Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5

Articles avec #contes

Bloody Week-end Jeunesse 2014

 

A l’occasion du Bloody Week-end d’Audincourt, un  « Espace Jeunesse » avait été installé.

 

Des initiatives en direction des jeunes y étaient organisées, atelier de maquillages, lectures de contes « qui font peur, mais pour de faux », concours de dessins de Super-Héros.

 

Certains enfants étaient venus déguisés, comme cette petite fille en sorcière que l’on peut voir dans l’album photo du Bloody Week-end.

 

À noter que les courts-métrages d’animations étaient « tous publics » et donc accessibles aux enfants.

Les Vaincqueurs du concours de dessins

Les Vaincqueurs du concours de dessins

Voir les commentaires

Modrimane « Le Chevalier double » d’après Théophile Gautier

Modrimane

« Le Chevalier double » d’après Théophile Gautier

Collection « La Malle à Bulle »

Editions La Boite à bulles

 

Bonjour Modrimane,

Stéphane Dubois,

Le Chevalier double d’après Théophile Gautier, pour avoir choisi d’adapter un conte fantastique de Théophile Gautier ?

 

Modrimane,

Mon choix s’est porté sur ce conte en raison de l’époque dans lequel il se déroule, le moyen-âge, c’est une esthétique graphique qui me parlait, le chevalier, le château, c’est un vocabulaire graphique que j’aime bien, j’aime beaucoup l’imagerie médiévale, la naïveté du texte.    Je voulais travailler cette période.

 

Stéphane Dubois,

C’est une histoire méconnue qui avait au départ été publier en feuilleton dans Romans et Contes en 1863 puis dans les Œuvres de Théophile Gautier, A. Lemerre, 1897 (pp. 417-432).

 

Modrimane,

C’est le hasard qui m’a fait connaitre cette œuvre mineure, qui fait partie d’un recueil publié  tardivement, par rapport à l’écriture, la richesse de la langue, je trouve l’écriture magnifique, un beau pari d’essayer d’associé des images à ces mots, avec le défi que les deux ne se répètent pas, mais ce complète. J’ai bien aimé découper le texte. Les pépites que l’on ne peut pas enlever parce qu’elles sont la richesse du texte, et j’ai pris quelques libertés mais en étant très fidèle.

 

S.D,

Dans le découpage, vous n’avez pas respectez l’ordre des paragraphes du texte original.

 

Modrimane,

En fait la chronologie n’est pas du tout respectée, j’ai repris une chronologie linéaire, l’album ce déroule dans l’ordre des évènements sans les nombreux flash-backs  du texte.

 

S.D,

Sait ton premier album ?

 

Modrimane,

Non, j’ai déjà publié un album de bande dessiné : « Le Vol de la cigogne » chez la Sarbacane.

 

S.D,

Il s’agit d’un album jeunesse.

 

Modrimane,

Les lecteurs que j’imagine intéresser par cet album sont de jeunes ados à partir de 10 ans, mais cela peut-être lut plus tard.

 

S.D :

Pour avoir choisi de mettre le texte intégral à la fin de l’album ?

 

Modrimane,

Je trouvais intéressant de mettre en regard le texte original avec l’album, il y a certaines phrases que je n’ai pas mises et que je trouvais intéressant qu’elles existent aussi dans le livre.

Cela peut être aussi un support pédagogique, comme les notes bas de pages qui étaient nécessaire le texte étant précis, mais certains termes désormais inusité.

 

L'histoire...

 Edwige, la délicate blonde, devrait être aux anges, enfin enceinte de son vieux comte… Pourtant, elle se morfond dans la mélancolie depuis le passage d’un bohémien, fort charmeur.

 

 Son fils, au sombre regard et à la peau blanche et vermeille ferait la joie de ses parents si son thème astral ne contenait deux étoiles, une verte et une rouge, opposées, qui l'influencent en alternance. Le mire déclare qu'il sera très heureux ou très malheureux, voire les deux à la fois.

 

 De fait, un moment charmant, l'autre presque démoniaque, il fait la fierté de son père qui voit en lui un fier guerrier. Puis sa mère s’éteint, emmenant avec elle son lourd secret… A 20 ans, le jeune homme reprend le titre de comte de son défunt père et ravage les cœurs féminins sans réussir à s’investir dans la moindre relation. Mais le jeune homme pense avoir trouvé en la personne de la comtesse Brenda, celle qui pourra lui faire connaître l’amour. S’il se débarrasse de son démon…

 

Une adaptation tout à la fois très personnelle et fort respectueuse du texte initial.

 

Biographie

 

Modrimane

Née à Colmar en 1981, Modrimane a grandi avec les dessins de Hansi, pleins de petits Alsaciens endimanchés et de cigognes haut perchées, et a frissonné devant les brigands et les géants de Tomi Ungerer. Puis elle migre à Lyon à l'école Émile Cohl et devient auteure-illustratrice indépendante. Elle travaille pour l'édition jeunesse et la presse sous le nom de Maud Riemann.

 En 2004, elle remporte le Prix Figures Futur du Salon du livre jeunesse de Montreuil. Le Vol de la cigogne, coédité par Amnesty International et Sarbacane constitua sa première bande dessinée. Désormais parfaitement maîtresse de la narration BD, elle adapte avec brio la nouvelle de Théophile Gautier Le Chevalier double.

Voir les commentaires

Le grand cirque du Cavalier chinois

François Coupry (illustrations : Cyril Delmote)

Editions Pascal Galopé

 

Contrairement à l’habitude pour les ouvrages illustrés ou l’auteur confie son texte au dessinateur, la réalisation de cet ouvrage, c’est déroulé de manières totalement différentes.

 

Cyril Delmote réalisa sans trop savoir ce qu’il en ferait des illustrations, puis il se tournât vers François Coupry (voir bio-bibliographie et lien avec son site ci-dessous) avec lequel il avait déjà collaboré quelques années avant, pour lui demander si en se basant sur ces illustrations, il écrirait des contes fantastiques.

 

François Coupry qui a toujours des projets pleins la tête, pensait justement à faire la suite des Contes du cavalier chinois, publié en 1993 chez Robert Laffont.

 

L’exercice de style est ma fois assez réussit, on se prend à lire ces contes fantastiques avec plaisir.

 

16 contes tous avec une illustration de Cyril Delmote vous attendent.

Cette fois c’est les éditions Pascal Galodé qui éditent cet ouvrage.

 

Synopsis

Ils avaient presque tous travaillés dans des cirques et, à tour de rôle, ils me racontèrent des contes inventés par un certain Mao Ti, surnommé « Le cavalier chinois ». Des fables à dormir debout, un ver de terre qui engendre un empereur, un pantin qui parle, un arbre que l’on va enterrer et qui ressuscite, une sirène qui fait prématurément vieillir des enfants, et quelques fantasmagories, vous vous rendez compte !

Ces récits, ils ont failli me rendre fou. D’autant plus qu’après chaque fable, les fantômes de mes ancêtres m’offraient une image, un tableau qui illustrait le conte, vous vous rendez compte !


Biographie

François Coupry est un écrivain né en Provence en 1947. Après des études de lettres, il a été journaliste, éditeur, rédacteur en chef de la revue Roman, premier directeur de la Maison des Écrivains.

Il vit actuellement à Paris. Essayiste, conteur, romancier, François Coupry est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages où le fantastique, le fabuleux, le paradoxe, questionnent sans en avoir l’air « le rôle de la fiction créatrice de la réalité ».

 

Œuvres

Période de l'Amphictyonie attico-délienne. Actes administratifs (n° 89 - 104-33), édité par l'Académie des inscriptions et belles-lettres

La Promenade cassée, 1970

Autocoincés, Gallimard, 1971

Mille pattes sans tête, éditions Jean-Edern Hallier, 1975

L'Anti-éditeur, Hallier, 1976

Écrire c'est vendre : esquisse d'une économie politique de la littérature, Hallier, 1977

Je suis lesbien, Balland, 1978

Ventre bleu, Balland, 1978

Les Italiens d'aujourd’hui, Balland, 1980

La Terre ne tourne pas autour du Soleil, Gallimard, 1980

Le Bonheur est une idée neuve en France : mai 1968-mai 1981, Megrelis, 1981

Torero d'or, avec Catherine Clément, Hachette, Paris, 1981, réédition Robert Laffont 1992, (ISBN 2221073924)

La Vie ordinaire des anges, Robert Laffont, 1983

Le Rire du pharaon, Robert Laffont, 1984

La Récréation du monde, Robert Laffont, 1985

L'Imperméable vert, Bayard-presse, 1986

Avec David Bloom dans le rôle de David Bloom, Robert Laffont, 1987

L'Aventure, Presses de la Renaissance, 1988

Éloge du gros dans un monde sans consistance, Robert Laffont, 1989

L'Énorme tragédie du rêve, Robert Laffont, 1991

Monsieur l'archéologue, Gallimard, 1991

Le Fils du concierge de l’Opéra, Gallimard, 1992

Les Contes du cavalier chinois, Robert Laffont, 1993

L'Enfant qui lisait dans le ciel, Robert Laffont, 1993

Eugène Ionesco, Julliard, 1994

La Corrida, Milan, 1997

Faust et Antigone, Presses de la Renaissance, 1998

Jour de chance, Presses de la Renaissance, 1998

Une journée d'Hélène Larrivière, Presses de la Renaissance, 1998

Abrico amoureux, Zulma, 1999

Les Gitans, Milan, 1999

L'Œil du gitan, éditions du Rocher, 2000

Ma maison dans le caniveau, éditions du Rocher, 2000

Toros de mort, éditions du Rocher, 2000

La Maison dans le Caniveau, Le Rocher 2000

Les trois Coups du cavalier chinois, le Rocher 2005

Zeus et la Bêtise humaine, Le Rocher 2006

Les Souterrains de l'Histoire, édition d’ensemble resserrée et recomposée (comprenant une nouvelle mouture de La Vie ordinaire des Anges), Le Rocher 2008

Où est le vrai Louis XVI ?, Alphée 2011

Le grand cirque du Cavalier chinois François Coupry

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog