Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #patrimoine

© Patrick Swirc - Modds

© Patrick Swirc - Modds

Catherine Deneuve

Prix Lumière 2016

 

C’est la comédienne française Catherine Deneuve qui recevra le 8e Prix Lumière. Il lui sera remis lors du festival Lumière qui se tiendra à Lyon et dans sa Métropole du samedi 8 au dimanche 16 octobre 2016. « C’est une déesse du cinéma » dit d’elle Martin Scorsese qui reçut le Prix Lumière en 2015.

 

Décerné par l’Institut Lumière, le Prix Lumière est attribué à Catherine Deneuve pour ce qu’elle est, ce qu’elle fait, ce qu’elle dit, ce qu’elle joue, ce qu’elle chante et ce qu’elle enchante depuis toujours et pour toujours.

 

Catherine Deneuve est née à Paris dans une famille de comédiens : son père Maurice Dorléac est acteur au théâtre et au cinéma, sa mère Renée Simonot fut pensionnaire au Théâtre de l’Odéon, et l’une de ses soeurs, Françoise, sera également comédienne.

 

Elle fait ses premiers pas devant la caméra en 1957 dans Les Collégiennes d’André Hunebelle, et obtient d’autres petits rôles (L’Homme à femmes de Jacques-Gérard Cornu, Les Portes claquent de Michel Fermaud et Jacques Poitrenaud, le segment Sophie réalisé par Marc Allégret dans le film collectif Les Parisiennes).

 

Au début des années 1960, elle rencontre le cinéaste Roger Vadim. Elle joue pour lui, aux côtés d’Annie Girardot, dans Le Vice et la vertu, rôle important dans une décennie qui sera florissante : Catherine Deneuve illumine les films de Jacques Demy (Les Parapluies de Cherbourg qui fait d’elle une star, Les Demoiselles de Rochefort, Peau d’âne) et plonge dans l’univers de Roman Polanski (Répulsion), de Luis Buñuel (Belle de jour, Tristana) ou de François Truffaut (La Sirène du Mississipi).

 

Catherine Deneuve a tourné dans de nombreux films, elle est une actrice exigeante et une star populaire, la muse de grands maîtres et l’accompagnatrice indéfectible des jeunes réalisateurs. Traversant le cinéma français et international avec élégance et intensité, avec une distinction qui n’appartient qu’à elle, dotée de cette voix lointaine si reconnaissable, elle a travaillé avec les grands noms du cinéma français (André Téchiné, Agnès Varda, Jean-Pierre Melville, Alain Corneau, Régis Wargnier, Jean-Paul Rappeneau, Philippe de Broca, Philippe Garrel, Benoît Jacquot), européen (Luis Buñuel, Manoel de Oliveira, Raoul Ruiz, Marco Ferreri, Dino Risi, Mario Monicelli, Lars von Trier), américain (Terence Young, Tony Scott, Robert Aldrich) et désormais avec la nouvelle génération (Gaël Morel, François Ozon, Marjane Satrapi, Christophe Honoré, Arnaud Desplechin, Emmanuelle Bercot).

 

Si sa filmographie est éblouissante, ses rôles le sont tout autant. Femme forte ou fragile, énigmatique ou quotidienne, c’est avec une douce distance qu’elle développe un don d’ubiquité : être partout et se laisser désirer, emprunter les chemins de traverse, ne tourner que ce qu’on désire ardemment. Catherine Deneuve devenue mythe a un sens prodigieux pour choisir des cinéastes avec lesquelles elle veut voyager. « Je ne travaille pas à ma postérité. Je me sens comme une passagère. »

 

Sa carrière a été récompensée par de nombreux prix et si elle est discrète sur son parcours personnel, elle est engagée depuis des années pour le cinéma de patrimoine en tant qu’ambassadrice à la préservation du patrimoine cinématographique pour l’Unesco. Femme engagée, Catherine Deneuve a pris position sur le droit des femmes, l’abolition de la peine de mort et le soutien aux réfugiés. Elle fut également le visage de Marianne en 1985.

 

Ils ont dit d’elle :

 

Arnaud Desplechin : « Elle voulait changer le cinéma et sa douce intransigeance a tout bouleversé. Elle a inventé une façon nouvelle de regarder un film et de l’aimer. »

 

Régis Wargnier : « Son visage est comme un écran qui révèle et qui cache. »

 

Roman Polanski : « Travailler avec elle est comme danser le tango avec une cavalière farouche. »

 

André Téchiné : « J’ai appris à voir le monde à la clarté d’une fin d’après-midi d’été, quand les choses prennent leur vraie valeur. Elle est l’émanation de la lumière du soir, de l’étendue et du silence. »

 

François Truffaut : « D’une apparence romantique et fragile et d’un visage sublime qui suggère une deuxième existence pleine de pensées secrètes, elle crée du rêve et invente du mystère. »

 

 

Le Prix Lumière sera remis à Catherine Deneuve le vendredi 14 octobre au Centre de Congrès de Lyon, en présence du public et de nombreux invités venus du monde entier.

 

Le Prix Lumière a été créé par Thierry Frémaux et Bertrand Tavernier afin de célébrer à Lyon une personnalité du septième art, à l’endroit même où le Cinématographe a été inventé par Louis et Auguste Lumière et où ils ont tourné leur premier film, Sortie d’Usine, en 1895. Parce qu’il faut savoir exprimer notre gratitude envers les artistes qui habitent nos vies, le Prix Lumière est une distinction qui repose sur le temps, la reconnaissance et l’admiration.

 

Les Prix Lumière :

Clint Eastwood Prix Lumière 2009 [vidéo]

Milos Forman Prix Lumière 2010 [vidéo]

Gérard Depardieu Prix Lumière 2011 [vidéo]

Ken Loach Prix Lumière 2012 [vidéo]

Quentin Tarantino Prix Lumière 2013 [vidéo]

Pedro Almodóvar Prix Lumière 2014 [vidéo]

Martin Scorsese Prix Lumière 2015 [vidéo]

 

(Communiqué de Presse-Institut Lumière)

Clip Officiel

Voir les commentaires

Affiche du DVD

Affiche du DVD

Lumière, le film !  Prix Patrimoine

Les tout premiers films de l’histoire du cinéma enfin accessibles à tous !

 

Prix du meilleur DVD patrimoine 2016 !

Décerné par le Syndicat Français de la critique de cinéma

 

 

 

"Un trésor mondial"  Martin Scorsese

 

Dvd Visuel Les films Lumière restaurés en 4K sont édités pour la première fois en DVD et Blu-ray

 

114 films Lumière restaurés, commentés par Bertrand Tavernier et Thierry Frémaux, avec interviews et documents rares.

 

Un livret de 44 pages sur l’histoire des Lumière, avec des archives et photographies inédites

 

Un deuxième disque avec des bonus jamais diffusés :

Jean Renoir parle de Lumière devant la caméra d’Eric Rohmer, Les nouvelles Sorties d’Usine tournées par Pedro Almodovar, Michael Cimino, Xavier Dolan, Jerry Schatzberg, Paolo Sorrentino et Quentin Tarantino.

Extrait du DVD

Voir les commentaires

SELECTION PATRIMOINE FIBD 2016

LA SELECTION PATRIMOINE

FIBD 2016

Elle compte cette année 7 albums en compétition.

 

Le Grand Jury attribuera, au sein de cette Sélection Patrimoine, le Fauve d’Angoulême – Prix du patrimoine. Ce prix récompense une œuvre appartenant à l’histoire mondiale de la bande dessinée, ainsi que le travail éditorial qui a permis de la redécouvrir.

 

 

HERGE - LE FEUILLETON INTEGRAL

TOME 11 - 1950-1958

Hergé

Casterman

On n’en a heureusement jamais fini avec hergé. Casterman et les éditions Moulinsart entreprennent de rééditer l’ensemble des bandes dessinées et illustrations qu’hergé a fait paraître tout au long de sa carrière, en commençant par les années 1950. éternel perfectionniste, hergé revenait sans cesse sur son dessin, cherchant à atteindre la plus grande clarté possible. Le Feuilleton intégral permet de découvrir « dans son jus » l’état initial de sa création. une mine pour les amateurs.

 

L’HOMME AU LANDAU ET AUTRES HISTOIRES

Jacques Lob

Cornélius

Scénariste de renom (on lui doit entre autres Le Transperceneige avec rochette et Délirius avec Druillet), Jacques Lob a pris la plume à dessin dans les années 1970 pour raconter des histoires, entre parodie des classiques uS des années 1930 et mise en scène d’une fantasmatique plus personnelle. Cette réédition soignée rend justice à un auteur qui pratiqua en précurseur une autofiction pleine d’ironie.

 

BARNABY

 Crockett Johnson

Actes Sud / L’An 2

Imaginons que la vie d’un jeune garçon, fils unique d’une famille américaine standard, se trouve soudain perturbée par l’irruption de créatures imaginaires : un chien bavard et raisonneur, et un

« parrain-fée » incroyablement maladroit qui porte le chapeau, fume le cigare et jure en gaëlique. Barnaby les voit, mais pas ses parents, qui doutent de son bon sens. Bienvenue dans le monde de Barnaby, imaginé dans les années 1940 par le dessinateur américain Crockett Johnson.

 

CETTE VILLE TE TUERA

Yoshihiro Tatsumi

Cornélius

Dans les années 1960, les histoires courtes de tatsumi, disparu début 2015, tranchaient avec la plupart des mangas. Mettant en scène des marginaux et des inadaptés au Japon de l’époque, tatsumi décrit l’envers du miracle économique nippon et invente une nouvelle sorte de bande dessinée adulte, le « gekiga », genre qui répugne au simple divertissement. Le retentissement de cette œuvre mue par la colère a été immense, au Japon et dans le monde.

 

LA MAISON AUX INSECTES

Kazuo Umezu

Le Lézard noir

Kazuo umezu est au Japon le précurseur de la bande dessinée d’horreur, reconnu bien au-delà du monde des mangas : la préface du présent volume est signée du cinéaste Kiyoshi Kurosawa. La Maison aux insectes est typique de sa manière, quand l’horreur est avant tout le révélateur des dérèglements de la psyché humaine. Tous les courts récits de ce recueil ont en commun d’être basés sur des relations de couple conflictuelles.

 

VATER UND SOHN - PERE ET FILS

L’INTEGRALE

E. O. Plauen, Erich Ohser

Warum

Au gré de brefs gags entièrement muets, on découvre les relations entre un père et son fils : l’un barbu et bedonnant, l’autre mince et toujours disposé à faire des farces et des bêtises. Le père, d’un caractère éruptif, s’emporte souvent avant de pardonner. C’est évident, ces deux-là s’adorent. Ce chef d’œuvre intemporel, croqué d’un trait de pinceau virtuose, est l’œuvre d’e. O. Plauen, alias eric Ohser, dessinateur allemand qui connut le succès avant la Seconde Guerre mondiale.

 

SIMON DU FLEUVE

INTEGRALE 1

Claude Auclair

Le Lombard

trop tôt disparu, Claude Auclair a été, à la suite de Jijé et giraud, l’un des grands dessinateurs « réalistes » des années 1970-1980. Il a mis son graphisme solide au service de récits post-apocalyptiques dont Simon du fleuve est le sommet. Décrivant la survie difficile d’hommes regroupés en tribus dans un monde ravagé par un conflit mondial, Auclair exalte en creux les valeurs humanistes de l’entraide et de la solidarité.

Voir les commentaires

Festival lumiere 2013  :

Quentin Tarantino Prix Lumière 2013

 

C’est le cinéaste Quentin Tarantino qui recevra le 5e Prix Lumière lors du festival Lumière, qui se déroulera à Lyon et dans le Grand Lyon du lundi 14 au dimanche 20 octobre 2013. Il succèdera à Clint Eastwood, Milos Forman, Gérard Depardieu et Ken Loach.

Décerné par Bertrand Tavernier, Thierry Frémaux et l’équipe de l’Institut Lumière, le Prix Lumière est attribué à Quentin Tarantino pour l’ensemble de sa carrière, pour sa cinéphilie irradiante, pour les hommages rendus à l’intérieur même ses films à la toute la mythologie du septième art (cinéastes, actrices, acteurs, musiciens, etc.), et la façon dont il dit tout le temps : « VIVE LE CINEMA ! ».

Agé de 50 ans, auteur de huit longs métrages, d’une quinzaine de scénario, d’épisodes télé et vainqueur de la Palme d’or à Cannes pour Pulp Fiction en 1994, Quentin Tarantino est réalisateur, scénariste, producteur et acteur. Toute son oeuvre n’a cessé de rassembler le public et la critique : Reservoir Dogs, Pulp Fiction, Jackie Brown, Kill Bill : Volume 1, Kill Bill : Volume 2, Boulevard de la mort, Inglorious Basterds, Django Unchained sont tous devenus des standards de la cinéphilie mondiale.

Alors que toute part les spectateurs mondiaux connaissent par coeur son cinéma, Tarantino, qui vient de connaître son plus grand succès public avec Django Unchained, reste un cinéaste à l’oeuvre personnelle, singulière, brillante et mystérieuse.

La remise du Prix Lumière aura lieu à l’Amphithéâtre du Centre de Congrès de Lyon le vendredi 18 octobre devant 3 000 personnes.

Le Prix Lumière a été créé par l’Institut Lumière afin de célébrer à Lyon un(e) cinéaste ou une personnalité du septième art, à l’endroit même où le Cinématographe a été inventé par Louis et Auguste Lumière et où ils ont tourné leur premier film, Sortie d’Usine, en 1895. Parce qu’il faut savoir exprimer notre gratitude aux metteurs en scène et aux artistes du cinéma qui habitent nos vies, le Prix Lumière est une distinction qui repose sur le temps, la reconnaissance et l’admiration.

 

(Communiqué de presse)

Quentin Tarantino Prix Lumière 2013
Quentin Tarantino Prix Lumière 2013

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog