Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Articles avec #courts-metrages

MyFrenchFilmFestival revient dans un mois pour une 11e édition !

MyFrenchFilmFestival revient dans un mois pour une 11e édition !

MyFrenchFilmFestival

revient dans un mois pour une 11e édition !

 

Le festival de cinéma français sera accessible en ligne du 15 janvier au 15 février 2021.

Aux quatre coins du monde, les internautes attendent fiévreusement le retour de MyFrenchFilmFestival pour découvrir le meilleur du jeune cinéma francophone contemporain.

Du 15 janvier au 15 février 2021, ils auront l'opportunité de découvrir depuis chez eux plus de 30 films (longs et courts-métrages) soigneusement sélectionnés pour eux. Comédies, romances, drames, documentaires, animation, classiques, réalité virtuelle, jeune public... tous les genres représentatifs de la diversité du cinéma francophone seront à l'honneur.

Pour rappel, MyFrenchFilmFestival est le premier festival de cinéma francophone au monde entièrement en ligne.

L'an passé, il a enregistré plus de 12 millions de visionnages et a offert une édition spéciale Stay Home aux internautes du monde entier pendant le confinement du printemps 2020.

Découvrez ici le teaser de cette nouvelle édition de MyFrenchFilmFestival ainsi que l'affiche, tous deux créés par Julie Caty sur une musique du duo helvétique Hyperculte.

Julie Caty est une réalisatrice d'animation française. Dans ses films, elle déploie un univers pop-punk foisonnant, poétique, psychotrope et réflexif.

Son dernier film, Normal, a été sélectionné pour le prix UniFrance du court-métrage en 2020.

Quelques mots de Julie Caty :

"Même si MyFrenchFilmFestival n'a pas attendu cet étrange épisode pandémique pour proposer un festival en ligne, j'ai surtout pensé aux salles de cinéma et voulu leur rendre hommage au travers de ce teaser. Parce que nous savons tous comme cette expérience collective et individuelle du cinéma nous manque ! En exploitant le cliché, je mets en scène les spectateurs du monde entier, et les invite à se rassembler sur les banquettes rouges d'un cinéma-laptop comme pour dire :

Des quatre coins du monde allons ensemble au cinéma ! Des quatre coins du monde partageons cette sélection généreuse et curieuse de films francophones ! »

Un avant-goût de la sélection

La sélection jeunesse : KIDS' CORNER

 Cinq courts-métrages d'animation à destination du jeune public seront présentés hors compétition et en accès libre dans le monde entier.

 UN LYNX DANS LA VILLE de Nina Bisiarina

 LE MONDE DE DALIA de Javier Navarro Avilés

MAESTRO de Illogic

 o28 de Otalia Caussé, Geoffroy Collin,Louise Grardel, Antoine Marchand, Robin Merle et Fabien Meyran

LE SPECTACLE DE MATERNELLE de Loïc Bruyère

L'ensemble de la programmation ainsi que la composition du Jury international et du Jury de la presse internationale seront dévoilés lors d'une présentation réservée à la presse le mardi 5 janvier 2021 à 15h00 heure de Paris.

Les courts-métrages seront en accès gratuit dans le monde entier, et les longs-métrages accessibles à l'unité pour 1,99€ (ou 7,99€ le pack).

Le festival sera entièrement gratuit en Afrique, Amérique latine, Asie du Sud-Est, Corée du Sud, Pologne, Roumanie et Russie/CEI.

Les internautes pourront retrouver les films de la sélection sur MyFrenchFilmFestival.com, mais aussi sur plus de 60 plateformes de VàD qui relayeront le festival dans le monde entier, dont l'app Apple TV (sur plus de 90 territoires), Amazon Prime Video, Google Play ou encore MUBI.

Le Grand Prix du Jury, les Prix de la presse internationale et les Prix du public seront annoncés à l'issue du festival, le 16 février 2021.

 MyFrenchFilmFestival est organisé par UniFrance, l'organisme en charge de la promotion du cinéma français à l'international avec le soutien de : Gouvernement français - CNC - Institut français - BNP Paribas - Air France - TitraFilm - Téléfilm Canada - Wallonie-Bruxelles Images - SWISS FILMS - Le Monde - TV5MONDE - France Médias Monde - Variety - AlloCiné - SensaCine México - AdoroCinema - SensaCine - FILMSTARTS - El País - Metro Belgique - CIAK - KINOrozmowa - FLIX - Quadro por Quadro - CorreCamara - Under The Milky Way - AEFE - Orange- What The France

 

Communiqué de presse

Voir les commentaires

42e FESTIVAL DES 3 CONTINENTS

42e FESTIVAL DES 3 CONTINENTS

42e FESTIVAL DES 3 CONTINENTS

 

PLUS DE DIX MILLE SPECTATEURS ONT RÉPONDU AU PROGRAMME PUBLIC.

La programmation publique du 42e Festival des 3 Continents, La Maison et le Monde : L'échappée des 3 Continents, présentée gratuitement en ligne entre le 20 et 29 novembre, vient de s'achever. Le festival a donné rendez-vous aux spectateurs à la même heure chaque jour pour une séance virtuelle. En dix jours, ces quatorze séances auront rassemblé plus de dix mille spectateurs, un succès au regard du caractère inédit de cette proposition.

Le confinement décrété, le festival a souhaité maintenir des propositions artistiques en direction du public français privés de pratiques culturelles « non essentielles » en faisant le choix de présenter une sélection de films qui ont marqué l'histoire du festival ces dix années, ainsi que deux films inédits des Séances spéciales de la Sélection officielle 2020.

La Sélection officielle, pour les films ayant donné leur accord, demeure accessible aux professionnels accrédités jusqu'au 11 décembre sur la plateforme Festival Scope Pro, partenaire du festival.

LE PALMARÈS : MONTGOLFIERE D'OR EX-ÆQUO

 

Huit films ont participé à la Compétition internationale de la 42e édition du Festival des 3 Continents. Le Jury, composé des réalisatrices Annemarie Jacir et Shahrbanoo Sadat, et des réalisateurs Nabil Ayouch et Alain Gomis, a décidé de remettre la Montgolfière d'or ex-æquo aux films Moving On de la Coréenne Yoon Dan-bi et Professeur Yamamoto du Japonais Kazuhiro Soda.

Le Jury a également décerné une mention spéciale à Las Ranas de l'Argentin Edgardo Castro.

« C'est un film qui nous a tous touchés et nous avons senti que c'était une histoire très bien construite, bien racontée et émouvante » a expliqué Annemarie Jacir, membre du Jury, sur le film Moving On. Et Shahrbanoo Sadat d'ajouter à propos de Professeur Yamamoto : « Nous avons trouvé le film inspirant, un hommage à l'humanité ».

La Montgolfière d'or est dotée par la Ville de Nantes, le Conseil départemental et le Festival des 3 Continents d'un montant de cinq mille euros remis à chacun des réalisateurs.

À propos de Las Ranas, Nabil Ayouch a souligné « sa très belle introspection de l'intimité à la fois carcérale et sa plongée en apnée dans l'univers d'une prison en Argentine dans laquelle il nous a véritablement transportés avec lui ».

Le Jury Jeune, composé des Nantais Lise Bello, Brahim Messeguem, Yanis Mondor, Laura Van Roy et Clarisse Wouters, a récompensé Kokoloko du réalisateur Mexicain Gerardo Naranjo. Les jeunes ont également décerné une mention spéciale au film Les Travaux et les Jours, de Curtis W. Winter et Anders Edström. Le Prix du Jury Jeune est doté par Le Damier, fondation du Groupe Brémond, d'un montant de trois mille euros remis au réalisateur.

Concernant Kokoloko, le Jury Jeune a loué « son langage brut et son intensité, son grain singulier et son visuel intime » de même que « la beauté controversée de ses personnages ».

Pour Les Travaux et les Jours, le Jury Jeune a mis en avant « son rythme hors du temps capturant l'essence d'un quotidien, ses visuels apaisants à l'esthétique simple et presque aseptique, son travail du son qui nous immerge dans son univers rural, ses dialogues aux anecdotes sans extravagances et pourtant captivantes ».

 

20E ATELIER PRODUIRE AU SUD CLÔTURÉ

 Le 20e atelier Produire au Sud Nantes s'est également déroulé en ligne entre le 21 et 27 novembre. Les six binômes originaires d'Afrique du Sud/Ouganda (Adong Judith et Kethiwe Ngcobo), d'Azerbaïdjan (Ismayil Safarali et Naila Safarali), du Brésil (Rafaela Camelo et Daniela Marinho), de Palestine/Jordanie (Said Zagha et Mais Salman), de Thaïlande (Sompot Chidgasornpongse et Kissada Kamyoung) et du Zimbabwe (Tapiwa Chipfupa et Mahaka), ont bénéficié d'un suivi personnalisé pour le développement de leur projet par des professionnels internationaux. Plus de 30 sessions de travail collectives ou individuelles ont ainsi rassemblé 12 jeunes réalisateurs/réalisatrices et producteurs/productrices et 13 intervenants professionnels. La prochaine édition de l'atelier Produire au Sud de Nantes en novembre 2021 ponctuera l'année des 20 ans de la formation en coproduction internationale du Festival des 3 Continents.

Le Festival des 3 Continents propose, chaque année depuis 1979, fin novembre à Nantes, un autre regard sur le cinéma et sur le monde à travers une sélection unique de films de fiction et de documentaires d'Afrique, d'Amérique latine et d'Asie. Organisé par l'Association loi 1901 Les 3 Continents déclarée d'utilité publique, le festival s'engage dans une démarche d'accessibilité pour les publics en situation de handicap, de développement durable (Réseau REEVE) et de soutien à l'égalité et à la diversité dans l'industrie cinématographique (Charte 50/50).

 

Nantes, le lundi 30 novembre 2020, Communiqué de presse.

Voir les commentaires

BIFFF 2021 Au PASSAGE 44.

BIFFF 2021

Au PASSAGE 44.

Avec ce sentiment anxiogène d’être une mortadelle coincée entre une tranche de troisième vague et une autre tranche de guerre civile américaine, le BIFFF sait que l’édition 2021 ne sera pas comme les autres.

Alors, quitte à en faire une édition exceptionnelle, autant jouer le jeu à fond en vous offrant un retour aux sources : une édition « collector » au mythique Passage 44 !!

Alliant le charme de l’ancien avec le chic du neuf, cette 39e édition vous plongera dans un trou temporel, où un strabisme fantastique focalisera votre œil droit sur la nostalgie des premières éditions, tandis que l’œil gauche se gavera d’avant-premières incroyables !

 

 Mais nous n’en dirons pas plus pour l’instant :

on aime le mystèèèèère au BIFFF…..

 

 

Communiqué de presse.

BIFFF 2021 Au PASSAGE 44.

Voir les commentaires

programmation du second Week-end du fantastique

La  programmation du second Week-end

du fantastique enfin dévoilée !

Le deuxième Week-end du fantastique, organisé par le Festival européen du film fantastique de Strasbourg du 30 octobre au 1er novembre, dévoile une programmation audacieuse de nouvelles productions de films de genre, qui proviennent des États-Unis, du Canada, de la France, du Royaume-Uni ou encore d’Indonésie. Vous découvrirez des histoires variées sur la lycanthropie ou les insectes, la ferveur religieuse, une comédie gore ou encore un récit d’horreur moderne tiré de légendes populaires javanaises, entre autres. Certains films invitent à réfléchir sur les sociétés au sein desquelles nous vivons. Nous vous proposons aussi une rétrospective de films peu connus du studio Hammer, produits dans les années 1970.

 FILMS DES ETATS-UNIS

Clin d’œil aux extravagances du cinéma d’exploitation des années 1980, Cyst, réalisé par Tyler Russel, est une comédie d’horreur sur un kyste géant doté d’un œil qui se lance dans une folie meurtrière au sein d’un hôpital.

 L'inquiétant et cynique Honeydew de Devereux Milbern dépeint la détresse d'un jeune couple retenu prisonnier dans une étrange maison familiale. Une version revisitée de Massacre à la tronçonneuse de Tobe Hooper.

  Le premier long métrage de Jonathan Cuartas, My Heart Can't Beat Unless You Tell It To, raconte le poids insoutenable des obligations familiales. Ici, un frère et une sœur doivent commettre des meurtres "thérapeutiques" pour sauver leur petit frère fragile qui se nourrit de sang humain.

Mention spéciale du jury, Tribeca 2020.

Rent-a-Pal de Jon Stevenson aborde la solitude d'un fils dévoué, dont la vie est consacrée aux soins de sa mère démente. Incapable de trouver l'amour, il se lie d’amitié avec un personnage terrifiant avec qui il communique au travers d'une cassette VHS. Une chronique mélancolique de la solitude, terreau fertile où explose la violence.

 VFW de Joe Begos rend hommage aux films de genre des années 1980, de John Carpenter à John McTiernan. Un film de siège où des vétérans de l’armée américaine se réunissent pour sauver une jeune femme d'une horde de junkies enragés, avec des vétérans du cinéma haut en couleurs.

FILM DU CANADA

  The Oak Room de Cody Calahan est un thriller néo-noir brillamment construit, dont la narration se conçoit comme une mise en abyme. Le film est une imbrication d’histoires racontées par chaque personnage, façonnant un récit tissé de mensonges, de trahisons, de quiproquos et de violence.

FILMS DU ROYAUME-UNI

 Gatecrash de Lawrence Gough est un thriller psychologique à huis clos portant sur un étrange délit de fuite, un policier gênant et une victime étrangement bienveillante. Suspense maximal garanti.

Saint Maud, premier film de la réalisatrice Rose Glass, est l'histoire glaciale et effrayante d'une infirmière en soins palliatifs, qui, en proie à une ferveur religieuse, suit les instructions de Dieu pour sauver l'âme de sa patiente. 

 FILM D'INDONÉSIE

Impetigore de Joko Anwar mêle légendes folkloriques javanaises et horreur contemporaine dans le récit vertigineux d'une jeune citadine qui découvre ses origines : un village maudit ancré dans le passé.

 

FILMS DE FRANCE

En provenance de France, deux films forts qui abordent des préoccupations sociales et économiques par le prisme du fantastique :

 Teddy, de Ludovic et Zoran Boukherma, raconte l'histoire touchante d'un inadapté social. Son statut de marginal dans une région montagneuse n’offre pas d’autre exutoire que de donner libre cours à son étrange fascination pour une bête meurtrière.

Sélection officielle, Cannes 2020.

Le thriller agricole La Nuée, de Just Philippot, suit le combat d'une femme qui élève des sauterelles comestibles dans un milieu hostile. Lorsqu'elle engraisse ses sauterelles avec du sang pour augmenter sa productivité, une ambition destructrice et obsessionnelle s’empare d’elle.

Sélection de la Semaine de la critique, Cannes 2020.

RÉTROSPECTIVE - HAMMER 70s

RÉTROSPECTIVE - HAMMER 70s

RÉTROSPECTIVE - HAMMER 70s

Pour un voyage des plus plaisants dans les classiques du passé, notre rétrospective Hammer 70s vous propose sept films peu connus des studios de la Hammer. Produits dans les années 1970, période marquée par des changements sociaux et l'émergence de nouvelles normes dans la société britannique, les films du légendaire studio anglais n’étaient plus vraiment choquants et leur caractère avant-gardiste déclinait. Pour y remédier, ils se tournèrent vers des films plus modernes, plus ouvertement érotiques et plus violents encore, réalisés par une nouvelle génération de cinéastes de La Hammer, comme Roy Ward Baker, Jimmy Sangster et Peter Sykes, pour n'en citer que quelques-uns.

  (Communiqué de presse)

 

Laissez vos commentaires,

et abonnez-vous aux newletters.

Voir les commentaires

42e ÉDITION DU FESTIVAL DES 3 CONTINENTS

42e ÉDITION DU FESTIVAL DES 3 CONTINENTS

42e ÉDITION

DU FESTIVAL DES 3 CONTINENTS

 

La 42e édition du Festival des 3 Continents se tiendra du 20 au 29 novembre 2020 à Nantes, Ancenis, Clisson, Héric, Saint-Herblain et Saint-Nazaire.

- - - - - - -

AU PROGRAMME

La 42 e édition du Festival des 3 Continents proposera une sélection officielle élargie de films récents, un hommage au grand studio japonais Shochiku à l'occasion de son centenaire, et un programme intitulé Contes de cinéma. Des films destinés au jeune public sont également programmés et le festival organisera son 20 e atelier de coproduction internationale Produire au Sud.

 

Sélection officielle

Le Festival des 3 Continents se propose cette année d'élargir sa sélection officielle, composée d'une compétition internationale et de séances spéciales comprenant des fictions et des documentaires. De nombreux inédits en France et des films de patrimoine restaurés seront présentés. En rendant visibles des œuvres dont la découverte a été entravée par le contexte de pandémie, nous voulons signifier notre attachement à leurs auteurs et aussi notre soutien à leurs producteurs et distributeurs.

 

Cent ans de la Shochiku

Le 11 février 1920, la société de spectacles et de divertissements Shochiku initiait ses activités dans le domaine de la production cinématographique. Quelques années seulement après sa création, le studio s'affirma comme un des plus importants de l'histoire du Japon. Si les plus grands noms, Yasujiro Ozu, Kenji Mizoguchi, Mikio Naruse ou Akira Kurosawa y firent toute ou une partie seulement de leur carrière, la richesse exceptionnelle du répertoire de la Shochiku en a fait un des trésors du cinéma mondial. Le Festival des 3 Continents ne pouvait en ce sens manquer de célébrer depuis la France son centenaire. (Photo Chasseurs des ténèbres de Hideo Gosha).

Contes de cinéma

C'est moins la régulière transposition ou l'adaptation de contes à l'écran que la capacité du cinéma à réinventer librement cette forme que cette programmation se donne pour ambition d'appréhender. Pour conjurer les pesanteurs du monde, ces contes de cinéma opposent leur résistance au sens commun, à la monotonie, ou disent à leur façon que la morale n'est pas chose figée. Parmi ces films, La Petite vendeuse de soleil de Djibril Diop Mambéty, Petit à petit de Jean Rouch, Parasite de Bong Joon-ho, Intervention divine de Elia Suleiman, Les Contes de la lune après la pluie de Kenji Mizoguchi.

 

Premiers pas vers les 3 Continents

Premiers Pas vers les 3 Continents propose une sélection de films à destination des enfants et de leur famille. Trois programmes adaptés par niveau pour les élèves de grande section de maternelle aux classes primaires : Premiers pas... dans la forêt de Veronika Fedorova et So-yeon Kim (Corée du Sud/ France/ Russie), Miraï, ma petite soeur de Mamoru Hosoda (Japon), Tito et les Oiseaux de Gustavo Steinberg, Gabriel Bitar et André Catoto (Brésil). (Photo Tito et les Oiseaux de Gustavo Steinberg, Gabriel Bitar et André Catoto).

 

 20e atelier Produire au Sud

Le Festival des 3 Continents accueille son 20e atelier nantais de formation aux outils de la coproduction internationale. Les projets des six binômes (producteur/réalisateur) sélectionnés pour l'atelier 2020 bénéficieront de l'expérience, de la formation et de l'accompagnement d'un groupe d'experts pour développer et soutenir la mise en œuvre de leur long métrage. Les participants sélectionnés pour l'atelier 2020 viennent d'Azerbaïdjan, du Brésil, de Palestine-Jordanie, de l'Ouganda, de la Thaïlande et du Zimbabwe. Cette édition précède la célébration du 20e anniversaire de Produire au Sud en 2021, une année labellisée qui rapprochera les six autres pays où il est actuellement implanté (Taïwan, Thaïlande, Israël, Maroc, Inde et Afrique du Sud).

- - - - - - -

L'organisation du festival se construit et s'adapte en fonction des évolutions du contexte sanitaire.

L'ensemble de la programmation du festival sera révélé le 5 novembre 2020 lors d'une conférence de presse à Nantes.

 

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

FANTASTIQUE 20 20

LE NIFFF SIGNE

POUR VOUS

UNE RENTRÉE ÉNERGIQUE ! 

 

Après une édition chamboulée par la crise sanitaire, le NIFFF vous donne rendez-vous dans les salles de cinéma. Le programme itinérant FANTASTIQUE 20 20 20 part à la conquête de son public dans toutes les régions linguistiques de Suisse. Il propose sur plusieurs dates une sélection de films de haut vol, marquant les vingt dernières années du fantastique entre avant-garde et classiques instantanés.

Avant sa tournée nationale, le NIFFF a eu le privilège de remettre cette année encore, grâce à son précieux partenariat avec FANTOCHE, le prix du Fantastic Swiss Award au meilleur film de genre sélectionné dans la compétition des courts métrages suisses.

  

LE PROJET ITINÉRANT FANTASTIQUE 20 20 20

REPREND DU SERVICE !

Initié en mai sur le petit écran de la Radio Télévision Suisse (RTS), ce projet rétrospectif s’invite dès maintenant dans les salles de cinéma suisses. Ce programme vous propose en une dizaine de rendez-vous, une sélection d’œuvres incontournables qui ont propulsé le fantastique au rang de premier genre cinématographique.

Tandis que le NIFFF est devenu, en l’espace d’une vingtaine d’années, un festival à la réputation internationale, le genre du fantastique a lui aussi connu de nombreux changements. Les deux premières décennies du XXIe siècle ont non seulement vu le festival se développer, mais aussi des auteur.trice.s et des modes émerger, offrant au fantastique des perspectives inédites.

 Le programme rétrospectif “20 20 20” du NIFFF vous propose de revenir sur 20 ans de fantastique avec un premier rendez-vous le 24 septembre au Cinema CityClub à Pully avec ADAM’S APPLES, réalisé par le Danois Anders Thomas Jensen.

  ADAM'S APPLES (Anders Thomas Jensen, DK/DE, 2005)

ADAM'S APPLES (Anders Thomas Jensen, DK/DE, 2005)

Cette comédie grinçante, dans laquelle un fasciste confronté à l’optimisme d’un prêtre va se donner corps et âme pour annihiler les croyances de ce dernier. Les forces du bien et du mal se malmènent dans cette pépite d’humour noir, couronnée lors de son passage au NIFFF 2006.

 PROCHAINE ESCALE : ZURICH

6 octobre 2020 : THE INVITATION

13 octobre 2020 : CALVAIRE (+ Q&A virtuel)

20 octobre 2020 : THE DESCENT

27 octobre 2020 : YOU, THE LIVING

3 novembre 2020 : KAIRO

 

D’autres annonces à Neuchâtel, La Chaux-de-Fonds, Genève, Lugano, Lausanne vont suivre, restez connecté.e.s !

 

 NIFFF – Communiqué de presse., 10.09.2020

Voir les commentaires

LES WEEK-ENDS DU FANTASTIQUE

Festival Européen

du Film Fantastique de Strasbourg

 

LES WEEK-ENDS DU FANTASTIQUE

 

 

Au vu des contraintes sanitaires liées à la pandémie de Covid-19, le FESTIVAL EUROPÉEN DU FILM FANTASTIQUE DE STRASBOURG a décidé de reporter sa prochaine édition à 2021, tout en continuant à soutenir la création de films de genre d’une autre manière durant la fin de l'année 2020 à travers Les week-ends du fantastique.

 

Il s'agira de trois week-ends de trois jours durant lesquels seront programmés des longs-métrages inédits, des films de rétrospectives et des courts-métrages dans toutes les salles de cinéma de la ville.

 

 La richesse artistique de la programmation sera préservée à travers des films fantastiques, mais également des thrillers et des films d’animation.

 

 

 

 LES WEEK-ENDS DU FANTASTIQUE

SE DÉROULERONT DU :

 

 

• 18 au 20 SEPTEMBRE

 

• 30 OCTOBRE au 1er NOVEMBRE

 

• 27 au 29 NOVEMBRE 2020

 

 

La section numérique du Festival dédiée aux expériences en réalité virtuelle et au jeu vidéo sera maintenue au Shadok en continu du 12 septembre au 28 novembre ainsi que sur une plateforme digitale développée par VRrOOm sur la plateforme VRChat.

 

 

Ainsi, dans un contexte difficile et inédit, le Festival européen du film fantastique de Strasbourg s'engage à nouveau aux côtés des réalisateurs, des producteurs, des distributeurs et des exploitants de salles de cinéma en continuant à faire découvrir au public le meilleur du cinéma de genre.

 

 

 

(Communiqué de presse)

Voir les commentaires

L’APP DU NIFFF: LE FESTIVAL DANS SA POCHE

L’APP DU NIFFF:

LE FESTIVAL DANS SA POCHE

 

Le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) annonce, à l’aube de son événement hors-série (3 - 11 juillet), le lancement de son application mobile. Les organisateur·rice·s du festival ont fait le pari de mettre sur pied un événement entièrement dématérialisé qui vous invite à vivre à distance les fondamentaux du festival: l’innovation, l’imaginaire et l’interactivité. Véritable métronome qui rythmera l’édition virtuelle, l’application mobile, développée par VNV SA, sera le lieu privilégié pour interagir avec le festival, suivre en temps réel son actualité, participer à des concours exclusifs avec la complicité des partenaires du festival et élire le mythique Prix RTS du Public. 

  

Nouvel outil développé par le festival, l’App’ du NIFFF vous plonge dans le programme hors-série en ligne de l’édition. Son interface originale vous permettra de découvrir le programme du NIFFF Hors-Série en ligne et de vous plonger dans son univers. Vous y trouverez plus d’informations sur ses titres inédits en Suisse et pourrez suivre le show quotidien de NIFFF TV, ainsi que l’actualité de l’événement en temps réel. Elle vous permettra également de voter pour le Prix RTS du Public et d’élire le meilleur film de la sélection.

 

Enfin, vous pourrez participer aux défis du NIFFF et tentez de gagner l’un des prestigieux prix offerts par les partenaires du festival ! un week-end à deux à l’Hôtel Beaulac lors de la 20e édition du NIFFF (2 - 10 juillet 2021) avec deux festival pass en prime grâce à la BCN un des modèles de montres phares de la marque Hamilton un véhicule prêté par Mobilité Gaz pour partir à l’aventure à un.e ou plusieurs ...et bien d’autres encore ! 

 

L’application sera disponible en téléchargement sur l'Appstore et Google Play quelques jours avant le début du festival. Restez connecté.e.s !

 

 

PROCHAINS RENDEZ-VOUS

 

NIFFF HORS-SÉRIE:

18 juin: Programme en ligne

 

3 - 11 juillet: Événement hors-série en ligne

 

FANTASTIQUE 20 20 20:

12 juin, 00:10: KASANE - BEAUTY & FATE (Yûichi Satô, JP, 2018) - Le Film de Minuit (RTS 1)

 

19 juin, 00:10: SWISS ARMY MAN (Dan Kwan & Daniel Scheinert, US, 2016) - Le Film de Minuit (RTS 1)

 

26 juin, 00:45: WHAT WE DO IN THE SHADOWS (Taika Waititi & Jemaine Clement, NZ/US, 2014) - Le Film de Minuit (RTS 1)

 

24 septembre: Soirée spéciale NIFFF – Cinéma CityClub (Pully)

 

14 novembre: Midnight Movies – L’ABC (Chaux-de-Fonds)

 

 

Communiqué de presse

Voir les commentaires

NIIFF 20 20 20

NIIFF 20 20 20

 

UN ÉVÉNEMENT HORS-SÉRIE PRÉFIGURERA

LA 20e ÉDITION, REPORTÉE EN 2021

 

Le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) annonce avec tristesse le report de sa 20e édition du 2 au 10 juillet 2021. Le maintien du festival dans son format initial est devenu inenvisageable au vu de la situation sanitaire actuelle et de l’impact de celle-ci sur l’industrie cinématographique. Les organisateur·rice·s du festival ne renoncent pourtant pas à célébrer les cinématographies de l’imaginaire et l’avenir de l’audiovisuel. Un événement hors-série en ligne verra le jour du 3 au 11 juillet 2020 tandis qu’un programme rétrospectif - Fantastique 20 20 20 - se déploiera dès le mois de mai sur la RTS et jusqu’en 2021 dans les salles et institutions phares de l’audiovisuel helvétique.

 

La crise sanitaire a ébranlé une équipe engagée dans les préparatifs de son jubilé, dont les premiers jalons

sont posés depuis plus d’un an. Dès le début de la crise, le NIFFF a envisagé de nombreux scénarios d’entente avec les autorités compétentes. Les fondamentaux du festival – l’innovation, l’imaginaire et l’échange – ont occupé une place centrale dans les réflexions des organisateur·rice·s qui ont dû se résoudre à reporter les festivités à l’an prochain. La retrospective SAUVAGE et le volet VIRTUAL WORLDS au Muséum

d’Histoire Naturelle de Neuchâtel sont reportés à l’édition 2021 tandis que la première mondiale de la web-série BÂTARDS de Malou Briand et Raphaël Meyer sera présentée à l’automne prochain.

 

Fantastique 20 20 20:

Les festivités dureront un an Le programme FANTASTIQUE 20 20 20 invite à se plonger dans 20 ans de fantastique pour réfléchir à l’évolution du genre à travers le prisme du festival. Ce programme se déroulera dès le 15 mai sur la RTS et le poursuivra en automne dans les salles et institutions suisses partenaires. Ce cycle itinérant sera dévoilé au mois de mai et s’étendra jusqu’à la 20e édition du NIFFF l’an prochain.

 

Un événement hors-série virtuel et interactif verra le jour Le NIFFF souhaite plus que jamais inviter le public à se réunir autour des imaginaires contemporains qui, en cette période de crise, s’avèrent d’autant plus nécessaires et salutaires. L’équipe du festival veut saisir cette situation comme une opportunité pour réinventer son rôle d’incubateur à expérimentations et lieu d’interactions entre les cinéastes, les acteur·rice·s de l’industrie cinématographique et le public.

 

Le NIFFF 2020 se matérialisera du 3 au 11 juillet comme suit :

• Une offre exclusive digitale payante d’une vingtaine de titres inédits, qui concourront pour le Prix du Public RTS, décerné par les spectateur·rice·s au travers d’une application mobile développée par le festival.

 

• Le lancement de NIFFF TV qui offrira gratuitement une émission quotidienne faisant écho à son offre en ligne. Ce projet permettra des échanges et des axes de réflexions sur l’actualité du cinéma fantastique. Tournée en studio éphémère et en direct, cette émission offrira une plateforme à l’industrie du cinéma nationale et internationale et la mettra en lien avec le public.

 

Ce projet n’aspire pas à dématérialiser l’offre du festival, mais à proposer un dispositif inédit hors-série.

 

 Cet événement sera dévoilé dans sa totalité le 18 juin prochain, date d’annonce initiale de la programmation.

 

Le NIFFF exprime sa solidarité et son soutien à l’industrie du cinéma, aux événements annulés, ainsi qu’à tous et toutes les personnes affectées par cette crise sans précédent.

 

 

NIFFF 2020 : Moments-clés

 

Dès le 15 mai 2020 : FANTASTIQUE 20 20 20 invite à se plonger dans 20 ans de fantastique pour réfléchir à l'évolution du genre à travers le prisme du festival. Ce programme se déroulera dès le 15 mai sur la RTS et se poursuivra en automne dans les salles et institutions suisses partenaires.

 

Ce projet rétrospectif sera dévoilé le 14 mai prochain.

 

13 - 11 juillet 2020 : Événement hors-série interactif en ligne qui articulera une offre premium de films inédits en streaming ainsi que le lancement de NIFFF TV, une émission quotidienne et gratuite qui proposera des échanges et axes de réflexions sur l'actualité du cinéma fantastique.

 

Ce projet inédit sera dévoilé le 18 juin prochain.

 

:::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::::

 

UN NOUVEL HORIZON POUR LE NIFFF

 

Le Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF) annonce le départ de sa directrice générale Anaïs Emery à l'automne prochain, après son événement hors-série 2020 qui se tiendra du 3 au 11 juillet 2020. Co-fondatrice de la manifestation et directrice artistique de celle-ci depuis 2006, Anaïs Emery a accompagné le NIFFF dans les moments clés de son évolution. Figure importante en Suisse de la revalorisation du cinéma de genre et de la culture digitale, l'approche englobante du cinéma fantastique d'Anaïs Emery a positionné le NIFFF comme un événement majeur des cinématographies de l'imaginaire tant au niveau national qu'international. C'est une empreinte durable qu'elle laisse sur son équipe, le public et le festival. Ce dernier sera un terrain de jeu stimulant pour la personne qui lui succédera, à l'aube de sa 20e édition. Le comité du festival travaille déjà sur sa succession et est ouvert aux postulations dès à présent.

 

« Le NIFFF est une part essentielle de mon parcours personnel et professionnel. J'éprouve une très grande gratitude envers mes collègues et le public du NIFFF pour l'expérience intellectuelle et humaine partagée. Je m'estime très chanceuse d'avoir participé à l'évolution d'une institution si originale et dynamique. J'ai également une pensée émue pour la confiance montrée par les réalisateur·trice·s et l'industrie du cinéma. Un immense merci à tous·tes, portez-vous bien ! », conclut Anaïs Emery, directrice générale du NIFFF.

 

Accédant au poste de directrice artistique en 2006, Anaïs Emery fait progresser de façon spectaculaire la fréquentation de son public (13'000 en 2006 à 48'000 en 2019) et développe son budget qui s'élève aujourd'hui à 2,5 millions de francs. Son approche transversale du cinéma positionne le NIFFF comme un haut-lieu du cinéma de genre qui présente de nombreuses premières et invité·e·s de prestige (Bong Joon-ho, John Carpenter, Zoe Bell, George R. R. Martin, David Cronenberg, Miike Takashi, Jean Dujardin, Eli Roth, Barbara Steele entre autres) avec spontanéité et en l'absence de tapis rouge. L'internationalisation de son offre accompagnée d'un fort ancrage local a contribué à placer Neuchâtel sur la carte du circuit des festivals avec son Open Air installé depuis 2018 sur la Place des Halles. Sous sa direction enfin, le NIFFF s'est affirmé comme centre de compétence unique en Suisse qui réfléchit au futur de l'audiovisuel, comme en témoignent les symposiums NIFFF Extended et le workshop NIFFF On Tour @CERN: Future Storyworlds.

 

C'est avec une émotion certaine que l'équipe du NIFFF souhaite remercier sa directrice charismatique pour son engagement sans faille, sa ténacité passionnée et son inclusivité envers toutes et tous.

 

« Visionnaire et passionnée, Anaïs Emery a réussi le pari de démontrer le potentiel du cinéma fantastique. L'imaginaire et l'innovation font désormais partie de l'ADN de Neuchâtel. Nous saluons son travail remarquable et partons à la recherche d'une personnalité d'envergure pour poursuivre le développement du festival en Suisse et à l'étranger. », commente Nathalie Randin, présidente du NIFFF pour le comité.

 

Anaïs Emery rejoindra l'équipe du Geneva International Film Festival (GIFF) en 2021 en qualité de directrice générale et artistique.

 

Les postulations pour le poste de direction du NIFFF peuvent dès à présent être déposées. Pour plus d'informations : comite@nifff.ch.

 

 

Voir les commentaires

Affiche Officielle FEFFS 2019

Affiche Officielle FEFFS 2019

première vague

des films de la sélection officielle

 

12e Festival européen

du film fantastique de Strasbourg

13-22 septembre 2019

 

A deux mois du lancement du Festival, nous sommes heureux de vous dévoiler une première vague des films de la sélection officielle.

 

En compétition internationale fantastique, Lucky McKee fera son retour au Festival après y avoir présenter The Woman et All Cheerleaders must Die avec son nouveau film Kindred Spirits, thriller horrifique dans lequel une mère célibataire est bouleversée par le retour impromptu de sa soeur qui noue une relation fusionnelle mais bientôt obscure avec sa nièce adolescente.

 

Toujours venant de l’autre côté de l’Atlantique, Knives and Skin, premier long-métrage de Jennifer Reeder, nous plonge dans une enquête digne de Twin Peaks suite à la disparition d’une adolescente.

 

Troisième film américain de la sélection, The Beach House de Jeff Brown, dans lequel un jeune couple vient séjourner dans la maison paternelle située au bord de mer lorsqu’ils s’aperçoivent qu’un couple d’amis du père s’y  sont installés. De cette situation étrange, bien d’autres évènements inexplicables vont se dérouler dans la maison.

 

Dans The Hole in the Ground de l’irlandais Lee Cronin, une mère célibataire va comprendre qu’un mystérieux trou dans la forêt aux abords de leur maison a des incidences étranges sur son jeune fils.

 

Enfin, avec Koko-Di Koko-Da de Johannes Nyholm, un couple parti faire du camping dans la forêt va subir les sévices d’un homme endimanché et deux de ses acolytes en guenilles, dans une sorte d’incessant recommencement.

 

En crossovers, thrillers, films noirs et comédies noires vont à nouveau se bousculer. Dans Sons of Denmark, Ulaa Salim porte un regard prémonitoire sur la montée du fascisme au Danemark.

 

Plus léger, Dogs don’t wear Pants du finlandais J.-P. Valkeapää nous immisce avec humour et de manière sensitive dans une initiation BDSM d’un veuf attiré par des expériences extrêmes après la mort de sa femme.

 

Comédie et film d’époque, Jesters : The Game Changers du coréen Joo-Ho Kim suit un gang d’arnaqueurs, composé d’acrobates et d’artistes, recruté pour créer des évènements extraordinaires afin d’impressionner la population et de créer une Histoire de leur pays plus grande que nature.

 

Thriller en huis clos aux multiples rebondissements, Burn de Mike Gan met en scène une employée de station service qui se fait braquer par un homme en fuite.

 

Enfin, Domestique d’Adam Sedlák, huis-clos portant sur un couple qui sombre dans les tourments de ses obsessions : devenir un cycliste top niveau pour Roman à force d’entrainement incessant et avoir coute que coute un enfant pour Sarlota.

 

A travers une compétition internationale, le Festival permettra de découvrir les dernières pépites du cinéma animation pour adultes.

 

Récompensé à la Semaine de la critique puis à Annecy, J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin prend le parti de suivre une main coupée qui s’échappe d’un labo et déambule périlleusement dans la ville pour retrouver son corps, ainsi que Naoufel, jeune livreur de pizzas, qui va tout faire pour se rapprocher de Gabrielle dont il tombe amoureux.

 

Feu d’artifice de couleurs et d’émotions, L’Extraordinaire voyage de Marona d’Anca Damian suit une chienne qui après un accident se remémore les différents maîtres qu’elle a eues. Basé sur une collaboration avec l’illustrateur Brecht Evens, ce film familial nous fait voyager à hauteur de vue de chien avec humour, réflexion et poésie. Away, premier film du jeune letton Gints Zilbalodis, à la fois réalisateur, producteur et compositeur, nous entraîne dans le voyage à moto sur une île d’un jeune garçon et d’un oiseau fuyant un esprit maléfique qui avance inexorablement vers eux.

 

Hypnotique, envoûtant et poétique. L’extravagance et la démesure seront à nouveau l’apanage des séances de minuit avec le film thaï The Pool de Ping Lumpraploeng mettant en scène un homme coincé dans un bassin de piscine vide avec un crocodile.

 

Il s’agira de bobines d’un film mystique et orgiastique retrouvées par un groupe d’employés d’un cinéma avec le psychédélique Porno de Keola Racela. Dans Body at Brighton Rock, Roxanne Benjamin nous entraine dans un parc national avec une jeune Ranger chargée de surveiller une scène de crime, devant se confronter à ses peurs et ses hallucinations.

 

Enfin, Bliss de Joe Begos suit une peintre prête à tout pour terminer son chef d’oeuvre à travers une errance hallucinatoire matinée de sexe, de drogue et de meurtres dans les faubourgs de Los Angeles.

 

Les séances spéciales proposeront des films hors compétition et notamment des documentaires.

 

Outre Memory : The origin of Alien dans lequel Alexandre O. Philippe revient sur le script originel de Dan O’Bannon à travers de passionnantes interviews, le Festival proposera aussi le peu orthodoxe Hail Satan ? dans lequel la réalisatrice Penny Lane met en lumière le Temple Satanique, qui au-delà du culte s’avère être un mouvement militant pour la liberté de pensée face aux institutions américaines, utilisant des méthodes diaboliquement drôles. Enfin, Frank Beauvais nous proposera un ovni filmique et cinéphilique avec Ne croyez surtout pas que je hurle, medley d’extraits d’œuvres cinématographiques, lorgnant parfois sur le cinéma bis, mais permettant toujours un commentaire pertinent, d’aborder une tranche de vie et surtout de soigner son âme grâce au cinéma.

 

Communiqué de presse

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog