Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Articles avec #science-fiction

WILLIAM FRIEDKIN – INVITE D’HONNEUR DE LA 10è EDITION DU FEFFS

WILLIAM FRIEDKIN –

INVITE D’HONNEUR DE LA 10è EDITION DU FEFFS

 

Le Festival européen du film fantastique de Strasbourg est très heureux d’annoncer l’invité d’honneur de sa 10è édition, le réalisateur emblématique du Nouvel Hollywood, William Friedkin, connu de tous pour avoir mis en scène en 1973 L’Exorciste (The Exorcist), l’un des films les plus effrayants de tous les temps.

 

Le Festival lui remettra un Prix d’honneur pour sa carrière et sa contribution au patrimoine cinématographique lors de la cérémonie de clôture, le samedi 23 septembre.

 

William Friedkin se prêtera également à une Master class, permettant de revenir sur sa carrière prolifique, de French Connection (The French Connection), réalisé en 1971 et qui révolutionna les codes du polar, à Killer Joe, sorti en 2012 pour lequel il travaille actuellement à une adaptation en série TV.

  

Et pour compléter cet hommage, le Festival proposera une rétrospective sélective de son œuvre, composée de titres tels que French Connection,  le director’s cut de L’Exorciste, La Chasse (Cruising), Police Fédérale : Los Angeles (To Live and Die in L.A.), Bug, ou encore Killer Joe.

  

La Master class sera suivie de la projection du Convoi de la peur (Sorcerer), célébrant également le 40è anniversaire de la sortie de ce film, resté longtemps invisible. Cette nouvelle adaptation du roman Le Salaire de la peur de Georges Arnaud,  qu’Henri-Georges Clouzot avait déjà adapté en 1952, sera diffusée dans sa version récemment remasterisée.

 

 Le programme complet de la rétrospective et les horaires seront dévoilés mi-août.

 

(Communiqué de Presse)

Voir les commentaires

SUPER DARK TIMES
SUPER DARK TIMES

SUPER DARK TIMES

PALMARÈS NIFFF 2017 :

SUPER DARK TIMES

gagne le Narcisse du meilleur film

 

La 17e édition du Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (NIFFF) s’est achevée samedi soir avec la cérémonie de remise des prix, suivie de la projection de Baby Driver (Edgar Wright, US). La présidente du Jury International Jessica Hausner, talentueuse cinéaste autrichienne, a remis le « Narcisse » du meilleur film à Super Dark Times de Kevin Phillips (US). Pendant 9 jours, le NIFFF aura vécu au rythme du fantastique, attirant à Neuchâtel des festivaliers plus nombreux avec 37’000 entrées recensées (36’000 en 2016). Ce résultat très positif prouve encore une fois que le concept englobant sur lequel repose la programmation, de même que les espaces pluridisciplinaires proposés, permettent au NIFFF d’attirer un public diversifié composé de cinéphiles et de professionnels aussi fidèles que passionnés. La structure du gradin couvert du NIFFF Open Air a donné l’occasion aux organisateurs d’assurer des projections magiques dans une ambiance estivale et festive, une opération entièrement réussie malgré les conditions météorologiques mitigées du 1er week-end.

(Communiqué de presse)

 

 PALMARÈS NIFFF 2017

Prix H.R. Giger « Narcisse » du meilleur film (Compétition Internationale)   

CHF 10’000.- offerts par la Ville de Neuchâtel   

   

SUPER DARK TIMES – Kevin Phillips, United States

World sales: Ways & Means (US)

 

Décerné par le Jury International

Domenico La Porta, Chief Editor Cineuropa, Head of Wallimage Creative, Director of R/O Institute, Belgium

Eric Valette, Director, France

Jehanne Rousseau, CEO Spiders Games, France 

Jessica Hausner, Director, Austria

Myriam Sassine, Producer, Festival director, Lebanon

 

Le prix du meilleur film est octroyé à une oeuvre qui nous a marqués par son approche psychologique complexe. Bien que démarrant comme une histoire de coming-of-age typique, le film évolue en troublante remise en cause de l’identité humaine. Particulièrement subtile, ce récit s’intéresse à la transformation d’un ami en monstre. Le prix est décerné à Super Dark Times de Kevin Philips. - Jury International

 

 

 

 

Méliès d’argent du meilleur long métrage fantastique européen

Nomination

   

EL BAR - Álex de la Iglesia, Spain

World sales: Film Factory (ES)

 

Décerné par le Jury Méliès

Julien Sévéon, Journalist, France

Markus Keuschnigg, Festival director, Austria

Peter Ricq, Director, Canada

 

Le film est ainsi nominé pour le Méliès d’or qui sera décerné en novembre 2017 à Trieste Science+Fiction.

 

Un tour de force magnifiquement réalisé, s’inscrivant dans l’air du temps, et qui plonge le spectateur dans les entrailles du climat de paranoïa et des peurs européennes portant sur l’Autre, mais aussi un huis clos à trois niveaux éreintant, rempli de personnages grotesques et d’une folie qui ne faiblit jamais. Style irréprochable et beauté frénétique : la marque de fabrique du toujours très provocateur Alèx de la Iglesia. - Jury Méliès

 

 

 

 

Mention spéciale du jury :

MON ANGE - Harry Cleven, Belgium

World sales: Elle Driver (FR)

 

Mention honorable pour MON ANGE, un exemple incroyablement sublime de romantisme à l’européenne qui se présente comme une ode au féérique dans le quotidien, spirituellement en accord avec un âge de l’innocence oublié. - Jury International

 

 

 

 

Prix NIFFF de la critique internationale (Compétition Internationale)

Promotion

 

THE ENDLESS – Justin Benson & Aaron Moorhead, United States

World sales: Alliance Media Partners International (UK), amp-film.com

 

Décerné par le Jury NIFFF de la critique internationale

Claudio Bartolini, Journalist, Nocturno, Italy

James Marsh, Journalist, ScreenAnarchy, United Kingdom

Laurent Duroche, Journalist, Mad Movies, France

Leo Lemke, Journalist, Deadline, Deutschland

Raul Gil, Journalist, Scifiworld, Spain

 

 

 

 

Prix Imaging The Future du meilleur production design (Compétition Internationale)

CHF 5’000.- offerts par le Centre Suisse d’Electronique et de Microtechnique (CSEM)

 

THE ENDLESS – Justin Benson & Aaron Moorhead, United States

World sales: Alliance Media Partners International (UK), amp-film.com

 

Décerné par le Jury International

Domenico La Porta, Chief Editor Cineuropa, Head of Wallimage Creative, Director of R/O Institute, Belgium

Eric Valette, Director, France

Jehanne Rousseau, CEO Spiders Games, France 

Jessica Hausner, Director, Austria

Myriam Sassine, Producer, Festival director, Lebanon

 

Nous avons choisi d’octroyer le prix du meilleur production design à un film qui nous a transporté vers un monde lovecraftien, à la fois poétique et perturbant. La photographie, alliée à la direction artistique et aux effets visuels (tous pris en charge par les réalisateurs eux-mêmes), contribuent à créer un style visuel admirable, original et impressionnant. Le prix est décerné à The Endless de Justin Benson & Aaron Moorhead. - Jury International

 Prix de la Jeunesse Denis-De-Rougemont (Compétition Internationale)

Une montre Hamilton

 

HOSTILE - Mathieu Turi, France

Distributor: Splendid Film (DE)

 

Décerné par le Jury du Lycée Denis-de-Rougemont

Coralie Fayolle, Océane Jeanneret-Gris, Colin Moschard, Noémie Schlüssel

 

À l’unanimité et au premier tour, notre choix s’est porté sur HOSTILE du réalisateur Mathieu Turi pour son film mariant de manière audacieuse drame romantique et monde post-apocalyptique. Selon nous, ce film s’est clairement démarqué des autres longs métrages de la compétition internationale de par son côté total : rythmique, symbolique, contrasté, esthétique et... madmaxien pour le début. - Jury du Lycée Denis-de-Rougemont

 

 

Prix du meilleur film asiatique (Compétition Asiatique)

Honorifique

 

TRAPPED – Vikramaditya Motwane, India

Festival contact: Basil Content Media (IN)

 

Décerné par le public

 

 

 

 

Prix RTS du Public (Compétition Internationale et Compétition Asiatique)

Diffusion

 

JOJO’S BIZARRE ADVENTURE: DIAMOND IS UNBREAKABLE - Miike Takashi, Japan

World sales: Tokyo Broadcasting System (JP)

 

Décerné par le public

 

 

 

Prix H.R. Giger « Narcisse » du meilleur court métrage suisse   

CHF 10’000.- offerts par la SSA et Suissimage

 

Méliès d’argent du meilleur court métrage fantastique européen

Nomination

 

DIE BRÜCKE ÜBER DEN FLUSS - Jadwiga Kowalska, Switzerland

Prod: Schweizer Radio und Fernsehen (CH) - huhu@jadwiga.ch

 

Décernés par le Jury SSA/Suissimage

Eva Vitija, SSA/SUISSIMAGE delegate, Switzerland

Francesca Reverdito, Director, Switzerland

Raphaël Chevalley, Journalist, Switzerland

 

Le film est ainsi nominé pour le Méliès d’or qui sera décerné en novembre 2017 à Trieste Science+Fiction.

 

 Prix Taurus Studio à l’innovation (compétition de courts métrages suisses)

Bon de CHF 2000.- de post-production sonore

 

SONS OF BITCHES - Arnaud Baur, Switzerland

Prod: Nitrium Films (CH), Chaoticlock Productions (CH), Tschudi Brothers Production (CH) - ol@chaoticlock.com

 

Décerné par le Jury Taurus Studio

Claude Lander, Taurus Studio founder, Switzerland

Nicolas Burlet, Producer, Switzerland

Nicolas Feuz, Writer, Switzerland

 

 

PALMARÈS NIFFF 2017

FANTASTIC WEB CONTEST II

 

À l’issue de la séance de pitching organisée le mercredi 5 juillet dans le cadre de STORYWORLDS, le jury composé de membres de la RTS, du NIFFF et d’une personnalité externe, a désigné le projet de websérie fantastique suisse prêt à partir en production et qui sera présenté en première mondiale lors de la 18e édition du festival en 2018. Le vainqueur a été annoncé à la cérémonie de clôture :

 

LE 5ÈME CAVALIER - Julien Dumont, Kennocha Baud, J.D. Schneider, DBFX Workshop, Switzerland

 

LE 5ÈME CAVALIER traite le genre fantastique avec beaucoup d’ambition. C’est un vrai pari narratif et esthétique et la RTS se réjouit de relever ce défi avec des auteurs pleins de fraîcheur et d’enthousiasme. - Patrick Suhner, RTS, Unité Fiction, Editorial Producer, Switzerland

 

LE 5ÈME CAVALIER est un projet d’un type nouveau en Suisse. Une websérie visuellement ambitieuse qui plonge au cœur de la culture fantastique. L’encouragement de la relève est un objectif essentiel du NIFFF et nous sommes heureux de voir émerger des nouvelles sensibilités qui apportent de la diversité. - Anaïs Emery, NIFFF, Artistic Director, Switzerland

Voir les commentaires

Numérik Games Festival

Numérik Games Festival

 

 

 

Numerik Games Festival

 

Numerik Games Festival est un festival tout public dédié à l’art numérique, qui se tiendra les 25, 26 et 27 août 2017 à Yverdon-les-Bains.

 

Résolu à vous en mettre plein les yeux, Numerik Games Festival aspire à valoriser le digital à travers les différents champs qu’il peut couvrir: économique, musical, culturel, artistique, patrimonial, académique et associatif.

 

Que vous soyez petits ou grands, geeks ou pas geeks, passionnés ou simplement curieux, le festival vous réserve un programme débordant d’originalité. Entre spectacles et ateliers, vous allez vous régaler.

 

 

En partenariat avec Travys, la Direction générale de la mobilité et des routes, et Couleur3, la Maison d'Ailleurs présentera l'exposition "La mobilité du futur... vue du passé"  dans les bus-navettes qui assureront  la liaison entre le Centre-Ville et Y-Parc tout au long du festival.

 

 

 

Numerik Cosplay Show

 

Le samedi 26 août 2017, de 21h à 22h30, venez contempler sur la grande scène du festival à Y-Parc une partie des meilleurs cosplayers suisses ainsi que deux guests internationales à l’occasion du premier «Numerik Cosplay Show»!

 

Le principe est simple: Numerik Games Festival – manifestation dédiée à la créativité – vous propose un spectacle-performance inédit qui, d’une part, fait la part belle aux prestations des cosplayers et, d’autre part, intègre ces prestations dans un dispositif plus large articulé autour de la passion du cosplayer, de son savoir-faire créatif et de l’univers-source qu’il valorise à travers son costume.

 

Un spectacle à ne manquer sous aucun prétexte!

Animateurs:

Marc Atallah, Directeur artistique du Numerik Games Festival

Stéphane Laurenceau, animateur radio «Point Barre» sur RTS Couleur3

 

Y-Parc | VE - SA 16.00 - 06.00 | DI 11.00 - 18.00

Centre-ville | VE - SA 15.00 - 00.00 | DI 10.00 - 16.00

(Communiqué de presse)

 

Voir les commentaires

Couverture: AGILL

Couverture: AGILL

Présences d’Esprits

Été 2017  N°89

Le zine des mondes de l’imaginaire

Littérature-BD-Cinéma-TV-Jeu-Illustration

 

Nouvel arrivage de l’un des meilleurs fanzines sur les genres de l’imaginaire.

On relèvera plus particulièrement dans cette livraison, la nouvelle de Bernard Amade « Ce Matin le soleil ne s’est pas levé »

 

À noter également un article sur le Mook Breeks et la rubrique ANSIBLE (la SF dans le monde) dans laquelle  vous trouverez, comme toujours une masse d’information sur les conventions, en France et surtout à l’étranger.

 

Pas de dossier cette fois-ci, mais ce numéro reste aussi passionnant et source  d’information importante, pour tous les amateurs des genres de l’imaginaire.

 

N’hésitez pas à proposer: articles, dossiers et nouvelles à la rédaction.

 

 

Sommaire

Sommaire

Voir les commentaires

Hommage Martin Landau

Hommage Martin Landau

 

Il commença sa carrière internationale dans « La Mort aux trousses » d’Alfred Hitchcock qui était son 3e film. Il tourna dans de nombreux films et série TV de genre. Il reçut de nombreuses récompenses internationales pour le film « Ed Wood » dont l’Oscar.

 

Dans les série TV, les plus connus du public français sont « Mission Impossible » ou il interprète le rôle de Martin Hand, spécialiste du déguisement, a noté que dans le remake de la série on retrouve le fils d’un des autres acteurs de la série originelle, qui reprend le même poste que son père et dans certains épisodes le père et le fils a la vie et dans la série son ensemble, je ne vous dis pas qui , petite taquinerie de ma part, laisser  donc dans les commentaires du site les noms en question.

 

Par contrat Martin Landau avait par épisode avec 3 minutes à l’écran et sa femme Barbera Brain deux minutes.  Encore une devinette le rapport entre la série Cosmos 1999 et  le 21 juillet 1969, laissez une fois encore vos réponses via les commentaires du site.

 

Martin Landau regretta que le producteur de Star Trek Fred Freiberger (19 février 1915 - 2 mars 2003) prît le contrôle de Cosmo 1999 (dans lequel le producteur apparut dans 3 épisodes). La série originelle avait été créée par le producteur Gerry Anderson et sa femme Sylvia qui produisait également  « les Sentinelles de l’air ».

 

Le monde a perdu en deux jours, deux grands des genres de l’imaginaire avec Georges Romero et Martin Landau. À ma connaissance ils ne collaborent ensemble jamais à un film ou une série.

 

 

Biographie/Filmographie :

 

Biographie et carrière :

Martin Landau est né le 20 juin 1928 dans une famille juive américaine du quartier de Brooklyn à New York, mort le 15 juillet 2017 à Los Angeles.  . Il est le fils de Morris Landau et de Selma Buchanan. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Morris, un machiniste d'origine autrichienne, se démena pour sauver sa famille des nazis.

 

À l'âge de 17 ans, Martin travaille comme dessinateur pour le Daily News, assistant Gus Edson pendant les années 1940 et 1950.

 

Influencé par Charles Chaplin, et le sentiment d'évasion que l'on trouve dans le cinéma, il mène une carrière d'acteur. Après deux sélections aux Oscars pour ses rôles dans les films Tucker et Crimes et délits, il obtient en 1994 un Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation de Bela Lugosi dans le film Ed Wood de Tim Burton.

 

Martin Landau en Rollin Hand dans Mission impossible.

Il est surtout connu pour son interprétation de Rollin Hand (le maître des déguisements) dans la série Mission impossible (1966-1969) aux côtés de sa femme, qu'il retrouvera quelques années plus tard dans la série britannique de science-fiction Cosmos 1999 (1975-1978) où il joue le commandant Koenig ("Roi").

 

Au cinéma, il s'impose d'emblée comme un brillant second rôle, derrière Elizabeth Taylor dans Cléopâtre, Steve McQueen dans Nevada Smith, et surtout en secrétaire du personnage de Philip Vandamm (joué par James Mason) dans La Mort aux trousses de Hitchcock. À l'époque, il apparaît dans nombre de séries cultes. Il marque ensuite en assassin face à Peter Falk dans Columbo et tourne avec Bain la même année (1973) le téléfilm Chantage à Washington réalisé par le jeune Steven Spielberg.

 

Durant la seconde partie de sa carrière, après une transition qui comprend des films de Robert Parrish et Raoul Ruiz et des apparitions dans Arabesque et Matt Houston, des rencontres professionnelles avec Jack Palance et Sean Connery notamment, il brille de nouveau chez Francis Ford Coppola, Woody Allen, Tim Burton, plus tard Ron Howard ou Mark Rydell, donnant la réplique à Robert De Niro, Sharon Stone, Halle Berry, Ellen Burstyn, David Duchovny dans The X Files, le film, Michael Caine, incarnant Bela Lugosi, Gepetto, et pour la télévision Woodrow Wilson, Abraham et Jacob. En 2011, il prête sa voix à un épisode des Simpson. Martin Landau meurt à l'âge de 89 ans à l'hôpital Ronald Reagan UCLA Medical Center à Los Angeles le 15 juillet 2017 suite à des complications.

 

Vie privée

Martin Landau a été marié, de 1957 à 1993, avec l'actrice Barbara Bain. Ils ont eu deux filles, l'actrice Juliet Landau et la productrice de films Susan Bain Landau Finch (en).

 

Filmographie sélective

Cinéma

1959 : La Gloire et la Peur (Pork Chop Hill) de Lewis Milestone

1959 : Un mort récalcitrant (The Gazebo) de George Marshall : A. Wellington Broos « The Duke »

1959 : La Mort aux trousses (North by Northwest) d'Alfred Hitchcock : Leonard

1963 : Cléopâtre (Cleopatra) de Joseph L. Mankiewicz : Rufio

1965 : Sur la piste de la grande caravane (The Hallelujah Trail) de John Sturges : le chef « l'homme qui marche le dos Courbé »

1966 : Nevada Smith de Henry Hathaway : Jesse Coe

1970 : Appelez-moi Monsieur Tibbs (They Call me M. Tibbs) de Gordon Douglas : Le révérend Logan Sharpe.

1971 : Les Aventuriers de l'ouest sauvage (Les Aventuriers de l'Ouest sauvage ou Les Brutes dans la ville), film de Robert Parrish

1979 : Meteor de Ronald Neame : le major général Adlon

1980 : Terreur extraterrestre (Without Warning) de Greydon Clark : Fred "Sarge" Dobbs

1985 : L'Île aux trésors de Raoul Ruiz : le vieux capitaine

1988 : Tucker (Tucker: The Man and His Dream) de Francis Ford Coppola : Abe Karatz / la voix de Walter Winchell à la radio

1990 : Crimes et délits de Woody Allen : Judah Rosenthal

1993 : Sliver de Phillip Noyce : Alex Parsons

1994 : Ed Wood, de Tim Burton : Bela Lugosi

1995 : Joseph, de Robert Malcolm Young : Jacob (TV)

1996 : Pinocchio (The Adventures of Pinocchio) de Steve Barron : Gepetto

1996 : City Hall de Harold Becker: le juge

1998 : The X Files de Rob Bowman : Dr. Alvin Kurtzweil

1998 : Les Joueurs de John Dahl : Abe Petrovsky

1999 : Sleepy Hollow (Sleepy Hollow), de Tim Burton : Peter Van Garrett

1999 : En direct sur Edtv, de Ron Howard : Al

1999 : Pinocchio et Gepetto (The New Adventures of Pinocchio) de Michael Anderson : Gepetto

2000 : Au commencement... la terre promise : Abraham

2000 : Coup pour coup (Shiner) de John Irvin : Frank Spedding

2001 : The Majestic : Harry Trimble

2003 : Hollywood Homicide : Jerry Duran

2008 : La Cité de l'ombre : Sul

2009 : Numéro 9 : 2 (voix)

2010 : Ivory : Leon Spencer

2011 : Mysteria : maître d'hôtel

2012 : Frankenweenie : M. Rzykruski (voix)

2015 : Entourage de Doug Ellin : Bob Ryan

2016 : Remember d'Atom Egoyan : Max Rosenbaum

 

Télévision

1959 : La Quatrième Dimension (The Twilight Zone) (série télévisée) : Dan Hotaling (saison 1, épisode 3 : La Seconde Chance)

1959 : Les Incorruptibles, Pas de cadavre au Mexique, un avocat.

1960 : Au nom de la loi (Wanted dead or alive) (série télévisée) - Saison 2, épisode 19 : le monstre

1963 : Au-delà du réel (The Outer Limits) (série télévisée) - Saison 1 : Épisode 6 et Épisode 20

1965 : Les Mystères de l'Ouest (The Wild Wild West) (série télévisée) - Saison 1, épisode 11 : Général Grimm

1965 : Des agents très spéciaux (The Man from UNCLE) - Saison 2, épisode 28 : Opération chauve-souris (The Bat Cave Affair)

1965 : La grande vallée (The Big Valley) - épisode 11 : La Prairie maudite (The Way to Kill a Killer) : Mariano

1966-1968 : Mission impossible (Mission: Impossible) (série TV) - Saisons 1 à 3 : Rollin Hand

1973 : Columbo - Saison 2, épisode 8 : Dexter et Norman Paris

1973 : Chantage à Washington (Savage), téléfilm de Steven Spielberg : Paul Savage

1975-1976 : Cosmos 1999 (Space: 1999) (série TV) - Saisons 1 et 2 : commandant John Koenig

1981 : The Harlem Globetrotters on Gilligan's Island (en) : J.J. Pierson

1985 : La Cinquième Dimension Saison 1 épisode 11a (Le phare) : James Copper - Gardien du Phare

1993 : 12 h 01, prisonnier du temps (12:01), de Jack Sholder (TV) : DR. Thadius Moxley

2000 : Au commencement... (In the beginning) de Kevin Connor : Abraham

2004-2009 : FBI : Portés disparus (série TV) : Frank Malone (le père de Jack Malone)

2006 : The Evidence : Les Preuves du crime (TV) : Dr Sol Goldman

2006 : Entourage - Saison 3, épisodes 10 à 12 : Bob Ryan

2008 : Entourage - Saison 5, épisode 6 : Bob Ryan

2009 : US Marshals : Protection de témoins (In Plain Sight) - Saison 2, épisode 12 : Joseph l'ex mafieux

2011 : Have a Little Faith de Jon Avnet avec Laurence Fishburne : Albert Lewis

2013 : Anna Nicole : Star déchue (Anna Nicole) (téléfilm) : J. Howard Marshall

2014 : Warren Jeffs : Le Gourou polygame (Outlaw Prophet: Warren Jeffs) (téléfilm) : Rulon Jeffs

 

Récompenses

Le 17 décembre 2001 il obtient son étoile sur le Hollywood Walk of Fame (2 187e étoile).

 

Distinctions et nominations

1967 : nommé au Primetime Emmy Awards du meilleur acteur dans une série télévisée Mission: Impossible (1966)

1968 : lauréat du Golden Globes du meilleur acteur dans une série télévisée Mission: Impossible (1966)

1968 : nommé au Primetime Emmy Awards du meilleur acteur dans une série télévisée Mission: Impossible (1966)

1969 : nommé au Primetime Emmy Awards du meilleur acteur dans une série télévisée Mission: Impossible (1966)

1988 : nommé au New York Film Critics Circle Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Tucker (Tucker: The Man and His Dream, 1989)

1988 : nommé au Los Angeles Film Critics Association Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Tucker (Tucker: The Man and His Dream, 1989)

1989 : lauréat du Golden Globes du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Tucker (Tucker: The Man and His Dream, 1989)

1989 : lauréat du Kansas City Film Critics Circle Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Tucker (Tucker: The Man and His Dream, 1989)

1989 : lauréat du Chicago Film Critics Association Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Tucker (Tucker: The Man and His Dream, 1989)

1989 : nommé à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Tucker (Tucker: The Man and His Dream, 1989)

1989 : nommé au Los Angeles Film Critics Association Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Crimes et délits(1988)

1990 : nommé au Chicago Film Critics Association Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Crimes et délits(1988)

1990 : nommé à l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Crimes et délits(1988)

1991 : nommé au CableACE Awards du meilleur acteur dans un second rôle dans un téléfilm où une mini-série pour L'aube de l'apocalypse (1990)

1991 : nommé au CableACE Awards du meilleur acteur dans un téléfilm où une mini-série pour Max et Hélène (1990)

1991 : lauréat du CableACE Awards du meilleur acteur dans un second rôle dans un téléfilm où une mini-série pour Legacy of Lies (1992)

1994 : lauréat de New York Film Critics Circle Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

1994 : lauréat de Los Angeles Film Critics Association Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

1994 : lauréat de Boston Society of Film Critics Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

1994 : lauréat de National Society of Film Critics Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

1994 : lauréat de Society of Texas Film Critics Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

1995 : lauréat du Southeastern Film Critics Association Awards du meilleur acteur dans un second rôle dans Ed Wood (1994)

1995 : lauréat du Screen Actors Guild Awards du meilleur acteur dans un second rôle dans Ed Wood (1994)

1995 : lauréat de l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour le rôle de Bela Lugosi dans Ed Wood (1994)

1995 : lauréat du Golden Globes du meilleur acteur dans un second rôle dans Ed Wood (1994)

1995 : lauréat du Saturn Award du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

1995 : lauréat de l'American Comedy Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

1995 : lauréat du Chicago Film Critics Association Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

1995 : lauréat du Dallas-Fort Worth Film Critics Association Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

1995 : lauréat du Kansas City Film Critics Circle Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

1996 : nommé au BAFTA Awards du meilleur acteur dans un second rôle pour le film Ed Wood (1994)

2004 : nommé au Primetime Emmy Awards du meilleur acteur en tant que Guest dans une série télévisée FBI : Portés disparus (2002–2009)

2005 : nommé au Primetime Emmy Awards du meilleur acteur en tant que Guest dans une série télévisée FBI : Portés disparus (2002–2009)

2007 : nommé au Primetime Emmy Awards du meilleur acteur en tant que Guest dans une série dramatique Entourage (2004–2011)

Hommage Martin Landau
Hommage Martin Landau
Hommage Martin Landau

Voir les commentaires

FEFFS 2017

FEFFS 2017

 

Nous vous présentons les premiers films annoncés pour le 10e Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg.

 

Nous croyons savoir que les amateurs de science-fiction pourraient avoir une bonne surprise cette année lors du festival. Dès que nous en serons plus, nous vous en tiendrons informé.

 

Au cours du mois d’aout, une deuxième série de films et d’animations devrait être annoncée, bien sûr nous vous tiendrons également informer dès que nous le serons.

 

 Film d'ouverture :

 

- Ça d'Andy Muschietti (États-Unis) adaptation cinématographique du best-seller éponyme de Stephen King qui terrorise les lecteurs depuis des décennies.

 

RÉTROSPECTIVE HUMANS 2.0

 

Le Festival aura aussi le plaisir de présenter la version en 3D de Terminator 2. Mètre étalon des films sur le post-humain, cette remasterisation supervisée par le réalisateur, donne un nouvel éclat au chef d'œuvre de James Cameron.

 

 

Nous aurons également le plaisir de redécouvrir les films suivants :

 

Tetsuo de Shinya Tsukamoto, le fétichisme absolu du metal body

                                                                                                

Bienvenue à Gattaca d’Andrew Niccol ou le monde privilégié d’une élite modifiée par le génie génétique

 

 Saturn 3 de Stanley Donen et son robot renégat Hector, convoitant la belle Frah Fawcett

 

 Ghost in the Shell de Mamoru Oshii, quand l’animation japonaise questionne la nature humaine tout en célébrant le cyberpunk

 

Vous les attendiez avec impatience… Voici les premiers films sélectionnés, toutes sections confondues, ainsi que ceux de la rétro principale, Humans 2.0.

 

 

Compétition internationale fantastique :

 

- La Lune de Jupiter de Kornél Mundruczó (Hongrie) qui marquera le retour du réalisateur hongrois Kornél Mundruczó au festival, après avoir été récompensé de l’Octopus d’or en 2014 pour White God.

 

- Mise à mort du cerf sacré de Yorgos Lanthimos (Grèce / Royaume-Uni) nouveau film de Yórgos Lánthimos, qui avait également  été récompensé du prix du public au FEFFS en 2015 avec The Lobster, sera à nouveau en sélection

 

 - Kaleidoscope de Rupert Jones (Royaume-Uni)

 - Double Date de Benjamin Barfoot (Royaume-Uni)

 - The Endless de Justin Benson & Aaron Moorhead (États-Unis)

 

Compétition Crossovers :

 

- Bitch de Marianna Palka (États-Unis)

- Super Dark Times de Kevin Phillips (États-Unis)

 - Laissez bronzer les cadavres de Hélène Cattet et Bruno Forzani (France, Belgique)

- The Little Hours de Jeff Baena (États-Unis / Canada)

- Fashionista de Simon Rumley (États-Unis)

 

Midnight Movies :

 

- Lowlife de Ryan Prows (États-Unis)

 - 68 Kill de Trent Haaga (États-Unis)

 - Kodoku Meatball Machine de Yoshihiro Nishimura (Japon)

 - Kuso de Flying Lotus (États-Unis)

 

Rétrospective Humans 2.0 :

 

- Terminator 2 : Le Jugement dernier 3D de James Cameron

 - Tetsuo de Shinya Tsukamoto

- Bienvenue à Gattaca d’ Andrew Niccol

 - Saturn 3 de Stanley Donen

 - Ghost in the Shell de Mamoru Oshii

 

 

Voir les commentaires

Star Wars Boba Fett - Intégrale vol 1

Star Wars Boba Fett -

Intégrale vol 1

 

L’intégrale reprend les série publie dans les magazines « Star Wars  la saga en BD » et Star Wars Comics Magazine. Delcourt lance l’intégrale de Boba FETT, très attendue des fans de ce personnage à part dans l’univers Star Wars.

 

Ce premier volume comprend deux histoire complète : « Liens de sang » et « Boba Fett est mort » (promis je ne spolie pas, je n’y peux rien moi c’est le titre de l’histoire).

 

À mon sens cette intégrale d’un des personnages les plus atypiques de l’univers Star Wars, ne peux qu’être dans toutes les bibliothèques des Fans de cet univers, même si vous les avez lus en épisodes dans les magazines le format, le papier en feront une belle collection agréable à lire et relire.

 

A Noté dans l’univers Star Wars, la publication prochaine de :

Classic, tome6, Icones tome 4,Rebels tome 6,Clone Wars (nouvelle édition) tome 8,Un nouvel espoir (jeunesse)  Spécial 40° anniversaire, Un nouvel espoir Edition Spécial 3D dont nous vous rendrons compte au fur et à mesure de leurs sortie.

 

 

Résumé

Boba Fett est l’un des personnages les plus emblématiques et les plus charismatiques de Star Wars. Ce premier volume consacré à ses aventures contient deux magnifiques récits complets signés Chris Scalf.

« Quand Jango rencontre Boba ». Nous sommes quelques années avant La Guerre des Clones. Jango Fett  accepte une mission très lucrative commanditée par le Comte Dooku, qui va complètement déraper. Près de vingt ans plus tard, son « fils » Boba va devoir recoller les morceaux, et cela va profondément affecter la vie du chasseur de primes le plus taciturne et le plus craint de toute la galaxie.

 

Date de parution : 05/07/2017  /

ISBN : 978-2-7560-9334-5

Scénariste : TAYLOR Tom

Coloriste : SCALF Chris

Illustrateur : SCALF Chris

Série : STAR WARS

Collection : CONTREBANDE, PRESSE-COMICS

 

 

Biographie et bibliographie des Auteurs :

 

Taylor, Tom

Sa biographie

 Tom Taylor (né le 29 novembre 1978 à Melbourne) est un scénariste de bande dessinée. Il est connu pour son travail sur les séries Injustice: Gods Among Us et Earth-Two de DC Comics, Superior Iron Man de Marvel et ses nombreux récits de la saga StarWars. Il a crée le graphic novel The Deep dont il a réalisé l'adaptation animée. On peut également citer ses scripts pour All-New Wolverine pour Marvel et, surtout, Batman/Superman et Green Lantern Corps: Edge of Oblivion pour DC. Taylor a été plusieurs fois récompensé pour son talent. Texte © Wikipédia

 

 Sa Bibliographie

Star Wars – Invasion  en cours  de 2010 à 2012 

DC Universe (Hors série) finie en 2011

Star Wars - BD Magazine / La saga en BD  finie en 2012

Injustice - Les Dieux sont parmi nous en cours  de 2014 à 2016

Justice League Saga finie de 2014 à 2015

Avengers Now!  finie en 2015

Batman Saga finie en 2015

All-New Wolverine & X-men en cours  en 2016

Earth 2 finie en 2016

Injustice - Les Dieux sont parmi nous en cours  en 2016

Secret Wars : Battleworld finie en 2016

Superman Univers finie en 2016

All-New X-Men (Marvel France 1re série - 2016) en cours  en 2017

Superior Iron Man One shot en 2017

Authority (The) (2008) finie de 2010 à 2011

Star Wars Adventures (2009) finie en 2010

Star Wars: Blood Ties (2010) finie de 2010 à 2011

Rocketeer Adventures (2011) finie en 2012

Star Wars: Blood Ties - Boba Fett is Dead (2012) en cours  de 2012 à 2013

Star Wars: Darth Maul - Death Sentence (2012) en cours  de 2012 à 2013

Injustice: Gods Among Us (2013) finie de 2013 à 2014

Earth 2 (2012) en cours  de 2014 à 2015

Injustice: Gods Among Us: Year Two (2014) en cours  en 2014

All-New Wolverine (2016) en cours  de 2015 à 2017

Superior Iron Man (2015) en cours  de 2015 à 2016

Batman/Superman (2013) en cours  en 2016

Green Lantern Corps: Edge of Oblivion (2016) finie en 2016

Justice League/Power Rangers (2017) en cours  en 2017

Injustice (en espagnol) en cours  en 2013

  

Scalf, Chris

Sa Bibliographie

Star Wars - BD Magazine / La saga en BD finie de 2010 à 2012

Star Wars - Dark Vador en cours  en 2015

Star Wars - Le côté obscur en cours  en 2016

Star Wars: Blood Ties (2010) finie de 2010 à 2011

Star Wars: Purge - The Hidden Blade (2010) One shot en 2010

Star Wars: Blood Ties - Boba Fett is Dead (2012) en cours  de 2012 à 2013

 Star Wars Legends Epic Collection (2015) en cours

Voir les commentaires

Star Wars - Icônes 04. L'arnaque rebelle

Star Wars

- Icônes 04.

L'arnaque rebelle

 

Cette collection à l’énorme avantage d’être composé de récits complets.

 

Dans cet album, 4 opus de la série, nous retrouvons enfin les stars de Star Wars réuni dans une même histoire.

 

Les trois précédents tomes nous avaient offert des histoires également complètes, mais avec un seuls d’entre eux.

 

Vous  pouvez donc acquérir celui-ci sans avoir lu les trois précédents, même si cela sera bien sûr dommage de ne pas le faire, l’avantage sait que vous pouvez les lires dans n’importe qu’elle ordre, seul le rangement dans votre bibliothèque par ordre numérique des tomes, peut-être envisager.

 

Sa taille permet de le glisser dans un sac de plage, la classe non de le lire sur le sable blanc.

 

Une sympathique galerie de 13 pages d’illustrations hors-texte clos l’ouvrage.

Delcourt avec la série : Star WARS-ICONES ravira les fans de ceux qui luttent contre l’Empire.

 

Bonne lecture à tous et toutes.

 

Résumé

Après avoir consacré les trois premiers albums respectivement à Han Solo, Leia Organa et Luke Skywalker, Star Wars Icones se penche sur un récit qui les réunit tous les trois sous la bannière de la Rébellion.

 

Les nouvelles recrues de l’Alliance Rebelle sont généralement associées à ses plus grands héros  dans le cadre de leurs premières missions. Il s’agit en l’occurrence de suivre un plan et de monter une grande arnaque au nez et à la barbe de l’Empire. Mais serait-il possible que ce qui apparaît comme étant les plus grandes faiblesses de Leia, Han et compagnie soient finalement leur plus grande force ?

 

Date de parution : 05/07/2017  /

ISBN : 978-2-7560-9339-0

Scénariste : KINDT Matt

Coloriste : ELTAEB Gabe

Illustrateur : CASTIELLO Marco

Série : STAR WARS - ICONES

Collection : CONTREBANDE

Star Wars - Icônes 04. L'arnaque rebelle
Star Wars - Icônes 04. L'arnaque rebelle
Star Wars - Icônes 04. L'arnaque rebelle
Star Wars - Icônes 04. L'arnaque rebelle

Voir les commentaires

NIFFF 2017 NEW CINEMA FROM ASIA

NIFFF 2017

NEW CINEMA FROM ASIA

 

BLADE OF THE IMMORTAL

Miike Takashi, Japan, 2017, 140’, Chambara Bloodbath

Cast: Kimura Takuya, Sugisaki Hana, Sōta Fukushi

Producers: Maeda Shigeji, Saka Misako, Jeremy Thomas

Distributor: Ascot Elite (CH)

SWISS PREMIERE

Après avoir vu sa famille se faire tuer, une jeune fille engage un guerrier pour se venger. Malpoli et violent, cet anti-héros est également immortel. En adaptant le manga L’Habitant de l’infini, Miike signe un retour en grâce au film de samouraïs. Après 13 Assassins, le réalisateur pulvérise les codes du chambara dans un torrent de violence inouïe. Absolument dément, le film vous embarque dans une déferlante graphique complètement jubilatoire.

 

HAVE A NICE DAY

Liu Jian, China, 2017, 77’, Pulp Film Noir

Cast: Yang Siming, Cao Kou , Ma Xiaofeng

Producers: Liu Jian, Yang Cheng

Distributor: Outside the Box (CH)

SWISS PREMIERE

En dérobant un sac qui contient un million de yen, un jeune homme met en marche une série d’événements violents qui changeront à jamais la vie de nombreuses personnes. Pour son second film d’animation, le Chinois Liu Jian nous plonge dans une histoire criminelle retorse qui entremêle le destin d’individus variés en usant habilement des codes du film noir et de la satire. Univers oppressant et personnages désespérés caractérisent ce film singulier et bouleversant.

 

JAILBREAK

Jimmy Henderson, Cambodia, 2017, 92’, Jaw-Breaking Action Mayhem

Cast: Jean-Paul Ly, Dara Our, Céline Tran

Producer: Loy Te World sales: Kongchat Pictures (KH)

SWISS PREMIERE

Un criminel fraîchement coffré promet à la police de révéler l’identité de son leader. Lorsqu’une gigantesque émeute transforme la prison en terrain de chasse, quelques policiers vont suer pour le maintenir en vie... Le Cambodge frappe très fort avec ce film d’action sans temps mort qui met en avant le bokator, art martial khmer donnant lieu à des bastons ultra-nerveuses. Le plus gros succès au box-office local marche sur les traces de ses voisins Ong Bak et The Raid.

KUNG FU YOGA

Stanley Tong, China/India, 2017, 107’, Indiana Jones On Acid – Blockbuster Massala

Cast: Jackie Chan, Zhang Lay, Aarif Rahman

Producers: Barbie Tung, Jackie Chan, Wang Wei

Distributor: AAA Group (FR)

SWISS PREMIERE

Un professeur d’archéologie adepte du kung-fu et ses jeunes assistants partent en Inde à la recherche d’une ancienne cité renfermant mille richesses. L’ennui ? Un groupe de mercenaires convoite également le trésor perdu. Dans la lignée des Opération Condor, Jackie Chan revient avec un nouveau film d’aventures déjanté qui mêle mano a mano virevoltants et courses-poursuites complètement improbables. Accrochez-vous à votre siège, ça va secouer !

 

MARLINA THE MURDERER IN FOUR ACTS

Mouly Surya, Indonesia, 2017, 93’, Rape & Revenge – Feminist Western

Cast: Marsha Timothy, Dea Panendra, Yoga Pratama

Producers: Rama Adi, Fauzan Zidni

World sales: Asian Shadows - Chinese Shadows (FR)

SWISS PREMIERE

Une jeune veuve vit seule dans un coin reculé d’une île indonésienne. Un jour, elle est attaquée par un gang venu la violer et la dépouiller de son bétail. Déterminée à obtenir justice, elle s’engage dans un voyage vers sa propre émancipation. Mais le chemin est long, surtout quand un fantôme sans tête vous poursuit. Doté d’une bande originale remarquable et d’une photographie somptueuse, ce western hautement engagé est une fable universelle sur la liberté. Envoûtant !

 

PWERA USOG

Jason Paul Laxamana, The Philippines, 2017, 94’, Paranormal Pop-Folk Horror

Cast: Joseph Marco, Sofia Andres, Albie Casiño

Producer: Melvin Lacerna

World sales: Regal Films (PH)

INTERNATIONAL PREMIERE

Parmi les superstitions philippines, on vous présente le « usog », sorte de malédiction transmise par un étranger qui rend la victime aveugle tout en lui refilant fièvre, diarrhée et vomissements. Un fléau auquel va être confronté un groupe de fils à papa après avoir accidentellement blessé une sans-abri. Aussi généreux que divertissant, ce mélange des genres et des moeurs offre des séries d’affrontements surnaturels et dantesques.

TRAPPED

Vikramaditya Motwane, India, 2017, 105’, Nerve-Racking Huis Clos

Cast: Rajkumar Rao, Geetanjali Thapa

Producers: Madhu Mantena, Vikas Bahl, Anurag Kashyap

World sales: Basil Content Media (IN)

EUROPEAN PREMIERE

Animé par un béguin pour sa collègue, un homme se retrouve enfermé dans un appartement d’un gratte-ciel à l’abandon, sans nourriture, eau, ou électricité. Porté par la performance habitée de Rajkummar Rao, qui traduit la lente agonie de son personnage avec un dévouement hors du commun, ce huis clos anxiogène s’inscrit dans le dynamique nouveau cinéma indépendant indien. Un thriller intériorisé qui dépeint une Mumbai distante et étouffante, loin des envolées bollywoodiennes.

 

ZOMBIOLOGY: ENJOY YOURSELF TONIGHT

Alan Lo, Hong Kong, 2017, 106’, Heroic Zombie Stand-Off

Cast: Michael Ning, Louis Cheung, Carrie Ng

Producer: Clement Cheung

World sales: Young Live Entertainment (HK)

INTERNATIONAL PREMIERE

Lorsque des mangeurs de chaire humaine envahissent soudainement Hong Kong, Lung doit vaincre un poulet satanique aux oeufs mortels afin de rétablir le calme dans sa ville... et au sein de sa famille ! En s’attaquant de manière novatrice au film de zombies, Alan Lo signe un premier long métrage au récit bourré de rebondissements et ponctué d’étonnantes séquences animées. Une preuve de plus – s’il en est ! – que le cinéma hongkongais sait manier les genres comme nul autre.

Voir les commentaires

Star Trek French Club  (STFC)

Star Trek French Club 

(STFC)

 

Je vous parle aujourd’hui d’un club récemment créer, mais très actif le Star French Club.

 

Comme son nom l’indique, il s’agit du seul fan-club français dédié aux séries et films Star Trek.

 

Ce club organise des rencontres, tient des stands dans les conventions SF et geeks, dispose d’un e-fanzine.

 

 Présente dans toute la France, il dispose d’ambassadeur, que vous pouvez joindre pour en savoir plus, organisé ou participer aux initiatives régionales en plus des initiatives nationales.

 

Rejoignez le

STAR TREK FRENCH CLUB

ADHÉREZ

 

 Vous trouverez en suivant le lien ci-dessous toutes les informations utiles

Longue vie et Prospérité

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Star Trek, SF, science-fiction, Cinéma, Films, Fanzines-Revues, Séries Télés

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog