Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 10 11 12 > >>

Articles avec #manga

17e Japan Touch &amp; 2e  Salon de l’Asie LYON EUREXPO

17e Japan Touch & 2e

 Salon de l’Asie

LYON EUREXPO

 

La Japan Touch et le Salon de l’Asie sont de retour à Eurexpo-Lyon les 28 & 29 novembre 2015

Mise au vert et excursion coréenne !

La Japan Touch, festival de la culture japonaise, et le Salon de l’Asie, unique en Europe, reviennent à Eurexpo-Lyon le week-end du 28 et 29 novembre 2015.

 

L’événement poursuit son essor : 30 000m2 de salon accueilleront 200 exposants, 50 invités et animations, pour 40 000 visiteurs attendus sur deux jours !

 

La Japan Touch arbore ses plus beaux atouts

La Japan Touch présente le Japon zen et pop dans toute sa diversité : mode, jeux vidéo, arts & traditions, bonsaï, manga, karaoké, concerts, kermesse japonaise, contes, etc.

 

Coup de projecteur de cette 17e édition : 1 500m2 de jardins japonais et, pour la première fois sur un salon, une reproduction monumentale du majestueux Mont Fuji et de ses richesses botaniques ! L’exposition “Carnets du Japon” révélera les multiples visages du pays du Soleil Levant. Les celluloïds de célèbres dessins-animés ainsi que les planches d’aquarelle du jeu vidéo “The Coral Cave” émerveilleront petits et grands.

Les Japan Touch Fashion Awards 2015, organisés en partenariat avec Sakura Collection, dévoileront les créations des nouveaux talents de la mode aux couleurs nippones.

 

 

Le bar à saké, le salon de thé et les ateliers de cuisine feront, quant à eux, la joie des gourmets et gourmands.

 

*****

 

Le salon de l’Asie, terre de melting-pot, met la Corée à l’honneur

Le Salon de l’Asie propose 6 000m2 d’expositions et animations : un village associatif franco-asiatique, des initiations et démonstrations d’arts martiaux, 30 exposants professionnels (art, artisanat, épicerie, voyages, idées cadeaux et déco...) emmèneront les amoureux de l’Asie au pays des merveilles.

 

Nouveauté cette année : le “Book Corner” qui accueillera artistes, écrivains francophones et asiatiques, mais aussi des éditeurs, pour des tables rondes, conférences et séances de dédicaces. Le visiteur traversera l’Inde avec l’exposition de photographies de Farid Belhadj et suivra les conseils de grands voyageurs.

 

Cap ensuite sur la Corée avec une exposition d’art contemporain par un collectif d’artistes coréens, un spectacle de danse Korean pop, des conférences, des jeux Hallyu (vague culturelle pop coréenne)… Les saisissantes photographies d’Hélène Veilleux vous transporteront jusqu’en Corée du Nord.

 

Le salon de l’Asie c’est aussi 10 restaurants et pâtissiers asiatiques et un bar à bières, de quoi ravir papilles des curieux d’une gastronomie aux multiples saveurs.

 

De Tokyo à Pékin, en passant par Bombay ou Séoul, toute l’Asie (ou presque) vous donne rendez-vous à Eurexpo Lyon.

 

 

 

Dates et Horaires

Samedi 28 novembre 11h-19h

Dimanche 29 novembre 10h-18h

Prévente : accès 1h avant

Lieu Halls 3.1 / 4.1 / 4.2

Eurexpo Lyon

Boulevard de l’Europe

69686 Chassieu

 

Tarifs

1 seul billet pour 2 salons !

Pass week-end 15 euros

Samedi 10 euros

Dimanche 9 euros

Gratuit pour les moins de 10 ans

 

Billetterie

Sur place ou en prévente

Sur les sites et les pages Facebook de la Japan Touch et du Salon de l’Asie

Dans les points de vente habituels

Gratuit moins de 10 ans

 

 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE - 15 Sept. 2015

17e Japan Touch &amp; 2e  Salon de l’Asie LYON EUREXPO

Voir les commentaires

 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015
 Cosplay Bloody Week-end 2015

Voir les commentaires

Eiji Otsuka Séminaire professionnel de l’enseignement de la bande dessinée

Eiji Otsuka

Séminaire professionnel

de l’enseignement

de la bande dessinée

 

Date : les 27 samedi, 29 lundi, et 30 mardi juin (l’après-midi et le soir)

Lieu : A.A.A. (21, rue d’Antin 75002 Paris)

Contact et Inscription : foucault2002@gmail.com

 

 

Introduction :

Ce séminaire, ouvert à toute personne intéressée par l’enseignement de la bande dessinée en général, aura lieu dans le cadre des études d’Eiji Otsuka à l’International Research Center for Japanese Studies, le centre national des études sur la culture japonaise qui accueille des chercheurs de divers pays, comme l’étape suivante d’un projet appelé l’École mondiale du manga, un atelier réalisé partout dans le monde, qui a expliqué et fait pratiquer les techniques cinématographiques du manga aux gens souhaitant être mangaka.

 

Ce séminaire a pour but de partager et d’étudier les programmes et les méthodes d’enseignement de la bande dessinée (réunissant aussi bien le franco-belge, le comics, que le manga) en présentant ceux et celles d’Eiji Otsuka comme exemple.

 

Mais, pourquoi se pencher spécifiquement sur l’enseignement de la bande dessinée ?

 

Alors qu’il donnait des cours ou animait des ateliers sur la création d’un manga pour plusieurs universités au Japon et travaillait sur le projet international, Otsuka est arrivé à une reconnaissance de la BD que l’on ne pourrait atteindre seulement avec les lectures de livres ou d’ouvrages. Sa manière d’enseigner est une sorte de dialogue parce que le professeur tente de saisir l’intention des élèves dans les expressions de leurs oeuvres, et puis de leur donner des conseils en tenant compte de leurs intentions. Par exemple, dans ce cas, les conseils pour les créateurs est d’indiquer un emploi plus efficace de compositions de cases, de cadrages et de mis en page, par rapport à ce qu’ils veulent faire dans leurs expressions, selon leurs interprétations de scénario. S’il existe le style, il n’est que le résultat de tels tâtonnements en réalité. Cette expérience a introduit chez Otsuka l’idée que les études de la BD seraient proprement liées aux activités créatives et son enseignement.

 

Or, oublierions-nous pour l’instant cette sorte de point de vue ? On choisit et on lit les BD seulement comme le résultat crée par des styles différents comme celui de genre soit « local » (American comics, BD franco-belge et manga) soit individuel. Partant de ce constat de la consommation de BD, pensons-nous que les BD sont définitivement divisées selon les styles ? Mais, pour, d’abord, reconnaître et puis, évoluer chaque style de la BD, la communicabilité et la stimulation réciproque entre les différentes pensées de la création seraient-elles importantes ?

 

Si les mangas semblent récemment être dans l’impasse, ce serait parce qu’ils ont sérieusement cette

tendance à se fermer aux autres pensées et styles. Si nous ne faisions rien, cette situation stérile se continuera toujours. Dans ce sens, nous pouvons dire qu’Otuska vient en France pour apprendre des BD franco-belges, et de leur manière d’être créées et enseignées parce qu’il fait partie des Japonais pessimistes quant au futur du manga.

 

Si nous mettons en cause la BD au niveau concret du processus productif, nous pouvons nous concerter et nous influencer réciproquement sans apporter de jugement sur les styles respectifs. C’est une idée à quelle Otsuka est arrivée grâce à ses activités pédagogiques. Ce séminaire propose donc de partager et d’étudier ensemble la méthode de l’enseignement de la BD comme point de départ. Dans les circonstances actuelles, nous tentons de commencer par une présentation des activités de l’enseignement donné en pratique au Japon et de les comparer avec celles des participants afin de préciser les différences ou les problématiques.

 

Un des objectifs finals de ce projet est d’ainsi favoriser une nouvelle situation qui permettrait aux diverses pensées créatives et styles de communiquer et par la suite de créer un nouveau style de BD.

 

Professeur de séminaire :

Eiji Otsuka : Professeur à l’International Research Center for Japanese Studies à Kyoto et professeur invité à The University of Tokyo. Il est connu en France comme le scénariste de MPD-Psycho et Kurosagi — Livraison de cadavres aux Édition Pika. Il publie au Japon les nombreux ouvrages des critiques de manga ou de littératures de même que des ouvrages d’enseignement de la création de manga ou de scénarios.

 

Tadahiro Yamamoto : Professeur à Kobe Design University dans la section de manga. Ses spécialités sont le film et la photographie. Il a effectué plusieurs activités expérimentaux de tourner un film selon des story-boards de manga pour préciser les techniques cinématographiques utilisés dans les mangas en collaboration avec Eiji Otsuka. D’autre part il a été plusieurs fois remporté le prix comme un photographe.

 

Tatsuya Asano : Chargé de cours à Kobe Design University. À partir de septembre 2015, il sera maître assistant à Beijing Foreign Studies University pour enseigner le manga, notamment la composition des

cases. Il a publié plusieurs manga au Japon. Son intérêt actuel est une assimilation des styles de la BD franco-belge dans ses oeuvres.

 

En collaboration avec :

A.A.A. (http://aaaparis.net/Manga/),

Toulouse Manga (http://toulousemanga.fr/)

Et

Human Acadmy (http://eu.athuman.com/)

 

 

Participants :

Comme participants, nous souhaitons des professeurs de BD (d’un atelier, d’école professionnelle ou universitaire), des professeurs d’art, des dessinateurs de BD, des éditeurs de BD, et/ou toute personne

intéressée par l’activité pédagogique de la BD. La faculté de dessiner n’est pas forcément demandée aux participants.

 

La participation est gratuite. (Places limitées : 25)

 

Cible du séminaire :

En présentant, en tant qu’exemple, les activités pédagogiques déjà établies par les trois professeurs, un des cibles du séminaire est de donner aux participants une occasion de repenser et développer ensemble les méthodes d’enseignement de la BD. Mais, bien sûr que chacun pourrait participer à ce séminaire selon ses propres intérêts. Les pratiques sont sans doute profitables à vos activités créatives de manga.

 

 

Concept des cours

La méthode de l’enseignement d’Eiji Otsuka met toujours l’accent sur l’expérience. Pendant ces jours du séminaire, les participants vont connaître en pratique « les techniques cinématographiques » de manga et « la création de récits ». Pour le premier sujet, ils vont comparer le manga avec le cinéma directement, en faisant un story-board de manga («... » néime en japonais) et un tournage d’un film par leurs-mêmes, selon le même scénario. Cela leurs montrera les différences entre le manga et le film autant que les traits communs.

 

Quant à la création de récits, Otsuka leur enseignera deux points essentiels : la maîtrise de la structure de récit et la prise de conscience du thème lié inévitablement à chaque créateur lui-même.

 

Autrement dit, la création d’un récit qui se développe ultérieurement un scénario aurait deux côtés objectif et subjectif à la fois. Pour la structure de récits, les participants apprendront les manières créatives de personnages avec dé, de récits avec le tarot qui s’appuient sur la théorie de Proppe ou sur le schéma actantiel d’A. J. Greimas. C’est pour apprendre la structure de récit. Concernant la côté subjective, en utilisant un kit spécial (un livre d’images), Otsuka leur donnera une occasion de trouver un récit à l’intérieur de chacun.

 

Nous vont annoncer ce qu’il faudrait préparer avant les cours sur le site plus tard.

Pour la participation gratuite, merci de vous inscrire par courrier avec les renseignements demandés ci-dessous :

 

1 : Prénom NOM (âge)

2 : Activité (Nom d’entreprise ou d’école, si possible)

3 : Le nom de la ville et la préfecture dans lesquelles vous habitez

4 : Titre de vos oeuvres avec le nom de la maison d’édition (si possible)

5 : Adresse de votre site (si possible)

 

Contact :

Kenzo SUZUKI (Agent en France d’Eiji Otsuka) : foucault2002@gmail.com

Face Book : https://www.facebook.com/Seminaire.Otsuka.Eiji

Site : http://aaaparis.net/Manga/seminaire-de-la-bd-eiji-otsuka/

 

 

Programme du Séminaire :

 

Le 27 samedi : 14 h 00 — 20h 30

1. 14 h 00 — 15 h 30 : Introduction – qu’est-ce que le Story Manga ? .Eiji Otsuka

2. 15 h 30 — 17 h 00 : Comment peut-on utiliser le tournage (filmer des scènes pour créer un story-board) pour la création du manga ? Tadahiro Yamamoto

 

* on va faire un tournage en réalité ensemble selon le même scénario que le cours d’Asano.

 

3. 17 h 00 — 18 h 30 : La création d’un story-board de manga selon les techniques cinématographiques Tatsuya Asano

18h30 —20h30: Réception

 

Le 29 lundi : 15 h 30 — 17 h 00

 

4. 15 h 30 — 17 h 00 : La méthode sur l’atelier de création de récits à l’aide de tarots, d’un dé et

d’un livre d’images Eiji Otsuka

5. 17 h 00 — 18 h 30 : Comment peut-on utiliser le tournage (filmer des scènes pour créer un story-board) pour la création du manga ? Tadahiro Yamamoto

6. 18 h 30 — 20 h 00 : La création d’un story-board de manga selon les techniques cinématographiques Tatsuya Asano

 

Le 30 mardi : 15 h 30 – 20 h 30

7. 15 h 30 — 17 h 00 : Comment peut-on utiliser le tournage (filmer des scènes pour créer un story-board) pour la création du manga ?  Tadahiro Yamamoto

8. 17 h 00 — 18 H30 : La création d’un story-board de manga selon les techniques cinématographiques Tatsuya Asano

9. 18 h 30 — 20 h 30 : Discussion à propos des pratiques d’enseignement de la bande dessinée Animatrice : Kaori Yoshimawa

 

Ce séminaire d’Eiji Otsuka a lieu avec l’aide financière de l’International Research Center for Japanese Studies décidé par le Directeur dans le cadre du budget en 2015.

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

Festival BD Le Rayon Vert,

Festival BD

Le Rayon Vert,

 

Thionville/Volkrange les 9 et 10 Mai 2015.

 

 En plein cœur du Domaine de Volkrange, aux portes de la Belgique et du Luxembourg, la ville de Thionville accueille cette année plus d'une trentaine d'auteurs, dessinateurs, coloristes, illustrateurs... pour vous offrir un large panorama du 9e art.

 

Autour des séances de dédicaces et de nombreuses animations sont associés à l'événement : expositions, conférences, cosplay, battle de dessinateurs, ateliers pour les enfants... Et l'entrée est GRATUITE!!!!!!

 

La Bande Dessinée est à l'honneur mais les livres jeunesses, les livres illustrés, la BD numérique ne sont pas en reste. Tous les styles sont représentés : franco-belge, comics, manga, roman graphique...

 

Quelques invités : Stéphane Créty, Julien Telo, Stéphane Perger, Stéphane Roux, Benoît Dahan, Jean Depelley, Johann Bodin (Yoz), Olivier Weinberg, Cyril Ceyles, Xavier Fournier, Michel Borderie, Maxime Peroz, Nicolas Garlandier, Nicolas Castello, Romain Mobias, Josselin Billard, Chandre... au total une quarantaine d'auteurs.

Voir les commentaires

COSPLAY

BIFFF 2015

Abonnez-vous au site pour en être informé :)

Si vous y avez participé et que vous voulez que je publie une photo de vous, contactez-moi.

2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série
2eme série

2eme série

Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série
Première  série

Première série

Voir les commentaires

Japan Touch Haru 2015

Japan Touch Haru 2015

Communiqué de presse N°1 - Lyon,

Japan Touch Haru 2015

Le festival des cultures Geek et Manga !

 

 

 

Asiexpo présente la seconde édition de la Japan Touch Haru, le festival des cultures Geek et Manga, qui s’installe au Double Mixte (Lyon-Villeurbanne) le week-end du 11 et 12 avril 2015.

 

« La Japan Touch Haru, c’est un lieu d’échanges incroyables. Un événement qui arrive à réunir des personnes totalement inconnues » explique Marie, fan de Manga. « A la différence de la Japan Touch, dédiée à la culture nipponne, la Haru ravit les fans du Japon mais aussi les Geeks avec du High Tech, de l’imaginaire et l’univers des Youtubers », poursuit Jonathan, père de famille et féru d’informatique.

 

Pour cette nouvelle édition, la convention lyonnaise reste fidèle aux attentes de ses visiteurs, mêlant ainsi le Japon à l’univers Geek, inspiré par la culture Nord-Américaine. Le mot d’ordre de la Haru 2015 est « surprendre ». Surprendre les habitués mais également les plus curieux en programmant des animations inédites. Comme le Trollball, sport médiéval-fantastique qui mêle avec humour rugby et combats d’épée ou les Cartonnades, combat d’armures confectionnées uniquement en carton ! La Haru accueille également les 4 rockeuses de GangLioN, véritable phénomène au Japon, pour leur premier concert en Europe ! Et le Naheulband avec les créateurs du Donjon de Naheulbeuk.

 

Autre nouveauté : une salle entièrement dédiée au monde de l’imaginaire. Une invitation à voyager dans le temps avec des exposants médiévaux-fantastiques et des auteurs, mais aussi la découverte du monde enchanté du Steampunk : un art de vivre tout droit sorti d’un roman de Jules Verne. « Cette convention est pour moi le moyen de me déconnecter du train-train quotidien. On en devient vite accro », s’exclame Maëlle, fan de la première heure.

 

D’autres surprises attendent les visiteurs : des concours (cosplay, chant, danse, webséries, game dev), des animations autour des jeux vidéo, des expositions de vaisseaux spatiaux dignes de Star Wars, des conférences sur l’univers Geek, ainsi qu’un Web Corner. « Ce que j'aime dans cette convention c'est que l'on créé de nouvelles amitiés et on passe de très bons moments. Je trouve même que la Japan Touch Haru est plus conviviale que les grosses conventions Geek », souligne Bianca. Un rendez-vous incontournable pour les initiés et pour les familles !

 

Infos Pratiques

 

Asiexpo Association

9 quater rue de Montbrillant

69003 Lyon

Voir les commentaires

MARVEL FUN N°1

MARVEL FUN N°1

 

Les éditions Marvel.com ont édité récemment le premier numéro d’une nouvelle revue, avec en plus des histoires de super héros, des  jeux, et des posters.

 

Le concept n’est pas sans rappelez je trouve celle de la grande période des Éditions Lug, y compris le papier et l’encrage.

 

Avec le retour sur la scène des comics français comme ceux créer par Milton (Mikro, Epsilon, Kronos et Cosmo) ou Photonik  de  Ciro Tota  et repris par des éditions indépendantes depuis quelques années.

 

MARVEL ne pouvait rester sans réagir à mon sens, ce n’est pas le genre de la maison de laisser un marché à un conçurent, quel qu’ils soient et quelques soit la place qu’il occupe sur le marché des comics en France.

 

Diffusez en supermarché et Hypermarché, cette revue sort de l’ordinaire MARVEL, également en ce qui est de sa diffusion.

 

Nous verrons si c’est juste un plan « marketing » pour affaiblir la création française et dans ce cas cela disparaitra un jour sans plus crier gare que pour sa création de ou si c’est un projet pérenne, avec une ligne éditoriale sérieuse et penser dans la durée.

 

Si vous les avez lus, dites dans les commentaires du site ce que vous en pensez 

 

 

 

MARVEL FUN N°1
MARVEL FUN N°1

Voir les commentaires

ORIOL Les 3 fruits Dargaud
ORIOL Les 3 fruits Dargaud

ORIOL Les 3 fruits Dargaud

 

Entretien

ORIOL

Les 3 fruits

Dargaud

 

Stéphane Dubois,

Vous avez commencez par l’animation, avec le film « Noctura »  » il s’agissait d’univers assez sombre. Ainsi qu’un livre intitulé « El Zombie 

 

Oriol,

« El Zombie » était destiné à un public d’enfants, un film d’horreur pour enfants.

 

Stéphane Dubois,

Le fait d’avoir travaillé dans l’animation se retrouve-t-il dans vos albums de BD ?

 

Oriol,

Je dessinais des story bord des films, pour la couleur cela joue effectivement.

 

Stéphane Dubois,

Parlez-nous des « trois fruits »  de quoi s’agit-il cette fois ?

 

Oriol,

C’est un conte d’horreur qui parle de la mort et des sacrifices « qu’as-tu fait pour mériter la vie éternelle »,  il s’agit cette fois ci d’une œuvre, d’un one shot.

 

Stéphane Dubois,

 

Déjà la « peau de l’ours » primé à Bruxelles, avec le  Prix Saint Michel de l’Avenir, était déjà un one-shot vous préférer travailler des tomes uniques que des séries ?

 

Oriol,

Les one-shot sont l’occasion d’expérimenter divers genres, divers styles.

 

Stéphane Dubois,

Donc vous  expérimenter divers styles avec vos one-shot, quels sont les différences entre une œuvre comme la «Peau  de l’ours » ou « El Zombie » au niveau stylistique ?

 

Oriol,

La différence principale, c’est l’histoire, c’est différent si tu parles d’amour  ou de la mort. Si on évoque la méditerranée, cela évoque certaines couleurs, alors que dans les « trois fruits » c’est plus des couleurs qui évoque le moyen-âge, l’horreur. Et les sensations dont parles les albums sont très différentes.

 

Stéphane Dubois,

Dans quel univers ce situe les « trois fruits » ?

 

Oriol,

Il s’agit d’un monde magique, sans véritable période, mais avec des éléments moyenâgeux, de la fantasy, un conte fantastique. Les « trois fruits » sont les 3 enfants du roi.

 

Stéphane Dubois,

Quel est le prochain one-shoot que vous préparez et dans quel type d’univers va-t-il ce dérouler ?

 

Oriol,

Effectivement je prépare un nouvel album, l’histoire sera différente, c’est la vie d’un peintre catalan oublier, dont la vie ne fut pas facile. Il sortira chez Dargaud en 2017.

 

   

Biographie officielle

Oriol Hernandez Sanchez (Terrassa, Barcelone, 1983) qui signe simplement "Oriol", est un dessinateur qui a été introduit dans le milieu de la bande dessinée professionnelle grâce au scénariste Zidrou sur le marché français. Tout d'abord, avec une courte histoire en 2010 et deux ans plus tard avec l'album La Peau de l'Ours (Dargaud), qui a reçu un franc succès. I

 

Au niveau de la formation, il a étudié une première année de baccalauréat artistique à l'Escola de Cómic Joso (1996 à 2002), où il enseigne plus tard le cours «Illustration numérique". Il a travaillé dans l'illustration, la publicité et l'animation. Parmi ces travaux, on notera que depuis deux ans il travaille pour Filmax Animation, il a participé à des films Donkey Xote et Nocturna, et publié en 2010 comme illustrateur de livres d'images El Zombi et ¡A mí no me gustan los libros! (Algar Editorial, propriété de Editorial Bromera, qui ont également été publiés en catalan).

 

Oriol est l'un des auteurs espagnols les plus prometteurs. Il a étudié à l'Ecole Joso de 1996 à 2003, avant de commencer sa carrière professionnelle en 2003 dans le domaine de l'animation. Il a collaboré avec la société de production Filmax, où il a travaillé à la production de Donkey Xote en s'occupant du développement graphique.

 

Il a également développé des concepts et des backgrounds pour le film Noctura. Aujourd'hui, il enseigne à l'Ecole Joso l'illustration numérique.

 

En 2010, avec Zidrou, il publie dans un album collectif chez Dupuis sa première bande dessinée courte Maman Noël.

 

En 2012, toujours sur un scénario de Zidrou, il publie aux Editions Dargaud, La Peau de l'ours un one-shot qui nous fait voyager entre l'Italie moderne et les Etats-Unis des années 30.

 

C'est avec un immense plaisir que nous vous annonçons que le dessinateur espagnol Oriol a reçu le Prix Saint Michel de l'Avenir à Bruxelles pour La peau de l'ours ! Félicitations à l'auteur.

La Peau de l'Ours Oriol Dargaud
La Peau de l'Ours Oriol Dargaud

La Peau de l'Ours Oriol Dargaud

Voir les commentaires

Entretien : Montlló Miki / Dessinateur Coloriste / Warship

Entretien :

Montlló Miki

/ Dessinateur Coloriste /

Warship

 

Stéphane Dubois

Vous sortez « Warship » s’agit-il de SF, de Space-Opéra, de post apocalyptique comme genre ?

 

Montlló Miki,

Ce n’est pas du post-apocalyptique, ce n’est pas un monde qui serait le nôtre, mais un autre univers. Il s’agit plus d’un Space opéra et de SF.

 

Stéphane Dubois,

En combien de tomes est prévu Warship ?

 

Montlló Miki,

Il s’agira d’une tétralogie.

 

 

Stéphane Dubois,

Comment êtes-vous venus à la BD ?

 

 Montlló Miki,

J’ai commencé par travaillé dans l’animation, mais j’avais toujours rêvé de dessiné une bande dessinée. J’ai présenté mon projet aux Éditions Dargaud, et j’ai eu la  chance de l’innocent, car ils ont tout de suite accepté mon projet. De l’animation, me reste le fait de travaillé en digital.

 

Stéphane Dubois,

Vous êtes espagnol, alors pourquoi vivre et travaillé à Berlin ?

 

Montlló Miki,

Des raisons personnelles, j’ai la chance d’avoir un métier qui me permet de travailler n’importe où. J’avais envie de voyager avant de me fixer. De plus Berlin est une ville très animée sur le plan social et culturel.

 

Stéphane Dubois,

Vous avez travaillé sur « Orbital », pouvez-vous nous en parler ?

 

Montlló Miki,

Initialement j’ai écrit le scénario, mais je  me suis rendu compte que je ne pouvais pas faire les deux scénarios et dessin, j’ais donner au scénariste toutes mes idées, tout ce que j’avais envie de faire et comment. À partir de là Sylvain Runberg a pris ce qui lui semblait intéressant.

 

Stéphane Dubois,

Avez-vous d’autres projets chez Dargaud, voire chez d’autres éditeurs ?

 

 Montlló Miki,

Je me concentre, sur la tétralogie « Warship ». Mais j’ai déjà des idées d’autres projets, mais pas forcément dans la science-fiction.

 

 

Biographie (officielle)

Né en 1984 en Espagne, Miki Montllo est illustrateur pour l'animation et les jeux vidéo, et il vit actuellement à Berlin. Il a travaillé sur un tome d'Orbital de Sylvain Runberg, qui lui confie aujourd'hui le dessin d'une nouvelle série chez Dargaud : Warship Jolly Roger. Cet espagnol au talent inouï exprime son potentiel dans ce space opera à paraître en 2014.

 

 

Entretien : Montlló Miki / Dessinateur Coloriste / Warship

Voir les commentaires

Cet album est dédié uniquement :

à la BD, aux Comic’s et aux Mangas.

 

Il sera régulièrement mis à jour alors surveillé le site.

(Mise à Jour Février 2015)

 

Editions LUG.

Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova
Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova

Strange,Spécial Strange, Mustang,Nova

SEMIC COMIC

Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga

MARVEL FRANCE

MARVEL PANINI COMICS

 

Marvel France, Panini Comics
Marvel France, Panini Comics
Marvel France, Panini Comics
Marvel France, Panini Comics
Marvel France, Panini Comics
Marvel France, Panini Comics
Marvel France, Panini Comics
Marvel France, Panini Comics
Marvel France, Panini Comics

Marvel France, Panini Comics

ARTIMA

Album BD, Comic's, Manga
Album BD, Comic's, Manga

NEGATION (Cross Gen)

et

NEGATION WAR ( Cross Gen)

Négation war
Négation war
Négation war
Négation war
Négation war
Négation war
Négation war

Négation war

The Nécromancer

(Top Cow Production.inc-Image)

the Necromancer
the Necromancer
the Necromancer
the Necromancer
the Necromancer

the Necromancer

Dark Horse Comic 

SEMIC comics

dark horse comic
dark horse comic
dark horse comic
dark horse comic
dark horse comic
dark horse comic
dark horse comic
dark horse comic
dark horse comic
dark horse comic
dark horse comic
dark horse comic

dark horse comic

Divers Editeurs de Comics Américains

Divers Editeurs de Comics Américains
Divers Editeurs de Comics Américains
Divers Editeurs de Comics Américains
Divers Editeurs de Comics Américains
Divers Editeurs de Comics Américains
Divers Editeurs de Comics Américains

Divers Editeurs de Comics Américains

Divers Editeurs Français

Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga
Editeurs français BD Comic Manga

Editeurs français BD Comic Manga

IMAGE COMICS

Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions
Image Comics Editions

Image Comics Editions

Diverses Illustrations, Fanzines,

Documents,Dédicaces , Ex-Libris.

                                                                         

Fanzine, Dédicasse, Ex-libris
Fanzine, Dédicasse, Ex-libris
Fanzine, Dédicasse, Ex-libris
Fanzine, Dédicasse, Ex-libris

Fanzine, Dédicasse, Ex-libris

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog