Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #japon

Tag Sion Sono Strasbourg2015
Tag Sion Sono Strasbourg2015

 

Tag

Sion Sono

Strasbourg 2015

 

Le réalisateur n’a pas  moins que sept films à son actif en 2015, plusieurs étant de grandes qualités, les organisateurs du Festival eurent du mal à sélectionner, l’un par rapport à l’autre.

On entre vite dans le « vif » du sujet, vif et saignant à souhait, sans rien déflorer du film, compté quand même une bonne centaine de morts, disons en 1 minute 30 chronos. Bref une bonne boucherie, mais aussi de la poésie et des jeunes filles en fleurs.

À la fois gore, bizarre, étonnant, curieux et poétique comme le sont souvent les films asiatiques et particulièrement japonais, c’est jusqu’as présent en compétition internationale, mon film préférer.

La fin est particulièrement bien amener, et on comprend enfin ou voulait en venir l’auteur du film.

A noté la bonne photographie, et un tres bon scénario.

Vous trouverez ci-dessous la biographie/filmographie de Sion Sono.

 

 

Réalisateur(s) : Sion Sono Producteur(s) : Masayuki Tanishima, Ryuichiro Inagaki, Takahiro Ohno Scénariste(s) : Sion Sono Photographie : Maki Ito Montage : Junichi Ito Interprète(s) : Reina Triendl, Mariko Shinoda, Erina Mano

 

Résumé du film :

Tag s’ouvre sur un tourbillon de scènes mêlant à merveille le gore et le poétique. En un éclair de seconde, la vie d’une écolière insouciante bascule à tout jamais. Commence alors pour elle un voyage frénétique au cœur d’obscures réalités parallèles où règnent le désordre et la violence, et où la sensualité féminine est exacerbée.

 

À travers ses deux héroïnes, Mitsuki et sa copine Izumi, Sion Sono confère cohérence et profondeur à ce film qui, autrement, aurait pu n’être qu’une incursion divertissante dans un surréalisme particulièrement déjanté. Il parvient ainsi à faire de Tag un témoignage touchant de notre consternation face au chaos de la vie. « La vie est comme une plume qui tombe », dit Izumi, « et personne ne sait où elle finira par atterrir. Tout ce qu’on peut faire, c’est la berner en allant là où elle ne nous attend pas ». Et c’est précisément ce qui se passe à la fin du film.

 

 

Dimanche 27 septembre à 14h

 

STAR

Biographie et filmographie du réalisateur :

 

Sion Sono (園子温, Sono Shion?) est un écrivain, poète, réalisateur et scénariste japonais, né en 1961 à Toyokawa, dans la préfecture d'Aichi. Il est principalement connu en Occident pour les films qu'il a réalisé après la sortie de Suicide Club (2001), notamment Noriko's Dinner Table (2006), Love Exposure (2008) ou Cold Fish (2010). Cite  également Babe 2, le cochon dans la ville de George Miller comme son film préféré.

 

Bibliographie[

1993 : Tokyo GAGAGA

2000 : Introduction to Novel Current Poetry on Bath Time (Furo de Yomu Gendai Shi Nyūmon)

2002 : Statute Police (Jikō Keisatsu) (Coauteur)

2002 : Suicide Circle: The Complete Edition (Jisatsu Saakuru: Kanzenban)

2005 : Into a Dream (Yume no Naka e)

 

Filmographie

1985 : I am Sion Sono!! (Ore wa Sion Sono da!!), réalisateur, scénariste et acteur

1986 : Otoko no hanamichi, réalisateur, scénariste et acteur

1988 : Kessen! Joshiryo tai Danshiryo, réalisateur et scénariste

1990 : Bicycle Sighs (Jitensha toiki), réalisateur et co-scénariste et acteur

1991 : Kirai... Janaiyo, acteur

1992 : Heya, réalisateur et scénariste

1994 : Otaku : fils de l'empire du virtuel, acteur

1995 : Bad film, réalisateur et scénariste

1997 : Keiko desu kedo, réalisateur et scénariste

1998 : Kaze, réalisateur et scénariste

1998 : Dankon: The Man, réalisateur et scénariste

2000 : Seigi no Tatsujin Nyotai Tsubo saguri, réalisateur et scénariste

2000 : Utsushimi, réalisateur, scénariste et directeur de la photographie

2001 : Suicide Club (Jisatsu saakuru), réalisateur et scénariste

2001 : Blind Beast vs. Dwarf (Mōjū tai Issunbōshi), acteur

2003 : Chichi no Hi, directeur et réalisateur

2004 : Otona ni Nattara, directeur et réalisateur

2005 : Comme dans un rêve (Yume no naka e), réalisateur et scénariste

2005 : Noriko's Dinner Table (Noriko no shokutaku), réalisateur et scénariste

2005 : Strange Circus (Kimyô na sâkasu), réalisateur, scénariste, directeur de la photographie et compositeur

2005 : Hazard, réalisateur et scénariste

2006 : Balloon Club, Afterwards (Kikyû Kurabu, Sonogo), réalisateur et scénariste

2006 : Jikô keisatsu (série TV), réalisateur et scénariste

2007 : Exte: Hair Extensions (Ekusute), réalisateur et scénariste

2008 : Love exposure (Ai no mukidashi), réalisateur et scénariste

2009 : Be Sure To Share (Chanto tsutaeru), réalisateur et scénariste

2010 : Cold Fish (Tsumetai nettaigyo), réalisateur et co-scénariste

2011 : Guilty of Romance (Koi no tsumi), réalisateur et scénariste

2011 : Himizu (Himizu), réalisateur

2012 : The Land of Hope (Kibō no Kuni), réalisateur et scénariste

2013 : Why Don't You Play in Hell (Jigoku de naze warui), réalisateur et scénariste

2014 : Tokyo Tribe, réalisateur et scénariste

2015 : Shinjuku Swan (新宿スワン), réalisateur et scénariste (31/05/2015)

2015 : The Chasing World ( リアル鬼ごっこ), réalisateur et scénariste (11/07/2015)

2015 : Love And Peace (ラブ&ピース), réalisateur et scénariste (été 2015)

2015 : Eiga Minna Esupa Dayo (映画 みんな!エスパーだよ!), réalisateur (septembre 2015)

2015 : Hisohiso Boshi (ひそひそ星), réalisateur et scénariste (post-production)

 

Récompenses

Grand prix du festival du film Pia pour Otoko no Hanamichi en 19872.

Prix spécial du jury, lors du festival de Sundance pour Heya, en 1994.

Prix du film révolutionnaire et Fantasia Ground-Breaker d'argent, lors du festival FanTasia 2003 pour Suicide Club.

Prix Don Quichotte, mention spéciale et nomination Globe de Cristal, lors du Festival international du film de Karlovy Vary 2005 pour Noriko's Dinner Table.

Prix du meilleur film, lors du festival FanTasia 2006 pour Strange Circus.

Prix du jury des lecteurs du Berliner Zeitung, lors du Festival de Berlin 2006 pour Strange Circus.

Prix Agnès b, lors du Tokyo Filmex 2008, pour Love Exposure.

Prix FIPRESCI et Caligari, lors de la Berlinale 2009, pour Love Exposure.

Prix du meilleur film, lors du festival FanTasia 2009 pour Love Exposure.

Prix Lotus Air France (prix de la critique internationale) lors du Festival du film asiatique de Deauville en 2011 pour Cold Fish.

Prix Marcello Mastroianni du Meilleur jeune interprète lors de la 68e édition de la Mostra de Venise en 2011 pour Shôta Sometani et Fumi Nikaidô dans Himizu.

Prix du Public à la 19e édition de L’Étrange Festival en 2013 pour Why Don't You Play in Hell (Jigoku de naze warui)

Tag de Sono Sion : bande annonce

Voir les commentaires

Ninja War of Torakage (The)

Ninja War of Torakage (The)

 

 

Yoshihiro Nishimura, nous offrent un film d’arts martiaux, ponctuer de scènes musicales très kitsch, de même des « apartés » d’un « Maitre Ninja » dans un rôle de narrateur  décalé peuvent surprendre.

 

 Une longue scène ravira les amateurs de « glisse ».

 

Comme toujours dans ce style de film on trouve à côté de scènes d’arts martiaux très chorégraphiés des scènes plus sombres comme toutes bonnes comédies dramatiques , bien évidement comme le film se déroule a une époque éloignée dans un passé indéfini, l’on y trouve aussi de l’héroïque fantasia.

 

Yoshihiro Nishimura, n’est pas un inconnu pour les amateurs de films de genre, citons entre autres :   Tokyo Gore Police  et Vampire Girl vs Frankenstein Girl   (voir filmographie plus bas).

 

Ce film est tout à fait dans la ligne de ce que ce cinéaste japonais nous a offert, si vous avez, mais ses précédents films, vous devriez aimer celui-là, sinon …

 

A voir pour les amateurs du genre.

 

Fiche technique et casting

 Genre: aventure, black comedy, fantasy, martial arts

Pays Japon

Audio Japonais

Sous-Titres : Anglais, Français, Néerlandais

 Réalisateur Yoshihiro Nishimura

 Casting Eihi Shiina, Kanji Tsuda, Takumi Saitoh, Yuria Haga

 Scénario Jun Tsugita, Yoshihiro Nishimura

 Soundtracks Koh Nagakawa

 Producteur Hiromi Suzuki, Tadashi Takahashi, Taizo Fukumaki

 Distributeur Showgate Inc.

 Année 2014

 

 

Filmographe d’ Yoshihiro Nishimura

 

2013   The Profane Exhibit  Réalisateur    

2012   The ABCs of Death  Réalisateur 

 2010   Hell Driver  Réalisateur 

 2010   Mutant Girls Squad  Réalisateur 

 2009   Vampire Girl vs Frankenstein Girl  Réalisateur 

 2008   Tokyo Gore Police  Réalisateur 

 Acteur

2010   Mutant Girls Squad  Soldat à la tête qui explose 

2009   RoboGeisha  Le Chef des Yakuzas 

Scénario

2012   The ABCs of Death  Scénariste 

2010   Hell Driver  Scénariste 

2008   Tokyo Gore Police  Scénariste 

 Production

2012   The ABCs of Death  Producteur 

Equipe Technique

2012   Deddo sushi  Responsable effets spéciaux maquillages 

 2012   The ABCs of Death  Chef monteur 

 2010   Gothic & Lolita Psycho  Responsable effets spéciaux maquillages 

 2010   Hell Driver  Monteur 

 2010   Karate Robo Zaborgar  Responsable effets spéciaux maquillages 

 2009   Samurai Princess  Maquilleur 

 2009   Vampire Girl vs Frankenstein Girl  Monteur 

 2008   Love Exposure  Responsable effets spéciaux maquillages 

 2008   Tokyo Gore Police  Monteur 

Voir les commentaires

LUPIN III  (le film )  BIFFF 2015

LUPIN III  (le film)  

Original title :

Rupan sansei

 

Originellement il s’agit d’une série de manga et d'anime créée en 1967 par Kazuhiko Katô, la série de dessin animé fut diffusée sous le titre : Edgar, le détective cambrioleur pour des questions de droits, l’auteur n’ayant pas demandé l’autorisation d’utilisé le nom de Lupin.

Donc nous avons affaire dans le film « live » comme dans le manga et l’anime au petit-fils d’Arsène Lupin. Bien sur les fans de Maurice Leblanc, pourrait être choqué de ce que nos amis japonais en ont fait, mais je considère que cela reste un bon hommage à l’original, bien sûr avec le point de vue culturel nippon.

Une violence que l’on ne connaissait pas dans le gentleman-cambrioleur.

 

Autre pays, autre temps, autres mœurs.

 

Les amateurs de films d’aventure et d’action japonais seront ravis, le film commence sur les chapeaux de roues.

 

Le réalisateur nous offre un divertissement de qualité, et par les temps qui courent c’est souvent un besoin, quasi vital.

 

Rien à dire des jeux des acteurs,  ils sont dans le ton.

 

L’héroïne principale en plus de son jeu juste, nous offre une plastique parfaite à en croire les exclamations dans la salle, mais bon vous connaissez le BIFFF, tout en finesse les bifffeurs !  

 

Attention au BIFFF le film était interdit au moins de 12 ans, suivant les visas d'explotations nationaux cela peu varié.

 

Fiche technique du film

Genre : action, aventure, crime

 Première Européenne

 Pays Japon

 Audio Japonais

 Sous-Titres Français, Néerlandais

 Réalisateur Ryuhei Kitamura

 Casting:

Nick Tate, Tadanobu Asano, Yayaying Rhatha Phongam

Scénario : Rikiya Mizushima

 Producteur : Mataichiro Yamamoto

 Distributeur : Splendid Films

 Année : 2014

Trailer de LUPIN 3

Je n’ai pas résisté à la tentation de mettre en avant aussi la série française de mon enfance  d’où cette photo  :)

Je n’ai pas résisté à la tentation de mettre en avant aussi la série française de mon enfance d’où cette photo  :)

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog