2016

 Ominiky Ediciones Artbooks  en 2013

Les chroniques du Roi vagabond 2016 en court

LES CHRONIQUES DU ROI VAGABOND
LES CHRONIQUES DU ROI VAGABOND
LES CHRONIQUES DU ROI VAGABOND

Voir les commentaires

PALMARÈS OFFICIEL 2016 Angoulême

PALMARÈS OFFICIEL

2016 Angoulême

 

43e Festival international de la bande dessinée d’Angoulême

 

• FAUVE D’OR - PRIX DU MEILLEUR ALBUM

Ici

Richard McGuire / Gallimard

 

• FAUVE D’ANGOULEME – PRIX SPECIAL DU JURY

Carnet de santé foireuse

Pozla / Delcourt

 

• FAUVE D’ANGOULEME – PRIX DE LA SÉRIE

Ms. Marvel, Tome 1

Gwendolyn Willow Wilson et Adrian Alphona / Panini

 

• FAUVE D’ANGOULEME – PRIX RÉVÉLATION, parrainé par Europe 1

Une étoile tranquille - Portrait sentimental de Primo Levi

Pietro Scarnera / Rackham

 

• FAUVE D’ANGOULEME – PRIX DU PATRIMOINE, parrainé par la Caisse d’Epargne

Vater und sohn - Père et fils

E.O. Plauen, Erich Ohser / Warum

 

• FAUVE D’ANGOULEME – PRIX DU PUBLIC CULTURA

Cher pays de notre enfance - Enquête sur les années de plomb de la Ve République

Etienne Davodeau et Benoît Collombat / Futuropolis

 

• FAUVE POLAR SNCF

Tungstène

Marcello Quintanilha / Çà et là

 

• FAUVE D’ANGOULEME – PRIX JEUNESSE

Le grand méchant renard

Benjamin Renner / Delcourt

 

• FAUVE D’ANGOULEME – PRIX DE LA BANDE DESSINÉE ALTERNATIVE

Laurence 666

Édité par Mauvaise Foi Editions (Lyon, France)

 

• PRIX JEUNES TALENTS, parrainé par la Caisse d’Epargne

3e Lauréate : Laurine Baille « Melting pot »

2e Lauréate : Elsa Abderhamani « Personne ne m’entend »

1ère Lauréate : Cheyenne Olivier « Fashion victim »

• PRIX JEUNES TALENTS REGION, parrainé par la région Poitou-Charentes

Camilo Vieco

 

• PRIX DU CONCOURS DE LA BD SCOLAIRE « A L’ECOLE DE LA BD », parrainé par

la Caisse d’Epargne et le Ministère de l’Education Nationale

- Prix d’Angoulême de la BD Scolaire :

Marin Inbona

-

 Prix Graphisme du Concours de la BD Scolaire :

Claire Czajkowski

-

 Prix Scénario du Concours de la BD Scolaire :

Julien Auclair

 

- Prix Coup de Coeur du Concours de la BD Scolaire :

Noémie Chust

 

• PRIX DES ÉCOLES D’ANGOULÊME, en partenariat avec la Ville d’Angoulême et l’Inspection Académique

de la Charente

Hector manigances et coups tordus, Marc Dubuisson et Régis Donsimoni / Delcourt

 

• PRIX BD DES COLLÈGES POITOU-CHARENTES, avec le rectorat de Poitiers

Les Enfants de la Résistance Tome 1 Premières Actions, Benoît Ers et Vincent Dugomier / Le Lombard

 

• PRIX DES LYCÉES POITOU-CHARENTES, avec le rectorat de Poitiers

Pandora Beach, Eric Borg et Alex Talamba / Big Foot

• PRIX RÉVÉLATIONLINE, co-organisé par Vraoum

Esquimaupeche (http://esquimaupeche.fr/) pour ses planches suédées d’Isaac le Pirate

 

• PRIX CHALLENGE DIGITAL

3e Lauréat : Thibaut Rassat « Des combinaisons et tout le tintouin »

2e Lauréat : Nicolas Vaudour et Thomas Rouzière « Le dernier épisode des argonautes »

1ère Lauréate : Anna Griot « La forêt »

Voir les commentaires

FAUVE D’ANGOULÊME – PRIX JEUNESSE

F E S T I V A L ANGOULÊME B A N D E D E S S I N É E

 

• FAUVE D’ANGOULÊME – PRIX JEUNESSE

Le Grand Méchant Renard Benjamin Renner / Delcourt

 

• PRIX JEUNES TALENTS, parrainé par la Caisse d’Epargne

3e Lauréate : Laurine Baille « Melting pot »

2e Lauréate : Elsa Abderhamani « Personne ne m’entend »

1ère Lauréate : Cheyenne Olivier « Fashion victim »

 

• PRIX JEUNES TALENTS REGION, parrainé par la région Poitou-Charentes

Camilo Vieco

 

• PRIX DU CONCOURS DE LA BD SCOLAIRE « A L’ECOLE DE LA BD », parrainé par la Caisse d’Epargne et le Ministère de l’Education Nationale

- Prix d’Angoulême de la BD Scolaire : Marin Inbona

- Prix Graphisme du Concours de la BD Scolaire : Claire Czajkowski

- Prix Scénario du Concours de la BD Scolaire : Julien Auclair

- Prix Coup de Coeur du Concours de la BD Scolaire : Noémie Chust

 

• PRIX DES ÉCOLES D’ANGOULÊME, en partenariat avec la Ville d’Angoulême et l’Inspection Académique

de la Charente :Hector manigances et coups tordus, Marc Dubuisson et Régis Donsimoni / Delcourt

 

• PRIX BD DES COLLÈGES POITOU-CHARENTES, avec le rectorat de Poitiers.

Les Enfants de la Résistance Tome 1 Premières Actions, Benoît Ers et Vincent Dugomier / Le Lombard

 

• PRIX DES LYCÉES POITOU-CHARENTES, avec le rectorat de Poitiers

Pandora Beach, Eric Borg et Alex Talamba / Big Foot

 

• PRIX CHALLENGE DIGITAL

3e Lauréat : Thibaut Rassat « Des combinaisons et tout le tintouin »

2e Lauréat : Nicolas Vaudour « Le dernier épisode des argonautes »

1ère Lauréate : Anna Griot « La forêt »

 

Communiqué de presse

28 JANVIER 2016

Voir les commentaires

PROGRAMME COMPLET FIBD 2016 ANGOULEME

PROGRAMME COMPLET

FIBD 2016

ANGOULEME

 

Vous trouverez ci-dessous en  PDF, le programme complet heure par heure du 44eme Festival International de la Bande Dessiné d’Angoulême.

 

A très bientôt, sur place…

PROGRAMME COMPLET FIBD 2016 ANGOULEME

Bande annonce officielle du festival 2016

Voir les commentaires

Jaouen entretien

Jaouen entretien

 

Stéphane Dubois,

Vous avez avec Christopher Bec entamé une trilogie dont le premier volume « Le Sarcophage » a déjà fait l’objet d’un article sur ce site (voir plus pas le lien), comment ce projet à vue le jour ?  

 

Jaouen,

Christophe Bec voulait que l’on retravaille ensemble, mais il n’avait pas d’idée précise. J’avais mis la bande dessinée de côté pour un moment, mais n’excluait pas de retravailler avec lui.  En discutant, nous nous sommes rendu compte que nous avions les mêmes gouts pour la science-fiction  et les mêmes films références.

 

Christopher Bec à écris un scénario, qui est très inspiré de ces films-là. : Aliens, Live Force, Outland, qui était plus ses références, moi Live Force et Outland ce n’est pas des films que vraiment vu, je les ai vus par la suite, mais pas à leurs sorties, personnellement j’aime bien les films de Carpenter : Aliens, Blade Runner, ce qui n’a rien d’original, ainsi que 2001 l’Odyssée de l’espace de Stanley Kubrick, c’est un film monument.

 

Chez Carpenter, ce que j’aime, c’est les gens, il est assez intimiste, on est assez proche du huis clos   même dans New York 1987, c’est oppressant.

 

Stéphane Dubois,

En dessinateur de BD ou en illustrateur quels sont ceux qui t’ont marqué ?

 

Jaouen,  

Des livres trouvez dans le grenier de mon beau-père : le tome 1 de « L’Inca » de Moebius , le tome 6 des « Naufragés du temps » de  Paul Gillon et Jean-Claude Forest,  Gimenez  Carlos ... plus tard il y a eu des dessinateurs de comic’s américaine.

 

Stéphane Dubois,

Le premier album était très noir, le second sera moins noir, moins dark ?

 

Jaouen,

Mon ambition, mon moteur est de est celui-là, j’essaye de de faire un album un peu différent sait même salvateur pour moi. Pour ne pas me répéter, l’histoire le demande sans changer le scénario, il reste des actions étranges,  de la violence, une autre énergie plus positive.  Avec quelque chose de plus mystique, de plus éthéré.

 

Stéphane Dubois,

Les scénaristes ont plus de marges de manœuvre que les dessinateurs, pour faire d’autres choses en parallèle quand est-il pour vous?

 

Jaouen,

J’ai un autre projet en cours que j’élabore depuis longtemps, comme auteur complet, en restant dans la SF, cela avance bien, assez épique, d’après le découpage actuel, il s’agirait d’un  diptyque. Voir si un éditeur suit pour 4 tomes.

 

Je suis assez rapide, mais je fais des story-boards, surtout pour des questions alimentaires, j’ai une famille à faire vivre.  

 

 

Réalisé lors des Utopiales 2015 à Nantes.

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - dessinateur, Casterman, BD, Bande dessiné, science-fiction, SF, Jaouen, Illustration

Gilles Francescano devant l'exposition

Gilles Francescano devant l'exposition

Utopiales 2015

Entretien Gilles Francescano

 

Pour l’exposition L'espace d'un instant

 

Stéphane Dubois Gilles Francescano,

vous coordonnez une exposition de dessins faits par des détenus du Centre de Détentions de Nantes, comment vous êtes-vous retrouvé à la coordonner ?

Gilles Francescano

Chaque les Utopiales, nous mettons en place avec les Utopiales une relation avec les détenus du Centre de Détentions de Nantes, souvent nous envoyons un auteur présenter son œuvre et parler de la science-fiction en général. Nous avons souhaité cette année faire un travail plus long, plus approfondi, autour du dessin, en partant du postulat que tout le monde peu dessiné, s’exprimé autour du dessin.

 

L’idée était de leurs faires illustrer un texte, il fallait que cela soit un texte court, qu’il soit puisse nous parler que l’on connaît déjà, avec une approche autant science-fiction, humaniste et poétique. J’ais choisit d’une manière totalement arbitraire, des textes de Sylvie Lainé, avec qui je travaille habituellement et dont je connais bien l’œuvre, en collaboration avec Actus SF qui à offert les livres au Centre Pénitencier.

 

Les détenus étaient contents d’avoir les livres, et je suis intervenu après la lecture de l’ouvrage. L’idée était de les faire travailler autour de leurs ressentis.

 

Stéphane Dubois

Vous les avez fait travailler sur la base de «L’Opéra de Sahaya» et « Marouflage ».

 

Gilles Francescano

Ils se sont emparés des différents textes, voire des mélangeurs des deux textes. On a essayé de faire une synthèse de ce qu’ils avaient ressenti. J’ai eu de très bonne discussion avec les détenus, sur leurs ressentis, certains âpres les ateliers, sont venus me dirent qu’ils se mettaient au dessin, ayant pris beaucoup de plaisir à travailler de cette manière.

 

Stéphane Dubois

Il s’agit pour vous, d’une première expérience ce travail en milieu carcéral ?

 

Gilles Francescano

Oui, il s’agissait pour moi d’une première expérience, première rencontre, j’avais forcément un peu d’appréhension, avec les personnes que j’aurais en face de moi, je travaille beaucoup sur différents publics, mais en milieu carcéral s’était une première pour moi.

 

Dès la première rencontre, c’est le côté humain qui a été mis en avant, le fait d’être accueillis chaleureusement par les détenus, dans un milieu que l’on entend peu parler, avec leurs habitudes pour certains qui sont là depuis longtemps, leurs coutumes.

 

Beaucoup de discussions sur leurs ressentis à partir du texte, et liées à leurs propres « connaissances » du monde extérieur.

 

Stéphane Dubois

Ce groupe était composé de combien de personnes ?

 

Gilles Francescano

 

De 5 à 7 personnes, ils venaient parfois de manière aléatoire, en raison de leurs nombreuses activités, la bibliothèque est assez peu mise en valeur,  malheureusement car ils ont une très belle bibliothèque. D’expliquer la science-fiction à partir des ouvrages présents dans la bibliothèque. De pouvoir parler du festival des Utopiales, nous avons tout de suite essayé d’avoir une permission de sortie, pour certains détenus, deux d’entre eux, on put venir rencontrer Sylvie Lainé, voir l’exposition, les conférenciers, les autres intervenants, assistés à la projection de courts métrages, ils sont repartis des Utopiales enchantés.

 

Stéphane Dubois

Sur le plan graphique cela se passait comment, vous coacher, guidiez, conseiller, orienter ?

 

Gilles Francescano

Conseiller au départ, en essayant de les motiver au départ, je considère que tout le monde peut faire une belle image avec du temps, les aider à surmonter quelques difficultés. Certains dessinaient déjà, soit en bande dessinée, soit qui écrivait l’histoire de leurs vies à travers un roman.

 

Certains avaient déjà l’habitude de revenir sur leurs travaux et ont continué à travailler sur leurs dessins dans leurs cellules. À chaque nouvelle rencontre, j’avais une dizaine de nouveaux dessins.

 

L’exposition s’est donc étoffée rapidement.

 

Stéphane Dubois

Justement à ce sujet, comment la sélection s’est faite, il y-t-il eu une censure ?

 

Gilles Francescano

Au départ je ne voulais pas faire de sélection, je pensais que tous méritaient d’être montrés au vu de l’effort qu’ils avaient fourni. Les dessins peuvent être de qualité diverse en raison de la diversité des personnes, de leurs vécus, de leurs capacités. À part quelques dessins qui ont été écartés pour des raisons par exemple de nudité, nous aurions pu tous les exposer.

 

Stéphane Dubois

Quelles quantités dessins dans le cadre de cet atelier ont été réalisées.

 

Gilles Francescano

Plus d’une quarantaine de dessins ont été fait par les détenus, cette exposition après les Utopiales, vont être exposé de manière permanente dans la bibliothèque du Centre de Détention de Nantes.

 

Sylvie Lainé est venue rencontrerez dédicacer des livres, et des affiches du festival leur sont été offertes, pour les détenus qui avaient obtenu une permission de sortie pour les Utopiales, des conférenciers présents au festival les ont également rencontrés, ils ont pu assister également à une des sessions de projections de courts-métrages.

Stéphane Dubois

Certains connaissaient déjà la science-fiction ?

 

Gilles Francescano

Peu connaissaient la SF, beaucoup sont venus sans connaitre, certains voulaient juste échanger sur la SF, la littérature, sans pour autant participer à l’atelier de dessins.

 

D’autres avaient une importante connaissance de la science-fiction, soit via la littérature soit au travers du cinéma.

couverture du livre de Sylive LAINE, sur lequel les détenus on ttravaillés

couverture du livre de Sylive LAINE, sur lequel les détenus on ttravaillés

Parallèlement Sylvie Lainé est intervenue dans la partie « Femmes » du Centre de détention de Nantes.

 

Nous avons après entretien l’entretien rencontré aux Utopiales Sylvie Lainé, qui nous a confié qu’elle avait pour la première fois rencontré des femmes en détentions, que certaines d’entre elles lui avaient dit lire « que des livres parlant du réel et dur », elle nous a aussi confié le sentiment d’oppression qu’elle y avait ressenti, il lui fallait bien 20 minutes, pour franchir toutes les portes de sécurité, mais que ces rencontres avec des détenues, avait été mutuellement enrichissantes.

Voir les commentaires

Eternum Le Sarcophage Christophe Bec Jaouen Casterman

Eternum Le Sarcophage

Christophe Bec Jaouen

Casterman

 

Le sarcophage, est le premier volume d’une histoire en 3 parties. Publier chez Casterman, cette histoire est prenante dès les premières cases, bien construite, et superbement illustrés, l’histoire commence dans une lune éloignée de la Terre en l’an 2297.

 Histoire de SF, mais pas seulement, un coté mystique apparait dès les premières pages, il se renforce encore plus à la fin de ce tome.

 

On attend la suite avec impatience.

 

L’auteur Christophe Bec, n’est surement pas un inconnu pour beaucoup d’entre vous, vous trouverez à la fin de cet article sa biobibliographie.

 

Je ne serais que trop vous en recommander la lecture.

 

 

Auteurs :  Christophe Bec,   Jaouen  

Tome : 1,Pages : 48,Prix : 13,50 €.

 

résumé:

2297. L’Homme a envahi et colonisé la majeure partie de notre galaxie.

 

Aux confins de la Voie Lactée, une équipe d'excavateurs découvre un mystérieux sarcophage enfoui dans les entrailles d’une planète aride.

 

Sur Terre, les astronomes d’un observatoire d’Amérique du Sud repèrent un mystérieux rayon cosmique, apparu soudainement depuis le Nuage de Magellan, une galaxie mineure en orbite autour de la nôtre.

 

Peu de temps après, la base lunaire rompt tout contact avec la Terre. Une équipe de scientifiques et de militaires est envoyée sur place, elle découvre un spectacle apocalyptique. Les hommes et femmes se sont entretués.

 

Le Consortium qui exploite les ressources minières des planètes décide de ramener sur Terre l’étrange sarcophage afin de l’étudier et d’en percer les secrets.

 

Que renferme-t-il ? Est-ce un vestige d’une civilisation extraterrestre ?

 

 

Detail produit

ISBN : 2203086033

EAN : 9782203086036

Dimensions : 24.1x32.1x1 cm

 

 

Biographie de Christophe Bec

 

Il est à la fois dessinateur et scénariste. Professionnel de la bande dessinée depuis une vingtaine d’années, il affiche une copieuse bibliographie conjuguant les séries (Zéro absolu avec Marazano, Sanctuaire avec Xavier Dorison, Carthago avec Éric Henninnot, Prométhée avec divers dessinateurs) et les one shot, comme Anna avec Stéphane Betbeder. Le diptyque Death Mountains a concrétisé sa première contribution au catalogue Casterman. Il vit à Albi.

 

1969 : Naissance le 24 août de Christophe Bec à Rodez. Ses parents travaillant pour la coopération, il vit ses premiers mois au Maroc. Le petit Christophe passera le reste de son enfance dans un village aveyronnais. C'est là qu'il apprendra à lire, dans un recueil du Journal de Tintin. Et, déjà, le premier choc avec la BD : L'Extraordinaire odyssée de Corentin, de Paul Cuvelier. Et bien sûr les aventures de Tintin.

 

 1979 : Sa vocation se révèle à l'âge de 10 ans. Malade, il passe quinze jours cloué au lit chez ses grands-parents, où il trouve au fond d'un placard une pile de vieux Astérix. Suivront les années d'apprentissage en autodidacte, la création de petits fanzines tirés à dix exemplaires, un premier album publié par un petit éditeur local.

 

 1989 : Création du journal "Esquisse", qui sera nominé pour l'Alph'art 1990 du meilleur fanzine à Angoulême.

 

 1990 : Christophe Bec entre à l'École de bande dessinée d'Angoulême. La rencontre avec d'autres jeunes auteurs sera déterminante et se concrétisera un an plus tard avec la publication d'un album historique intitulé "La Bête du Gévaudan".

 

 Peu après, Christophe signe son premier contrat professionnel aux Éditions Soleil.

 

 1997 : Il publie le premier tome de la série "Zéro Absolu", sur un scénario de Richard Marazano.

 2001 : Avec Xavier Dorison au scénario, il lance aux Humanoïdes Associés la série "Sanctuaire".

 2002 : Sortie du tome 2 de Sanctuaire, les couleurs de la série sont réalisées par l'un des meilleurs coloristes américain : Homer Reyes.

 

 2003 : Il crée "Processus" son site internet officiel : www.bec-processus.com

.

 2004 : Sortie du tome 3 qui clôt la série Sanctuaire. Déjà un best- seller, l'album se classe parmi les meilleures ventes de livres et de BD, avec à ce jour, plus de 150 000 ventes. Ce troisième volume est nominé au Festival du Film Policier […]

 

 

Sa Bibliographie

 

 

Dragan  finie en 1993

Princesse Rouge  finie en 1995

Zéro absolu  finie de 1997 à 2000

 

 Hôtel particulier  One shot en 2000

 

 Sanctuaire  finie de 2001 à 2007

 

 Anna  One shot en 2004

 

Carême  finie de 2004 à 2009

 

Bunker  finie de 2006 à 2012

 

Temps des loups (Le)  finie de 2006 à 2012

 

Carthago  en cours  de 2007 à 2014

 

Pandemonium (Bec - Raffaele)  finie de 2007 à 2012

 

Deus  abandonnée en 2008

 

Fontainebleau  One shot en 2008

 

Hanté (soleil)  en cours  en 2008

 

Prométhée  finie de 2008 à 2015

 

Sarah  finie de 2008 à 2014

 

Redemption  abandonnée en 2009

 

Ténèbres (Soleil)  en cours  de 2009 à 2013

 

Casse (Le)  finie en 2010

 

Under  finie de 2010 à 2011

 

Wadlow  One shot en 2010

 

Carthago Adventures  en cours  de 2011 à 2015

 

Doppelgänger  finie en 2011

 

Royal Aubrac  finie de 2011 à 2012

 

Meilleur Job du monde (le)  finie de 2012 à 2015

 

Aéropostale (L') - Des pilotes de légende  en cours  de 2013 à 2014

 

Death Mountains  finie en 2013

 

Fils de la perdition (Le)  One shot en 2013

 

Lancaster  en cours  de 2013 à 2014

 

Monde perdu (Le)  en cours  de 2013 à 2015

 

Montefiore (Les)  finie de 2013 à 2014

 

Deepwater Prison  en cours  en 2014

 

Filles de Soleil (Les  en cours  en 2014

 

Siberia 56  en cours  en 2014

 

Sunlight  One shot en 2014

 

Eternum  en cours  en 2015

 

Sanctuaire Genesis  en cours  en 2015

 

Sanctuaire Redux  finie en 2015

 

Bunker (en allemand)  en cours  de 2011 à 2012

 

Sanctum (Sanctuaire US)  finie

Voir les commentaires

Petit Prince Festival  Cannes

Le Petit Prince

au Festival de Cannes

 

Nous apprenons que le « Petit Prince » de Mark Osborne, serat presenté Hors compétition au prochaine Festival de Cannes, nous en reparlerons à ce moment la et lors de sa sortie en salle.

 

L’adaptation du chef-d’œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince va être présenté en sélection Hors compétition à Cannes.

 

Réalisé par Mark Osborne (Kung Fu Panda) en images de synthèse et animation image par image, ce film a demandé 10 ans de travail et sera sur les écrans le 29 juillet.

 

Du côté des voix, que ce soit la VO ou le VF il y a du monde :

 

•Rachel McAdams-Florence Foresti (la mère),

•James Franco-Vincent Cassel (le renard),

•Benicio del Toro-Guillaume Gallienne (le serpent),

•Jeff Bridges-André Dussollier (l’aviateur),

•Riley Osborne (le petit prince),

•Bud Cort (le roi),

•Marion Cotillard (la rose),

•Mackenzie Foy (la petite fille),

•Albert Brooks-Vincent Lindon (le businessman),

•Ricky Gervais-Laurent Lafitte (l’homme vaniteux).

 

(Source : Club Présences d’Esprits)

Bande-annonce japonaise (je sais je vous gâte trop)

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog