Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>

Articles avec #fantasy

Les Chroniques de ZI Turi

Les Chroniques de ZI :

Turi

Déjà le tome 3 de cette série en 5 volumes, par l’un des auteurs jeunesse les plus primés qui soient.

Nathan Jeunesse a trouvé l’auteur qui emmène les jeunes préados vers les mondes de la fantasy.

Après Nara, ce volume est centré sur Turi, après avoir sauvé Nara de l’Ogre, d’autres obstacles vont se révéler. Votre fée préférerez est toujours a toujours son humour, peut-être plus que dans le tome 2.

Turi amoureux de Nara a tout fait pour la protéger de l’Ogre, mais d’autres dangers vont ce révéler et la mystérieuse sorcière qui es-t-elle vraiment vous le serez à la fin de ce tome, je ne vais donc pas vous le spolier.

Le tome quatre à paraitre en 2019 s’intitulera : OVIRI.

 

Livre 3 : Turi

Turi, Phelan et Nara entament leur voyage vers le royaume des Trois Vagues, là d’où vient Nara. Mais leur chemin est semé d’embûches et de créatures malveillantes… trop pour que cela soit dû au hasard.

Quand à Turi, il s’éloigne de ses amis à mesure que son tempérament colérique p rend le dessus. Les forces du mal semblent avoir une influence inquiétante sur lui…

Malgré les épreuves, malgré les querelles, les trois compagnons vont-ils réussir à atteindre le royaume des Trois Vagues ?

Dès 13 ans

14,4 x 22,5 cm

380 pages

17,95 €

 

Biographies et bibliographie  des auteurs:

 

L’AUTEUR :

 Jean-François Chabas a écrit de nombreux romans, dont les principaux ont été publiés

chez Casterman, L'École des Loisirs, Thierry Magnier, Gallimard ou encore Didier Jeunesse : Les

Secrets de Faith Green (entre autres Prix des Incos, Grand Prix de la PEEP, Prix Chronos et Prix Tamtam du salon de Montreuil), Aurélien Malte, Le Père Tire-Bras (Prix Sorcières), Prières (Prix de la Nouvelle Revue Pédagogique), Le Lutin du cabinet noir (Prix Imaginales des Écoliers), Les rêves rouges, La loi du Phajaan… Il est traduit en douze langues. Plusieurs de ses romans font partie de la liste de l'Éducation Nationale, et son travail est régulièrement salué par la presse. Plusieurs de ses romans font partie de la liste de l'Éducation Nationale, et son travail est régulièrement salué par la presse, de Télérama à la Revue des Livres pour Enfants, en passant par Ouest-France, L'Express, ou de très nombreux sites littéraires de référence, comme Ricochet.

 

Prix et distinctions

Liste non exhaustive

Prix Amerigo-Vespucci Jeunesse 1996 pour Une moitié de Wasicun

Prix d’Eaubonne 1997 : Vieille gueule de papaye

Prix Tatoulu 1998 : Barbak l’étrangleur

Prix Tam-Tam 19982 pour Les Secrets de Faith Green, illustré par Christophe Blain

Prix Livre d’or de Valenciennes 1999 : Les secrets de Faith Green

Prix Pablo Neruda de Bègles 1999 : Les secrets de Faith Green

Prix Eté du livre de Metz 1999 : Les secrets de Faith Green

Grand Prix des Jeunes Lecteurs de la PEEP 19993 pour Les Secrets de Faith Green

Prix Roman historique de Poitiers 1999 : Les secrets de Faith Green

Prix Collèges de Bayeux 1999 : Les secrets de Faith Green

Prix des Incorruptibles 1999 : Les secrets de Faith Green

Prix Versele (Belgique) 2000 : Les secrets de Faith Green

Drapeau : Suisse Prix Chronos 20004 pour Les Secrets de Faith Green

Prix Plaisir de lire Auxerre 2000 : Les secrets de Faith Green

Prix de Thorigny sur Marne 2000 : Les secrets de Faith Green

Prix Mange Livre de Carpentras 2000 : Les secrets de Faith Green

Prix de Billière 2001 : Ba

Prix Auvergne-Sancy 2001 : Les secrets de Faith Green

Prix spécial du Jury Livre Franche 2002 : Aurélien Malte

Prix Gayant Lecture Douai 2002 : Aurélien Malte

Prix Sorcières 20035, catégorie Premières lectures, pour Le Père tire-bras

Prix de la Télévision Suisse TSR 2006 : La Charme

Prix de Rueil-Malmaison 2006 : Asami le nageur

Prix du Mouvement des villages d’enfants 2006 : Asami le nageur

Prix Littéraire de la Citoyenneté 2009 : Je suis la fille du voleur

Prix NRP de littérature jeunesse 2009 pour Prières

Prix Jeunesse Rhône-Alpes 2010 : Les lionnes

Prix Escapages 2010 : Je suis la fille du voleurs

Prix du conseil municipal des enfants St Etienne 2011 : Le bonheur prisonnier

Grand Prix des jeunes lecteurs Orléans 2012 : Les secrets Faith Green

Prix Graoully 2012 : Féroce avec David Sala

Prix Chrétien de Troyes 20127 pour Le Bonheur prisonnier, avec David Sala

Prix des Enfants de Troyes 2013 : Féroce avec David Sala

Prix des jeunes lecteurs de Nanterre 2014 : Féroce avec David Sala

Prix Imaginales des écoliers 20178 pour Le Lutin du cabinet noir

Prix des Enfants de Troyes 2017: Le roi Moi avec Thomas Baas

Prix coup de cœur jeunesse Asnières-sur-Seine 2018 pour La loi du Phajaan

Œuvres

Années 1990

Une moitié de Wasicun, Casterman, 1995

Vieille gueule de papaye, Casterman, 1996

Nisrine et Lucifer, Casterman, 1997

Barbak l'étrangleur, Casterman, 1997

Les Secrets de Faith Green, ill. de Christophe Blain, Casterman, 1998

Des crocodiles au paradis, ill. de Christophe Blain, Casterman, 1999

Pauvre Alfonso, Casterman, 1999

La Deuxième naissance de Keita Telli, Casterman, 1999

Années 2000

Ba, ill. de Benjamin Bachelier, Casterman, 2000

Camille la louve, Hachette, 2000

Txontxongilo, ill. de Christophe Blain, Hachette, 2000

Teri Hate Tua, l'épouvantable tortue rouge, Casterman, 2001

Trèfle d'or, Casterman, 2001

Les Frontières, ill. de José Munoz, Casterman, 2001

Aurélien Malte, Hachette, 2001

L'Ogre blanc, Thierry Magnier, 2001

La Guerre des plaines bleues, Hachette, 2002

Le Père tire-bras, Thierry Magnier, 2002

Les Hermines, Casterman, 2002

Les Chalets de fer, ill. de Hervé Blondon, Les albums Casterman, 2002

L'Esprit des glaces, Casterman, 2002

Circé, Casterman, 2003

La Toile d'argent, L'école des loisirs, 2004

La Boxe du Grand Accomplissement, L'école des loisirs, 2004

Les Voyages d'Ino, L'école des loisirs, 2004

Le Porteur de pierres, ill. David Sala, Casterman, 2004

Les Violettes, Calmann-Levy, 2004

L'Eau verte, L'école des loisirs, 2005

La Charme, L'école des loisirs, 2005

Asami le nageur, L'école des loisirs, 2005

Le Jardin de l'homme-léopard, L'école des loisirs, 2006

L'ange du Namib, L'école des loisirs, 2006

Le Tsar, L'école des loisirs, 2006

Perce-Neige et les démons, L'école des loisirs, 2007

L'étincelle, L'école des loisirs, 2007

La reine des heures, L'école des loisirs, 2007

Sortilège, L'école des loisirs, 2007

Je suis la fille du voleur, L'école des loisirs, 2008

Journal de Mac Lir, L'école des loisirs, 2008

La balle fantôme, L'école des loisirs, 2008

Saia, L'école des loisirs, 2009

Les lionnes, L'école des loisirs, 2009

Les mille ruses du renard volant, Casterman, 2009

Prières, L'école des loisirs, 2008

Les Monts de l'Éléphant, L'école des loisirs, 2009

J'irai au pays des licornes, L'école des loisirs, 2009

Les Ivresses, Calmann-Levy, 2009

Années 2010

La colère de banshee, ill. David Sala, Les albums Casterman, 2010

Les cinq bonheurs de la chauve-souris, L'école des loisirs, 2010

L'étrange mariage de Nils Swedenborg, L'école des loisirs, 2010

Contes des très grandes plaines, L'école des loisirs, 2010

Les sœurs Swedenborg, L'école des loisirs, 2011

Le farfadet, L'école des loisirs, 2011

Le bonheur prisonnier, ill. David Sala, Les albums Casterman, 2011

La femme-nuage, L'école des loisirs, 2011

Le coffre enchanté, ill. David Sala, Les albums Casterman, 2011

La terre de l'impiété, L'école des loisirs, 2012

Le brigand à quatre mains, L'école des loisirs, 2012

J'ai tué l'océan, L'école des loisirs, 2012

Féroce, ill. David Sala, Les albums Casterman, 2012

Les filles de Cùchulainn, L'école des loisirs, 2013

Les fleurs parlent, ill. Joanna Concejo, Les albums Casterman, 2013

Récits extraordinaires, L'école des loisirs, 2013

Folles saisons, ill. David Sala, Les albums Casterman, 2013

Dans la neige profonde, L'école des loisirs, 2013

Le merveilleux, Les grandes personnes, 2014

La piste cruelle, L'école des loisirs, 2014

Le lutin du cabinet noir, L'école des loisirs, 2015

Les rêves rouges, Scripto-Gallimard, 2015

L'arbre et le fruit, Scripto-Gallimard, 2016

La fée des Maamouls, Magnard Jeunesse, 2016

Le diable de monsieur Wai, L'école des loisirs, 2016

Le lézard de Pem Pem, ill. Marie Desbons, Magnard jeunesse, 2016

Le roi Moi, ill. Thomas Baas, Albin Michel Jeunesse, 2017

La loi du Phajaan, Didier Jeunesse, 2017

Les Chroniques de Zi, livre 1, Phelan, Nathan, 2018

 

L’ILLUSTRATEUR :

 Guillaume Morellec

Guillaume Morellec est un graphiste et illustrateur français vivant à Paris. Depuis son enfance, sa passion pour le cinéma et le jeu vidéo développe chaque jour un peu plus son goût pour l’image. Après plusieurs années passées à réaliser des logos, des brochures et des sites Web au sein d’agences parisiennes et montréalaises, il décide de se lancer en tant qu’illustrateur. Il travaille depuis dans l’édition jeunesse, la mode, et il est régulièrement exposé à l’international dans plusieurs galeries spécialisées dans la pop culture. Il a illustré de nombreuses couvertures de romans jeunesses et est régulièrement exposé à l’international dans plusieurs galeries.

Voir les commentaires

L'artbook Créatures par Jean-Baptiste Andreae

Afin de célébrer la sortie de L'artbook Créatures par Jean-Baptiste Andreae nous organisons une soirée de lancement en partenariat avec la librairie Krazy Kat.

 Rendez-vous le 8 mars à partir de 16h30 à la librairie Krazy Kat à Bordeaux. Une séance de dédicace précèdera le vernissage de son exposition.

 

Nous sommes fiers de vous présenter Créatures, un beau-livre au concept onirique qui reprend les deux thèmes de prédilection de l'auteur, Jean-Baptiste Andreae : les monstres et les pin-ups. Son univers graphique est fascinant, unique, chacun de ses dessins nous raconte une histoire et comme le dit si bien Wilfrid Lupano sur la préface de cet ouvrage : "C'est le pays des tordus, des freaks, des zigotos, des farfelus, des bizarres, des louches, des magnifiques".

Andreae J E A N - B A P T I S T E

R ê v e u r  d e  m o n d es près des études aux beaux-arts de Bordeaux,

Jean-Baptiste Andreae commence une carrière dans la publicité puis dans l’infographie. Il découvre la bande dessinée en 1991 suite à sa rencontre avec Mathieu Gallié. Après MangeCoeur, leur première série primée à Angoulême en 1993, à Sierre en 1994 et de nouveau à Angoulême en 1995, ils collaborent sur Wendigo en 1998. Il travaille ensuite avec Patrick Fitou sur Terre mécanique, qui lui permet de réaliser quelques tomes à l’écriture également, avant de retrouver Mathieu Gallié et de dessiner La Confrérie du crabe. Puis en 2012, avec Wilfrid Lupano à la plume, il dessine le premier tome d’Azimut chez Vents d’Ouest, une série dont l’univers a été élaboré autour de ses thèmes de prédilection. Tout au long de sa carrière, et même avant, Andreae a dessiné pour lui-même des centaines de monstres et de jeunes femmes plantureuses. Cet artbook regroupe les trésors méconnus d’un auteur à l’imaginaire débordant qui ne cesse de renouveler son art et de peaufiner sa technique à travers ses sujets favoris : les créatures de toutes sortes…

PrefacE, J e a n - B a p t i s t e A n d r e a e  p a r  W i l f r i d L u p a n o

Il y a des dessinateurs qui font usage de leur art pour appréhender la société telle qu’elle est, telle qu’elle va, ou telle qu’elle ira. Ils nous proposent un point de vue sur le monde. Jean-Baptiste Andreae, de son côté, vous propose plutôt de vous en échapper, pour le cas où vous feriez, comme lui, une légère intolérance au réel.

Lorsqu’on découvre son travail, comme par enchantement, une fenêtre apparait, là où l’instant d’avant

Il n’y avait qu’un mur. Il vous balance une échelle de corde par la fenêtre, l’échelle prend vie, et vous voilà parti pour un long voyage exotique. Mondes fantastiques, créatures énigmatiques, poétiques, drolatiques, squelettiques, robotiques, bio-mécaniques, textilo-organiques, tropicoarctiques, ludiques, nostalgiques, bombes anatomiques,érotico-zygomatiques… C’est bien simple (ou plutôt non, ça ne l’est pas !), il faudrait inventer des adjectifs pour parler correctement de sa production.

Pour un scénariste, c’est très inspirant. Et en même temps, c’est effrayant. L’individu ’a pas de limites, il fait feu de tout bois, il faut alimenter sans cesse son talent, nourrir la bête. Mais on est payé de retour. Lorsqu’un dessin arrive, une de ses créatures sorties de son esprit fécond, ayant trouvé son chemin au travers d’une jungle épaisse de références graphiques, musicales et littéraires, jusqu’à la feuille de papier, alors, à son tour, ce dessin est l’élément qui déclenche l’inspiration. Quand je découvre un personnage dessiné par Jean-Baptiste, immédiatement, des images me viennent. Je vois d’où il vient, de quel improbable biotope, de quelle matrice humide on a bien pu l’extraire, qui l’a engendré, à quoi il peut bien avoir dédié sa vie, ce qu’il aime, ou ce qui l’effraie. Je n’ai plus qu’à regarder, à écouter, et finalement, à écrire. Beaucoup de scènes et de situations présentes dans Azimut, notre série commune, sont nées comme ça. Jean-Baptiste m’a fourni des illustrations, des croquis, des recherches de personnages, et je n’avais plus qu’à les écouter me raconter leurs aventures.

« C’EST LE PAYS DES TORDUS, DES FREAKS, DES ZIGOTOS, DES FARFELUS, DES BIZARRES, DES LOUCHES, DES MAGNIFIQUES. »

Jean-Baptiste Andreae et moi avons fait ensemble un grand pas en avant dans la découverte de notre propre créativité lorsque nous avons été capables de mettre un nom sur la carte du territoire que nous avions envie d’explorer ensemble. Ce territoire, nous avons pu le nommer grâce à une formulation de l’écrivain surréaliste Jacques Abeille, qui, dans une conférence à laquelle j’assistais, parlait de son goût pour un pan de la littérature selon lui typiquement britannique, qui va d’Alice au pays des merveilles de Lewis Caroll au Peter Pan de J.M. Barrie, en passant par certaines pièces de Shakespeare ou Les Exploits d’Engelbrecht, de Maurice Richardson. Jacques Abeille, considérant ce pan de la littérature anglaise, se faisait la réflexion suivante :

« Contrairement à nous autres Français, les Anglais n’ont pas de problème à accueillir dans leur littérature classique la notion d’invraisemblable. »

Révélation. À l’issue de la conférence, je proposais illico à Jean-Baptiste de faire de ce concept un drapeau pour notre territoire. Nous aussi, nous nous sentions appartenir à ce royaume de l’invraisemblable, aux frontières infiniment molles et mouvantes, dans lequel il est plus important de faire ressentir que d’expliquer, de suggérer que de montrer, d’inviter à l’errance plutôt que de guider par la main. Un pays dans lequel le rationnel est prié de mettre les patins en entrant, et de rester sagement cantonné dans l’espace que lui concède, magnanime, la poésie.

C’est le pays des tordus, des freaks, des zigotos, des farfelus, des bizarres, des louches, des magnifiques.

Vous en tenez en ce moment-même un trombinoscope non exhaustif.Ce royaume est peuplé, entre autres, de créatures féminines parfaitement affolantes. Ne me dites pas que vous ne l’aviez pas remarqué. Avouez qu’elles s’intègrent à merveille dans la définition proposée : elles sont invraisemblables.

Wilfrid Lupano

 

Une édition limitée à 200 exemplaires sera également disponible sur la boutique AKILEOS uniquement.

Cette édition sera numérotée et signée, incluant un ex-libris réalisé spécialement par l’auteur sur un papier rive tradition 200g. La couverture  sera exclusive et toilée.

Un objet indispensable pour les amateurs d’art, de bande dessinée et les fans absolues de Jean Baptiste Andreae

Titre : Créatures

Auteur : Jean-Baptiste Andreae

Format : 176 pages

Quadrichromie

Couverture toilée

235 x 310 mm

Prix : 49€

Communiqué de presse

Voir les commentaires

Les secrets du STROM

Les secrets du STROM

Le Labyrinthe des Âmes  

D’Emmanuelle et Benoît de Saint-Chamas

 

L’on doit cette nouvelle trilogie,  aux enfants des auteurs qui les ont encouragés a reprendre la plume dans le même univers, leur disant de laissait un point d’interrogation à la fin du volume trois. Ce nouveau cycle peu ce lire de manière totalement indépendante du premier cycle.  

Les auteurs ont toujours écrit leurs ouvrages à quatre mains, ce qui sans être unique, est relativement rare dans l’édition française.

Ne doutons pas que comme d’autres ouvrages qu’ils ont déjà publiés, cette nouvelle trilogie soit rapidement traduite en plusieurs langues.

Il existe toute une communauté autour de cet univers : Fan-film réalisé par Constance Quémeneur  qui anime également le forum dédier à STROM.

 

Je vous conseille de le faire réserver à votre libraire préférer, afin d’être sûr de ne pas manquer la sortie du premier tome. Le second tome est prévu pour octobre 2019.

En librairie le 4 avril 2019

Article basé sur un exemplaire non corrigé.

 

Le livre

 Depuis des siècles, aux quatre coins de la planète, l’Organisation des Chevaliers de l’Insolite protège l’humanité contre les forces invisibles qui la menacent. Au sein de cette société secrète, Raphaël et Raphaëlle Chêne, chevaliers et lycéens de 15 ans, poursuivent leur formation dans les sous-sols du musée du Louvre. Le jour où des fuites et d’étranges vols sont commis au coeur de l’Organisation, les jumeaux doivent passer rapidement de la théorie à la pratique. Un traître est parmi eux…

 

Un 2e cycle qui peut aussi se lire totalement indépendamment du 1er.

 

Les auteurs

 Avec un silex, on peut fabriquer des armes ou des flèches mais il faut deux silex pour faire des étincelles : c’est sûrement pour cela qu’Emmanuelle et Benoît de Saint Chamas écrivent à quatre mains, en « frottant » leurs imaginaires.

 

Leurs livres, traduits dans plusieurs pays, ont été récompensés par de nombreux prix littéraires. Le Louvre occupe une place importante dans leur vie comme dans leur écriture : Benoît y travaille, Emmanuelle est passée par l’École du musée et plusieurs de leurs livres (Contes de l’alphabet, Contes du Grenier, Contes des six trésors…) évoquent ce lieu de magie et d’émerveillement. Ils ont également scénarisé, avec François Place, le site internet du musée pour la jeunesse.

 

C’est lors d’une visite nocturne du Louvre, à la lumière d’une lampe-torche, que leur est venue l’idée de STROM, une saga fantastique puisant dans un imaginaire enraciné dans le réel, un genre qu’ils affectionnent depuis leur premier roman, Le Secret de la Stèle Sacrée.

 

Benoît a été conseiller d’un ministre et s’occupe à présent des affaires internationales à la Direction du musée du Louvre. Emmanuelle est maître de conférences à l’Institut d’Études Politiques de Paris (Sciences-Po). Ils sont mariés, ont trois enfants et sont Chevaliers des Arts et des Lettres.

 

ISBN :9782092580530

320 pages –

À partir de 10 ans

– 15,95 € –

 En librairie le 4 avril 2019

 Parution du tome 2 en octobre 2019

 

Biographie et bibliographie des auteurs :

Emmanuelle et Benoît de Saint Chamas

 

Benoît de Saint Chamas

Né en 1970. Marié, 3 enfants.

Etudes d’économie, diplômé de Sciences-Po (1992)

Conseiller auprès du Président du musée du Louvre depuis 2005, et maître de conférences à Sciences-Po Paris depuis 2000

 

Emmanuelle de Saint Chamas

Née en 1973. Mariée, 3 enfants.

Khâgne, Maîtrise de lettres, Ecole du Louvre, diplômée de Sciences-Po (1998)

Maître de conférences à Sciences-Po Paris depuis 2002

 

C’est une tradition familiale qui est à l’origine de tout : dans la famille d’Emmanuelle, à Noël, chaque enfant devait à tour de rôle lire un conte de Noël. Alors que nous étions fiancés, nous nous sommes dit : « et pourquoi n’inventerions-nous pas une histoire ? ». Nous avons écrit notre premier conte la semaine de notre mariage (1997). Deux ans après, au moment de la naissance de notre fille Laetitia, nous publiions notre trilogie des Contes de l’Alphabet (Ed du Jasmin, 1999), qui a reçu le Prix Saint-Exupéry 2000.

Nous écrivons à quatre mains, recourant à diverses techniques pour « croiser nos imaginations » qui sont assez complémentaires. Ecrire est pour nous un plaisir, une détente : nous avons toujours avec un petit carnet à portée de main et nous avons composé la plupart des scenarii de nos contes dans des restaurants, des lieux insolites (ex : nous avons inventé la première histoire des Contes des six trésors lors d’une ronde de nuit au Louvre) ou au cours de promenades ou de voyages.

Nous aimons les contes parce qu’ils permettent d’aborder simplement et de façon accessible les grands mystères de la vie. Nos histoires se veulent une passerelle entre le conte classique et le monde moderne. Elles s’adressent tout autant aux enfants qu’à leurs aînés, et rien ne nous fait plus plaisir que de croiser des parents ou des grands-parents qui ont passé un bon moment, seuls ou en compagnie de leurs enfants, en nous lisant.

Notre motivation : apporter un peu de joie, d’émotion, d’optimisme, encourager le goût de la lecture et inventer de nouveaux mondes qui n’ont d’autres limites que celles de notre imagination.

Nous venons de publier notre premier roman : il s’intitule le Secret de la Stèle Sacrée (Editions du Jasmin). Il s’agit d’un roman fantastique qui se déroule dans un monde imaginaire à la fois très proche et très éloigné du nôtre.

Depuis 2002, nous donnons ensemble un enseignement d’ouverture à Sciences-Po autour du thème des « formes brèves » (contes, nouvelles, aphorismes, formules historiques, slogans etc…et même « brèves de comptoirs »)

Nous travaillons en ce moment à la scénarisation du futur site internet du Louvre destiné aux enfants, prochainement mis en ligne sur www.louvre.fr (illustrateur : François Place)

 

 

Bibliographie

Publications

– Le Secret de la Stèle Sacrée, Jasmin, 2007 (sélection du Grand Prix des Jeunes Lecteurs de la PEEP 2008 et du prix littéraire des Vosges 2008) –traduit en italien

– Contes des six trésors, Jasmin, 2006 (Prix littéraire Européen 2007 ; sélection du Prix des Incorruptibles 2008 et du Grand Prix des Jeunes Lecteurs de la PEEP 2007) –traduit en coréen

– Sagesses et Malices des anges et des pauvres diables, Albin Michel, 2006

– Contes de la Cave, Seuil 2003, illustrations de François Roca (Prix de Cabourg 2003, Prix de Narbonne 2004, Prix « Tatoulu » 2005) –traduit en italien

– Contes du Grenier – Seuil, 2002, illustrations de François Roca –traduit en italien

– Une Nuit de Noël, Seuil, 2002, illustrations de Christophe Durual

– Le Puits du Diable, Ed du Jasmin, 2002, illustrations de Laura Rosano

– Contes de l’Alphabet, en 3 vol - Ed du Jasmin, 1999, illustrations de Quentin Gréban (Prix St Exupéry 2000)

Autre Parution récente des Éditions Nathan Jeunesse

Autre Parution récente des Éditions Nathan Jeunesse

Voir les commentaires

Mythics  Miguel

Mythics 05.

Miguel

 

Nous voici presque a la fin de ce premier cycle des Mythics, premier cycle car depuis le N°4 on parle de première mission. Si rien au début de la saga n’indiquait un second cycle, il apparaissait quand même difficile de faire une synthèse des 6 premières histoires.

Surement que l’éditeur attendait de savoir l’accueil fait à cette nouvelle série pour décider d’un nouveau cycle.

Revenons a Miguel, a l’opposé de Abigail dans le précèdent volume, qui était d’un bon milieu social avec un joli uniforme d’étudiante, nous nous retrouvons avec un jeune d’une favela de Mexico, pas trop bon élève.

Mai comme tous les héros de cette série, il est l’héritier d’un dieu des temps anciens, et devras repousser le mal. Sans spolier, vous vous douter bien qu’il va réussir sa première mission, mais comment qui est l’avatar du Mal ?

Je vous le laisse le découvrir.

Pour les préados.

 

ISBN : 978-2-413-00195-9

Scénariste : OGAKI Philippe,

SOBRAL Patrick,

LYFOUNG Patricia,

DALMASSO Fabien

Illustrateur : ALQUIÉ Jérôme

Coloriste : ALQUIÉ Jérôme

Série : MYTHICS (LES)

Collection : JEUNESSE

 

Biographie des auteurs

PATRICK SOBRAL

EST NE EN 1972 À LIMOGES, OU IL VIT.

Il exerce le métier de décorateur sur porcelaine pendant douze ans, avant de se consacrer exclusivement au métier de scénariste. Il débute véritablement sa carrière grâce au concours « Tsuki Sélection », lancé par les Éditions Tonkam en 2000, visant à publier des amateurs dans un recueil de onze bandes dessinées sur le thème des anges. Sa nouvelle Dynaméis est sélectionnée et son travail publié. Par la suite, il est retenu pour réaliser une affiche publicitaire pour BNP Paribas, mettant en scène un jeune personnage inspiré des mangas qu’il aime tant. En septembre 2003, il signe un contrat avec Delcourt pour la publication des Légendaires qui connaît un succès retentissant. Un dessin animé diffusé actuellement sur TF1.

PATRICIA LYFOUNG

EST NÉE À VILLENEUVE-LA-GARENNE EN 1977.ELLE RÉSIDE À FONTENAY-SOUS-BOIS.

Patricia Lyfoung est très tôt attirée par le dessin, c’est donc tout naturellement qu’elle poursuit des études à l’école des Gobelins. Après quelques années passées dans l’animation en tant qu’assistante storyboard pour Totally Spies ! et Martin Mystère chez Marathon Animation, elle décide de se lancer dans la bande dessinée.

C’est en regardant le dessin animé Lady Oscar que naît sa passion pour les costumes et les histoires romantiques. Patricia se passionne pour le manga et sa narration. Elle est très inspirée par des auteurs comme Rumiko Takahashi et Misturu Adachi. Elle aime aussi la bande dessinée européenne et ce que peuvent faire Marini, Yslaire ou Gibrat.

En parallèle de la série à succès La Rose écarlate, projet qui a muri pendant 4 ans, Patricia a collaboré au trimestriel spécialisé manga Coyote Mag dans lequel elle a publié Strike, une histoire d’amour sur fond de base-ball. En 2012, elle lance une nouvelle série jeunesse, Un prince à croquer (Delcourt).

 

PHILIPPE OGAKI

EST NÉ EN 1977 À AGEN.IL RÉSIDE EN RÉGION PARISIENNE.

Après des études d’architecture, il travaille comme décorateur dans le dessin animé, dont designer sur le film de Luc Besson Arthur et les Minimoys. Son univers de prédilection est la science-fiction. En 2004, il signe sa première bande dessinée, l’adaptation du roman de Pierre Bordage Les Guerriers du silence, avec Algésiras au scénario. Il collabore aussi activement sur la série de sa compagne, Patricia Lyfoung, qui dessine La Rose écarlate.

 

Dalmasso, Fabien

Fabien Dalmasso est un dessinateur et scénariste de bande dessinée français né le 30 septembre 1980 à Lagny-sur-Marne. Il est élevé par son père à Astérix, Gaston Lagaffe et autres Boule et Bill, puis par son beau-père à Thorgal, Les Aventures de Tintin et Alix, Le Fab a toujours manifesté le plus grand intérêt pour la BD. Il la pratique d'ailleurs en amateur dès ses jeunes années, illustrant de ci de là les comptes rendus de visites en primaire, les exposés au collège ou encore les journaux scolaires.

Son enfance, puis son adolescence seront rythmées par Dragon Ball, Saint Seiya et la plupart des mangas importés via le Club Dorothée. Il est encore un grand fan de Saint Seiya dont il collectionne les figurines et suis les derniers épisodes.

Il commence alors à se chercher un style mixant les écoles franco-belge et japonaises qu'il apprécie autant l'une que l'autre. Découvrant le monde de la japanimation et du fanzinat et les 1ères conventions, il se lance dans le fanzinat et publiera entre 2000 et 2004 4 tomes du fanzine Babel, puis 2 du fanzine Krôm où apparaissent ses premiers héros récurrents et les scénarii qui vont lui tenir à coeur.

En 2001, il entre en contact avec John Lang, alias Pen of Chaos, créateur de la série du Donjon de Naheulbeuk, pour lequel il va dessiner un temps une adaptation en bande-dessinée uniquement diffusée sur le web. Il participera également à la réalisation des deux premiers t-shirts de la série. En 2003, après divers contacts infructueux avec les éditeurs, et soucieux d'assurer ses arrières si sa vocation venait à rater, Le Fab rentre à Lyon où il reprend ses études inachevés et réalisera en 3 ans sa licence en biologie et géologie devant le mener vers le professorat.

Par un heureux concours de circonstances, il rencontre alors Xavier Penin, alias Zaz, également ami de John Lang, qui lui propose de monter un projet BD initialement appelé "Kyla's Tower". Après accord de John Lang, il est décidé de placer les aventures de Kyla en terre de Fangh, l'univers du Donjon de Naheulbeuk. C'est ainsi que La Tour de Kyla va trouver sa place chez Clair de Lune, le même éditeur que le Donjon de Naheulbeuk, dont l'adaptation en BD faite par Marion Poinsot connaît un succès retentissant.

La Tour de Kyla rencontre cependant un succès mitigé et se conclura en 4 tomes, paru entre 2007 et 2010. Pendant ce temps, Le Fab va participer en tant que scénariste à la publication en BD d'une parodie du célèbre jeu en ligne World of Warcraft. Sous le nom de WaoW, la BD connaît un réel succès et se poursuit toujours (8 tomes parus, le neuvième paraîtra en mars 2012 ( Voir le lien dans Notes et références )). WaoW sera par ailleurs la première BD publiée par le nouvel éditeur KantiK. Le Fab, en collaboration avec Zaz et Régis Torres, signe ensuite, toujours chez KantiK, pour une nouvelle série de fantasy comique, appelée Paladin, dont le 1er tome sort en septembre 2009, ainsi que pour un spin-off de WaoW, une série de gag à la planche appelée Les Chroniques de WaoW, dont le premier tome est sorti le 7 janvier 2010. Chez Clair de Lune, Le Fab a commencé à présent l'adaptation BD de la saga mp3 Reflets d'Acide, créée par JBX. En 2011, les éditions KantiK font faillite.

C'est la fin de la publication des chroniques de WaoW, après 3 tomes et de Paladin mais les 14 premières pages en noir et blanc du tome 3 et la fin du scénario est disponible sur son blog.

L'éditeur Physalis reprendra la série WaoW à partir du tome 9, et assurera la réédition des anciens tomes à compter du début 2012. En 2013, la série Reflets d'Acide change d'éditeur.

Elle sera publiée dès le tome 5 aux éditions Physalis. Le tome 6 est prévu fin 2015. En 2013 également, Le Fab signe avec les Éditions Delcourt pour une nouvelle série : Stimpop. Les tomes 1 et 2 sortent respectivement en mars 2014 et octobre 2014. Le tome 3 sort en avril 2015.

Mythics  Miguel
Mythics  Miguel
Mythics  Miguel
Mythics  Miguel
Mythics  Miguel

Voir les commentaires

Dernier Dragon 01. L'Oeuf de Jade

 

Dernier Dragon (le)

TOME 01 – L’OEUF DE JADE

PAR JEAN-PIERRE PÉCAU – LÉO PILIPOVIC

 

Avec ce premier tome, nous découvrons une nouvelle série des auteurs de la série « Grand Jeu » chez Delcourt (6 tomes).  L’ordre auxquels appartiennent les dragonnieres est aux prises des jeux politiques de leur époque, y compris au sein de l’ordre, pour la conquête d’un œuf de dragon qui offrira à son possesseur le pouvoir.

 

On s’attache vite à Umas et son écuyère Jeanne, ainsi que sœur Stali.

L’action ne manque pas dans ce premier volume, pas plus que une certaine réflexion sur le gout du pouvoir, et ce que le pouvoir peu avoir de corrupteur.

 

Un cahier graphique de LÉO PILIPOVIC clôture l’album.

 

Le tome 2 paraîtra en septembre 2019, mais à ce jour on ignore le nombre de volume prévu..

 

Résumé de la série :

Une croisade se prépare, les forces en présence tentent de prendre le pouvoir. C’est à qui contrôlera les derniers dragons pour prendre l’avantage. Une nouvelle série prête à déployer ses ailes pour tout enflammer sur son passage.

 

1499 en Orient, deux pilleurs violent un cimetière de dragon pour en ramener un oeuf. L’espèce, en voie d’extinction, est recherchée pour le commerce de l’animal dressé au combat ou pour la glande située dans sa tête et assurant un immense pouvoir à qui sait l’exploiter. À l’autre bout du monde, Jeanne prépare le dragon de la dragonnière Umas. Cette dernière part à la recherche de cet oeuf volé.

 

230 x 320, 64 pages,

Album cartonné

EAN : 9782756080864

ISBN : 978-2-7560-8086-4

Scénariste : PÉCAU Jean-Pierre

Illustrateur : PILIPOVIC Léo

Coloriste : THORN

Série : DERNIER DRAGON (LE)

Collection : TERRES DE LEGENDES

PRIX : 15,50€

Disponible en numérique.

 

 

Biographie et bibliographie des auteurs :

JEAN-PIERRE PÉCAU

EST NÉ À PARIS, RÉSIDE EN ILE-DE-FRANCE.

Des études d’Histoire le mènent à deux années de professorat, mais il décide de changer de voie pour le jeu de rôle, en 1980. Il travaille alors pour une société d’importation de jeux de rôles, Donjons et Dragons.

Simultanément, il participe à la rédaction des premiers numéros du journal Casus Belli, des récits destinés

aux jeunes de 10-15 ans. Il fait ses premiers pas dans la BD avec Zentak. Suivent Little Blade, Nash et son best-seller : L’Histoire secrète. En 2010, il lance avec Fred Blanchard et Fred Duval la série uchronique Jour J.

À travers la BD, Pécau renoue avec sa passion pour l’Histoire. En 2013, il participe à l’aventure de L’Homme de l’année et lance une nouvelle série : Paris Maléfices. En 2014, il crée deux nouvelles séries : Les 30 Deniers et Lignes de Front.

 

Bibliographie :

1940 - Et si la France avait continué la guerre  2015  2017   

30 deniers (Les)  2014  2016   

Arcane majeur  2003  2013   

Arcanes  1998  2012   

Cavalerie rouge  2018 

Cette machine tue ...  2016  2018   

City Legends  2001     

Dernier dragon (Le)  2019     

Empire (Pécau/Kordey)  2006  2016   

Fées noires (Les)  1999  2001    

Ghost war  2018     

Grand jeu (Le)  2007  2013   

Histoire secrète (L')  2005  2018   

Homme de l'année (L')  2013  2018   

Jour J  2010  2018   

Keltos  2009  2010  

Lignes de front (Pécau)  2014  2016   

Little Blade  2000  2002   

Luftballons  2017  2018   

Là où vivent les morts  2011     

M.O.R.I.A.R.T.Y  2018     

Moby Dick (Pécau/Pahek)  2005     

Nash  1997  2007   

Or de France (L')  2011    

Paris Maléfices  2013  2016   

Reines de sang (Les) - Constance d'Antioche, la Princesse rebelle  2019     

Révolutions (Quand l'Histoire de France a basculé)  2018     

Soleil froid  2016  2017   

Sonora  2017  2019   

Testament du Docteur M (Le)  2008  2010   

Une brève histoire de l'avenir  2008  2012   

USA über alles  2015  2016   

Wonderball  2014  2018   

Zentak  1997  1999   

Secret History (The)  2012 

 

LÉO PILIPOVIC

EST NÉ EN 1969 À SUBOTICA, EN SERBIE OÙ IL RÉSIDE.

Il suit des études de design et est diplômé de la Faculté des arts appliqués de l'Université de Belgrade en 1995. Dès le collège, Pilipovic a commencé à dessiner des BD, ses références allant à des créateurs de bd de Zagreb regroupés au sein du collectif "New Square" : Kordey, Zimonic, Ilic.... Il collabore avec des fanzines locaux pour finalement être publié dans le journal Mladost en 1988. Il publiera ensuite dans des mensuels spécialisés BD comme Patak, Tron, Striper, Patagonija... Pilipovic est également engagé dans des mouvements de bd internationaux contre la guerre en Yougoslavie : The Dignity Of A Human Being is Vulnerable, Signed by War, Sperminator et le magazine de BD dessiné sur mur "AUT!" #3 (AWA, 1996) avec Edmond Spoerts, Peter Pontiac, Marcel Ruiters, Pilipovic est également le dessinateur des tomes 4 et 5 de L'Histoire secrète (Delcourt) et a dessiné pour le label Série B le tome 1 de la série Le grand jeu, scénarisé par Pécau.

 

Bibliographie :

Dernier dragon (Le)  2019     

Elle et lui  2008     

Grand jeu (Le)  2007  2013   

Histoire secrète (L')  2006     

Jour J  2016     

Ravermoon  2010 2015

Dernier Dragon 01. L'Oeuf de Jade
Dernier Dragon 01. L'Oeuf de Jade
Dernier Dragon 01. L'Oeuf de Jade
Dernier Dragon 01. L'Oeuf de Jade

Voir les commentaires

Entretien Weldohnson WHITE SPIRI

 

Entretien

Weldohnson

pour 

WHITE SPIRIT

 

Stéphane Dubois,

Bonjour Weldohnson,

Avec Dédo, vous venez de sortir chez DELCOURT dans la collection UNE CASE EN MOINS « White Spirit » un album à part dans le monde de la bande dessinée actuelle, comment ce projet a-t-il vu le jour ?

 

 Weldohnson,

Avec beaucoup de chance ! J'ai envoyé mon portfolio chez Delcourt, et quelques jours plus tard je recevais un message de Davy Mourier qui me disait chercher un dessinateur pour sa collection. J'ai dit oui tout de suite, sans chercher à en savoir plus ^^ un titre aguicheur estampillé Delcourt + Mourier, je croyais  une tentative de fishing! Ce n'est que plus tard que j'ai rencontré Dédo, et qu'il m'a pitché White Spirit. On est tous deux fans de Lovecraft et ça a tout de suite accroché.

 

Stéphane Dubois,

Le développement du projet a duré combien de temps ?

Comment avez-vous travaillé avec votre scénariste, quel était votre mode de fonctionnement, vous vous consultiez souvent ?

 

Weldohnson,

Le projet a commencé doucement, il  y a deux ans, les dispos de chacun faisant qu'on ne pouvait pas se voir tout le temps. Surtout du côté de Dédo et Davy, qui sont de véritables hommes-orchestres. Donc le travail s'effectuait surtout par mail, et on essayait de se voir dès que possible. Et puis en début d'année dernière, j'ai commencé à réaliser les planches quasi définitives. Ça a dû nous prendre quatre mois, à raison d'une planche par jour. Tout avait été soigné à l'avance, et pour les réglages de dernière minute, c'était relativement rapide puisque je travaillais exclusivement sur palette graphique.

 

Stéphane Dubois,

Le choix d’un graphisme dans les noir et blanc, Et s'est-il imposé tout de suite, le scénario de Dédo vous paraissait mieux s’y prêter ?

 

Weldohnson,

Non, au départ, la bédé devait être en couleur. D'autant que le dessin qui avait retenu l'attention dans mon portfolio était en couleur (et il n'a plus rien à voir avec White Spirit ^^). Mais c'est très chronophage, la colorisation, et comme je faisais des missions à côté, j'avais peur de manquer de temps. On avait même décidé de faire appel à un pro, mais sans succès. En fait, je crois que ça avait capoté  cause de notre envie de faire une bédé en noir et blanc. Ça collait bien mieux avec le scénario de Dédo, nos références étaient pour beaucoup issues des pulps, Weird Tales et autres contes de la Crypte, des récits épurés et cheaps tellement séduisants. C'est une chance qu'on ait pu faire White Spirit comme on voulait.

 

Stéphane Dubois,

Qu’avez-vous retiré aussi bien sur un plan professionnel que personnel de cette aventure ?

 

Weldohnson,

Sur le plan professionnel, beaucoup. En principe on commence la bédé dans les fanzines, on fait les festivals pour avoir l'occasion de montrer nos projets à des éditeurs sur place. Mon entrée, bien que tardive, a été un peu plus fracassante ^^.  Personnellement, j'étais heureux de rencontrer Dédo (et Davy et Marion). J'espère avoir l'occasion de les revoir, pour bosser, un verre ou un JDR. Pas un cinoche parce que c'est nul pour voir les gens, dans le noir en plus, pendant que le film parle trop fort...

 

Stéphane Dubois,

Pensez-vous avec Dédo ou d’autres scénaristes refaire des albums de bandes dessinées, voire des romans graphiques ?

 

Weldohnson,

J'espère faire plein de bédés ^^ , n'y a pas un genre qui ne m'intéresse pas, j'ai plein d'envies !Le plus ambitieux est un récit de lycanthropie au long cours. Dans les extrêmes, je rêve de faire un Donjon (Sfar et Tromdheim). Et quitte à rêver plus profondément, entre autres, un Picsou, un Alien ... j'ai même un Star Wars qui attend son heure dans mon ordi ^^

 

Stéphane Dubois,

Avez-vous d’autres projets en préparations ?

 

Weldohnson,

Récemment surtout un projet de dessin animé, mais c'est trop tôt pour en parler.

 

Je vous remercie pour cet entretien.

 

Biographie : WELDOHNSON

RÉSIDE AUX LILAS.

Weldohnson est né en 1979 sur un baleinier. Quand il n'essaie pas d'invoquer les Grands Anciens, il passe son temps dans de sordides bouges où l'alcool lui permet de supporter le mal de terre.

 

Weldohnson vend son trait au plus offrant, abordant sans scrupules le Board l'illustration ou la typographie. Vous tenez là sa première BD éditée. Vous pouvez néanmoins zieuter son Conflit de canards dans son portefolio en ligne (fejim.ultra-book.com), ou découvrir son intérêt malsain pour les jeux de société et le jeu de rôle.

WHITE SPIRIT

RÉCIT COMPLET

PAR DÉDO – WELDOHNSON

 

Une entité maléfique à l’humour très discutable plonge Pascal, blagueur grincheux, dans une farce diabolique. Après avoir fait mourir de rire son public, Dedo s’attaque aux lecteurs de BD.

 

Pascal, bobo parisien blasé, a une vie un peu chiante et des amours compliquées.

 

Invité à une séance de spiritisme à laquelle il va à reculons, parce que c’est du flan, il décide de creuser le sujet quand il reçoit la réjouissante visite de son frère… décédé huit ans auparavant. Sans le vouloir, le cynique Pascal est entré en contact avec un « démonfarceur » qui va faire de sa vie, jusque-là ennuyeuse, un enfer.

 

Quatrième opus de la collection Une case en moins ! Un récit en noir et blanc, entre humour et surnaturel ;une farce gore qui tourne au cauchemar, par Dédo, un spécialiste du genre !

 

Album cartonné

112 pages

190 x 283 mm

EAN: 9782413013174

 

ISBN : 978-2-413-01317-4

 Scénariste : DÉDO

Illustrateur : WELDOHNSON

Série : WHITE SPIRIT

Collection : UNE CASE EN MOINS

Editions Delcourt

Prix : 16,50 €

 

Disponible en numérique.

 

DÉDO

RÉSIDE À PARIS

Après être né dans des circonstances atténuantes, Dédo se fait connaître grâce au Jamel Comedy Club, théâtre monté par des gens possédant l'électricité. Il jouera par la suite dans de nombreux programmes Web ou télévisuels, du portail Golden Moustache à la série à succès Bref. À la fois sagittaire et gaucher, il se lance fort logiquement sur scène avec deux spectacles solos qu'il écrit et interprète : Prince des ténèbres et Killing Joke.

 

Auteur de spectacles, comédien, scénariste et musicien, il s'attaque pour la première fois à la bande dessinée avec White Spirit. En tant qu'amoureux de cinéma de genre et fan invétéré des albums des Contes de la crypte, il est heureux de vous livrer cette histoire fantasticorrifique imbibée d'humour noir.

 

Entretien Weldohnson WHITE SPIRI
Entretien Weldohnson WHITE SPIRI
Entretien Weldohnson WHITE SPIRI
Entretien Weldohnson WHITE SPIRI

Voir les commentaires

Couverture : Anato Finnstark

Couverture : Anato Finnstark

A.O.C N°51

Aventures Oniriques et Compagnie

Nouvelles –  Bandes dessinées articles sur l’écriture –

Science-fiction – Fantasy – Fantastique

 

Vous connaissez désormais très bien ce fanzine basé sur les genres de l’imaginaire.

 

Je vous en parle à chaque nouvelle parution, et cela depuis plusieurs années déjà.

 

En plus des cinq nouvelles qui y sont publiées, vous y trouverez les 4 vainqueurs des matchs d’écritures qui ont eu lieu aux Imaginales 2018.

 

 Ce fanzine au fur et à mesure des publications, devient de plus en plus reconnu des auteurs et illustrateurs des genres de l’imaginaire.

 

On peut aussi à peu de frais se constituer une anthologie digne des plus grandes maisons d’édition.

 

Je vous conseille donc de vous abonner, mais également d’acquérir les anciens numéros tant qu’ils sont encore disponibles.

 

Mais aussi de rejoindre le Club Présences d’Esprit et de vous abonner en plus à la revue du club.

 

De long et agréables moment vous attendent à la lecture de ce tome.   

A.O.C N°51

Voir les commentaires

Cathédrale des Abymes  La Guilde des assassins

Cathédrale des Abymes  

TOME 2/4 :

LA GUILDE DES ASSASSINS

PAR

JEAN-LUC ISTIN

ET

SÉBASTIEN GRENIER

 

Avant tout, il est bon de savoir que l’Éditeur en ce début d’année offre un ex-libris au format A4 de Sébastien Grenier inséré dans l’album.

 

Dans ce second volume, les personnalités des principaux protagonistes et les interactions entre eux aussi bien sur le plan personnel que sur celui lié à la prophétie se développe et se complexifie.

 

Le scénario est aussi de plus en plus profond. La Haine, l’Amour, la  vengeance et bien d’autres sentiments s’entrecroisent et forment la trame de cette histoire. L’on attend avec impatience de tourner la page pour se rassasier aussi bien des mots  de Jean-Luc Istin que des sublimes dessins de Sébastien Grenier.

 

L’album se termine sur les deux premières pages du volume trois, et nous met l’eau à la bouche pour la suite.

 

Réservé aux plus de 16 ans.

 

Résumé de l’album :

Un monde séparé par une faille, la frontière. Deux grands Empires ancestralement opposés. Trois fous qui rêvent de les réunir en bâtissant une immense cathédrale !

 

À Anselme, capitale de l’Empire du Nord, le bâtisseur Pier de La Vita engage un avocat contre le mage Ronfield, qui refuse de le payer, tout en étant le responsable de la mort de sa femme et d’un de ses enfants.

 

Commence un jeu aux mortelles conséquences ! Parallèlement, Sinead fait connaissance avec le druide Brahnann. L’heure est grave : une armée marche vers eux avec pour objectif de s’emparer de l’évangile

d’Ariathie. Celui qui dirige cette armée est lié directement au passé de Sinead lorsque, naguère dans les rues de Dakareen, elle croisa Don Costelnau et son mage nécromant, Lazerath.

 

 

 

Date de parution : 09/01/2019  /

ISBN : 978-2-302-07411-8

Scénariste : ISTIN Jean-Luc

Illustrateur : GRENIER Sébastien

Coloriste : GRENIER Sébastien

Série : CATHEDRALE DES ABYMES (LA)

Collection : Heroic fantasy

 

Biographie des auteurs :

 

JEAN-LUC ISTIN

EST NÉ EN 1970 DANS LE MORBIHAN.IL RÉSIDE DANS LES CÔTES D’ARMOR.

En 1999, il s’implique en tant qu’auteur et directeur de collection chez Nucléa. C’est à cette époque qu’il crée Merlin, dessiné par Eric Lambert et Aleph avec DIM-D. Il travaille ensuite pour les Éditions Soleil, où il reprend la série Merlin, et écrit alors Le Seigneur d’Ombre que dessine DIM-D. Il dessine également Les Brumes d’Asceltis sur un scénario de Nicolas Jarry. De son intérêt et de son attachement pour la Bretagne, il a l’idée de créer un collectif de contes bretons : Les Contes du Korrigan. Suite au succès de cette série, Jean-Luc Istin imagine la collection « Soleil Celtic », qu’il propose à Mourad Boudjellal. Il est, à ce jour, directeur de cinq collections et scénariste de nombreuses séries : « Soleil Celtic » (Le Sang du Dragon, Les Contes de l’Ankou, Les Druides, Le Grimoire de Féérie, Merlin la Quête de l’Epée), « 1800 », « Anticipation » (Nirvana), « Abysses » et « Soleil Ésotérique » (Le Cinquième Évangile, Templier).

 

En 2013, il crée avec Nicolas Jarry la série concept Elfes, 5 races, 5 scénaristes, 5 dessinateurs, 1 seul

univers. Viennent ensuite les séries Maîtres inquisiteurs, Nains et Orcs et Gobelins

 

 

SÉBASTIEN GRENIER

EST NÉ EN 1979. IL RÉSIDE DANS LE DOUBS.

Influencé dès son plus jeune âge par des films tels que Conan ou la trilogie Star Wars et la musique heavy metal, il hésite entre des études musicales ou de dessin. Il découvre, durant le collège, les travaux de Frazetta, Giger, Brom, Bisley et le choc ultime vient des premières éditions françaises du monument Akira et des comics tels que Spawn, LOBO, Witchblade. Durant son cursus aux Beaux-Arts d'Épinal, il s’ouvre à d'autres horizons culturels, dont le symbolisme du 19e. Il a travaillé pour divers éditeurs de jeux de rôle et de romans. Il a dessiné notamment pour le compte de l'Éducation nationale une série d'illustrations retraçant l'histoire des musiques actuelles, avec la romancière Luna Satie. Pour les Éditions Soleil, il a participé au tome 3 des Légendes de la Table ronde, dans la collection « Soleil Celtic » ainsi qu’à la série Arawn.

 

 

Cathédrale des Abymes  La Guilde des assassins
Cathédrale des Abymes  La Guilde des assassins
Cathédrale des Abymes  La Guilde des assassins
Cathédrale des Abymes  La Guilde des assassins

Voir les commentaires

Métamorphoses 1858

 

Métamorphoses 1858 

TOME 01 – TYRIA JACOBAEAE

PAR ALEXIE DURAND – SYLVAIN FERRET

 

Le premier tome de cette trilogie sortira le 9 janvier, le deuxième tome de la série sortira en juin 2019 et le troisième et dernier tome, tout début 2020.

 

Métamorphoses est une trilogie steampunk, elle se déroule dans un univers alternatif a la réalité, plus proche de la dystopie que de l’uchronie.

 

Pour un public averti.

 

Résumé de la trilogie :

Paris, été 1858 : au cœur de l’atmosphère étouffante des rues, une jeune couturière disparaît dans la plus totale indifférence. Son jeune frère Emile parvint à convaincre un étonnant duo, d’enquêter sur cette mystérieuse disparition : Stanislas Andrzej, détective amateur, et son ami et colocataire Joseph, médecin de profession. Stanislas voit cette enquête comme l’occasion de se refaire financièrement sans trop de difficulté, alors que Joseph, comme pour toutes les affaires dont s’occupe Stanislas, la perçoit d’un mauvais œil…

 

Alors qu’ils pensaient à une simple histoire de fugue, ils découvrent bien vite que deux autres jeunes femmes ont disparu la même semaine. Même âge, même corpulence, et même milieu populaire. Et lorsque l’une d’entre elle est repêchée dans la Seine, le corps méthodiquement vidé de ses organes, l’enquête initiale prend alors une tout autre tournure.

Qui a bien pu s’adonner à une telle abomination? Un chirurgien surement, mais un retors, un pervers.

 

Car chaque organe prélevé l’a été sur le sujet encore vivant… L’œuvre d’un fou ou d’un génie ? Et dans quel but ? Stanislas entraine Joseph dans une course effrénée contre le mal, l’étrange et le morbide jusqu’à découvrir une horrible machination bouleversant toutes leurs certitudes. Une quête qui se métamorphosera en un prodigieux voyage initiatique.

 

Date de parution : 09/01/2019  /

ISBN : 978-2-7560-9916-3 Scénariste : DURAND Alexie

Illustrateur : FERRET Sylvain

Coloriste : FERRET Sylvain

Série : METAMORPHOSES - 1858 (LES)

Collection : CONQUISTADOR

 

Biographies  des auteurs :

 

ALEXIE DURAND

EST NÉE EN 1973, À RODEZ DANS L’AVEYRON OÙ ELLE RESIDE.

Après des études d’Histoire au Mirail à Toulouse, elle fait différents boulots qui n’ont absolument rien à voir avec ses études, ni avec l’écriture. Cependant elle a toujours écrit pour son propre plaisir. Gamine, elle lit tout ce qui lui tombe sous la main, avec une préférence pour Jules Vernes et Gaston Leroux. Elle grandit également avec les histoires que lui invente sa soeur, imprégnées de passages secrets et d’héroïnes au mauvais caractère. En grandissant, Alexie est fortement influencée par science-fiction, la fantasy, ainsi que les romans d’espionnage et les policiers.

 

Il y a quelques années, après une longue discussion avec Sylvain Ferret, qui cherchait un(e) scénariste pour monter son projet, elle se lance dans l’écriture du scénario des Métamorphoses 1858, qui est sa première publication en bande dessinée.

 

 

 

SYLVAIN FERRET

EST NÉ LE 29 DÉCEMBRE 1989 À SAINT-TROPEZ IL RÉSIDE À TOULOUSE.

 

Sylvain travaille comme graphiste et poseur en enseigne-signalétique. Passionné de bande dessinée depuis gamin, il a toujours dessiné et de créer des projets. Ses influences sont multiples, venant du manga, du comics ainsi que de la bande dessinée franco-belge. Le cinéma tient également une place importante dans son mode de création tout comme l'animation japonaise et les jeux vidéo. À 17 ans il rencontre Tony Valente par le biais de son libraire qui va être une sorte de mentor pour lui durant plusieurs années. En 2016, Alexie, qui est de sa famille, lui parle de ses envies d'écriture et lui propose un scénario. Moins d'un an plus tard le projet est signé chez Delcourt.

Métamorphoses 1858
Métamorphoses 1858
Métamorphoses 1858
Métamorphoses 1858

Voir les commentaires

Elfes 22 - Le Gardien des racines

 Le Gardien des racines

TOME 22 : LE GARDIEN DES RACINES

PAR NICOLAS JARRY ET GIANLUCA MACONI

 

L’univers des TERRES d’ARAN est un franc succès : (Elfes, Nains, Orcs & Gobelins) se sont déjà vendues à plus d’1,5 million d’exemplaires. Phénomènes rares dans le milieu de l’édition que cela soit des livres ou des albums de bandes dessinées.

 

La Série ELFES est celle qui compte le plus de volumes, désormais 22.

Dans cet album, on voit une toute jeune fille  dénommée Laëdyss  qui a échappé de peu a la mort, par pour combattre le mal du a pris le dessus sur les créatures de la foret.

 

Ce n’est pas le plus sombre ni le plus violent (dans les dessins du moins) de cette saga, mais  je pense qu’il faut quand même en réserver la lecture aux plus de 16 ans.   

 

 

Résumé de l’album :

Lah’saa est morte et la pluie a lavé le sang de ses innombrables victimes... Mais les terres les plus sacrées des Sylvains ont été souillées et la menace n’a jamais été si grande. Bëloenn, le maître des Écorces irascible, veille sur les arbres anciens. Il vit en ermite, jusqu’au jour où Laëdyss, une chasseuse dont le clan a été massacré, lui demande son aide. Partout sur les Terres d’Arran, les créatures des bois deviennent folles et attaquent les Elfes sylvains... L’origine du mal plonge ses racines au plus profond de la forêt de Duhann, dans le sanctuaire de la reine Ora, gardienne du cristal vert...

 

 

Album cartonné

60 pages

233 x 323

EAN : 978-2-302-07139-1

ISBN : 978-2-302-07139-1

Scénariste : JARRY Nicolas

Illustrateur : MACONI Gianluca, BENOIT Bertrand

Coloriste : LAMIRAND Sebastien, BENOIT Bertrand

Série : ELFES

Collection : Fantastique

Prix : 15,50 €

 

NICOLAS JARRY

EST NÉ EN 1976 À ROSNY-SOUS-BOIS. IL RÉSIDE EN DORDOGNE.

Lors de sa participation au Festival du Film Fantastique, Nicolas fait la connaissance de Jean-Luc Istin. Cette rencontre aboutit à son premier scénario de bande dessinée, Les Brumes d’Asceltis. Paraissent ensuite Maxime Murène chez Delcourt, Les Contes de Brocéliande et La Rose et la Croix aux Éditions Soleil. En 2006, il complète la collection « Soleil Levant » avec Tokyo Ghost, dessiné par Djief, et la collection « Celtic » avec Les Chemins d’Avalon, dessiné par Achile. En 2007, il co-scénarise, avec Jean-Luc Istin, Les Exilés D’Asceltis et scénarise Le Crépuscule des Dieux. Intarissable, en 2010, tout en poursuivant ses précédentes séries, il revient avec trois projets : Les Princes d’Ambre, Nains et Durandal. En 2017, il travaille sur une nouvelle série de la collection « Celtic », Breizh - Histoire de la Bretagne.

 

GIANLUCA MACONI

IL RÉSIDE EN ITALIE.

Il est diplômé de l’Istituto Statale d’Arte de Cordenons et est diplômé en sculpture de l’académie des Beaux-Arts de Venise. Il pratique la sculpture, l’animation et l’illustration. Cela se reflète dans ses bandes dessinées.

 

En 2004, il remporte le prix Miccia de la meilleure BD au festival Torinocomics pourLe ombre della laguna. Il a eu aussi le prix Boscarato pour La casa di Alice. Aux Éditions Soleil, avec Nicolas Jarry, il a travaillé sur les séries Elya, Les Brumes d’Asceltis et Elfes.

 

Elfes 22 - Le Gardien des racines
Elfes 22 - Le Gardien des racines
Elfes 22 - Le Gardien des racines
Elfes 22 - Le Gardien des racines

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog