Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>

Articles avec #divers

Lionel DAVOUST (Conférence, Limoges)

 

Conférence à la bibliothèque francophone multimédia de Limoges le 19 février 2011

 

Pour écrire une science fiction il faut déjà avoir à la base de solides connaissances donc faire de nombreuses recherches, savoir écouter, déterminer une situation et enfin que ce soit crédible pour le lecteur (ment moi mais fait ça bien) autrement dit une cohérence narrative,

 

Son style d'écriture :

 

C'est pas un effort conscient, Il change régulièrement de style de façon à ce que ça ne soit pas linéaire, de temporalité et de rythme qui donne l'impression qu'il y a plusieurs écrivains,

La technique vient amorcer tous les travaux et permet de trouver l'effet voulu,

 

Il apprend son métier :

 

Pour Lionel  DAVOUST tous les arts sont un solfège, Les effets, les personnages, l'écriture se travaillent comme dans la volonté du dragon et un autre en cours d'écriture,,, Pour lui, il convient d'être capable de se surprendre soi-même,,,,Les promesses narratives forgent les attentes du lecteur (ex un fusil posé sur la cheminée à l'acte 1 fait penser au lecteur qu'il en sera fait usage donc ne pas l'oublier en chemin),

 

Métier d'écrivain

 

Elisabeth Georges a mis par écrit ses techniques d'écriture et il en ressort que le mieux est d arriver à un juste équilibre qui sort de la mathématique du linéaire,

 

A votre sens que faut-il pour être un bon écrivain ?

 

                   du talent

                   de la chance

                   de la discipline

 

Pourquoi persévérer alors que c est si difficile ?

 

                   peur de la page blanche

                   finir ce que l'on écrit comme une énigme

                   la confiance en soi

 

Pour Lionel DAVOUST c’est l'histoire qui s’écrit à travers lui (comme s'il en était que l'instrument celui qui tient le crayon)

 

8h par jour d'écriture c'est ce qu'un écrivain doit consacrer comme temps

 

                   échanges blog : moins de conséquences qu'une publication et plus de partage avec les lecteurs

                   garder une vie sociale (c'est à dire garder le contact avec le monde que l'on raconte)

                   discipline (se tenir aux exigences du métier)

                   parle du monde donc il faut une certaine cohérence du récit et des personnages

 

 

 

Qu'est ce qui est plus important la construction ou utilisation de l'histoire ou les personnages ?

 

Les personnages et le relationnel entre eux (complexité psychologique),

 

 

Volonté du dragon

 

C'est un peu l'histoire du modernisme qui arrive et s'abat sur un peuple et c'est donc un rapport du changement face à tradition,

 

La folie : les fous sont des prophètes – illuminations

 

Rapport à considérer la société et ce par quoi on doit passer

 

L'approche cartésienne de la littérature

 

C'est une forme de transcendance – la cause de la mort – l homme toujours dans l'attente du changement – dépassement de soi

 

Historie du sacré : lumineux qui parle à notre cœur

 

Principal défaut c'est d'avoir enterré son inconscient et sa capacité d’émerveillement, nous ne somme pas que des machines pensantes – potentiel de l'individu pour aller plus loin

 

 

Vous avez écrit plus de fantaisie que de fantastique, Pourquoi ?

 

C'est la lecture de Boris VIAN qui va produire un déclic et donner l'envie d'écriture

 

Hypothèse de mondes différents

 

SF grand fan mais obsession de la cohérence documentation et culture importante qui le rend prudent

 

Pensez-vous faire passer un message ?

 

Fiction histoire pas d'idéologie donc pas de message

 

Mais ouvrir des portes, faire s'interroger mais sans pour autant apporter de réponse si ce n'est celle du personnage mais qui n'a pas la prétention d'être la seule l'unique

 

Porteuse d'histoire

 

Vous apparaissez souvent pessimistes

 

La folie l'oubli de soi souvent une fin qui fini mal

 

Texte : regarder vers l’ouest :

 

                   horreur pour certains

                   bonne fin pour d'autres

 

Ça apporte une forme de réflexion

 

L’attrait du vide – frisson – porteur de vie – intensité – expérience – jouer à se faire peur

 

Pas d'effets spéciaux comme au cinéma ce qui fait jouer l'imaginaire

 

Sa culture

 

                   parents lecteurs de SF il a donc grandi dedans

                   c'est un mode de fonctionnement donc pourquoi ne pas chercher plus loin

                   possibilité d’allé chercher la magie, les joies – émerveillement important à l'esprit et mode de vie par rapport au quotidien donne un autre regard

 

 

C'est une façon de s'approprier le monde afin de le vivre mieux,

 

 

Que pensez vous de cette Conférence, de son contenu, de ca forme, désirez vous d’autres articles de ce genre ? Dite le nous dans les commentaires.

 

Remerciement à Isabelle, notre correspondante à Limoges, pour ca précieuse contribution. 

 

 

 

Voir les commentaires

affiche-salon-2010

 

 

 

Salon du vampire 2010

La première édition du Salon du Vampire aura lieu à Lyon les 04 et 05 décembre 2010. Afin de proposer des animations à la fois riches et variées, le Lyon Beefsteak Club s’est associé à deux lieux et ambiances différentes pour aborder le mythe du vampire :

Le 04 décembre 2010 : entrée gratuite

C’est à la Librairie Le Bal des Ardents qu’aura lieu la première journée du Salon du Vampire. Véritable institution livresque lyonnaise, cette librairie pas comme les autres accueillera ainsi 1 mini-conférence et 2 débats sur le thème du vampire :

  • 15h00 – 15h30 : « Le vampire moderne dans la littérature, de Anne Rice à Stephenie Meyer ». Une conférence de Vladkergan, webmaster de Vampirisme.com
  • 15h30 – 16h30 : « Dracula et son influence sur la littérature vampire ». Débat avec André-François Ruaud et Isabelle Ballester, auteurs des Nombreuses vies de Dracula (Editions Les Moutons Electriques)
  • 16h30 – 17h00 : Pause – Dédicaces – Ventes de livres
  • 17h00 – 19h00 :  Diffusion du documentaire Vampyres de Laurent Courau suivi d’un débat avec le réalisateur : http://www.vampyres-themovie.com/fr/. A noter également la présence de Father Sebastiaan qui fera des démonstrations de création de crocs en plus de répondre avec Laurent Courau à vos questions sur la scène vampyrique américaine.

Le bal des ardents, 17 rue Neuve, 69001 Lyon


Le 05 décembre 2010 : PAF 6€

C’est la péniche Le Sonic qui accueillera la seconde partie du Salon du Vampire, consacrée au cinéma et à la musique :

Le Sonic, 4 quai des Etroits, 69005 Lyon

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

SCIENCE ET FICTION,

AVENTURES CROISÉES

Communiqué de presse

 

exposition réalisée avec le concours exceptionnel de la BnF du 21 octobre 2010 au 3 juillet 2011, à la Cité des Sciences et de ’industrie

 

Avec Science et Fiction, aventures croisées, la science-fi ction s’installe pour la première fois  dans un grand musée. Cette exposition découverte, réalisée avec le concours exceptionnel de la Bibliothèque nationale de France, est une balade dans une collection d’objets ayant servi aux tournages de fi lms et séries cultes de SF, une immersion dans l’univers de la SF (littérature, cinéma,BD, mangas, arts graphiques) et une découverte des infl uences réciproques et inattendues entre les sciences et la science-fiction.

 

La Cité des sciences et de l’industrie expose les oeuvres des collections de la BnF, parmi lesquelles le manuscrit autographe de La planète des singes de Pierre Boulle, des ouvrages anciens et des affi ches de cinéma. Les visiteurs participent à un voyage inoubliable dans la collection d’Arnaud Grunberg, président de ScienceFictionArchives.com, l’une des plus grandes collections mondiales d’objets originaux ayant servi aux tournages de fi lms (2001 l’Odyssée de l’espace, Star Trek,Matrix). Les maquettes de vaisseaux, les objets, les costumes et les masques de créatures, les story-boards sont mis en scène dans une muséographie plurimédia : ambiances sonore et visuelle, évocation de décors, projections grand format d’extraits de fi lms, planches géantes de BD. Des salons de lectures invitent le public à découvrir romans, mangas et bandes dessinées de SF et des installations immersives permettent de vivre des expériences dignes des meilleurs scénarios de SF : traversez la matrice, gérez à plusieurs une colonie spatiale, vivez un voyage temporel…

 

Science et science-fiction : laquelle influence l’autre ?

L’exposition propose d’explorer toute la richesse créatrice du dialogue entre sciences et sciencefiction et leurs infl uences réciproques, en éprouvant ce sens particulier du merveilleux scientifi que, du frisson esthétique et métaphysique, à la frontière du rêve et de la rationalité.

 

Présentée sur deux niveaux, « Traverser l’espace et le temps » et « Imaginer d’autres sociétés »,Science et Fiction, aventures croisées immerge les visiteurs dans l’impressionnante diversité de supports et de thématiques, pour y découvrir comment, en se fondant sur des connaissances scientifi ques, technologiques ou historiques, la SF imagine des situations futures. Comment la SF spécule sur des alternatives historiques et cartographie des mondes inconnus... L’exposition révèle comment les sciences produisent des modèles et des théories décrivant le réel, que la science-fi ction transpose dans des univers imaginaires qui, en illustrant l’impact social des techniques, se révèlent souvent étrangement proches du nôtre.

 

La Cité des sciences et de l’industrie à l’heure de « Science et Fiction »

Des animations, des exposés, des conférences, des événements (Bibliothèque, Carrefour numérique, Géode…), un site internet dédié accompagnent l’exposition, ainsi que le livrecatalogue Sciences & Science-Fiction, coédité par Universcience Editions et les Editions de La Martinière.

 

INFORMATION DU PUBLIC

01 40 05 80 00 www.cite-sciences.fr/science-fiction

 

Voir les commentaires

Festival Chiméria 2010

(communique de presse)

Les invités d 'honneur du Festival Chiméria 2010

(mini biographie)

  Arts Plastiques :

HR GIGER

Né à Coire en Suisse.Plasticien, Graphiste Illustrateur, Sculpteur et Designer. Il se passionne très jeune pour la création fantastique et surréaliste . artiste complet il se lance dans le cinéma en réalisant divers courts métrages .Il continue parallèlement de dessiner ses étranges visions fantasmagoriques mêlant  l’ organique et la mécanique et signes des œuvres mutantes à la frontière des deux mondes ,cette nouvelle forme d’ Art sera nommée par lui-même la biomécanique.

Grâce au travail remarquable pour l’ approche du film Dune ,il est engagé pour créer la créature et le vaisseau étranger du film Alien, le huitième passager. Il partage l’oscar 1980 des effets spéciaux pour ce film. Il s’investi encore dans d’autres films dont Death Star et Hellraiser in Space produisant de nombreux dessins et peintures.

Le groupe Emerson, Lake and Plamer lui commande la pochette de l’album Brain Salad Surgery en 1973 .Il travail aussi sur un des spectacles de Mylène Farmer. Giger est sans contexte l ‘un des plus grands créateurs de ces dernières décennies.

 Wojtek SIUDMAK

Né à Wielun  en Pologne, Siudmak est installé en France dans la région parisienne. Il qualifie son œuvre de «fantastique hyper-réaliste ». Elle dépeint  des univers fantasy "science-fiction" sur toile à la peinture à l’huile. Il s’inscrit par son remarquable travail dans la lignée de S Dali, Magritte et Paul Delvaux. Son travail est célèbre pour ses illustrations de couvertures de romans de  science fiction. Il a illustré tous les numéros de la collection Presse Pocket ScienceFiction dirigée par J Goimard, dont la série « Dune «  de Frank Herbert. En 1977 il réalise l’affiche du Festival de Cannes. Les œuvres de W Siudmak figurent dans de nombreux musées du monde entier.

Illustrateur :

MANCHU

de son vrai nom Philippe Bouchet, il est né à Cholet dans le Maine et Loir, il est illustrateur de Science Fiction. Il est âgé de 12 ans à la sortie du film de Stanley Kubrick : 2001, l’odyssée de l’ espace et a 13 ans lors des premiers pas de Neil Amstrong sur la lune. Il souhaite alors devenir astronaute, mais revenu à des ambitions plus mesurées il se lance dans les années suivantes dans le dessin (formation pendant 3 ans à l’ école Brassart). Il participe à la réalisation de dessins animés. Il était une fois… l’ espace  et Ulysse31. il vient à  l’ illustration en 1984 lors de sa rencontre avec Gérard Klein qui lui propose d’ illustrer les volumes de la collection la Grande Anthologie de la science fiction pour le livre de poche il en illustrera plus de  200 ouvrages. Il reçoit en 2001 le Prix Bob-Morane catégorie coup de cœur ainsi que le Grand Prix de  l’ Imaginaire dans la catégorie illustrateur. Il a choisi son pseudonyme d’ après  le film le Masque d’Or avec Boris Karloff dans le rôle du Dc  Manchu.

 MOONKEY

Il a toujours dessiné, et tout jeune, il consacrait déjà la majorité de son temps libre à cette activité. C’est à l’âge de 8 ans qu’il créa Spori, magasine amateur qui reprenait le concept de Pif Gadget, qu'il vendait dans les cours d'école. Chose assez surprenante pour son age, il y dessina seul, pendant plusieurs années, toutes sortes d’histoires assez hétéroclites. Son imagination débordante était liée à une volonté de créer un scénario pour chaque personnage qu’il inventait. Ses influences furent multiples. En plus de regarder les dessins animé japonais (Anime) diffusés à la télévision, il lisait tout ce qui lui tombait sous la main ; de la Bande dessinée franco-belge aux comics. Quelques années plus tard, il découvrit le manga sur support papier, ce style l’influença beaucoup pour ne plus jamais le quitter. De plus, Moonkey fut invité pour la première fois au Japon, observer comment un character designer et un mangaka travaillent. En 1998, il y retourna afin de présenter une cinquantaine de planches chez les plus grands éditeurs japonais ; des rencontres et retours sur son travail qui se révélèrent très enrichissants.

Il continua sa percée dans le monde du manga en travaillant pendant 2 ans chez Dynamic Vision (aujourd’hui Dybex), ex-filiale française de Dynamic Planning société de Go Nagai, en tant qu’adaptateur graphique sur de nombreux manga japonais. Il fut aussi webmaster et illustrateur pour leurs séries licenciées telles que Utena la fillette révolutionnaire, Kenshin le vagabond, Cowboy Bebop, Blue submarine n°6,… En 2005, il devient officiellement le premier mangaka européen/français avec la prépublication de Dys dans le numéro d’avril 2005 du magazine Shōnen Collection. Dys est le premier manga créé par un européen pour les européen. Afin de suivre le rythme soutenu de publication, il fonda le studio Moonkey Pro.

Conférenciers :

Stéphane ALLIX

Ancien reporter de guerre, Stéphane Allix est devenu journaliste au printemps 1988, à l’âge de 19 ans, en rejoignant clandestinement un groupe de résistants afghans en lutte contre l’occupant soviétique. Durant les années qui ont suivi il a voyagé à travers le monde, réalisé des films, et écrit plusieurs livres.Depuis près de vingt ans, il poursuit inlassablement la même enquête : comment le monde fonctionne-t-il ? Qui sommes-nous donc ? Rien d’autre ne compte plus pour lui que l’exploration des frontières, la découverte de l’inconnu. Ce faisant, il a acquis une solide expérience de journaliste d’investigation. Depuis quatre ans, il se consacre à l’étude des questions vertigineuses que certaines découvertes scientifiques soulèvent quant à la nature de notre univers. Dans ce domaine, il a réalisé combien le témoignage humain peut être une porte d’accès d’une richesse insoupçonnable vers des dimensions nouvelles de la réalité. À l’aide d’une méthodologie rigoureuse et irréprochable, il est scientifiquement possible d’explorer le récit de ces innombrables témoins, et d’en tirer une connaissance utile.

 Cinéma :

Jan  KOUNEN

Réalisateur, producteur et scénariste français, né le 2 mai 1964 à Utrecht aux Pays-Bas.Il étudie à l’Ecole des Arts Décoratifs de Nice et commence sa carrière en tant qu’assistant opérateur. En 1989, il met en scène le court-métrage intitulé Gisèle Kérosène. Très apprécié, sa première réalisation remporte le Grand Prix de la catégorie au Festival du Film Fantastique d'Avoriaz. Puis il se lance un temps dans la réalisation de clips publicitaires avant de revenir au cinéma. Le court-métrage Vibroboy reçoit Prix de la Recherche au Festival de Clermont-Ferrand en 1995. Il réalise également Le Dernier chaperon rouge. Dobermann avec Vincent Cassel en 1996 est son premier long-métrage. Le film faisant l’objet de nombreuses controverses, Jan Kounen part en Amérique du Sud. À son retour sur le vieux continent, il fait de nouveau appel à Vincent Cassel pour tourner le western Blueberry. Il réalise ensuite D'autres mondes puis Darshan - l'étreinte (2005). En 2007, le long-métrage 99 Francs sort en salles. Jan Kounen, ancien réalisateur de clips publicitaires met en scène cette comédie satirique et décalée qui traite de l’univers de la publicité. Jean Dujardin en est l’acteur principal.

Voir les commentaires

Festival Chiméria 2010

(communique de presse)

CHIMERIA est un Festival International, les nations représentées sont :Allemagne, Angleterre, Australie, Bulgarie, Belgique, Colombie, Canada, Danemark, Etats-unis, France, Irlande, Japon, Luxembourg, Népal, Pologne, République Tchèque, Suisse.

Les invités d 'honneur du Festival Chiméria 2010

Les 63 artistes internationaux présents sur le festival CHIMERIA 2010

INVITES D'HONNEUR

HR GIGER - Peintre, Illustrateurt, Sculpteur (Suisse)

Wojtek SIUDMAK - Peintre. Illustrateur (Pologne)

MANCHU - Illustrateur. Ecrivain (France)

Stephane ALIX - Reporter. Ecrivain. Conférencier (France)

Jan KOUNEN - Cinéaste. Réalisateur (France)

MOONKEY - Mangaka (Belgique)

ILLUSTRATEURS

Peter GRIC - Peintre.Illustrateur (Autriche)

Christophe SIVET - Illustrateur (France)

Aurélien PUMAYANA FLORET - Illustrateur. Peintre (Australie)

Satoshi SAKAMOTO - Peintre. Illustrateur (Japon)

Thierry CARDINET - Illustrateur (France)

Martine FASSIER - Illustratrice. Sculpteur (France)

Ivan TITOR - Peintre, illustrateur (République Tchèque)

Yoko  D' HOLBACHIE - Peintre. Illustratrice (Japon)

Anthony DE SOUZA - Illustrateur (France)

INFOGRAPHISTES / 3D / SAMPLING

Ralf  SCHOOFS - Infographiste (Allemagne)

Richard MARCHAND - Peintre Infographiste (Canada)

Yann  MINH - Infographiste. Théoricien cyber espace.conférencier (France)

Marc GABBANA - Peintre et Infographiste (Etats Unis)

Andy  THOMAS - Infographiste (Australie)

François BARRANGER - Infographiste (France)

Alex RUIZ - Infographiste 3D (Etats Unis)

Sam VAN OLFFEN - Sampling graphique (France)

Eric SCHOCKMEL - Artiste 3D (Luxembourg)

Kazuhiro NAKAMURA - Peintre Infographiste (Japon)

PEINTRES

Hugues GILLET - Peintre (France)

Chris DYER - Peintre ( Canada) 

Leo PLAW - Peintre (Allemagne)

Hector TORO - Peintre (Colombie)

Brigitte BARBERANE - Peintre (France)

Catherine ALEXANDRE - Peintre (France)

Martina HOFFMANN - Peintre (Etats Unis)

Roberto VENOSA (usa) - Peintre (Etats Unis)

Maurice LIVAT - Peintre. Ecrivain (France)

Marlis LADUREE - Peintre (France)

François SCHLESSER - Peintre (France)

Jean-Pierre FONTANA - Peintre (Belgique)

Michel BASSOT  - Peintre (France)

Hattori NAOTO - Peintre (Japon)

Mad JAROVA - Peintre (Bulgarie)

Monica FAGAN - Peintre (France)

Dominique DESORGES - Peintre (France)

Claus BRUSEN - Peintre (Danemark)

Yoann PUISSEGUR - Peintre (France)

Virginie DUMETZ - Peintre (France)

Florence ANTOINE - Peintre (France)

Sylvie Le TREUT - Dessinatrice (France)

Martine Henoch  - Peintre (France)

Angelo SATALINO - Peintre (France)

Cyril BARREAUX - Peintre (France)

Pierre BOULANGER - Peintre (France)

Eric AVONDO - Peintre ayahuesquero (France)

Alain PELLERIER - Peintre Artiste pluridisciplinaire (France)

Ann LAN - Peintre sur soie (France)

Jérémie LEGENDRE et Timothée PERON - Plasticiens (France)

Sonam LAMA - Peintre de Mandala (Népal)

SCUPLTEURS

Patrice HUBERT - Sculpteur (France)

John HALEY - Sculpteur (Etats Unis)

BENALO - Sculpteur (Belgique)

Tim ROOSEN - Sculpteur (Belgique)

VIDEASTES

Cyprien NOZIERES - Artiste Vidéaste. (France)

Florent TARRIEUX - Artiste Vidéaste. (France)

Max HATTLER - Vidéaste média (Allemagne)

 

Voir les commentaires

(communiqué de presse )

 Pour fêter ses cinq ans d'existence, la chaîne SYFY France, spécialisée dans le fantastique et la science-fiction, prépare une soirée spéciale pendant les fêtes de fin d'année.

 

A cette occasion, émission très particulière : un jeu dans lequel s'opposent des candidats fans de fantastique et de science-fiction, qui doivent venir déguisés en leur personnage favori !

 

A la clef de ce jeu, il y aura plusieurs récompenses, notamment un séjour tous frais payés au prochain Festival du Film Fantastique de Gérardmer!

  

Il est temps de récupérer vos panoplies de Spider-Man, vos costumes de Dark Vador, vos masques de Gollum, vos oreilles de Spock et vos déguisements de Harry Potter. Si vous voulez participer à cette journée très spéciale (dont le tournage aura lieu le 19 novembre à Paris), contactez-moi par mail et je vous expliquerai tout. Et parlez-en à  vos amis. Objectif : 50 candidats costumés ! 

A très vite… 

www.filmsfantastiques.com

 

 

 

Voir les commentaires

A la découverte de la science-fiction du 5 au 8 octobre

 

Zone B… Le Coup de la panne. Du 5 au 8 octobre Beaucouzé et Bouchemaine à l’heure de la science-fiction.

 

Les médiathèques de Beaucouzé et de Bouchemaine organisent du 5 au 8 octobre, une semaine dédiée à la découverte de la science-fiction et à l’exploration de ses liens avec les sciences.

 

L’événement « Zone B » développera une thématique différente chaque année. Pour 2010, le thème est « le coup de la panne » : les pénuries de ressources naturelles et énergétiques et ses conséquences sur le devenir du monde.

 

Deux soirées rencontre, avec les auteurs Jean-Marc Ligny et Andreas Eschbach, sont organisées les 6 et 7 octobre.

 

Le 8 octobre, soirée cinéma avec la projection du film « Eden Log » de Franck Vestiel.

Entrée libre et gratuite pour toutes les soirées.

 

Renseignements :

 

Médiathèque de Beaucouzé : 02 41 48 05 35

Médiathèque de Bouchemaine : 02 41 22 20 05

Voir les commentaires

 

Festival Fantastique & légendes

 

Samedi 2 et dimanche 3 octobre 2010

 

Espace Claretière - Fontanil-Cornillon

 

Les 2 et 3 octobre prochains, la mairie du Fontanil-Cornillon organise à l’Espace Claretière la deuxième édition de “Fantastique et légendes”, festival pluridisciplinaire entièrement consacré à l’univers des contes et légendes. Cette année, la manifestation fera une place de choix aux ogres avec des animations pour tous les goûts et tous les appétits : spectacle musical d’échasses et de jongles, contes, rencontres avec des écrivains, des illustrateurs et des auteurs BD, jeux de rôles et de plateau, expositions et lectures de textes.

 

Des spectacles variés pour petits et grands

 

Toutes les heures, un spectacle sera proposé aux visiteurs. Au programme, les Ménétriers du Dauphins accompagneront en musique les échassiers de la compagnie Lulu Carme qui déambuleront et jongleront dans des costumes inspirés de l’oeuvre de Rabelais. Véronique Frèche et Yannick Barbe inviteront les spectateurs à entrer dans leur univers merveilleux avec “Etre un ange, ça fait trop mal aux bras”. L’écrivain Olivier Ka contera neuf histoires absurdes tandis qu’Alfred, auteur de BD, réalisera des dessins qui seront projetés en temps réel. Dominique Toutain, conteur aux Arts du récit, conviera les visiteurs à decouvrir des ogres pas si loin de nous. Les acteurs Henri Thomas et Diane de Montlivault liront des textes sur les ogres et les géants tirés de classiques de la littérature.

 

La rencontre avec des artistes d’exception

 

Les visiteurs pourront faire la connaissance de Sébastien Mourrain qui a fait les illustrations du livre Barbe-Bleue (Petit Glénat) dont est tirée l’affiche du festival. Des reproductions et des dessins préparatoires de cet ouvrage seront présentés dans l’exposition “Inquiétant Barbe Bleue”. Des auteurs de BD (Alfred, B-gnet, Fred Salsedo, Olivier Ka) et d’autres illustrateurs seront également présents comme Delphine Gache, Charline ou Erlé Ferronnière qui sera accompagné d’Aurélie Brunel avec qui il vient de sortir Fées et Déesses (éd. Maghen). Les visiteurs pourront également échanger avec des écrivains comme Anne Jonas, auteur de livres pour enfants et d’adaptations de classiques de la littérature merveilleuse. Ils pourront aussi découvrir des oeuvres atypiques telles que les sculptures en fil de fer de Ludovic Blay et les pliages de trolls ou de dragons de Nicolas Terry qui animera un atelier d’initiation à l’origami.

 

Des animations conviviales et accessibles

 

Dans la “salle des ogres joueurs”, les visiteurs pourront s’initier et participer à toutes sortes de jeux de société, de rôle ou de figurines qui se situent dans l’univers médiéval-fantastique. Le samedi soir, les chanceux qui auront réservé leur place pourront participer à un grand banquet fantastique en présence des invités du festival. Ce sera l’occasion d’échanger et de s’amuser dans une ambiance bonne enfant.

 

 

Pour en savoir plus

 

 www.fantastique-et-legendes.fr

 

 

Contact :

 

Olivier Kahn

 

Mairie du Fontanil

 

06 77 03 43 74

 

okahn@ville-fontanil.fr

 

 

 

 


 

Voir les commentaires

Salon du Vampire - Lyon –

Conférences, projection et ciné-concert

 

Nous avons le plaisir de pouvoir enfin vous annoncer la tenue du 1er Salon du Vampire a Lyon,  qui ce tiendras en décembre 2010, nous vous tiendrons régulièrement informer , si de nouvelles informations nous parviennent.

 

Le blog   http://michel-dubat-auteur.over-blog.com/ apporte son soutien, depuis le début du projet, a cette initiative et continueras à le faire

 

RESERVEZ VOTRE WE DU 4 5 DECEMBRE 2010

 

 

Samedi 04 décembre

 

De 15h à 19h

 

Conférences sur le thème du vampire, projection du documentaire Vampyres

par Laurent Courau.

 

http://www.vampyres-themovie.com/fr/

 

GRATUIT

 

----

 

Dimanche 05 décembre

(A NE PAS MANQUER!!!)

 

20h30

 

Ciné-concert Nosferatu par

TAT featuring Music for the Space

After party vampirique avec DJs

 

http://www.myspace.com/tatdf

 

http://www.myspace.com/musicforthespace666

 

6 euros

 

Plus d'informations sur http://www.lyonbeefsteakclub.com/

 

Voir les commentaires

Médiathèque L’Albatros Armentieres

 

L'albatros s'offre un mois d'août fantastique

(communiqué de presse)


Au cours du mois d'août, la médiathèque organise une série de projections. Science-fiction, horreur et fantastique seront au programme.

Lorsque le soleil est à l'honneur, le cinéma est à l'horreur. La médiathèque l'Albatros a concocté un programme de 5 projections fantastiques qui jalonneront le mois d'août. Ainsi, « Silent Hill » sera diffusé le samedi 7 août à 14h15. Réalisé par Christophe Gans, le film relate les péripéties d'une mère de famille, Rose, qui malgré les protestations de son mari, conduit sa fille Sharon à Silent Hill, une ville abandonnée qui semble irrésistiblement attirer l'enfant. Alors qu'elles pénètrent dans cet univers lugubre, Sharon disparaît. Rose se lance à sa poursuite, mais se rend vite compte que ce lieu étrange ne ressemble à rien de ce qu'elle connaît. Noyée dans le brouillard, peuplée d'étranges créatures, régulièrement envahie par les ténèbres, cette dimension va peu à peu livrer ses terrifiants secrets. Le film, interdit aux moins de 12 ans et durant approximativement 2 heures, est l'adaptation d'une licence de jeu vidéo à succès.

« Les yeux sans visage », un film de 1960 en noir et blanc de 88 minutes, sera projeté le samedi 14 août à 14h15. Réalisé par Georges Franju, cette adaptation du livre de Jean Redon raconte l'histoire du chirurgien Genessier, qui souhaite remodeler le visage de sa fille Christiane, rendue méconnaissable                                                         

suite à un accident de voiture. Mais pour cela, il doit effectuer des greffes de peau qu'il aura prélevée sur des jeunes filles. Interdit aux moins de 10 ans, le film fut salué à l'époque de sa sortie comme étant l'une des rares réussites du cinéma d'horreur français.

Interdit aux moins de 16 ans, « Elmer, le remue-méninge » sera diffusé le samedi 21 août à 14h15. Réalisé par Frank Henenlotter en 1987, ce film de 81 minutes concerne un ver mutant parasite dont le venin est une drogue très puissante. Lorsqu'il jette son dévolu sur Brian, celui-ci tombe aussitôt sous le charme de cette substance paradisiaque. La drogue est tellement puissante que l'accoutumance est totale et les crises de manque terrifiantes. Mais la créature exige en contrepartie qu'on lui fournisse des victimes, dont elle dévore la cervelle.

Le mercredi 25 août, à 14h15, « La machine à explorer le temps », un film des années soixante adapté du roman éponyme de H.G. Wells, racontera les périples d'un scientifique de l'époque victorienne qui parvient à fabriquer une machine à voyager dans le temps. Lorsqu'il s'en sert pour voyager dans le futur, il découvre que la race humaine s'est divisée en deux espèces, l'une vivant à la surface et l'autre sous terre. Lorsque sa machine est volée par le peuple souterrain cannibale, il doit risquer sa vie pour retourner à son époque. Réalisé par George Pal, le film est accessible aux plus de 8 ans.

Enfin, c'est le samedi 28 août à 14h15 que sera projeté « My name is bruce ». Bruce Campbell réalise ce film de 86 minutes en 2006 dans lequel il joue son propre rôle. Confondu avec son personnage de la saga horrifique Evil Dead, il est enlevé par les habitants d'un petit village pour affronter un véritable monstre. Cette comédie horrifique s'adresse aux dix ans et plus.

Renseignements et inscriptions :


L'Albatros, médiathèque municipale


03.61.76.04.63
albatros@ville-armentieres.fr

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog