Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 3 4 > >>

Articles avec #demons

Arkham Mysteries

Arkham Mysteries

Arkham Mysteries T01

Le Ciel des grands anciens

A paraître le  5 janvier 2022

Cette nouvelle série  fantastique et horrifique, réunie Seht Armitage et Howard.P.Lovecraft qui l’aidera à résoudre des énigmes liées aux anciens dieux et démons.

Le paranormal est bien sûr au rendez-vous.

Cette série est très fidèle à son univers, sa « participation » aux enquêtes de cette série, en fait une uchronie.

Le scénariste Richard D.Nolane n’est pas un inconnu pour les amateurs de ce genre d’histoires.

 

*******

 

1922, dans la Nouvelle Angleterre imaginée par Lovecraft, dans la ville d'Arkham et l'université de Miskatonic. Un récit d'aventure avec ses villes (Salem, Innsmouth ou Dunwich), ses horreurs et ses créatures cachées.

1919. En Mongolie, Seth Armitage ouvre une boîte de Pandore plus ancienne que l'humanité. 1921. Revenu avec une sorte d'horoscope tatoué dans le dos, il est engagé par l'Université de Miskatonic à Arkham pour y remplacer un professeur mort de manière suspecte. Et ce qu'il va découvrir, avec Skylark Duquesne, de l'Arkham Sentinel, et un nommé H. P. Lovecraft, a de quoi donner la chair de poule...

Scénariste

Richard D. Nolane

RICHARD D. NOLANE est né en 1955 en France. Il réside dans le Tarn-et-Garonne.

C'est un spécialiste de la littérature populaire, du fantastique et du paranormal. Il est tour à tour directeur artistique de collection, éditeur et rédacteur en chef pour différents supports. Il publie des articles dès 1973 dans des magazines spécialisés, ainsi que divers essais. Écrivain, il est l’auteur de plus de 40 romans et de plus de 30 nouvelles. Pour la bande dessinée, il scénarise notamment Les Tigres volants, Harry Dickson, Wunderwaffenou encore Space Reich (Soleil), mais aussi La Grande Guerre des mondes.

Illustrateur

Manuel Garcia est né en 1974 en Espagne où il réside. C'est un dessinateur spécialisé dans le comics. Il a travaillé pour différents éditeurs américains tels que DC Comics (Avengers, Mystique, Robin, Spectre) et Dark Horse (Star Wars Galaxy). Pour le marché français, il sort en 2013, en collaboration avec David Munoz, le premier tome de La Terre des vampires aux Humanoïdes Associés, et, chez Glénat, dessine l’album de la collection « Ils ont fait l’Histoire » consacré à Gengis Khan.

Coloriste

Dijjo Lima

Howard Phillips Lovecraft

Howard Phillips Lovecraft , né le 20 août 1890 à Providence (Rhode Island) et mort le 15 mars 1937 dans la même ville, est un écrivain américain connu pour ses récits fantastiques, d'horreur et de science-fiction.

Ses sources d'inspiration, tout comme ses créations, se réfèrent à la notion d'horreur cosmique, selon laquelle l'être humain est insignifiant à l'échelle du cosmos qui lui est profondément étranger. Ceux qui raisonnent véritablement, comme ses protagonistes, mettent toujours en péril leur santé mentale. On lit souvent Lovecraft pour le mythe qu’il a créé, le mythe de Cthulhu, pour employer l’expression d’August Derleth : l'ensemble des mythes de l'univers de Lovecraft constituaient pour l'auteur une sorte de « panthéon noir », une « mythologie synthétique » ou un « cycle de folklore synthétique ».

Il voulait montrer essentiellement que le cosmos n’est pas anthropocentrique, que l’être humain, forme de vie insignifiante parmi d’autres, est loin de tenir une place privilégiée dans la hiérarchie infinie des formes de vie. Ses travaux sont profondément pessimistes et cyniques et remettent en question le Siècle des Lumières, le romantisme ainsi que l'humanisme chrétien.

Les héros de Lovecraft éprouvent en général des sentiments qui sont à l'opposé de la gnose et du mysticisme au moment où, involontairement, ils ont un aperçu de l'horreur en guise de réalité.

Bien que le lectorat de Lovecraft fût limité de son vivant, sa réputation évolua au fil des décennies et il est à présent considéré comme l'un des écrivains d'horreur les plus influents du XXe siècle. Avec Edgar Allan Poe, il a exercé « une influence considérable sur les générations suivantes d'écrivains d'horreur ».

Stephen King a dit de lui qu'il était « le plus grand artisan du récit classique d'horreur du vingtième siècle ».

 

 

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Arkham Mysteries

Collection Fantastique

EAN 9782302093720

Dimensions 23.2  x 32.5  x 1.2  cm

Nombre de pages 56

Arkham Mysteries

Arkham Mysteries

Voir les commentaires

Les 5 terres- 7 « l’heure du cadeau »

Les 5 terres- 7 « l’heure du cadeau »

 

Les 5 terres- 7 « l’heure du cadeau »

 

De plus en plus d’intrigues, d’aventures et de mystères et de combat sanglant, d’où ma réserve quant à l’Age, je pense qu’il faut avoir 14 ans minimum.

 

Autrement le scénario et les dessins son comme pour les 6 tomes précédents particulièrement réussi.

 

Un cahier graphique clôture l’album.

 

 Je vous le recommande vivement.

Laissez des commentaires.

Faite connaitre le site à vos amis et contacts.  

 

À SAVOIR

• Les trois tomes suivants du second cycle (qui en comptera 6) sortiront en 2022. Le premier en janvier, le second au premier semestre et le troisième au second. • Sortie accompagnée d'une version en noir et blanc – tirage limité. Album broché PRIX : 15,50 €

 

 

Résumé de l’album :

Les bas-fonds d'Alysandra, capitale du royaume des singes, bruissent de la rumeur : Alissa, la terrible héritière du clan du Sistre est sortie de prison. Un retour qui va mettre le feu aux poudres...

Alysandra est en fête : Keona, la fille de la reine, est de retour parmi les siens. Dans les bas-fonds du treizième quartier, c'est une autre libération qu'on célèbre : celle de la redoutable Alissa. Son oncle Djen, qui a pris la tête du clan du Sistre, s'apprête à lui remettre les clés d'un royaume clandestin... Qui va soudain être ébranlé par un événement aussi inattendu que brutal.

 

Scénariste

Lewelyn

 

LEWELYN (COLLECTIF DE SCÉNARISTES)

DAVID CHAUVEL,Est né en 1969 à Rennes et il réside à Quimper.

ANDORYSS Est née en 1981 à Saintes et elle réside en Seine Saint-Denis.

PATRICK WONG Est né et réside à Paris.

 

 

 

Illustrateur

Jérôme Lereculey

JÉRÔME LERECULEY DESSINATEUR.

Est né en 1970 à Saint-Malo où il réside.

 

 

Coloriste

Dimitris Martinos

 

 

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Les 5 Terres

Collection Terres de légendes

EAN 9782413040620

Dimensions 23.1  x  32.1  x 1.2  cm

Nombre de pages 64

 

 

Traduit par reverso :

 

 

The 5 lands- 7 «the time of the gift»

 

 

 

LEARN

• The next three volumes of the second cycle (6 volumes) will be released in 2022. The first in January, the second in the first half and the third in the second. Paperback album PRICE: 15,50 €

 

 

 

The underworld of Alysandra, capital of the monkey kingdom, is rustling with the rumor: Alissa, the terrible heiress of the clan of Sistre is out of prison. A return that will ignite the powder...

Alysandra is celebrating: Keona, the queen’s daughter, is back among her own. In the depths of the thirteenth quarter, another liberation is celebrated: that of the dreaded Alissa. His uncle Djen, who took the head of the Sistre clan, is about to give him the keys to an underground kingdom... Which will suddenly be shaken by an event as unexpected as it is brutal.

 

Scénariste

Lewelyn

 

LEWELYN (WRITERS COLLECTIVE)

DAVID CHAUVEL,Was born in 1969 in Rennes and lives in Quimper.

ANDORYSS Was born in 1981 in Saintes and resides in Seine Saint-Denis.

PATRICK WONG Was born and lives in Paris.

 

 

 

Illustrator

Jérôme Lereculey

JÉRÔME LERECULEY DESIGNER.

Was born in 1970 in Saint-Malo where he resides.

 

 

Coloriste

Dimitris Martinos

 

 

 

INFORMATION ON THE ALBUM

The Five Lands Series

Lands of Legends Collection

EAN 9782413040620

Dimensions 23.1 x 32.1 x 1.2 cm

Number of pages 64

Les 5 terres- 7 « l’heure du cadeau » version noir et blanc
Les 5 terres- 7 « l’heure du cadeau » version noir et blanc

Les 5 terres- 7 « l’heure du cadeau » version noir et blanc

Voir les commentaires

Hellbound - L'Enfer T01

Hellbound - L'Enfer T01

Hellbound - L'Enfer T01

novembre 2021

 

Le webtoon et le livre sont sortis simultanément.

 

Il n’est rien que moins recommander  par Bong6 Joon-Ho, l’auteur des Films « Parasite » et « Le Transperceneige ».

 

Récit complet en 2 volumes,.

 

Je le recommande à partir de 16 ans, en raison de sa thématique horrifique.

 

Pensée à laisser des commentaires

Fait connaitre le site à vos amis et contacts.

 

********

 

 

Résumé de la série :

L'Enfer est un webtoon écrit pour Naver par Yeon Sang-ho (Dernier train pour Busan) qui réalise l'adaptation Netflix. Ici les apparences sont trompeuses, prenez le dernier train pour l'Enfer !

Des hommes censés être honnêtes reçoivent un message mystérieux leur annonçant qu'il leur reste peu de temps à vivre avant d’être conduits en Enfer. À l’heure dite, des créatures apparaissent, ne laissant que des corps calcinés derrière eux ! Qui tire les ficelles de ce théâtre macabre ?

 

The Hellbound - L'Enfer T02 ,A paraître le  05.01.2022.

 

Scénariste

Sangho Yeon

Yeon Sang-ho (hangeul : 연상호) est un réalisateur, scénariste, producteur et acteur sud-coréen.

Yeon Sang-ho naît en 1978, à Séoul. Il assiste au cours de peinture occidentale de l'université de Sangmyung (en), d'où il sort diplômé .Entre 1997 et 2003, il réalise trois courts métrages d'animation Megalomania of D, D-Day et The Hell. En 2004, il fonde son « studio Dadashow » pour l'animation. En 2011, il tourne son premier long métrage d'animation King of Pigs ((돼지의 왕), ainsi qu'en 2013, The Fake (사이비).

En 2016, il réalise Dernier train pour Busan (부산행), son premier film non animé. Ce film est présenté en « Séances de minuit » au festival de Cannes 20163.

Illustrateur

Gyuseok Choi

Biographie

Choi Kyu-sok est né à Changwon, en Corée du Sud, en 1977. Diplômé du département de bande dessinée de l’université de Sangmyeong, il est, avec Byun Byung-jun et Byun Ki-hyun (également au sommaire de la nouvelle collection « Hanguk »), l’un des principaux animateurs d’une nouvelle génération de dessinateurs coréens, qui s’efforce de proposer une bande dessinée d’auteur alternative aux manhwas de très grande consommation.

Il est considéré comme l’un des plus brillants représentants de la bande dessinée d’auteur coréenne. Entre satires sociales, récits d’apprentissage et chroniques incisives de la modernité, il a signé à ce jour une dizaine d’œuvres, one shots, séries ou collectifs, parfois d’inspiration autobiographique. On le connaît en France depuis le milieu des années 2000, avec Nouilles Tchajang (Kana/Made In) et des recueils L’Amour est une protéine et Le Marécage (Casterman/Hanguk). Intraitable est la première série de Choi Kyu-sok à paraître en français. Elle a fait l’objet d’une adaptation audiovisuelle en Corée, sous la forme d’une série télévisée en douze épisodes de Kim Suk-yoon.

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Hellbound - L'Enfer

Collection Fantasy

EAN 9782382880180

Dimensions 14.8  x 21  x 2.1 cm

Nombre de pages 312

Thèmes Seinen

Bande annonce

Voir les commentaires

Chapelwaite Séries Mania 2021

Chapelwaite Séries Mania 2021

Chapelwaite Séries Mania 2021

 

Vous l'avez découverte en avant-première lors de la cérémonie de clôture de Séries Mania 2021,Chapelwaite est disponible dès aujourd'hui sur Prime Video.

En 1850, le capitaine Charles Boone (Adrien Brody), doit reloger sa famille de trois enfants dans la maison ancestrale de la petite ville de Preacher's Corners après le décès de sa femme en mer. Charles va devoir affronter son passé et lutter pour mettre fin à la malédiction touchant les Boone depuis des générations.

Chapelwaite est la sixième série à recevoir le Label Séries Mania. Une mise en lumière toute l'année des grandes séries de demain, labellisées par notre équipe de programmation.

 

POURQUOI REGARDER CHAPELWAITE ?

Une relecture moderne du genre horrifique, une adaptation de Stephen King qui reste fidèle à son essence, sans oublier l'intériorité émouvante d'Adrien Brody...

L'équipe de programmation de Séries Mania vous donne 4 bonnes raisons de regarder ce drame historique et surnaturel.

De l’anthologie d’horreur française Dark Stories, à la sanglante et glaciale The Head en passant par la surnaturelle Detention tout droit venue de Taiwan : sélection de cinq séries internationales méconnues qui vous donneront des cauchemars.

 

CHAPELWAITE :

L’ÉPOUVANTE EN COSTUME D’ÉPOQUE SIGNÉE STEPHEN KING

Nouvelle adaptation en série de Stephen King, Chapelwaite modernise le genre de la maison hantée en associant une esthétique gothique léchée, hommage aux classiques de la littérature horrifique comme Frankenstein ou Dracula à une critique subtile de l’Amérique d’aujourd’hui. Portée par les impeccables Emily Hampshire (Schitt’s Creek, 12 Monkeys), Adrien Brody (qu’on ne présente plus au cinéma et que l’on a vu en séries dans Peaky Blinders) et quelques vers de terre peu avenants, la série était présentée en clôture du Festival en 2021. À cette occasion, nous avons pu poser quelques questions à Adrien Brody himself et demander à l’équipe de programmation 4 bonnes raisons de vous laisser tenter.

Disponible sur Amazon Prime Video –  Présentée en séance de clôture de Séries Mania 2021, la série a reçu le Label Séries Mania.

DÉTENTION :

LE MÉLANGE ANGOISSANT DU FOLKLORE

ET DU PASSÉ SOMBRE DE TAÏWAN

En 1990, alors qu’elle vient d’emménager dans une région rurale de Taïwan, Liu, une adolescente tourmentée, est confrontée aux règles autoritaires imposées par son lycée. Entre censure et humiliation, l’établissement a gardé les méthodes ultra-violentes de la dictature passée. Liu y découvre peu à peu des secrets enfouis, jusqu’à l’obsession. 30 ans plus tôt, une adolescente s’y est donné la mort. Fantômes, possessions, vengeances, trahisons : Détention mêle le folklore horrifique local aux traumatismes des heures les plus sombres de l’histoire taïwanaise dans un récit efficace aussi documenté qu’angoissant.

Disponible sur Netflix.

DARK STORIES:

UNE ANTHOLOGIE D’HORREUR DÉCALÉE

PAR FRANÇOIS DESCRAQUES

Le génial François Descraques, créateur de la web série Le Visiteur du futur, signe une anthologie d’horreur décalée, entre effet spéciaux à l’ancienne et humour noir, rappelant le culte Jusqu’en enfer de Sam Raimi ou les zombies de George A. Romero. Fantômes, aliens, morts-vivants, démons, poupées sanguinaires et goules, Dark Stories convoque les monstres qui hantent nos pires cauchemars en cinq épisodes, cinq histoires et cinq créatures. Et si vous doutez encore du talent de Descraques pour nous faire peur (et rire), on vous invite à découvrir aussi sa série d’horreur 3ème droite, écrite sur Twitter.

Disponible sur France.tv Slash

 

THE HEAD :

EXPÉRIENCE SANGLANTE AU PÔLE SUD

Après six mois de nuit polaire, le commandant Johan Berg réintègre la base scientifique Antarctique Polaris VI pour remplacer l’équipe restée sur place. Il découvre que ses collègues, pourtant protégés de l’extérieur, ont tous été tués ou ont disparu. Une seule survivante pour l’aider à comprendre le drame : la jeune scientifique Maggie Mitchell, encore profondément bouleversée. Portée par un casting international 5 étoiles, toutes et tous aussi crédibles en victime ou bourreau, la série espagnole nous tient en haleine jusqu’aux derniers rebondissements de l’enquête. Captivant et efficace, ce huis-clos nous laisse avec une seule certitude : pas besoin d’être dans l’espace pour que personne ne nous entende crier.

PS : Ici on aime beaucoup la série aussi car The Head a été pitchée pour la première fois à Séries Mania Forum en 2017 alors qu’elle n’était qu’un projet. Le producteur Ran Tellem nous raconte son parcours, du pitch à l’écran, dans une interview.

Disponible sur MyCanal – Pitchée à Séries Mania Forum 2017

 

THE GUEST :

ENQUÊTE POLICIÈRE ET EXORCISME EN CORÉE DU SUD

Dans cette série d’horreur sud-coréenne, un chauffeur de taxi aux pouvoirs chamaniques, une détective et un prêtre exorciste unissent leurs forces pour combattre un esprit assoiffé de sang. Liés par un passé tragique, ces personnages que tout oppose sont interprétés par un trio charismatique. Le récit transporte le spectateur dans une enquête haletante, plongée effrayante au cœur des croyances chamaniques et de la tradition catholique, jusqu’à un dénouement final réussi. Sélectionnée à Séries Mania en 2019, cette série à voir sur Netflix s’ajoute aux nombreuses fictions récentes portées par la plateforme américaine, comme Squid Game ou Kingdom, qui montrent toute la vitalité de la création sud-coréenne.

Disponible sur Netflix – Sélection Panorama international, Séries Mania 2019

Voir les commentaires

Entretien avec MORGIL

Entretien avec MORGIL

 

Stéphane Dubois :

Sur votre site vous déclarez « D'aussi loin que je me souvienne j'ai toujours dessiné et j'ai été rapidement happée par la Fantaisie.

MORGIL

Ce que je souhaite avant tout, c'est faire partager ma passion pour la bande dessinée et les mondes fantastiques à travers mon univers : Obsidiurne. »

Stéphane Dubois

Quel a été votre premier contact avec l’univers de la Fantasy et le fantastique ?               

MORGIL

J’ai découvert le fantastique à 15 ans avec  Les Chroniques de la Guerre de Lodoss, une révélation pour moi. J’ai tout de suite aimé le visuel et l’univers. Cela m’a conduit à m’intéresser  aux Jeux de rôle, notamment  Donjon et Dragon qui m’a bercé toute mon adolescence.

 Ils m’influencent toujours dans mon travail.

S.D .

Avez-vous eu un Mentor, une personne qui vous a inspirée ?

MORGIL

J’en reviens encore à Lodoss avec bien sûr Noboteru Yuki, qui a été le terreau de mon style. Après je suis tombée amoureuse du travail de Yoshitaka Amano et celui de Brom, côté jeux de rôle.

On va dire qu’ils m’ont vraiment construite durant toutes ces années.


 

S.D.

Vous définissez votre œuvre comment ?

MORGIL

Obsidiurne !
Un mot forgé à partir d’obsidienne et diurne, qui renferme l’essence de mon univers.
J’ai toujours été rêveuse depuis que je suis jeune et passé mon temps à inventer des histoires fantastiques. Dessiner a été un moyen de donner vie à toutes ces idées. Maintenant je vis de mes dessins et je crée mes Bds. Je souhaite partager mes histoires pour permettre aux gens de voyager dans mon univers.

S.D

Le « Dévoreur du temps » fut votre première bande dessinée auto-éditée et fut un succès.

Quelle fut à votre avis la raison de ce succès ?

MORGIL.

Après avoir été publiée par des éditeurs, j’ai eu envie d’être libre de toutes contraintes. J’ai crée le Dévoreur de Temps avec Skaldgard au scénario.


Ce qui a été notre point de départ, c’est l’idée de faire la BD qu’on aurait aimé lire. On adore les vikings, et aussi la fantaisie plus classique comme celle de Tolkien ou de Donjon et Dragon, alors on a mixé un peu le tout, et on tenait notre concept de base.


Ce qui nous importait c’était le voyage et le développement les personnages. On a beaucoup réfléchit à chacun d’eux, à leur vécus à ce qu’ils auraient fait ou ressenti. L’histoire s’est ensuite construite d’elle-même. Pour le dessin je me suis fait plaisir en concevant de costumes complexes, bourrés de détails.

Pour être honnête,  j’ai souffert. Mais je ne regrette rien !

S.D.

Quelles sont tes techniques pour tes créations ?

MORGIL

Avant, je dessinais et encrais à la main puis je faisais mes couleurs en numérique. Le dévoreur de temps a été réalisé ainsi. Désormais, je travaille en traditionnel, à l’aquarelle et à la plume. C’est la technique que j’ai choisi pour dernière Bd, Héritage.

S.D

Vous  voyez  comment l’avenir de l’illustration uniquement en numérique, ou vous pensez que le « papier » à encore un avenir ?

MORGIL


Ayant pratiqué les deux, je ne pense pas que le numérique remplacera le traditionnel. Le  numérique a largement fait ses preuves en tant que media artistique à part entière. Quant au travail traditionnel, je doute qu’il soit remplacé. Beaucoup d’artistes, comme moi, apprécient le contact du papier et de la peinture. Je pense que ces deux médias cohabitent  sans compétition.

Vous pouvez nous  dire  quels sont vos projets ?

MORGIL

Ils sont nombreux !  Mi-octobre je lance un financement participatif pour éditer le « Dévoreur de Temps » en version reliée Deluxe. Je veux sortir un beau livre avec une couverture soignée et du papier de qualité. L’argent de ce financement me permettra également de me rémunérer pendant la création de ma prochaine Bande dessinée  L’Incarnate, réalisée entièrement à la main elle aussi.

L’Incarnate racontera encore une histoire médiévale fantastique, cette fois sur le thème des vampires. Ses héros seront confrontés à des choix difficiles et à des héritages lourds à porter. Cette BD sera plus sombre que mes autres récits. Mes lecteurs vont découvrir un autre aspect de mon univers.

Obsidiurne continue de s’étendre. J’ai encore de nombreuses histoires à raconter !
 

SA BIOGRAPHIE

Fascinée par les elfes, leur écosystème et les mondes qui les abritent, j’en dessine depuis déjà quelques décennies. J’évolue dans le genre Fantastique avec des influences médiévales et mythologiques.

J’écris et je réalise des bande-dessinées car, avant tout, j’aime raconter en images. Je peins aussi des illustrations pour des romans, des jeux de rôles et de la carterie.
Mes histoires oscillent entre le tragique et le comique. J’attache une très grande importance à l’expression des visages et des regards, aux émotions transmises aux lectrices et lecteurs.

La particularité de mon style est le soin que j’apporte aux détails des personnages, à leur design, leurs costumes et leurs bijoux. Mes décors sont épiques et magiques.

Par goût, j’utilise des techniques traditionnelles : dessin au crayon et encrage à la plume (au brou de noix ou à l’encre de chine). Cependant, j’apprécie la souplesse du numérique, notamment pour les retouches ou certains croquis préparatoires.

Sa  BIOGRAPHIE

Fascinée par les elfes, leur écosystème et les mondes qui les abritent, j’en dessine depuis déjà quelques décennies. J’évolue dans le genre Fantastique avec des influences médiévales et mythologiques.

J’écris et je réalise des bande-dessinées car, avant tout, j’aime raconter en images. Je peins aussi des illustrations pour des romans, des jeux de rôles et de la carterie.

Mes histoires oscillent entre le tragique et le comique. J’attache une très grande importance à l’expression des visages et des regards, aux émotions transmises aux lectrices et lecteurs.

La particularité de mon style est le soin que j’apporte aux détails des personnages, à leur design, leurs costumes et leurs bijoux. Mes décors sont épiques et magiques.

Par goût, j’utilise des techniques traditionnelles : dessin au crayon et encrage à la plume (au brou de noix ou à l’encre de chine). Cependant, j’apprécie la souplesse du numérique, notamment pour les retouches ou certains croquis préparatoires.

Après une carrière dans l’édition classique, j’ai choisi l’auto-publication. Je réalise désormais mes bandes dessinées sans contraintes de l’écriture jusqu’à la fabrication. Je me charge aussi de leur mise en vente sur mon e-shop ou lors de salons.

Être une artiste indépendante a toujours été mon souhait depuis l’enfance et je n’ai cessé de persévérer pour atteindre cet objectif.

Ma passion pour le fantastique et la magie est le moteur pour façonner mon univers : Obsidiurne.

Les éditions Obsidiurne et ses publications sont une invitation au voyage et au rêve pour les lectrices et les lecteurs.

SA BIBLIOGRAPHIE

Séries principales

Héritage (Morgil)            2019

Ordre d'Avalon (L')         2016

Un secret bien gardé     2015                                      

Chimère(s) 1887              2013        2018      

Dévoreur de Temps (Le) 2013      2018

Entre chien et loup (Torta/Morgil)          2012       2014                      

Ecole Capucine (L')          2010

Krän                                      2010

Krän Univers                     2006        2010
Sentaï School - L'Ecole des héros               2008                      

Nemrod                              2006        2007      

 

Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL
Entretien avec MORGIL

Voir les commentaires

Lady Kildare T01

Lady Kildare T01

Lady Kildare T01

 

J’ai beaucoup apprécié cette nouvelle série de deux auteurs talentueux.

Noirceur  dans le scénario et luminosité dans bon nombre de planches, érotisme également en font un futur succès n’en doutons pas des Editions Delcourt.

Fée, Loup Garou, sorcier et  autres monstres s’affronte pour le pouvoir suprême, le bien et le mal sont toujours en confrontations.

Ce premier tome si je vous le recommande fortement, ne devrais pas sous peine e redite ce voir poursuivie « éternellement ».

Déconseillé au moins de 16 ans.  

*****

 

avril 2021

 

Brian Haberlin & Brian Holguin ont imaginé ce récit mêlant horreur et fantaisie mettant en scène des créatures mythiques, transposées dans le monde moderne. Il est sublimé par le dessin du philippin Jay Anacleto.

Imaginez un monde où les fées, les elfes, les démons et les magiciens existent vraiment. Ayant quitté les sous-bois de Faerie, ils se sont installés à New-York et mènent grand train dans les fêtes nocturnes qui animent la métropole, où la belle Lady Kildare - surnommée Aria - rayonne de mille feux. Un vrai conte de fée ?... Pas certain... C'est même l'horreur au pays des fées !

 

Scénaristes

Brian Holguin ,

Brian Holguin est un scénariste américain qui travaille dans l'industrie de la bande dessinée. Il est connu pour son travail sur Aria et Spawn de Todd McFarlane. Il a également écrit "Spawn: Godslayer", une nouvelle intérprétation du personnage Spawn.

 

Brian Haberlin

Brian Haberlin est un scénariste, producteur et éditeur américain de bande dessinée. Il est surtout connu comme le co-créateur de la franchise "Witchblade" et pour son style d'art numérique. Haberlin a commencé sa carrière en travaillant pour les studios de télévision des compagnies Lorimar/Warner Brothers. Il est ensuite rentré chez Top Cow comme directeur adjoint à la création où, déçu par le manque de super-héroïnes crédibles, il co-crée le personnage de Witchblade. Ce personnage a depuis fait l'objet de plusieurs spin-off, des dessins animés et, bientôt,un film. Il a aussi crée sa propre compagnie Haberlin Studios.

 

Illustrateur

Jay Anacleto

Après avoir terminé ses études de dentiste, durant lesquelles il passe son temps à dessiner, Jay Anacleto décide de s'essayer à la réalisation de comics. Encouragé par Whilce Portacio, lui aussi des Philippines, il prend contact avec Brian Haberlin, qui venait de quitter Top Cow pour fonder Avalon studios. Brian Haberlin lui propose un projet que lui et Brian Holguin avaient inventé : ainsi naît Aria, l'histoire d'une princesse des fées vivant parmi les hommes. Ce cadre de fantasie urbaine, original au milieu des innombrables comics de super-héros, et la qualité des dessins d'Anacleto rencontre un fort succès qui en fait la seconde meilleure vente du mois de janvier 1999[réf. souhaitée].

 

Par la suite, il dessine aussi Aria - Angela, avant de commencer à travailler sur un nouveau projet intitulé Athena Inc., là aussi en collaboration avec Brian Haberlin. En parallèle, il continue de réaliser les couvertures des mini-séries Aria suivantes et illustre Aria - A mindwinter dream, un petit livre de contes écrit par Brian Holguin.

 

À sa sortie, Athena inc. - The Beginning étonne encore une fois. En effet, cette histoire indépendante s'éloigne de la bande dessinée pour se rapprocher du cinéma : les illustrations sont toutes des dessins non encrés rendus en bichromie et les cases ne sont pas accolées les unes aux autres. Quant aux dialogues, ils ne sont pas dans des bulles mais plutôt dans des cadres indépendants des images, qui flottent au milieu des cases. Ce numéro est suivi quelques mois plus tard d'une série limitée intitulée Athena Inc. - The Manhunter project, qui est son dernier travail d'envergure publié à ce jour .

Jay Anacleto travaille en ce moment au dessin de la suite de Marvels, la série à succès qui a fait connaître Alex Ross.

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Lady Kildare

Collection Contrebande

EAN 9782413024767

Dimensions 17.4  x  26.5  x 1.6  cm

Nombre de pages 192

Lady Kildare T01
Lady Kildare T01
Lady Kildare T01

Voir les commentaires

Leah'saa l’Elfe rouge".

Leah'saa l’Elfe rouge".

Leah'saa l’Elfe rouge".

 

Vous pensiez tout connaitre des Terres d’ARRAN, et vous avez surement raison, mais voilà à l’Est de ces terres, ce trouve un univers qui nous était inconnu : les Terres D'OGON.

Leah'saa l’Elfe rouge" vas devoir rencontrer avec son ami Turuk l’Orc                      .

« Grr Demi-Orc et demi-Elfes » dits Turuk

Bien après ces interruptions malpolies je reprend le cours de cet article.

Ou j’en étais, ah oui : pour permettre la survie des Elfes Rouges, Leah'saa l’Elfe rouge" et Turuk ce rendent avec l’aide d’une jeune fille : Irnild, plus petite peste  que jeune fille ; auquel on s’attache vite.

Ce N°29 est le début d’une aventure, dont vous n’aurez la fin que dans le N°34.

Espérons que seuls les Elfes Rouges, ce rendront en Terre D'OGON, et que les séries : NAINS, Orc et Gobelins,  et MAGES, ainsi que les autres Peules d’ELFES ne franchiront pas aussi  la frontière avec cette nouvelle contrée.

Jean-Luc Istin  espérons, devra rester raisonnable et ne pas trop utiliser ce nouvel univers, dans le seul but de rentabilisé, encore plus et que cela ne soit uniquement pour cette raison, voir une baisse des ventes de ses séries au bout de 17 ans et plus de trois millions d’exemplaires ?

A paraître le  9 décembre 2020

Par-delà les Terres d'Arran, s'étend un vaste continent, peuplé d'animaux sauvages et de peuples inconnus, des terres aussi dangereuses que fascinantes, ce sont les Terres d'Ogon.

Des elfes Rouges il ne reste plus que Lea'saa, Feda'saa et leurs deux jumeaux. Mais le mage Belthoran leur raconte une légende kulu des Terres d'Ogon. Celle-ci évoque leurs dieux les Zul Kassaï. Or, Zul Kassaï signifie : Immortel à la peau rouge. Lea'saa part pour les terres d'Ogon dans l'espoir que cette légende permettra aux elfes rouges de connaître une nouvelle dynastie.

 

Scénariste

Jean-Luc Istin

scénariste, Illustrateur

JEAN-LUC ISTIN est né en 1970 à Pontivy dans le Morbihan. Il réside en Côtes d'Armor.

En 1999, il s’implique en tant qu’auteur et directeur de collection chez Nucléa. C’est à cette époque qu’il crée Merlin, dessiné par Eric Lambert et Aleph avec DIM-D. Il travaille ensuite pour les Éditions Soleil, où il reprend la série Merlin, et écrit alors Le Seigneur d’Ombre que dessine DIM-D. Il dessine également Les Brumes d’Asceltis sur un scénario de Nicolas Jarry. De son intérêt et de son attachement pour la Bretagne, il a l’idée de créer un collectif de contes bretons : Les Contes du Korrigan. Suite au succès de cette série, Jean-Luc Istin va imaginer la collection « Soleil Celtic », qu’il propose à Mourad Boudjellal. Il est, à ce jour, directeur de cinq collections et scénariste de nombreuses séries : « Soleil Celtic » (Le Sang du Dragon, Les Contes de l’Ankou, Les Druides, Le Grimoire de Féérie, Merlin la Quête de l’Epée), « 1800 », « Anticipation » (Nirvana), «Abysses » et « Soleil Ésotérique » (Le Cinquième Évangile, Templier). En 2013, il crée avec Nicolas Jarry la série concept Elfes. Viennent ensuite les séries Maîtres inquisiteurs, Nains. En 2017, Arran accueille une nouvelle saga : Orcs et Gobelins et Mages, tous peuplant les Terres d’Arran. L'univers se développe sans cesse et voit naître un nouveau continent : Les Terres d’Ogon, en 2020.

Illustrateur

Giovanni Lorusso

GIOVANNI LORUSSO est né en Italie en 1981. Il y réside. Il a gagné une bourse afin d'étudier à l'école de la Bande Dessinée de Rome. Il débute chez Soleil avec La Guerre des Orcs, scénarisée par Olivier Peru, et publie Il tesoro di Bisanzio chez Bonelli. Sa collaboration avec Olivier Peru se renouvelle sur la série Médicis (Soleil). Toujours chez Soleil, il développe un album de la série Orcs et Gobelins.

Coloriste

J. Nanjan

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Elfes

Collection Fantastique

EAN 9782302090224

Dimensions 23.4  x  32.4  x  1.1  cm

Nombre de pages 56

Version papier 15€ 50

Version numérique 9€

Leah'saa l’Elfe rouge".

Voir les commentaires

ENEMY T01 - LE JOUR OÙ.

ENEMY T01 - LE JOUR OÙ.

ENEMY T01 - LE JOUR OÙ.

 

Une nouvelle série des auteurs  ANGE et  avec à l’illustration SAVARESE Ornella.

Destiné aux jeunes adultes, voire aux adolescents. L’on connait depuis longtemps ses auteurs, qui nous ont régalé de nombreuses. Des enfants enfermés dans une « bulle » sont éduqués par des disques et  apprentissages via des écrans vidéo.

Ce pose vite des questions métaphysiques sur l’existence ou la non –existence d’un ou de plusieurs dieux.

Mais aussi celle de la tolérance  des uns envers les autres, et de ce qu’il convient de faire face à un ennemi  commun.

Les tendres sentiments naissants entre certains personnages commencent déjà à être abordés.

Si sait le premier tome, on ignore le nombre de tome, et de cycle prévue.

Enemy T01 - Le jour où.

ISBN : 978-2-302-08321-9

Scénariste : ANGE

Illustrateur : SAVARESE Ornella

Coloriste : SAVARESE Ornella

Série : ENEMY

Résumé de l’album :

Dans un futur lointain, dans un quadrant de la galaxie éloigné, vingt-cinq adolescents, séparés en deux bandes rivales, vont devoir survivre sur une planète hostile abandonnée par les humains après une guerre destructrice.

La planète M 312 n’est pas complètement déserte… Quand s’ouvre la porte de leur abri, nos héros découvrent l’environnement dans lequel ils vont devoir survivre. Les deux bandes d’adolescents, des soldats extraterrestres, des colons aliens et humains tentant de s’adapter vont devoir s’affronter, s’allier, cohabiter. Sachant que les bioweapons disponibles n’obéissent à la seule loi de leur programmation : annihiler toute vie.

 

Album cartonné

68 pages

233 x 323

EAN : 978-2-302-08321-9

Prix : 15,95 €

 

SCÉNARISTE

ANGE

Ange est le pseudonyme de Anne et Gérard, scénaristes de BD et écrivains. Leurs oeuvres les plus célèbres sont, en BD, La Geste des Chevaliers Dragon et Le Collège Invisible, aux Éditions Soleil. En roman, la trilogie Ayesha chez Bragelonne, L’OEil des dieux ou Le Très Grand Vaisseau (Éditions Mini Soon). Tout a commencé en 1984 dans une librairie parisienne. C’est l’époque du jeu de rôle en France et,sous le nom de G.E.Ranne, les deux auteurs débutants participent au jeu In Nomine Satanis (par Croc), à Bloodlust et bien d’autres. Parallèlement, ce sont les premiers pas en BD (aux éditions Glénat et Vent d’Ouest), puis en roman chez Fleuve noir. Puis, vient le choix du pseudonyme Ange pour toutes leurs oeuvres qui suivront chez Soleil, où ils publieront plus de 110 BD, aux éditions Bragelonne pour les romans adultes, sans oublier les oeuvres jeunesse chez Mango, Intervista, Siroz, etc. Et ce, toujours dans les thèmes liés au domaine de l’imaginaire (fantasy, fantastique, science-fiction). Sous le pseudonyme de Gaby, Gérard est aussi le le scénariste de la série Les Blondes (Soleil).

Dessinatrice.

ORNELLA SAVARESE

Elle réside en Italie. 

Diplômée du lycée scientifique, elle est actuellement diplômée en économie d'entreprise, mais poursuit

sa carrière artistique avec un engagement croissant. Aux Éditions Soleil, elle a travaillé sur le tome 29

de La Geste des Chevaliers dragons (2019). Début 2020, est paru, chez Snorgleux Éditions le tome 4

d’Animosity qu’elle a illustré avec Elton Thomasi et Rafael de Latorre.

 

Diverses informations :

rie Young Adult.

Par les scénaristes de La Geste des Chevaliers dragons.

Par une dessinatrice de Buffy.

ENEMY T01 - LE JOUR OÙ.
ENEMY T01 - LE JOUR OÙ.
ENEMY T01 - LE JOUR OÙ.
ENEMY T01 - LE JOUR OÙ.

Voir les commentaires

FANTASTIQUE 20 20

LE NIFFF SIGNE

POUR VOUS

UNE RENTRÉE ÉNERGIQUE ! 

 

Après une édition chamboulée par la crise sanitaire, le NIFFF vous donne rendez-vous dans les salles de cinéma. Le programme itinérant FANTASTIQUE 20 20 20 part à la conquête de son public dans toutes les régions linguistiques de Suisse. Il propose sur plusieurs dates une sélection de films de haut vol, marquant les vingt dernières années du fantastique entre avant-garde et classiques instantanés.

Avant sa tournée nationale, le NIFFF a eu le privilège de remettre cette année encore, grâce à son précieux partenariat avec FANTOCHE, le prix du Fantastic Swiss Award au meilleur film de genre sélectionné dans la compétition des courts métrages suisses.

  

LE PROJET ITINÉRANT FANTASTIQUE 20 20 20

REPREND DU SERVICE !

Initié en mai sur le petit écran de la Radio Télévision Suisse (RTS), ce projet rétrospectif s’invite dès maintenant dans les salles de cinéma suisses. Ce programme vous propose en une dizaine de rendez-vous, une sélection d’œuvres incontournables qui ont propulsé le fantastique au rang de premier genre cinématographique.

Tandis que le NIFFF est devenu, en l’espace d’une vingtaine d’années, un festival à la réputation internationale, le genre du fantastique a lui aussi connu de nombreux changements. Les deux premières décennies du XXIe siècle ont non seulement vu le festival se développer, mais aussi des auteur.trice.s et des modes émerger, offrant au fantastique des perspectives inédites.

 Le programme rétrospectif “20 20 20” du NIFFF vous propose de revenir sur 20 ans de fantastique avec un premier rendez-vous le 24 septembre au Cinema CityClub à Pully avec ADAM’S APPLES, réalisé par le Danois Anders Thomas Jensen.

  ADAM'S APPLES (Anders Thomas Jensen, DK/DE, 2005)

ADAM'S APPLES (Anders Thomas Jensen, DK/DE, 2005)

Cette comédie grinçante, dans laquelle un fasciste confronté à l’optimisme d’un prêtre va se donner corps et âme pour annihiler les croyances de ce dernier. Les forces du bien et du mal se malmènent dans cette pépite d’humour noir, couronnée lors de son passage au NIFFF 2006.

 PROCHAINE ESCALE : ZURICH

6 octobre 2020 : THE INVITATION

13 octobre 2020 : CALVAIRE (+ Q&A virtuel)

20 octobre 2020 : THE DESCENT

27 octobre 2020 : YOU, THE LIVING

3 novembre 2020 : KAIRO

 

D’autres annonces à Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds, Genève, Lugano, Lausanne vont suivre, restez connecté.e.s !

 

 NIFFF – Communiqué de presse., 10.09.2020

Voir les commentaires

BIFFF 2019 Hellboy

 

BIFFF 2019

Hellboy

 

Quatrième journée au BIFFF et la fatigue commence doucement a ce faire ressentir. Pourtant, pas le temps de paresser puisqu'à 20h30 était projeter Hellboy, le dernier film de Neill Marshal qui avait déjà réalisé l'incroyable Centurion, mais aussi The Descent.

 

Mais avant de parler du film, il faut préciser que la projection était introduite par une séance de rafting sur marée humaine. Cela n'avait plus eu lieu au BIFFF depuis la première édition de Tour et Taxis. Alors, autant dire que la foule était présente et que les gens étaient vraiment ravis d'accueillir de nouveau cette tradition dans les travées du BIFFF.

 

Il y avait donc deux bateaux pneumatiques, un rouge, l'autre bleu, qui étaient lancés dans la salle et devaient faire un tour complet de celle-ci, porter à bout de bras par les spectateurs. Le bateau rouge a gagné par trois fois, mais on peut d'ores et déjà vous annoncer qu'il y aura une revanche le 19 avril pour voir si les rouges "tirent toujours sur tout ce qui bouge" (c'était le cri de ralliement de l'équipe, lol).

 

Place désormais à Hellboy, troisième adaptation en long métrage de l'oeuvre de Franck Mignola. Cette fois, Guillermo del Toro (un copain des organisateurs du BIFFF comme le disait le présentateur) n'a pas pu le réaliser et donc c'est Neill Marshal qui s'y est essayé. Et honnêtement, il faut relativiser les mauvaises critiques que le film aurait reçues dans la presse parce que, pour peu qu'on soit familier du comics original, on se rend compte que le réalisateur a ici fait du très bon boulot ! C'est très envolé et hyper rythmé et les répliques entre les personnages (qu'on appelle punchlines) sont vraiment top, surtout celles d'Hellboy qui retrouve une deuxième vie sous les traits de David Harbour. Niveau effets spéciaux, ce film en met plein les mirettes, notamment un combat avec trois géants qui est vraiment grandioses, mais je ne peux pas en dire plus pour ne pas dévoiler trop ni faire de spoiler comme on dit.

 

Ce samedi, comme c'est le week-end, vous aurez droit à trois fois plus de chroniques puisque je verrai One cut of the dead, Superlopez et je vous parlerai aussi de Puppet master que j'ai vu à gerardmer. À demain, chers lecteurs

 

Hugues Tayez

 

Résumé du film :

Avec un papa démon, une maman humaine, et une enfance passée en Enfer, Anung un Rama n’est pas le genre de bestiau qu’on impressionne facilement. Même son père adoptif, le professeur Bruttenholm, lui a trouvé un p’tit sobriquet qui lui va à ravir: Hellboy… Mais, après des années de baston contre les pires forces du mal, Hellboy aimerait bien souffler un peu. Se refaire son arbre généalogique, voir s’il n’a pas une sœur cachée en Enfer ou une grand-mère oeuvrant aux fourneaux démoniaques. Pourtant, le repos sera de courte durée : tonton Bruttenholm vient de lui envoyer un petit mot doux concernant quelques devoirs à faire : Hellboy est attendu d’urgence en Angleterre pour affronter Nimue, la Reine de Sang, une puissante magicienne qui souhaite rien de moins que la destruction totale de la Terre. Ayant encore pas mal de choses sur le feu, Hellboy va mouiller le maillot comme jamais et montrer qui est le patron sur terre !!

 

Après les plus folles rumeurs qui ont circulé sur la toile et les puristes qui ne juraient que par le duo Perlman – del Toro, Neil Marshall (THE DESCENT, DOOMSDAY, DOG SOLDIERS) a mis tout le monde d’accord en lâchant un trailer absolument dantesque ! Ce reboot qui regroupe deux comics de Mignola (« The Wild Hunt » et « The Storm and the Fury ») promet du grabuge au niveau du bodycount (c’est le seul HELLBOY à être classé enfants non admis) dans une bataille épique qui opposera David Harbour (STRANGER THINGS, SUICIDE SQUAD) à Milla Jovovich (Texte BIFFF)

 

Fiche technique :

Année  2019

Réalisateur         Neil Marshall

Cast       Daniel Dae Kim,

David Harbour,

Ian McShane,

Milla Jovovich,

Sasha Lane

Distributeur Kinepolis Film Distribution

Genre   adventure, fantasy

Audience             ENA

Running time     121'

Pays       USA

Audio    O.V. Anglais

Sous-Titres         Français, Néerlandais

Première             Première Belge

Compétition       none

 

Biographies :

Neil Marshall

Neil Marshall, né le 25 mai 1970 à Newcastle upon Tyne en Angleterre au Royaume-Uni, est un réalisateur, scénariste, monteur et producteur britannique. Il commence sa carrière comme monteur, avant de réaliser les films à succès Dog Soldiers et The Descent.

 

Né le 25 mai 1970 (Âge: 48 ans), à Newcastle upon Tyne, Royaume-Uni

Enseignement : Université de Northumbria

Récompenses : British Independent Film Award : Meilleur(e) réalisateur/réalisatrice, PLUS

 

Filmographie :

Réalisateur

1992 : Brain Death (court métrage)

1999 : Combat (court métrage)

2002 : Dog Soldiers (également monteur)

2005 : The Descent

2008 : Doomsday (également monteur)

2010 : Centurion

2012-2014 : Game of Thrones (série TV) - 2 épisodes

2014 : Black Sails (série TV) - 2 épisodes

2014 : Constantine (série TV) - 2 épisodes

2015 : Hannibal (série TV) - 1 épisode

2015 : Tales of Halloween - segment Bad Seed

2016 : Timeless (série TV) - 1 épisode

2016 : Westworld (série TV) - saison 1, épisode 3

2016 : Poor Richard's Almanack (téléfilm)

2018 : Perdus dans l'espace (Lost in Space) (série TV) - 2 épisodes

2019 : Hellboy

 

Scénariste

1992 : Brain Death (court métrage) de lui-même

1998 : Killing Time de Bharat Nalluri (également monteur)

1999 : Combat (court métrage) de lui-même

2002 : Dog Soldiers de lui-même

2005 : The Descent de lui-même

2008 : Doomsday de lui-même

2010 : Centurion de lui-même

2011 : Dog Soldiers: Legacy (série TV) - 1 épisode (histoire)

2015 : Tales of Halloween - segment Bad Seed de lui-même

Producteur, producteur délégué

1992 : Brain Death (court métrage) de lui-même

2009 : The Descent 2 (The Descent: Part 2) de Jon Harris

2011 : The Last Post (court métrage) d'Axelle Carolyn

2011 : Hooked (court métrage) d'Axelle Carolyn

2011 : The Halloween Kid (court métrage) d'Axelle Carolyn

2013 : Soulmate d'Axelle Carolyn

2016 : Dark Signal d'Edward Evers-Swindell

2016 : Poor Richard's Almanack (téléfilm) de lui-même

2018 : Perdus dans l'espace (Lost in Space) (série TV) - 10 épisodes

 

Caméos

2010 : Centurion de lui-même : un archer sur le Mur d'Hadrien

2014 : Game of Thrones (série TV) - saison 4, épisode 9 : un archer de la Garde de nuit

 

Récompenses

Festival international du film fantastique de Bruxelles 2002 : Corbeau d’or pour Dog Soldiers15

Festival international du film fantastique de Bruxelles 2002 : prix Pégase pour Dog Soldiers

Festival international du film du Luxembourg 2002 : Grand Prix en argent du film fantastique européen pour Dog Soldiers

British Independent Film Awards 2005 : meilleur réalisateur pour The Descent

Evening Standard British Film Awards 2006 : meilleure réussite technique pour The Descent

Festival du film de Philadelphie 2006 : prix du public pour The Descent

 

Nominations

Festival international du film de Catalogne 2002 : meilleur film pour Dog Soldiers

Festival international du film du Luxembourg 2003 : Grand Prix en or du film fantastique européen pour Dog Soldiers

Empire Awards 2003 : meilleur espoir pour Dog Soldiers

Fantasporto 2003 : meilleur film pour Dog Soldiers

London Film Critics Circle Awards 2006 : réalisateur britannique de l'année pour The Descent

Online Film Critics Society Awards 2007 : réalisateur de l'année pour The Descent

 

MIKE MIGNOLA

EST NÉ EN 1962 EN CALIFORNIE (USA), OÙ IL VIT.

Sa fascination pour les fantômes et les monstres a pris forme alors qu’il était encore très jeune. La lecture de Dracula à l’âge de treize ans lui a ouvert les portes de la littérature victorienne et de son folklore, ce dont il ne s’est jamais vraiment remis. En 1982, il déménage à New York et commence une carrière dans la BD en travaillant pour Marvel en tant qu’encreur, puis dessine des séries telles que Rocket Raccoon, Alpha Flight et Hulk. À la fin des années 1980, il commence à développer un style qui lui est propre (trait fin, formes brisées et nombreux aplats de noir), et passe à des projets offrant plus de visibilité comme Cosmic Odyssey et Gotham by Gaslight pour DC Comics, ainsi que Le Cycle des Épées. En 1992, il dessine l’adaptation en BD du film. 

 

Dracula de Francis Ford Coppola pour Topps Comics. En 1993, Mike rejoint Dark Horse et y crée Hellboy, un dur à cuire, détective de l’occulte qui est accessoirement – ou pas – le catalyseur de l’Apocalypse. Le premier récit mettant en scène Hellboy en 1994 est co-écrit avec John Byrne, mais Mike écrira la suite seul (une quinzaine d’albums à ce jour). Il crée par ailleurs plusieurs séries dérivées de l’univers de Hellboy. Mike a également réalisé L’Homme à la tête de vis, adapté sous la forme d’un pilote de série TV animée. Il a co-écrit avec Christopher Golden deux romans :

 

Baltimore or the Steadfast Tin Soldier and the Vampire et Joe Golem and the Drowning City, deux titres développés ensuite en BD chez Dark Horse. En plus de son (bref ) travail sur le Dracula de Coppola en 1992, Mike a également collaboré en tant que designer sur le film Atlantis (2001) pour Disney, ainsi qu’en tant que consultant sur Blade II de Guillermo Del Toro, (2002), sur Hellboy (2004) et sur Hellboy II : Les Légions d’Or maudites (2008).

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog