Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles avec #fanzines-revues

Couverture : Anato Finnstark

Couverture : Anato Finnstark

A.O.C N°51

Aventures Oniriques et Compagnie

Nouvelles –  Bandes dessinées articles sur l’écriture –

Science-fiction – Fantasy – Fantastique

 

Vous connaissez désormais très bien ce fanzine basé sur les genres de l’imaginaire.

 

Je vous en parle à chaque nouvelle parution, et cela depuis plusieurs années déjà.

 

En plus des cinq nouvelles qui y sont publiées, vous y trouverez les 4 vainqueurs des matchs d’écritures qui ont eu lieu aux Imaginales 2018.

 

 Ce fanzine au fur et à mesure des publications, devient de plus en plus reconnu des auteurs et illustrateurs des genres de l’imaginaire.

 

On peut aussi à peu de frais se constituer une anthologie digne des plus grandes maisons d’édition.

 

Je vous conseille donc de vous abonner, mais également d’acquérir les anciens numéros tant qu’ils sont encore disponibles.

 

Mais aussi de rejoindre le Club Présences d’Esprit et de vous abonner en plus à la revue du club.

 

De long et agréables moment vous attendent à la lecture de ce tome.   

A.O.C N°51

Voir les commentaires

Couverture Éric Henninot

Couverture Éric Henninot

Présences d’Esprits N° 94

Le zine des mondes de l’imaginaire.

Littérature bd tv jeu illustration

 

Eh oui, comme les saisons reviennent 4 fois par an, votre fanzine préféré est de retour une nouvelle fois.

 

Cette fois-ci, vous y trouverez un dossier  complet sur Alain Damasio, les interviews d’Aurélie Wellenstein e de Jo Walton.

 

En plus  on aura plaisir à lire la synthèse de la table ronde : Sombres Horizons.

 

Avec bien sûr les rubriques habituelles.

 

Vous pouvez télécharger  bon d’abonnement/adhésion (voir fichier ci-dessous) afin de vous permettre de rejoindre notre club, plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons diffusez largement nos publications, mieux sait pour l’association et … pour les genres de l’imaginaire.

 

 

Bon d'abonnement / adhésion

Voir les commentaires

Couverture Elodie Dumoulin

Couverture Elodie Dumoulin

Présences d’Esprits 93

Le zine de des mondes de l’imaginaire

Littérature BD Cinéma TV Jeu Illustration

N° 93 Eté 2018

 

Désormais vous êtes habitué à ce que sur ce site, nous vous parlions de ce fanzine.

 

Alors quoi de neuf dans cette livraison ?

 

Pour commencer, si vous n’êtes pas polonais ou ne lisez pas le polonais couramment, vous ne devez pas connaitre « Stara Bash» de Jôzef Ignacy Krasewki. Cette œuvre est l’une des plus connues de Pologne dans les genres de l’imaginaire.

 

Jôzef Ignacy Krasewki est un auteur prolifique, malheureusement « Stara Bash » n’a jamais été traduit en français. Mais votre fanzine préféré vous offre après une analyse de cette œuvre, la biographie et biographie de cet auteur polonais du 19e siècle, le chapitre 4 du tome 2.  Une vraie rareté que je vous laisse découvrir par vous-même. Nous devons la présentation, ainsi que la traduction de cette œuvre à Anita Chaillou.

 

Concernant le dossier, il est consacré cette fois à l’un des plus étranges créatures des genres de l’imaginaire, qui existe depuis le moyen-âge : Le Golem.    Plusieurs des chroniqueurs de Présences d’Esprits se sont attelés à la tâche. Christophe ‘1416’ Colin, Vincent ‘1379’ Delrue et Marthe ‘1389’  Machorowski.

 

Le dossier aborde aussi bien le mythe que plus ou moins nus connaissons tous avec le « Golem de Prague », puis est aborder les divers aspects fictionnels dans la  littérature le cinéma et les comics, chaque auteur fait p Jôzef Ignacy Krasewki preuve d’une grande érudition sur ton domaine de compétence.

 

 

Les amateurs de Marvel liront la présentation faite de THANOS dans la rubrique Sushi et Burger.

 

Élodie Dumoulin, qui a fait la couverture de ce numéro, donne un entretien sur son parcours et ses techniques de création.

 

Bien sûr vous retrouverez  les rubriques habituelles :

Ceci n’est pas de la SF.

Lectures (Livres)

Bande dessinée / Manga

Jeux

Vision (ciné, DVD)

Numéros anciens

 

  

À la fin ce cet article vous trouverez l’agenda du club afin que vous puissiez nous rencontrer durant ces diverses manifestations. 

 

Une fois de plus, je vous conseille fortement de rejoindre notre club et simultanément de vus abonné au fanzine et à la revue de nouvelles A.O.C .

AGENDA

AGENDA

Voir les commentaires

AOC 46 SPECIAL CONCOURS VISION DU FUTUR

AOC 46

SPECIAL CONCOURS

VISION DU FUTUR

 

Enfin ! La tant attendue publication du résultat du concours annuel d’AOC publication du Club Présence d’esprit vient de paraitre.

 

Toujours avec un niveau excellent dans le choix des textes primé, vous y découvrirez de vraies pépites.

D’ores et déjà le concours VISION DU FUTUR 2018 est lancé, en bas de page vous y trouverez thème et règlement à vos plumes !

 

Un lien avec le site de l’association vous permettra d’avoir plus d’informations sur le club et ses publications et de vous y abonnez, vous y trouverez également divers appels a texte.

  

AOC n°46, automne 2017.

 96 pages, 3 euros 50

 

 

Disponible en papier et en numérique.

 

Avec des illustrations intérieures de Jean-Michel Prats, Thibault Lehuédé, Holy Mane, Eric Faure Brac et Stéphanie Peltier.

 

Les lauréats du concours 2017 de Visions du futur!

 

Premier prix: Comme un têtard dans l’eau, d’Andrea Deslacs

 

Dans une ville marquée par un désastre écologique et social, les enfants n’ont pas perdu le sourire, ni leurs rêves. Petit protégé d’un jeune garçon, Napoléon, le têtard bicéphale connaîtra-t-il un jour la nature ?

 

 

Deuxième prix: Le miroir d’Hécate, de Sylwen Norden

 

Le Consortium a bien l’intention d’exploiter jusqu’à la moelle les ressources d’Hécate, planète inhospitalière ravagée par les tempêtes et la fonte des glaces. Même si pour cela, ses membres doivent supporter l’encombrante apparition des doppelgangers, ces doubles fantomatiques qui révèlent au grand jour leurs plus obscurs fantasmes.

 

 

Troisième prix: Ø Ensemble vide, d’Alexandre Garcia

 

Usé par un travail difficile, Arthur démissionne pour intégrer un centre de recherche où il pourra lever le pied. À son nouveau poste, il doit scruter chaque jour le néant et noter tout événement singulier. Rien à signaler. Rien à signaler. Rien à signaler… Vraiment ?

 

Accessit: Silence et la Verte, de Lilie Bagage

 

Un petit groupe de survivants déambule dans un monde dévasté, balayé par des vents puissants. Dans leur recherche d’un lieu épargné par la catastrophe, ils sont guidés par un colosse presque muet, qui veille jalousement sur une mystérieuse plante verte.

 

Accessit: La retraite d’Eugénie, de Bernard Henninger

 

Jeune retraitée, Eugénie emménage dans un petit patelin, loin de Paris. L’installation d’un camp de réfugiés pour extra-terrestres à quelques pas de chez elle va bouleverser son quotidien…

AOC 46 SPECIAL CONCOURS VISION DU FUTUR
AOC 46 SPECIAL CONCOURS VISION DU FUTUR

Voir les commentaires

Couverture: Eric MALTERRE

Couverture: Eric MALTERRE

Présences d’esprit N°90

Le zine des mondes de l’imaginaire

Littérature bd cinéma jeu illustration

 

 

Un nouveau numéro de votre fanzine préféré vient de sortir, avec un dossier sur Valérian et Laurine, comme toujours ce dossier est très complet.

 

Vous pourrez y lire deux nouvelles, et tout apprendre de la nouvelle collection d’ACTUS SF « BAD WOLF ».

 

Je vous recommande de vous abonner et d’adhérer  à notre club éponyme.

Voir les commentaires

Lancement Les Cahiers de la BD

Lancement Les Cahiers de la BD

A l’occasion du lancement des Cahiers de la BD

nous  en publions l’éditorial.

remerciements aux Editions Delcourt

 

Editorial

L’ÂGE DE RAISON ?

PAR VINCENT BERNIÈRE

 

 

Création, édition, exposition, médiatisation…depuis un quart de siècle, la bande dessinée mondiale vit un nouvel âge d’or. Ce n’est pas la crise, contrairement à ce que certains grincheux voudraient bien laisser croire, mais bien l’engouement! De nombreuses audaces participent d’un tel mouvement. Par exemple, en 1985, lorsque Thierry Groensteen, le rédacteur en chef de 1984 à 1988 de la 3e série des Cahiers de la bande dessinée, imaginait dans un ouvrage intitulé La Bande dessinée depuis 1975 que, «!demain, certains envoyés spéciaux des organes d’information n’auront peut-être plus la caméra au poing, mais le crayon à la main!», gageons que la plupart de ses lecteurs étaient peu enclins à croire en cette prémonition. Depuis, le succès d’une publication comme La Revue dessinée prouve qu’ils avaient tort.

 

En 2010, lorsque Guy Delcourt réédita Sam Bot, un héros de BD érotique pour troufions dessiné par Raoul Buzzelli, le frère du grand Guido, l’un de ses éditeurs suggéra de faire travailler des dessinateurs de la nouvelle génération dans le format des fascicules Elvifrance dans lequel Sam Bot sévissait. «!Fantasme d’éditeur!», rétorqua Guy Delcourt. Depuis, le succès de la collection de petits formats «!BD Cul!», publiée par Les Requins Marteaux, montre qu’il est parfois bon de réaliser ses fantasmes.

 

Et que dire également de la collection «!La petite bédéthèque du savoir!» des éditions du Lombard, sorte de «!Que sais-je!?!» en bande dessinée. Qui aurait imaginé un tel concept il y a dix ans!? Ressusciter Les Cahiers de la bande dessinée, qui débutèrent en 1969 sous la forme d’un fanzine ronéotypé publié par Jacques Glénat, est l’expression d’un fantasme, voire le signe d’une certaine forme de maturité. Il n’y a aucune raison pour que, contrairement au cinéma, à la musique ou à la littérature, il n’existe pas ou peu de rayons critiques en kiosque et en librairie. Une nouvelle génération d’exégètes, dont certains figurent au sommaire de ce premier numéro, l’appelle en tout cas de leurs voeux. Quelques anciens aussi, tel Numa Sadoul, le rédacteur en chef de la 4e série des Cahiers de la BD, publiée de 1988 à 1989, ou Yves Frémion, l’animateur, entre autres, du fanzine culte Le petit Miquet qui n’a pas peur des gros. Les auteurs sont cordialement invités.

 

Sans auteur, pas de bande dessinée. Oui, mais sans critique!? Serge Daney, l’un des rédacteurs en chef des Cahiers du cinéma, voyait dans le critique un passeur. C’est dans cet esprit que la ligne rédactionnelle de ces nouveaux Cahiers de la BD a été envisagée. Non pas élitiste, mais accessible.

 

Ne reniant pas les origines populaires du medium tout en essayant d’en proposer une lecture sérieuse. Évoquer des sujets pointus de façon lisible et passionnée. Privilégier l’intemporalité à l’actualité immédiate. Donner de la place aux grands formats et aux belles images par opposition à l’information non hiérarchisée des écrans numériques. Nous croyons que la lecture sur papier provoque du plaisir. Les humains n’ont jamais autant lu, écrit, dessiné! «!Toutes les bandes dessinées nous intéressent, sans distinction de public ou de genre, pourvu qu’elles soient de qualité et qu’elles nous procurent du plaisir. C’est ce plaisir que nous chercherons à approfondir et à partager, avec rigueur et passion, en gourmets, en amoureux.!» Ce propos est issu de l’éditorial du no 56 des Cahiers de la bande dessinée, paru en 1984, et qui inaugurait sa 3e série. Parfois, il y a des choses qui ne changent pas.

 

Librairie Le-Monte-en-L'air

Voir les commentaires

Couverture: AGILL

Couverture: AGILL

Présences d’Esprits

Été 2017  N°89

Le zine des mondes de l’imaginaire

Littérature-BD-Cinéma-TV-Jeu-Illustration

 

Nouvel arrivage de l’un des meilleurs fanzines sur les genres de l’imaginaire.

On relèvera plus particulièrement dans cette livraison, la nouvelle de Bernard Amade « Ce Matin le soleil ne s’est pas levé »

 

À noter également un article sur le Mook Breeks et la rubrique ANSIBLE (la SF dans le monde) dans laquelle  vous trouverez, comme toujours une masse d’information sur les conventions, en France et surtout à l’étranger.

 

Pas de dossier cette fois-ci, mais ce numéro reste aussi passionnant et source  d’information importante, pour tous les amateurs des genres de l’imaginaire.

 

N’hésitez pas à proposer: articles, dossiers et nouvelles à la rédaction.

 

 

Sommaire

Sommaire

Voir les commentaires

Star Trek French Club  (STFC)

Star Trek French Club 

(STFC)

 

Je vous parle aujourd’hui d’un club récemment créer, mais très actif le Star French Club.

 

Comme son nom l’indique, il s’agit du seul fan-club français dédié aux séries et films Star Trek.

 

Ce club organise des rencontres, tient des stands dans les conventions SF et geeks, dispose d’un e-fanzine.

 

 Présente dans toute la France, il dispose d’ambassadeur, que vous pouvez joindre pour en savoir plus, organisé ou participer aux initiatives régionales en plus des initiatives nationales.

 

Rejoignez le

STAR TREK FRENCH CLUB

ADHÉREZ

 

 Vous trouverez en suivant le lien ci-dessous toutes les informations utiles

Longue vie et Prospérité

Voir les commentaires

75 Years of DC Comics

75 Years of DC Comics

Paul Levitz

Editions TASCHEN

 

Que dire de cet ouvrage ! Une somme l’encyclopédie finale à mon avis sur DC Comics, d’ailleurs je ne suis pas le seul a le pensé le grand Stan Lee à déclarer :

 

«Les livres TASCHEN sont presque tous de merveilleux ouvrages agréables à lire. Mon préféré à ce jour est l’énorme tome de superbement illustré et signé Paul Levitz. Un hommage émouvant rendu tant au sujet traité qu’à son éditeur épris de qualité. »

 

Énorme est le bon terme, faisant presque 5 kg dans un format de 29 x 39,5 cm, et 5,5 cm d’épaisseur.

 

Cette Édition française a un fascicule de100 pages dans le même format, dans lesquels on retrouve l’ensemble des textes. Tous amateurs de comics, s’il veut vraiment tout savoir de l’Âge de Pierre à l’Âge du Numérique sur DC COMICS, ne peut à mon sens que faire l’acquisition de cet ouvrage, et pas seulement les amateurs, les spécialistes, ou les personnes désirant écrire un article , préparer un entretien sur le sujet, voir des étudiants, ne peuvent passez à côté de ce qui est et restera encore longtemps, le plus complet aussi bien dans les illustrations que dans les textes avec des anecdotes , biographies…

 

Bref à avoir absolument dans sa bibliothèque personnelle, mais je le recommande aussi aux médiathèques publiques.

 

 

Résumé du livre :

En 1935, le fondateur de DC Comics, Major Malcolm Wheeler-Nicholson, édita le numéro 1 de New Fun, premier magazine de BD exclusivement composé de nouvelles planches originales, à une époque où les albums servaient surtout à recueillir celles qui n’avaient pas eu la chance de paraître dans les journaux. Ce qui avait d’abord été considéré comme une publication éphémère réservée aux enfants était bien parti pour devenir la mythologie de notre époque, la réponse du XXe siècle à Atlas ou Zorro. Plus de 40.000 BD plus tard, en hommage au 75e anniversaire de la maison, TASCHEN lance en édition XL le premier ouvrage aussi complet sur DC Comics, que même Superman aurait du mal à soulever. Plus de 2.000 images — couvertures et intérieurs, illustrations originales, photographies, images de film et objets de collection — y sont présentées grâce à la technologie la plus récente en matière de reproduction numérique pour donner vie et relief aux scénarios, aux personnages et à leurs créateurs que l’on découvre comme on ne les avait encore jamais vus. Le vétéran Paul Levitz, 35 ans de maison, nous dévoile les histoires qui se cachent derrière les numéros, dans des textes qui retracent en détail l’histoire de la maison, de ses débuts dans le pulp jusqu’à son avenir dans l’édition numérique.

 

Des chronologies comportant tous les repères importants et un appendice détaillé, comprenant les biographies des artistes, des scénaristes, des directeurs de publication, éditeurs et des acteurs à l’origine de la magie de DC font de ce livre un ouvrage de référence extrêmement précieux pour tous les passionnés de BD. Ne cherchez plus, tout est là.

 

 

À propos de l'auteur

Paul Levitz est un passionné de comics et a travaillé comme éditeur pour The Comic Reader, qui publiait, en particulier, les histoires de Batman; il y a signé plus de 300 épisodes, notamment une série remarquée de la Légion des Super-Héros. Il a travaillé trente-huit ans pour DC Comics, dont il a fini président et directeur éditorial. En 2010, il est retourné à l’écriture pour une nouvelle série d’épisodes de la Légion des Super-Héros, entre autres projets. Quatre de ses livres ont été cités parmi les best-sellers du New York Times.

(Texte résumé et biographie : Editions TASCHEN)

 

75 Years of DC Comics

Paul Levitz

Relié, 29 x 39,5 cm, 720 pages

Editions TASCHEN

 

75 Years of DC Comics
75 Years of DC Comics

Voir les commentaires

Cahiers de la bande dessinée 2017

Cahiers de la bande dessinée 2017

Les Cahiers de la bande dessinée 2017

 

Le mythique et premier magazine sur la bande dessinée renaît en 2017 !

 

« Fan éditeurs, à vos machines à écrire ! », écrivait Jacques Glénat en 1969 dans le premier numéro

de Schtroumpf, le fanzine qui allait devenir, en 1972, Les Cahiers de la bande dessinée.

 

Le dernier numéro paraît en 1990. Un quart de siècle plus tard, Les Cahiers de la BD se lancent dans une nouvelle aventure critique et journalistique menée par le journaliste et éditeur Vincent Bernière.

 

Afin d’accompagner cette renaissance, une campagne de financement participatif, lancée avec KissKissBankBank, permettra notamment aux contributeurs et amateurs de BD d’acquérir des dessins originaux de quelques grands noms de la bande dessinée, d’Enki Bilal à François Boucq en passant par

Jean-Claude Mézières, Pascal Rabaté ou Alfred.

 

Les Cahiers de la BD

Dans la lignée des Cahiers du cinéma, mais de façon plus ouverte, Les Cahiers de la BD se veulent le support d’information de toutes les bandes dessinées, destiné à tous les lecteurs et lectrices, dans un

esprit journalistique sérieux et néanmoins séduisant, doté d’une maquette élégante, de formats innovants et de contributeurs talentueux.

 

Forts d’un esprit à la fois synthétique, abordable et analytique, Les Cahiers de la BD se veulent prescripteurs de tendances, engagés dans la défense d’une bande dessinée de qualité, qu’elle soit mainstream ou alternative, contemporaine ou historique, tout en donnant des clés de lectures susceptibles d’intéresser les anciens comme les modernes.

 

La campagne collaborative

Qui n’a jamais rêvé d’acquérir un dessin original ? Jean-Claude Mézières, François Boucq, Pascal Rabaté, Fred Bernard, Martin Veyron, Loustal, Alfred, Lisa Lugrin, René Pétillon, Cyril Pedrosa, Richard

Guérineau, Roberto Baldazzini, Frédéric Boilet et Enki Bilal se sont engagés pour la renaissance des Cahiers de la BD en offrant des dessins inédits. De 5 à 400 €, voire plus, chacun pourra participer au retour du mythique magazine, en kiosque et en librairie, avec des formules d’abonnement inédites.

 

La campagne, lancée le 29 mai 2017 sur le site de financement participatif KissKissBankBank, durera un mois et demi et aura pour objectif de récolter 50 000 € afin de permettre à la publication de devenir

pérenne et, ainsi, de paraitre chaque trimestre. Si la campagne réussit, le premier numéro sera lancé en septembre 2017. Avec, au sommaire, des articles sur la bande dessinée, le manga et les comics, des histoires courtes inédites et un décryptage complet de toutes les formes de création liées au 9e art.

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

17 MAI 2017

berniere2@Yethy01.com

berniere2@Yethy01.com

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog