Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #fantastique

Soirée Vampires

L’institut LUMIEREE en partenariat avec A.O.A Productions, et la participation d’Adrien Party, nous offres une nouvelle session  de ma désormais traditionnelles soirée «  L’Epouvantable Vendredi », vous trouverez ci-dessous l’affiche avec toutes les informations utiles.

Bonne projection.

Soirée Vampires
Soirée Vampires

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Epouvante, Fantastique, Films, Vampires

Jack McDevitt Seeker

 

Traduit de l'américain par Michèle Zachayus

Folio SF n° 467 / 560 pages / 8,70 €

 

L'antiquaire archéologue Alex Benedict et son assistante Chase Kolpath se retrouvent en possession d'une coupe vieille de 9 000 ans. Celle-ci proviendrait d'un vaisseau spatial baptisé Seeker qui aurait appartenu aux Margoliens, un groupe de terriens ayant fui la Terre pour fonder une des premières colonies hors du système solaire.

Seeker mêle habilement les codes du space opera et du roman de déduction, et nous entraîne, tambour battant, aux confins de la Galaxie. Il a reçu le prix Nebula en 2006.

(Communiqué de Presse)

 

Bibliographie

Romans

 

Cycle Les Machines de Dieu

1.Les Machines de Dieu, L'Atalante, 2001 ((en) The Engines of God, 1995)

2.Deepsix, L'Atalante, 2003((en) Deepsix, 2001)

Une planète est à quelques jours de sa destruction après 6 milliards d'année d'évolution de la vie à sa surface. Une civilisation primitive et disparue est découverte à sa surface. Une expédition archéologique est envoyée sur cette planète dont la faune et la flore sont dangereuses...

3.Chindi, L'Atalante, 2004 ((en) Chindi, 2002)1

4.Oméga, L'Atalante, 2006 ((en) Omega, 2003)2

5.(en) Odyssey, 20063

6.(en) Cauldron, 20074

7.(en) StarHawk, 2013

 

Cycle Alex Benedict

1.(en) A Talent for War, 1989

2.(en) Polaris, 20045

3.Seeker, Éditions SW Télémaque, 2011 (en) Seeker, 2005) ,Lauréat du prix Nebula du meilleur roman en 2006

 

4.(en) The Devil's Eye, 2008

5.(en) Echo, 2010

6.(en) Firebird, 2011

7.(en) Coming Home, 2014

 

Romans isolés

(en) The Hercules Text, 1986

Lauréat du prix Locus du meilleur premier roman en 1987

 

Anciens Rivages, Pocket, 1999

((en) Ancient Shores, 1996

(en) Eternity Road, 19987

(en) Moonfall, 1998

(en) Infinity Beach8, 2000 ,Autre titre au Royaume-Uni : Slow Lightning

(en) Time Travelers Never Die, 2009

(en) The Cassandra Project, 2012 Coécrit avec Mike Resnick.

 

 

Recueils de nouvelles

(en) Standard Candles, 1996

(en) Ships in the Night, 2005

(en) Outbound, 20069

(en) Cryptic: The Best Short Fiction of Jack McDevitt, 2009

 

Nouvelles

(en) The Emerson Effect, 1981

(en) Cryptic, 1983

(en) Promises to Keep, 1984

(en) Tidal Effects, 1984

(en) In the Tower, 1987

(en) The Fort Moxie Branch, 1988

(en) Time's Arrow, 1989

(en) Whistle, 1989

(en) Lake Agassiz, 1991

(en) Ships in the Night, 1993

(en) Midnight Clear, 1993

(en) Talk Radio, 1993

(en) Time Travelers Never Die, 1996

(en) Dead in the Water, 1999

(en) Good Intentions, 1999 Coécrit avec Stanley Schmidt (en).

(en) Oculus, 2002

(en) The Law of Gravity Isn't Working on Rainbow Bridge, 2003

(en) Act of God, 2004

(en) Kaminsky at War, 2006

(en) Tweak, 2007

(en) Fifth Day, 2007

(en) Welcome to Valhalla, 2008

(en) Indomitable, 2008

(en) The Cassandra Project, 2010

Jack McDevitt Jack McDevitt

Voir les commentaires

Barry Hughart

La Légende de Pierre

Les éditions FOLIO SF, nous offre la réédition d’une des aventure Maître Li et Bœuf Numéro Dix, les aventures de ces personnages empreint d’humour ce déroule dans une « « Une Chine Ancienne qui ne fut jamais » déclarera l’auteur. Il as cessé d’écrire suite à des conflits avec ces éditeurs américains  et réside désormais a Tucson en Arizona.

 

La légende de la pierre

Une aventure de Maître Li et Boeuf Numéro Dix Traduit de l'américain par Patrick Marcel Folio SF n° 466 / 416 pages / 8,20 €

Maître Li - un Sherlock Holmes chinois qui regrette sa jeunesse passée, entre autres "ses-quatre-vingt-dix ans - et Boeuf Numéro Dix, son surpuis¬sant assistant, sont de retour ! Dans la vallée des Chagrins, le redoutable Prince qui Rit, qui mit autrefois les lieux à feu et à sang avec ses Moines de la Liesse, semble être revenu, au bout de sept siècles et demi. Un biblio¬thécaire a été assassiné, des témoins ont vu les Moines de la Liesse sur les lieux et un son étrange, surnaturel, a résonné.

 

Bibliographie

La Magnificence des oiseaux, Denoël, coll. Lunes d'encre, 2000 ((en) Bridge of Birds, 1984), prix World Fantasy du meilleur roman (ex-aequo avec La Forêt des Mythagos de Robert Holdstock) et l'année suivante le prix Mythopoeic. Réédition aux éditions Galimard, collection Folio SF no 466, en 2013

 

La Légende de la pierre, Denoël, coll. Lunes d'encre, 2001 ((en) The Story of the Stone, 1988). Réédition aux éditions Galimard, collection Folio SF no 468, en 2013

 

Huit Honorables Magiciens, Denoël, coll. Lunes d'encre, 2002 ((en) Eight Skilled Gentlemen, 1991). Réédition aux éditions Galimard, collection Folio SF, en 2014

Barry Hughart La Légende de Pierre

Barry Hughart La Légende de Pierre

Voir les commentaires

Laurence Suhner

trilogie Quan Tika

 

Bonjour Laurence,

Vous êtes l’auteur d’une trilogie : « Vestiges » ayant obtenu le prix Bob Morane et le Prix Futuriale en 2013, et vous venez de publier le tome 2 « L’ouvreur des Chemins », pouvez-vous nous parler de cet univers de science-fiction.

Laurence Suhner:

C’est du planète-opéra, c’est la découverte d’une exoplanète, j’ai travaillé avec l’Observatoire de Genève (Suisse), cela se passe sur un monde gelé, ce monde a une atmosphère, les personnages découvrent petit à petit qu’il reste des vestiges enfouis dans le sous-sol glacé de la planète, d’une civilisation disparut. Ils montent une expédition scientifique, qui va traverser la carapace de glace avec un tunnelier géant. Effectivement ils vont faire des découvertes, et tout vas allez de mal en pis.

S.D , Vous pouvez nous en dire plus sur votre collaboration avec l’Observatoire de Genève.

Laurence Suhner, Je suis passionné d’astrophysique, j’ai demandé l’aide à l’Observatoire, pour que mon système planétaire soit crédible. Et deux ou trois astrophysiciens à qui je l’avais demandé, ont réalisé le modèle planétaire tel qu’il est représenté sur une carte à la fin du tome1. On a même réalisé un film, on a imaginé que c’est l’Observatoire de Genève, qui l’avait découverte, on l’a annoncé comme une vraie découverte, c’était assez humoristique on a grimé les acteurs en les vieillissants, car cela s’étale sur 30 ans.

S.D ,le tome2 "L'Ouvreur des chemins" vient de paraitre parler nous en.

Laurence Suhner : « L’Ouvreur des Chemins » est la suite directe du premier tome1, le dernier tome à pour titre provisoire : « Origines », avant ca j’ai fait de la BD, des Illustrations, des Storyboard… (voir bibliographie en fait d’article NDLR).

S.D, Vous avez trouvé facilement un éditeur pour votre trilogie ?

Laurence Suhner, J’ai envoyé a quelques éditeurs que j’avais sélectionné les Éditions de l’Atalante était en premier de la liste, j’avais fini la trilogie avant de l’envoyer aux éditeurs, mais j’ai réécrit tout, la seconde version n’a plus grand-chose a voir avec la première. Paradoxalement c’est ce qui fut le plus facile de trouver un éditeur, j’ais reçut plusieurs réponses positives, j’ais trouvez ça surprenant, mais j’en étais bien sur heureuse et comme j’appréciais les collections de cet éditeur, j’ai décidé de signé chez cet éditeur. En plus il m’était en valeur les auteurs francophones, ce qui n’est pas le cas de bien des éditeurs.

S.D : Vous avez mis combien de temps a écrire cette trilogie et elle comprendra combien de pages en tout.

Laurence Suhner : 1800 pages, et j’ai mis 3 ans pour écrire la trilogie, ensuite j’ai mis 1 ans et demi pour retravaillé totalement le tome1, et j’ai encore durant un certain temps retravaillée avec l’éditeur.

S.D : Vous avez d’autre projets, une autre trilogie.

Laurence Suhner : En fait je prépare la suite de la trilogie, mais j’ai aussi envie d’écrire un thriller fantastique ou de science-fiction, j’adore le thriller, le thème de la science-fiction sera le font de l’histoire mais cela restera un thriller. Avec beaucoup de suspense, voire de l’horreur, j’ai envie de me défouler, de me lâcher. Rien n’est arrêter, j’ai d’autres projets, en fait j’ais 6 projets en prévision.

 

Biographie

Jeune, elle écrit des histoires courtes et des débuts de romans, ayant comme points communs la physique, le futur, des univers peuplés de vaisseaux spatiaux intelligents et de créatures extraterrestres.

Adolescente, elle publie sa première BD Rastapanique : une saga qui mêle reggae et physique des particules.

En 2001, son album Éclats d’Âme, en collaboration avec Exem (au scénario) est publié aux Éditions Drozophile, Genève.

En 2002 sort Le Secret de Chimneys, dans la collection Agatha Christie, aux éditions Emmanuel Proust, Paris.

Elle écrit aussi des nouvelles, parmi lesquelles on retrouve « GeneV 2106 », publiée dans la Tribune de Genève, numéro spécial science-fiction suisse (juillet 2006), « Timhkâ », publiée en 2009 dans la revue Galaxies, « Homéostasie » pour l’anthologie Dimension Suisse, éditions Rivière Blanche, 2010 et « Différent » dans le numéro spécial fin du monde du Courrier (Genève, décembre 2012). Vestiges, premier tome de la trilogie QuanTika est son premier roman.

Pour ce livre, Laurence Suhner a reçu le Prix Bob Morane 2013 et le Prix Futuriales 2013.

Le deuxième tome de la trilogie, « L’Ouvreur des Chemins », est paru en octobre 2013.

Bibbliographie (source site de l’Editeur)

Bande dessinée

1984 :

Rastapanique, bande dessinée (noir/blanc, 52 pages), éditions Jean-Marie Bouchain

1989 :

Zoto-Zata ou la statue perdue (trames, 48 pages).

De 1997 à 1999 :

La Gastronomie, Le Foot, Les Gares, histoires courtes publiées dans la revue sérigraphiée Drozophile.

2001 :

Éclats d’Âme, BD, en collaboration avec l’illustrateur et scénariste genevois Exem, éditions Drozophile.

2002 :

Le Secret de Chimneys (collection Agatha Christie), 46 pages sur un scénario de François Rivière (Éditions Emmanuel Proust, Paris).

Album traduit en plusieurs langues (Harper Collins, 2008 (UK), EuroBooks, 2008 (India).

2004 :

La Dame Jeanne, histoire courte pour « La Vie en Verre », album BD collectif pour Univers Pro Uva et le Festival BD de Sierre 2004 (conception Georges Pop).

Exposition à l’occasion des vingt ans du Festival International de la Bande Dessinée de Sierre.

2006 :

Éclipse, histoire courte, scénario Vincent Gessler dans « Pompiers Volontaires », ouvrage collectif, conception Georges Pop et Christina Kitsos.

2007 :

Confidences, histoire courte dans l'ouvrage collectif « Mes Semblables », éditeur ACOR SOS Racisme Suisse, conception Georges Pop.

Le Chaman, histoire courte dans l'ouvrage collectif « Virus », conception Georges Pop et Christina Kitsos.

2008 -

Illustration pour le Calendrier 2008 de l’Opage (« Douze Cépages de Genève »). -

Illustrations pour le dossier de présentation (préproduction) du film de science-fiction: « L’Enfance d’Icare » (d’Alexandre Iordachescu, Elefantfilms). -

Quatre illustrations pour « L’Expo qui rend fou », mettant en scène le « Livre de Raison » de H.P. Lovecraft, Maison d’Ailleurs, Yverdon-les-Bains.

Publication dans le catalogue de la Maison d'Ailleurs, Musée de la science-fiction, de l'utopie et des voyages extraordinaires.

Nouvelles

2006 « GeneV 2106 », publiée dans Tribune de Genève, numéro spécial science-fiction suisse.

2009

« Timhkâ », publiée dans la revue française « Galaxies », nouvelle série (numéro d’avril).

2010

« Homéostasie », nouvelle publiée dans l'Anthologie de science-fiction et de fantastique "Dimension Suisse", éditions Rivière Blanche.

Quan Tika Bande Annonce

Laurence Suhner trilogie Quan Tika

Voir les commentaires

Présences d’Esprits N°77

La zine des mondes de l’imaginaire

Littérature, BD, Cinéma, TV, Jeu, Illustration.

Viens de sortir le numéro 77 de la revue Présences d’Esprits du club éponyme.

Le dossier est cette fois consacré à Christian Vilà : Biographie, Entretien, De banlieue rouge à Malgré le monde, Romans et BD, Entretien croisé avec Stéphane Collignon, Bibliographie, et cerise sur le gâteau « No Suture » une nouvelle inédite.

Des reportages sur : Geekopolis, la Convention Perry Rhidan. Des articles sur « Epée des ombres » de J.V.Jones, le « Docteur Mabuse », et les chroniques habituelles : Jeu, BD, Littérature.

La Couverture est de Stéphane Collignon.

Je ne serais que vous conseillez de vous abonnez a cette fanzine, qui couvre tous les domaines des mondes de l’imaginaire, soit sur les salons ou l’association est présente, soit via le site (voir lien ci-dessous)

Couverture Stéphane Collignon

Couverture Stéphane Collignon

Voir les commentaires

Serge Brussolo

Trajets et itinéraires de la mémoire

L'auteur dédicacera ses romans au SALON DU LIVRE JEUNESSE DE MONTREUIL le mercredi 27 novembre de 13 à 15 H, EN 2013, aux éditions MICHEL LAFON, parution de la trilogie LINA et la forêt des Sortilèges. Prochain volume : LE CHEMIN MALEFIQUE (parution octobre 2013)

Trajets et itinéraires de ia mémoire Folio SF n° 465 / 560 pages / 8,70 €

Villes malades où des ordinateurs s'affrontent en combats souterrains à coups de munitions humaines. H.L.M. de cauchemar dont les locataires, nus, s’exposent aux piqûres de mystérieuses mouches. Camp où les prisonniers sont soumis à d’insupportables séances d’irradiation. Musée gigantesque dont personne n’a jamais vu les limites. Tour-dispensaire insalubre surplombant une réserve de paysans souffrant d’étranges troubles de la personnalité…

C'est à un trajet baroque et cruel que vous convie ce recueil, sur les traces d’un auteur alors en devenir, aujourd’hui culte : Serge Brussolo. Ces quatorze nouvelles des débuts de sa carrière permettent de revenir sur la genèse d’un talent hors norme, confirmé depuis par les chefs-d’œuvre que sont Le syndrome du scaphandrier, La Planète des Ouragans ou encore La nuit du bombardier. (Communiqué de presse)

 

Bibliographie

Seconde Guerre mondiale

1.La Moisson d'hiver Séries jeunesse Les Sentinelles d’Almoha

1.Le Maître des nuages

2.Prisonniers de l’arc-en-ciel 3.Le Jardin des secrets

4.Le Serment de feu

5.Les Seigneurs du lac noir

Peggy Sue et les Fantômes

Le jour du chien bleu

Le sommeil du démon

Le papillon des abîmes

Le zoo ensorcelé

Le château noir

La bête des souterrains

La révolte des dragons

La jungle rouge

La lumière mystérieuse

Le loup et la fée

Le cirque maudit

Les Mondes fantastiques de Peggy Sue

1.L'Arbre qui n'existait pas. Sirius, 2011. ISBN 978-2-36401-000-0.

2.L'Homme à la tête de plomb. Sirius, 2011. ISBN 978-2-36401-001-7. 3.

Peggy Sue et les larmes de cristal. Sirius, 2012. ISBN 978-2-36401-008-6.

 

Sigrid et les Mondes perdus

1.L'Œil de la pieuvre

2.La Fiancée du crapaud

3.Le Grand Serpent

4.Les Mangeurs de murailles

Nouchka

1.Nouchka et les géants . Baam, 2007, 158 p. ISBN 978-2-290-35521-3.

2.Nouchka et la couronne maudite. Baam, 2007, 157 p. ISBN 978-2-290-35522-0.

3.Nouchka et la caverne aux mille secrets. Baam, 2007, 158 p. ISBN 978-2-290-35523-7.

Le Royaume englouti

1.Pharaon Z. Sirius, 2011. ISBN 978-2-36401-003-1.

2.Les Lions d'écume. Sirius, 2011. ISBN 978-2-36401-004-8.

Séries thriller

 

Jehan de Montpéril

1.Le Château des poisons

2.L'Armure de vengeance

 

Conan Lord

1.Carnets secrets d'un cambrioleur. Éditions du Masque, 1995. ISBN 978-2702425244.

2.Le pique-nique du crocodile. Édition du Masque, 1995. ISBN 978-2702426166.

Peggy Meetchum2

1.Les Enfants du crépuscule

2.Baignade accompagnée

3.Iceberg Ltd Destroy1.

L'Homme de la banquise. Vauvenargues, 2007. ISBN 978-2-7443-1430-8. 2.

La Prisonnière du ciel. Vauvenargues, 2008. ISBN 978-2-7443-1556-5. 3.

Territoire de fièvre. Vauvenargues, 2008. ISBN 978-2-7443-1557-2.

 

Agence 13 Les paradis inhabitables

1.Dortoir interdit. Fleuve noir, 2009, 285 p. ISBN 978-2-265-08874-0.

2.Ceux d'en bas. Fleuve noir, 2010, 283 p. ISBN 978-2-265-09031-6.

3.Le Chat aux yeux jaunes. Fleuve noir, 2011, 284 p. ISBN 978-2-265-09421-5.

 

Prix littéraires

Grand prix de l'Imaginaire en 1979 pour Funnyway, en 1981 pour Vue en coupe d'une ville malade, en 1988 pour Opération serrures carnivores.

Prix Rosny aîné de la nouvelle en 1981 pour Subway.

Prix Apollo en 1984 pour Les Semeurs d'abîmes.

Prix du Roman d'Aventures en 1994 pour Le Chien de minuit.

Grand prix RTL-Lire en 1995 pour La Moisson d'hiver.

Grand prix Paul-Féval de littérature populaire en 2004 pour Le Château noir.

Serge Brussolo  trajets et itinéraires de la mémoire

Voir les commentaires

La Quatrième Nuit

Le teaser, puis la bande annonce sont prometteur (suivre le lien en bas d’article pour voir la bande annonce).

 

Sommaire :

 

Synopsis

Note d’intention

Casting et équipe technique

Budget du film

Biographie des auteurs

Fiche technique

 

 

Le synopsis

 

Par trois nuits riches en phénomènes étranges, un homme seul se rend compte qu’il ne l’est pas vraiment. Qu’en sera-t-il de la quatrième ?

Au fur et à mesure des évènements, cet homme devra répondre à une question vitale :

Est-il une victime ou au contraire, peut-il ouvrir les yeux, et agir ?

 

Note d’intention

 

En créant l’entreprise World In Progress films, nous souhaitons  défendre un cinéma de genre mal perçu en France et donc peu défendu, voire dénigré.

 

Cette vision très particulière du cinéma se voit illustrée avec ce premier projet.

 

De la narration à la mise en scène, le but de ce film est de prouver que l’imagination n’a de frontière que notre esprit.

 

L’idée première et de ne pas se laisser piéger par les fausses contraintes liées au court métrage, et au contraire de proposer une œuvre adoptant l’ambition et le style narratif d’un long métrage mais adapté au format court.

 

Vous y trouverez la tension allant crescendo. Vous y trouverez une ampleur visuelle digne de budgets nettement supérieurs, avec son scope léché, ses effets spéciaux étonnants, et sa photographie tout en noirs profonds. Enfin, vous y trouverez une intrigue multipliant les thématiques ambitieuses derrière sa façade linéaire, avec rencontres d’un autre type, isolement physique et mental, et voyage psychique inter-dimensionnel. 

 

La Quatrième nuit est un film qui affirme fièrement que la passion n’a aucune limite.

 

 

De la narration à la mise en scène, le but de ce film est de prouver que l’imagination n’a de frontière que notre esprit.

 

.

Casting et équipe technique

 

Ce film est entièrement autoproduit et son équipe se résume à trois membres portant de multiples casquettes.

 

Les acteurs :

 

Stéphane Leroux interprète le héros du métrage. Hormis une courte apparition dans « Aux yeux des vivants », nouveau film de Julien Maury et Alexandre Bustillo (« A l’intérieur »), il s’agit de son premier rôle.

 

Delphine Margat interprète toutes les créatures peuplant le métrage. Il s’agit de son premier rôle, et donner une personnalité à chaque créature a été un immense challenge.

 

Vincent Leroux interprète l’homme-caméra, créature biomécanique intervenant lors d’une scène clé du film. Il s’agit de son premier rôle également.

 

Les auteurs :

Véritables hommes orchestre, Vincent et Stéphane Leroux ont tenu tous les postes.

Vincent est producteur, coréalisateur, compositeur, créateur des effets visuels, directeur de la photographie, mixeur son, costumier, et superviseur des décors.

 

Stéphane est producteur, coréalisateur, scénariste, monteur, monteur son, et supervise également les décors.

 

La chanson « Naughty Night » est interprétée par Coraline feat. Eaon Magnus (pour Bored Guys Club).

 

Budget du film

 

Le film a été autoproduit à peu de frais. Sans compter l’achat d’appareils Canon 550D et d’accessoires vidéo et son qui serviront à l’ensemble des projets de l’entreprise, les dépenses se résument à l’achat de costumes spéciaux, soit environs une centaine d’euros.

 

Les dépenses liées au matériel vidéo et son se montent à environs 2000 euros.

 

Le film a surtout couté en temps, car il a fallu presque 8 mois de postproduction pour concevoir les plans truqués du film, soit les trois quarts du film.

Biographie des auteurs

 

Attiré par le cinéma de genre depuis son enfance, Stéphane Leroux débute comme tant d’autres avant lui comme réalisateur de courts métrages amateurs en binôme avec son frère Vincent. Une activité qui ne durera qu’un temps, faute de temps et d’argent.

 

Stéphane intègre une carrière de contrôleur de gestion tandis que Vincent s’investit dans le domaine de la communication graphique.

 

Au début des années 2000, Stéphane rejoint le staff de rédacteurs du site Agressions animales pour la rubrique consacrée aux critiques de films.

 

En 2012, il est temps de passer à la vitesse supérieure. Conscient qu’une enseigne, aussi modeste soit-elle, peut être un gage de crédibilité dans le milieu du court métrage, et, plus largement, dans le monde du petit budget, Stéphane entame la mise sur pied de la World In Progress Films, et lance dans la foulée la production du court métrage « La quatrième nuit » comme carte de visite de l’entreprise.

 

Ce projet ambitieux est une nouvelle fois partagé avec son frère Vincent et a pour finalité de présenter le sérieux et la passion de ses créateurs.

 

Le film sera présenté aux rencontres ufologiques de Paris le 7 janvier 2014 !

Fiche technique

 

Durée : 17 minutes

Format : HD cinémascope / couleurs / stéréo 2.0

Lieux de tournage principaux : La Bassée / Montigny en Gohelle

Début du tournage : Juillet 2012

Durée du tournage : deux semaines

La Quatrième Nuit Stéphane et Vincent LerouxLa Quatrième Nuit Stéphane et Vincent Leroux
La Quatrième Nuit Stéphane et Vincent LerouxLa Quatrième Nuit Stéphane et Vincent Leroux

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - science-fiction, Fantastique, Films, Courts-métrages, Cinéma

Concours de nouvelles

Dans le cadre de Rencontres Sciences & Fictions / 2ème édition

Du 17 au 23 mars 2014 au Prieuré de Vivoin

 

Après une première édition en 2012, l’Association Festivals en Pays de Haute Sarthe, CréatureS Cie et le Centre Culturel de la Sarthe s’associent à nouveau pour organiser les rencontres BienVenus sur Mars. Pendant la semaine du 17 au 23 mars 2014 au Prieuré de Vivoin et dans le village, auront lieux des spectacles, des projections et des débats mêlant sciences et fictions.

 

Suite au succès du concours de nouvelles en 2012, avec plus de 100 auteurs participants, nous avons décidé de renouveler l’expérience cette année. L’édition du recueil de nouvelles lauréates sur le thème « 2012, fin de monde » a connu un vif succès par la qualité et l’originalité des nouvelles retenues.

 

Le concours de nouvelles aura pour thème pour cette nouvelle édition :

« Terre inconnue »

 

Ce sujet large, laisse chacun donner libre court à son imagination pour créer, explorer, raconter, partager une, cette ou sa terre inconnue…

 

Collégiens et lycéens pourront concourir dans une catégorie différente des adultes puisque deux palmarès sont prévus. Un jury, composé de professionnels et de lecteurs passionnés, aura pour charge de sélectionner les nouvelles qui seront publiées dans un recueil. Seuls les meilleurs écrits se verront récompensés par cette publication.

 

Les nouvelles devront respecter le règlement du concours, téléchargeable sur le site  et seront à envoyer à l’adresse concours.bsm@gmail.com avant le 2 février 2014 à minuit ou par voie postale à l’adresse Festivals en Pays de Haute Sarthe, 14 rue de la Libération, 72610 ANCINNES. Après délibération du jury mi-février, une remise des prix aura lieu pendant la semaine de BienVenus sur Mars, du 17 au 23 mars au Prieuré de Vivoin.

 

Règlement

Concours de nouvelles BienVenus sur Mars

Règlement

Article 1 : Objet du concours

L’association Festivals en Pays de Haute Sarthe organise dans le cadre des deuxièmes Rencontres Sciences et Fictions : « BienVenus sur Mars », un concours de nouvelles. Ce concours comporte deux catégories :

1 – Adultes

2 – Collégiens et Lycéens

Le thème du concours est :

Terre inconnue

La période d’écriture s’étend du 15 octobre 2013 au 2 février 2014

 

Article 2 : Conditions du concours

a. Le concours est gratuit et ouvert à tous (adultes, collégiens et lycéens).

b. Il sera présenté une seule nouvelle par candidat (ou par groupe de candidats). Les travaux collectifs sont admis seulement s'ils proviennent de collégiens ou de lycéens.

c. Les nouvelles présentées ne devront jamais avoir été publiées, ou primées dans d’autres concours.

d. Les membres du jury, les organisateurs et les membres de leur famille ne sont pas autorisés à concourir.

e. Les mineurs devront fournir une autorisation parentale de participation.

 

Article 3 : Exigences du concours

a. Les participants doivent écrire une nouvelle sur le thème : « Terre inconnue » Les textes ne devront pas excéder 5 pages numérotées, dactylographiées de 1500 à 2000 signes chacune soit 10 000 signes au total. (Un signe est un caractère, les espaces sont compris.)

b. Les nouvelles devront comporter un titre.

c. Le texte devra être présenté sur un format A4 recto simple numéroté de la manière suivante Police Times New Roman en corps 12, interligne 1.5.

 

Article 4 : Modalités d’envoi

Le concours sera clôturé le 02 février 2014 à minuit. Les candidatures envoyées après cette date ne seront pas prises en compte, le cachet de la poste faisant foi. Les nouvelles seront envoyées en 3 exemplaires agrafés à l’adresse suivante :

Festivals en Pays de Haute Sarthe

14 rue de la libération

72610 Ancinnes

ou par mail en format PDF à : concours.bsm@gmail.com

Inclure dans l’envoi le bulletin d’adhésion et l’autorisation parentale qui se trouvent en annexe.

 

Article 5 : Prix

Les nouvelles lauréates seront éditées dans un recueil de nouvelles par l’association Festivals en Pays de Haute Sarthe qui disposera des droits d'auteur. La publication de ce recueil se fera en 300 exemplaires minimum. Les auteurs de nouvelles primées et éditées se verront remettre 3 exemplaires du recueil de nouvelles. Les délibérations du jury auront lieu le 15 février 2014 et la remise des prix aura lieu pendant les rencontres Sciences et Fictions « BienVenus sur Mars » du 17 au 23 Mars 2014. Les nouvelles pourront faire l’objet à cette occasion d’une lecture publique au Prieuré de Vivoin (Sarthe).

Dans le cas d'une édition, les candidats primés acceptent, sans aucune réserve, que leur texte fasse l'objet d'une publication partielle ou totale, papier et internet, sans pour autant se prévaloir d'un droit d'auteur. Ils acceptent également toute autre utilisation à but non lucratif, telle que lecture publique ou utilisation pédagogique. Ils conservent en parallèle toute propriété de leur oeuvre et restent libres de l’utiliser à tout moment comme bon leur semble.

Les résultats seront affichés sur le site Internet wwww.bienvenus-sur-mars.fr à partir du 17 Mars 2014.

 

Article 6 : Le jury

Le comité de lecture sera constitué de professionnels du livre, d’artistes, de scientifiques et de lecteurs passionnés. Les critères de classement seront les suivants :

- Choix du sujet et intérêt

- Respect des règles grammaticales, orthographiques

- Qualité rédactionnelle

 

Article 7 : Anonymat

Le concours est anonyme. Aucune mention du nom ou d'un pseudonyme ne sera portée sur le manuscrit et tout signe distinctif entraînera l'annulation. Un bulletin d’inscription (en annexe) joint à l'envoi portera le nom, le prénom, l'adresse postale et courriel, l'âge, le numéro de téléphone et, le cas échéant, l'établissement scolaire. Les textes non retenus ne seront pas renvoyés. Ils seront détruits.

 

Article 8 : Respect du règlement

La participation au concours vaut acceptation totale et sans réserve du présent règlement. Les organisateurs se réservent le droit de le modifier ou de l'annuler si des circonstances extérieures les y contraignaient. Le jury se réserve le droit de ne décerner aucun prix s'il juge la valeur des textes proposés insuffisante.

 

Bulletin de participation

TITRE DE LA NOUVELLE : ………………………………………………………..

NOM, PRENOM :………………………………………………………………………

ADRESSE :………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………....………..

Code Postal…………………………Ville :……………………………………………

Téléphone fixe :………………………Téléphone portable :………………………

E.mail : …………………………………………………………………………………..

Age :……………………...........

Etablissement scolaire : ………………………………

Commune : ………………………

 

Je soussigné(e)………………………………………… déclare participer au concours de nouvelles organisé par l’association Festivals en Pays de Haute Sarthe dans le cadre des rencontres Sciences et Fictions « BienVenus sur Mars » et accepter tous les termes du règlement de ce concours. Je certifie que les renseignements fournis sont exacts.

 

Fait à …………………….… le……………………

Signature

 

 

Autorisation parentale pour les mineurs

J’autorise mon fils/ma fille …………………………………….Né(e) le ………….,

à participer au concours de nouvelles organisé par l’association Festivals en Pays de Haute Sarthe et je déclare accepter tous les termes du règlement de ce concours. Je certifie que les renseignements fournis sont exacts.

Fait à……………………………… le…………………

Signature du parent :

 

Association Festivals en Pays de Haute Sarthe

14 rue de la Libération 72610 Ancinnes

concours.bsm@gmail.com

09 51 93 18 87 / 06 52 01 73 93

Concours de nouvelles

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - concours, Nouvelles, science-fiction, LITTERATURE, Livres, Fantastique

Le Prix Julia Verlanger 2013

La série du Protectorat de l’Ombrelle de Gail Carriger

 

La fondation Julia Verlanger a été créée par Jean-Pierre Verlanger sous l'égide de la fondation de France en 1990 pour perpétuer la mémoire de son épouse (1929-1985), auteur de nombreux romans de science-fiction sous le pseudonyme de Gilles Thomas.

 Il récompense chaque année un roman fantastique ou de science-fiction.

 

 

 

Les romans nommés étaient :

 

Le protectorat de l'ombrelle, Gail Carrigher, Éditions Orbit

 

Le dernier loup garou, Glen Duncan, Éditions Denoël Lune d'encre

 

Sandman Slim, Kadrey, Éditions Denoël Lune d'encre

 

Malédiction, Larry Correia, Éditions L'Atalante

 

Les damnés de l'asphalte, Laurent Whale, Éditions Critic

 

Le Melkine et La mort du Melkine, Olivier Paquet, Éditions L'Atalante

 

Prix Julia Verlanger 2013

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Fantastique, Festival, LITTERATURE, Prix, Livres

Moustache from the moon

de Sélim Atmane

France, 2013, 5’50

Compétition Internationales des Courts-métrages

14e Utopiales de Nantes

 

Ce film est une parodie des films, de séries TV des années 40 à 60, dès le début l’accroche est un mélange d’une série TV et d’un film tous les deux cultes que je me garderais bien de vous révéler.

 

D’autres références, parfois plus subtiles (le nom d’un des personnages de série TV par exemple).

 

Tournée en noir et blanc, reprenant la texture, le phrasé, les poses et le jeu des acteurs des années 45 à 60, de ce genre de films et de séries, il est volontairement « mauvais », en fait l’une des comédies les plus réussit de cette sélection.

 

Ne vous fier pas au teaser, publier sur le web pour trouver le financement participatif de ce film, en fait on est assez loin, voir très loin du produit final et c’est surement mieux ainsi.

 

 

Synopsis

Un matin dans une ville paisible, de nombreux habitants se réveillent moustachus.

Tandis que l’épidémie progresse, le mystère demeure. Alors que la population commence à se transformer en créatures moustachues, un homme tente de quitter la ville.

Y parviendra-t-il ?

 

autre film en compétiton:

Sleepworking déjà chroniqué sur ce site suivre le lien ci-dessous

Moustache from the moon

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog