Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 10 11 12

Articles avec #palmares

Cheap Trills

 

Gagnant du Prix New Flesh au FANTASIA 2013 ce film fut présenté en première française, au dernier Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg.

 

Cela commence par des petits défis lancés par un homme et sa femme dans un bar à deux amis qui viennent de se retrouver. Rapidement cela dégénère, avec des défis de plus en plus hard.

 

Tout en restant de manière quasi constante humoristique, on voie ces deux hommes perdent petits a petits toutes dignités. L’un se donnant une bonne conscience sous prétexte d’aider sa famille.

 

Grace à l’humour E.LKatz fait passez beaucoup de choses sur la nature humaine.

 

Très bon film d’ailleurs primé au dernier Fantasia à Montréal, je ne serais que trop vous le recommander, en salle ou en DVD.

 

 

Casting

Réalisateur(s) : E. L. Katz  Producteur(s) : Travis Stevens, Gabriel Cowan, John Suits      Scénariste(s) : David Chirchirillo, Trent Haaga      Photographie : Andrew Wheeler, Sebastian Wintero      Montage : Brody Gusar      Musique : Mads Heldtberg      Interprète(s) : Pat Healy, Sara Paxton, Ethan Embry, David Koechner   

 

USA •  2013 •  VO Eng. / ST Fr. •  1h25 •  couleur •  Comédie noire • 

 

Synopsis

 

Craig a du mal à joindre les deux bouts avec un job qui paie mal, une femme sans emploi et un nouveau-né à la maison. Un soir, il recroise Vince, son meilleur pote du lycée, dans un bar. Alors qu’ils s’apprêtent à partir, ils se font inviter par un couple de hipster, Colin et Violet. De fil en aiguille, ils vont se retrouver dans l’opulente maison du couple pour célébrer l’anniversaire de Violet. Pour pimenter la soirée, Colin lance des défis à Craig et Vince pour des sommes d’argent de plus en plus importantes. Tout au long de la nuit, ils vont découvrir jusqu’où ils sont capables d’aller pour de l’argent et des cheap thrills.

 

Cheap Thrills est un cocktail explosif, mélangeant humour noir et suspens avec brio.

Cheap Trills
Cheap Trills

Cheap Trills

Voir les commentaires

PALMARES 2013 DU FEFFS

 

Le jury a tranché, voici le Palmarès de cette 6ème édition du Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg.

 

LONGS-MÉTRAGES

 

Octopus d'Or : Kiss of the Damned de Xan Cassavetes

 

Méliès d'Argent : Borgman de Alex van Warmerdam

 

Prix du public : Uma Historia de Amor E Fùria de Luiz Bolognesi

 

Mention Spéciale du Jury : Dark Touch de Marina de Van

 

 

 

COURTS-MÉTRAGES

Compétition Internationale

 

Octopus d'Or :Yardbird de Michael Spiccia

 

Méliès d'Argent : No tiene gracia (Not Funny) de Carlos Violadé

 

Prix du Jury Jeune : No tiene gracia (Not Funny) de Carlos Violadé

 

Prix du Public :  Yardbird de Michael Spiccia

 

Mention Spéciale : The Hunt de Spencer Estabrooks

 

*****

 

Prix Made In France :

The Things they Left Behind de :

Guillaume Heulard et Stépahen Valette

 

*****

 

Prix Animation : Pryg-Skok (Sauterie) de Leonid Shmelkov

 

*****

 

INDIUM GAME CONTEST 2K13

 

Octopix  - jeu complet - Elemental4l de i-illusions

 

Octopix - work in progress -  Pathogen de Zach Bohn

 

 

Méliès d'Argent : Borgman de Alex van Warmerdam

Méliès d'Argent : Borgman de Alex van Warmerdam

Voir les commentaires

Fantasia 2013 : Le Palmarès

 

 

 

Fantasia est fier d’annoncer les lauréats de son édition 2013:

Prix New Flesh pour la meilleure première oeuvre : CHEAP THRILLS, avec une mention spéciale pour HALLEY

Explication : Gagnant du prix du public à South by Southwest en 2013 le jury de Fantasia affirme que: “Le public se tortillera de joie en voyant CHEAP THRILLS, un film sombrement comique, intelligentet sanglant. Cette première oeuvre abondamment confiante offre une aperçu extrêmement divertissant du désespoir prolétaire moderne dans un monde obsédé par l’argent facile et l’amusement enfantin”.

Prix Cheval Noir du meilleur film : BIG BAD WOLVES

Explication : Avec des éléments d’horreur, de thriller criminel, de drame de vengeance et de malicieuse comédie noire, BIG BAD WOLVES élève audacieusement le mélange de genres à des niveaux inégalés. Ce sens de l’originalité, de même que son sous-texte politique subversif, son style visuel maitrisé et sa distribution d’ensemble absolument impeccable, lui a permis de se démarquer des autres films en compétition.

 

Prix du public, meilleur film canadien : LES 4 SOLDATS

Meilleur réalisateur : Hou Chi-Jan pour WHEN A WOLF FALLS IN LOVE WITH A SHEEP

Meilleur scénario : Aharon Keshales & Navot Papushado pour BIG BAD WOLVES

Meilleur acteur : Cho Jae-hyun pour THE WEIGHT

Meilleure actrice : Nathalie Boutefeu pour LES GOUFFRES

Mention spéciale : ACROSS THE RIVER & LES GOUFFRES

Explication : Exemples magistraux de l’approche cinématographique misant sur une économie de moyens pour un maximum d’impact, ces deux films reposent principalement sur la création d’une tension lentement établie afin de créer des univers somptueusement atmosphériques et terrifiants à la forme hautement minimaliste.

 

Prix Écran Fantastique :

Dans le cadre du festival Fantasia 2013, le prix L’Écran Fantastique est attribué au film YOU’RE NEXT, d’Adam Wingard. Ses qualités d’hybride entre le slasher et le home invasion lui confèrent une mise en scène dynamique que vient rehausser un scénario aux multiples rebondissements. En fait, le film se laisse également voir comme une sorte de chaînon manquant datant du début des années 80, et que l’on découvrirait aujourd’hui avec grand plaisir, quelque part entre HALLOWEEN, STRAW DOGS et THE OSTERMAN WEEKEND. Ingénieux et totalement maîtrisé.

 

Prix Séquences :

Tout d’abord, le jury Séquences tient à décerner une mention spéciale au film LESSON OF THE EVIL de Takeshi Miike. Ensuite, pour la justesse avec laquelle il a peint son portrait d’individus marginaux et désabusés, ceux pour qui la mort se résume être la seule échappatoire au poids de la vie, et pour la sensibilité du regard qu’il pose sur un monde que l’on aurait facilement pu trouver déviant et disgracieux, le prix Séquences du meilleur film asiatique est attribué au film THE WEIGHT du réalisateur sud-coréen Kyu-Hwang Jeong.

Prix AQCC :

L’AQCC remet son Prix de la critique à HALLEY du Mexicain Sebastian Hofmann qui a réussi à composer un film de zombies sans les clichés du genre, en évitant surcharge et complaisance. Dans un style distancié, mais subjectif, le cinéaste offre le portait d’un homme dont le corps se désagrège lentement.  Dans un style stylisé, Hofmann replace cet homme dans un monde contemporain mortifère où la solitude, le désespoir et la souffrance envahissent les êtres. HALLEY est une œuvre sensible, qui avec ses couleurs délavées, exprime une grande mélancolie, là où la mort est tant inévitable qu’intolérable. Avec son langage moderne, qui laisse place au temps, au silence, aux longs plans, le film reste longtemps dans nos mémoires.

 

Meilleur court-métrage d’animation : KICK-HEART de Masaaki Yuasa

Le jury d’animation est fier de remettre le prix du meilleur court-métrage d’animation au film KICK-HEART de Masaaki Yuasa. KICK-HEART se distingue par son originalité, son sens unique du timing, son style visuel dynamique et captivant.

Nous sommes aussi heureux de reconnaître JAMON par Iria Lopez, pour son style visuel habile et cohérent, son récit intelligent et de manière générale,

Nous souhaitons également reconnaître THE WINDOW de Yeun Sang-ho pour son scénario exceptionel et son habile réalisation d’un sujet particulièrement difficile à traiter.

Mention spéciale : JAMON

 

Prix Satoshi Kon d’excellence en animation :

Le jury de la compétition Animation de Fantasia est heureux de remettre le prix de meilleur film, ex-aequo, à deux films exceptionnels. À leur façon, chacun de ces films représentent tout ce que le cinéma d’animation peut offrir; d’une part l’un raconte l’histoire d’une bataille épique géante pour sauver le monde, de l’autre une étude poétique des relations humaines. Les titre des gagnants du meilleur films d’animation sont :

BERSERK: THE GOLDEN AGE ARC III – THE ADVENT, réalisé par Toshiyuki Kubooka.

Expllication : Ce film est simplement “fantastique” dans tout les sens du mot, du début à la fin, une forte provocation des sens. “The Advent” nous amène au coeur des ténèbres, regarde l’horreur, la souffrance et la mort en face et ne s’en détourne pas.

 

& THE GARDEN OF WORDS (KOTONOHA NO NIWA), réalisé par Makoto Shinkai

Expllication : Ce film est une observation poétique, délicate et passionnée de la vie. D’une extrême beauté, chaque scène est un chef d’oeuvre de composition, de couleurs et de décors exceptionnels. THE GARDEN OF WORDS souligne bien les liens intimes qui unissent les gens, ne laissant personne indifférent.

Mention spéciale :

AFTER SCHOOL MIDNIGHTERS du réalisateur Hitoshi Takekiyo

Expllication : Pour l’originalité de son récit atypique dans l’univers du film Japonais, pour l’efficacité de son humour habilement rythmé et pour les qualités de l’animation dans son ensemble, le jury à décidé de décerner une mention spéciale au film AFTER SCHOOL MIDNIGHTERS du réalisateur japonais Hitoshi Takekiyo.

 

Meilleur court-métrage international: RESET de Marcus Kryler & Fredrik Åkerström

Les prix du public :

Meilleur film asiatique:

Or HK/FORBIDDEN SUPER HERO de Yuichi Fukuda

Argent LESSON OF THE EVIL de Takashi Miike

Bronze HOW TO USE GUYS WITH SECRET TIPS de Lee Wonsuk

 

Meilleur film international:

Or CURSE OF CHUCKY by Don Mancini

Argent OXV: THE MANUAL by Darren Paul Fisher

Bronze BROKEN CIRCLE BREAKDOWN by Felix Van Groeningen

 

Meilleur film canadien ou québécois:

LES 4 SOLDATS de Robert Morin

Meilleur film d’animation:

THE GARDEN OF WORDS de Makoto Shinkai

 

Prix Guru du films le plus énergique:

HK/FORBIDDEN SUPER HERO de Yuichi Fukuda

 

Film le plus innovateur:

OXV: THE MANUAL de Darren Paul Fisher

 

Meilleur court-métrage:

Or LE CHEVREUIL de Rémi St-Michel

Argent L’ÉTRANGER d’ Olaf Svenson

Bronze JACK ATTACK d’Antonio Padovan & Bryan Norton

 

Best Documentary:

REWIND THIS! de Josh Johnson

 

Prix Écran Fantastique :

Dans le cadre du festival Fantasia 2013, le prix L’Écran Fantastique est attribué au film YOU’RE NEXT, d’Adam Wingard. Ses qualités d’hybride entre le slasher et le home invasion lui confèrent une mise en scène dynamique que vient rehausser un scénario aux multiples rebondissements. En fait, le film se laisse également voir comme une sorte de chaînon manquant datant du début des années 80, et que l’on découvrirait aujourd’hui avec grand plaisir, quelque part entre HALLOWEEN, STRAW DOGS et THE OSTERMAN WEEKEND. Ingénieux et totalement maîtrisé.

 

Prix Séquences :

Tout d’abord, le jury Séquences tient à décerner une mention spéciale au film LESSON OF THE EVIL de Takashi Miike. Ensuite, pour la justesse avec laquelle il a peint son portrait d’individus marginaux et désabusés, ceux pour qui la mort se résume être la seule échappatoire au poids de la vie, et pour la sensibilité du regard qu’il pose sur un monde que l’on aurait facilement pu trouver déviant et disgracieux, le prix Séquences du meilleur film asiatique est attribué au film THE WEIGHT du réalisateur sud-coréen Kyu-Hwang Jeong.

 

Prix AQCC :

L’AQCC remet son Prix de la critique à HALLEY du Mexicain Sebastian Hofmann qui a réussi à composer un film de zombies sans les clichés du genre, en évitant surcharge et complaisance. Dans un style distancié, mais subjectif, le cinéaste offre le portait d’un homme dont le corps se désagrège lentement.  Dans un style stylisé, Hofmann replace cet homme dans un monde contemporain mortifère où la solitude, le désespoir et la souffrance envahissent les êtres. HALLEY est une œuvre sensible, qui avec ses couleurs délavées, exprime une grande mélancolie, là où la mort est tant inévitable qu’intolérable. Avec son langage moderne, qui laisse place au temps, au silence, aux longs plans, le film reste longtemps dans nos mémoires.

 

FANTASTIQUE WEEKEND DU COURT-MÉTRAGE QUÉBÉCOIS

Fantasia est extrêmement fier d’annoncer le vif succès du Fantastique week-end du court métrage québécois.  L’assistance fut au rendez-vous, affichant complet à plusieurs reprises.  Des dizaines de personnes se sont vues refusées l’entrée faute de place pour au moins trois représentations.

Les réalisateurs se sont joints avec joie aux cocktails, celui du marché, les introduisant à maints joueurs de calibre international et aussi à celui de clôture où les gagnants furent annoncés dans cette atmosphère festive et fébrile qui caractérise l’événement.

Les deux jurys composés d’Isabelle Vincent, Caroline Mailloux, Dominique Chartrand, Frédéric Corbet, Jules Saulnier et Catherine Chagnon, ont visionné en tout les 125 courts métrages au programme.  Des films de tous les horizons, francophones, anglophones, nouveaux venus et cinéastes aguerris se sont mérités les prix de plus en plus convoités.

 

Prix courts métrages québécois DIY

Meilleur film (Spirafilm: LE FUTUR PROCHE de Sophie Goyette

Meilleure réalisation (ARRQ): LE VOILE de Maxim Rheault

Meilleur Acteur (UDA): Simon Lacroix dans VIE POURRIE 4

Meilleur DOP (EVS équipement): Ben McKinnon pour KIN

 

Prix Créativité (MAtv): Ô DIVIN BOVIN d’Alexandre Ruffin

 

Prix courts métrages québécois

Meilleur Film: LÀ OÙ JE SUIS de Myriam Magassouba

Meilleure réalisation: DOKTOR FANG d’Owen Coughlan

Meilleur acteur: Bent Skagford dans DOKTOR FANG

Meilleures actrices (ex-aqueo): Virginie Léger dansLÀ OÙ JE SUIS &

Noémi Lira dans FAILLIR

Meilleur scénario: Sophie Dupuis pour FAILLIR

Prix coup de cœur du jury: MILA de Kristina Wagenbauer

Fantasia 2013 : Le Palmarès

Voir les commentaires

FANTASIA 2013

CHEAP THRILLS - Gagnant du Prix New Flesh

 

 

Ce dimanche 4 août au Théâtre Impérial à 21h35, vous ne voudrez absolument pas manquer la projection de la première Canadienne de CHEAP THRILLS en présence du réalisateur E.L. Katz et du producteur Travis Stevens. Le film vient de gagner notre Prix New Flesh pour la meilleure première oeuvre, prix décerné au premier film d’un réalisateur qui se démarque immensément parmi ses remarquables semblables. Il s'agit d'une oeuvre magnifique qui révèle un jeune talent que le jury de Fantasia voit comme un leader dans le cinéma de genre pour des années à venir.

 

Egalement gagnant du Prix du public Midnighter 2013 de SXSW, le jury de Fantasia affirme que: “Le public se tortillera de joie en voyant CHEAP THRILLS, un film sombrement comique, intelligent et sanglant. Cette première oeuvre abondamment confiante offre une aperçu extrêmement divertissant du désespoir prolétaire moderne dans un monde obsédé par l’argent facile et l’amusement enfantin”. En tant qu’excitante virée follement divertissante et pleine d’humour noir, c’est de l’or en barre maculé de sang. Pensez à un croisement entre le Larry Cohen des années 70 et Chuck Palahniuk.

 

(communiqué de presse)

FANTASIA 2013  CHEAP THRILLS - Gagnant du Prix New Flesh

Voir les commentaires

NIFFF - COMMUNIQUE DE PRESSE – 13 JUILLET 2013

 

NIFFF 2013 :

Narcisse du meilleur film pour DARK TOUCH

de Marina de Van
et nouveau record d’affluence !


La 13ème édition du Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) s’est achevée samedi soir avec la cérémonie de remise des prix, suivie de la projection de Byzantium de Neil Jordan (Entretien avec un vampire). Le président du Jury international François Cognard a remis le «Narcisse» du meilleur film à DARK TOUCH de Marina de Van (FR/IR/SE, 2013). Pendant 9 jours, Neuchâtel aura vibré au rythme du fantastique, permettant au festival d’atteindre un nouveau record d’affluence : 31.000 entrées ont en effet été recensées par les organisateurs.

Fidèle à sa tradition, le NIFFF a proposé des regards originaux sur l’histoire et l’actualité du cinéma de genre et réuni à Neuchâtel une palette d’invités prestigieux tels que Larry Cohen, Renny Harlin, Marina de Van, Cliff Martinez, Jeff Grace, Roland Click ou encore Orson Scott Card. Au total, le public aura pu assister à 136 projections, découvrir 97 films (80 longs métrages et 17 courts métrages) produits pas une trentaine de pays différents et aller à la rencontre de plus de 100 invités.

Les organisateurs se montrent satisfaits de ce nouveau record d’affluence qui confirme l’intérêt croissant pour le genre fantastique auprès du public et la place prépondérante qu’occupe désormais le NIFFF dans le panorama des festivals suisses et étrangers. Au-delà des spectateurs qui ont afflué durant plus d’une semaine les 4 salles de projections, le public a largement plébiscité les événements connexes mis sur pied par le festival tels que les conférences, masterclasses, débats ou encore les différentes expositions présentées. Traditionnellement prisés des festivaliers pour leur aspect convivial, les espaces off de la manifestation auront accueilli de nombreux visiteurs venus découvrir les DJ sets et performances concoctés par le NIFFF.

Les quatorze titres de la Compétition Internationale ont attiré de nombreux festivaliers et donné lieu à de multiples échanges grâce aux 12 invités venus défendre leur film. Parmi les autres points forts de cette édition: NIFFF INVASION 2013 et, en particulier, le ciné-concert Nosferatu VS Turzi qui mêlait habilement standard du cinéma muet et musique actuelle; la rétrospective When Music Scores ! qui offrait au public l’occasion de (re)découvrir quelques-uns des plus grands classiques du fantastique et a donné lieu à de passionnantes masterclasses sur la création de musique de films; la rétrospective consacrée à l’auteur américain Larry Cohen, présent toute la semaine pour introduire ses films et répondre aux questions du public ; la forte affluence du forum littéraire New Worlds of Fantasy qui proposait notamment une conférence animée par Orson Scott Card, auteur de Ender’s game; la masterclass très suivie de Scott Ross (fondateur, directeur, président Digital Domain , directeur général ILM , Vice-président Lucas Film) consacrée aux enjeux de ‘industrie des effets visuels organisée dans le cadre du symposium Imaging The Future’.

Enfin, relevons la présence importante d’événements destinés à saluer la création suisse : le bon accueil réservé aux 2 réalisateurs suisses sélectionnés en compétition internationale (Mathieu Seiler avec Der Ausflug et Olivier Beguin avec Chimères) ; le succès remporté par le programme de courts métrages suisses et la rencontre du public avec les 11 invités présents ; la discussion sur l’adaptation littéraire animée par l’auteur Vincent Gessler et les cinéastes Samuel et Frédéric Guillaume qui a permis de mettre en lumière les synergies actuelles entre littérature et cinéma ; la cérémonie de remise des prix du « Call for Projects : Swissgames 2012/2013 » qui a réuni des spécialistes suisses et internationaux du jeu vidéo. 

Bilan du 13e NIFFF

Voir les commentaires

PALMARES NIFFF 2013



JURY INTERNATIONAL
François Cognard – président du jury - producteur, FR
Frederike Dellert - responsable programmation Fantasy Film Fest, DE
Kim Newman - critique et écrivain, UK
Orson Scott Card - écrivain, US
Jean-François Rauger - directeur programmation cinémathèque française, FR


 

Prix H.R. Giger «Narcisse» du meilleur film (comp. intern.)    10'000 CHF

DARK TOUCH de Marina de Van, FR/IR/SE    

 

 
Verdict du jury: «Le JURY INTERNATIONAL a apprécié la combinaison originale entre genre horrifique et conte moral. La réalisatrice a réussi à utiliser le surnaturel pour atteindre une vérité et capter un aspect invisible de la réalité.»


Mention spéciale du JURY INTERNATIONAL   
 


CHIMERES de Olivier Beguin, CH
 

 



JURY MELIES
Pilar Anguita-MacKay, scénariste, CH
Anita Egger - journaliste, CH
Yamine Guettari - journaliste, CH

Méliès d’argent du meilleur long métrage européen     NOMINATION

 


AU NOM DU FILS de Vincent Lannoo, BE/FR
 

 

Le film est ainsi nominé pour le Méliès d’or, qui sera décerné lors de la 46e édition du Festival Internacional de Cinema Fantàstic de Catalunya à Sitges en octobre 2013.




JURY IMAGING THE FUTURE
Scott Ross - Digital Media Executive, US
Laurent Brett - Designer de génériques de films, FR
Pascal Montjovent - Chef opérateur, CH
   

Prix Imaging The Future du meilleur production design (comp. intern.)    5’000 CHF
 


GHOST GRADUATION de Javier Ruiz Caldera, SP
 

 


Mention spéciale du JURY IMAGING THE FUTURE
 


MARS ET AVRIL de Martin Villeneuve, CA
 

 



JURY DU LYCEE DENIS-DE-ROUGEMONT
Emilie Pellissier, Loïc Hobi, Fabrice Graber, Alessio Comi

Prix de la Jeunesse Denis-De-Rougemont (comp. intern.)    UNE MONTRE
 


DARK TOUCH de Marina de Van, FR/IR/SE
 

 



JURY DU LYCEE BLAISE CENDRARS
Cassandra Jennings, Cynthia Bilat, Amanda Jennings

Prix de la Jeunesse Blaise Cendrars (comp. intern.)    HONORIFIQUE

 


THE CRACK de Alfonso Acosta, CO/AR
 

 



JURY MAD
Julien Sévéon - journaliste, Mad Movies, FR
Alexandre Poncet - journaliste, Mad Movies, FR
Miranda Larrosa - lectrice Mad Movies, CH


Prix Mad Movies du film le plus «Mad» (comp. intern. et comp. asiat.)    PROMOTION
 


DARK TOUCH de Marina de Van, FR/IR/SE
 

 


Mention spéciale du JURY MAD
 


EEGA de S.S Rajamouli et J.V.V Sathyanarayana, Inde
 

 



PRIX DECERNES PAR LE PUBLIC :

Prix du meilleur film asiatique (comp. asiat.)    HONORIFIQUE

 


EEGA de S.S Rajamouli et J.V.V Sathyanarayana, Inde
 

 



Prix RTS du Public (comp. intern. et comp. asiat.)    DIFFUSION
 


YOU’RE NEXT de Adam Wingard, USA
 

 



PRIX TITRA FILM (comp. intern. et comp. asiat.)    BON DE 1000 CHF
 


THE DYATLOV PASS INCIDENT de Renny Harlin, USA/RU/UK
 

 



JURY SSA/SUISSIMAGE
Carola Stern - déléguée SSA et Suissimage, CH
John Canciani - directeur artistique Festival de Winterthur, CH
Pierre Monnard - réalisateur, CH


Prix H.R. Giger «Narcisse» du meilleur court métrage suisse

(comp. de courts suisses)    10'000 CHF
 


PALIM PALIM de Marina Klauser et Pia Hellenthal, CH   
 

 


Mention spéciale du JURY SSA/SUISSIMAGE
 


POCKET ROCKET de Walter Feistle


Prix Taurus Studio du meilleur court métrage suisse (comp. de courts suisses)    BON DE 3000 CHF
 


PALIM PALIM de Marina Klauser et Pia Hellenthal, CHk


Prix Taurus Studio à l’innovation (comp. de courts suisses)    BON DE 3000 CHF
 


EFFORT de Eleonora Berra, CH


Méliès d’argent du meilleur court métrage européen (comp. de courts suisses)    NOMINATION
 


ENTRE ANGE ET DEMON de Pascal Forney, CH

 

Le film est ainsi nominé pour le Méliès d’or, qui sera décerné lors de la 46e édition du Festival Internacional de Cinema Fantàstic de Catalunya à Sitges en octobre 2013.

Voir les commentaires

Dark Touch

Compétition internationale

 

 

La réalisatrice française Marina De van, nous offres un film avec un côté fantastique plus évident, plus forte que dans ses précédentes réalisations : « Dans ma peau » et « Ne te retourne pas ».

 Dans « Dark Touch », elle reprend le thème classique dans le fantastique de poltergeist, comme dans de précédents films, le côté fantastique, lui permet de nous montrer le côté obscur de l’âme humaine.

Plus le film avance, plus le coté horrifique se développe, pour franchement devenir un film d’horreur, Marina De Van ne tourne plus autour, mais plonge carrément les mains dans le « cambouis » horrifique.

On reste curieusement attaché à cette petite fille qui veut se venger, et l’on comprend de ce que lui on fait subir des adultes, même quand sa vengeance devient de plus en plus dure, cruelle, voire sadique.

Marina De Van, nous offre l’un des meilleurs de films de la sélection pour la compétition internationale de ce 13e  NIFFF.

 

Résumé :

Seule rescapée du massacre de sa famille, causé par leur maison qui s'est mise à vivre et a lancé son contenu sur ses occupants, Niamh, 11 ans, est recueillie par des amis de ses parents. Mais les évènements étranges ne s'arrêtent pas pour autant.

 

Fiche technique

Réalisateurs : Marina De Van

Acteurs et actrices

 Miss Keating  Rôle : Niamh

Marcella Plunkett : Richard Dormer

Art Parkinson 

Production

Producteur 

Patrick Sobelman : Scénario

Scénariste : Marina De Van 

Equipe technique

Directeur de la photographie : John Conroy 

Monteur : Mike Fromentin 

Compositeur : Christophe Chassol 

Sociétés

Production :Agat Films & Cie

Coproduction : Element Pictures

Pays de production : France

Année de production : 2013

Durée : 90

Version : Anglais

ST : français

Âge minimum : 16

Genre : thriller,supernatural

Le tournage s’est déroulé en Irlande et en Suède et le film est en langue anglaise.

 

 

 Filmographie de Marina de Van

Récompense :

Festival International de Films de Femmes de Créteil (édition n°29) 2007

 Prix du Public - Meilleur court métrage français dans : La Promenade 

 

Réalisation

2012   Dark Touch  Réalisatrice 

 2010   Le Petit Poucet (TV)  Réalisatrice 

 2007   Ne te retourne pas  Réalisatrice 

 2006   La Promenade (moyen-métrage)  Réalisatrice 

 2001   Dans ma peau  Réalisatrice 

1999   Psy show (court-métrage)  Réalisatrice 

1998   Alias (court-métrage)  Réalisatrice 

1997   Rétention (court-métrage)  Réalisatrice 

1996   Bien sous tous rapports (court-métrage)  Réalisatrice 

1995   Luce Ternier (court-métrage)  Réalisatrice 

 Actrice

2006   Je pense à vous Rôle : Anne 

2006   La Clef  Rôle : Sophie 

2001   Dans ma peau  Rôle : Esther 

1998   Sitcom  Rôle : Sophie 

1998   Un Peu de temps réel (court-métrage)  - 

1997   Regarde la mer (moyen-métrage)  Rôle : Tatiana   

1997   Rétention (court-métrage)  - 

1996   Bien sous tous rapports (court-métrage)  La fille 

 

Scénario

2012   Dark Touch  Scénariste 

 2010   Le Petit Poucet (TV) : Scénariste 

2007   Ne te retourne pas : Auteur 

2007   Ne te retourne pas : Dialoguiste 

2007   Ne te retourne pas : Scénariste 

2006   Je pense à vous : Adaptatrice

2006   Je pense à vous : Dialoguiste 

2006   Je pense à vous : Scénariste 

2001   8 femmes : Scénariste 

2001   Dans ma peau : Scénariste 

2000   Sous le sable : Scénariste 

1999   Psy show (court-métrage) : Scénariste 

1998   Alias (court-métrage) : Scénariste 

1998   Les amants criminels : Scénariste 

1997   Rétention (court-métrage)  Scénariste 

1996   Bien sous tous rapports (court-métrage) : Scénariste 

 

Equipe Technique

1997   Rétention (court-métrage)  Monteuse 

 

Dark Touch

Dark Touch

Voir les commentaires

Communiqué de presse commun du Festival international du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF), de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et de la FONDATION SUISA.

Neuchâtel, le 10 juillet 2013

 

« Call for Projects: Swiss Games 2012/2013 » : le palmarès !

Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel, la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et la FONDATION SUISA sont heureux d’annoncer le palmarès du « Call for Projects: Swiss Games 2012/2013 ». A l’issue de la cérémonie officielle qui s’est déroulée hier soir a eu lieu, devant un public nombreux, la remise des prix en présence des différents jurys, des représentants des institutions organisatrices et des développeurs des sept jeux lauréats. La soirée s’est poursuivie par le vernissage de l’exposition consacrée aux jeux sélectionnés que le public a dès lors pu découvrir et tester.

 

 

Palmarès

Le jury international disposait d’un crédit-cadre de CHF 150’000, chaque projet pouvant se voir attribuer au maximum 50’000 CHF.

 

Composition du jury international :

 

MALTE BEHRMANN, ALLEMAGNE, PRÉSIDENT DU JURY ,

Secrétaire général de l’Association Européenne des Développeurs de Jeux vidéo (EGDF), avocat et enseignant

 

C FROM SUPERBROTHERS, CANADA ,

fondateur de Superbrothers HQ

 

DEBORA FERRARI, ITALIE

  commissaire d’exposition, critique d’art et créatrice de la Game Art Gallery

 

MARC BODMER, SUISSE,

juriste et journaliste spécialiste des médias numériques

 

LYN M, SUISSE,

interprète, auteure et co-compositrice du groupe Aloan

 

Parmi les 43 projets au concours, les cinq membres du jury international ont fixé leur choix sur sept projets (4 d’origine suisse-alémanique et 3 romands) auxquels ils ont accordé les soutiens suivants :

 

 

ANTYZ (iPhone/Android/iPad) , DNA Studios   

Soutenu par un gameplay amusant et rapide, le message que transmettent l‘intrigue et le scénario d’ANTYZ retient ’attention, grâce notamment aux références aux études biologiques et paléontologiques durant la transformation d’’invisible stromatolite en insecte.

 

 

DONT KILL HER (Mac/PC, browser game) , Jérémy « Wuthrer » Cuany

 

DON’T KILL HER est simple et intimiste, enfantin tout en saluant l’Art Brut de Dubuffet, graphique mais tendant vers la peinture. Son style artistique nous ramène au cœur des meilleures traditions du design suisse et d’Europe centrale, sans perdre des yeux les autres formes d’art. Outre le style visuel cohérent et l’humeur musicale, on ne peut rester insensibles à son approche délicate et expressive.

 

DREI (iPad/desktop browser) – Etter Studio    

 

En plus d’un concept ludique à l’attrait universel et d’une présentation sophistiquée mais accessible, DREI offre une expérience collective dynamique. Aussi essentiel que le rationalisme abstrait, aussi absolu que le minimalisme, l’art de DREI nous mène vers le meilleur de l’abstraction géométrique en y insérant des citations issues de cultures diverses.

 

 

JOURNEY OF A ROACH (Mac/PC), Koboldgames GmbH

Dans la lignée du graphisme et de l’animation contemporains, l’art de JOURNEY OF A ROACH nous ramène aux œuvres de Henry J. Darger et associe les visions d’un Odilon Redon aux observations scientifiques des entomologistes. La possibilité de grimper aux murs et aux plafonds donne une tournure inattendue à l’aventure, le tout s’appuyant sur une présentation élégante et un game design solide.

 

 

MIRAGE (Mac/PC/iPad) – Mario von Rickenbach, Andi Bissig  

Mélange exquis de surréalisme et de mondes imaginaires, de Goya à Max Ernst, MIRAGE est un jeu extrêmement artistique qui cite de plus avec élégance des films tels que A Clockwork Orange ou Blow-Up. Il ouvre la voie à une nouvelle ère de game design, influencé par le cinéma et l’art.

 

NED& TED (Mac/PC) , Simon Kovatsch, Marc Gruber 

NED& TED offre une plongée dans un style visuel à la fois fou et attrayant, une mécanique bien huilée et un gameplay au rythme accrocheur. Grâce à une implémentation réussie du mode de jeu coopératif, deux personnages peuvent être maniés en simultané. Entre cubisme, dadaïsme et culture pop, NED& TED intègre également un rappel aux duos burlesques caractéristiques du cinéma muet du siècle dernier.

 

 

UNMEM (iPad/iPhone), CAUSE (Karian Foehr) 

Nous dépendons, aujourd’hui plus que jamais, de signes et de mot d’idiomes, transforme les signes en art et mène à une expérience surprenante. Ses références aux travaux de Nam June Paik, à certains aspects de l’Optical Art suisse et allemand, au minimalisme et au spazialismo font aussi d’UNMEM un fin témoignage.

 

////////

 

La FONDATION SUISA mettait en outre à disposition 15’000 CHF pour un prix destiné à la meilleure composition sonore originale.

 

 

Composition du jury de la FONDATION SUISA :

LYN M — interprète, auteure et co-compositrice/Aloan

ALAIN MONOD — musicien/Young Gods, Al Comet

MARCEL VAID — compositeur cinéma et théâtre

CHRISTOPHE CALPINI — compositeur, arrangeur et mixeur/Stade, Mobile in Motion

URS SCHNELL — directeur de la FONDATION SUISA

Parmi les sept projets retenus par le jury international, le jury de la FONDATION SUISA a choisi de remettre le prix de la meilleure composition sonore originale à :

 

UNMEM (iPad/iPhone) , Compositeur : Elliot Vaucher

La démarche artistique a particulièrement touché les membres du jury. La recherche de sons actuels et originaux donnent au jeu une personnalité forte et clairement définie mettant en valeur l’identité graphique si particulière d’UNMEM. La musique révèle une vraie volonté de recherche, d’innovation et complète parfaitement ce projet dont la cohérence a été pensée dans son entier. Au-delà du divertissement, l’univers sonore d’UNMEM vous emmène dans les recoins les plus abstraits de votre esprit.

 

Enfin, la société Miniclip SA a remis le Prix Miniclip Swiss Games, permettant ainsi au jeu primé de bénéficier d’une diffusion internationale sur la plateforme de la compagnie.

Composition du jury de la société Miniclip SA :

 

ALEX WILLIAMS —  Global Head of Games

CHRISTOPHER BERGSTRESSER — EVP & Commercial Director

RICARDO VLADIMIRO — Executive Producer, Mobile group

SAAD CHOUDR — VP Business Affairs

 

Parmi les sept projets retenus par le jury international, le jury de la société Miniclip SA a choisi de remettre le prix Miniclip Swiss Games à :

 

DREI (iPad/desktop browser), Etter Studio 

Le jury salue dans le jeu DREI un design épuré très typique du game design suisse ainsi que la qualité de l’implémentation du mode multi-joueurs qui correspond particulièrement à la philosophie de Miniclip.

 

Bilan des organisateurs

Les organisateurs se montrent extrêmement satisfaits de la tenue de ce second appel à projets qui fait montre non seulement d’un saut qualitatif par rapport à la première édition, mais aussi du professionnalisme toujours plus grand des différentes équipes de développeurs. Les lauréats ont jusqu’à juillet 2014 pour finaliser leur projet de jeux. Les organisateurs sont particulièrement heureux que le Call for Projects puisse servir de tremplin en vue d’une distribution internationale et de futures sélections dans des conventions. Cela démontre que la réputation du jeu vidéo suisse a désormais largement dépassé les frontières.

 

Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) est fier d’avoir été mandaté pour organiser ce second appel à projets qui correspond tant aux activités développées depuis plusieurs années déjà dans le cadre du symposium Imaging The Future qu’à la programmation du festival.

 

La Fondation pour la culture Pro Helvetia poursuit quant à elle son engagement pour le jeu vidéo qu’elle considère comme un moteur de la création digitale, au croisement entre technologie, innovation et culture. Pro Helvetia annonce d’ailleurs la mise sur pied d’un nouveau concours qui se déroulera à Zurich en 2014.

 

La FONDATION SUISA est heureuse de pouvoir, grâce à son engagement dans les deux premières éditions du Call for Projects, réunir musiciens et producteurs de jeux vidéo afin de créer des synergies qui puissent révéler la qualité de la créativité suisse. La FONDATION SUISA entend également par-là rendre les différents partenaires et le public attentifs à la nécessité de préserver et respecter les droits d’auteurs et la propriété intellectuelle.

« Call for Projects: Swiss Games 2012/2013 » : le palmarès !

Voir les commentaires

Palmarès des courts-métrages en compétition

du bloody week-end 2013

Grand prix :

Mascarades D'Alexandre Jousse


Prix du meilleur film d'animation :

Trame de Michaela PAVLATOVA


Prix des meilleurs effets spéciaux :

Jack Attack de Antonio PADOVAN


Prix du meilleurs scénario :

Ma plus belle cravate d' Emmanuel PASQUET


Prix du public :

Nostalgic z de Karl BOUTEILLER

 

Courts-métrages de FICTION en compétition

 Mascarades

 France 2013 11'09''

 Réalisation : Alexandre JOUSSE

 A paris, dans les années 20, une jolie prostituée monte dans un hôtel de passe avec un étrange client masqué. Une fois dans la chambre, le client refuse obstinément de retirer son masque….

 

 

 Ma plus belle cravate

 France 2012. 5'40''

 Réalisation :Emmanuel PASQUET

 Un jeune homme, peu dégourdi effectue son premier jour comme vendeur dans un magasin de chaussures, son premier client, un ogre, lui demande une canne à pêche…

 

 Un monde meilleur

 Belgique. 2012. 23'30''

 Réalisation : Sacha FEINER

 Henry, citoyen zélé d'un Etat dictatorial impitoyable, s'est toujours livré corps et âme à son travail au Ministère des Dénonciations. Mais soudain, le régime s'effondre, voyant du jour au lendemain la transformation de ce monde froid, technocratique et paranoïaque en une étendue idyllique et caricaturale de champs verdoyants, chantants et libres.

 

 The Island Keeper

 France • 2012 • 5′

 Réalisation : Aude CABANNES, Julien MALOT, Charlotte PIPET

 Un homme tente de s'échapper d'une prison située au beau milieu d'une île, mais sa fuite ne sera pas sans difficultés lorsqu'il rencontre le plus étrange des gardiens.

 

 

 La dame blanche

 Suisse. 2012. 15'

 Réalisation : Arnaud BAUR

 Un soir, Nathan prend en stop une jeune fille prénommée Marie qui lui indique une adresse où elle doit se rendre. Pendant le trajet, cette dernière annonce à Nathan que sa fin est proche juste avant qu'une voiture arrive à contre sens.

 

 Jack Attack

 USA 8'

 Réalisation :Antonio PADOVAN et Bryan Norton

 La Baby-sitter préférée de Jack, Elizabeth lui fait découvrir l'art de la sculpture de citrouilles dans la nuit d'Halloween. Rien ne sera jamais plus pareil ...

 

 

 Baby Sitting

 France 2012 20'

 Réalisation : Lucas MASSON

 Une jeune fille est engagée comme baby-sitter par un couple qu'elle ne connaît pas. Surprise par l'étrange attitude des deux enfants, elle invite des amies à lui tenir compagnie. Elles ne se doutent pas que ce sera la pire soirée de leur vie…

 

 

 Tommy

 France 8'30 ‘'

Réalisation :Arnold DE PARSCAU

 Lors d'un dîner familial, le jeune cadet de neuf ans se met à imaginer une famille idéale. Ces étranges règlements de comptes avec son père, sa sœur et sa mère, le ramèneront brusquement à la triste réalité.

 

 

 Tristes ombres

 France. 2012. 17'

 Réalisation : Paul LACCARRIERE

 Par nuit noire, un adolescent se réveille en pleine rue, allongé sur le trottoir. Hagard, il rentre chez lui, marqué au poignet par une étrange morsure qu'il dissimule aux yeux de ses parents. La soirée avance et, tandis que la douleur dans son poignet ne cesse de croître, l'adolescent semble craindre une présence cachée dans les ombres. 

 

 

 Decapoda Shock

 Espagne 2011 9'

 Réalisation : Javier CHILLON

 Un astronaute retourne sur la Terre après un accident sur une planète éloignée. Quand il découvre qu'il a été victime d'un complot, il décide de se venger en s'en prenant aux responsables de la mort des membres de sa famille…

 

 The Trap

 Belgique. 2012 .4'

 Réalisation : Alberto LOPEZ

 Un mur planté au milieu d'un terrain vague abandonné.

 Au loin, un homme s'en approche.

 Il ne sait pas encore qu'un piège l'attend...

 

 

 L'homme à la cervelle d'or

 France.2012 16'

 Réalisation: Joan CHEMLA

 Stanley a sept ans quand il découvre par hasard que son cerveau est en or.

 

 

 Maximilien

 France .2012. 6'20''

 Réalisation : Lewis EIZYKMAN

 Depuis le temps qu'il en rêvait, Maximilien, de son piercing en argent….

 

 

 Nostalgic z

 France .2012. 14'17''

 Réalisation :Karl BOUTEILLER

 Deux survivants expliquent comment tuer les différents types de zombies, du simple zombie chômeur au redoutable zombie banquier.

 

 

 Orphyr

 France.2012. 16'40 ‘'

Réalisation: Jonathan DEGRELLE

 Et si la nature vous donnait un petit coup de pouce ? Orphyr est paysan. Un soir où il quitte le bistrot de la Frédine, il rencontre La Dame Verte. Celle-ci lui fait un présent qui changera son quotidien...

 

 

 Les aventures du joyau mystique

France 2012 8'

 Réalisation : Kaspar DODIN

 Un célèbre archéologue est à la recherche d'un fabuleux trésor d'un valeur inestimable, mais une fois l'objet en sa possession, il se rend compte qu'il n'est pas le seuil à le convoiter…

 

 

 Bad toys II

France 2012 5'45''

 Réalisation :Daniel BRUNET et Nicolas DOUSTE

 Des braqueurs en fuite, deux flics de choc sur leurs traces : Une course-poursuite où tout n'est pas jouet…

 

 

 Valse Macabre

France 2012 7'13

 Réalisation : Alexis BAUDOIN et Quentin FOUQUE

 Difficile de fêter ses cinquante ans de mariage quand les zombies s'y invitent…

 

 

 Mamembre

France 2012 6'35''

 Réalisation : Quentin CAVADASKI, Caroline DIOT, Christophe FEUILLARD, Guillaume GRIFFONI, Clarisse MARTIN, Sylvain PAYEN et Julien TI-I-TAMING.

 Dans une société où les personnages changent de membres comme de chemises, ce film noir/fantastique raconte l'histoire d'une mère, la quarantaine, surprotectrice envers sa fille adolescente. Le seul recours de la fille pour retrouver sa liberté est de manger sa mère…

 

 

 Perinde Ac Cadaver

France 2012 5'

 Réalisation : Philippe CRIFO

 Fidèle à l'idéal ascétique d'obéissance des moines du Moyen Age, des paysans se soumettent totalement aux ordres d'une instance supérieure.

 

 

 Tram

France 2012 7'

 Réalisation : Michaela PAVLATOVA

 Le quotidien d'une conductrice de Tram se verra chambouler un beau matin. Au gré des secousses et des vibrations de la route, au rythme des tickets introduits dans le composteur, le véhicule s'érotise !

 

 

 Leo Croissant

Espagne 2012 9'

 Réalisation : Ruben MATEO-ROMERO

 Leo est une jeune mouche seule dans le monde , elle trouve de la compagnie chez un vieux professeur amer ...

 

 

 

Hors compétition

 

 

 Behind The Bush

France .2012 13'

 Réalisation : Yoann LUIS

 Humiliation et violence rythment le quotidien de cet homme brisé. Le silence est son refuge, la perversion son exutoire. 

 

 Feed To Kill

France 2013 4'18

 Réalisation : Mathieu BERTHON

 Didier, un jeune homme sans le sou décide de participer à des concours clandestins de potage afin de sauver sa sœur d'une maladie grave.

 

 

 La nuit du Saigneur

France 2013 13'

 Réalisation : Stéphanie FLORENTINA

 Les nuits à Paris ne sont jamais sûres. Surtout lorsqu'un écrivain se prend à rêver d'une créature aussi sensuelle que sexy et qu'il découvre qu'elle est bien réelle. Mais qui est-elle vraiment ? Projection d'un fantasme profond ou tout simplement un appel secret pour un rendez-vous sanglant ? La tentation sera trop forte et toute résistance deviendra impossible lorsqu'il rencontrera la beauté captivante de cette femme vampire.

 

 

 Silence

France 2013 14'

 Réalisation : Pierre-Gil LECOUVEY

 Octave et Mélodie, deux étudiants dissipés, décident par défi de se laisser enfermer dans la bibliothèque .Mais ils ignorent encore que le silence se respecte, même la nuit.

 

 

 La migala

Espagne 2011 14'

 Réalisation : Jaime DEZCALLAR

 Un homme arachnophobe achète une tarentule venimeuse pour la libérer dans son appartement.

 

 

 Autopsie d'un porc

France 2013 15'

 Réalisation : Sébastien SONET

 La mémoire est un cancer…Même quand elle s'efface, elle laisse des marques, des griffures, des petites balafres qu'on s'empresse de transformer en regret…

L’histoire d’un veuf projeté dans l’abîme de la solitude.

photos des films primé
photos des films primé photos des films primé
photos des films primé photos des films primé

photos des films primé

Voir les commentaires

Palmarès du prix Rosny aîné

Depuis 1980, le prix Rosny aîné récompense des œuvres de science-fiction (romans et nouvelles) parues en langue française sur support papier au cours de l'année civile précédente.

 

 

1980

  • Roman : Michel JEURY, Le Territoire humain
  • Nouvelle : Joëlle WINTREBERT, La Créode

1981

  • Roman : Michel JEURY, Les Yeux géants
  • Nouvelle : Jacques BOIREAU, Chronique de la vallée
  • Nouvelle : Serge BRUSSOLO, Subway, éléments pour une mythologie du métro

1982

  • Roman : Elisabeth VONARBURG, Le Silence de la cité
  • Nouvelle : Christine RENARD, La Nuit des albiens

1983

  • Roman : Emmanuel JOUANNE, Damiers imaginaires
  • Nouvelle : Roland C. WAGNER, Faire-part

1984

  • Roman : Jean-Pierre HUBERT, Le Champ du rêveur
  • Nouvelle : Lionel EVRARD, Le Clavier incendié

1985

  • Roman : Emmanuel JOUANNE, Ici-bas
  • Nouvelle : Jean-Pierre HUBERT, Pleine peau

1986

  • Roman : Jean-Pierre HUBERT, Ombromanies
  • Nouvelle : Sylvie LAINÉ, Le Chemin de la rencontre

1987

  • Roman : Francis BERTHELOT, La Ville au fond de l'œil
  • Nouvelle : Gérard KLEIN, Mémoire vive, mémoire morte

1988

  • Roman : Joëlle WINTREBERT, Les Olympiades truquées
  • Roman : Roland C. WAGNER, Le Serpent d'angoisse
  • Nouvelle : Jean-Pierre HUBERT, Roulette mousse

1989

  • Roman : Roland C. WAGNER, Poupée aux yeux morts
  • Nouvelle : Francis VALÉRY, Bumpie(TM)

1990

  • Roman : Yves FRÉMION, L'Hétéradelphe de Gane
  • Nouvelle : Francis VALÉRY, Les Voyageurs sans mémoire

1991

  • Roman : Pierre STOLZE, Cent mille images
  • Nouvelle : Raymond MILESI, Extra-muros

1992

  • Roman : Jean-Claude DUNYACH, Étoiles mortes
  • Nouvelle : Jean-Claude DUNYACH, L'Autre côté de l'eau

1993

  • Roman : Alain LE BUSSY, Deltas
  • Nouvelle : Wildy PETOUD, Accident d'amour

1994

  • Roman : Richard CANAL, Ombres blanches
  • Nouvelle : Raymond MILESI, L'Heure du monstre

1995

  • Roman : Richard CANAL, Aube noire
  • Nouvelle : Serge LEHMAN, Dans l'abîme

1996

  • Roman : Maurice G. DANTEC, Les Racines du mal
  • Nouvelle : Serge DELSEMME, Voyage organisé

1997

  • Roman : Serge LEHMAN, F.A.U.S.T.
  • Nouvelle : Roland C. WAGNER, H.P.L. (1890-1991)

1998

  • Roman : Roland C. WAGNER, L'Odyssée de l'espèce
  • Nouvelle : Jean-Claude DUNYACH, Déchiffrer la trame

1999

  • Roman : Jean-Marc LIGNY, Jihad
  • Nouvelle : Jean-Jacques NGUYEN, L'Amour au temps du silicium

2000

  • Roman : Michel PAGEL, L'Équilibre des paradoxes
  • Nouvelle : Sylvie DENIS, Dedans, dehors

2001

  • Roman : Johan HELIOT, La Lune seule le sait
  • Nouvelle : Claude ECKEN, La Fin du big bang

2002

  • Roman : Laurent GENEFORT, Omale
  • Nouvelle : Raymond MILESI, Le Sommeil de la libellule

2003

  • Roman : Joëlle WINTREBERT, Pollen
  • Nouvelle : Sylvie LAINÉ, Un signe de Setty
  • Nouvelle : Jean-Jacques GIRARDOT, Gris et amer 1 : Les Visiteurs de l'éclipse

2004

  • Roman : Roland C. WAGNER, La Saison de la sorcière
  • Nouvelle : Claude ECKEN, Éclats lumineux du disque d'accrétion

2005

  • Roman : Xavier MAUMÉJEAN, La Vénus anatomique
  • Nouvelle : Ugo BELLAGAMBA, Chimères

2006

  • Roman : Catherine DUFOUR, Le Goût de l'immortalité
  • Nouvelle : Sylvie LAINÉ, Les Yeux d'Elsa

2007

  • Roman : Jean-Marc LIGNY, Aqua TM
  • Nouvelle : Serge LEHMAN, Origami

2008

  • Roman : Élise FONTENAILLE, Unica
  • Nouvelle : Jean-Claude DUNYACH, Repli sur soie

2009

  • Roman : Xavier MAUMÉJEAN, Lilliputia
  • Nouvelle : Jeanne-A DEBATS, La Vieille Anglaise et le continent

2010

  • Roman : Ugo BELLAGAMBA, Tancrède.

Une uchronie

  • Nouvelle : Jérôme NOIREZ,

Terre de fraye

 

Voir les commentaires

<< < 10 11 12
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog