Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #fantastique

Art BIFFF 2015
Art BIFFF 2015

Art BIFFF 2015

Divers (es) Festivaliers (es)
Divers (es) Festivaliers (es)
Divers (es) Festivaliers (es)

Divers (es) Festivaliers (es)

Le groupe TROLLANDIA - PUNK co
Le groupe TROLLANDIA - PUNK co
Le groupe TROLLANDIA - PUNK co
Le groupe TROLLANDIA - PUNK co
Le groupe TROLLANDIA - PUNK co
Le groupe TROLLANDIA - PUNK co
Le groupe TROLLANDIA - PUNK co
Le groupe TROLLANDIA - PUNK co

Le groupe TROLLANDIA - PUNK co

Auteurs de BD en Dédicaces au BIFFF 2015
Auteurs de BD en Dédicaces au BIFFF 2015
Auteurs de BD en Dédicaces au BIFFF 2015
Auteurs de BD en Dédicaces au BIFFF 2015

Auteurs de BD en Dédicaces au BIFFF 2015

Docteur Black Lantern
Docteur Black Lantern
Docteur Black Lantern
Docteur Black Lantern
Docteur Black Lantern

Docteur Black Lantern

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Cosplay, Fantastique, Films, BIFFF Bruxelles Belgique, Bruxelles, Horreur, trolls

Ouverture BIFFF 2015
Ouverture BIFFF 2015

Ouverture BIFFF 2015

 

En ouverture du festival de cette année le BIFFF nous a offert : Burying the Ex de Jo Dante, et en présence du réalisateur de ces sales bestioles que nous avons tous adorées:

Les Gremlins.

 

Pour vous mettre l’eau à la bouche, vous trouverez la bande-annonce ci-dessous.

 

Mieux que les Oscars et les césars réunis (ou pire allez savoir  :) ) Jo Dante est Chevalier dans l’Ordre du Corbeau attribuer depuis 2005 par le BIFFF.

L’ambiance fut comme toujours pour l’ouverture à la fois conviviale, un peu dingue, mais bon on connait le BIFFF et sait aussi pour sa « dinguerie » que nous l’aimons.

Avant cette très  officielle ouverture, nous avons eu droit dans les couloirs et au village du festival  de bizarres rencontres !!!

Vous pourrez voir celles-ci dans le prochain album photo (déjanté comme toujours) que nous publierons très bientôt sur ce site, alors veillez à venir régulièrement, pour ne pas manquer les mises à jour de l’album

 

 

Filmographie de Jo Dante

Filmographie

 

Longs métrages :

1966-1975 : The Movie Orgy, coréalisé avec Jon Davison

1976 : Hollywood Boulevard, coréalisé avec Allan Arkush

1978 : Piranhas (Piranha)

1981 : Hurlements (The Howling)

1984 : Gremlins

1985 : Explorers

1987 : L'Aventure intérieure (Innerspace)

1989 : Les Banlieusards (The 'burbs)

1990 : Gremlins 2, la nouvelle génération (Gremlins 2 The New Batch)

1993 : Panic sur Florida Beach (Matinee)

1998 : Small Soldiers

2003 : Les Looney Tunes passent à l'action (Looney Tunes: Back in Action)

2009 : The Hole 3D

2014 : Burying the Ex

 

Téléfilms :

1994 : Runaway Daughters

1997 : The Osiris Chronicles

1998 : La Seconde Guerre de Sécession (The Second Civil War)

 

Courts-métrages :

1983 : La Quatrième Dimension (Twiling Zone the Movie), troisième segment

1987 : Cheeseburger film sandwich (Amazon Women on the Moon), 5 segments

2006 : Trapped Ashes, segment Wraparound

2013 : Paris I'll Kill You, segment

 

Épisodes de séries :

Police Squad (1985), 2 épisodes

Amazing Stories (1985-1986), 2 épisodes

Eerie, Indiana (1991-1992), 5 épisodes

Picture Windows (1995), 1 épisode

Masters Of Horror saison 1, épisode 6 : Vote ou crève (2005), 1 épisode

Masters Of Horror saison 2, épisode 7, The screwfly solution - La guerre des sexes (2006), 1 épisode

L'Ombre de la nuit un épisode de The Twilight Zone (La Cinquième Dimension)

Les Experts : Manhattan saison 4, épisode 6, Boo (2007), 1 épisode

Hawaii Five-0 saison 2, épisode 7, Ka Iwi Kapu - Ossements sacrés (2011), 1 épisode

 

Prix et récompenses

Hurlements, Prix de la Critique du Festival international du film fantastique d'Avoriaz en 1976.

En 1999, le Festival international du film de Locarno lui consacre la première rétrospective complète de ses films.

En 2011, le Festival international du film d'Amiens lui consacre un hommage et une carte blanche. Il y reçoit la Licorne d'Or pour l'ensemble de son œuvre des mains de Bertrand Tavernier.

 

2015, fait chevalier dans l’Ordre du Corbeau remis par le BIFFF.

Bande annonce officielle de Burying the Ex de Jo Dante

Voir les commentaires

Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015

Hong Kong Martial Arts Films

BIFFF 2015

 

Le BIFFF nous propose cette année une rétrospective autour des films d’arts martiaux hongkongais.

Avec bien sûr l’incontournable Bruce Lee et  sa fureur contre Chuck Norris, avec la scène désormais mythique du Colisée à Rome parmi les toutes meilleures scènes de combat de tous les temps.

Alors, ne nous privons pas de ce plaisir.

Les autres films proposer sont le plus souvent de la même veine, tout au long que festival, les amateurs de Ku fun pourront donc se régaler d’autant plus que le prix des séances est quasi symbolique.

 

 

Programme de la retrospective

 

The Way of the Dragon

•Mercredi 8 avril 18h – Ciné 3 – 3€

 

The Young Master

•Jeudi 9 avril 18h – Ciné 3 – 3€

 

 Spooky Encounters

•Vendredi 10 avril 18h – Ciné 3 – 3€

 

Duel to the Death

•Samedi 11 avril 18h – Ciné 3 – 3€

 

 Righting Wrongs

•Lundi 13 avril 18h – Ciné 3 – 3€

 

 

Once Upon a Time in China 2

•Mardi 14 avril 18h – Ciné 3 – 3€

 

 Iron Monkey

•Mercredi 15 avril 18h – Ciné 3 – 3€

 

 Kung Fu Hustle

•Jeudi 16 avril 18h – Ciné 3 – 3€

 

Seven Swords

•Vendredi 17 avril 18h – Ciné 3 – 3€

 

 

 

The Grandmaster

•Samedi 18 avril 18h – Ciné 3 – 3€

 

Avec le soutien de:

Belgium Hong Kong Society and Hong Kong Economic and Trade Office Brussels

 

Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015
Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015
Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015
Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015
Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015
Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015
Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015
Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015
Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015
Hong Kong Martial Arts Films BIFFF 2015

Voir les commentaires

Gaming Madness Days BIFFF 2015

Gaming Madness Days

BIFFF 2015

 

 

Le BIFFF organise cette année, des tournois de jeux de rôles « Madness », les aficionados des jeux de rôles, peuvent y participer en s’inscrivant d’avance.

À vos manettes !

Et bonne chance.

 

 

Agenda des Tournois :

•7 Avril : Tournoi de Left For Dead – Outpost – 14h à 21h

•8 Avril : Tournoi de Speedrun de jeux Survival Horror – Hyperion – 14h à 21h

•9 Avril : Une rétrospective des jeux d’horreur de Atari à Xbox One – Schrodigner’s Cat – 14h à 21h

•10 Avril : Tournoi de Sunset Overdrive – EGO – 13h30 à 21h

•13 Avril : Tournoi de Super Smash Bros avec des règles fantastique et cosplay – Game-In Manga Café – 14h à 20h

•14 Avril : Première Européenne de Game Loading : Rise Of The Indies + Masterclass autour du Indie Gaming + Remise des prix – BIFFF – 15h à 18h

•16 Avril : Une nuit de Jeux de société Zombies organisé par la Brussels Games Fesitval – La Table – 22h à 4h

Pour les inscriptions veuillez-vous adresser aux organisateurs des tournois.

 

Vous trouvez leurs liens ici :

Voir les commentaires

Delphine Jean : Auteur-Réalisatrice-Chef Opératrice,

Delphine Jean : Auteur-Réalisatrice-Chef Opératrice,

Les Âmes Disparues

 

Delphine Jean

 

Nous nous faisons rarement le vecteur de projet financé en « participatif », non par ostracisme, mais en raison du trop grand nombre de propositions dans le domaine des genres de l’imaginaire que nous recevons.

 

Si nous faisons exceptions pour celui-ci  en raison de ses références à un cinéma que nous apprécions vivement.

À vous de vous faire une opinion.        

 

Ci-dessous le lien direct avec la page du projet.

 

********

 

« Les Âmes Disparues » est un projet ambitieux de fin d’étude, un hommage au genre Fantastique français, délaissé depuis Cocteau et Demy

 

A propos

Vous aimez le Cinéma Fantastique, romantique, aux choix esthétiques audacieux ? Ce projet est fait pour vous ! Aidez nous à lui donner vie !

L'Histoire :

Madison revient à Montmartre, lieu d'une enfance oubliée, causée par la disparition de son père. Elle va être confrontée à cette présence mystérieuse qui s'épanouit dans ce quartier : Gabriel. Une fascination et une relation trouble se noue entre eux. Mais qui est ce véritable Gabriel, un simple jeune homme ou bien plus que cela...

 

L'Origine de l'histoire :

« Les Âmes Disparues » est un projet ambitieux de fin d’étude.

C’est un hommage au genre Fantastique, très en vogue dès les débuts du Cinéma avec "Nosferatu" ou "M Le Maudit " de F. Murnau. Le genre retrouve ses lettres de noblesse ces dernières années avec notamment « Only Lovers Left Alive » de Jim Jarmush.   

 

Ce projet a la modeste ambition de redonner un élan au genre Français, empreint d'un réalisme poétique, tombé en désuétude depuis Jean Cocteau ou Jacques Demy.

Mon film est né de ce désir de mettre en scène le deuil d'une jeune femme après la mort de son père. Pour moi, cette relation père-fille était le moteur de l'histoire. Cette relation s'inscrit chez Madison comme une remémoration et le désir d'oublier en même temps. Ce père disparu est une âme disparue. Tels les personnages de Marguerites Duras dans « Hiroshima mon Amour » et dans l'ensemble de son œuvre artistique.

 

J'ai choisi d'ancrer ce récit dans l'univers du Fantastique car c'est sans doute le genre le plus adéquate : il s'empare des personnages pour mieux les confronter à leurs peurs intérieures, comme le disait Edgar Allan Poe, « Un Fantastique de l’Âme».

 

Le Fantastique, c'est une image inversée de l'âme et du corps.

 

 

 

Thèmes

La rencontre amoureuse :

Je veux traiter les premiers émois amoureux à travers la gestuelle, et la transformation psychologique des personnages. Le regard est ce qui attise leurs curiosités envers l'autre. La rencontre entre Gabriel et Madison constitue la symbiose de deux névroses identiques et complémentaires. 

 

L'oubli:

L'oubli est au centre de la vie de Madison, elle a développé un oubli de soi, des autres. Elle avance dans le néant, l'expérience traumatisante de sa jeunesse à moitié oubliée, à demi rêvée l'enracine sur place, dans un monde déconnecté de la réalité.

Intentions artistiques

C'est principalement le Fantastique sombre et invisible qui m’inspire, tel qu’il est représenté dans les films de « romantisme noir » de Mario Bava. L'utilisation symbolique des couleurs et de l’éclairage magistralement utilisées me poussent à approcher  la mise en scène dans le même sens.

 

Je veux installer une double identité de l'image, faire coexister le Réel et le Fantasme. Pour accompagner les déambulations de Madison, la caméra sera lente, comme une présence étrangère. Elle sera un œil subjectif qui observe, en attendant de dévoiler au fur et à mesure du récit. Cette lenteur doit être contrastée par le rythme plus soutenu et cadencé des scènes de Gabriel.

 

L'image et le son seront une matière en constante mutation.

 

Mon intention est de toucher par les sens, en confrontant le spectateur à une répétition de sensations visuelles et sonores, déconnectées de l'espace.

Delphine Jean

Kylian Waroquet : comédien, interprète le rôle de Gabriel

Kylian Waroquet : comédien, interprète le rôle de Gabriel

Marion CANNEVAL comédienne, interprète le rôle de Maddie

Marion CANNEVAL comédienne, interprète le rôle de Maddie

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Fantastique, Films, Auteur, ulule, Cinéma, Courts-métrages

 

BIFFF 2015

Bonjour,

Comme chaque année, je couvre le BIFFF durant toute sa durée pour mon site :   http://science-fiction-fantastique.com/ .

 

Si à un titre quelconque, vous y participez et souhaiter un entretien dans le cadre de cette manifestation, fait le moi savoir.

 

Je participerais également à la ZOMBIE WALK, gare au :

 

Doc fouuuuuuuuuuu.

 

Mais pourquoi est-il si méchant

Parce queeeeeeeeeeeeeee

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - BIFFF Bruxelles Belgique, Fantastique, Films, Festival, Cinéma, Horreur

Illustration de la couverture de Frédéric Le Martelot

Illustration de la couverture de Frédéric Le Martelot

Laurent Whale

Les étoiles s'en balancent

 

 Folio SF, publie en poche l’ouvrage de Laurent Whale « Les Balancent c’est Balancent), ouvrage post-apocalyptique, empreint d’humour et d’amour,  l’action se déroulent dans une France de haine, famine, misère. Le héros survie avec ce qu’ils découvrent grâce à son ULM, la grande peur est les hordes de chiens qui envahissent les villes, comment la combattre ?

L’une des rares ouvres sur la France post-apocalyptique même si on se souvient tous de fahrenheit 451 de  Ray Bradbury adapté au cinéma (1966)  par      François Truffaut avec Oskar Werner, Julie Christie qui le situait en France.

 

 

 

 

Résumé du livre

Dans une France plongée dans la violence, la famine et la misère, Tom Costa fait ce qu’il doit pour survivre ; à bord de son ULM, il chine et glane sa subsistance. Et, dès qu’il peut, il fonce la retrouver, elle, San, sa douce, sa lionne.

Mais bientôt, venu du Nord, un péril bien plus grand que les hordes de chiens sauvages ou les hors-murs le guette : une invasion a commencé et les Villes-États tombent les unes après les autres... Pour contrer cette menace, le vagabond du ciel va devoir former une escadrille de choc. Il pourra compter sur une poignée de têtes brûlées, parmi lesquelles Miki, le petit mécano et Cheyenne, l’insoumis.

 

Ensemble, ils devront tout mettre en œuvre pour sauver leur peau et le peu qu’il leur reste, tandis qu’au-dessus d’eux, les étoiles s’en balancent.

 

Roman d'aventures post-apocalyptiques, Les étoiles s'en balancent offre un divertissement intelligent où l'humour et l'amour sont les maîtres mots.

 

  Collection Folio SF n° 509

 Parution le 05/03/2015 480 pages

 Prix : 8.5  €  ISBN : 9782070459858

 Code Sodis : A45985

 

Biographie (officielle)

Laurent Whale est romancier, nouvelliste et traducteur franco-britannique. Il est l’auteur de 6 romans et de nombreuses nouvelles. Entre deux périodes d’écriture, il traduit des textes anglo-saxons.

 

Son genre de prédilection est la science-fiction, qu'il définit comme "un genre littéraire où tout est possible"1. Il revendique un esprit proche de la défunte collection Fleuve Noir Anticipation2.

 

Goodbye Billy, paru en 2014 aux éditions Critic, est sa première incursion dans le domaine du thriller.

 

Bibliographie (source Wikipédia)

Romans

Goodbye Billy, Éditions Critic 2014.

Les damnés de l'asphalte, Éditions Critic 2013.

Les étoiles s'en balancent, Éditions Critic 2012, Première édition épuisée Rivière Blanche, 2011.

Les Pilleurs d'Âmes, Ad Astra Éditions, 2010 (Prix Rosny aîné 20113)

Les Pierres du rêve, éditions Eons, 2007.

Le Chant des psychomorphes, Rivière Blanche, 2006. Réédition poche : éditions Lokomodo, 2011.

 

Nouvelles

« La chatte de Bukowski », collectif de la librairie Bédéciné, 2014.

« L'affaire du bout du monde », in Galaxies n°30/72, 2014.

« Une bouteille et des ailes », in L'épopée de Cal de Ter, de Paul-Jean Hérault, éd. Black Coat Press, 2009.

« The Show Must Go On », in Black Mamba no 12, éd. Céléphaïs, 2008.

« Agonis », in Géante rouge no 10, éd. Répliques, 2008.

« Nicoland », in Appel d’air, anthologie, éditions ActuSF Les 3 souhaits, 2007.

« Les Humadroïdes », in Le Retour de Cal de Ter, de P.J. Herault, éd. Black Coat Press, 2007.

« Une tourte pour huit », in Géante rouge no 1, éd. Répliques, 2006.

« La Lettre au père Noël », in La machine venue d’ailleurs, de R. Bessière, éd. Eons, 2005, (finaliste Prix Rosny aîné 2006).

« Hélas Elias », in Les Enfants du silence, de C. Ecken, éd. Eons, 2004, (Prix Merlin 2005).

L'Étoile sur la lande, éd. Demeyer, 2004 (Belgique)

« L'Étoile sur la lande » (en collaboration avec A. Le Bussy), in Xuensé no 53, 2004 (Belgique).

 

Traductions

« Conte de fer, de Tor Åge Bringsværd », in Galaxies no 13. 2011

« Interview de Paul McAuley », in Galaxies no 10. 2010

« Same player shoots again », de R.R. Angell, in Galaxies no 8. 2010

« Eternité.com », d’I. Watson & R. Quaglia, in Galaxies no 7. 2010

« Noces océanes », de Julian West, in Galaxies no 6. 2009

« Instinct grégaire », de Jay Caselberg, in Galaxies no 5. 2009

« Exemples aléatoires de fantaisie cosmique », de Jetse de Vries, in Galaxies no 4, 2009

« Neutres », de K.J. Anderson, in Galaxies no 2 (NS), 2008.

« Les Marées de Saturne », de L. Nagata, in Galaxies no 2 (NS), 2008

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Fantastique, Folio SF, LITTERATURE, Livres, Auteur, post-apocalyptique

avec l'aimable autorisation de l'artiste

avec l'aimable autorisation de l'artiste

Entretien

SoMK

Oniriques 2015

 

Stéphane Dubois,

Tu peux te définir, tu es illustratrice ?

 

SoMK,

Pas du tout, je ne suis pas illustratrice, être illustratrice c’est être dans les temps, faire ce que les autres vous commandent, et moi je suis « une tête de con » (rire), je fais ce que je veux, quand je veux.

 

Je suis artiste, je fais des pièces que je vends soit en direct, soit par des galeries d’art. Si des personnes veulent utiliser pour des couvertures certaines de mes œuvres, je suis tout à fait prête à céder des droits de cessions de publications. Je suis dans mon coin, mais je suis active.

 

Stéphane Dubois,  

Justement que fais-tu ?

 

SoMK,

Principalement de l’enluminure, mon style c’est 14em 15e siècle, soit c’est du fac-similé, soit c’est de la fantasy, soit encore de la fantastique-horreur, ce qui est de loin mon style préféré.

 

Stéphane Dubois,

Et cette œuvre ? (voir illustration de l’article)

 

SoMK,

Nous somme la carrément dans la plus pure science-fiction, c’est vers quoi je me dirige, mais les techniques sont les même qu’au 15e siècle.

 

Stéphane Dubois,

Comment as-tu débuté ?

 

SoMK,

Comme tout le monde, avec un autre métier (rires), avant je travaillais dans la programmation, j’ai travaillé sur les premiers ordinateurs d’image de synthèse pour la publicité, ensuite de fils en aiguille, j’en es eu assez du digital,    pour des jeux qui aux USA sont en digital et je suis passé au traditionnel et depuis ça va nettement mieux.

 

Stéphane Dubois,

Tu fais des enluminures à l’ancienne ?

 

SoMK,

Oui avec les mêmes techniques qu’au 14e 15e siècle, y compris celle de SF, un enlumineur du 14e siècle aurait pu la faire. Ça fait plus de vingt ans que je fais des enluminures. C’est un travail d’ouvrier l’enluminure, il faut apprendre, j’ai une vision très prosaïque de la chose, pour moi ce n’est ni religieux ni mystique. En 3 ans, on forme un bon enlumineur.

 

Il existe actuellement une école en France, à Angers, qui forment des enlumineurs, qui techniquement est très bien, elle est très axée : restaurations d’enluminures religieuses.    

 

Mon grand-père était chimiste, ensuite c’est une passion pour l’enluminure,  qui m’a fait rencontrer des enlumineurs, dont un à Rome et d’autres qui m’ont aidé quand j’ai décidé de le devenir, cela date déjà d’il y a 20 ans.

 

Stéphane Dubois,

Tu vis ou en France, au Québec ?

 

 SoMK,

Je vis 50/100 en France et 50/100 au Québec. Les deux galeries qui me représentent sont au Canada

Je produis à une vitesse très très lente, mes planches je mets plusieurs mois à les réalisés.  Mon mari m’oblige (rire) à faire des tirages, mais il à raison, les pièces uniques c’est cher. Il faut compter entre 800 et plus de 1000 euro suivant les formats, dont la nécessité dans les salons d’avoir des  tirages papier au plus grands nombres. De plus je ne peux vendre d’orignal sans passez par l’une de mes galeries.  

 

Stéphane Dubois,

Tu peux nous parler de la scène fantastique québécoise ?

 

SoMK,

La scène fantastique québécoise est très active. On est 5 km au nord de 350 millions d’Américains qui aiment beaucoup le fantastique,  et la science-fiction. En effet la scène fantastique canadienne ne marche pas énormément, mais comme on a des voisins très très actifs, elle est très active.

 

Stéphane Dubois,

Et la scène plus particulièrement québécoise ?

 

 SoMK,

À Toronto, il y a de très bonnes conventions, c’est un milieu qui est perméable, on n’est pas tout seul dans notre coin. Le Québec est un pays ouvert sur les autres.

 

(Entretien réalisé lors des Oniriques de Meyzieu ,2015)  

Enluminure sur une thématique SF (avec l'aimable autorisation de l'artiste)

Enluminure sur une thématique SF (avec l'aimable autorisation de l'artiste)

SoMK réalise également des bijoux

SoMK réalise également des bijoux

Voir les commentaires

Japan Touch Haru 2015

Japan Touch Haru 2015

Communiqué de presse N°1 - Lyon,

Japan Touch Haru 2015

Le festival des cultures Geek et Manga !

 

 

 

Asiexpo présente la seconde édition de la Japan Touch Haru, le festival des cultures Geek et Manga, qui s’installe au Double Mixte (Lyon-Villeurbanne) le week-end du 11 et 12 avril 2015.

 

« La Japan Touch Haru, c’est un lieu d’échanges incroyables. Un événement qui arrive à réunir des personnes totalement inconnues » explique Marie, fan de Manga. « A la différence de la Japan Touch, dédiée à la culture nipponne, la Haru ravit les fans du Japon mais aussi les Geeks avec du High Tech, de l’imaginaire et l’univers des Youtubers », poursuit Jonathan, père de famille et féru d’informatique.

 

Pour cette nouvelle édition, la convention lyonnaise reste fidèle aux attentes de ses visiteurs, mêlant ainsi le Japon à l’univers Geek, inspiré par la culture Nord-Américaine. Le mot d’ordre de la Haru 2015 est « surprendre ». Surprendre les habitués mais également les plus curieux en programmant des animations inédites. Comme le Trollball, sport médiéval-fantastique qui mêle avec humour rugby et combats d’épée ou les Cartonnades, combat d’armures confectionnées uniquement en carton ! La Haru accueille également les 4 rockeuses de GangLioN, véritable phénomène au Japon, pour leur premier concert en Europe ! Et le Naheulband avec les créateurs du Donjon de Naheulbeuk.

 

Autre nouveauté : une salle entièrement dédiée au monde de l’imaginaire. Une invitation à voyager dans le temps avec des exposants médiévaux-fantastiques et des auteurs, mais aussi la découverte du monde enchanté du Steampunk : un art de vivre tout droit sorti d’un roman de Jules Verne. « Cette convention est pour moi le moyen de me déconnecter du train-train quotidien. On en devient vite accro », s’exclame Maëlle, fan de la première heure.

 

D’autres surprises attendent les visiteurs : des concours (cosplay, chant, danse, webséries, game dev), des animations autour des jeux vidéo, des expositions de vaisseaux spatiaux dignes de Star Wars, des conférences sur l’univers Geek, ainsi qu’un Web Corner. « Ce que j'aime dans cette convention c'est que l'on créé de nouvelles amitiés et on passe de très bons moments. Je trouve même que la Japan Touch Haru est plus conviviale que les grosses conventions Geek », souligne Bianca. Un rendez-vous incontournable pour les initiés et pour les familles !

 

Infos Pratiques

 

Asiexpo Association

9 quater rue de Montbrillant

69003 Lyon

Voir les commentaires

Published by Stéphane DUbois - - japan touch, Cosplay, Geek, Manga, BD, Bande dessiné, Fantastique, Héroic Fantasy, Game

Prix Pierre Bottero  Oniriques 2015

Prix Pierre Bottero Oniriques 2015

Prix Pierre Bottero  Oniriques 2015

 

 

 

Elodie Tirel à recut le prix pour:

É-Den. Tome 1 : Les survivants /

 

Résumé du livre :

 

2260. Après une catastrophe planétaire qui a ravagé la surface de la Terre, une poignée d’humains vit en totale autarcie dans une immense colonie souterraine.

 

Dans la zone résidentielle des nantis, É-Den, une adolescente surdouée, rêve de devenir médecin au grand dam de sa mère. Quand elle découvre le journal de bord de son père, la vérité éclate :

les Élus leur mentent ; dehors, la vie est peut-être encore possible.

É-Den décide alors de fuir de chez elle avec l’espoir de retrouver son père. En route, elle rencontre Siméon, un jeune orphelin qui vit avec un étrange racureuil aux capacités extraordinaires. Ensemble, ils vont tenter de rejoindre le monde extérieur, au mépris de tous les dangers.

Michel Quintin, Mai 2014

pour É-Den. Tome 1 : Les survivants

pour É-Den. Tome 1 : Les survivants

Autres ouvrages en compétition

 

La Passe-miroir. Tome 1 : Les fiancés de l’hiver / Christelle Dabos Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. Gallimard Jeunesse, Juin 2013

 

Gigante, au nom du fils / Alain Grousset Koeb Merticant se réveille d’un sommeil cryogénique de quarante ans à bord d’un vaisseau stellaire qui l’a conduit sur la planète Gigante. Ethnologue de renom, il se passionne pour de mythiques géants qui auraient peuplé la planète autrefois. Mais à son arrivée, il se découvre un fils, Zaslo, véritable héros, disparu depuis des années, et un petit-fils adolescent, Drek, qui souhaite partir en quête de son père. Koeb devra alors faire un choix : partir sur les traces des Géants ou retrouver ce fils mystérieux. Commence alors le plus extraordinaire des voyages... L’Atalante Jeunesse, Septembre 2013 (Le Maedre)

 

Les Substituts. Tome 1 / Johan Heliot Dans ce monde-là, la plupart des humains ont été réduits à l’état d’esclaves simples d’esprit. On les appelle les Substituts. Tya est l’une d’entre eux. Et rien ne la prédisposait à se distinguer. Mais Tya a découvert en elle une force étrange qu’aucun autre Sub ne possède. Une force, faite de mots et de phrases, qui pourrait se répandre et devenir une arme redoutable au service de la liberté. Cette force, c’est la connaissance. Le temps de la révolte est venu. Seuil, Janvier 2014

 

Les Mondes de l’Alliance. Tome 1 : L’ombre blanche / David Moitet 2551, un frère, une sœur. Ils sont jumeaux, et ont des rêves plein la tête : traqueur pour Nato, pilote de chasse pour Jade. Tout semble possible quand on étudie à l’Académie interstellaire. Pourtant, quand ils échouent accidentellement sur une planète non répertoriée, il ne sera plus question de rêver… mais de survivre. Didier Jeunesse, Juin 2014

 

Les Sentinelles du futur / Carina Rozenfeld 2359. La Terre est à l’agonie. Mais à New York, une poignée de femmes et d’hommes qui se déplacent dans le Futur l’ont promis : l’avenir est radieux, ils l’ont vu de leurs propres yeux. Le jeune Elon, élève à l’Académie et doté d’un pouvoir exceptionnel, rêve d’entreprendre ce voyage vers une époque meilleure. 2659. Un ennemi invisible a attaqué la Terre. Nuts est une survivante. Sa ville est en ruine, la planète entière est dévastée. Et si le seul espoir possible venait du passé ? Syros, Septembre 2013

Présentation du Prix Pierre Bottero l

Prix ado des littératures de l’imaginaire

 

Créé à l’occasion de la 2e édition du festival Les Oniriques, ce nouveau prix littéraire récompense un roman des littératures de l’imaginaire pour adolescents.

 

Il est décerné par des lecteurs adolescents de l’Est Lyonnais en souvenir de l’auteur Pierre Bottero.

Un prix, 4 objectifs A travers ce prix, l’équipe du festival Les Oniriques se fixe 4 objectifs : Attirer les publics adolescents sur le festival Développer la pratique de la lecture chez les jeunes Encourager les échanges et les débats Promouvoir les littératures de l’imaginaire Pierre Bottero, sa vie, son œuvre.

 

Né en 1964, Pierre Bottero a exercé pendant longtemps la profession d’instituteur avant de se consacrer pleinement à l’écriture. Convaincu du pouvoir de l’imagination et des mots, il publie son premier livre Amies à vie en 2001. S’en suivent la double trilogie Ewilan (2003, 2004) et les trilogies L’Autre (2006) et Le Pacte des Marchombres (2008). Son amour de la littérature fantastique est née d’une intense rencontre avec J.R.R. Tolkien. Pierre Bottero disparaît brutalement en 2009.

 

Lancée en 2010, la série A comme Association, écrite en commun avec Erik L’Homme, sera sa dernière œuvre, dont il ne verra pas la fin, parachevée par son co-auteur.

 

La Sélection La sélection officielle du prix Pierre Bottero a été établie en juillet 2014 par un comité de lecture, composé de huit bibliothécaires de la médiathèque de Meyzieu. 6 romans français des littératures de l’imaginaire pour adolescents ont été retenus sur plus de 60 titres publiés entre le 1er janvier 2013 et le 30 juin 2014. Les critères de sélection Les œuvres choisies appartiennent aux genres des littératures de l’imaginaire : fantastique, fantasy, science-fiction.

 

Ce sont des romans.

Les textes retenus sont des œuvres en langue originale française. Les titres sélectionnés sont adaptés à l’âge du lectorat cible pour le prix.

Des critères littéraires entrent en jeu dans le choix de la sélection : l’intérêt des thèmes abordés, l’originalité, le style, la cohérence, le suspense...

 

La remise du prix D’octobre 2014 à fin janvier 2015, les adolescents lisent les romans sélectionnés, puis en débattent dans leur classe (4e et 3e) ou dans leur club de lecture, jusqu’au vote, entre le 30 janvier et le 26 février 2015. Chaque participant lit un ou plusieurs ouvrages. Pour chaque livre lu, il se voit attribuer un bulletin de vote. 1 livre lu = 1 bulletin ; 6 livres lus = 6 bulletins. Les adolescents choisissent sur chaque bulletin leur livre préféré, parmi la liste des 6 titres.

 

Le Prix Pierre Bottero à été le vendredi 6 mars 2015à 14h au Ciné-Meyzieu par Erik L’Homme et Gilles Francescano, en présence des auteurs sélectionnés, des votants et du public.

 

Le lendemain, une rencontre entre les auteurs et les adolescents des clubs de lecture à été organisée sur le Festival.

 

Les établissements ou bibliothèques participants à l’édition 2015:

Le club de lecture du CDI du collège Georges Brassens (Décines) en partenariat avec la médiathèque de Décines

Le club de lecture du collège Déborde (Lyon 6e)

Une classe de 4e du collège Évariste Galois (Meyzieu)

Une classe de 4e du collège Léonard de Vinci (Chassieu) en partenariat avec la médiathèque de Chassieu

Deux classes de 4e du collège Les Servizières (Meyzieu)

Le club de lecture du CDI du collège Louis Leprince-Ringuet (Genas)

Une classe de 4e du collège Olivier de Serres (Meyzieu)

Le club de lecture ados Croq’livres de la médiathèque de Meyzieu

 

L’établissement pénitentiaire pour mineurs de Meyzieu

Les organisateurs Médiathèque – 27 rue Louis Saulnier – 69330 Meyzieu -

Pour le Prix Pierre Bottero : Béatrice Wicinski, responsable Ados - Pour le festival Les Oniriques : Ghislaine Karaghieuzian, directrice de la médiathèque Frédérique Malvesin, directrice artistique

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Oniriques, Meyzieu, Prix, Palmarès, LITTERATURE, Livres, Romans, Fantastique, Fantasy, SF

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog