Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Articles avec #science-fiction

ENTRETIEN AUDREY C. Jeune Auteure

ENTRETIEN AUDREY C.

Jeune auteure de 15 ans

 

 

Stéphane Dubois,

Bonjour Audrey,

À Peine, à quinze ans tu vas publier aux éditions LouD ton premier roman.

J’ose à peine te demander depuis quand tu écris, avant ce roman tu avais déjà écrit d’autres textes. Ont-ils été publié, par exemple dans des Fanzines ?

 

Audrey,

Bonjour Stéphane.

J’écris depuis tant d’années que je ne me souviens plus depuis quand j’ai commencé. Au début, j’écrivais de simples chansons ou poèmes, dans le seul but de m’amuser, puis mon imagination est peu à peu devenue débordante. Des histoires se sont formées dans mon esprit, ne demandant qu’à être couchées sur le papier. J’ai donc commencé à écrire des petites histoires pour enfants, avant de grandir et d’améliorer mes écrits qui sont vite devenues de vraies histoires, complètes, et avec des idées bien ficelées. Avant d’avoir écrit « Le portail des mondes 1 », j’ai écrit, en effet, un autre livre. Cependant, il n’est pas encore publié, et je ne sais pas encore s’il le sera un jour. Avant, je dois le retravailler afin de le rendre plus présentable, car je l’ai écrit il y a plus de deux ans déjà, et depuis, ma plume a grandement évoluée grâce à mon éditeur et à ses conseils très pertinents.

 

Stéphane Dubois,

Tu es d’un milieu littéraire ou artistique ?

 

Audrey,

Pas vraiment. Ma mère et ma grand-mère aiment lire et m’ont vite données envie de faire de même, mais sinon, je me suis forgée ma propre passion, si je puis dire. C’est en écrivant que j’ai découvert ma passion pour la lecture, et c’est en lisant que je me passionne pour l’écriture. J’avoue que pour moi, l’un ne va pas sans l’autre. Je ne pourrais ni arrêter de lire, ni arrêter d’écrire.

 

Stéphane Dubois,

Tu es l’auteure de « Le Portail des Mondes » et à 15 ans comment as-tu trouvé cet éditeur pour ce roman ?

 

Audrey,

Avant d’être une auteure, je suis une bloggeuse littéraire depuis maintenant deux ans. Par conséquent, j’ai plusieurs maisons d’éditions et d’auteurs partenaires, dont les Editions LouD font partie. C’est ainsi que nous nous sommes connus. Après avoir écrit plusieurs chroniques pour les livres de mon éditeur, celui-ci m’a contacté en me demandant si j’écrivais, car il trouvait ma plume très jolie, surtout pour mon âge. Je lui ai dit que oui et lui ai envoyé plusieurs écrits, dont le début de « Le portail des mondes 1 », qu’il a beaucoup aimé. Après, nous avons travaillé ensemble sur la suite, tout en l’améliorant. De là est né « Le portail des mondes » tel que vous le connaissez.  

 

Stéphane Dubois,

Tu peux nous décrire sans spolier, l’univers de ton roman.

 

Audrey,

Cela va être assez difficile… L’univers de mon roman tourne autour du fantastique et de la science-fiction, pour commencer dans lequel la Terre n’est pas le seul monde existant. En effet, trois autres ont été découverts en l’an 2023 : Fiore, Mörkera ainsi que Coedena. Chaque monde est différent, mais je ne vais pas vous les décrire, je préfère que vous les découvriez par vous-même, à travers les yeux de Cassie. L’histoire se passe en l’an 2045. Ces mondes vivent en paix depuis toujours, mais des choses mystérieuses commencent à se produire dans ceux-ci. Le personnage principal Cassie, mène une vie paisible en tant que militaire, mais une fois revenue de son voyage visant à faire découvrir les mondes à un groupe de lycéens, dont sa sœur fait partie, c’est le cauchemar. Beaucoup de ses proches meurent, sa sœur se fait kidnapper et beaucoup veulent sa mort, sans qu’elle sache pourquoi.

 

Stéphane Dubois,

Tu penses à une suite, voire carrément une saga ou plus à un one-shot ?

 

Audrey,

Il est prévu que cela soit une saga, mais je ne sais pas encore en combien de tomes. Je verrai bien jusqu’où mon imagination me mènera !

 

Stéphane Dubois,

Quels sont tes projets, littéraires ou autres ?

 

Audrey,

Je n’ai pas réellement de projets. Tout ce que je souhaite, c’est continuer à vivre mes passions, c’est-à-dire la lecture et l’écriture. Après, je vous avoue que mon rêve est de vivre de ma plume, mais je ne pense pas que cela soit possible, alors je préfère profiter de ces moments, comme des instants de pur plaisir.

 

 

 

Résumé officiel:

Je m’appelle Cassie. Pour la première fois, j’accompagne un groupe d’élèves, celui de ma petite sœur Amy, dans les autres mondes afin de leur faire découvrir ces endroits merveilleux, empreints de paix et de bonheur.

 

Mais notre retour sur Terre est digne d’un cauchemar. Douleur et mort y règnent en maître.

Et ce n’est rien comparé au moment où ma petite sœur se fait kidnapper par l’un des habitants de ces mondes et que j’apprends que l’on veut ma peau à tout prix.

Mais pourquoi ?

 

Première pages du livre

 

Après avoir empoigné nos bagages, nous nous dirigeons vers la salle où se trouve le portail fixe nous permettant de nous téléporter dans les mondes. Cette grande pièce toute blanche est surveillée et protégée par une dizaine de militaires. Elle est meublée d’armoires, de chaises et de tables autour desquels des techniciens s’activent. Au centre, se trouve le portail qui ressemble à une énorme bulle de savon de couleur bleue, mais celle-ci ne s’éclate pas. Elle ondule en permanence et on ne voit rien au travers.

 

Nous avons pu créer ce portail lorsque les habitants de Fiore, les Fées, nous ont transmis leur technologie.             Ils sont arrivés sur Terre en 2023, deux mois après ma naissance, et ont chamboulé tous les repères des Terriens. Alors que nous étions persuadés d’être les seuls êtres vivants de l'univers, voilà que nous découvrions que nous avions tort.

 

Mes parents m’ont raconté qu’au début, les Terriens étaient méfiants, mais qu’ils ont fini par comprendre qu’ils ne leur voulaient aucun mal.

 

Ces êtres sont restés sur Terre pendant une année entière, le temps d’apprendre nos coutumes, la langue anglaise pour pouvoir communiquer avec nous, mais aussi pour nous faire profiter de leurs connaissances scientifiques.

 

Et, contre toute attente, ils nous ont informés qu’ils n’étaient pas les seuls êtres vivants de l’univers, qu’ils étaient en contact constant avec deux autres planètes habitées : Mörkera et Coedena, venant de deux galaxies différentes de la leur.

 

Leur technologie nous a aussi permis de construire un portail afin que nous puissions nous téléporter dans chaque monde.

 

Les années suivantes, à l’aide des Fées, nous avons aussi créé des portails portables qui ont été remis à certaines personnes haut placées.   

 

Ce sont des petits appareils ressemblant à des téléphones, mais qui permettent de se téléporter entre les mondes. Il suffit d’appuyer sur le bouton de la planète choisie pour s’y rendre en quelques secondes.

 

Personnellement, je n’en ai jamais vu en vrai. On m’a dit que les voyages avec ces appareils étaient fort cahoteux, même dangereux, comparés aux véritables portails.

 

Je regarde intensément la troupe afin de capter toute leur attention.

 

─ Maintenant, vous allez tous traverser rapidement le portail. Il est interdit et très dangereux de n’y mettre qu’une partie de votre corps. Vous risqueriez de vous retrouver sans cette partie à vie.

  

─ Il est également possible que vous ne vous sentiez pas bien à l’arrivée. Ce sera tout à fait normal. Vous allez aussi vous sentir comme hors de votre corps durant le trajet entre nos deux mondes. Mais ne vous en faites pas, cela ne durera pas longtemps.

 

 ─ Cassie ? Je me tourne vers Amy et lui intime de me poser sa question.

 

 ─ Dans quel monde allons-nous en premier ? Je demeure bouche bée un instant avant de comprendre le problème. Notre commandant ne leur a donc pas transmis l’itinéraire… Pour une question de sécurité ? Peut-être est-ce mieux ainsi.

 

─ Nous débuterons par Mörkera. Ensuite, nous irons à Fiore et nous terminerons par Coedena.

 

Ma réponse ne semble pas les enchanter. Il est vrai que notre premier arrêt est le monde le plus sombre et le moins accueillant de tous, mais cela ne veut pas dire qu’il n’en est pas moins intéressant. Et il est impératif qu’ils les connaissent tous. Je me dirige vers les techniciens et scientifiques qui se trouvent dans la salle et leur demande si nous pouvons traverser. Ils terminent de vérifier que tout est en ordre avant de nous donner leur accord en nous souhaitant un agréable voyage. Je les remercie en me retournant vers notre groupe.

  

─ J’y vais en premier et vous me suivrez à intervalles d’une minute.

Avec mon sac à l’épaule, j’avance d’un pas assuré vers le portail, sans m’arrêter.Lorsque j’entre en contact avec cette sorte de bulle de… savon, j’ai l’impression d’être en apesanteur, que plus aucune force n’agit sur moi.Mon corps tout entier est soumis à une vibration devenant de plus en plus puissante, profonde en moi, tout en s’accompagnant d’un son strident.

 

Brusquement, je sens toutes les particules de mon corps quitter celui-ci. Je me sens défaite en mille miettes, comme si j’étais toutes ces parcelles en même temps, comme si j’étais devenue la bulle d’énergie elle-même, à la fois hors de mon corps et à l’intérieur.

  

Un instant plus tard, je sens le sol sous mes pieds et m’effondre, étourdie, épuisée.

 

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Auteur, Romans, LITTERATURE, science-fiction, SF, Livres

La foret millénaire Jiro TANIGUCHI

La foret millénaire

Jiro TANIGUCHI

Rue de Sévres

 

©Corinne Quentin

Cet album est un hommage à celui qui avait su allier les mangas et la bande dessinée franco-belge.

 

Jiro TANIGUCHI n’a jamais pu achever cette œuvre écrite pour la France, mais qu’il souhaitait aussi diffuser au Japon.

 

D’entrée, on voit que l’action serait dans le « Merveilleux », mais pas forcément pour un public d’enfant.

 

Rue de Sèvres nous offrent un ouvrage, comprenant les 40 premières pages de cette saga, saga courte prévue en 7 ou 8 tomes au départ elle aurait dû en fin de compte en faire 4 ou 5.

 

À la suite on trouve une longue analyse fortement illustrée de Corinne Quentin et Motoyuki Oda de ce qui avait prévue et la manière de travailler de Jiro TANIGUCHI. Pour finir, on trouve un carnet de croquis et une courte biographie.

 

Passionnant, poignant cet ouvrage est vraiment indispensables aussi bien aux amateurs de Manga que de Franco-Belges.

 

Les Éditions Rue de Sèvres nous offrent un bel ouvrage, en même temps qu’un hommage très réussi à un grand du manga.

 

 

Biographie -Bibliographie

Jirô Taniguchi

Le plus européen des mangakas vient de publier chez Casterman, dans la collection d’auteurs écritures, un Zoo en hiver, un album largement inspiré de ses débuts dans cet art. Il prépare chez Kana (Dargaud) avec Jean-David Morvan au scénario, Mon Année, qui sera une histoire en couleurs en quatre tomes. Et son actualité est aussi l’adaptation au cinéma de son album emblématique Quartier lointain. J’ai eu l’occasion de le rencontrer lors d’un passage éclair à Paris au cours duquel il a répondu à quelques question de Stéphane Jarno, rédacteur en chef adjoint de Télérama. Né en 1947 à Tottori au Japon, Jirô Taniguchi publie son premier album Un Été desséché en 1970. Il poursuivra avec le scénariste Natsuo Sekikawa sur plusieurs histoires dont Au temps de Botchan en cinq tomes. À partir de 1991, il signe des albums comme auteur complet. Son premier ouvrage publié en français, L'Homme qui marche, remonte à 1995. Depuis lors, Casterman et Kana ont édité en français une quarantaine d’ouvrages qui ont su séduire un public au-delà de tout clivage. Il rassemble les lecteurs de BD comme les lecteurs de littérature classique, les amateurs de BD franco-belge comme les fans de mangas, il attire aussi un public féminin. Il touche à des genres variés comme le western, la science-fiction ou l’historique mais encore des récits plus intimistes voire autobiographiques comme le tout dernier Un Zoo en hiver. Son plus grand succès sort en France en 2002. Vendu à plus de 250 000 exemplaires, Quartier lointain obtiendra l’Alph’art du du meilleur scénario étranger à Angoulême et le prix de la meilleure BD adaptable au cinéma au Forum international Cinéma & Littérature de Monaco en 2003. Le réalisateur belge Sam Garbarski, auteur du Tango des Rashevski et d’Irina Palm a d’ailleurs commencé en Savoie et au Luxembourg le tournage de ce scénario transposé dans la France des années 60. À ce propos, Jirô Taniguchi explique : « Je n’ai pas été impliqué directement à l’élaboration du scénario. On me l’a donné à lire et on m’a demandé mon accord que j’ai donné. Pour moi le manga et le cinéma sont des genres totalement différents. Et je pense qu’en tant qu’auteur de manga, il valait mieux que je laisse œuvrer les spécialistes du cinéma. Sur la transposition de mon histoire dans la France des années 60, à la lecture du scénario, je n’ai constaté aucun problème. » Après avoir réalisé avec Moebius l’album Icare chez Kana, il prépare avec Jean-David Morvan une histoire sur une jeune trisomique dans la région de Reims. En grand format, cette série Mon Année comportera 4 tomes de 62 pages en couleurs. Par ailleurs, il est en train de préparer l’adaptation du roman Années douces de Hiromi Kawakami. Côté projet, Jirô Taniguchi confie aussi : « Pour l’instant il n’y a pas de projet signé de manga qui donnerait dans l’autobiographie. Cela étant dit, j’ai en moi en germe une idée de récit qui serait une nouvelle fois nourrie par mes expériences personnelles. Il s’agirait de l’histoire d’une famille japonaise qui courrait de l’ère Meiji (deuxième moitié du 19e siècle) jusqu’à nos jours. » En attendant, ses prochaines sorties sont chez Casterman, avec la série Blanco et la réédition d’Au temps de Botchan. L’auteur continue de nous transporter magnifiquement à travers ses histoires et nous transmettre l’émotion.

Texte © BD75011, le blog BD de Manuel F. Picaud / Auracan.com (Bedéthèque)

 

 

 

Sa Bibliographie

Homme qui marche (L')  One shot en 1995

Blanco - Le Chien Blanco  finie de 1996 à 2010

Journal de mon père (Le)  finie de 1999 à 2004

Au temps de Botchan  finie de 2002 à 2006

 Quartier lointain  finie de 2002 à 2010

 Kaze no shô - Le livre du vent One shot en 2004

Orme du Caucase (L') One shot en 2004

Sommet des dieux (Le)  finie de 2004 à 2005

Gourmet Solitaire (Le)  One shot de 2005 à 2016

Icare One shot en 2005

Terre de rêves One shot en 2005

Encyclopédie des animaux de la préhistoire One shot en 2006

Homme de la Toundra (L') One shot en 2006

K  One shot en 2006

Seton  en cours  de 2006 à 2007

Un ciel radieux  One shot en 2006

Cartier  One shot en 2007

Montagne magique (La) One shot en 2007

Sauveteur (Le) One shot en 2007

Promeneur (Le) One shot en 2008

Mon année  en cours  en 2009

Sky Hawk  finie en 2009

Un zoo en hiver  One shot en 2009

Années douces (Les) finie de 2010 à 2011

Une anthologie One shot en 2010

(AUT) Buchet en cours  en 2011

Garôden One shot en 2011

(AUT) Taniguchi en cours  de 2012 à 2016

Enemigo One shot en 2012

Furari One shot en 2012

Villa sur la falaise (La) One shot en 2012

Enquêtes du limier (Les) finie en 2013

PIL  One shot en 2013

Trouble is My Business finie de 2013 à 2014

(AUT) Taniguchi en cours  de 2014 à 2016

Contrées sauvages (Les) finie de 2014 à 2015

Gardiens du Louvre (Les) One shot en 2014

Elle s'appelait Tomoji One shot en 2015

Ice age chronicle of the earth finie en 2015

Pandora (Casterman) en cours  en 2016

Tokyo Killers One shot en 2016

(DOC) Études et essais divers en cours  en 2017

Forêt millénaire (La) One shot en 2017 inachevé

Gipfel der Götter finie de 2007 à 2008

Sicht der Dinge (Die) One shot en 2008

Träume von Glück One shot en 2008

Spazierende Mann (Der) One shot de 2009 à 2012

Vertraute fremde One shot en 2009

Von der Natur des Menschen One shot en 2009

Ein Zoo im Winter One shot en 2010

Himmel ist blau, die Erde ist weiss (Der) finie en 2011

Geheime Garten vom Nakano Broadway (Der) One shot en 2012

Wie hungrige Wölfe One shot en 2012

Kartograph (Der) One shot en 2013

Hotel harbour view One shot en 1990

A distant neighborhood (2009) finie en 2009

 

Classici del fumetto di Repubblica (I)  finie en 1975

Icaro finie en 2001

Benkei in New York One shot en 2002

Ooinaru yasei (Étendues sauvages) en cours  en 2004

Quartier lointain (en japonais) finie en 2005

Tomoji One shot en 2014

 

 

Voir les commentaires

COURTS METRAGE FRANÇAIS

COURTS METRAGE FRANÇAIS

10e Festival Européen

du Film Fantastique

de Strasbourg

 

Fox-terrier, n’est pas un film fantastique, plus un crossover, voir un thriller. Mais je vous rassure ca vas déménager quand même, ou quand le niveau intellectuel de certains des personnages avoisine le zéro  absolu.

 

Et c’est bien là que se situe le problème pour Daniel et son Chien Cajou, les personnes avec qui Daniel doit chassez, et Cajou le Chien le sait bien il y as laissez une patte et il aimerais surement garder les trois autres, mais avec le retour du responsable de son état, il risque d’y avoir un souci.

 

Si vous devez aller chasser avec des chasseurs de votre commune, veillez donc à être ami avec eux, mais aussi que leur Q.I soit suffisant, et si vous êtes pas chasseur, attendez la fin de la période de la chasse.

 

FOX-TERRIER

Daniel et Cajou, son fox-terrier à trois pattes, retrouvent Hervé à la chasse. Cajou, il a trois pattes à cause de Francis, le fils de Gilles.

Fiches thecnique :

 

Scénaristes :

Hubert Charuel, Claude Le Pape

 

Ingénieur du son :

Marc-Olivier Brullé

 

Cadreur :

Sébastien Goepfert

 

Monteuse :

Julie Lena

 

Scripte :

Mélanie Parent-Chauveau

 

Producteur délégué :

Pierre-Louis Garnon

 

Directeur de la photo :

Sébastien Goepfert

 

Assistant son :

Pierre Leblanc

 

Directrice de production :

Sarah Coutausse

 

Monteur son :

Marc-Olivier Brullé

 

Mixeur :

Matthieu Langlet

 

Genre(s) : Fiction

Sous-genres : Humour noir

Thèmes : Meurtre, Monde rural

Langue de tournage : Français

Autre pays coproducteur : France

Nationalité : 100% français (France)

Année de production : 2016

Durée : 14 min 10 secondes

 

QUAND LES POULES ONT EU DES DENTS

Je trouve que ce film nous avertis du danger d’une véritable dictature des écologistes, avec les sectes de végans qui se développent doit nous alerter plus sur le danger de la disparition de l’Humanité et de la nourriture carné, alors que nous sommes depuis toujours omnivores. Ce film est aussi une histoire  sue a censure, les autodafés que l’on as connu tout au long de l’histoire.

 

Film en fait plus engager qu’il n’yu parait du moins a mon sens.

 

SYNOPSIS :

An 2137, Les animaux ont disparu depuis tellement d’années que les jeunes générations ne s’en souviennent plus. Alors que la dictature écologiste au pouvoir tente de réintroduire dans la forêt une poule, les éco-citoyens ont l’interdiction formelle de s’en approcher. Mais Oscar, conservant illégalement un vieux livre de cuisine chez lui, n’a qu’une idée en tête : la manger !

 

ANNÉE : 2017

DURÉE : 24 min

FORMAT : 2k –Scope – DCP

SCÉNARIO : Camille François & David Braun en collaboration avec Mathieu Z’graggen

RÉALISATION : David Braun

PRODUCTION : ALPAGA FILMS / Innervision / Alsace 20

DIFFUSION : Alsace 20

PRODUCTEUR : David Braun

IMAGE : Hervé Roesch

SON : Jérémie Vernerey

MUSIQUE : Julien Hermann

POST-PRODUCTION : KARHU STUDIO

 

 Autres films en compétition:

 LA PEUR DU VIDE

Simone est une vieille dame isolée dont le quotidien est rythmé par un étrange tas de détritus, si imposant dans son petit appartement qu’il l’empêche de vivre normalement. Un jour, Simone se risque à y toucher…

 Infos

Pays : France

Année : 2017

Durée : 15′

Réalisation : Thomas Soulignac

 

MON PÈRE LE POISSON / MY FATHER THE FISH

Dans le chaos d’une ferme du Morvan, Esteban, 7 ans, vit seul avec son père turc. Rentrant de la rivière avec une truite, Esteban trouve celui-ci suffoquant tel un poisson hors de l’eau. Dans l’imaginaire magique de l’enfant tout se mêle : sauver le poisson pour sauver son père…

 Infos

Pays : France, Allemagne

Année : 2017

Durée : 15′

Réalisation : Britta Potthoff, Adrien Pavie

 

Infos

Pays : France

Année : 2017

Durée : 24′

 Réalisation : David Braun

 

ANIMAL

Dans un futur proche, Jawak vit reclus avec un étrange animal dont il prend soin. La nuit, hanté par un grave accident d’enfance, il prépare sa vengeance.

Infos

Pays : France

Année : 2017

Durée : 17′

Réalisation : Jules Janaud, Fabrice Le Nézet

 

 

EVENT HORIZON

Été 1997, dans un petit village d’Écosse, où chaque jour se ressemble et jamais rien ne se passe, un étrange événement cosmique vient perturber le quotidien monotone de Julianne. 

Infos

Pays : France, UK

Année : 2016

Durée : 11′

Réalisation : Joséfa Celestin

Mardi 19 septembre à 20h Star

Mercredi 20 et Vendredi 22 septembre à 14h Star St-Ex

Voir les commentaires

STAR WAR au FEFFS 2017

STAR WAR

au FEFFS 2017

 

Dans le cadre du 10e Festival du Film Fantastique de Strasbourg, l’Univers de Star Ward était à l’honneur, après celui de Star Trek en 2017.

 

Une exposition est présente au CAUE jusqu’à la fin du festival, elle en vaut largement le détour comme ces quelques photos qui vous en donnent un léger et incomplet aperçu.

STAR WAR au FEFFS 2017
STAR WAR au FEFFS 2017
STAR WAR au FEFFS 2017

Mais ce n’est pas tout, la 68E IMPERIAL, association de fan de Star Ward anime le village en y déambulant dans de superbes Cosplay, dignes des professionnelles.

 

Et comme vous le voyez je suis même leur prisonnier, j’espère ne pas finir dans la  Ruche Stalgasin, comme  Obi-Wan Kenobi.

68E IMPERIAL
68E IMPERIAL
68E IMPERIAL
68E IMPERIAL
68E IMPERIAL

68E IMPERIAL

Expo Star Ward Rue Hanong

Voir les commentaires

Disparition de Len Wein

Disparition de Len Wein

 

Est décédé  à l’âge de 69 ans ce 10 septembre, ont annoncé plusieurs de ses proches. Il est mort des suites d’une opération à cœur ouvert. Il fut le cocréateur les personnages de Wolverine et The Swamp Thing, entre autres personnages de comics, il a travaillé pour DC et Marvel, mais également Disney.

 

Les  deux personnages les plus célèbres sont Wolvorine et Swamp Thing, mais également d’autres, moins connus de nos jours comme Thunderbird.

 

Les années 60/70 furent sont âge d’or comme créateurs de personnages, mais également comme éditeur. Il travallat également sur des jeux vidéos dérivés d’univers auquel il avait participé à la création.

 

Il faisait volontiers part de son expérience et il participait à de nombreuses conventions.

 

Les cinquantenaires seront plus particulièrement touchés par sa disparition.

 

 

Biographie

 

Fan de comics depuis son enfance, quand son père lui amenait des comics lors de ses séjours à l'hôpital, Lein Wein se prend de passions pour les super-héros.

 

À l'adolescence, il rencontre le jeune Marv Wolfman qui deviendra lui aussi scénariste. Ensemble, ils participent aux « tours de présentation » organisés dans les bureaux de DC Comics. Len Wein pense à l'époque à devenir dessinateur. Mais finalement, l'éditeur Joe Orlando engage Wein & Wolfman comme scénaristes. Il travaille ensuite pour des séries de super-héros (Teen Titans) ou des anthologies (House of Secrets, Secrets Hearts).

 

Les travaux marquants

 

Wein et l'artiste Bernie Wrightson créent ensuite le personnage horrifique Swamp Thing dans l'anthologie House of Secrets. Ce personnage deviendra au fil des années un pilier de l'univers DC, apparaissant dans plusieurs séries. C'est à ce moment-là que Len Wein devient un des scénaristes les plus importants de Marvel, faisant partie de la première vague d'auteurs à succéder à Stan Lee, aux côtés de Gerry Conway, Roy Thomas, etc. Chez Marvel, Len Wein reprend des séries comme L'Incroyable Hulk, Spider-Man ou encore Thor. C'est dans L'Incroyable Hulk qu'il introduit Wolverine. Attaché à son personnage, Len Wein décide de l'introduire dans la nouvelle formule d'une série secondaire : Les X-Men. En effet, en 1975, il s'associe à Dave Cockrum pour relancer la série, qui s'était arrêtée faute de succès. Écrivant les trois premiers numéros, il introduit de nouveaux personnages (Diablo, Colossus, Tornade) et modernise les thématiques de la série. Celle-ci est vite reprise par Chris Claremont qui en fera l'une des plus grandes « franchises » de l'éditeur Marvel.

 

À la fin des années 1970, Wein quitte Marvel et retourne chez DC en tant que scénariste ou éditeur sur plusieurs séries phares) (Batman, Green Lantern, Camelot 3000, The New Teen Titans, Batman and the Outsiders). C'est également en tant qu'éditeur qu'il supervise la série Watchmen réalisée par Alan Moore et Dave Gibbons qui révolutionne le monde des super-héros et devient l'une des bandes dessinées les plus importantes du medium.

 

La suite de la carrière

 

Dans les années 1990, Len Wein travaille sur plusieurs séries animées telles que X-Men, Batman, Spider-Man, Street Fighter, ExoSquad, ou Godzilla, Les Aventures des Pocket Dragons (Pocket Dragon Adventures), Reboot. Il continue également à travailler pour les comics, notamment chez Disney. Par la suite, il collabore à la série Conan Le Barbare pour Dark Horse Comics ou aux adaptations en comics des séries Les Simpson ou Futurama. Toujours prêt à se diversifier, il coécrit également une adaptation en jeu vidéo de la série Watchmen. Reconnu comme un des créateurs majeurs des comics des années 1960 à 70, Len Wein apparaît régulièrement dans des conventions, documentaires, conférences ou Bonus de DVD pour faire part de son expérience.

 

Bibliographie

Swamp Thing

Ligue de justice d'Amérique (DC Comics)

Microbotics (produit dérivé)

Iron Man

Amazing Spider-Man

Hulk Incredible Hulk : « Stalker from the Stars » avec Ron Goulart & Marv Wolfman

Les Quatre Fantastiques

Thor

Strange Tales

Detective Comics

Phantom 2040

Wonder Woman (scénariste & éditeur)

X-Men & Wolverine

Ben 10: Alien Force

 

Créations

Brother Voodoo cocréateur Gene Colan

Colossus cocréateur Dave Cockrum

Tornade cocréateur Dave Cockrum

Diablo cocréateur Dave Cockrum

Wolverine cocréateurs Herb Trimpe & John Romita Sr.

Thunderbird cocréateur Dave Cockrum

Jamie Madrox (Homme-Multiple) cocréateur Chris Claremont & John Buscema

Red Star cocréateur Marv Wolfman

Swamp Thing

Lucius Fox

Mongul cocréateur Jim Starlin

 

Éditeur

All-Star Squadron

The New Teen Titans

World's Finest Comics

Saga of the Swamp Thing

The New Teen Titans (80-83)

Watchmen (86-87) /Watchmen: The End Is Nigh (jeu 2009)

 

Prix et distinctions

1973 : Prix Shazam du meilleur scénariste réaliste pour Swamp Thing et de la meilleure histoire réaliste pour « Dark Genesis » dans Swamp Thing n°1 (avec Berni Wrightson)

1977 : Prix Inkpot

1982 : Prix du meilleur éditeur du Comics Buyer's Guide

1988 : Prix Harvey spécial de l'excellence dans la production pour son travail sur Watchmen d'Alan Moore et Dave Gibbons

2008 : Temple de la renommée Will Eisner

(Source Wikipédia)

 

Quelques unes de ses créations.
Quelques unes de ses créations.
Quelques unes de ses créations.

Quelques unes de ses créations.

Voir les commentaires

Illustration: Mike Hoffman

Illustration: Mike Hoffman

 

L'Autre Apocalypse

 

Rivière Blanche spécialisée dans les auteurs français des genres de l’imaginaire nous offre une fois n’est pas coutume une traduction, les fidèles de cette maison d’édition souvienne sans doute de  « Le pacte des suicidés » de John Everson en 2016.

 

Entre science-fiction et sacré le lecteur sera surpris, voir carrément choqué par certains propos tenus par l’auteur peuvent allez a l’encontre de croyances, surtout par méconnaissance des textes bibliques, bien plus violentes que le roman et don des versets sont cités.  Comment des personnes qui prétendent être  fidèles à « la lettre » de la Bible peuvent recevoir ce genre de « révélations » alors que 9 sur 10 ne l’on pas lut, pas.

 

Pas plus que certains on lut le Coran d’ailleurs.

 

En plus il devra s’armer de patience, car pour une bonne compréhension de ce texte, il devra le relire plusieurs fois.

.

Dans ce roman l’auteur critique aussi bien les multinationales et leurs nombreux travers que  les religions que donc l’intolérance n’est pas le moindre. Les deux principaux personnages sont des journalistes très différents entre celui qui voit du surnaturel partout et l’autre appartenant à la presse bien plus institutionnelle, ils forment une équipe à la Scully et  Mulder du journalisme.

 

Il prône un changement radical de notre société, tout en étant très pessimiste sur l’âme humaine et sa possibilité de rédemption. L’argent, les dérives religieuses, la traite des êtres humains, la violence que nous connaissons n’encouragent pas à l’optimisme  et l’auteur dénonce ces faits avec force.

 

De trop nombreuses sectes de nos jours prônent une apocalypse sans y avoir l’air et utilisent des méthodes sectaires, je pense particulièrement aux végans. 

 

La couverture de Mike HOFFMAN est un bon reflet de ce que l’auteur décrit comme ambiance.

 

 

Pour les plus jeunes, je conseille une lecture uniquement au plus mature, et pas avant 18 ou 20 ans ou alors dans un cadre éducatif.

Vous trouverez en bas de l’article un fichier PDF, contenant un extrait en téléchargement gratuit et légal, Remerciement à l’éditeur.

 

 

Résumé du livre.

Ceci n'est pas un roman d'apocalypse comme les autres. C'est un brûlot qui empoigne tous les cauchemars de ce monde: avidité, hypocrisie, cruauté, intégrismes de tous poils. Combinant réalisme implacable, horreur, et imagination visionnaire, voici l'une de ces créations noires et lumineuses dont John Shirley a le secret. On retrouve enfin en français l'auteur mythique de La ballade de City, l'un des initiateurs du mouvement cyberpunk, toujours aussi prolifique, furieux et inspiré. Voilà L'AUTRE APOCALYSPE

 

"J’ai été le mentor de John, et j'étais impatient de voir s’épanouir tout son stupéfiant potentiel. Avec ce roman, il pulvérise toutes mes attentes." – Harlan Ellison

 

L'Autre Apocalypse

John Shirley traduit par Marie-Joelle Moll Bouyat

2156. L'Autre Apocalypse

ISBN-13: 978-1-61227-538-3

276 pages - 20 euros

 

Illustration: Mike Hoffman

 

 

Biographies et bibliographie des auteurs :

John Shirley

John Shirley, né le 10 février 1953 à Houston au Texas, est un écrivain américain. Il est connu pour avoir écrit de nombreux romans, de nouvelles ou de scripts pour la télévision, en matière de science-fiction ou de fantasy.

 

Série A Song Called Youth[

(en) Eclipse, 1985

(en) Eclipse Penumbra, 1988

(en) Eclipse Corona, 1990

Univers BioShock

Rapture, Bragelonne, 2016 ((en) Bioshock: Rapture, 2011)

Univers Halo

(en) Broken Circle, 2014

 

Romans indépendants

(en) Transmaniacon, 1979

(en) Dracula in Love, 1979

La Balade de city, Jean-Claude Lattès, coll. Titres/SF, 1982 ((en) City Come A-Walkin, 1980)

(en) Three-Ring Psychus, 1980

(en) The Brigade, 1981

(en) Cellars, 1982

(en) In Darkness Waiting, 1988

(en) Kamus of Kadizar : The Black Hole of Carcosa, 1988

(en) A Splendid Chaos, 1988

(en) Wetbones, 1991

(en) Silicon Embrace, 1996

(en) Demons, 2000

(en) ...And the Angel with Television Eyes, 2001

(en) The View From Hell, 2001

(en) Her Hunger, 2001

(en) Spider Moon, 2002

(en) Demons, 2002

(en) Crawlers, 2003

(en) Doom, 2005  Novélisation du jeu vidéo

(en) Constantine, 2005 Novélisation du film

(en) John Constantine, Hellblazer: War Lord, 2006 Novélisation du comics

Predator : Minuit à jamais, Outworld, 2007 ((en) Predator: Forever Midnight, 2006)

 

Série dérivée des films

(en) Batman: Dead White, 2006  Novélisation du film Batman Begins

(en) John Constantine, Hellblazer: Subterranean, 2006

(en) The Other End, 2007

(en) Alien: Steel Egg, 2007

(en) Black Glass, 2008

(en) Bleak History, 2009

(en) Borderlands: The Fallen, 2011

(en) Everything Is Broken, 2011

(en) Borderlands: Unconquered, 2012

(en) Doyle After Death, 2013

(en) Grimm: The Icy Touch, 2013

Dark Clouds, Lumen, 2015

(en) Dark Clouds, 2014)

 

Roman sur l'univers du jeu Watch Dogs et de son héros Aiden Pierce

 

Recueils et anthologies

(en) Heatseeker, 1989

(en) New Noir, 1993

(en) The Exploded Heart, 1996

(en) Black Butterflies, 1998

(en) Really, Really, Really, Really Weird Stories, 1999

(en) Darkness Divided, 2001

(en) Living Shadows, 2007

(en) In Extremis : The Most Extreme Short Stories of John Shirley, 2011

 

Essai

(en) Gurdjieff - An Introduction to his Life and Ideas, 2004

 

John Shirley a prêté sa plume au groupe de hard rock Blue Öyster Cult, en particulier sur leurs albums Heaven Forbid et Curse of the Hidden Mirror.

Obsession, 1982

 

Hoffman, Mike

Sa biographie

 Artiste américain, il peint, dessine et écrit depuis le début des années 80. Quelque part entre Mort Drucker et Frank Frazetta, son style a traversé les pages de Taboo, Hellraiser, Swamp Thing et Hellblazer. Se consacrant uniquement à ses projets personnels depuis l’an 2000, il a développé un univers au charme rétro indéniable et attachant.  Texte © Wetta

  

Bibliographie

Scénariste

Tombe de la terreur (La) Scénariste en 2014

  

Dessinateur

John Constantine Hellblazer (Vertigo Cult) Dessinateur de 2009 à 2011

Tombe de la terreur (La)  Dessinateur de 2014 à 2016

Batman (TPB) Dessinateur en 1995

Hellblazer (1988) Dessinateur de 2008 à 2013

 

Autres collaborations

John Constantine Hellblazer (Vertigo Cult) Encrage en 2009

Zembla (Spécial) Couverture en 2003

Hellblazer (1988) Encrage de 2008 à 2012

Voir les commentaires

Dans la forêt de Hokkaido

 

Dans la forêt de Hokkaido

 

Éric Pessan, nous offres un curieux roman à la fois thriller et de science-fiction. Cet ouvrage a la particularité d’être basé sur un fait divers, qui sait dérouler un peu plus d’un an avant la publication de ce roman, ce qui laisse peu de temps pour l’écrire et démontre de la part de l’auteur un vrai attachement à ce qui sait passez alors que lui-même était au Japon.

 

Le personnage de Julie est récurent dans l’œuvre d’Éric Pessan, en effet c’était déjà le même personnage dans : « Plus haut que les oiseaux » et « Et les lumières dansaient dans le ciel ».

 

Roman assez court de 132 pages, on le dévore d’une traite.

 

 16 ans et plus roman

 

 Lorsque Julie plonge dans le sommeil, son monde bascule. L’adolescente se retrouve dans la forêt de l’île japonaise de Hokkaido, reliée physiquement à un petit garçon de sept ans. Abandonné par ses parents, il erre seul, terrifié, et risque de mourir de froid, de soif et de faim. Quel est le lien entre Julie et l’enfant perdu ?

 

Collection Médium –

L’Ecole des loisirs

ISBN: 9782211233668  -

13,00€ -

 

Biographie

Éric Pessan (Auteur)

Adolescent, Éric Pessan aimait beaucoup lire. C’est alors qu'il a commencé, tout naturellement, à écrire ses propres histoires. L’un ne va pas sans l’autre : celui qui aime le foot a envie de shooter dans un ballon, celui qui aime le rock a envie de s’emparer d’une guitare. Un jour, bien plus tard, un éditeur s’est intéressé à ses textes. De la même façon qu'il était un... (Texte officiel)

 

 

Bibliographie

Dans la forêt de Hokkaido Médium  2017

Peebbleboy Théâtre 2017

Plus grande peur de ma vie (La) Médium 2017 

Aussi loin que possible (Grand format) Médium 2015

Cache-cache Théâtre 2015

Et les lumières dansaient dans le ciel Médium poche 2014 

Plus haut que les oiseaux Médium poche 2012 Année de 1ère parution : 2017

 

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Auteur, Romans, Fantastique, LITTERATURE, science-fiction, SF, Livres, Hokkaido

Dimension NEW YORK  Cyberbabel

Dimension NEW YORK

 2 Cyberbabel

 

Apres NEW YORK  1 Rétrobabylon, Philippe Ward, dirige également ce tome 2 de cette anthologie.

 

La préface est de ce deuxième tome est écrits par Didier Forray, auteur du guide New York vu du web et fondateur d’un site  sur New York.

 

Si on trouve dans cet ouvrage des nouvelles de science-fiction, d’anticipation, ce que le lecteur peut ’attendre de cet éditeur. Il y trouvera également des nouvelles de polars, parfois fantaisistes.

 

En cette période de commémoration de l’attaque sur New York du 11 septembre 2001, une très courte nouvelle d’une page et demi, nous en rappelle l’actualité.

 

Philipe Ward et les Éditions Rivière Blanche nous ont toujours offert de très intéressantes anthologies, sur des pays, ou des thèmes.     

 

Nous vous offrons, comme chaque fois que nous en avons l’occasion un extrait, en téléchargement légal, que les éditions Rivière Blanche en soient remerciées.

 

Philippe Ward

Fusée 58. Dimension New York 2

ISBN-13: 978-1-61227-641-0

516 pages - 35 euros

 

Illustration: Jean-Pierre Normand

 

 

Anthologie de nouvelles présentée par Philippe Ward

 

Textes de Paul Art, Jérôme Bertin, Anthony Boulanger & Sandrine Scardigli, Boris Darnaudet, Mathis Descamps, Serguei Dounovetz, P Etris & Sandman, Jean-Pierre Favard, Fabien Fernandez, Arnaud Guittard, Léo Henry, Raymond Iss, Manon Jean, Gulzar Joby, Jessalyn, Jean-Pierre Laigle, Piet Legay, Christian Léourier, Patrick Lorin., AF Lune, Philippe Morin, Micky Papoz, Bruno Pochesci, Barbara Sadoul, Laurent Whale,

Préface de Didier Forray

 

« Je vais à Paris, je vais à Londres, je vais à Rome, et je dis toujours : « il n’y a pas d’autre endroit comme New York ». C’est la ville la plus excitante au monde aujourd’hui. C’est comme ça. C’est tout. »  Robert De Niro

 

Cette deuxième anthologie consacrée à New York vous propose de découvrir  des nouvelles écrites par des auteurs passionnés New York. Chacun à leur manière, ils mettent en scène New York ou racontent leur amour de la Big Apple. Mais tous démontrent que New York est une ville à part, une ville qui marque tous ceux qui la visitent, en un mot le centre du monde.

 

 

Vous ne me croyez pas ? Pour réaliser à quel point le monde tourne autour de New York, je vous invite à mener cette petite expérience : chaque jour, remarquez toutes les références new-yorkaises que vous croiserez autour de vous. Ici, ce sera un t-shirt frappé du logo « I love New York ». Là, ce sera une casquette aux couleurs de l’équipe de baseball des New York Yankees, avec son N et son Y entrelacé.

 

Peut-être tomberez-vous aussi sur un bar reprenant un nom new-yorkais, une affiche publicitaire avec l’effigie de la statue de la Liberté ou la silhouette du pont de Brooklyn. Ouvrez l’œil ! New York est partout. Et à ce petit jeu, la Big Apple arrive largement devant Londres, Paris, Berlin, Sydney ou Tokyo…  

 

TABLE DES MATIÈRES

Préface de Didier Forray

Serguei Dounovetz : Bunny.

Manon Jean : Meurtre au Weaden Palace.

Jean-Pierre Laigle : Le Jardinier de Central Park.

Paul Art : Le Nègre de New York.

Laurent Whale : 5430 mètres et quelques.

Barbara Sadoul : Une Bonne Fille.

Piet Legay : Réplique Mortelle.

Jérôme Bertin : 343.

Boris Darnaudet : Mille Milliards de New Yorks.

Raymond Iss : La Poésie des Ruines.

Mathis Descamps : J’aurais pu...

P Eris & Sandman : Manhattan Project

Fabien Fernandez : Disparition.

AF. Lune : Sidney un soir d’Octobre.

Arnaud Guittard : La Cloacas de Nueva York.

Bruno Pochesci : Le Grand Trognon.

Patrick Lorin : L’Incident Wulf

Gilzar Joby : La Réussite de Kelly Dow.

Jessalyn : Elle ne dort jamais.

Anthony Boulanger & Sandrine Scardigli : Zone de Turbulences Spectrales 

Christian Léourier : Tr. 225/1 NY.

Micky Papoz : Besoin d’ailleurs ?

Leo Henry : Les Femmes-Limites de Terra Prima.

Jean-Pierre Favard : New York, New York.

Philippe Morin : Grand Central Station : Terminus.

Extrait de l'anthologie

Voir les commentaires

Infinity 8  5. Le Jour de l'apocalypse

Infinity 8

5. Le Jour de l'apocalypse

 

Cinquième volume d’une série qui en compte huit. J’ai préféré ce 5e tome au tome précédent pour son humour et ce qui va plaire à beaucoup d’entre vous…ses zombies. Car ne le cachons pas les zombies sont sans conteste omniprésent. Cette cinquième aventure est surement l’une, voire la meilleure pour l’instant de cette série singulière.

 

 Un carnet de bonus de 6 pages clos le volume avec des recherches, making-of, couvertures alternatives…  personnellement j’aime que  les éditeurs fassent un effort en offrant aux lecteurs ce genre de choses, malheureusement les bonus sont de plus en plus rares, l’initiative de Rue de Sèvres, comme dans la quasi-totalité de sa production a nous en offrir est as salué.

 

Le volume 6 sera intitulé : « Connaissance ultime »  avec aux commandes de « l’Infinity 8 » : Franck Biancherelli, Lewis Trondheim et Emmanuel Guibert, mais nous en sommes pas encore là.

 

Comme toujours, s’il s’agit d’une série, chaque volume est une histoire en soit, et vous pouvez donc vous procurez ce volume, même si vous n’avez pas lu les précédents, ce qui serait dommage, donc si vous les avez manqués procurez-vous les, de préférence chez des libraires qui sera vous conseillez vous guider dans d’autres acquisitions.  

  

Une BD de Davy Mourier  et Lorenzo De Felici,

Rue de Sèvres - 2017

 (Sortie prévue : 13 septembre 2017)   96 pages,

ISBN : 978-2-369-81266-1

 

Résumé du volume

Tous aux abris : une horde de zombies décime les passagers de l'Infinity ! Non seulement leur morsure est contagieuse, mais l'arme expérimentale qui les a créés a touché la nécropole et l'a transformée en une inépuisable armée de morts vivants ! Ann Ninurta, élue du capitaine pour cette nouvelle boucle temporelle, échappera-t-elle au coup de dent fatal ? Modèle de droiture et jeune mère célibataire ne boudant pas les rencontres masculines, elle pourrait bien être la première agente à découvrir l'origine du cimetière... Choisira-t-elle sa fille ou sa mission ? Au menu de ce cinquième volume : une garderie de petits zombies, un teint pas très frais, une technique de drague foireuse et un nouveau râteau pour le lieutenant Reffo !

 

Scénario : Mourier  Davy,   Trondheim Lewis 

Dessin et couleur:  Felici Lorenzo 

 

Résumé et concept de la série :

Infinity 8, la série événement !

 

Huit agents, huit missions, huit reboot-temporels pour dévoiler la vérité et sauver l'Infinity 8.

Space opéra-comédie en 8 tomes, imaginé et piloté par Lewis Trondheim (direction scénaristique) et Olivier Vatine (direction artistique), le projet Infinity 8 réunit un casting d'auteurs exceptionnels, aux talents graphiques variés autour de Lewis Trondheim qui scénarisera chaque album, en association avec 8 co-scénaristes différents.

 

L'équipe complète: Balez, Bertail, Biancarelli, Boulet, De Felici, Guibert, Killofer, Kris, Mourier, Trystram, Trondheim, Vatine, Vehlmann, Zep.

 

À paraître à compter de janvier 2017. Publication Rue de Sèvres, en partenariat avec Comix Buro.

 

Biographies et bibliographies des auteurs :

Davy Mourier

Davy Mourier, ancien directeur artistique chez Kaze, travaille dorénavant sur la chaine Nolife en tant qu'acteur de la série Nerdz et possède également un blog, "badstrip" où on le voit dessiner, raconter des événements plus ou moins marquants de sa vie.

 A parfois signé comme "Davy".

 

Sa Bibliographie

Il était une fois... une fille que j'ai rencontrée deux fois !  One shot en 2009

Triptyque bipolaire  en cours  en 2009

41 euros pour une poignée de psychotropes  One shot en 2011

50 francs pour tout  One shot en 2012

Karaté Boy le dernier homme sur terre  One shot en 2012

Petite Mort (La) finie de 2013 à 2016

Tu mourras moins bête [mais tu mourras quand même !]  en cours  de 2014 à 2015

Axolot en cours  en 2015

Mini-récits et stripbooks Spirou  en cours  en 2015

Dieu n'aime pas Papa  One shot en 2016

Loup-Phoque One shot en 2016

Relation cheap  One shot en 2016

Super Caca en cours  de 2016 à 2017

We are the 90's One shot en 2016

As de la jungle (Les) en cours  en 2017

Infinity 8 2017

 

Trondheim Lewis

Sa biographie

Lewis Trondheim est né en 1964. Après une enfance sans histoires à Fontainebleau, il fait un an d'armée en Allemagne puis suit les cours d'une école de publicité de 1986 à 1989. En 1987, lors d'un colloque sur la bande dessinée, il fait la connaissance de Jean-Christophe Menu et découvre qu'on peut faire de la bande dessinée autrement qu'en album 46 pages couleurs. Un an plus tard, Lewis apprend à développer son style graphique en réalisant un fanzine, ACCI H3319. Il rejoint ensuite Menu, Stanislas, Mattt Konture, Killoffer et David B autour de la revue Labo (Futuropolis). Ensemble, ils fondent la structure d'édition de bandes dessinées L'Association en 1990. Un an plus tard, Lewis travaille en atelier avec d'autres dessinateurs au sein de l'atelier Nawak et publie en 1992 un étonnant pavé de 500 pages, Lapinot et le carottes de Patagonie à l'Association. Sous l'impulsion de l'éditeur Cornélius, il dessine ses Approximate Continuum Comics, dans lesquels il se raconte sous forme autobiographique. En janvier 1994, Lewis obtient à Angoulême l'Alph-Art Coup de coeur pour son livre Slaloms, à l'Association. Durant cette année décisive, il devient papa, signe chez Dargaud la série Lapinot et quitte Paris pour le sud de la France. La période 1997-1999 voit naître un certain nombre de projets comme une nouvelle série d'héroic-fantasy à la numérotation titanesque et audacieuse chez Delcourt, Donjon, avec Joann Sfar et une pléiade d'auteurs, une série d'albums pour enfants, Monstrueux. En 2000, Il publie un grand nombre de série jeunesse chez Delcourt : Kaput et Zösky, Allez Raconte avec José Parrondo, Trois chemins avec Sergio Garcia et Le Roi Catastrophe avec Fabrice Parme. Les deux premières sont adaptés en dessins animés, de même que La Mouche. À l'été 2004, il amorce une nouvelle étape dans sa prolifique carrière en créant chez Delcourt la collection Shampooing aux Éditions Delcourt, où sont accueillis .

 

 

Sa Bibliographie

Logique de guerre  One shot en 1990

Monolinguistes & Psychanalyse  One shot de 1990 à 2014

Globov  One shot en 1991

Moins d'un quart de seconde pour vivre  One shot en 1991

Un intérieur d'artiste One shot en 1991

Comix  One shot en 1992

Frank Margerin présente en cours  en 1992

Imbroglio One shot en 1992

Lapinot (Les formidables aventures de) en cours  de 1992 à 2004

 Approximate Continuum Comics finie de 1993 à 1994

Dormeur (Le) One shot en 1993

Super Héros 1983 - 1993 One shot en 1993

Gare centrale One shot en 1994

(Catalogues) Éditeurs, agences, festivals, fabricants de para-BD...  en cours  en 1995

Aleksis Strogonov (Les Véritables Aventures d') finie en 1995

Approximativement One shot en 1995

Aventures de la fin de l'épisode (Les) One shot en 1995

Diablotus One shot en 1995

Genèses apocalyptiques One shot en 1995

Mouche (La) finie en 1995

Nous sommes tous morts One shot en 1995

 (DOC) Fusée en cours  en 1996

Cartes de vœux l'Association finie en 1996

Chiquenaude One shot en 1996

Lapinot (Les formidables aventures sans) en cours  de 1997 à 2010

Non, non, non One shot en 1997

Pays des trois sourires (Le) One shot en 1997

Tutti Frutti (Stakhano) finie en 1997

(AUT) Trondheim en cours  de 1998 à 2007

Donjon Zénith en cours  de 1998 à 2007

Galopinot One shot en 1998

Donjon Crépuscule en cours  de 1999 à 2006

Donjon Potron-Minet suspendue de 1999 à 2008

Monstrueux en cours  de 1999 à 2008

Cosmonautes du futur (Les) en cours  de 2000 à 2004

Donjon Parade en cours  de 2000 à 2007

Petit Père Noël en cours  de 2000 à 2004

Politique étrangère One shot en 2000

Tati One shot en 2000

Trois chemins (Les) en cours  de 2000 à 2003

Allez raconte en cours  de 2001 à 2003

Donjon Bonus en cours  en 2001

Donjon Monsters en cours  en 2001

Donjon Potron-Minet suspendue en 2001

Ineffables (Les) One shot en 2001

Roi Catastrophe (Le) en cours  de 2001 à 2005

Venezia finie de 2001 à 2015

Carnet de bord en cours  de 2002 à 2004

Farniente (Trondheim-Hérody) One shot en 2002

Kaput & Zösky finie de 2002 à 2003

Mister O One shot en 2002

Bile noire One shot en 2003

Bleu One shot en 2003

Poule et la pétanque (La) One shot en 2003

A.L.I.E.E.N. One shot en 2004

(DOC) Études et essais divers en cours  en 2005

Désœuvré One shot en 2005

Hiver en noir et blanc (L') One shot en 2005

Mister I One shot en 2005

(AUT) Stan & Vince finie en 2006

À B. One shot en 2006

Anatomie de l'éponge One shot en 2006

Bande dessinée, apprendre et comprendre One shot en 2006

Célébritiz One shot en 2006

Éprouvette (L') finie en 2006

Nouvelle pornographie (La) One shot en 2006

OVNI One shot en 2006

Petits riens de Lewis Trondheim (Les) en cours  de 2006 à 2015

 (AUT) Trondheim en cours  en 2007

Boule de Neige (Shampooing) One shot en 2007

Cornélius ou l'art de la mouscaille et du pinaillage One shot en 2007

Fennec One shot en 2007

Île Bourbon 1730 One shot en 2007

Mini-récits et stripbooks Spirou en cours  en 2008

Donjon Crépuscule en cours  de 2009 à 2014

Visite Express One shot en 2009

Bludzee One shot en 2010

Maison Close (La) One shot en 2010

MKM Mega-Krav-Maga en cours  en 2010

Omni-visibilis One shot en 2010

Spirou et Fantasio (Une aventure de / Le Spirou de...) en cours  en 2010

Jardins sucrés One shot en 2011

Quoi ! One shot en 2011

Ralph Azham en cours  de 2011 à 2017

Texas Cowboys en cours  de 2011 à 2014

Zizi Chauve-souris en cours  de 2012 à 2016

(AUT) Reuzé en cours  en 2013

Atelier Mastodonte (L') en cours  de 2013 à 2016

Cavalcade surprise One shot en 2013

Oubapo en cours  en 2013

Papier en cours  de 2013 à 2015

Bâtard en cours  en 2014

Kräkændraggon One shot en 2014

Maggy Garrisson en cours  de 2014 à 2016

Petite Mort (La) finie en 2014

Capharnaüm One shot de 2015 à 2017

24h de la bd (Les) One shot en 2016

Château des étoiles (Le) en cours  en 2016

Coquelicots d'Irak One shot en 2016

Infinity 8 en cours  de 2016 à 2017

Mickey (collection Disney / Glénat) en cours  en 2016

Astonishing X-Men en cours  en 2017

Density en cours  en 2017

Happy birds One shot en 2017

Lapinot (Les nouvelles aventures de) en cours  en 2017

Donjon Zenit en cours  de 2000 à 2007

Donjon Abenddämmerung en cours  de 2001 à 2007

Mister O (en allemand) One shot en 2003

Measles finie en 1998

Nimrod (The) finie de 1998 à 2003

Dungeon zenith en cours  de 2004 à 2005

A.L.I.E.E.E.N. (2006) One shot en 2006

Lapinot finie en 2002

Aleksis Strógonov (Las Auténticas Aventuras De) One shot en 2014

Spirou y Fantasio (Las aventuras de) 2016

 

 

Felici Lorenzo 

Sa Bibliographie

Drakka finie de 2011 à 2012

Alix et Arsénou One shot en 2014

(AUT) De Felici One shot en 2015

Orphelins finie en 2015

Infinity 8 en cours  en 2016/2017

Alix et Arsenou (Les voyages d') en cours  en 2017

Voir les commentaires

COMPANYs

 COMPANYs,

 

Le scénario de Lebra est à la fois complexe et subtil, et posent de vraies questions sur le devenir de l’homme face à la technologie, mais aussi sur ce que le capitalisme outrancier, ultra libéral qui ne peut mener qu’a une volonté hégémonique de quelques « Major’s Compagny » avec une perte totale d’identité des individus, qui ne sont plus des citoyens, non plus de libre arbitre, mais son « membre » d’une entreprise par qui tout passe. Qui délivre une carte d’identité d’entreprise en lieu et place de celles de citoyens. Le côté de la défense écologique de notre planète n’est pas oublié.

 

Les dessins sont quant à eux a la fois superbe et le décalage de graphisme, pour ne pas dire deux graphismes totalement opposés (mais du même dessinateur) entre deux périodes distingués, peu perturbé, mais est une idée que je trouve en l’occurrence  très novatrice.

 

Le découpage des planches est dynamique certaines pages, et très strip pour les pages concernant l’enfance du héros, ce mélange peut également être  perturbateur, mais bien trouvez.

 

Les Éditions Atypique, nous offrent un album de grande qualité, un papier comme on en voit peu de nos jours agréable au toucher, une couverture avec le titre en « creux » et une impression en ton direct rare également de nos jours et surtout à la fin de l’ouvrage, un sublime carnet avec croquis, dessins et peinture de Mankho.

 

Cet ouvrage de science-fiction qui commence le 8 jours du 8e mois de l’an 8888 est un ouvrage que j’ai beaucoup apprécié.

 

Je vous recommande donc vivement de vous le procurer auprès de votre libraire habituel, ou directement auprès de l’éditeur. À noter qu’il a bénéficié d’un financement sur, ULULE.

 

Sortie le 14 septembre

 

Résumé de l’album :

COMPANYs, c’est un Space Opera, une bande dessinée de «grosse SF» au style rétro. Dans cette vision du futur, les nations, les religions n’ont plus de raisons d’être. Les drapeaux sont supplantés par les logos des Companys. COMPANYs, ce sont des anachronismes, des combats dans l’espace, dans les airs et sur terre.

 

Les auteurs :

Dessin : Mankho (Dominique Cèbe)

Biographie et bibliographie:

Dominique Cébé (auteur provençal) est né le 20 septembre 1967. Autodidacte, il fut nominé parmi les 50 premiers au concours Alph'Art graine de Pro à Angoulême 1996. Il est l'auteur de ''Dessine-moi Yerres'' (SECM Editions, 1999), ''Aathon'', sur un scénario de Rocca (Soleil, 2002), 2 épisodes de ''Zembla'' et un de ''Gallix'', sur des scénarios de Corteggiani (Semic, 2002).

 

Edition :

> À athon, Soleil

> L’Homme à la tête de fer , Grand West édition

> Les Grands Peintres – Pieter Bruegel, Glénat

> Cinquième Canope (Le), Comics Factory

> Dessine-moi Yerres, SeCm éditions

> Roi du Monde (Le), Glénat

> Zembla (Les nouvelles aventures de), Comics Factory

 

Presse :

> Forg, Pif-Gadjet – dessin

 

 

Lebra

Biographie et bibliographie.

Né à Nice en 1980, Lebra vit aujourd’hui à Aix-en-Provence et exerce son premier métier de graphiste indépendant.  De formation artistique, il a depuis toujours réalisé des BD et scénarios à titre personnel.

 

 Dans son parcours de graphiste, il a travaillé sur des projets illustrés destinés au jeune public ou autres créations professionnelles.  Passionné du Japon, Nicolas a imaginé pour sa première BD éditée chez Atypique Édition, le super héros qu’il lui manquait.

 

Ce sera Nô, un thriller à l’approche surréaliste teinté de culture nippone.

 

Scénario & Couleur : Lebra

> Nô, Atypique Editions (Tyef, Lebra) - Sénario/Mise en Scène/Couleur

> N’ô - Acte 2, Atypique Editions (Tyef, Lebra) - Sénario/Mise en Scène/Couleur

 

COMPANYs
COMPANYs
COMPANYs
COMPANYs
COMPANYs
COMPANYs
COMPANYs
COMPANYs
COMPANYs
COMPANYs

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog