Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles avec #livres

Couverture: Eric MALTERRE

Couverture: Eric MALTERRE

Présences d’esprit N°90

Le zine des mondes de l’imaginaire

Littérature bd cinéma jeu illustration

 

 

Un nouveau numéro de votre fanzine préféré vient de sortir, avec un dossier sur Valérian et Laurine, comme toujours ce dossier est très complet.

 

Vous pourrez y lire deux nouvelles, et tout apprendre de la nouvelle collection d’ACTUS SF « BAD WOLF ».

 

Je vous recommande de vous abonner et d’adhérer  à notre club éponyme.

Voir les commentaires

ENTRETIEN AUDREY C. Jeune Auteure

ENTRETIEN AUDREY C.

Jeune auteure de 15 ans

 

 

Stéphane Dubois,

Bonjour Audrey,

À Peine, à quinze ans tu vas publier aux éditions LouD ton premier roman.

J’ose à peine te demander depuis quand tu écris, avant ce roman tu avais déjà écrit d’autres textes. Ont-ils été publié, par exemple dans des Fanzines ?

 

Audrey,

Bonjour Stéphane.

J’écris depuis tant d’années que je ne me souviens plus depuis quand j’ai commencé. Au début, j’écrivais de simples chansons ou poèmes, dans le seul but de m’amuser, puis mon imagination est peu à peu devenue débordante. Des histoires se sont formées dans mon esprit, ne demandant qu’à être couchées sur le papier. J’ai donc commencé à écrire des petites histoires pour enfants, avant de grandir et d’améliorer mes écrits qui sont vite devenues de vraies histoires, complètes, et avec des idées bien ficelées. Avant d’avoir écrit « Le portail des mondes 1 », j’ai écrit, en effet, un autre livre. Cependant, il n’est pas encore publié, et je ne sais pas encore s’il le sera un jour. Avant, je dois le retravailler afin de le rendre plus présentable, car je l’ai écrit il y a plus de deux ans déjà, et depuis, ma plume a grandement évoluée grâce à mon éditeur et à ses conseils très pertinents.

 

Stéphane Dubois,

Tu es d’un milieu littéraire ou artistique ?

 

Audrey,

Pas vraiment. Ma mère et ma grand-mère aiment lire et m’ont vite données envie de faire de même, mais sinon, je me suis forgée ma propre passion, si je puis dire. C’est en écrivant que j’ai découvert ma passion pour la lecture, et c’est en lisant que je me passionne pour l’écriture. J’avoue que pour moi, l’un ne va pas sans l’autre. Je ne pourrais ni arrêter de lire, ni arrêter d’écrire.

 

Stéphane Dubois,

Tu es l’auteure de « Le Portail des Mondes » et à 15 ans comment as-tu trouvé cet éditeur pour ce roman ?

 

Audrey,

Avant d’être une auteure, je suis une bloggeuse littéraire depuis maintenant deux ans. Par conséquent, j’ai plusieurs maisons d’éditions et d’auteurs partenaires, dont les Editions LouD font partie. C’est ainsi que nous nous sommes connus. Après avoir écrit plusieurs chroniques pour les livres de mon éditeur, celui-ci m’a contacté en me demandant si j’écrivais, car il trouvait ma plume très jolie, surtout pour mon âge. Je lui ai dit que oui et lui ai envoyé plusieurs écrits, dont le début de « Le portail des mondes 1 », qu’il a beaucoup aimé. Après, nous avons travaillé ensemble sur la suite, tout en l’améliorant. De là est né « Le portail des mondes » tel que vous le connaissez.  

 

Stéphane Dubois,

Tu peux nous décrire sans spolier, l’univers de ton roman.

 

Audrey,

Cela va être assez difficile… L’univers de mon roman tourne autour du fantastique et de la science-fiction, pour commencer dans lequel la Terre n’est pas le seul monde existant. En effet, trois autres ont été découverts en l’an 2023 : Fiore, Mörkera ainsi que Coedena. Chaque monde est différent, mais je ne vais pas vous les décrire, je préfère que vous les découvriez par vous-même, à travers les yeux de Cassie. L’histoire se passe en l’an 2045. Ces mondes vivent en paix depuis toujours, mais des choses mystérieuses commencent à se produire dans ceux-ci. Le personnage principal Cassie, mène une vie paisible en tant que militaire, mais une fois revenue de son voyage visant à faire découvrir les mondes à un groupe de lycéens, dont sa sœur fait partie, c’est le cauchemar. Beaucoup de ses proches meurent, sa sœur se fait kidnapper et beaucoup veulent sa mort, sans qu’elle sache pourquoi.

 

Stéphane Dubois,

Tu penses à une suite, voire carrément une saga ou plus à un one-shot ?

 

Audrey,

Il est prévu que cela soit une saga, mais je ne sais pas encore en combien de tomes. Je verrai bien jusqu’où mon imagination me mènera !

 

Stéphane Dubois,

Quels sont tes projets, littéraires ou autres ?

 

Audrey,

Je n’ai pas réellement de projets. Tout ce que je souhaite, c’est continuer à vivre mes passions, c’est-à-dire la lecture et l’écriture. Après, je vous avoue que mon rêve est de vivre de ma plume, mais je ne pense pas que cela soit possible, alors je préfère profiter de ces moments, comme des instants de pur plaisir.

 

 

 

Résumé officiel:

Je m’appelle Cassie. Pour la première fois, j’accompagne un groupe d’élèves, celui de ma petite sœur Amy, dans les autres mondes afin de leur faire découvrir ces endroits merveilleux, empreints de paix et de bonheur.

 

Mais notre retour sur Terre est digne d’un cauchemar. Douleur et mort y règnent en maître.

Et ce n’est rien comparé au moment où ma petite sœur se fait kidnapper par l’un des habitants de ces mondes et que j’apprends que l’on veut ma peau à tout prix.

Mais pourquoi ?

 

Première pages du livre

 

Après avoir empoigné nos bagages, nous nous dirigeons vers la salle où se trouve le portail fixe nous permettant de nous téléporter dans les mondes. Cette grande pièce toute blanche est surveillée et protégée par une dizaine de militaires. Elle est meublée d’armoires, de chaises et de tables autour desquels des techniciens s’activent. Au centre, se trouve le portail qui ressemble à une énorme bulle de savon de couleur bleue, mais celle-ci ne s’éclate pas. Elle ondule en permanence et on ne voit rien au travers.

 

Nous avons pu créer ce portail lorsque les habitants de Fiore, les Fées, nous ont transmis leur technologie.             Ils sont arrivés sur Terre en 2023, deux mois après ma naissance, et ont chamboulé tous les repères des Terriens. Alors que nous étions persuadés d’être les seuls êtres vivants de l'univers, voilà que nous découvrions que nous avions tort.

 

Mes parents m’ont raconté qu’au début, les Terriens étaient méfiants, mais qu’ils ont fini par comprendre qu’ils ne leur voulaient aucun mal.

 

Ces êtres sont restés sur Terre pendant une année entière, le temps d’apprendre nos coutumes, la langue anglaise pour pouvoir communiquer avec nous, mais aussi pour nous faire profiter de leurs connaissances scientifiques.

 

Et, contre toute attente, ils nous ont informés qu’ils n’étaient pas les seuls êtres vivants de l’univers, qu’ils étaient en contact constant avec deux autres planètes habitées : Mörkera et Coedena, venant de deux galaxies différentes de la leur.

 

Leur technologie nous a aussi permis de construire un portail afin que nous puissions nous téléporter dans chaque monde.

 

Les années suivantes, à l’aide des Fées, nous avons aussi créé des portails portables qui ont été remis à certaines personnes haut placées.   

 

Ce sont des petits appareils ressemblant à des téléphones, mais qui permettent de se téléporter entre les mondes. Il suffit d’appuyer sur le bouton de la planète choisie pour s’y rendre en quelques secondes.

 

Personnellement, je n’en ai jamais vu en vrai. On m’a dit que les voyages avec ces appareils étaient fort cahoteux, même dangereux, comparés aux véritables portails.

 

Je regarde intensément la troupe afin de capter toute leur attention.

 

─ Maintenant, vous allez tous traverser rapidement le portail. Il est interdit et très dangereux de n’y mettre qu’une partie de votre corps. Vous risqueriez de vous retrouver sans cette partie à vie.

  

─ Il est également possible que vous ne vous sentiez pas bien à l’arrivée. Ce sera tout à fait normal. Vous allez aussi vous sentir comme hors de votre corps durant le trajet entre nos deux mondes. Mais ne vous en faites pas, cela ne durera pas longtemps.

 

 ─ Cassie ? Je me tourne vers Amy et lui intime de me poser sa question.

 

 ─ Dans quel monde allons-nous en premier ? Je demeure bouche bée un instant avant de comprendre le problème. Notre commandant ne leur a donc pas transmis l’itinéraire… Pour une question de sécurité ? Peut-être est-ce mieux ainsi.

 

─ Nous débuterons par Mörkera. Ensuite, nous irons à Fiore et nous terminerons par Coedena.

 

Ma réponse ne semble pas les enchanter. Il est vrai que notre premier arrêt est le monde le plus sombre et le moins accueillant de tous, mais cela ne veut pas dire qu’il n’en est pas moins intéressant. Et il est impératif qu’ils les connaissent tous. Je me dirige vers les techniciens et scientifiques qui se trouvent dans la salle et leur demande si nous pouvons traverser. Ils terminent de vérifier que tout est en ordre avant de nous donner leur accord en nous souhaitant un agréable voyage. Je les remercie en me retournant vers notre groupe.

  

─ J’y vais en premier et vous me suivrez à intervalles d’une minute.

Avec mon sac à l’épaule, j’avance d’un pas assuré vers le portail, sans m’arrêter.Lorsque j’entre en contact avec cette sorte de bulle de… savon, j’ai l’impression d’être en apesanteur, que plus aucune force n’agit sur moi.Mon corps tout entier est soumis à une vibration devenant de plus en plus puissante, profonde en moi, tout en s’accompagnant d’un son strident.

 

Brusquement, je sens toutes les particules de mon corps quitter celui-ci. Je me sens défaite en mille miettes, comme si j’étais toutes ces parcelles en même temps, comme si j’étais devenue la bulle d’énergie elle-même, à la fois hors de mon corps et à l’intérieur.

  

Un instant plus tard, je sens le sol sous mes pieds et m’effondre, étourdie, épuisée.

 

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Auteur, Romans, LITTERATURE, science-fiction, SF, Livres

PRIX LITTÉRAIRE du NET

 Quinzième édition en 2017

du PRIX LITTÉRAIRE du NET

 

 

Quinzième édition en 2017 du PRIX LITTÉRAIRE du NET, ouvert à l'ensemble des œuvres publiées en langue francophone durant l'année 2017. Publication PAPIER et/ou NUMÉRIQUE.

 

 Introduction de présentation :

 Le premier prix littéraire de l’année, attribué pour la première fois le 1er janvier 2004 à la première seconde sur le site salondulivre.net (décerné à une oeuvre francophone publiée en 2003), récompense chaque année une oeuvre publiée l'année précédente, ancrée dans l’époque actuelle (forme au choix : roman, essai, nouvelle, poésie, théâtre... )

 

Le PRIX www.salondulivre.net 2014 avait marqué une évolution logique : les oeuvres 100% numériques étaient acceptées. Le livre lauréat fut pourtant 100% papier ! Que votre oeuvre soit publiée en papier et/ou numérique, elle peut prétendre à ce prix littéraire.

 

 

Règlement

 

 

1) Le PRIX http://www.salondulivre.net 2018 est attribué par l’association ternoise.com pour le compte du site http://www.salondulivre.net à une oeuvre francophone publiée en 2017.

 

2) Le PRIX http://www.salondulivre.net sera décerné le 1er janvier 2018 à la première seconde (faisant de lui le premier prix littéraire de l’année).

 

3) Pour participer, envoyez :

 

Pour les oeuvres publiées exclusivement en papier : - 2 exemplaires du livre.

 

Pour les oeuvres publiées en papier et en numérique : - 2 exemplaires du livre en papier.

 

Pour les oeuvres publiées exclusivement en numérique : - 2 CDs. Sur chaque CD devront figurer 3 fichiers : le livre au format PDF, le livre au format ePub, le livre au format Mobipocket (Kindle). Aucun DRM (ni autre système de verrouillage) ne devra entraver la lecture de ces fichiers. Les tatouages sont autorisés.

 

 4) Pour participer, envoyez également :

 - une biographie (ou / et dossier de presse)

 - une lettre datée et signée de l’auteur « je nom / prénom / adresse / téléphone / mail... souhaite participer au PRIX http://www.salondulivre.net attribué par l’association ternoise.com »

 

avant 1er décembre 2017

à Jean-Luc Petit - BP 17 - 46800 MONTCUQ en QUERCY BLANC

 

Si la sortie du livre PAPIER est prévue en décembre 2017, vous pouvez envoyer 2 CD de la maquette (avec les formats définis au point 3 pour les livres 100% numériques) en vous engageant à fournir les 2 livres à l’adresse ci-dessus avant le 25 décembre 2017.

 

 5) Le jury sera présidé par Stéphane TERDREAM, sa décision sera sans appel. Aucun membre du jury ne peut naturellement proposer une oeuvre à ce prix littéraire. Aucun membre de l'association organisatrice ou de toute structure partenaire ne peut naturellement proposer une oeuvre à ce prix littéraire.

 

6) Premier prix : 200 euros et une promotion sur l'ensemble du réseau ternoise.net dont une interview pour Le webzine Gratuit.

 

7) Aucun document envoyé ne sera retourné.

 

8) En cas de participations inférieures à 50 livres, le jury se réserve le droit de ne pas attribuer le prix pour l'année.

 

9) Tout cas non traité sera tranché sans possibilité d’appel par l’association ternoise.com

 

10) La participation à ce prix nécessite l’acceptation du règlement.

 

(Communiqué de presse) 

 

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - concours, Prix, Romans, Nouvelles, LITTERATURE, Livres, Auteur

Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.

Horde du contrevent 01.

Le cosmos est mon campement.

 

Le célèbre roman  Grand Prix de l’Imaginaire en 2004 d’Alain Damasio vient d’être transposé en BD, treize en après sa sortie en librairie.

 

 Empli de doute au début sur la possibilité de réaliser cette transposition Alain Damasio,  dans sa préface explique justement qu’il ne s’agit pas d’une adaptation, mais d’une  transposition.

 

Éric Henninot a mis deux ans et demi, à mener son projet à bien, des centaines de croquis, d’esquisses et 4 versions après, il nous livre en près de quatre-vingts pages l’aboutissement de ce premier tome.

 

Premier tome, vu l’importance du roman avec près de 1000 pages, d’autres volumes sont bien sûr prévus, mais l’éditeur n’a pas communiqué au sujet du nombre de tomes prévu pour ce qui va être la saga phare de cet éditeur dans les années à venir.

 

Justement à ce sujet, les lecteurs auraient aimé voir  en fin de volume pour  un cahier avec les esquisses, croquis, que l’on puisse juger de l’évolution du projet, il faut vraiment que l’éditeur DELCOURT redresse le tir à ce sujet  dans les tomes à venir, il est vrai aussi que malheurement ce n’est pas dans ses habitudes.

 

En plus de la version couleur, que l’on doit à l’excellent coloriste Gaétan Georges, sortira le 18 octobre, en simultanée avec la version couleur, une version noire et blanc.

 

Publié par La Volte en 2004,La Horde du Contrevent, écrit par Alain Damasio, a remporté le Grand Prix de l’Imaginaire en 2006, s’est depuis vendu à plus de 100 000 exemplaires.

 

Eric Henninot travaille depuis des années à cette grande adaptation. Auparavant, il a dessiné les deux premiers tomes de la série Carthago, puis un tome de la série XIII Mystery, ainsi que Fils du soleil, sur  un scénario de Fabien Nury.

 

Je vous conseille dans les deux cas, version couleur ou noir et blanc de réserver auprès de votre libraire habituel, l’une ou l’autre version, voire les deux, car cela devrait vite partir des rayons au vu de la notoriété de l’œuvre originale.

  

Date de parution : 18/10/2017  /

ISBN : 978-2-7560-6726-1

Préface d’Alain Damasio

Scénariste : HENNINOT Eric

Coloriste : GEORGES Gaétan

Illustrateur : HENNINOT Eric

Série : HORDE DU CONTREVENT (LA)

Collection : NEOPOLIS

 

 

Résumé : Après une formation impitoyable, et alors qu’ils étaient encore enfants, ils ont quitté Aberlaas, la cité des confins. Leur mission : marcher d’ouest en est jusqu’à atteindre l’Extrême-Amont, source mythique du vent qui balaye leur monde jour et nuit, sans trêve ni répit. Ils sont la 34e Horde du Contrevent. Golgoth ouvre la marche ; derrière lui, Sov, le scribe, sur les épaules duquel l’avenir de la Horde tout entière va bientôt reposer…

 

 

Horde du contrevent 01. Édition N&B

Date de parution : 18/10/2017  /

ISBN : 978-2-413-00201-7

Scénariste : HENNINOT Eric

Illustrateur : HENNINOT Eric

Série : HORDE DU CONTREVENT (LA)

Collection : NEOPOLIS

 

 

Le plus grand roman contemporain de science-fiction est enfin adapté en bande dessinée. Avec ce premier volume, Éric Henninot nous propose une adaptation magistrale du livre univers d’Alain Damasio. Découvrez les coulisses de cette adaptation dans cette vidéo !

 

 

Biographie et bibliographie 

HENNINOT Eric

1974 : Il naît le 16 décembre, à Rouen.

1992-1994 : Son bac en poche, il fait maths sup et spé à Besançon. Il a envie de dessiner, mais a peur de ne pas gagner sa vie avec, alors à la place, il intègre une école d'ingénieur, à Marseille...

 

1997-99 : Il devient ingénieur, et travailles-en tant que tel au CEMAGREF, puis à la SITA. Il fait également un court passage en tant qu'assistant méthode à Belfort.

 

1999-2000 : Mais l'envie de dessiner est trop forte. Alors il prend des cours de dessins, réalise des illustrations pour un livre d'enfants, fait quelques expos.. et participe au concours "jeunes talents" d'Angoulême, créant pour l'occasion sa toute première BD. S'en suit une participation au concert du festival BD de Bordeaux, où ses travaux sont retenus et exposés.

 

2001-2004 : Le projet "Trauma", accepté par Pointe Noire, tombe à l'eau..alors il met ses dessins en ligne, et commence à se faire des contacts. Jusqu'au jour où Stéphane Betbeder repère son travail sur le net et le contacte.

 

2004 : C'est la parution de son tout premier album: De mémoire d'Hommes, qui lance la série Alister Kayne, chasseur de vampires. Publiée chez Albin Michel, le scénario est signé Stéphane Betbeder.

 

2007 : Outre Alister Kayne qui se poursuit, paraît "Le lagon de Fortuna", premier tome de la série Carthago, écrite par Christophe Bec. Un thriller écologique prévu en huit épisodes. 

 Texte © Humanoïdes Associés

 

Sa Bibliographie

Alister Kayne Chasseur de Fantômes suspendue de 2004 à 2006

Carthago en cours  de 2007 à 2009

XIII Mystery en cours  en 2010

Chroniques de Légion (Les) finie en 2012

WW 2.2  finie en 2012

Carthago en cours  en 2013

Deepwater Prison finie en 2014

Fils du soleil One shot en 2014

Prophet finie en 2014

Horde du Contrevent (La) en cours  en 2017

XIII Mystery (en espagnol) en cours  en 2011

 

Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.
Horde du contrevent 01. Le cosmos est mon campement.

Voir les commentaires

Illustration: Aurelien Maccarelli

Illustration: Aurelien Maccarelli

L'Histoire Extraordinaire

de Baudelaire.

 

Adam Possamaï nous offres une biographie a la fois fantastique et imaginaire sur Charles Baudelaire, tout en y incluant des textes du célébré auteur, et plus particulièrement dans les dialogues. Dans les Fleurs du  Mal, on trouve un texte intitulé « Un Fantôme », Adam Possamaï part de ce texte et d’autres faisaient référence à un ou des êtres éthérés pour nous décrire ce que vivait « fantastiquement » Charles Baudelaire.  Il utilise des textes et des poèmes, non seulement de Baudelaire, mais aussi d’Edgar Poe, Lacenaire, Levi et Rops qu’il insère dans les dialogues après les avoir remaniés. Il sait également inspirer des peintures de Rops.

 

Il ne s’agit pas de la vraie vie de Charles Baudelaire, mais surement de celle qu’il aurait aimé vivre.

 

Vous trouverez en bas de cet article un extrait en téléchargement gratuit et légal que Philippe Ward en soit remercié.        

 

******

       

 

Adam Possamai

Noire 101. L'Histoire extraordinaire de Baudelaire

ISBN-13: 978-1-61227-669-4

212 pages - 20 euros

Illustration: Aurelien Maccarelli

 

Résumé du Livre

 

Baudelaire a mené une vie publique de débauché. Sa vie cachée et secrète était bien plus terrible. Il en a fait vaguement allusion dans ses poèmes.  La vie extraordinaire de ce poète maudit s’est vécue à travers une relation sexuelle et passionnée en longue compagnie.

 

Je me sens à nouveau perdre la raison. La folie est au tournant. Je devrais vouloir m’en échapper, mais au contraire, je l’attends avec impatience. Je me sens bien, ce qui est rare et contre toute convention.  J’ai hâte d’en terminer avec ces va-et-vient et de sombrer dans la folie pour toujours.

 

Baudelaire a mené une vie publique de débauché. Sa vie cachée et secrète était bien plus terrible. Il en a fait vaguement allusion dans ses poèmes et en a trouvé justification dans les nouvelles d’Edgar Allan Poe qu’il a traduites.  La vie extraordinaire de ce poète maudit s’est vécue à travers une relation sexuelle et passionnée en longue compagnie d’un fantôme. Dans cette histoire macabre, au bord de la folie et de la mort, il rencontrera Louis Auguste Blanqui, Pierre-François Lacenaire, Félicien Rops et Eliphas Lévi. L’auteur des Fleurs du Mal visitera les bas-fonds de son existence et ceux de Paris.

 

Adam Possamaï est né en 1970 à Sambreville près de Namur. Titulaire d’un doctorat en sociologie, il vit désormais en Australie, où il est professeur de sociologie à Western Sydney University. Il est également écrivain de fantastique et de Science-Fiction. Perles Noires a été élu coup de cœur 2006 par les bibliothèques de Paris et  Le XXIème Siècle de Dickerson et Ferra, coup de cœur par la Maison d’Ailleurs en 2012. Rivière Blanche a récemment publié Le Crépuscule de Torquemada.

 

Biographie et bibliographie

de  l'auteur et de l'illustrateur.

 

Adam Possamai

Biographie

Il est né à Sambreville en Belgique et vit à Sydney en Australie. Diplômé de l’université catholique de Louvain à Louvain-La-Neuve et de l'Université de La Trobe à Melbourne, sa thèse de doctorat a été récompensée en 1999 du prix Jean Martin par l’association australienne de sociologie. Il a été président de l’association australienne pour l’étude des religions (2003-2005)3 et président du comité de recherche sur la sociologie des religions pour l’association internationale de sociologie (2010-2014).

 

Il mène et dirige des recherches sur la sociologie des religions, et plus particulièrement sur la religion et la culture populaire, les spiritualités alternatives et les nouveaux mouvements religieux, les aborigènes d'Australie et la religion contemporaine, et la sociologie de l’Islam. Il est également écrivain de fantastique et de science-fiction, et membre de l’association des écrivains belges de langue française.

 

Publication

2005 In Search of New Age Spiritualities. (Ashgate).

2005 Religion and Popular Culture: A Hyper-Real Testament, (Peter Lang).

2006 Perles Noires. (Nuit d'avril).

2009 Sociology of Religion for Generations X and Y. (Equinox).

2010 'Sociology: A Down-to-Earth Approach' avec James Henslin et Alphia Possamai-Inesedy. (Pearson Education)

2011 'Religion and the State: A Comparative Sociology' avec Jack Barbalet et Bryan S. Turner. (Anthem Press)

2012 'Handbook of Hyper-Real Religions'. (Éditions Brill)

2012 'Le XXIe siècle de Dickerson et Ferra'. (Asgard éditions)

2013 'Religious Change and Indigenous Peoples: The Making of Religious Identities' avec Helena Onnudottir et Bryan S. Turner. (Ashgate Publishing)

2013 'Legal pluralism and Shari'a law', avec Jim T. Richardson et Bryan S. Turner. (Routledge).

2015 'The Sociology of Shari’a: Case Studies from around the World' avec James T. Richardson et Bryan S. Turner. (Springer Publishing)

2015 'Le Crépuscule de Torquemada'. (Rivière Blanche)

 

 Professeur Possamai a également été le rédacteur en chef de volumes collectés, auteur et co-auteur de nombreux chapitres de livres édités, et des articles dans des revues référencées. (Source Wikipédia)

 

 

 

Aurélien Maccarelli

 

Tout d’abord assistant photographe, puis reporter photographe pour une société de voyage, Aurélien envisagea tout naturellement de s’intéresser à la retouche photographique afin de donner à ses clichés un rendu toujours plus spectaculaire. Progressivement, il décida ainsi, en autodidacte passionné, de mettre un peu de côté l’objectif pour la palette graphique.

 Fortement inspiré par le surréalisme à la Dali ou encore le Romantisme Noir, mais également par la musique dont il s’imprègne pour réaliser ses œuvres, quelque part entre le métal et la musique sacrée, guitariste à ses heures, il est perpétuellement en quête de sens, d’aucuns le qualifieraient d’ailleurs de symboliste. Aurélien a donc choisi la peinture digitale pour faire honneur à ses pairs mais aussi, et surtout, afin de partager avec tout un chacun sa vision du monde ainsi que ses questionnements, qu’ils soient personnels ou existentiels. Il travaille maintenant en collaboration avec des maisons d’édition comme Malpertuis ou encore Black Coat Press et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin… (Source Nice fiction)

Extrait en téléchargement gratuit et légal

L'Histoire Extraordinaire de Baudelaire.

Un Fantôme

 

 

I Les Ténèbres

 

 

Dans les caveaux d'insondable tristesse

 Où le Destin m'a déjà relégué;

 Où jamais n'entre un rayon rose et gai;

 Où, seul avec la Nuit, maussade hôtesse,

 

 

Je suis comme un peintre qu'un Dieu moqueur

 Condamne à peindre, hélas! sur les ténèbres;

 Où, cuisinier aux appétits funèbres,

 Je fais bouillir et je mange mon coeur,

 

 

Par instants brille, et s'allonge, et s'étale

 Un spectre fait de grâce et de splendeur.

 À sa rêveuse allure orientale,

 Quand il atteint sa totale grandeur,

 Je reconnais ma belle visiteuse:

 

 

C'est Elle! noire et pourtant lumineuse.

 

 

II Le Parfum

 

Lecteur, as-tu quelquefois respiré

 Avec ivresse et lente gourmandise

 Ce grain d'encens qui remplit une église,

 Ou d'un sachet le musc invétéré?

 

 

Charme profond, magique, dont nous grise

 Dans le présent le passé restauré!

 Ainsi l'amant sur un corps adoré

 Du souvenir cueille la fleur exquise.

 

 

De ses cheveux élastiques et lourds,

 Vivant sachet, encensoir de l'alcôve,

 Une senteur montait, sauvage et fauve,

 

 

Et des habits, mousseline ou velours,

 Tout imprégnés de sa jeunesse pure,

 Se dégageait un parfum de fourrure.

 

 

III Le Cadre

 

Comme un beau cadre ajoute à la peinture,

 Bien qu'elle soit d'un pinceau très-vanté,

 Je ne sais quoi d'étrange et d'enchanté

 En l'isolant de l'immense nature,

 

 

Ainsi bijoux, meubles, métaux, dorure,

 S'adaptaient juste à sa rare beauté;

 Rien n'offusquait sa parfaite clarté,

 Et tout semblait lui servir de bordure.

 

 

Même on eût dit parfois qu'elle croyait

 Que tout voulait l'aimer; elle noyait

 Sa nudité voluptueusement

 

 

Dans les baisers du satin et du linge,

 Et, lente ou brusque, à chaque mouvement

 Montrait la grâce enfantine du singe.

 

 

IV Le Portrait

 

La Maladie et la Mort font des cendres

 De tout le feu qui pour nous flamboya.

 De ces grands yeux si fervents et si tendres,

 De cette bouche où mon cœur se noya,

 

 

De ces baisers puissants comme un dictame,

 De ces transports plus vifs que des rayons,

 Que reste-t-il? C'est affreux, ô mon âme!

 Rien qu'un dessin fort pâle, aux trois crayons,

 

 

Qui, comme moi, meurt dans la solitude,

 Et que le Temps, injurieux vieillard,

 Chaque jour frotte avec son aile rude...

 

 

Noir assassin de la Vie et de l'Art,

 Tu ne tueras jamais dans ma mémoire

 Celle qui fut mon plaisir et ma gloire!

 

 

 Charles Baudelaire

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Baudelaire, Fantôme, Fantastique, Auteur, LITTERATURE, Livres, Illustration

Maudit Troll !

Maudit Troll !

Maudit Troll !

 

Tu vas devoir aidé nos amis les boucs à traverser la rivière, attention tu as un vilain Troll qui veut les manger rhoo, mais avec ton aide il ne va pas y arrivé, j’en suis sûr.

 

Bel ouvrage pour les petits de 5 ans et +  avec des découpages sur certaines pages ou se trouve, mais chut je vous le dis pas sait la surprise.

 

Une nouvelle production de la collection PASTEL de l’Ecole des Loisirs, maison d’éditions spécialisées dans les publications pour la jeunesse comme vous le savez.

 

Ils nous offrent toujours des ouvrages, là la fois ludique et éducatif pour la jeunesse de grandes qualités.

 

Je le recommande bien sûr aux parents, mais également aux bibliothèques et au enseignants de maternelle supérieure.

 

Résumé du livre

Les trois boucs ont faim. Ils doivent traverser la rivière pour rejoindre le pré voisin, mais le troll qui vit sous le pont voudrait les dévorer. Peux-tu les aider ? Ils tentent leur chance en barque, en saut à la perche et même en montgolfière. Finalement, ils n’ont d’autre choix que de traverser le pont. Alors, si tu vois le troll sous un flap, surtout n’oublie pas de crier : « Voilà le troll ! » A partir de 5 ans.

 

Biographies et bibliographies des auteurs: 

 

Peter Utton

Illustrateur

Peter Utton est né en 1944 dans l'Essex en Angleterre où il vit toujours actuellement. Il a réalisé ses études à l'Ecole d'Art de Southerd et ensuite à l'Ecole normale de Brentwood. Après avoir travaillé en tant que professeur et graphiste, il est devenu auteur-illustrateur.

 

Bibliographie

Bibliographie en tant qu'auteur/illustrateur

Il s'en est fallu de peu ! Pastel 1993 

Main de la sorcière (La) Pastel 1989

 

 

Bibliographie en tant qu'illustrateur

Maudit Troll ! Pastel 2017

Chasse au loup (La) Pastel 2015

Ouste ! Pastel 2013

Nuit d'orage (Une) Pastel 1994

Chhht ! Pastel 1991

 

 

Sally  Grindley

 

Auteur

Sally Grindley est née en Angleterre où elle vit actuellement avec sa famille. Après avoir longtemps travaillé dans la presse enfantine, elle a décidé de se consacrer aux livres pour enfants. Elle est l'auteur d'une quinzaine d'albums.

 

Bibliographie

 

Bibliographie en tant qu'auteur

Maudit Troll ! Pastel 2017

Chasse au loup (La) Pastel 2015

Quel  Oeuf ! Pastel 2015 

Ouste ! Pastel 2013

Toc! Toc! qui est là?  les lutins 2005

Nouvelle chambre d'Edouard (La) Pastel 2000 Disponible

Chhht ! Pastel 1991

 

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Illustration, dessinateur, merveilleux, Auteur, album, Livres, LITTERATURE

Illustration: Mike Hoffman

Illustration: Mike Hoffman

 

L'Autre Apocalypse

 

Rivière Blanche spécialisée dans les auteurs français des genres de l’imaginaire nous offre une fois n’est pas coutume une traduction, les fidèles de cette maison d’édition souvienne sans doute de  « Le pacte des suicidés » de John Everson en 2016.

 

Entre science-fiction et sacré le lecteur sera surpris, voir carrément choqué par certains propos tenus par l’auteur peuvent allez a l’encontre de croyances, surtout par méconnaissance des textes bibliques, bien plus violentes que le roman et don des versets sont cités.  Comment des personnes qui prétendent être  fidèles à « la lettre » de la Bible peuvent recevoir ce genre de « révélations » alors que 9 sur 10 ne l’on pas lut, pas.

 

Pas plus que certains on lut le Coran d’ailleurs.

 

En plus il devra s’armer de patience, car pour une bonne compréhension de ce texte, il devra le relire plusieurs fois.

.

Dans ce roman l’auteur critique aussi bien les multinationales et leurs nombreux travers que  les religions que donc l’intolérance n’est pas le moindre. Les deux principaux personnages sont des journalistes très différents entre celui qui voit du surnaturel partout et l’autre appartenant à la presse bien plus institutionnelle, ils forment une équipe à la Scully et  Mulder du journalisme.

 

Il prône un changement radical de notre société, tout en étant très pessimiste sur l’âme humaine et sa possibilité de rédemption. L’argent, les dérives religieuses, la traite des êtres humains, la violence que nous connaissons n’encouragent pas à l’optimisme  et l’auteur dénonce ces faits avec force.

 

De trop nombreuses sectes de nos jours prônent une apocalypse sans y avoir l’air et utilisent des méthodes sectaires, je pense particulièrement aux végans. 

 

La couverture de Mike HOFFMAN est un bon reflet de ce que l’auteur décrit comme ambiance.

 

 

Pour les plus jeunes, je conseille une lecture uniquement au plus mature, et pas avant 18 ou 20 ans ou alors dans un cadre éducatif.

Vous trouverez en bas de l’article un fichier PDF, contenant un extrait en téléchargement gratuit et légal, Remerciement à l’éditeur.

 

 

Résumé du livre.

Ceci n'est pas un roman d'apocalypse comme les autres. C'est un brûlot qui empoigne tous les cauchemars de ce monde: avidité, hypocrisie, cruauté, intégrismes de tous poils. Combinant réalisme implacable, horreur, et imagination visionnaire, voici l'une de ces créations noires et lumineuses dont John Shirley a le secret. On retrouve enfin en français l'auteur mythique de La ballade de City, l'un des initiateurs du mouvement cyberpunk, toujours aussi prolifique, furieux et inspiré. Voilà L'AUTRE APOCALYSPE

 

"J’ai été le mentor de John, et j'étais impatient de voir s’épanouir tout son stupéfiant potentiel. Avec ce roman, il pulvérise toutes mes attentes." – Harlan Ellison

 

L'Autre Apocalypse

John Shirley traduit par Marie-Joelle Moll Bouyat

2156. L'Autre Apocalypse

ISBN-13: 978-1-61227-538-3

276 pages - 20 euros

 

Illustration: Mike Hoffman

 

 

Biographies et bibliographie des auteurs :

John Shirley

John Shirley, né le 10 février 1953 à Houston au Texas, est un écrivain américain. Il est connu pour avoir écrit de nombreux romans, de nouvelles ou de scripts pour la télévision, en matière de science-fiction ou de fantasy.

 

Série A Song Called Youth[

(en) Eclipse, 1985

(en) Eclipse Penumbra, 1988

(en) Eclipse Corona, 1990

Univers BioShock

Rapture, Bragelonne, 2016 ((en) Bioshock: Rapture, 2011)

Univers Halo

(en) Broken Circle, 2014

 

Romans indépendants

(en) Transmaniacon, 1979

(en) Dracula in Love, 1979

La Balade de city, Jean-Claude Lattès, coll. Titres/SF, 1982 ((en) City Come A-Walkin, 1980)

(en) Three-Ring Psychus, 1980

(en) The Brigade, 1981

(en) Cellars, 1982

(en) In Darkness Waiting, 1988

(en) Kamus of Kadizar : The Black Hole of Carcosa, 1988

(en) A Splendid Chaos, 1988

(en) Wetbones, 1991

(en) Silicon Embrace, 1996

(en) Demons, 2000

(en) ...And the Angel with Television Eyes, 2001

(en) The View From Hell, 2001

(en) Her Hunger, 2001

(en) Spider Moon, 2002

(en) Demons, 2002

(en) Crawlers, 2003

(en) Doom, 2005  Novélisation du jeu vidéo

(en) Constantine, 2005 Novélisation du film

(en) John Constantine, Hellblazer: War Lord, 2006 Novélisation du comics

Predator : Minuit à jamais, Outworld, 2007 ((en) Predator: Forever Midnight, 2006)

 

Série dérivée des films

(en) Batman: Dead White, 2006  Novélisation du film Batman Begins

(en) John Constantine, Hellblazer: Subterranean, 2006

(en) The Other End, 2007

(en) Alien: Steel Egg, 2007

(en) Black Glass, 2008

(en) Bleak History, 2009

(en) Borderlands: The Fallen, 2011

(en) Everything Is Broken, 2011

(en) Borderlands: Unconquered, 2012

(en) Doyle After Death, 2013

(en) Grimm: The Icy Touch, 2013

Dark Clouds, Lumen, 2015

(en) Dark Clouds, 2014)

 

Roman sur l'univers du jeu Watch Dogs et de son héros Aiden Pierce

 

Recueils et anthologies

(en) Heatseeker, 1989

(en) New Noir, 1993

(en) The Exploded Heart, 1996

(en) Black Butterflies, 1998

(en) Really, Really, Really, Really Weird Stories, 1999

(en) Darkness Divided, 2001

(en) Living Shadows, 2007

(en) In Extremis : The Most Extreme Short Stories of John Shirley, 2011

 

Essai

(en) Gurdjieff - An Introduction to his Life and Ideas, 2004

 

John Shirley a prêté sa plume au groupe de hard rock Blue Öyster Cult, en particulier sur leurs albums Heaven Forbid et Curse of the Hidden Mirror.

Obsession, 1982

 

Hoffman, Mike

Sa biographie

 Artiste américain, il peint, dessine et écrit depuis le début des années 80. Quelque part entre Mort Drucker et Frank Frazetta, son style a traversé les pages de Taboo, Hellraiser, Swamp Thing et Hellblazer. Se consacrant uniquement à ses projets personnels depuis l’an 2000, il a développé un univers au charme rétro indéniable et attachant.  Texte © Wetta

  

Bibliographie

Scénariste

Tombe de la terreur (La) Scénariste en 2014

  

Dessinateur

John Constantine Hellblazer (Vertigo Cult) Dessinateur de 2009 à 2011

Tombe de la terreur (La)  Dessinateur de 2014 à 2016

Batman (TPB) Dessinateur en 1995

Hellblazer (1988) Dessinateur de 2008 à 2013

 

Autres collaborations

John Constantine Hellblazer (Vertigo Cult) Encrage en 2009

Zembla (Spécial) Couverture en 2003

Hellblazer (1988) Encrage de 2008 à 2012

Voir les commentaires

Dans la forêt de Hokkaido

 

Dans la forêt de Hokkaido

 

Éric Pessan, nous offres un curieux roman à la fois thriller et de science-fiction. Cet ouvrage a la particularité d’être basé sur un fait divers, qui sait dérouler un peu plus d’un an avant la publication de ce roman, ce qui laisse peu de temps pour l’écrire et démontre de la part de l’auteur un vrai attachement à ce qui sait passez alors que lui-même était au Japon.

 

Le personnage de Julie est récurent dans l’œuvre d’Éric Pessan, en effet c’était déjà le même personnage dans : « Plus haut que les oiseaux » et « Et les lumières dansaient dans le ciel ».

 

Roman assez court de 132 pages, on le dévore d’une traite.

 

 16 ans et plus roman

 

 Lorsque Julie plonge dans le sommeil, son monde bascule. L’adolescente se retrouve dans la forêt de l’île japonaise de Hokkaido, reliée physiquement à un petit garçon de sept ans. Abandonné par ses parents, il erre seul, terrifié, et risque de mourir de froid, de soif et de faim. Quel est le lien entre Julie et l’enfant perdu ?

 

Collection Médium –

L’Ecole des loisirs

ISBN: 9782211233668  -

13,00€ -

 

Biographie

Éric Pessan (Auteur)

Adolescent, Éric Pessan aimait beaucoup lire. C’est alors qu'il a commencé, tout naturellement, à écrire ses propres histoires. L’un ne va pas sans l’autre : celui qui aime le foot a envie de shooter dans un ballon, celui qui aime le rock a envie de s’emparer d’une guitare. Un jour, bien plus tard, un éditeur s’est intéressé à ses textes. De la même façon qu'il était un... (Texte officiel)

 

 

Bibliographie

Dans la forêt de Hokkaido Médium  2017

Peebbleboy Théâtre 2017

Plus grande peur de ma vie (La) Médium 2017 

Aussi loin que possible (Grand format) Médium 2015

Cache-cache Théâtre 2015

Et les lumières dansaient dans le ciel Médium poche 2014 

Plus haut que les oiseaux Médium poche 2012 Année de 1ère parution : 2017

 

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Auteur, Romans, Fantastique, LITTERATURE, science-fiction, SF, Livres, Hokkaido

Petit bruit dans la nuit

Petit bruit dans la nuit

 

Petit bruit dans la nuit

 

Souvent les enfants ont peur la nuit et le moindre petit bruit les effraye.

Sabine De Greef permet avec ce charmant livre de démonter cette peur en lisant avec votre enfant cette histoire. Réservez dès maintenant à votre libraire habituel ce charmant livre.

 

Une poésie ce dégage de cette œuvre.

 

Nous sommes entièrement dans le merveilleux destiné au plus jeune.

 

Le label Pastel est une division de « l’École des Loisirs », maison d’édition spécialisée dans les ouvrages  destinés à la jeunesse.

 

Prochainement nous vous parlerons d’un autre livre de cet éditeur destiné également à la jeunesse.

 

 

Résumé du livre.

Regarde, c'est la nuit. Oh ! Un petit bruit ! Petit bruit, viens plus près !

 Mais pourquoi se cache-t-il ainsi ? Il veut peut-être jouer ? Petit bruit est un petit loup rouge qui s'approche au fil des pages. Attention, pas trop près !

 

 A partir de 3ans

 

Fiche technique :

Auteur : SABINE DE GREEF

Editeur (Livre) : L’Ecole des Loisirs

Collection : PASTEL

Date sortie / parution : Disponible le 20/09/2017

EAN commerce : 9782211231527

Dimensions : 23.90x16.10x1.30

Poids (gr) : 330

Nombre de pages : 22

Broché

 

 

 

 

Auteur/Illustrateur

Sabine De Greef est née en 1956.

Elle vit et travaille à Bruxelles.

Son enfance, elle l'a passée à jouer dans les bois sombres avec les sangliers, les lutins et les loups. A la maison, un seul livre, un recueil de contes de Grimm où son père l'embarquait le soir, installés dans le fauteuil-bateau. Elle aime retourner dans sa forêt et en ramener des histoires pour les loulous.

 

Bibliographie

 

Bibliographie en tant qu'auteur/illustrateur

Petit bruit dans la nuit Pastel 2017

Bzouroukoul Pastel 2014

Qui dort ici ? Pastel 2013

Moi, je vais là! Pastel 2011

Dans les pas de Papa Pastel 2010

Et... badaboum les lutins 2009

Chagrin tout doux Pastel 2009

Attention, ssserpent ! Pastel 2007

Pas peur de toi Pastel 2006

Maison pour trois cochons (Une) Pastel 2006

Géant, es-tu là? Pastel 2005 

Monstre qui aimait les histoires (Le) les lutins 2004 Disponible

Châteaux de sable Pastel 2004

1,2,3 Qui est là ? Pastel 2003

Grosse peur Pastel 2002

Mon ami si loin Pastel 2002 Disponible

Trésors Pastel 2001

Étangs Pastel 2001

Robert & Titi Pastel 2000

 

 

Voir les commentaires

Dimension NEW YORK  Cyberbabel

Dimension NEW YORK

 2 Cyberbabel

 

Apres NEW YORK  1 Rétrobabylon, Philippe Ward, dirige également ce tome 2 de cette anthologie.

 

La préface est de ce deuxième tome est écrits par Didier Forray, auteur du guide New York vu du web et fondateur d’un site  sur New York.

 

Si on trouve dans cet ouvrage des nouvelles de science-fiction, d’anticipation, ce que le lecteur peut ’attendre de cet éditeur. Il y trouvera également des nouvelles de polars, parfois fantaisistes.

 

En cette période de commémoration de l’attaque sur New York du 11 septembre 2001, une très courte nouvelle d’une page et demi, nous en rappelle l’actualité.

 

Philipe Ward et les Éditions Rivière Blanche nous ont toujours offert de très intéressantes anthologies, sur des pays, ou des thèmes.     

 

Nous vous offrons, comme chaque fois que nous en avons l’occasion un extrait, en téléchargement légal, que les éditions Rivière Blanche en soient remerciées.

 

Philippe Ward

Fusée 58. Dimension New York 2

ISBN-13: 978-1-61227-641-0

516 pages - 35 euros

 

Illustration: Jean-Pierre Normand

 

 

Anthologie de nouvelles présentée par Philippe Ward

 

Textes de Paul Art, Jérôme Bertin, Anthony Boulanger & Sandrine Scardigli, Boris Darnaudet, Mathis Descamps, Serguei Dounovetz, P Etris & Sandman, Jean-Pierre Favard, Fabien Fernandez, Arnaud Guittard, Léo Henry, Raymond Iss, Manon Jean, Gulzar Joby, Jessalyn, Jean-Pierre Laigle, Piet Legay, Christian Léourier, Patrick Lorin., AF Lune, Philippe Morin, Micky Papoz, Bruno Pochesci, Barbara Sadoul, Laurent Whale,

Préface de Didier Forray

 

« Je vais à Paris, je vais à Londres, je vais à Rome, et je dis toujours : « il n’y a pas d’autre endroit comme New York ». C’est la ville la plus excitante au monde aujourd’hui. C’est comme ça. C’est tout. »  Robert De Niro

 

Cette deuxième anthologie consacrée à New York vous propose de découvrir  des nouvelles écrites par des auteurs passionnés New York. Chacun à leur manière, ils mettent en scène New York ou racontent leur amour de la Big Apple. Mais tous démontrent que New York est une ville à part, une ville qui marque tous ceux qui la visitent, en un mot le centre du monde.

 

 

Vous ne me croyez pas ? Pour réaliser à quel point le monde tourne autour de New York, je vous invite à mener cette petite expérience : chaque jour, remarquez toutes les références new-yorkaises que vous croiserez autour de vous. Ici, ce sera un t-shirt frappé du logo « I love New York ». Là, ce sera une casquette aux couleurs de l’équipe de baseball des New York Yankees, avec son N et son Y entrelacé.

 

Peut-être tomberez-vous aussi sur un bar reprenant un nom new-yorkais, une affiche publicitaire avec l’effigie de la statue de la Liberté ou la silhouette du pont de Brooklyn. Ouvrez l’œil ! New York est partout. Et à ce petit jeu, la Big Apple arrive largement devant Londres, Paris, Berlin, Sydney ou Tokyo…  

 

TABLE DES MATIÈRES

Préface de Didier Forray

Serguei Dounovetz : Bunny.

Manon Jean : Meurtre au Weaden Palace.

Jean-Pierre Laigle : Le Jardinier de Central Park.

Paul Art : Le Nègre de New York.

Laurent Whale : 5430 mètres et quelques.

Barbara Sadoul : Une Bonne Fille.

Piet Legay : Réplique Mortelle.

Jérôme Bertin : 343.

Boris Darnaudet : Mille Milliards de New Yorks.

Raymond Iss : La Poésie des Ruines.

Mathis Descamps : J’aurais pu...

P Eris & Sandman : Manhattan Project

Fabien Fernandez : Disparition.

AF. Lune : Sidney un soir d’Octobre.

Arnaud Guittard : La Cloacas de Nueva York.

Bruno Pochesci : Le Grand Trognon.

Patrick Lorin : L’Incident Wulf

Gilzar Joby : La Réussite de Kelly Dow.

Jessalyn : Elle ne dort jamais.

Anthony Boulanger & Sandrine Scardigli : Zone de Turbulences Spectrales 

Christian Léourier : Tr. 225/1 NY.

Micky Papoz : Besoin d’ailleurs ?

Leo Henry : Les Femmes-Limites de Terra Prima.

Jean-Pierre Favard : New York, New York.

Philippe Morin : Grand Central Station : Terminus.

Extrait de l'anthologie

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog