Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #suisse

Numérik Games Festival

Numérik Games Festival

 

 

 

Numerik Games Festival

 

Numerik Games Festival est un festival tout public dédié à l’art numérique, qui se tiendra les 25, 26 et 27 août 2017 à Yverdon-les-Bains.

 

Résolu à vous en mettre plein les yeux, Numerik Games Festival aspire à valoriser le digital à travers les différents champs qu’il peut couvrir: économique, musical, culturel, artistique, patrimonial, académique et associatif.

 

Que vous soyez petits ou grands, geeks ou pas geeks, passionnés ou simplement curieux, le festival vous réserve un programme débordant d’originalité. Entre spectacles et ateliers, vous allez vous régaler.

 

 

En partenariat avec Travys, la Direction générale de la mobilité et des routes, et Couleur3, la Maison d'Ailleurs présentera l'exposition "La mobilité du futur... vue du passé"  dans les bus-navettes qui assureront  la liaison entre le Centre-Ville et Y-Parc tout au long du festival.

 

 

 

Numerik Cosplay Show

 

Le samedi 26 août 2017, de 21h à 22h30, venez contempler sur la grande scène du festival à Y-Parc une partie des meilleurs cosplayers suisses ainsi que deux guests internationales à l’occasion du premier «Numerik Cosplay Show»!

 

Le principe est simple: Numerik Games Festival – manifestation dédiée à la créativité – vous propose un spectacle-performance inédit qui, d’une part, fait la part belle aux prestations des cosplayers et, d’autre part, intègre ces prestations dans un dispositif plus large articulé autour de la passion du cosplayer, de son savoir-faire créatif et de l’univers-source qu’il valorise à travers son costume.

 

Un spectacle à ne manquer sous aucun prétexte!

Animateurs:

Marc Atallah, Directeur artistique du Numerik Games Festival

Stéphane Laurenceau, animateur radio «Point Barre» sur RTS Couleur3

 

Y-Parc | VE - SA 16.00 - 06.00 | DI 11.00 - 18.00

Centre-ville | VE - SA 15.00 - 00.00 | DI 10.00 - 16.00

(Communiqué de presse)

 

Voir les commentaires

Corps-concept

Corps-concept

Exposition "Corps-concept"

Vernissage – 20.05.17

 

L'EXPOSITION

Humain, transhumain, posthumain : les technologies semblent enfin pouvoir être utilisées pour que l'être humain soit à même de s'augmenter et de dépasser sa condition. Or cette hybridation grandissante entre hommes et technologies pose la question de la limite : le corps, enveloppe qui nous habille quotidiennement, est-il devenu un fardeau ? "Corps-brouillon", "Corps-objet", "Corps maudit" ou "Corps rêvé" illustrent les conceptions que nous avons de notre corps, support de notre identité. Des portraits métissés de Beb-deum (F) aux œuvres artistiques de l'ECAL (CH), en passant par les photographies de Matthieu Gafsou (CH), les gravures de Jean-Pierre Kaiser (CH) et les objets issus des collections du musée, interrogez le destin – paraît-il utopique – du posthumain !

 

Du 21 mai au 19 novembre 2017, voyagez au-delà de l'humanité en explorant votre relation au corps et à l'amélioration de ses performances. Les œuvres artistiques vous plongeront alors dans une critique de l'immortalité !

 

LE VERNISSAGE

Ouvert à tous et gratuit, cet événement offre une chance de découvrir l'exposition en avant-première et de profiter des activités prévues à cette occasion.

 

 

PROGRAMME DU VERNISSAGE

 

17h | Maison d'Ailleurs

Ouverture officielle des portes

 

17h-19h | Maison d'Ailleurs

Atelier créatif "Roméo & Juliette"

 

17h-20h30 | Maison d'Ailleurs

Traditionnel quiz de l'AMDA

Partenaire : AMDA

 

18h30-19h15 | Théâtre Benno Besson

Partie officielle

 

19h15-19h30 | Théâtre Benno Besson

Extraits du spectacle "Imagine+" de Sandrine Viglino

 

19h30-21h | Théâtre Benno Besson

Apéritif dînatoire

Partenaires : Le Trèfle Gourmand,

La Cave des Viticulteurs de Bonvillars, La Semeuse Boxer SA

 

21h-22h30 | Maison d'Ailleurs

Visite-découverte en compagnie des artistes

 

23h | Maison d'Ailleurs

Fin du vernissage

Exposition "Corps-concept"

Maison d'Ailleurs

Voir les commentaires

Prix du cinéma suisse 2016
Prix du cinéma suisse 2016

Prix du cinéma suisse 2016

Le prix d'honneur

 à Renato Berta

 

Le Prix d’honneur du cinéma suisse 2016 est décerné à Renato Berta. Il récompense la carrière d’un directeur de la photographie qui a profondément influencé le cinéma d’auteur européen de ces dernières décennies. Le Conseiller fédéral Alain Berset remettra le «Quartz» à Renato Berta à l’occasion de la remise des Prix du cinéma suisse le 18 mars prochain à Zurich.

 

Le directeur de la photographie d’origine tessinoise est considéré comme une figure clé de la renaissance du cinéma suisse dans les années 1970. L’Office fédéral de la culture (OFC) décerne le prix d’honneur à Renato Berta pour l’ensemble de son œuvre cinématographique dans le cadre du Prix du cinéma suisse 2016. Le prix est doté de CHF 30’000.

 

Les débuts de Renato Berta sont liés à la Nouvelle Vague suisse ; il a notamment travaillé pour les films dirigés par Alain Tanner, Daniel Schmid ou Claude Goretta. A la même période, il commencera aussi sa longue collaboration avec le couple de cinéastes français Danièle Huillet et Jean-Marie Straub. Renato Berta a également régulièrement travaillé avec les réalisateurs Alain Resnais, Louis Malle, Amos Gitai et Manoel de Oliveira. Il n‘a pas seulement profondément influencé le cinéma d’auteur européen, mais il a également apporté de nouvelles images et techniques dans le cinéma suisse. Dernièrement, Renato Berta a exercé ses talents de directeur de la photographie dans «L’ombre des femmes» (2015) de Philippe Garrel et «For This Is My Body» (2015) de Paule Muret.

 

La 19e cérémonie de remise du Prix du cinéma suisse aura lieu le vendredi 18 mars 2016 à Zurich. Cette mise à l’honneur du cinéma suisse est réalisée par l’Office fédéral de la culture en partenariat avec SRG SSR et l’Association «Quartz» Genève Zurich et en collaboration avec SWISS FILMS, l’Académie du cinéma suisse et les Journées de Soleure. 

 

Communiqué de presse SWISS FILMS

Voir les commentaires

Published by Stéphane Dubois - - Prix, Palmarès, Cinéma, suisse, Films, NIFFF Neuchatel Suisse, NIFFF, Renato Berta

Portrait-Robot // 21 juin 2015 – 31 janvier 2016

 

 

Musée de la science-fiction, de l’utopie et des voyages extraordinaires

 

 Portrait-Robot

 21 juin 2015 – 31 janvier 2016

 

Le robot constitue l’un des motifs les plus célèbres de l’imaginaire de la science-fiction et, par extension, du nôtre. Et c’est justement parce que nous avons tous en tête plusieurs exemples de ces êtres artificiels que la Maison d’Ailleurs, en collaboration avec la Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud (HEIG-VD), a décidé de se pencher sur ce vaste sujet et d’y réfléchir par le biais de la « métaphore ».

 

 Plus précisément, « Portrait-Robot » est une exposition qui considère les robots comme les images déformées des modèles industriels et technoscientifiques inventés par l’humanité pour se caractériser. Elle réfléchit de plus à l’origine du robot, à la manière dont les récits fictionnels auxquels il a donné naissance ont informé notre imaginaire et à la façon dont les artistes contemporains – au rang desquels Patrick Tresset , +Brauer et Richard Marnier –, à travers la singularité de leurs oeuvres, donnent une image spécifique non du robot lui-même, mais des rapports que les êtres humains entretiennent avec lui.

 

En ce sens, « Portrait-Robot » c’est aussi une exposition rappelant que créer des visages métalliques est un artifice qui vise à pointer les limites des définitions dans lesquelles nous sommes enserrés et, partant, qui nous permet de nous réinventer.

 

Il est à noter que la Maison d’Ailleurs a décidé d’étendre ses horaires d’ouverture : le musée sera dorénavant ouvert du mardi au dimanche, de 11h à 18h.

 

 

Vernissage // Samedi 20 juin 2015, dès 17h00

 

Le 20 juin 2015, c’est à 17h que « Portrait-Robot » ouvrira ses portes au public. La soirée du vernissage sera rythmée par plusieurs activités pour petits et grands : l’occasion de s’émerveiller des robots-musiciens de l’artiste allemand Kolja Kugler, de participer aux jeux organisés par l’OPTI et l’AMDA, et de prendre une photo avec Goldorak (studio-photo proposé par Retraites Populaires) ! Quant à la partie officielle, elle débutera à 19h et sera suivie par un apéritif et une dégustation des vins de Bonvillars AOC. La soirée se terminera enfin par la « Silent Party » organisée par L’Amalgame dans le Centre d’Art Contemporain d’Yverdon-les-Bains.

 

 

 

Tous les événements sont gratuits et tous publics

 

 

 

 

  (Communiqué de presse)

Voir les commentaires

NIFFF - COMMUNIQUE DE PRESSE – 14 MAI 2013

LE NIFFF 2013 DEPLOIE SES PREMIERS ATOUTS

 

Après avoir dévoilé en avril les nouveautés de sa 13ème édition, le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (5-13 juillet 2013) déploie quelques uns des atouts de l’aventure 2013 :

 

un hommage à Larry Cohen, réalisateur et scénariste américain de génie qui mêle adroitement au film d’horreur et de science-fiction,

une forte critique sociale et les tout premiers titres des sections ULTRA MOVIES et FILMS OF THE THIRD KIND.

 

En parallèle, le forum littéraire New Worlds of Fantasy prendra forme autour de l’écrivain de SF Orson Scott Card, membre du Jury International du NIFFF cette année et auteur de l’oeuvre emblématique LaStratégie Ender, dont l’adaptation sortira dans les salles suisses cet hiver.

 

Hommage à LARRY COHEN

Larry Cohen, réalisateur américain de génie connu pour ses films d’horreurs très inventifs et à petit budget viendra présenter en personne une dizaine de ses films dont la fameuse trilogie de It’s Alive qu’il a scénarisée, ainsi qu’un programme composé d’un florilège de ses meilleurs épisodes TV dont Les Envahisseurs, la mythique série des années 1960 dans laquelle l’architecte David Vincent est témoin de l’arrivée sur terre d’extraterrestres fuyant leur planète à l’agonie. Après avoir commencé sa carrière à la télévision et scénarisé des séries comme Columbo, il devient l’un des précurseurs des films de la Blaxpoitation, avec les bluffants Hell Up in Harlem (USA, 1973) et Black Caesar (USA, 1973), qui seront projetés durant le festival.

 

Seront également présentés au NIFFF cette année : Bone (USA, 1972) son premier film, Special Effects (USA, 1984) un pamphlet érotico-satirique sur l’industrie du cinéma et l’explosif Original Gangstas (USA, 1996), qui réunit trois des idoles de série B américaine des années 1970, Fred Williamson, Jim Brown et Pam Grier. La sélection sera complétée par des oeuvres plus provocatrices comme les films d’horreur God Told Me To (USA, 1976), A Return to Salem’s Lot (USA, 1987), The Stuff (USA, 1985) ou encore Q (The Winged Serpent) (USA, 1982), interprété par le légendaire David Carradine.

 

Films of the Third Kind et Ultra Movies

La section FILMS OF THE THIRD KIND proposera les meilleures avant-premières de la saison. A ne pas manquer

 

Cette année : la première suisse de Simon Killer (USA/FR, 2012), dernier opus d’Antonio Campos (Afterschool, 2008), une fable sombre et érotique d’une rare puissance, ainsi que Dark Skies (USA, 2013) de Scott Stewart, un film de science-fiction sensationnel produit par Jason Blum, le créateur de la franchise Paranormal Activity.

 

Le NIFFF proposera aussi, dans son incontournable section ULTRA MOVIES, la production la plus extravagante ou extrême du cinéma de genre avec le film Tulpa (IT, 2012) de Federico Zampaglione, qui ravivera la flamme du célèbre giallo transalpin, et V/H/S 2 (USA, 2013), la suite très attendue de V/H/S (NIFFF 2012), fruit de la collaboration de huit réalisateurs, dont le fameux Eduardo Sánchez (The Blair Witch Project, Lovely Molly).

 

Forum littéraire New Worlds of Fantasy – 11 juillet 2013 – Théâtre du Passage

 

La journée du 11 juillet offrira au public l’occasion exceptionnelle de rencontrer une des légendes du roman de science-fiction : Orson Scott Card, écrivain de renom ayant reçu de nombreuses distinctions. Il est l’auteur notamment de la saga des Ombres (2001-2013) et de La Stratégie de Ender (1985), adapté au cinéma par Gavin Hood (Mon nom est Tsotsi, Xmen Origins : Wolverine). Le film homonyme, co-produit par Scott Card lui-même, sortira en novembre 2013 dans les salles suisses, avec en tête d’affiche Harrison Ford et Ben Kingsley.  L’après-midi permettra également de se pencher sur le thème de l’adaptation, en présence notamment des cinéastes helvétiques Samuel et Frédéric Guillaume, et de faire le point sur l’actualité littéraire suisse et internationale.

 

Pour le programme complet: rendez-vous le 19 juin 2013

NIFFF / 13e édition : 5-13 juillet 2013

LE NIFFF 2013 DEPLOIE SES PREMIERS ATOUTS
LE NIFFF 2013 DEPLOIE SES PREMIERS ATOUTS
LE NIFFF 2013 DEPLOIE SES PREMIERS ATOUTS
LE NIFFF 2013 DEPLOIE SES PREMIERS ATOUTS

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Thêatre..

Pages

Hébergé par Overblog