Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Articles avec #mangaka

Junji Ito - Histoires courtes

Junji Ito - Histoires courtes

Junji Ito 

Histoires courtes

Les éditions Delcourt Tonkam nous offrent intégrale de Junji Ito avec en bonus une nouvelle dédiée à Kazuo Umezu.

 

En 2019 JUNJI ITO  a reçu un prix Eisner pour l’adaptation en manga de « Frankenstein » de Mary Shelley.

 

Édition de luxe de 10 nouvelles de Junji Ito dans un grand format, ravira  les fans de cet auteur japonais de mangas.

 

Ce récit complet est une occasion unique pour les personnes qui ne connaisse pas cette Mangaka, de faire connaissance avec son univers si particulier.

 

 

À paraître le  2 novembre 2022, pensez à le réserver à votre libraire de quartier avec le code EAN 9782413049043.

 

Déconseillé aux moins de 16 ans et aux personnes sensibles.

 

Pensez à laisser des commentaires.

Faites connaître le site à vos amis et contacts.

 

***************

 

 

 

Résumé de l’album :

Le meilleur moyen de découvrir Junji Itô, le maître du manga horrifique. Dix histoires courtes accompagnées d'une galerie d'illustrations couleur présentées dans une somptueuse anthologie de luxe.

 

Ce volume unique grand format rassemble les nouvelles créées par le maître Junji Ito pour l'éditeur japonais Shogakukan, dont certaines sont inédites. La publication est accompagnée de pages en couleur dont des illustrations inédites et également un épisode spécialement créé pour l'occasion. En bonus, la célèbre histoire autobiographique qu'Ito a dédiée au maître Kazuo Umezu (L'École emportée).

 

 

Biographie de l’auteure :

 

Junji Ito

Scénariste, Illustrateur, coloriste

JUNJI ITÔ est né le 31 juillet 1963 au Japon.

Il commence à dessiner dès son plus jeune âge. Fortement influencé par les oeuvres de Kazuo Umezu, un des premiers mangakas d’horreur, il se dirige très vite vers ce secteur pour en devenir l’un des maîtres aujourd’hui. Il publie son premier manga en 1987 : Tomié, dans un magazine féminin spécialisé dans les récits d’horreur, pour lequel il remporte une mention spéciale au Prix Kazuo Umezu, présidé par son idole. Il continue alors sur sa lancée, en publiant Spirale dans l’un des plus grands magazines du même genre : Big Comic Spirits à partir de 1998. Parmi ses oeuvres les plus notables figurent également Gyo et Uzumaki. Plusieurs de ses mangas ont été adaptés pour le cinéma et la télévision.

 

Récompense :

En 2019 JUNJI ITO  à reçut un prix Eisner pour l’adaptation en manga de « Frankenstein » de Mary Shelley.

 

INFORMATIONS SUR L'ALBUM

Série Junji Ito - Best of

Collection Seinen

EAN 9782413049043

Dimensions 16 x 21.8  x  2.5 cm

Nombre de pages 224

Junji Ito - Histoires courtes

Junji Ito - Histoires courtes

Voir les commentaires

Dai Dark T03

Dai Dark T03

Dai Dark T03

Troisième volume d’un de vos mangas, préférez.

Seinen, dans le sens de lecture japonaise.

Écrite par l’auteure de « DOROHEDORO ». Parut chez Manga Soleil.

À la fois horrifique et empreint d’un humour parfois malsain.

Les amateurs du genre seront ravis de ce volume.

 

Néanmoins en raison de certaines scènes, je me dois de le déconseiller aux moins de 16 ans et aux personnes sensibles.

 

Pensez à laisser des commentaires.

Faites connaître le site à vos amis et contacts.

*********************** 

                 

 

A paraître le  2 novembre 2022

 

Résumé de  la série :

Dans la noirceur de l'espace infini, un jeune homme aux os magiques voyage avec son fidèle Sakadoh pour tenter d'échapper aux parias de l'univers qui veulent lui faire la peau !

 

Sanko Zaha, un ado qui adore les spaghettis, voyage dans les ténèbres de l'espace infini. On raconte que ses os exauceraient n'importe quel souhait. C'est pourquoi les pires malfrats de l'univers veulent lui faire la peau ! Heureusement, toujours accompagné d'Avakian, son fidèle compère, il n'hésitera pas à désosser gaiement tous ses assaillants.

 

Q Hayashida

Illustrateur, scénariste

Biographie

On ne sait pas grand-chose sur Q Hayashida, Kyu Hayashida de son vrai nom, si ce n'est qu'elle est née en 1977 et qu'elle a voulu devenir mangaka à l'époque du lycée. C'est finalement en arrivant deuxième à un concours qu'elle s'est faite remarquer par un éditeur qui a décidé de lui donner sa chance. Ses sources d'inspirations ? Akira Toriyama lorsqu'elle était petite puis, par la suite, des films tels que : Alien ou The Thing. Et en ce qui concerne les jeux video, c'est surtout de Silent Hill qu'elle est fan. Horreur et angoisse au programme donc. Voila déjà qui donne le ton quant à ses futurs travaux !

Elle n'a réalisé qu'une seule véritable série avant de se lancer dans Dorohedoro : Maken X Another. Il s'agit en réalité de l'adaptation du jeu video éponyme. Sortie en 1999, elle compte 3 tomes et sera suivie un an plus tard de Maken X Another Jack (2 volumes).

 

Dai Dark T03

Voir les commentaires

ROBERT CRUMB THE COMPLETE CRUMB COMIC COVERS

ROBERT CRUMB THE COMPLETE CRUMB COMIC COVERS

ROBERT CRUMB

THE COMPLETE CRUMB COMIC COVERS

 

The Complete Crumb Comic Covers rassemble pour la première fois toutes les couvertures de comic books

et de recueils de bandes dessinées réalisées par Robert Crumb entre 1960 et 2021. De Zap Comix à The Book of Genesis, le livre retrace plus de 60 ans de carrière et présente une grande quantité de documents rares et inédits.

 

Ce travail d’édition titanesque, s’appuyant pour une large part sur les dessins originaux, a demandé près de quinze années de recherche et de restauration afin d’offrir une publication de qualité, fidèle aux dessins d’origine.

 

Ces couvertures, qui sont nombreuses à avoir marqué la mémoire collective, permettent d’apprécier l’évolution du style de Robert Crumb et d’admirer son travail de lettreur,toujours spectaculaire. Ses compositions inventives,souvent avant-gardistes, rappellent que cet immense dessinateur est aussi un graphiste génial, dont l’oeuvre a influencé les artistes bien au delà du champ de la bande dessinée.

 

Accompagné d’un copieux appareil critique et de commentaires de l’auteur, The Complete Crumb Comic Covers témoigne de l’histoire de l’Amérique moderne au travers de quelques-unes de ses images les plus icôniques,de la révolution hippie jusqu’à la préfiguration des années Trump. Les fulgurances psychédéliques de Zap Comix, les couvertures mythiques de Fritz the Cat et Mister natural, ainsi que les satires visuelles de Weirdo, constituent un panorama graphique éblouissant, qui parlera aux fans comme

aux amateurs d’Art et d’Histoire.

 

Ce livre majeur, appelé à s’épuiser très vite, est une grande première mondiale, un événement incontournable de cette fin d’année.

 

En librairie le 3 novembre 2022.

Collection Victor - ISBN 978 2 36081 167 0

320 pages imprimées en couleurs - 21,5 x 28,5 cm

Couverture cartonnée avec jaquette - 59 euros

 

Je vous le recommande fortement.

 

Pensez à laisser des commentaires

Faites connaître le site à vos amis et contacts.

 

****************************

Biographie de l'auteur:

Robert Crumb est un auteur de bande dessinée américain, et un musicien compositeur, né le 30 août 1943 à Philadelphie. C'est l'une des figures de proue du comix underground d'inspiration libertaire, bande dessinée alternative plutôt destinée aux jeunes adultes qu'aux enfants, depuis la fin des années 1960 et ses premières publications dans Zap Comix.

 

Son œuvre dépeint une certaine nostalgie de la culture américaine du début du xxe siècle qu'il n'a pu vivre. Crumb est un collectionneur de disques 78 tours, notamment féru de blues des années 1930. Ses dessins, dans lesquels il se met régulièrement en scène, représentent une satire de la culture américaine contemporaine. Icône de la génération hippie, réputé pour son travail subversif traitant de la sexualité et du racisme, il l'est aussi pour la précision de son dessin2. Son travail plus récent s'est éloigné de la perversité et méchanceté qu'il attribue aux hommes pour se tourner vers l'adaptation minutieuse de la Genèse en bande dessinée. Fabrice Hergott fait le rapprochement entre ce travail et celui de Gustave Doré ; il compare également sa « capacité à fixer les visages et expressions [avec celle de] Toulouse-Lautrec »2.

 

Dès 1972, à une époque où la bande dessinée était encore assez peu considérée, Crumb était décrit par l’Opus international en ces termes : « le premier dessinateur de l'underground américain est un Balzac proustien de la bande dessinée ». D'un naturel discret, il vit avec sa compagne Aline, peintre et également dessinatrice, dans le sud de la France depuis plus de vingt ans3. Ils réalisent ensemble des histoires à quatre mains depuis 1974 ; il associe également sa fille à ses histoires4.

 

Plusieurs expositions lui ont été consacrées notamment à Angoulême en 2000, Cologne en 2004 et à Paris au musée d'Art moderne de la ville en 2012.

 

 

Autodidacte, Robert Crumb est très tôt attiré par la bande dessinée. Sous l'influence de son aîné Charles, il dessine énormément et très tôt12,5. Avec Charles, il réalise pendant plusieurs années des comics uniquement pour eux avec des personnages animaliers, Donny Dog pour Robert et Fuzzy the Bunny pour Charles, personnage qui sera ensuite repris par Robert13. En 1958, toujours avec son frère Charles, il dessine un fanzine nommé Foo qui connait trois numéros5 et que les deux frères vendent au porte-à-porte sans trop de succès au prix de quinze cents14. En 1959 Robert commence à dessiner les aventures du chat de la famille, Fred, qui sera rebaptisé par la suite en Fritz5.

 

Quand le mouvement hippie se développe, il arrive à San Francisco et rencontre de nombreux dessinateurs comme Gilbert Shelton et Spain Rodriguez. Porté par ses premières publications dans la presse locale (Yarrowstalks, The East Village Other)6, il publie ses dessins dans sa revue Zap Comix en 19689,15, revue vendue à l'époque vingt-cinq cents, dans un contexte très puritain forgé par des valeurs morales protestantes et un secteur de la bande dessinée sous l'égide du Comics Code Authority16. Il ouvre ensuite les pages de son magazine Zap Comix à d'autres auteurs dessinateurs locaux tels que Rick Griffin, Victor Moscoso et S. Clay Wilson17. Le premier numéro de Zap devait à l'origine contenir d'autres récits que ceux finalement publiés mais la personne qui devait l'éditer quitte les États-Unis avec les planches originales avant la publication. À peu près à la période de la sortie du troisième numéro, Crumb retrouve des copies de ces premières séries et les publie dans un numéro 0 de Zap pour lequel il crée une nouvelle couverture15.

 

En 1968 il réalise Snatch Comics, parodie de bandes dessinées pornographiques des années 19304, dont trois numéros seront publiés et qui soulèveront par leur sexisme une réaction de colère des mouvements féministes et d'une partie de son public féminin dont la dessinatrice Trina Robbins18.

 

La même année à Chicago, il sort Bijou Funnies avec Jay Lynch, SKip Williamson et Jay Kinney et commence à participer régulièrement au journal underground Yellow Dog où il propose des bandes dessinées du numéro 1 au 14 et dont il dessine les sept premières couvertures19. Il rencontre également Art Spiegelman6. Ses publications comme ceux d'autres auteurs de la vague underground se vendent dans des magasins spécialisés dans les comics et dans des boutiques type Head shop (en) spécialisées dans les produits de hippie.

 

En 1969, son histoire Joe Blow traitant d'inceste fait scandale et donne lieu à des descentes de police dans les magasins commercialisant Zap Comix no 46.

 

Il se met beaucoup en scène dans ses planches, c'est un des pionniers de l'autobiographie en bande dessinée à l'instar de Justin Green qui a également travaillé avec lui sur Zap Comix ; il n'hésite pas à montrer tous ses travers à travers un personnage lâche, obsédé sexuel, infidèle, dépressif ou encore égocentrique20. Ses thématiques, très souvent caricaturées, sont d'une grande richesse. Il est tout d'abord le Jean-Jacques Rousseau de la bande dessinée, confessant ses inhibitions, ses fantasmes, ses difficultés relationnelles, ses frustrations, ses aigreurs, bref tout ce qu'il peut y avoir de minable dans la condition d'homme. Son manque de complaisance et son honnêteté sont totales et le font rejeter par un certain public qui trouve l'exposition de certaines réalités ou de certaines fantaisies bien trop obscènes. Il montre par ailleurs son goût pour les femmes très « charpentées » contrastant fortement avec son propre physique de grand mince.

 

Sa misogynie revendiquée, sa pornographie complaisante et violente envers les femmes lui ont valu les critiques acerbes des artistes féminines de l'underground comme Trina Robbins21. Apprenant que Robert Crumb était fait Grand prix de la ville d'Angoulême (en 1999), le scénariste-dessinateur Greg s'est indigné qu'un has-been qui (pensait-il à tort) ne dessinait plus, ait obtenu une distinction honorifique aussi importante.:

Voir les commentaires

La désastreuse histoire des jumeaux Stevenson.

La désastreuse histoire des jumeaux Stevenson.

La désastreuse histoire des jumeaux Stevenson.

Yuu Morikawa nous offre une histoire complète dans un futur proche ou les personnes sont classée en Diverses catégories « parfait » et « non parfait » cela n’est pas par certains côté à « l’Âge de Cristal » ou les personnes à 35 ans était supprimé.

Ce volume d’une histoire complète, est la seule édition en langue française éditée par les Éditions Delcourt

Je vous le recommande fortement.

Merci de laisser des commentaires.

Pensez à laisser des commentaires.

********************************

Résumé de l’histoire :

Bienvenue dans un double "Je" où les apparences peuvent être trompeuses...

La fierté de John?? Être le meilleur ami des frères jumeaux Jekyll et Hyde, les stars de l'école. Les jumeaux ont pour habitude de s'échanger leurs personnalités. Le seul à le remarquer, c'est John. Un jour, soudainement, Jekyll meurt, laissant son frère seul. Depuis, il arrive parfois que John voie Jekyll en Hyde. Lequel des deux est vraiment mort ce jour-là??

 

 

Yuu Morikawa

Illustrateur, scénariste, né au japon où il réside.

La désastreuse histoire des jumeaux Stevenson.

La désastreuse histoire des jumeaux Stevenson.

La désastreuse histoire des jumeaux Stevenson.

La désastreuse histoire des jumeaux Stevenson.

Voir les commentaires

PING PONG TAIYOU MATSUMOTO

PING PONG

ÉDITION PRESTIGE 02

PAR

TAIYOU MATSUMOTO

 

Le festival international d’Angoulême de la bande dessinée 2019, a particulièrement rendu honneur au mangaka, il a consacré RUMIKO TAKAHASHI et organisé l’exposition sans doute la plus importante de la carrière de TAIYOU MATSUMOTO.

 

Et voilà que DELCOURT/TONKAM SEINEN, à l’occasion de l’exposition consacrée à Taiyou Matsumoto lors dub FIBD 2019 d’Angoulême, Delcourt/Tonkam réédite Ping Pong dans une version prestige.

 

Édition complète en deux volumes dotée de plusieurs pages couleur et d’un poster (non détachable) couleur en début de volume.

 

En prime le tome 1, comprenait un chapitre 0 inédit.

 

C’est la première fois qu’une telle édition de PING PONG, en version luxe, parait dans son intégralité, au moins en français.   Vous pourrez lire un article racontant la genèse de PING PONG, de Yasuki Hori, à l’époque éditeur de Taiyou Matsumoto, respsonsabe éditoriale du magazine « Big Comic Original ».

 

L’ouvrage est parsemé de dessins, graffiti, en référence à des lieux, mangas, dessinateurs, je ne vous dis pas lesquels, vous n’aurez qu’as entre plus attentifs que vous le vouliez.

 

Le chapitre 40 est plus particulièrement dédié par Taiyou Matsumoto  à ses lecteurs français, l’ayant écrit en 1997, dans un petit festival de province, enfin petit le Festival International de la Bande dessinée d’Angoulême faut voir.  

 

Les vrais amateurs de mangas doivent absolument ce procurer cs deux volumes pour moins de 60 euros les deux, je pense sincèrement que vous ne me regretterez pas un instant.

 

Pensez à laisser des commentaires.

Inscrivez-vous à la newsletter

via le bouton « abonnez-vous »

pour être sûr de ne pas manquer nos publications.

 

Résumé de l’ouvrage :  

Smile et Peko, amis d’enfance, fréquentent le même lycée et sont inscrits au club de ping pong. De caractères très différents, Smile a toujours vécu dans l’ombre de Peko à qui tout réussit... jusqu’au jour où, face à un joueur chinois de très haut niveau, Peko, qui rêve de devenir champion du monde, perd le match sans marquer un seul point. De son côté, Smile, pour qui le ping pong est un simple loisir, se fait remarquer par l’entraîneur du club de son lycée…

 

Ping pong - Édition prestige 02

Album cartonné

544 pages

150 x 210 mm

EAN : 978-2-4130-1708-0

ISBN : 978-2-413-01708-0

Scénariste : MATSUMOTO Taiyou

Illustrateur : MATSUMOTO Taiyou

Série : PING PONG

Collection : DELCOURT/TONKAM SEINEN

PRIX : 29,99 €

 

Biographie et bibliographie de l’auteur :

TAIYOU MATSUMOTO

EST NÉ EN 1967 À TÔKYÔ.

IL RÉSIDE AU JAPON.

Taiyou Matsumoto est mangaka depuis 1987, année où, âgé d’à peine 20 ans, il reçoit le prix « Afternoon » des jeunes auteurs, décerné par les éditions Kôdansha. Il ne lui en faut pas plus pour se résoudre à arrêter l’université et commencer à dessiner sa première histoire, Straight (série en deux volumes qui se déroule dans le milieu du base-ball), publiée dans le magazine Morning du même éditeur.

 

En 1991, il signe Zéro, God Save the Knuckle (qui se déroule dans le milieu de la boxe), puis Hana Otoko. Par la suite, il signe, entre 1991 et 1995, Aoi Haru (Printemps Bleu), Nihon no Kyôdai (Frères du Japon) et Tekkonkinkurito (Amer Béton, chez Tonkam pour l’édition française), qui lui vaut la célébrité.

 

En 1996, Taiyou Matsumoto débute une autre de ses séries phares, Ping Pong (Delcourt/ Tonkam), suivent Number Five (Kana) et Gogo Monster (Delcourt Akata).

 

En 2010, Matsumoto initie une nouvelle série, Sunny (Kana), basée sur les souvenirs de sa jeunesse.

 

Il est l’auteur plus récemment du diptyque Les Chats du Louvre (Futuropolis).

 

Bibliographie :

Amer béton 1996                              

Chats du Louvre (Les) 2017 2018                 

 Eveil (Matsumoto 2019                  

 Frères du Japon 1999                     

 Gogo Monster 2005                        

 Jour où ça bascule (Le) 2015                        

 Number 5 2004 2006       

 Ping Pong (Matsumoto) 2003 2004           

 Printemps bleu                2000                        

 Réveurs du Louvre (Les) 2016                   

 Rêve de mon père (Le) 2018 2019             

 Samouraï bambou (Le) 2009 2011           

 Sunny 2014 2016                 

 Zero (Taiyô Matsumoto) 2018                  

 

Documents, Monographies, Biographies              

 (AUT) De Crécy  2014                      

 (AUT) Matsumoto, Taiyou 1995 2018

 

PING PONG TAIYOU MATSUMOTO

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog