Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles avec #heroic fantasy

LES WEEK-ENDS DU FANTASTIQUE

Festival Européen

du Film Fantastique de Strasbourg

 

LES WEEK-ENDS DU FANTASTIQUE

 

 

Au vu des contraintes sanitaires liées à la pandémie de Covid-19, le FESTIVAL EUROPÉEN DU FILM FANTASTIQUE DE STRASBOURG a décidé de reporter sa prochaine édition à 2021, tout en continuant à soutenir la création de films de genre d’une autre manière durant la fin de l'année 2020 à travers Les week-ends du fantastique.

 

Il s'agira de trois week-ends de trois jours durant lesquels seront programmés des longs-métrages inédits, des films de rétrospectives et des courts-métrages dans toutes les salles de cinéma de la ville.

 

 La richesse artistique de la programmation sera préservée à travers des films fantastiques, mais également des thrillers et des films d’animation.

 

 

 

 LES WEEK-ENDS DU FANTASTIQUE

SE DÉROULERONT DU :

 

 

• 18 au 20 SEPTEMBRE

 

• 30 OCTOBRE au 1er NOVEMBRE

 

• 27 au 29 NOVEMBRE 2020

 

 

La section numérique du Festival dédiée aux expériences en réalité virtuelle et au jeu vidéo sera maintenue au Shadok en continu du 12 septembre au 28 novembre ainsi que sur une plateforme digitale développée par VRrOOm sur la plateforme VRChat.

 

 

Ainsi, dans un contexte difficile et inédit, le Festival européen du film fantastique de Strasbourg s'engage à nouveau aux côtés des réalisateurs, des producteurs, des distributeurs et des exploitants de salles de cinéma en continuant à faire découvrir au public le meilleur du cinéma de genre.

 

 

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

A.O.C 55 PRESENCES D'ESPRITS 99
A.O.C 55 PRESENCES D'ESPRITS 99

Présences d’Esprits #99, hiver 2020.

56 pages N & B + 4 pages couleurs.

5 euros

 

Couverture : Cassandre de Delphes

 

Un dossier Philip k Dick pour ce numéro concocté par Christian Vilà, ainsi qu’un hommage à Ayerdhal.

 

Ne ratez pas:

 

En complément du dossier, un entretien avec Hélène Collon traductrice de l’Exégèse de K Dick et un focus sur la série The Man in the High Castle.

 

Un entretien avec Cyril Sche Sulken,

Un burger et sushi sur les Avengers.

Et une nouvelle, Palméride de Diorite.

Et bien sûr toutes nos rubriques habituelles.

 

*****

A.O.C.

Ce numéro 55 sorti pendant l’hiver 2020 comporte trois nouvelles soumises à l’appel à texte permanent, (L’Autre Fille de Marjorie Wirzbicki, Avec un homme de la Lune de Phil Becker, Jusqu’as la source de Pascal Malasse).

 

Ainsi que les textes vainqueurs des matchs d’écriture des Imaginales 2019 (Camille Morvilliers, Jérôme Coussanes, Fabien Nicolas).

 

La couverture est signée Marion Bouzir alias Yenka.

 

 

(Communiqué de Presse)

Voir les commentaires

ELFES Vengeance noire

ELFES

Vengeance noire

 

Gaw’yn revient à Slurce pour se venger de la mort de sa femme (voir album précède) et de son bannissement qui a fait de lui un paria.

 

Il ne lui suffira pas de se venger, il va se lancer, dans une quête, il ne sera pas seul dans cette quête, mais je ne vous en dirais pas plus pour ne pas dévoiler l’intrigue.

 

Rappelons que cette série fut créée par Christophe ARLESTON et Ma Yi.

 

Déconseillé au moins de 18 ans.

 

Résumé

Gaw’yn abandonne le corps sans vie de sa bien-aimée, Dyfeline, et c’est vers la citadelle de Slurce qu’il se dirige accompagné de son armée de dragons. Sa vengeance sera à la hauteur de sa rage et de son chagrin… sans limite.

 

À Slurce, de jeunes recrues suivent les apprentissages des mestres pour devenir des mercenaires efficaces et impitoyables. Des épreuves qui feront d’eux les êtres les plus redoutés des Terres d’Arran. Tandis qu’un groupe de novices affronte les labyrinthes piégés de la forteresse, un vol de dragons largue des rochers et attaque le sanctuaire des elfes noirs. Tous les mestres s’interrogent : d’où vient cette armée, qui la dirige et dans quel but ?

 

 

 

Elfes 25 -

ISBN : 978-2-302-07659-4

Scénariste : ARLESTON Christophe

Illustrateur : DIMAT Dana

Coloriste : AQUARO Stefania

Série : ELFES

Collection : Fantastique

Editeur SOLEIL

 

 

BIOGRAPHIE DES AUTEURS

 

CHRISTOPHE ARLESTON

CHRISTOPHE ARLESTON est né à Aix-en-Provence en 1963. Il réside dans les Bouches-du-Rhône. Il a été journaliste, rédacteur publicitaire, puis auteur dramatique. C’est à la fin des années 80 qu’il se tourne vers le scénario de BD. Il travaille pour les magazines Circus et Spirou et crée des séries dans des styles très différents : du polar humoristique avec Léo Loden, de la parodie historique avec Tandori, et de l’aventure médiévale fantastique avec Les Maîtres cartographes puis Les Feux d’Askell.

 

En 1994, il crée Lanfeust de Troy avec Didier Tarquin, série qui mêle aventure-fantasy et humour, et remporte un succès immédiat. Dans la foulée, suivent Trolls de Troy puis Le Chant d’Excalibur, Les Forêts d’Opale, Morea, Les Conquérants de Troy, Elixirs, Les Naufragés d’Ythaq, etc. En 2009, il développe encore le monde de Troy avec une première Légende de Troy. Enfin, depuis 1998, il est aussi rédacteur en chef du Lanfeust Mag.

 

En 2016, avec Adrien Floch, il développe une nouvelle série de planet-fantasy, en 8 tomes : Sangre.

 

Dana DIMAT

Dimat est née en 1988 à Salerno (Italie), un 26 novembre, très exactement 66 ans après l’ouverture du tombeau de Touthânkhamon. Passionnée d'art et de BD depuis toujours, elle commence par apprendre le dessin en autodidacte, avant de s’inscrire à l'École Italienne de Comix de Naples.

 

En 2009, Dimat publie sa première BD en deux tomes, Sideline, l’affaire Osmond, qui sera rééditée chez Hugo BD sous le titre Football business Club. Après celà, elle participe à l’ oeuvre collective italienne Nero Napoletano,  présentée au Napoli Comicon 2010.

 

Elle réalise en collaboration avec l’équipe 10th Art Studio le jeu vidéo Shadows on The Vatican,  auquel il est consacré une exposition au Napoli Comicon du 2011. En 2012, elle publie le premier volume de Petite Geisha  pour la maison d’édition Soleil.

 

Dans le même temps, elle achève quelques illustrations pour les livres scolaires publiés par la maison d’édition italienne Ellepiesse Libri.

 

En 2015, elle arrive aux Etas Unis en dessinant deux volumes pour la dixième saison de la série comics Charmed,   basée sur la série télé éponyme, publiée chez l'éditeur américain Zenescope Enterteinement. Pour le même éditeur, elle publie encore en 2016 un volume de la série fantaisie Wonderland.

 

Au même temps, elle publie chez Soleil éditions trois tomes de Les Aventuriers de la Mer,  adaptation en BD de la saga fantaisie du même nom de Robin Hobb.

 

Enfin, à partir de fin 2016, elle reprends la série Soleil des Elfes avec le tome 20, le quatrième des Elfes Noirs.

ELFES Vengeance noire
ELFES Vengeance noire
ELFES Vengeance noire
ELFES Vengeance noire

Voir les commentaires

MAGES ALDORAN

MAGES

Une nouvelle série en 4 tomes annoncés, chaque tome abordera l’une des voies permettant de devenir mages Aldoran : Elémantaliste,  ERAGAN : Runique, ALTHERAT : Nécromancien, ARUNDILL : Alchimiste.

 

MAGES ALDORAN

Nous voilà donc avec Aldoran et Shannon pour ce premier volume, un homme très mystérieux que Shannon épie souvent, avant que les évènements se précipitent. Aldoran, a perdu la mémoire, qui est-il vraiment. On découvrira au fil de l’album ce qu’il fut, ce qu’il est et qui sait ce qu’il sera.

 

Avec sa jeune amie Shannon, arriveront-il a sauvé la ville de Castelek ? À se sauver eux-mêmes ?

Vous le découvrirez au fil de la lecture de cet album.

 

Pensez à laisser des commentaires

pour donner votre avis.

 

Utilisez le bouton « abonnez-vous »

pour recevoir notre newsletter.

 

Attention peu choqué les personnes sensibles.

 

Résumé de la série :

 

Mages, la nouvelle série événement !

Sur les Terres d’Arran, suite à l’affaire « Lah’saa-Slovtan », les Mages doivent désormais obéir à une nouvelle loi : être recensés et servir un seigneur humain ! S’il refuse, le mage est traqué par l’ordre des Ombres, emprisonné ou selon le cas, exécuté ! Tyrom, un vieil ermite, s’attache bien malgré lui à Shannon, une gamine espiègle de Castlelek. Cette cité indépendante est convoitée par le roi Gerald qui entend l’annexer à son royaume. Alors, quand Tyrom voit un mercenaire menacer Shannon, il s’interpose. L’instant d’après, la dépouille fumante du mercenaire git à ses pieds. Il ne comprend pas ce qu’il vient de se passer. Est-il un mage ? Et si oui, pourquoi a-t-il perdu la mémoire ?

 

Tome 2 : ERAGAN, Runique, août 2019

Tome 3 : ALTHERAT, Nécromancien, décembre 2018

Tome 4 : ARUNDILL, Alchimiste, 2020

 

 

ISBN : 978-2-302-07662-4

Scénariste : ISTIN Jean-Luc

Illustrateur : KYKO DUARTE

Coloriste : Nanjan J.

Série : MAGES

Collection : Heroic fantasy

Editeur SOLEIL

14,95 euros

 

Biographie des auteurs :

 

Jean-Luc Istin

JEAN-LUC ISTIN est né en 1970 à Pontivy dans le Morbihan. Il réside en Côtes d'Armor.

En 1999, il s’implique en tant qu’auteur et directeur de collection chez Nucléa. C’est à cette époque qu’il crée Merlin, dessiné par Eric Lambert et Aleph avec DIM-D. Il travaille ensuite pour les Éditions Soleil, où il reprend la série Merlin, et écrit alors Le Seigneur d’Ombre que dessine DIM-D. Il dessine également Les Brumes d’Asceltis sur un scénario de Nicolas Jarry. De son intérêt et de son attachement pour la Bretagne, il a l’idée de créer un collectif de contes bretons : Les Contes du Korrigan. Suite au succès de cette série, Jean-Luc Istin va imaginer la collection « Soleil Celtic », qu’il propose à Mourad Boudjellal. Il est, à ce jour, directeur de cinq collections et scénariste de nombreuses séries : « Soleil Celtic » (Le Sang du Dragon, Les Contes de l’Ankou, Les Druides, Le Grimoire de Féérie, Merlin la Quête de l’Epée), « 1800 », « Anticipation » (Nirvana), « Abysses » et « Soleil Ésotérique » (Le Cinquième Évangile, Templier). En 2013, il crée avec Nicolas Jarry la série concept Elfes. Viennent ensuite les séries Maîtres inquisiteurs, Nains. En 2017, Arran accueille une nouvelle saga : Orcs et Gobelins.

 

DUARTE KYKO

KYKO DUARTE est né à Malaga en Espagne où il réside.

Dès ses 19 ans, il signe plusieurs contrats pour des journaux et magazines locaux, nationaux et internationaux. Il réalise toujours aujourd'hui des strips quotidiens humoristiques et satiriques, notamment sur l'actualité politique, et s’est vu récompensé en 2007 du Prix Premio Plumilla Andalucía. Parallèlement, il a publié, en 2003, sa première bande dessinée, De sang froid  (Bamboo). Chez Soleil, il a travaillé sur les séries Elfes , Chroniques de la guerre des fées , Hero Corp  et  World War Wolves.

MAGES ALDORAN
MAGES ALDORAN
MAGES ALDORAN
MAGES ALDORAN

MAGES ALDORAN

Voir les commentaires

Ronan Seure-Le Bihan

Ronan Seure-Le Bihan

« Cuchulainn, Trois Corneilles »

par Ronan Seure-Le Bihan

 

D'habitude, je ne critique pas les auto-édités, question de principe. Ensuite, ceux qui me suivent savent que j'ai beaucoup de mal avec l'héroïc-fantasy et toute cette sorte de choses : le genre a le vent en poupe, et les librairies grouillent de récits inspirés de Tolkien (en moins talentueux !). La littérature de l'imaginaire foisonne de nains bougons, d'elfes écolos et de simili-hobbits plus ou moins poilus, et, en attendant que la mode change, j'évite comme la peste ce style de pensum, le plus souvent déclinés sous forme de « sagas » interminables.

 

Mais les règles sont faites pour se voir transgressées, une fois de temps en temps, et parfois il suffit d'un hasard pour découvrir une BD sympathique et originale. Ce fut le cas quand j'ai rencontré au détour des fêtes médiévales de Locronan, Ronan Seure-Le Bihan, qui dédicaçait son « Cuchulainn » dans la librairie locale. Et puis, cet album n'est pas exactement auto-édité, mais si j'ai bien compris, l'éditeur a fait faux-bond à notre auteur, qui n'a pas eu d'autre solution que de se charger en personne de sa diffusion. Et, enfin, « Cuchulainn, Trois Corneilles » ressortit davantage de la BD mythologique que de l'heroïc-Fantasy, car elle relate, de façon fidèle et érudite, la jeunesse et les premières aventures d'un des plus grands héros des cultures celtiques et irlandaises.

 

Guerrier suprême, équivalent celte de Achille ou Hercule, Cuchulainn est certes moins connu du grand public, mais Ronan Seure-Le Bihan, à travers ce premier album, livre un bon travail pour le populariser. Je ne résumerai pas la BD ici, il existe assez de sources sérieuses pour se renseigner sur le mythe irlandais du « Chien de Culainn ». Mais j'insisterai sur les qualités graphiques de la BD, dignes des meilleurs comics de Bisley – d'ailleurs, sur certaines planches, « Slaine » n'est pas loin –. Non content de relater les aventures de son héros, Ronan réussit la performance de nous immerger dans l'univers singulier des mythes celtes, où l'onirisme n'est jamais loin, grâce à un dessin coloré, vif et délibérément moderne. À l'instar d'un Druillet, le dessinateur joue avec les cases, déstructure la page, de même qu'il déforme les traits de ses personnages, et parvient ainsi à rendre dynamique un récit déjà haletant. Nous sommes loin ici de la sage rigueur de la ligne claire, et c'est tant mieux, car chaque planche devient ainsi un petit tableau qu'il faut prendre le temps d'analyser afin d'en découvrir la profondeur graphique, et d'y déceler plusieurs clins d’œil et détails qui dénotent la grande connaissance du sujet  de l'auteur.

 

« Cuchulainn, Trois Corneilles » se révèle donc une belle découverte, qui m'a permis de rencontrer un auteur enthousiaste et sympathique, et de découvrir une BD qui mérite une place à part sur les étagères de tout vrai amateur, celtisant ou non.

Serge Rollet

 

Biographie:

Seure-Le Bihan, Ronan

Illustrateur, Ronan Seure-Le Bihan a collaboré à plusieurs reprises sur différents projets avec les éditions Ouest-France dont L'Histoire illustrée de la Bretagne, L'histoire de France en 110 dates, L'épopée des Cathares et Vivre en ville au Moyen Âge. Dessinateur pour la presse, la jeunesse et les musées, passionné par la mythologie irlandaise, Ronan s’est longuement documenté sur l’histoire, reprenant les écrits du IXe siècle d’un moine irlandais, se rendant dans des musées…

« Cuchulainn, Trois Corneilles » par Ronan Seure-Le Bihan
« Cuchulainn, Trois Corneilles » par Ronan Seure-Le Bihan

Voir les commentaires

ROSE ÉCARLATE ELLE REND LE MONDE MEILLEUR PATRICIA LYFOUNG

ROSE ÉCARLATE

ELLE REND LE MONDE MEILLEUR

PAR

PATRICIA LYFOUNG.

 

On ne présente plus les héros de cette série, que les fans suivent depuis 15 ans. Pour cet événement 3 publications sont prévues : ce numéro, le 16em en octobre, et entre temps au mois d’aout le numéro 7 des spins –off.

 

Après plus d’un million deux cent mille ouvrages vendus en français en 15 ans de fidélité des fans et qui mériterais d’être récompensés par des bonus, suppléments, espérons que cela serait fait en octobre avec le numéro 16.   

 

Revenons a ce volume, après leurs retrouvailles nos deux héros, vont essayez d’empêcher une guerre que pourrait provoquez un artefact, tout en recherchant mystérieux Cercle  toujours à la recherche de mystérieux objets

 

Dites-nous via les commentaires ce que vous pensez de la Rose Ecarlate et de Rose Ecarlate-Mission.

 

Pensez à vous inscrire via le bouton « abonnez-vous » au news du site.

 

Résumé de la série:

La série La Rose écarlate fêtera ses 15 ans en 2019 !

 

Avec plus d’1 200 000 exemplaires vendus en langue française, les aventures de Maud et de son compagnon Guilhem ne cessent de conquérir de nombreux fans !

 

Pour fêter ses 15 ans, La Rose écarlate met les petits plats dans les grands avec trois nouveautés à paraître en moins de douze mois : le tome 15 dès le mois d’avril, le tome 7 de La Rose écarlate – Missions en août et le tome 16 de La Rose écarlate en octobre !

 

L’étau des membres du Cercle sur la Rose écarlate, sa famille et ses amis, ne cesse de se resserrer. Notre Rose est bien décidée à ne pas se laisser faire et est prête à tout pour sauver celui qu’elle aime, Guilhem, quitte à y laisser sa propre vie. Mais les menaces ne concernent pas qu’elle et ses proches : une guerre pourrait également éclater en Europe. Pourra-t-elle l’empêcher ?

 

Album cartonné

48 pages

226 x 298 mm

EAN : 978-2-4130-0533-9

ISBN : 978-2-413-00533-9

Scénariste : LYFOUNG Patricia

Illustrateur : LYFOUNG Patricia

Coloriste : OGAKI Philippe, FLEUR D., AKSONESILP Linda

Série : ROSE ECARLATE

Collection : JEUNESSE, AGENDA, CARNETS ET CO

Editeur : Delcourt

PRIX : 10,95 €

 

Ce tome est disponible en version numérique.

 

Biographie et bibliographie de l’auteur :

PATRICIA LYFOUNG

EST NÉE À VILLENEUVE-LA-GARENNE EN 1977.ELLE RÉSIDE À FONTENAY-SOUS-BOIS.

 

Patricia Lyfoung est très tôt attirée par le dessin, c’est donc tout naturellement qu’elle poursuit des études à l’école des Gobelins. Après quelques années passées dans l’animation en tant qu’assistante storyboard et chara-designer pour Totally Spies !, puis story-boarder pour Martin Mystère chez Marathon Animation, elle décide de se lancer dans la bande dessinée. C’est en regardant le dessin animé Lady Oscar que naît sa passion pour les costumes et les histoires romantiques. Patricia se passionne pour le manga et sa narration. Elle est très inspirée par des auteurs comme Rumiko Takahashi et Misturu Adachi.

 

Elle aime aussi la bande dessinée européenne et ce que peuvent faire Marini, Yslaire ou Gibrat. En parallèle de la série à succès La Rose écarlate, projet qui a muri pendant 4 ans, Patricia a collaboré au trimestriel spécialisé manga Coyote Mag dans lequel elle a publié Strike, mais aussi au fanzine Light & Darkness, tout en étant la scénariste de Comme ton ombre (Soleil). En 2012, elle lance une nouvelle série jeunesse, Un prince à croquer (Delcourt), suit La Rose écarlate Missions, spin-off de La Rose écarlate, avec Jenny au dessin (Delcourt).

 

En compagnie de Patrick Sobral et Philippe Ogaki, Patricia Lyfoung est également à l’origine du concept des Mythics, une nouvelle série jeunesse chez Delcourt.

 

Bibliographie :

Comme ton ombre 2010                              

Mythics (Les) 2018 2019

Rose écarlate (La) 2005 2019          

Rose écarlate (La) – Missions 2013 2018

Un prince à croquer 2012 2016    

ROSE ÉCARLATE ELLE REND LE MONDE MEILLEUR PATRICIA LYFOUNG
ROSE ÉCARLATE ELLE REND LE MONDE MEILLEUR PATRICIA LYFOUNG
ROSE ÉCARLATE ELLE REND LE MONDE MEILLEUR PATRICIA LYFOUNG
ROSE ÉCARLATE ELLE REND LE MONDE MEILLEUR PATRICIA LYFOUNG

Voir les commentaires

EPÉE SACRÉE GABRIEL RODRIGUEZ

L'EPÉE SACRÉE

RÉCIT COMPLET

PAR

GABRIEL RODRIGUEZ

ET

LOVERN KINDZIERSKI

 

Vous trouverez dans cet album les 5 comics publiés entre 2017 et 2019 aux USA sous le titre original : Sword of Ages par IDW.

 

Très empreint des légendes arthuriennes (épée magique, dame du « lac », rocher...) elle oscille également entre science-fiction et héroïque-fantasy, voire parfois du  post-apocalyptique en écrivant cela je me rends compte que cela n’est pas tout à fait ça non plus…

 

GABRIEL RODRIGUEZ, à entièrement réaliser (scénario et dessin) cette œuvre à l’exception de l’encrage réalisé par LOVERN KINDZIERSKI , signalons que la traduction a été faite par Alex Nikolavitch.

 

Je ferais un reproche, le lettrage rend parfois, pour ne pas dire souvent difficile la lecture du texte.

 

Un superbe bonus clôture l’album avec une galerie de couvertures, des études de personnages et des griffonnés.

 

Pensez à laisser des commentaires

et à vous inscrire à la newsletter

via le bouton « abonnez-vous »

 

Résumé de la série :

Entre SF et fantasy, saga cosmique et quête fabuleuse, Gabriel Rodriguez, le dessinateur de Locke & Key, rend un hommage appuyé à Moebius et P. Craig Russell (Coraline) dans cette oeuvre qu’il réalise en auteur complet.

 

La culture et la pop-culture regorgent de récits traditionnels mettant en scène des épées sacrées. D’Excalibur à Stormbringer en passant par Durandal, elles ont toujours fait rêver. Ici, une jeune fille, fort justement prénommée Avalon, devient la détentrice d’une épée sacrée. Mais elle devra unir les forces de son monde derrière elle pour le sauver des hordes d’aliens belliqueux.

 

Album cartonné
128 pages
190 x 284 mm
EAN : 978-2-4130-1357-0

ISBN : 978-2-413-01357-0

Scénariste : RODRIGUEZ Gabriel

Illustrateur : RODRIGUEZ Gabriel

Coloriste : KINDZIERSKI Lovern

Série : Épée sacrée (L')

Collection : CONTREBANDE

PRIX : 16,95 €

Cet album est disponible en version numérique.

 

Biographie et bibliographie des auteurs :

GABRIEL RODRIGUEZ EST NÉ EN1974 À SANTIAGO DU CHILI.

 

Avant de commencer une carrière de dessinateur de bande dessinée, il a étudié l'architecture à l'Université pontificale catholique du Chili, où il a obtenu son diplôme. Un appel des producteurs américains de la série CSI TV et de l'équipe d'édition d'IDW lui permet de réaliser une version comique de la série.

 

À partir de ce moment-là, il put travailler à plein temps comme dessinateur de bande dessinée. Plus tard, il fut présenté à Joe Hill, auteur et fils de Stephen King. Ensemble, ils ont donné naissance à la série 'Locke & Key', qui a valu à Rodríguez sa première nomination aux Eisner Awards. Après cela, Rodríguez fut chargé par DC de dessiner Adventures of Superman (2013) et de Little Nemo d'IDW, Return to Slumberland], ce qui lui valut une autre nomination aux Eisner Awards.

 

Bibliographie :

Little Nemo - Retour à Slumberland 2015                             

Locke & Key 2010 2014  

Secret show 2011                            

Tales from the darkside 2017                     

Urban Previews 2015                    

Adventures of Superman (2013) 2014                    

Beowulf (2007) 2007                      

CSI: Crime Scene Investigation: Dominos (2004) 2004                      

CSI: Crime Scene Investigation: Secret identity (2005)     2005                      

George A. Romero's Land of the dead (2005)      2005                      

Locke & Key (2008) 2012 2014      

Tales from the Darkside                2017                        

 

Autres collaborations    

Secret show 2011 Couverture

CSI: Crime Scene Investigation: Dominos (2004) Encrage

CSI: Crime Scene Investigation: Secret identity (2005) Encrage

 

Lovern Kindzierski

Lovern Kindzierski est un artiste de bande dessiné (né à Winnipeg, Manitoba, Canada). Il détient un diplôme en beaux-arts avec spécialisation en études cinématographiques, et a commencé à travailler dans l'industrie des comics au début de 1987 pour Eclipse Comics. À la fin de cette année, il était coloriste et lettreur pour DC Comics, et peu après son premier scénario pour Marvel Comics. En 1991, il a contribué à fonder "Digital Chameleon", une société de colorisation de bandes dessinées basée dans sa ville natale de Winnipeg. En 1997, il a écrit six épisodes de la série "Tarzan" pour Dark Horse ce qui lui vaut une nomination de meilleur scénariste à la cérémonie des Harvey Awards. Il a été été reconnu par le Comic Buyer's Guide comme l'un des coloristes de BD les plus influents de de tous les temps. En plus de sa nomination pour le prix Harvey des scénaristes, il a été plusieurs fois nominé en tant que meilleur coloriste à la fois pour l'Eisner et l'Harvey Awards.

 

Bibliographie :

American Gods 2018                      

Animal Man        2012       2014      

Batman : A la vie, à la mort           2018                      

Body Bags           2006                      

Coraline               2009                      

Doctor Who (French eyes)           2012                      

Etrange vie de Nobody Owens (L')           2015       2016      

Fables   2007       2013      

Fables (Urban Comics)   2012                      

First Wave           2012                      

Free Comic Book Day 2016 (France)         2016                      

Harley Quinn      2015                      

Hellblazer (Vertigo Cult)                2008       2009      

Hellboy (Delcourt)           2008                      

Hellboy - Histoires bizarres (Delcourt)     2005                      

Justice League Saga        2015                      

Lame d'Azrael (La)           2014                      

Marvel Saga (2e série - 2014)      2015                      

Mystères du Meurtre (Les) / Le Premier Meurtre             2003                      

Planète Hulk      2013       2017      

Sandman (Urban Comics)             2014       2016      

Shame  2016                      

Shaolin Cowboy (Panini)               2009                      

Star Trek (Delcourt)        2011                      

Swamp Thing (Urban Comics)     2014                      

Tarzan (Edgar Rice Burroughs')   1998                      

Wednesday Comics        2011                      

9-11       2002                      

Animal Man (2011)          2012       2014      

Batman (1940)   1987                      

Batman (2016)   2019                      

Batman (One shots - Graphic novels)      1991                      

Batman: Sword of Azrael (1992) 1992       1993      

Blackball Comics (1994)  1994                      

Buffy the vampire slayer: Tales of the slayers (2001)        2001                      

Colección Extra Superhéroes - Thor         2015                      

Conan and the Jewels of Gwahlur (2005)              2005                      

Convergence Action Comics (2015)          2015                      

Convergence Crime Syndicate (2015)      2015                      

Coraline (2008)  2008                      

Doctor Strange (1974)    1997                      

Elric: Stormbringer (1997)             1996       1997      

Fables (2002)     2003       2012      

Fábulas 2012                      

G.I. Combat (2010)          2010                      

G.I. Joe (2016)   2016                      

Ghosts (2012)    2012                      

Harlan Ellison's dream corridor   2007                      

Hellblazer (1988)              1988       1998      

Hellblazer (serie regular)              2005                      

Hellboy: Weird Tales (2003)         2003                      

Judas Coin (The) (2012) 2012                      

Judge Dredd classics (2013)         2013                      

Liga de la Justicia de América: Números Únicos  2007                      

Lobo (1990)        1990       1991      

Lobo (One shots & Various)        1991                      

Lobo/Authority (2004)   2006                      

Lobo: Infanticide (1992) 1992       1993      

Lucifer (2000)     2004                      

Monster Massacre (1993)            1993                      

Ring of the Nibelung (The) (2002)             2000       2001      

Robin 3000 (1992)            1992                      

Sandman: A Gallery of Dreams (The) (1994)         1994                      

Secret Origins (2014)      2015                      

Shame (2011)    2011       2015      

Shaolin Cowboy (The) (2004)      2006                      

Showcase '94 (1994)       1994                      

Spectre (The) (1987)       1988                      

Tarzan (Dark Horse - 1996)           1997                      

Tomb of Dracula (The) (1991)     1991       1992      

Trencher              1993                      

Within Our Reach (1991)               1991                      

Zatanna (2010)  2010                      

 

Autres collaborations    

Animal Man (2011)          2012                       Couverture

DC Comics Presents: Superman (2004)   2004                       Encrage

El Diablo (1989) 1989                       Couverture

 (AUT) Kirby, Jack             2017                      

EPÉE SACRÉE GABRIEL RODRIGUEZ
EPÉE SACRÉE GABRIEL RODRIGUEZ
EPÉE SACRÉE GABRIEL RODRIGUEZ
EPÉE SACRÉE GABRIEL RODRIGUEZ

Voir les commentaires

ELFES LE BAGNE DE KOMOORTH

ELFES 24

 LE BAGNE DE KOMOORTH

 

Cet album est une parabole, sur le sens de la vie, sur le commencement et la fin, la fin est-elle un commencement ?

 

Vous avez déjà croisé certain des personnages des personnages dans des volumes précédents.

 

On apprend ce qu’as vécu Tei-Nooh et Nawel frère dans leurs jeunesses, et comment ils sont devenus des elfes jeter sur les routes a ce battre ce  battre pour leurs survies, mais aussi comment cette survie personnelle ils sont arrivés a devenir les champions de leurs peuples de bâtard.

 

Partie à la recherche de l’Ancêtre semi-elfiques, le premier de tous les semi-elfes afin de sauver leurs peuples de la diaspora elfique et de retrouver leur ville.

 

Ce 24e opus, de la série ELFE, fait partie de l’univers des Terres d’Aran avec les séries NAINS, Orcs et Gobelins.

 

Les dessins de VUKIC non font découvrir une très sexy Tei-Nooh, ce qui est loin d’être désagréable.

 

Résumé de l’album :

Nawel a traduit l’antique grimoire relatant l’histoire de Haarn’al, le premier semi-elfe. Il est temps d’en savoir plus et de se plonger dans l’histoire de celui par qui le rapprochement et la dissension sont arrivés.

Chaque jour, sur un archipel perdu appelé Le Roc, l’ancêtre sacré des semi-elfes reçoit la visite de dizaines de curieux impatients de voir de leurs propres yeux le premier bâtard d’une espèce bâtarde dont l’innombrable descendance peinait à trouver sa place au sein d’un monde qui ne voulait pas d’elle. Les mains d’Haarn’al possédaient en outre un pouvoir. Elles étaient capables de chasser tous les maux...

 

L’origine du mal plonge ses racines au plus profond de la foret de Duhann dans le sanctuaire de la reine Ora, gardienne du cristal vert…

 

ISBN : 978-2-302-07542-9

Scénariste : CORBEYRAN

Illustrateur : VUKIC Bojan

Coloriste : MAY Olivier

Nombres de pages : 56

Série : TERRES D'ARRAN (LES)

Collection : Fantastique

Editeur : Soleil Productions

 

Biographies des auteurs :

CORBEYRAN

CORBEYRAN est né à Marseille en 1964. Il réside à Bordeaux.

 

Passionné d’images et curieux, Corbeyran publie son premier scénario de bande dessinée en 1990 et développe des univers dans des genres variés : polar, aventure, heroïc-fantasy, récits intimistes, humour, jeunesse, thriller fantastique... Nommé à Angoulême pour le meilleur album (Lie-de-Vin, Dargaud) et lauréat de nombreux prix, il est récompensé en 2005 par le Prix Jacques Lob pour l’ensemble de son oeuvre. Aux Éditions Soleil, il a travaillé sur des séries telles que Elfes, Badlands ou encore Elyne.

 

BOJAN VUKIC

BOJAN VUKIC réside en Serbie.

Aux Éditions Soleil, il a déjà travaillé sur les séries Elfes (tome 14), Merlin le Prophète, Le Retour de Dorian Gray et Grands anciens.

 

SA BIBLIOGRAPHIE

Dessinateur :

Elfes 2016 2019 

Grands anciens 2010 2011           

Merlin - Le Prophète 2013 2015

Oracle   2017                      

Orcs & Gobelins                2018                     

Retour de Dorian Gray (Le) 2012                              

 

Autres collaborations

Grands anciens 2010 2011 Couverture

Orcs & Gobelins 2017 Autres

ELFES LE BAGNE DE KOMOORTH
ELFES LE BAGNE DE KOMOORTH
ELFES LE BAGNE DE KOMOORTH
ELFES LE BAGNE DE KOMOORTH

Voir les commentaires

BIFFF 2019 Fin de Festival, rendez-vous au 38e BIFFF

BIFFF 2019

Fin de Festival,

rendez-vous au 38e BIFFF

 

Snifff (avec trois F comme dans le nom du BIFFF, lol), c’est hélas déjà terminé cette édition du festival de Bruxelles et vraiment, ça va être difficile parce que j'y es passé de super moment !

 

Parce que le BIFFF, c’est un festival de passionné fait pour les passionnés et le public ressent tout à fait cela, on le voit a leurs réactions dans la salle et surtout à leur présence parce qu’il y a eu beaucoup de séances sold out (très remplies), surtout dans la grande salle.

 

Étant donné que je travaillais dans mon magasin en même temps qu'il y avait le festival, je n'ai  pas pu faire beaucoup d'événements, mais j'ai comme même eu l'occasion de découvrir quelques films et une bonne partie a été récompensée donc j'ai fait pas mal de bons choix apparemment.

 

Même si, je dois être honnête, j'ai été beaucoup aiguillé par le monsieur de la presse, monsieur Leenhardt qui a été très gentil et disponible pour moi et qui a même accepté que mon épouse m'accompagne.

 

Mais au-delà des films, j'ai envie de dire que surtout, le BIFFF est un lieu où les gens sont heureux de venir, de se retrouver et de communier devant un genre qu'ils affectionnent, le fantastique.

C’est l'occasion de boire une bière entre amis, de discuter du film qu'on vient de voir, de se faire embêter par les créatures (les animateurs déguisés) et puis il y a eu beaucoup de moments sympas comme les chansons des invités et le rafting dont je vous ai déjà parlé.

 

Et aussi des rencontres comme Damien Granger (je suis complètement fan vu que j'ai quasiment tous les Mad movies chez moi) et aussi Richard,  qui vend des DVD (j'ai trouvé pas très cher une édition de Sharknado que je n'avais pas !) et encore bien d'autres.

 

Mais surtout, la grande star du festival, ça reste le public qui est vraiment très drôle avec ses réflexions ("la porte", "tuer encore, plus jamais", "elle est encore chaude" (ma femme a moins ri, mais bon, lol) et son humour.

 

J'ai juste eu une fois quelqu'un de pas très drôle qui criait "mets ta bite" à chaque fois, c'était assez saoulant.

 

Je remercie encore Stéphane de m'avoir accordé sa confiance et aussi les organisateurs et au service de presse  du festival qui ont tous été très gentil avec moi.

 

Je vous donne rendez-vous très bientôt pour de nouvelles aventures.

 

 

Hugues Tayez

Voir les commentaires

BIFFF 2019 One cut of the dead, Superlopez et Puppet Master: The Littlest Reich

BIFFF 2019

One cut of the dead,

Superlopez

et

Puppet Master: The Littlest Reich

 

Quelle soirée dans la grande salle des Beaux-Arts hier ! Un programme de feu puisque se suivaient trois films très attendus: One cut of the dead, Superlopez et Puppet Master: The Littlest Reich (je n'ai pas eu de place pour la nuit en tant que journaliste, mais, ne vous inquiétez pas, je l'avais vu à Gérardmer celui-là).

 

One cut of the dead, c'est un film japonais plutôt décevant au final. Déjà, pendant quasiment 40 minutes, le film est filmé avec les pieds, ces très amateurs et on se demande plusieurs fois ce qu'on est venu faire. En fait, le film parle d'un tournage de film de zombies et de vrais zombies arrivent sur le plateau et ça devient le chaos ! Pour ne pas trop spoiler (dire à l'avance ce qui va se passé - NDLR), par la suite on est glissé dans l'envers du décor et on découvre comment le réalisateur a tourné toutes les scènes qu'on a vues juste avant. Ça semble malin, mais au bout d'un moment, revoir une deuxième fois ce qu'on a déjà vu est assez lourd.

 

c'est un tout autre résultat pour Superlopez, film de super héros espagnol qui ressemble très fort à Superman quand on analyse toutes les scènes. Le film est réalisé par Javier Caldera qui avait déjà fait Ghost Graduation qui avait remporté plusieurs prix au BIFFF il y a quelques années (pas vu, mais les festivaliers ont l'air d'avoir adoré). Précédé d'une bonne réputation donc, le film est une comédie très très loufoque remplie de gags très amusants avec un super-héros moustachu typiquement espagnol (d'où la moustache) à qui ces parents ont dit qu'il ne devait pas utiliser ses pouvoirs pour ne pas se faire remarquer par les autres, mais une super-méchante débarque et il va devoir sauver la planète. Comme il est un peu maladroit, cela donne lieu à plein de situations très drôles. La salle était très réceptive et je dois avouer que je me suis aussi très fort amusé.

 

Mais la cerise sur le gâteau, c'était Puppet Master the littlest Reich qui a être une séance complète vue les longues files qui restaient devant la salle 1 pour participer à la nuit. Et ces vrais qu'on entendait que la salle réagissait beaucoup pendant la projection. Déjà à Gérardmer, le film avait très bien marché. Il raconte le retour de Mr Toulon aux commandes de ses marionnettes qui tuent tout le monde sauf que cette fois, ce sont des marionnettes nazies alors tout le monde y passe: les juifs, les gitans, les homosexuels. Mais surtout, il y a beaucoup de meurtres très graphiques perpétrer par les marionnettes qui découpes, tranches et tues quasiment tous les gens présents avec quelques éclaboussures de sang. Contrairement à Iron Sky, les réalisateurs ici ne commettent pas d'erreur historique: tous les éléments du 3e Reich décrits sont véridiques (j'ai vérifié). Un bon film gore pour ceux qui aiment ce genre de films !

 

J'espère vous retrouver demain pour une nouvelle chronique !

 

Hugues Tayez

 

One cut of the dead

Intérieur / Jour – Hangar désaffecté : une jeune femme hurle tandis qu’un zombie, bras levés et bonne gueule de fin de cuite, s’avance vers elle à la vitesse d’un accord viable pour le climat. Soudain, une voix hurle « Coupez ! ». Le tournage s’arrête, c’est la 42e prise, le réalisateur s’énerve face à autant d’amateurisme et tout le monde fait une pause. L’occasion pour les membres de l’équipe de discuter du lieu de tournage : un entrepôt que l’armée japonaise utilisait pour des expériences interdites. Hanté, l’endroit. Forcément. Soudain, des techniciens se transforment en zombies, les acteurs balisent, le réalisateur dément en profite pour continuer à filmer le massacre, et on se coltine un gros nanar en un plan-séquence. C’est mal joué, mal filmé, ça manque cruellement de rythme, certains dialogues sont juste abscons et, franchement, on n’a pas besoin d’être un cador du film zomblard pour savoir qu’on est face à une sombre merde… Mais ça, ce ne sont que les 30 premières minutes d’une pépite hors normes. En dire plus serait un véritable crime pour votre plaisir de spectateur.

 

Rhalala, on est bien embêtés, nous. Comment vendre un tel coup de coeur sans trop en raconter ? Bon, on va éviter tout indice sur le contenu : petit film de fin d’études à 20,000€, ONE CUT OF THE DEAD a déjà rapporté près de 30 millions de dollars à travers le monde. Lors de son avant-première mondiale, le film a reçu une standing ovation de plus de cinq minutes, lançant une carrière internationale carrément inédite : véritable bête de festival, le petit projet roublard de Shin’ichiro Ueda rafle quasi tous les prix du public, laissant tous les autres vétérans du genre sur le carreau. À vous maintenant de découvrir pourquoi…(Texte BIFFF)

 

Fiche technique :

 

Année  2017

Réalisateur         Shinichiro Ueda

Cast       Harumi Shuhama,

Kazuaki Nagaya,

Manabu Hosoi,

Mao,

Takayuki Hamatsu

Distributeur        Third Window Films

Genre   black comedy, zombie

Audience             ENA

Running time     96'

Pays       Japon

Audio    O.V. Japonais

Sous-Titres         Anglais, Français, Néerlandais

Première             BIFFF Premiere

Compétition       none

BIFFF 2019 One cut of the dead, Superlopez et Puppet Master: The Littlest Reich

Superlopez

 

Il était une fois une très lointaine planète nommée Chiton, soumise à la dictature du vilain Général Skorba. Las de cette répression incessante, deux scientifiques customisent leur nouveau né avec toute une panoplie de superpouvoirs pour en faire l’Elu qui sauvera Chiton ! Mais, pour l’heure, il s’agit surtout de le garder en vie, et ils décident de l’envoyer sur terre pour que le petiot grandisse un peu.

 

C’est ainsi que sa capsule atterrit dans un champ espagnol, devant un couple de fermiers qui décide d’adopter le p’tit bout de chou. Trente ans plus tard, Juan Lopez a beau être capable de terminer le Tour de France en un jour, déplacer un camion à mains nues pour garer sa Twingo ou gagner des paris en devinant la couleur du slip de ses collègues avec ses yeux rayons X, il n’en fait rien.

 

Comme lui a toujours dit son père adoptif, « profil bas, mon garçon. La réussite est toujours suspecte en Espagne ». Alors, il obtempère : il est devenu fonctionnaire. Mais, après avoir fait éviter in extremis le déraillement d’un métro, Juan s’est exposé aux yeux du monde. Et notamment à ceux d’Agata, CEO d’une multinationale d’aspirateurs très performants, mais surtout la fille du General Skorba, envoyée sur terre pour traquer le fameux élu…

 

On vous fait rapidement le pedigree de notre Javier Ruiz Caldera ? En 2013, il débarque avec GHOST GRADUATION, et repart non seulement avec le Grand Prix du Festival mais également le Prix du Public. 3 ans plus tard, il repointe sa fraise avec SPY TIME et décroche une nouvelle fois le Prix du Public ! Un doublé pareil, c’est du jamais vu : autant vous dire qu’il a les bonbons qui collent au paquet pour SUPERLOPEZ. En route pour un triplé historique ? À vous d’en juger. Mais vous savez le pire ? C’est qu’il le mériterait largement, le bougre… (Texte BIFFF)

 

Fiche technique: 

Année  2018

Réalisateur         Javier Ruiz Caldera

Cast       Alexandra Jiménez,

Dani Rovira,

Julián López,

Maribel Verdú

Distributeur        Film Factory

Genre   black comedy, fantasy, superhero

Audience             ENA

Running time     107'

Pays       Espagne

Audio    O.V. Espagnol

Sous-Titres         Anglais, Français, Néerlandais

Première             BIFFF Premiere

Compétition       none

BIFFF 2019 One cut of the dead, Superlopez et Puppet Master: The Littlest Reich

Puppet Master:

The Littlest Reich

 

De retour chez ses parents, Edgar tombe sur une vilaine poupée ayant appartenu à son frère décédé. Après une rapide vérification sur le Net, il découvre à sa grande surprise que cette infâme chose est un objet de collection très rare, que ça vaut un maximum de pognon et qu’en plus une vente aux enchères est organisée lors d’une convention de geeks, passionnés par des poupées même pas gonflables ! Bien décidé à s’en mettre plein les fouilles, il décide de s’y rendre en compagnie de sa copine et de son meilleur ami… Mais, dès la première nuit, une force mystérieuse réanime toutes les poupées collector.

 

Et, vous vous en doutez, elles ne sont pas vraiment du genre à se mettre à causer comme Bébé Calinou et ses trois phrases à la sauce « Je t’aime Maman ! ». Ouh que non… Pour filer la métaphore gentillette, prenez n’importe quelle image sur Google de la Tomatina en Espagne, imaginez une sauce bolognaise passée dans une centrifugeuse sans couvercle, ou un abattoir en plein rush d’heures supp’ sans caméra cachée de Gaia dans les parages. Vous voyez un peu le topo ?

 

Treizième opus de la mythique saga PUPPET MASTER, et un upgrade direct de la série B au film culte ! Sonny Laguna et Tommy Wiklund (WITHER) connaissent leurs classiques et savent qu’il y a deux ingrédients essentiels à ne pas négliger ici : d’abord, le fun et le gore trash qui se déverse par seaux entiers – oubliez d’ailleurs les effets spéciaux à la CGI, ici on tache à l’ancienne !

 

Ensuite, un casting aux petits oignons avec, notamment, Barbara Crampton (déjà présente dans le premier PUPPETMASTER), Udo Kier, Sean Lennon et Michael Paré qui s’éclatent (littéralement) dans un scénario outrancier de S. Craig Zahler (BONE TOMAHAWK, BRAWL IN CELL BLOCK 99) ! (Texte BIFFF).

 

Fiche technique :

Année  2018

Réalisateur         Sonny Laguna, Tommy Wiklund

Cast       Barbara Crampton,

Thomas Lennon,

Udo Kier

Distributeur        FANGORIA, Splendid Film

Genre   black comedy, gore, horreur

Audience             ENA

Running time     90'

Pays       USA

Audio    O.V. Anglais

Sous-Titres         Français, Néerlandais

Première             Première Belge

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog