Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 > >>

Articles avec #romans

Nouveauté : L’Arche de Fabrice Doléac

Extrait : « Quelle était cette réalité essentielle à côté de laquelle tous les scientifiques étaient passés depuis des siècles, cette vérité cachée qui seule pouvait expliquer l’existence d’un tel organisme ? « Aujourd’hui encore, je ne sais si Kristel avait une explication en tête à ce moment-là. Mais si c’est le cas, je suis sûr qu’elle était bien en dessous de la réalité. Car cette vérité était si incroyable, si terrible, qu’aucun être humain – même Kristel ! – n’aurait jamais osé l’imaginer. »

Nouveauté : L’Arche de Fabrice Doléac

Résumé

À quelques mètres au large d’une plage de Madagascar, deux plongeurs découvrent un gigantesque dôme sous-marin. Sous l’étrange membrane de cette « serre », une canopée préhistorique semble prospérer depuis six millions d’années !

L’armée américaine dépêche un navire sur place et contacte aussitôt Alex Braneau, spécialiste des écosystèmes disparus. Avec l’aide de deux amies scientifiques et d’un brillant ingénieur, le Français devra percer le mystère de cette « arche » préservée du temps : Depuis quand est-elle là ? Comment a-t-elle survécu jusqu’ici ? Peut-être même renferme-t-elle le secret de la vie éternelle ? Pour répondre à ces questions, Braneau et son équipe échafauderont les hypothèses les plus folles. Mais rien n’aurait pu les préparer à la vérité.

Un voyage à travers le temps et… la réalité

Plus qu’une simple remontée dans le temps, ce roman est une véritable aventure métaphysique. Car bien vite, nos connaissances les plus élémentaires, nos certitudes cartésiennes, notre histoire, tout va se trouver bouleversé par les surprises que nous réserve l’auteur.

Grand amateur de cinéma de science-fiction, Fabrice Doléac rend ici un bel hommage à quelques-uns des classiques du genre : Jurassic Park de Spielberg, Alien de Ridley Scott… mais surtout, L’Odyssée de l’espace, de Stanley Kubrick. Ces références donnent une oeuvre originale et déroutante, qui ne manquera pas de surprendre le lecteur.

 

Biographie de l’auteur

Né en 1968 à Paris, Fabrice Doléac est designer. Durant son temps libre, il se consacre à l’écriture d’oeuvres de science-fiction, scenarii ou romans.

3,49€ - Disponible en version numérique.

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - science-fiction, SF, Romans, LITTERATURE, Livres, Fantastique, e-book

Camille Tilmont

Camille Tilmont

Entretien Camille Tilmont

« Le Tueur d’Argent »

 

Bonjour Camille,

Tu viens de publier un e-book de SF policier intitulé « Le Tueur d’Argent ».

 

Avant de nous parler de cet ouvrage, peux-tu nous dire comment t’es venu le gout de la Science-fiction et des romans policier ?

 

Camille,

J’ai été éduqué par une mère fan des Agatha Christie et de toutes les séries policières anglaises et américaines qui passent à la télé depuis 20 ans. Aussi je baigne dedans depuis très jeune.

 

Quant à la science-fiction, disons que c’est une découverte plus personnelle.

 

 J’ai toujours été attiré par la littérature qui nous envoie dans un autre monde ; L’héroïque fantaisie, la science-fiction, le fantastique. Mon adolescence a été consacrée à l’héroïque fantaisie avec principalement Gemmell et le fantastique avec Harry Potter.

 

Puis j’ai plongé dans la science-fiction à 20 ans, assez tard en fait, mais je me suis rattrapé depuis.

 

Stéphane,

Quels sont les auteurs dans les deux genres qui t’ont le plus marqué ?

 

Camille,

Je dois avouer, et j’assume, n’avoir jamais lu beaucoup de policier, je les ai plus vus en fait. Du coup, je n’ai pas vraiment d’auteur à citer. Ce sont les séries comme New York Police Judiciaire, ou N.C.I.S, Castle, l’inspecteur Barnaby et surtout les adaptations des romans policiers d’Agatha Christie qui m’ont marqué.

 

Pour la science-fiction, il y a un auteur que j’admire et dont j’ai découvert l’existence tard, c’est Isaac Asimov. Il m’a fait découvrir la science-fiction, il m’a fait voyager et j’ai dévoré tout ce que je trouvais de lui. Ses romans policiers de science-fiction m’ont énormément marqué.

 

Stéphane,

Quand as-tu ressenti le besoin d’écrire, tu avais quel âge à l’époque?

 

Camille,

J’ai commencé à écrire vers l’âge de 15 ans, je crois. À cette époque j’enchainais les différents sports et loisirs et je n’arrivais pas à trouver le bon. Tous me lassaient. Puis j’ai accroché à l’écriture, j’ai commencé par beaucoup d’écriture automatique et j’ai trouvé un site d’héroïque fantaisie sur lequel j’ai développé un personnage pendant 7 ans. C’était parti. Au bout de toutes ces années, j’ai réalisé que j’avais énormément évolué et jamais décroché. Alors j’ai continué.

 

Stéphane,

Revenons au « Tueur d’Argent »,  tu peux nous en dire la genèse ?

 

Camille,

Wouaw, c’est compliqué de répondre à ça. Il s’est passé trois ans entre la première idée et le premier mot écrit. J’ai été beaucoup inspiré par les policiers d’Isaac Asimov et je voulais écrire mon propre policier SF. J’ai pensé mon livre à l’envers. C’est-à-dire que je l’ai développé dans ma tête dans le sens inverse du déroulement de l’histoire.

 

Stéphane,

Dans quel type d’univers se déroule l’action de ce roman ?

 

Camille,

Tout se passe dans notre galaxie. Sur une Terre dirigeait par un groupe nommé les 10 et où une nouvelle loi, appelée la loi des partenaires de vie, oblige les humains à être toujours accompagné. Donc ça se passe principalement sur la planète Terre et un peu dans l’espace. À une époque où les humains ont réussi à créer les ascenseurs spatiaux; technologie qui ouvre énormément de possibilités.

 

Stéphane,

C’est ton premier texte ?

 

Camille,

Mon premier projet de roman aboutit oui. J’ai toujours écrit des nouvelles et c’est compliqué de passer de textes de quelques pages à un roman de plus de 100 pages. Ce n'est pas du tout le même travail.

 

Stéphane,

Le héros que tu as créé, va-t-il devenir le héros récurent d’une série a la  « Perry Rhodan » ou tu penses que tu en as fini avec lui?

 

Camille,

Il y a deux héros dans ce roman. Celui que l’on accroche directement et celui que l’on découvre petit à petit. C’est le héros auquel on ne s’attend pas du tout qui va sans doute devenir un perso récurent oui.

 

Mais d’une façon particulière, un peu comme le robot Daneel Olivaw dans les deux cycles de Asimov.

 

Stéphane,

En dehors de Anton Rafenty, et d’une suite éventuelle, as-tu d’autres projets littéraires ?

 

Camille,

Je suis actuellement sur une sorte de préquel de mon second héros, oui. J’écris toujours un peu pour mon site d’héroïque fantaisie et je participe à des concours de nouvelles que je publie parfois en ebook. Vous pouvez en trouver une d’ailleurs qui s’intitule « La 13ème Initiative ».

 

Merci

Entretien Camille Tilmont « Le Tueur d’Argent »

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Romans, science-fiction, SF, Livres, LITTERATURE, Fantastique

Couverture Bastien Lecouffe Deharme

Couverture Bastien Lecouffe Deharme

Franck Ferric

Trois oboles pour Charon

Denoël

 

La publication chez Denoël est déjà en soit un début de reconnaissance de ce jeune auteur découvert par L'Oxymore puis  Riez.

 

L’auteur rejette dans cet ouvrage les horreurs de la guerre, sans tombé dans le piège du lyrisme, au contraire apprêté, dureté voir réalisme remplissent l’ouvrage.

 

Mêlant comme souvent dans son œuvre histoire et mythologie, on voyage dans le temps de guerres en conflits armées, se rapprochant petit à petit de notre époque soi-disant plus « civilisée » à voir…

 

 

L’absurdité des guerres en cette période de commémoration de 14/18 est d’autant plus utile. Il nous fait autant souffrir que son héros tellement on plonge dedans dès les premières pages.  Par certains côtés sa forme d’écriture n’est pas sans rappeler celle de Justine Niogret.

 

D’une très belle écriture, qui pourrait vite devenir le « style » de cet auteur, s’il ne l’es déjà.

 

La France toujours en recherche d’auteur de genre et depuis déjà pas mal d’années, viens peut-être de trouver son nouvel auteur. En espérant qu’il ne sera pas « pris » par Hollywood et que les réalisateurs et  producteurs français seront l’adapter.

 

Je vous le recommande vivement

 

 

Biographie –bibliographe sommaire

Né en 1979 à Bourges, Franck Ferric est l'auteur de deux romans : La Loi du désert, Les Tangences divines, et de deux recueils de nouvelles : Marches nocturnes, Dernière semaine du reptile.

 

Résumé du livre et fiche technique

Franck Ferric

 

Trois oboles pour Charon

 

Pour avoir offensé les dieux et refusé d'endurer sa simple vie de mortel, Sisyphe est condamné à perpétuellement subir ce qu'il a cherché à fuir : l'absurdité de l'existence et les vicissitudes de l'Humanité. Rendu amnésique par les mauvais tours de Charon – le Passeur des Enfers qui lui refuse le repos –, Sisyphe traverse les âges du monde, auquel il ne comprend rien, fuyant la guerre qui finit toujours par le rattraper, tandis que les dieux s'effacent du ciel et que le sens même de sa malédiction disparaît avec eux.

 

Dans une ambiance proche du premier Highlander de Russell Mulcahy, Trois oboles pour Charon nous fait traverser l'Histoire, des racines mythologiques de l'Europe jusqu'à la fin du monde, en compagnie du seul mortel qui ait jamais dupé les dieux.

 

 

320 pages, 140 x 205 mm

ISBN : 9782207117316 / Gencode : 9782207117316

Code distributeur : B26461

Catégorie > Sous-catégorie : SF > Science-fiction

Collection Lunes d'encre

 Parution : 16-10-2014

Voir les commentaires

Glen Duncan

Rites de Sang

Denoël

 

Les Éditions Denoël viennent de publier le dernier volume tant attendu de la trilogie du « Dernier loup-garou de Glen Duncan, nous avions déjà parlé de ces ouvrages précédents : Moi, Lucifer et Talluna.

 

Avec cette trilogie Glen Duncan a connu un succès à la fois populaire dans le monde entier, mais a également été saluée par la critique.

 

Dans ce tome qui clos la trilogie, on peut regretter un peu trop de flashbacks, un rythme également parfois plus lent, mais sans que cela nuise à l’ensemble.

 

Des scènes érotiques, parfois également violentes épicent l’ouvrage. J’ai un doute en lisant la fin (que je ne vous révèlerais pas rassurer vous) sur le fait que si la trilogie est à mon avis bien close, on n’est pas dans l’avenir un second cycle, la fin me paraissant suffisamment ouverte.

 

L’érotisme, la violence ou l’humour bien présent dans la trilogie, ne cache pas la critique bien présente de la morale de notre temps, ce qui en fait aussi sa valeur intrinsèque.

 

Des adaptations de « Moi, Lucifer »  et de la trilogie « Dernier loup-garou » dont  Scott Free dispose des droits sont envisagé  

 

Le prochain roman de Glen Duncan devrait  être un serial killer et serait en cours d’écriture.  On peut donc espérer une traduction de cet ouvrage chez Denoël en 2015.

 

 

Rites de sang [By Blood We Live]

Résumé du livre et fiche technique

 

Trad. de l'anglais par Michelle Charrier

 

Rien ne va plus pour Remshi : après sa rencontre avec Talulla, il a dormi près de deux ans, abandonnant de fait sa familière humaine, Justine.

 

Rien ne va plus entre Walker et Talulla, car elle ne peut s'empêcher de penser encore et toujours à Remshi. Elle rêve de lui, toujours le même rêve, intensément érotique.

 

Rien ne va plus pour les vampires et les loups-garous : l'Église a décidé de dévoiler leur existence à la Terre entière et de se servir du conflit en marche pour reprendre le pouvoir.

 

Traqués par le Militi Christi, Remshi et Talulla n'ont plus qu'un choix : celui d'unir leurs forces pour protéger leurs proches et sauver leurs vies.

 

480 pages, 140 x 205 mm

ISBN : 9782207117842 / Gencode : 9782207117842

Code distributeur : B26579

Catégorie > Sous-catégorie : SF > Science-fiction

Pays : Royaume-Uni

Collection Lunes d'encre

 

 

Pour la biographie et la bibliographie voir l’article « moi, Lucifer » (suivre le lien ci-dessous)

Glen Duncan Rites de Sang Denoël

Voir les commentaires

Palmarès 2014 Utopiales Nantes

Prix Extraordinaire

Chris Foss

Louise Floor en dédicasse aux Utopiales 2014

Louise Floor en dédicasse aux Utopiales 2014

Bande Dessiné

Prix de la meilleure

bande dessinée de science-fiction:

 

« Punk Rock Jesus » de Sean Murphy, Éditions Urban Comics, 2013

 

Mention spéciale du jury :

« Kanopé » de Louise Joor, Éditions Delcourt, 2014

Palmarès 2014 Utopiales Nantes

Cinéma

Prix du Jury – compétition internationale de courts métrages
 « Reset » de Marcus Kryler et Fredrik Åkerström, Suède, 2012

 

Mention spéciale du jury :

« Triad » de Bradley Oliver-White, Grande-Bretagne, 2013

 

Prix du public – compétition internationale de courts métrages

« The Nostalgist » de Giacomo Cimini, Grande-Bretagne, 2014

 

Grand Prix du Jury – compétition internationale de longs métrages

« The Midnight After » de Fruit Chan, Chine / Hong Kong, 2014

 

Mention spéciale du jury pour l’interprétation :

Du morse, de son créateur et de l’enquêteur de la Sûreté du Québec dans « Tusk » (de Kevin Smith, États-Unis, 2014) : Justin Long, Michael Parks et Johnny Depp

 

Prix Syfy du public – compétition internationale de longs métrages

«Predestination » de Michael et Peter Spierig, Australie, 2014

Jeux de Roles

Prix du meilleur scénario de jeux de rôle

« Les Brumes de Saint-Malo »

(pour le jeu Les Larmes du Cardinal) de Pierre Éric Mouton

 

Prix du meilleur jeu vidéo réalisé à la Game Jam

« Neuromance » de Bastien Kerspern (GD), Charles Perinet (GD), Rémi Gourrierec (Graph), Alain Puget (Graph et Dev), Pierre Chabiland (Dev), Louis Godart (SD)

Palmarès 2014 Utopiales Nantes

Littérature

 

Prix Julia Verlanger

« L’esprit du Melkine » d’Olivier Paquet, Éditions L’Atalante, 2013

 

Prix Utopiales Européen Jeunesse

« Pixel Noir » de Jeanne-A Debats, Éditions Syros Jeunesse, 2014

 

Mention spéciale du jury :

« Automne » de Jan Henrik Nielsen (traduit par Aude Pasquier),

Éditions Albin Michel, 2014

 

Prix Utopiales Européen

« Sumerki » de Dmitry Glukhovsky, Éditions L’Atalante, 2014

 

Concours de cosplay

Manga-Tan

Individuels

1er prix : Leah de Requiem Chevalier Vampire

2ème prix : Hanji de L’Attaque des Titans

3ème prix : Adjutant – Aide de camp terran de Starcraft 2

Mention spéciale : Rarity de Mon petit Poney

Groupes

1er prix : Sakizo

2ème prix : Space Pirate Captain Harlock

3ème prix ex-aequo : - Mad Father

- Pokemon

 

Concours de nouvelles

Primaire

1er prix : Romane Quélin, CM1, École Ledru-Rollin, Nantes (44)

 

2ème au 10ème prix dans l’ordre alphabétique :

 

Hector Bohuon, CM2, École Théodore Monod, Saint-Sébastien-sur-Loire (44)

Ambre Bertrand, CM2, École Théodore Monod, Saint-Sébastien-sur-Loire (44)

Gaethan Charlot, CM1/CM2, École Fellonneau, Nantes (44)

Imen Labraoui, CM1/CM2, École des Marsauderies, Nantes (44)

Suzanne Le Goff, CM1, École Felloneau, Nantes (44)

Louanne Le Port, CM1, École Le Grignon, Basse-Goulaine (44)

Raphaël Massoua II, CM1, École du Moulin Rouge, La Roche-sur-Yon (85)

Clément Morrisset, CM1/CM2, École des Marsauderies, Nantes (44)

Juliette Regazzoni, CM1, École Ledru-Rollin, Nantes (44)

 

Collège

1er prix : Paco Caillaud, 3ème, Collège Guist’Hau, Nantes (44)

 

2ème au 10ème prix dans l’ordre alphabétique :

 

Paul Daval, 3ème, Collège Guist’Hau, Nantes (44)

Emma Fabry, 3ème, Collège Guist’Hau, Nantes (44)

Anna Fleurence, 3ème, Collège Guist’Hau, Nantes (44) Du 29 octobre au 3 novembre 2014 La cite, le centre des congres de Nantes

Julien Guillot, 3ème, Collège Guist’Hau, Nantes (44)

Louann Le Boudec, 3ème, Collège La Colinière, Nantes (44)

Oscar Leray, 3ème, Collège Guist’Hau, Nantes (44)

Pierre Mongodin, 3ème, Collège Renoir, La Roche-sur-Yon (85)

Ioannis Petsaris, 3ème, Collège Guist’Hau, Nantes (44)

Chloé Rousset, 3ème, Collège Le Haut-Gesvre, Treillières (44)

 

Lycée

1er prix : Jeanne Daviet,  Lycée La Herdrie, Basse-Goulaine (44)

 

2ème au 10ème prix dans l’ordre alphabétique :

Timothée Charrier, 1ère, Lycée Kastler, La Roche-sur-Yon (85)

Théo Guillaumot,  Lycée Notre-Dame, Rezé (44)

Melvin Morel, 2nd, Lycée Kastler, La Roche-sur-Yon (85)

Althéa Pinel, Terminale, Lycée La Colinière, Nantes (44)

Lucien Poirier, 2nd, Lycée Kastler, La Roche-sur-Yon (85)

Alexandre Pouhaër, Lycée Galilée, Guérande (44)

Charlotte Prieur, 1ère, Lycée Kastler, La Roche-sur-Yon (85)

Céline Roux, 1ère, Lycée Kastler, La Roche-sur-Yon (85)

Pierre Vérité, 1ère, Lycée Joachim du Bellay, Angers (49)

Voir les commentaires

Le cycle de Lanmeur 1, Christian Léourier Folio SF N° 487.

Le cycle de Lanmeur 1,

Christian Léourier

Folio SF N° 487.   

 

 

 

En plus de son « Cycle de Lanmeur » que réédite Folio SF, en commençant par «Les Contacteurs », premier volume de l’intégrale, ce volume comprend les 3 premiers tomes suivis de poèmes et chansons.

 

Christian Léourier est également un auteur prolixe en littérature jeunesse (voir bibliographie ci-dessous). La réédition du cycle a été couronnée par le prix spécial du Grand Prix de l'Imaginaire en 2013.  

 

Résumé du livre :

 

Le cycle de Lanmeur    

 

Quand les hommes de la planète Lanmeur accèdent au voyage spatial, ils ont la surprise de découvrir que d'autres humanités s'épanouissent dans l'univers. Un hasard? Peut-être pas. Lanmeur lance alors l'idée du Rassemblement et envoie des contacteurs sur ces mondes plus ou moins avancés, avec pour mission de les intégrer à sa propre civilisation. Mais quel projet se cache derrière ces sociétés si différentes? Qui sont les Rêveurs de l'Irgendwo, auxquels Lanmeur devra tôt ou tard se confronter?

 

Voici le premier tome de l'intégrale des romans constituant Le cycle de Lanmeur, pièce maîtresse de l'œuvre de Christian Léourier et véritable classique de la science-fiction française.

 

La réédition du cycle a été couronnée par le prix spécial du Grand Prix de l'Imaginaire en 2013.

 

  

 

Folio SF N°487

 640 pages - 9,40 €

A45715 - ISBN 9782070457151

 Parution le 27-05-2014

 

 

Biographie et Bibliographie

 

Christian Léourier, né le 11 décembre 1948 à Paris, est un écrivain français de romans et de nouvelles pour la jeunesse. Son domaine de prédilection est la science-fiction.

 

Biographie

 

D'abord auteur de romans de science-fiction, Christian Léourier poursuit sa carrière en alternant des romans pour la jeunesse ou pour adultes. Il travaille pour la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du Ministère de la Défense et y codirige la collection « Les Romans de la mémoire »1. De 2011 à 2013, les éditions Ad Astra rééditent son cycle majeur de science-fiction, le Cycle de Lanmeur, en trois volumes qui contiennent poèmes et nouvelles inédits. Les éditions Vo'yel rééditent de leur côté, en 2011, le plus célèbre roman jeunesse de l'auteur, L'Arbre-Miroir. En mai 2013, la réédition du Cycle de Lanmeur obtient le Prix Spécial du Grand Prix de l'Imaginaire.

 

Œuvres

 

Romans

L'origine de la vie, 1970, Robert Laffont

Les Montagnes du soleil, 1972, Robert Laffont, coll Ailleurs et Demain

L'Arbre miroir, 1977, Robert Laffont, coll L'Âge des étoiles

L'Astéroïde noir, 1978, Hachette, coll. Voies Libres

La Planète inquiète, 1979, Robert Laffont, coll. Ailleurs et Demain

Le Gwemen Sacré, 1979, Hachette

L'appel des Ondins, 1980, Hachette, coll. Eclipse

 

Le Cycle de Lanmeur – T1-Harnog, 1984, J'ai lu

Le Cycle de Lanmeur - L'homme qui tua l'hiver, 1986, J'ai lu

Le Cycle de Lanmeur - Mille fois mille fleuves, 1987, J'ai lu

Le Cycle de Lanmeur - Les Racines de l'oubli, 1988, J'ai lu

Le Cycle de Lanmeur - La loi du monde, 1990, J'ai lu

Le Cycle de Lanmeur - Les Masques du réel, 1991, J'ai lu

Le Cycle de Lanmeur - La Terre de promesse, 1994, J'ai lu

 

Le Cycle de Lanmeur intégrale 1 - Les Contacteurs, 2011, Ad Astra ((réédition Folio SF N° 487 Juin  2014)

Le Cycle de Lanmeur intégrale 2 - Les Enfants du léthé, 2012, Ad Astra

Le Cycle de Lanmeur intégrale 3 - Les rêveurs de l'Irgendwo, 2013, Ad Astra

 

Nouvelles

 

Il est également l'auteur de nombreuses nouvelles de science-fiction, généralement publiées chez OPTA ou dans des recueils thématiques.

 

Le Triptyque de Kohr (1976)

Quelques notes à propos du décès d'Edgar Allan Poe, poète américain (2009), dans Les Derniers Jours d'Edgar Poe, Glyphe, Coll. Imaginaires

Quelques moments dans la vie d'un homme d'affaires, 2013 in anthologie des dix ans du festival de Sèvres, dirigée par Jeanne-A Debats

 

Littérature Jeunesse

L'Arbre aux miroirs, 1977, roman, Laffont, l'Âge des Étoiles

Petit Dragon, 1987, Magnard Jeunesse

Eli le rêveur, 1988, Magnard Jeunesse

Les Ailes de l'été, 1988, Hachette

Le Cavalier arverne, 1990, Hachette

Le Chemin de Rungis, 1990, Gallimard Jeunesse junior (Grand prix du livre de jeunesse du ministère de la jeunesse et des sports 1989)

E.V.A. ou L'Été de la Lune, 1991, Hachette

Comment les fleurs vinrent aux genêts, 1997, Albin Michel Jeunesse

L'Ombre de la tour Blanche, 1999, Magnard coll Les Fantastiques

L'Été de la Lune, 2000, Actes Sud Junior

Mission Brume, 2003, Mango jeunesse coll Autres Mondes

Mauvais rêve, 2006, Mango jeunesse coll Autres Mondes

Le Puits des âmes, 2010, Bayard jeunesse

collection Contes, NathanContes et légendes de la mythologie celtique, 2000

Contes et récits des Héros de la montagne, 2001

Contes et récits de la Résistance, 2003

série Jarvis de Hélan, Hachette coll. RougeLe Messager de la Grande Île, 1974

Le Paradis des hommes perdus, 1975

L'envoyé Du Quatrième Règne, 1976

Les Rebelles de la soif, 1976

La Cité des Hauts Remparts, 1978

 

Série

 Sous le vent de la liberté, Bayard jeunesse, coll. Millézimetome

Tome 1 Lumière d'Amérique (2005)

Tome 2 Chasseurs et proies (2006)

Tome 3 Les Temps cruels (2006)

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - science-fiction, Fantastique, Folio SF, LITTERATURE, Livres, Romans

Trilogie des Chroniques des Hémisphéres de Katia Lanero Zamora
Trilogie des Chroniques des Hémisphéres de Katia Lanero Zamora

Trilogie des Chroniques des Hémisphéres

de Katia Lanero Zamora

 

L’auteur avait déjà publié deux ouvrages pour enfants: Gunther le Menteur (Éditeur : Luzabelle (2011) et Albigondine est une fée ! Éditeur : Editions Luzabelle (2010)  dans les deux cas illustrés par Yannick Thiel.

 

La trilogie est donc son premier roman destiné aux  préadolescents et adolescents.   

 

La trilogie des aventures de Sagana et Caracal    (nom d’un félin) dans un univers scindé en deux avec au Sud les victimes à la fois d’une terrible épidémie et de l’argent roi, assez rythmé et empreinte de poésie, l’on est vite pris par l’intrigue, une fois passées les premières pages.

 

La magie et un monde patriarcal règne en maitre dans l’hémisphère Sud.

 

Un livre jeunesse qui ne prend pas les adolescents pour des personnes incapables de comprendre un monde complexe, certes pour les plus jeunes cela peut-être plus difficile, mais on ne leurs apprendra pas le plaisir de la lecture en prémâchant   des textes prêts à être digérer.

 

La tolérance et à l'ouverture d'esprit sont les maitres mots des héros de cette saga, dans un monde futuriste, mais l’est-il tant que cela, quand de nos jours beaucoup prône intolérance, racisme et replis sur  soi ?

 

J’y trouve aussi une réponse, consciente ou pas, aux pires théories malthusiennes de la décroissance, refusant médecine, vaccins et plus particulièrement aux pays africains.

 

Côté illustration j’ai une préférence pour celle du tome 2, moins « dure »  que celle du tome 1.

 

La reprise de la carte du tome 1 avec ces explications aurait peut-être été utile, à revoir pour le tome 3 à mon avis.

 

Je recommanderais non seulement aux parents, mais aussi au responsable de CDI d’en faire l’achat et aux enseignants de l’utilisé pour expliquer que nos différences ne doivent pas nous éloigner, mais nous rapprocher.

 

Le tome 3 est prévu pour le mois de septembre 2014.

 

Chroniques des Hémisphères 1 : Le Bal des Poussières

Katia Lanero Zamora

Roman / coll. Imaginaires Editions « Les Impressions nouvelles »

15,4 x 23,8 cm / 240 pages,ISBN 978-2-87449-152-8

octobre 2012

 

résumé du tome 1

 

Au XXIe et dernier siècle de l’ère chrétienne, une pandémie décime les pays du Sud. Le Nord s’en protège en érigeant un mur qui coupe le monde en deux. Les deux hémisphères s’ignorent pendant des siècles et l’Histoire dit que plus rien ne survit au Sud.

 

Jusqu’au jour où un enfant du Nord reçoit le don de voir à travers les yeux d’un animal vivant dans le Sud. Cham est le fils de la femme la plus puissante de l’Urbe. Il a 5 ans quand son père l’enlève et l’emmène au cœur d’une forêt, loin de la ville, dans un village où l’on porte le nom de son animal totem. Cham devient « Caracal », l’âme sœur d’un félin.

 

Ce félin, c’est l’animal domestique de Sagana, une jeune fille vivant dans le village africain de Zongo à l’autre bout du monde, au-delà du mur. L’eau y est monnaie de chantage. La sécheresse assoiffe le pays. Sur les épaules de Sagana pèse une prophétie : elle est celle qui ramènera l’eau à son peuple, l’Eau du Ciel.

 

Pour sauver leurs différents mondes, ils devront comprendre leur passé, et unir leurs forces.

 

 

Chroniques des Hémisphères 2 : La Reine de la Pluie

Septembre 2014

La suite des aventures de Sagana et de Caracal !

 

Résumé du tome 2

Au Sud, la pluie est enfin tombée, mais la quête de Sagana n’est pas terminée pour autant : elle doit retrouver sa mère disparue, et partir à la recherche du Bâton de pluie. Mais comment gagner la confiance des chefs alors qu’on est si jeune, et femme de surcroît ?

 

Au Nord, Cham, alias Caracal, toujours magiquement lié à Mangwa, le fidèle compagnon de Sagana, part vers l’Urbe avec ses amis Patou et Phacoch’ ; il veut retrouver son amie Shikra – mais il sait au plus profond de lui qu’un jour, il devra unir ses forces à celles de Sagana…

 

L’auteur

 

Katia Lanero Zamora est née en 1985 à Liège. Après une licence en langues et littératures romanes et un master en métiers du livre à l’Université de Liège, elle écrit les textes de deux albums jeunesse parus aux éditions Luzabelle. La Reine de la pluie est le deuxième volet de sa trilogie les Chroniques des Hémisphères (après Le Bal des poussières, paru aux Impressions Nouvelles en 2012).

 

 

 

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Romans, LITTERATURE, Livres, Fantastique, Fantasy

Jack McDevitt Seeker

 

Traduit de l'américain par Michèle Zachayus

Folio SF n° 467 / 560 pages / 8,70 €

 

L'antiquaire archéologue Alex Benedict et son assistante Chase Kolpath se retrouvent en possession d'une coupe vieille de 9 000 ans. Celle-ci proviendrait d'un vaisseau spatial baptisé Seeker qui aurait appartenu aux Margoliens, un groupe de terriens ayant fui la Terre pour fonder une des premières colonies hors du système solaire.

Seeker mêle habilement les codes du space opera et du roman de déduction, et nous entraîne, tambour battant, aux confins de la Galaxie. Il a reçu le prix Nebula en 2006.

(Communiqué de Presse)

 

Bibliographie

Romans

 

Cycle Les Machines de Dieu

1.Les Machines de Dieu, L'Atalante, 2001 ((en) The Engines of God, 1995)

2.Deepsix, L'Atalante, 2003((en) Deepsix, 2001)

Une planète est à quelques jours de sa destruction après 6 milliards d'année d'évolution de la vie à sa surface. Une civilisation primitive et disparue est découverte à sa surface. Une expédition archéologique est envoyée sur cette planète dont la faune et la flore sont dangereuses...

3.Chindi, L'Atalante, 2004 ((en) Chindi, 2002)1

4.Oméga, L'Atalante, 2006 ((en) Omega, 2003)2

5.(en) Odyssey, 20063

6.(en) Cauldron, 20074

7.(en) StarHawk, 2013

 

Cycle Alex Benedict

1.(en) A Talent for War, 1989

2.(en) Polaris, 20045

3.Seeker, Éditions SW Télémaque, 2011 (en) Seeker, 2005) ,Lauréat du prix Nebula du meilleur roman en 2006

 

4.(en) The Devil's Eye, 2008

5.(en) Echo, 2010

6.(en) Firebird, 2011

7.(en) Coming Home, 2014

 

Romans isolés

(en) The Hercules Text, 1986

Lauréat du prix Locus du meilleur premier roman en 1987

 

Anciens Rivages, Pocket, 1999

((en) Ancient Shores, 1996

(en) Eternity Road, 19987

(en) Moonfall, 1998

(en) Infinity Beach8, 2000 ,Autre titre au Royaume-Uni : Slow Lightning

(en) Time Travelers Never Die, 2009

(en) The Cassandra Project, 2012 Coécrit avec Mike Resnick.

 

 

Recueils de nouvelles

(en) Standard Candles, 1996

(en) Ships in the Night, 2005

(en) Outbound, 20069

(en) Cryptic: The Best Short Fiction of Jack McDevitt, 2009

 

Nouvelles

(en) The Emerson Effect, 1981

(en) Cryptic, 1983

(en) Promises to Keep, 1984

(en) Tidal Effects, 1984

(en) In the Tower, 1987

(en) The Fort Moxie Branch, 1988

(en) Time's Arrow, 1989

(en) Whistle, 1989

(en) Lake Agassiz, 1991

(en) Ships in the Night, 1993

(en) Midnight Clear, 1993

(en) Talk Radio, 1993

(en) Time Travelers Never Die, 1996

(en) Dead in the Water, 1999

(en) Good Intentions, 1999 Coécrit avec Stanley Schmidt (en).

(en) Oculus, 2002

(en) The Law of Gravity Isn't Working on Rainbow Bridge, 2003

(en) Act of God, 2004

(en) Kaminsky at War, 2006

(en) Tweak, 2007

(en) Fifth Day, 2007

(en) Welcome to Valhalla, 2008

(en) Indomitable, 2008

(en) The Cassandra Project, 2010

Jack McDevitt Jack McDevitt

Voir les commentaires

L’Eclipse d’un Ange...

 

 Bonjour Dr Pierrette Estingoy

Dr Pierrette Estingoy, comment une Psychiatre, Praticien Hospitalier et un dessinateur assez axé sur le fantastique, comme Thomas Gervais en viennent-il à collaborer sur un projet comme l’Éclipse d’un Ange...

En fait, je connaissais les talents de Thomas Gervais et c'est moi qui lui ai demandé de nous rejoindre sur ce projet, de genre Héroic-fantasy car nous envisagions avec mes patients de l’Hôpital de jour de Décines (Rhône) de réaliser un récit sur les psychoses émergentes avec illustrations sous forme de BD.

À la base Thomas Gervais nous a dit que cela devait être une BD à 100/100, mais que le concept a évolué, vous pouvez nous en dire les raisons ?

Au départ nous avions fait un projet de BD très classique de 48 pages et nous avions commencé la première année à travailler sur quelques chapitres de cette bande dessinée*. Par défaut de financement, car nous n’avons pas pu trouver les partenaires suffisants**, nous avons adapté notre projet pour un concept mixte entre BD et récits illustrés ! Finalement nous sommes assez fiers du résultat car la contrainte nous a rendus très créatifs.

Sur les relations entre patients et équipe médicale participant à ce projet que pouvez-vous dire ?

Pour cette aventure j'ai été assistée de deux membres de l’Hôpital de jour un psychologue, Alain Cochet et un infirmier, Christophe Cléro. Par ailleurs l’ensemble de l’Hôpital de Jour est derrière nous avec notamment deux personnes qui nous aident sur le plan administratif et la diffusion. Il s’agit de Christine Vidal, cadre de santé, et d’Emmanuelle Dancert, assistante sociale. Deux artistes sont venus nous accompagner dans le processus de création,  Thomas Gervais, dessinateur, pour les réalisations graphiques et Amandine. B Morwen écrivain qui nous a aidés pour la mise en forme du premier chapitre. Pour le scénario, le reste du texte et de la conception nous avons mené cela par nous-mêmes.

Cela a-t-il aidé certains patients ?

Ce processus a duré deux ans au total et nous avons pu voir énormément évoluer les patients qui d'ailleurs pour certains ne sont plus vraiment des patients car ils ont quitté l'hôpital de jour pour mener leur vie comme tout le monde. Ils se sont considérablement investis sur ce projet, ont pu prendre du recul par rapport aux troubles qu’ils avaient traversés. Ils sont très fiers de ce qu’ils ont réalisé et très heureux de pouvoir le communiquer, participer aux conférences. Ils ont l'espoir d'aider d’autres personnes qui aurait pu avoir des troubles similaires à se sentir moins seuls, permettre à ceux qui hésiteraient à venir demander de l'aide plus précocement.

Et du coté des membres de votre équipe que pensez-vous que cela leur a apporté ?

Des moments du pure rencontre humaine qui permettent de nous conforter dans la nécessaire lutte contre les représentations négatives qui persistent encore dans notre milieu sur une différence de nature entre les "patients" et les " soignants". Cinq stagiaires psychologues se sont aussi succédées sur le projet et ont modulé leurs visions de la maladie mentale, en constatant que les ambitions de rétablissement ne sont pas que des mots, que les compétences techniques comme sociales des personnes ayant traversé la psychose peuvent être mobilisées si l'on change notre regard sur eux.

 Art et psychiatrie sont liés depuis longtemps, le plus célèbre exemple en France est Camille CLAUDEL et d’autres artistes célèbres : le Dr Blanche (Nerval, Maupassant), le Dr Gachet (Van Gogh), le Dr Nicolas Dahl (Rachmaninov), et le Dr Ferdière (A. Artaud). Mais aussi mes travaux de Tardieu et Simon en France, Prinzhorn en Allemagne ou certains de leurs patients auront des productions artistiques impressionnantes, comment situé vous ce projet dans la relation Art et Psychiatrie ?

Nous notre projet est à médiation artistique mais c'est un projet de communication. Il se base sur les compétences artistiques, très répandues en psychiatrie, parmi les patients sans doute du fait d'un plus grande sensibilité.   Ici la création, avec toutes les exigences d'investissement, d'humilité et de partage aussi, leur a permis de acteur du champ social. Il n'y a pas (encore !) de personnes très célèbres parmi nous mais il n'y a pas que les personnes connues qui ont des talents artistiques.

D'ailleurs, je n’ai pas spécialement exigé d'aptitudes artistiques pour intégrer le groupe. Les talents se sont révélés au court de l’expérience et chacun a pu s'exprimer et aider à son niveau. Il y avait les dessinateurs, parfois excellents pour des décors, d’autres pour des visages, d’autres pour les couleurs. Certains se sont avérés plus compétents pour l'écriture, la mise en récit ou en dialogues.

 

En avez-vous tiré des conclusions sur un plan clinique ?

Sur le plan clinique, cela n’a fait que le confirmer qu'il nous faut porter ce message d’espoir auprès des patients, de leur entourage et des équipes soignantes. Car ensemble ils arrivent à donner le meilleur et bien plus que ce que l'on imagine....

Ainsi, Il est prévu de diffuser cette création le plus largement possible en population générale, lors d’exposition (textes et planches BD), de conférences/débats,  les ouvrages imprimés seront offerts dans les lieux de passage ou aimes des professionnels de première ligne pour la prévention en santé mentale, nous diffuserons aussi une version e-book gratuitement pour que tous puis lire en ligne ou imprimer une version....

L’impression finale est prévue cet été et une journée de dédicace est organisée à l'Espace Jeune de  Décines le vendredi 13 septembre 2013 de 11h à 17h.

Toutes les structures, professionnels, ou personnes intéressées à titre individuel peuvent venir nous rencontrer et éventuellement recevoir un exemplaire (selon le nombre disponible) et nous contacter via l'association Les Artambules (lesartambules@yahoo.fr)

 

* Peuvent  se reporter au dossier publié par le Dr Estingoy (psychiatre) et Alain Cochet (psychologue clinicien, neuropsychologue) dans la revue SANTÉ MENTALE n° 166, mars 2012.

** Cette initiative élue en 2011 et en 2012 dans le cadre du financement « Culture à l’hôpital » du dispositif « Eclats d’art – Réseau des projets artistiques et culturels des unités de soin du Centre Hospitalier Le Vinatier », le projet est accompagné au plan logistique et administratif par la Ferme du Vinatier. À ce titre, il reçoit le soutien du ministère de la Culture et de la Communication – Direction régionale des affaires culturelles Rhône-Alpes, de l’Agence régionale de santé Rhône-Alpes, de la Région Rhône-Alpes et du Vinatier. Une charte « Éclat d’art » fixe les règles de contribution des partenaires culturels ou financiers. Il est notamment exclu toute exploitation commerciale du projet Dans ce cadre, cette réalisation reçoit déjà le soutien financier de partenaires associés au projet tel que le Comité Français pour la Réhabilitation Psychosociale, de la Mairie de Lyon 1er, de l’Université Lyon 1 et de la ville de Saint Étienne (avec la Fête du livre). 

L’Eclipse d’un Ange...
L’Eclipse d’un Ange...

Voir les commentaires

Carol Berg Le Vengeur

 

 « Le Vengeur » est le dernier tome de la trilogie des « Les livres des rai-kirah » (traduit de l’américain par Sylvie Delloye, couverture Bruno Wagner).

Dans  cette saga l’on s’attache peu être en raison de la complexité de leurs caractères aux personnages ce n’es pas sans raison que  le tome 1 fut d’ailleurs récompensé par le  Geffen Award en 2005.

Elle publiera ensuite une dizaine de romans souvent primé.

SF FOLIO réédite  dans sa collection « Fantasy » l’ensemble de la trilogie :

« L’esclave » SF FOLIO 414

« L’insoumis » SF FOLIO 438

« Le vengeur » SF FOLIO 456

 

Biographie

Elle publie à l’âge de 28 ans son premier, depuis elle a publié une quinzaine de roman (voir bibliographie).

 Elle est diplômée en mathématiques de l'université Rice et en informatique de l'université du Colorado. Avant de devenir écrivain, elle concevait des logiciels. Elle vit au Colorado. Elle est la mère de trois fils.   

 

Bibliographie

 

Les Livres des Rai-Kirah

 1.L'Esclave, Bragelonne, 2009 (en) Transformation, 2000) ,

Lauréat du Geffen Award en 2005

 2.L'Insoumis, Bragelonne, 2009 (en) Revelation, 2001)

 3.Le Vengeur, Bragelonne, 2011 (en) Restoration, 2002)

 

Bridge of d'Arnath

 1.(en) Son of Avonar, 2004

 2.(en) Guardians of the Keep, 2004

 3.(en) The soul weaver, 2005

 4.(en) Daughter of ancients, 2005

Lauréat du Prism Award en 2006

 

The Lightouse Duet

 1.(en) Flesh and Spirit, 2007

2.(en) Breath and Bone, 2008

Lauréat du Prix Mythopoeic Fantasy Award for Adult Literature en 2009

et du Colorado Book Award

 Collegia Magica

 1.(en) The spirit Lens, 2010

 2.(en) The soul mirror, 2011

3.(en) The daemon prism, 2012

 

Divers :

 1.(en) Song of the Beast, 2003

Lauréat du Colorado Book Award en 2003

Site de l’auteur ( en anglais )

http://www.sff.net/people/carolberg/index.html

 

 

Carol Berg Le Vengeur

Carol Berg Le Vengeur

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Fantastique, Fantasy, Romans, LITTERATURE

<< < 1 2 3 4 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog