Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #melies

Spécial Halloween et Méliès d’Or

Spécial Halloween et Méliès d’Or

Le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg et VRrOOm annoncent un programme VR spécial Halloween pour Octobre.

Le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, qui s’est positionné depuis 2015 en tant que pionnier de la diffusion de films de genre en VR présente un programme spécial Halloween sur la plateforme VRrOOm de festivals virtuels à partir du 8 Octobre et pendant un mois entier.

La plateforme VRrOOm souhaite aider les festivals à surmonter les contraintes en espace et en temps auxquels ils sont souvent confrontés, tout en permettant au public du monde entier de participer à des premières prestigieuses avec une programmation éclectique et pointue.

Le programme Halloween proposera un mélange d’œuvres VR et de courts-métrages traditionnels du 8 Octobre au 8 Novembre 2018. VRrOOm proposera ensuite sans discontinuer des œuvres sélectionnées par divers festivals du monde entier. 

L’application propose par ailleurs une salle de cinéma virtuelle spécialement conçue par les designers de la légendaire société américaine THX , enfant chérie de George Lucas. L’auditorium virtuel THX Ultimate Cinema célèbre la création cinématographique sous toutes ses formes en permettant au public du monde entier de vivre la magie de la narration en images animées dans un environnement aux performances techniques inégalées. 

L’appli VRrOOm est disponible sur les téléphones portables opérant sur les systèmes iOS, Android, et Google Daydream. Elle est également téléchargeable sur l’Oculus store pour Gear VR, Oculus Go et Oculus Rift, ainsi que sur Viveport pour HTC Vive. L’application sera gratuite jusqu’au mois de décembre.

******

D’autres parts la 22ème cérémonie du Méliès d’or a eu lieu ce jeudi 11 octobre lors du 51ème Festival international du film fantastique de Sitges en Catalogne.

Le jury composé de la directrice de casting Leo Davis, du programmateur Fran Gayo et de l’actrice Josie Ho ont décerné les Méliès d’or à Climax de Gaspar Noé dans la catégorie longs métrages et à Clanker Man de Ben Steiner dans la catégorie courts métrages. 

 La compétition du Méliès d’or est organisée par la Fédération européenne des Festivals du film fantastique et vise à promouvoir la créativité du cinéma fantastique européen à travers le monde en s’appuyant sur un solide réseau de 24 festivals répartis dans 18 pays d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord et du Sud, rassemblant 800 000 spectateurs.  

Le Festival européen du film fantastique de Strasbourg (FEFFS) organise la compétition du Méliès d’argent pour la France depuis 2009 et désigne chaque année un long et un court métrage pour concourir au Méliès d’or avec les Méliès d’argent des plus prestigieux festivals de films fantastiques européens. Cette année, lors de la 11ème édition du FEFFS, les Méliès d’argent avaient été décernés à The House That Jack Built de Lars von Trier et au court métrage A l’Aube de Julien Trauman.  

Cette année la Fédération européenne des Festivals du film fantastique a également décerné un Méliès d’or pour sa carrière et pour sa contribution au genre fantastique au réalisateur espagnol Álex de la Iglesia.

Plus d’informations sur la Fédération européenne des Festivals du film fantastique suivre le lien ci-dessous. 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

DOUBLE DATE

 DOUBLE DATE

COMPETITION INTERNATIONALE

 

Dès les 20 premières secondes la bande son et la musique, nous mettent dans l’ambiance.

 

Avec son coté gothique ce film à petit budget est pour moi l’un des meilleurs en compétition pour le Méliès d’argent, même s’ils ne sont pas dans la même catégorie rien n’a voir avec le soporifique « Kaléidoscope » film on ne peut plus ennuyeux.

 

Sexy, parfois violent, gore  a certains autres moments, sans aucun doute « Double Date » est pour moi le film qui de la programmation est le plus proche de l’esprit du FEFFS.

 

Pour son premier long métrage le réalisateur réussit un très bon film, le mélange : horreur, humour et amour (pour qui ?) est bien dosé, les scènes d’action ont parfois un effet cocasse voulu.

 

La photographie et les effets spéciaux sont à la hauteur étant donné le budget pour ce premier film.

 

J’espère franchement qu’il aura une récompense au FEFFS 2017, voire dans d’autres festival.

   

Résumé  du film :

Alex est résolu à ce que son ami Jim perde sa virginité avant ses 30 ans. Pour cela, les deux hommes vont suivre deux femmes, séduisantes et tentatrices, d’un bar à une grande maison en périphérie de la ville, sans savoir qu’elles ont de plus obscurs projets.

 

Double Date inverse un processus bien connu du cinéma d’horreur. Ici, l’assaillant, le prédateur, la menace est une femme. Ou plutôt un duo de femmes décidées à utiliser l’obsession sexuelle masculine pour un rituel de magie noire. Benjamin Barfoot, dont il s’agit du premier long-métrage, se révèle particulièrement habile pour mêler l’horreur à l’humour. Il évolue ainsi à la limite du genre pour proposer un récit fun et débridé.

 

 

Filmographie de Benjamin Barfoot (source imdb)

 

Director (6 credits)

2017  Double Date

2016  Fist (Short)

2012  Where Did It All Go Ron? (Short)

2012  Who Is Albert Plum? (Short)

2012  Drive Too (Short)

2010  Fuse (Short)

 

Editor (5 credits)

2017  Double Date

2016  Fist (Short)

2012  Where Did It All Go Ron? (Short)

2012  Who Is Albert Plum? (Short)

2012  Drive Too (Short)

 

Cinematographer (3 credits)

2012  Where Did It All Go Ron? (Short)

2012  Who Is Albert Plum? (Short)

2012  Drive Too (Short)

 

Writer (1 credit)

2016  Fist (Short)

 

 

Visual effects (1 credit)

2010  Fuse (Short) (visual effects)

 

Camera and Electrical Department (1 credit)

2016  Panorama (TV Series documentary) (camera - 1 episode)

- Gangs, Guns and the Police (2016) ... (camera)

 

Infos sur DOUBLE DATE

Pays : Royaume-Uni

Année : 2017

Durée : 1h30

Version : Anglais / VOSTFR

Avertissement : Interdit aux moins de 12 ans

 

Réalisation : Benjamin Barfoot

Production : Maggie Monteith, Chris Reed, Matthew James Wilkinson

Scénario : Danny Morgan

Photographie : Laura Bellingham

Montage :  Benjamin Barfoot

Interprétation : Danny Morgan, Georgia Groome, Michael Socha

Ventes Internationales : Film Constellation

DOUBLE DATE

Dimanche 24 septembre à 22h UGC

Voir les commentaires

Méliès d’or 2015

 

Méliès d’or 2015

 

Le film d’horreur autrichien Goodnight Mommy gagne le Méliès d’or 2015

 

La Fédération Européenne des Festivals du Film Fantastique (EFFFF) est ravie d’annoncer les lauréats de la 19ème compétition du Méliès d’or du film fantastique européen. Le Méliès d’or du meilleur long métrage a été attribué à Severin Fiala et Veronika Franz pour Goodnight Mommy (Autriche). Le Méliès d’or des courts métrages est quant à lui revenu à Supervenus de Frédéric Doazan (France). Le jury était composé de Claudio Simonetti (président), Iris Martin-Peralta et Francisco Villa-Lobos.

 

La cérémonie du Méliès d’or a eu lieu le 6 novembre à Trieste dans le cadre du festival ScienceplusFiction. Elle marque le point culminant d’un cycle unique de compétitions actuelles accueillies par 16 membres de la EFFFF dans 11 pays européens durant 2014 et 2015. Les lauréats (cf. ci-dessous) ont reçu un Méliès d’argent ainsi qu’une nomination pour la 19ème compétition du Méliès d’or.

 

Fondée en 1987, la EFFFF constitue un réseau dynamique de 22 festivals issus de 15 pays différents. Cumulant plus de 450'000 spectateurs, la EFFFF joue un rôle économique et culturel prépondérant sur la scène du film fantastique. Sa mission est de promouvoir la production européenne de films fantastiques à travers le continent mais également au-delà, en lui offrant une visibilité accrue au sein du public et de l’industrie, tout en encourageant la circulation des films. La compétition du Méliès d’or a été lancée en 1996, elle est restée l’une des principales activités de la fédération depuis cette date.

 

 

Les 8 nominés pour le Méliès d’or étaient :

 

Goodnight Mommy (Ich seh ich seh)

Veronika Franz, Severin Fiala / Autriche

Lauréat du Méliès d'argent à Sitges – Festival Internacional de Cinema de Catalunya, 2014

 

Index Zero

Lorenzo Sportiello / United Kingdom, Italie

Lauréat du Méliès d'argent à ScienceplusFiction – Trieste International Science Fiction Film Festival, 2014

 

Another Frontier (L’atra fontera)

André Cruz Shiraiwa / Espagne

Lauréat du Méliès d'argent à Brussels International Fantastic Film Festival, 2015

 

Liza, the Fox-Fairy (Liza, a rokatünder)

Károly Ujj Mészáros / Hongrie

Lauréat du Méliès d'argent à Imagine Film Festival, 2015

 

Men and Chicken (Maend of Hons)

Anders Thomas Jensen / Allemagne, Danemark

Lauréat du Méliès d'argent à Neuchâtel International Fantastic Film Festival, 2015

 

The Hallow

Corin Hardy / Royaume-Uni, Irlande

Lauréat du Méliès d'argent à Strasbourg European Fantastic Film Festival, 2015

 

Nina Forever

Blaine Brothers (Ben and Chris) / Royaume-Uni

Lauréat du Méliès d'argent à Lund Fantastik Film Festival, 2015

 

The Brand New Testament (Le tout nouveau testament)

Jaco Van Dormael / Belgique, France, Luxembourg

Lauréat du Méliès d'argent à Sitges – Festival Internacional de Cinema de Catalunya, 2015

 

Les 17 courts métrages nominés étaient :

 

Autumn Harvest

Fredrik S. Hana / Norvège

Lauréat du Méliès d'argent à Sitges – Festival Internacional de Cinema de Catalunya, 2014

 

The Nostalgist

Giacomo Cimini / Royaume-Uni

Lauréat du Méliès d'argent à ScienceplusFiction – Trieste International Science Fiction Film Festival, 2014

 

Wind

Robert Löbel / Allemagne

Lauréat du Méliès d'argent à Fanomenon – Leeds International Film Festival, 2014

 

Supervenus

Frédéric Doazan / France

Lauréat du Méliès d'argent à Court Metrange Festival, 2014

 

La maison de Poussière

Jean-Claude Rozec / France

Lauréat du Méliès d'argent à FanCine Málaga – Festival de Cine Fantástico, 2014

 

Ghost Train

Lee Cronin / Irlande, Finlande

Lauréat du Méliès d'argent à Molins de Rei Horror Film Festival, 2014

 

My Past Life

Sebastian Lindblad / Suède

Lauréat du Méliès d'argent à San Sebastian Horror & Fantasy Film Festival, 2014

 

Sinnside

Miguel Ángel Font Bisier / Espagne

Lauréat du Méliès d'argent à Razor Reel Flanders Film Festival, 2014

 

The Stomach

Ben Steiner / Royaume-Uni

Lauréat du Méliès d'argent à Abertoir Horror Festival, 2014

 

Dernière porte au sud

Sacha Feiner / France, Belgique

Lauréat du Méliès d'argent à Brussels International Fantastic Film Festival, 2015

 

A Blue Room

Tomasz Siwiński / France, Pologne

Lauréat du Méliès d'argent à Imagine Film Festival, 2015

 

The Salt of the Earth

Jonathan Desoindre / France

Lauréat du Méliès d'argent à Haapsalu Horror & Fantasy Film Festival, 2015

 

Es War Finster Und Merkwürdig Still

Mirella Brunold and Nina Calderone / Suisse

Lauréat du Méliès d'argent à Neuchâtel International Fantastic Film Festival, 2015

 

Detector

Floris Kingma / Pays-Bas

Lauréat du Méliès d'argent à Strasbourg European Fantastic Film Festival, 2015

 

Miami

Simão Cayatte / Portugal

Lauréat du Méliès d'argent à MOTELx – the Lisbon International Horror Film Festival, 2015

 

Loose Ends

Stéphane Everaert / Belgique

Lauréat du Méliès d'argent à Grossmann Fantastic Film & Wine Festival, 2015

 

The Sinner

Gerlando Infuso / Belgique

Lauréat du Méliès d'argent à Lund Fantastik Film Festival, 2015

 

 

La 20ème cérémonie du Méliès d’or aura lieu en 2017 au Brussels International Fantastic Film Festival.

 

Communiqué de presse

 

Voir les commentaires

Affiche du film

Affiche du film

Another Frontier

 Original title :

L'altra frontera

BIFFF 2015

 

Official Selection of the 33rd Brussels International Fantastic Film Festival (BIFFF),European Competition «Meliès D’Or».

 

L’un des grands favoris pour le «Meliès D’Or» et à juste titre très bonne interprétation des premiers et seconds rôle, bien dirigé.

 

Le réalisateur brésilien a clairement dit dans sa présentation du film, qu’il dénonçait le capitalisme, la course à l’audience à tout prix de médias peu scrupuleux.  

 

Les réfugiés d’une guerre dans un pays non déterminé, espère dans une « No Man Land » ou en fait on les contraints à participer à une télé-réalité pour avoir un visa. Ils y sont contraints : hommes, femmes et enfants à oublier toute morale, toutes dignités pour ce fameux visa d’entrée… et de bonnes audiences.

 

Un Koh-Lanta puissance dix en quelques sortes.

 

 Avec une photographie très bien faite et tout à fait appropriez aux scènes, sélectionné au BIFFF ne devrait pas en repartir les mains vides.

 

Il avait déjà réalisé des court-métrage dont en 1996 : « Killer berberechos » avec  Johnny Melville, Tina Grance, Mark Harrington et également des pubs.

A voir et revoir

 

 

 

Fiche technique et résumé source BIFFF

 

Genre aventure, dystopia, near future

 Pays Espagne

 Réalisateur André Cruz Shiraiwa

 CastING Ariadna Gil, Biel Montoro, Gonzalo Cunill, Laura Rayon

 Scénario André Cruz Shiraiwa, Aurora Sulli

 Soundtracks Luc Suarez

 Audio Espagnol

 Sous-Titres Anglais, Français, Néerlandais

 Producteur Luis de la Madrid Soria

 Distributeur Cine de Garage

 Année 2014

 

Résumé du film :

Quelque part dans le monde, une guerre civile fait rage. Après avoir esquivé les chenilles des tanks meurtriers et les viols de masse, Hannah et son fils Leon parviennent enfin à la frontière dont tout le monde parle : le No Man’s Land… Havre de paix épargné par les bombes et les massacres, le NML accueille toutes les victimes collatérales, prêtes à tout pour un visa de sortie.

 

Mais Hannah et son fils vont vite découvrir que ce camp de réfugiés – aussi cosy qu’Auschwitz – n’a rien d’une coopérative désintéressée : le fameux sésame se paie au prix fort. Celui de la meilleure audience… Car tous les réfugiés ne sont rien d’autre que du bétail de téléréalité, où l’éthique la plus sommaire est vite rangée au placard de l’humanité.

 

Entre opérations sans anesthésies, accouchements en direct, adultères croustillants sous l’œil omniscient des caméras, tout est permis afin de gagner les faveurs d’un public digne des arènes romaines.

 

Vous la sentez, cette odeur orwellienne qui émane du premier long d’André Cruz Shiraiwa ?

Il aura fallu cinq ans de gestation pour réaliser cette dystopie époustouflante qui taille un costard paroxystique à la frivolité humaine, à travers le prisme de la téléréalité.

 

Le résultat est sans appel, porté avec brio par Ariadna Gil (Le Labyrinthe de Pan) en mère courage qui se déshumanise entre deux coupures de pub…

TRAILER DU FILM

Voir les commentaires

Alleluïa Compétition internationale / Méliès d’Argent FEFFS 2014
Alleluïa Compétition internationale / Méliès d’Argent FEFFS 2014

Alleluïa

Compétition internationale /

Méliès d’Argent

FEFFS 2014

 

Ce film fut sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2014, basé sur une histoire vraie qui sait dérouler de 1947 à 1949. Comme toutes les histoires vraies transposées au cinéma, cela finira mal, très mal.

 

Cette œuvre franco-belge ce présente sous la forme de plusieurs « actes »  cela donne au film une forme particulière qui évite comme sait trop souvent le cas, des scènes de « coupes » pas toujours très bonne et souvent confiez a l’équipe « B » du film.

 

Si au début le manipulateur est Michel, rapidement s’établit un basculement, on va vers des travers de paranoïa conduisant à l’horreur.

 

Bien mise en scène, avec une bonne photo, et des interprètes qui jouent justes, mais plus que cela en qui l’on croit.

 

L’un des tout meilleurs films de ce 7eme Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg, devrait logiquement être récompensé par l’un des deux pris auxquels il peut prétendre « L’Octopus d’Or » pour la Compétition Internationale  ou le Méliès d’Argent (nomination au Méliès d’Or) auquel il eut prétendre en tant que film européen.

 

 

 Equipe et Casting du Film :

Réalisateur(s) :

Fabrice du Welz

Producteur(s) :

Vincent Tavier, Clément Miserez, Matthieu Warter

Scénariste(s) :

Fabrice du Welz, Vincent Tavier

Photographie :

Manu Dacosse

Montage :

Anne-Laure Guégan

 Musique :

Vincent Cahay

Interprète(s) :

Laurent Lucas, Lola Dueñas, Helena Noguerra

Belgique, France • 2014 •

1h35 • VO Fr. / ST Eng

 

Résumé du film :

Manipulée par un mari jaloux, Gloria s’est sauvée avec sa fille et a refait sa vie loin des hommes et du monde. Poussée par une amie, Gloria accepte de rencontrer Michel via un site de rencontre.

 

Michel, petit escroc bas de gamme, est troublé par Gloria, et Gloria tombe éperdument amoureuse.

 

Par peur, Michel se sauve, mais Gloria va le retrouver et lui faire promettre de ne plus jamais la quitter.

 

Prête à tout pour sauvegarder cet amour, elle se fera passer pour la soeur de Michel afin que celui-ci puisse continuer à séduire des femmes pour de l’argent. Mais la jalousie gangrène peu à peu Gloria.

 

 Après Vinyan (Octopus d’Or à Strasbourg en 2008) et Colt 45, Fabrice du Welz réalise cette nouvelle version des tueurs de la lune de miel, qui forme avec son très perturbant Calvaire les deux premiers opus d’une trilogie ardennaise.

Dimanche 21 septembre à 16h00 Star Saint Ex

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog