Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>

Articles avec #nifff

Jean Cocteau: La belle et la bête (1946), courtesy: DisCina

Jean Cocteau: La belle et la bête (1946), courtesy: DisCina

Exposition

"Monstres, faites-moi peur"

 

La Maison d’Ailleurs aux Rencontres d’Arles avec une exposition inédite : « Monstres, faites-moi peur ! ».

 

Pour sa 47ème édition des Rencontres d’Arles, le festival a invité la Maison d’Ailleurs à exposer – du 4

juillet au 25 septembre 2016 – une série de photographies provenant de ses collections et expressément rassemblées pour l’occasion autour de la figure du monstre. Explorant la diversité de cette thématique, l’exposition « Monstres, faites-moi peur ! » confronte notre regard à l’idée de la norme, aux fondements relationnels qui nous associent ou nous dissocient d’un groupe. Un regard oblique sur les monstres au cinéma.

 

« Monstres, faites-moi peur ! »

Pour cette 47ème édition des Rencontres d’Arles, la Maison d’Ailleurs a parcouru ses collections et choisi d’exposer 150 photographies de monstres – géants, vampires, mort-vivants, extraterrestres, créatures mythologiques, être anormaux et difformes –, créant ainsi l’exposition « Monstres, faites-moi peur ! ». Cette exposition exprime la valeur singulière de l’être différent au travers de l’imagerie issue des mauvais genres fictionnels ; elle confronte notre regard à l’idée de la norme – en proposant une approche qui ne se limite pas à la contemplation de l’anormalité – et invite à parcourir les marges de ce qui tend à nous rendre plus ou moins humain.

 

La sélection des images se concentre autour de deux axes névralgiques qui développent un réseau visuel différent faisant resurgir en fin de compte les idées du monstre. Plus précisément, l’exposition se compose d’une première série de portraits de monstres en plein cadre et d’une deuxième série où le monstre horschamp se construit par son absence même.

 

Les Rencontres d’Arles Avec une programmation composée essentiellement de productions inédites, les Rencontres d’Arles, festival international de photographie, recourent souvent à des collaborations avec des musées et des institutions françaises et étrangères. A travers plus de soixante expositions installées dans divers lieux patrimoniaux exceptionnels de la ville, le festival contribue chaque été – depuis 1970 – à transmettre le patrimoine photographique mondial. Grâce à une programmation composée essentiellement de productions originales, les Rencontres d’Arles sont devenues le festival de référence d’envergure internationale : être au fait de l’usage des nouvelles techniques, proposer à tous les publics une autre conception de l’exposition photographique et un vrai rapport à l’image, telles sont les missions des Rencontres d’Arles.

 

Communiqué de presse du 27 juin 2016

Jack Arnold: Creature from the Black Lagoon (1954), courtesy: Universal International Pictures

Jack Arnold: Creature from the Black Lagoon (1954), courtesy: Universal International Pictures

John Carpenter: Halloween (1978), courtesy: Compass International Pictures

John Carpenter: Halloween (1978), courtesy: Compass International Pictures

Bernard L. Kowalski: SSSSSSS (1973), courtesy: Universal Pictures

Bernard L. Kowalski: SSSSSSS (1973), courtesy: Universal Pictures

Autre festival culturel de l’été

La Maison d’Ailleurs au NIFFF La Maison d’Ailleurs participe également au NIFFF – Neuchâtel International Fantastic Film Festival – dans le cadre du programme du « NIFFF Extended ».

Le New Worlds of Fantasy est un forum littéraire qui explore les arcanes de la fiction fantastique contemporaine et ceci pour la sixième année consécutive.

Le 7 juillet prochain, l’illustrateur, scénariste et dessinateur de bande dessinée suisse Frederik Peeters donnera une conférence modérée par Marc Atallah, directeur de la Maison d’Ailleurs.

Communiqué de presse du 27 juin 2016

Voir les commentaires

LA SÉLECTION OFFICIELLE HORS COMPÉTITION

NIFFF 2016

LES PREMIERS TITRES

DE LA SÉLECTION OFFICIELLE HORS COMPÉTITION

 

Après avoir dévoilé le programme dédié à John Carpenter, invité d’honneur de la 16e édition, le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (1-9 juillet 2016) présente les six premiers titres de sa sélection officielle hors compétition. Durant les 9 jours du Festival, NIFFF Invasion animera la cité à travers une série d’activités gratuites pour petits et grands, avec le soutien de la Ville de Neuchâtel et en collaboration avec le Centre d’Art Neuchâtel. 

 

Les 6 premiers titres de la sélection officielle hors compétition

Le NIFFF annonce les premiers titres de sa programmation dans sa section ULTRA MOVIES qui présente la production la plus extravagante ou extrême du cinéma de genre : Carnage Park de Mickey Keating (USA, 2016) en première européenne, ainsi que The Greasy Strangler de Jim Hosking (USA, 2016) et le dernier film de Kevin Smith, Yoga Hosers (USA, 2016), tous deux en première suisse.

Dans sa section FILMS OF THE THIRD KIND qui met en valeur les liaisons entre fantastique et les genres connexes à travers les films les plus attendus de la saison, le Festival est fier d’annoncer : Zeta (Italie, 2016) de Cosimo Alemà en première internationale, ainsi que Desierto (Mexique, France, 2015) de Jonás Cuarón et Bad Cat (Turquie, 2016) de Mehmet Kurtulus et Ayşe Ünal, tous deux en première suisse.

  

 

LES PREMIERS TITRES DE LA SÉLECTION OFFICIELLE HORS COMPÉTITION

Après avoir dévoilé le programme dédié à John Carpenter, invité d’honneur de la 16e édition, le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel (1-9 juillet 2016) présente les six premiers titres de sa sélection officielle hors compétition. Durant les 9 jours du Festival, NIFFF Invasion animera la cité à travers une série d’activités gratuites pour petits et grands, avec le soutien de la Ville de Neuchâtel et en collaboration avec le Centre d’Art Neuchâtel. 

 

Les 6 premiers titres de la sélection officielle hors compétition

Le NIFFF annonce les premiers titres de sa programmation dans sa section ULTRA MOVIES qui présente la production la plus extravagante ou extrême du cinéma de genre : Carnage Park de Mickey Keating (USA, 2016) en première européenne, ainsi que The Greasy Strangler de Jim Hosking (USA, 2016) et le dernier film de Kevin Smith, Yoga Hosers (USA, 2016), tous deux en première suisse.

 

Dans sa section FILMS OF THE THIRD KIND qui met en valeur les liaisons entre fantastique et les genres connexes à travers les films les plus attendus de la saison, le Festival est fier d’annoncer : Zeta (Italie, 2016) de Cosimo Alemà en première internationale, ainsi que Desierto (Mexique, France, 2015) de Jonás Cuarón et Bad Cat (Turquie, 2016) de Mehmet Kurtulus et Ayşe Ünal, tous deux en première suisse.

  

ULTRA MOVIES 

YOGA HOSERS - Première suisse

Kevin Smith, US, 2016

Avec Lily-Rose Melody Depp, Harley Quinn Smith, Johnny Depp

 

CARNAGE PARK - Première européenne

Mickey Keating, US, 2016

Avec Ashley Bell, Pat Healy, James Landry Hébert

 

THE GREASY STRANGLER - Première suisse

Jim Hosking, US, 2016

Avec Michael St. Michaels, Sky Elobar, Elizabeth De Razzo

 

FILMS OF THE THIRD KIND 

ZETA - Première internationale

Cosimo Alemà, IT, 2016

Avec Adriano Accrocca, Alessandro Aleotti, Andrea Amato

 

DESIERTO - Première suisse

Jonás Cuarón, MX/FR, 2015

Avec Gael García Bernal, Jeffrey Dean Morgan, Alondra Hidalgo

 

BAD CAT - Première suisse

Mehmet Kurtulus, Ayşe Ünal, TR, 2016

Avec Cezmi Baskin, Demet Evgar, Aysen Gruda

 

 

 

NIFFF INVASION – Collaboration avec le CAN Centre d’Art Neuchâtel

NIFFF INVASION, programme entièrement gratuit soutenu par la Ville de Neuchâtel, propose une série d’animations au cœur de la cité sous la forme de projections, d’installations, d’activités ludiques ou d’expositions destinées à un large public. Dans ce contexte, le partenariat avec le CAN, initié en 2008, présente une carte blanche à l’artiste Nicolas Party, qui s’allie à l’artiste britannique Jesse Wine pour réaliser une salle de cinéma pas comme les autres, où tout est fait pour déranger la réception visuelle du film.

 

Ce dispositif hors les murs, capable d’accueillir une vingtaine de spectateurs, sera complètement réaménagé par les deux artistes. Un film, choisi en collaboration avec l’équipe artistique du NIFFF, s’y dévoilera sous un jour nouveau.

 

De plus, Nicolas Party, peintre et plasticien suisse résidant à Bruxelles, présente sa première exposition monographique dans une institution en Suisse, au CAN. Le vernissage a lieu le 20 mai à 18h30. A ne pas manquer. 

 

 

 

 

Communiqué de presse 03 05 2016

 

Administration du NIFFF Théâtre du Passage, Neuchâtel, Suisse

Voir les commentaires

JOHN CARPENTER RETROSPECTIVE NIFFF 2016
JOHN CARPENTER RETROSPECTIVE NIFFF 2016

JOHN CARPENTER

RETROSPECTIVE

NIFFF 2016

 

Comme précédemment annoncé, le mythique réalisateur américain John Carpenter est l’invité d’honneur de la 16e édition du NIFFF. 

 

A l’occasion de cette venue exceptionnelle du « Maître de l’Horreur » à Neuchâtel, le festival concrétise un projet de longue date et propose une rétrospective de ses œuvres emblématiques. Une opportunité unique de découvrir ou de redécouvrir, sur grand écran et dans les meilleurs formats disponibles, 18 titres qui ont littéralement écrit l’histoire contemporaine du cinéma fantastique. 

 

 

 

Le programme complet de la rétrospective, qui se déroulera du 1er au 9 juillet 2016:

 

Dark Star, 1974

Assault On Precinct 13, 1976

Halloween, 1978

The Fog, 1980

Escape From New York, 1981

The Thing, 1982

Christine, 1983

Starman, 1984

Big Trouble In Little China, 1986

Prince Of Darkness, 1987

They Live, 1988

Memoirs Of An Invisible Man, 1992

In The Mouth Of Madness, 1994

Village Of The Damned, 1995

Escape From L.A., 1996

Vampires, 1998

Ghosts Of Mars, 2001

The Ward, 2010

 

 

Voir les commentaires

Nuit du Court Métrage

Nuit du Court Métrage

 

Dès le début du printemps et jusqu’à la fin de l’année, le NIFFF parcourra la Suisse en tant qu’invité de la Nuit du Court Métrage. Organisée en collaboration avec International Kurzfilmtage Winterthur, cette tournée débutera le 1er avril à Zurich et fera escale dans 23 villes du pays. Pourvu d’une carte blanche, le NIFFF rejoint les festivités de cette Nuit itinérante en proposant un programme qui réfléchit les interactions entre cinéma de genre et humour. 

 

Les films sélectionnés épousent la diversité célébrée par la ligne éditoriale du NIFFF. À partir des premiers « trucs » de Georges Méliès (L’Homme à la tête de caoutchouc), le programme s’amuse à déconstruire les formes et les clichés, naviguant entre la comédie musicale gore canadienne (The Legend of Beaver Dam), le film catastrophe coréen (Johnny Express), les fantômes lituaniens (Ghost I Don’t Remember) et les frasques parodiques de la première web série fantastique suisse (Hellvetia). 

 

 

Communiqué de presse NIFFF

Voir les commentaires

Prix du cinéma suisse 2016
Prix du cinéma suisse 2016

Prix du cinéma suisse 2016

Le prix d'honneur

 à Renato Berta

 

Le Prix d’honneur du cinéma suisse 2016 est décerné à Renato Berta. Il récompense la carrière d’un directeur de la photographie qui a profondément influencé le cinéma d’auteur européen de ces dernières décennies. Le Conseiller fédéral Alain Berset remettra le «Quartz» à Renato Berta à l’occasion de la remise des Prix du cinéma suisse le 18 mars prochain à Zurich.

 

Le directeur de la photographie d’origine tessinoise est considéré comme une figure clé de la renaissance du cinéma suisse dans les années 1970. L’Office fédéral de la culture (OFC) décerne le prix d’honneur à Renato Berta pour l’ensemble de son œuvre cinématographique dans le cadre du Prix du cinéma suisse 2016. Le prix est doté de CHF 30’000.

 

Les débuts de Renato Berta sont liés à la Nouvelle Vague suisse ; il a notamment travaillé pour les films dirigés par Alain Tanner, Daniel Schmid ou Claude Goretta. A la même période, il commencera aussi sa longue collaboration avec le couple de cinéastes français Danièle Huillet et Jean-Marie Straub. Renato Berta a également régulièrement travaillé avec les réalisateurs Alain Resnais, Louis Malle, Amos Gitai et Manoel de Oliveira. Il n‘a pas seulement profondément influencé le cinéma d’auteur européen, mais il a également apporté de nouvelles images et techniques dans le cinéma suisse. Dernièrement, Renato Berta a exercé ses talents de directeur de la photographie dans «L’ombre des femmes» (2015) de Philippe Garrel et «For This Is My Body» (2015) de Paule Muret.

 

La 19e cérémonie de remise du Prix du cinéma suisse aura lieu le vendredi 18 mars 2016 à Zurich. Cette mise à l’honneur du cinéma suisse est réalisée par l’Office fédéral de la culture en partenariat avec SRG SSR et l’Association «Quartz» Genève Zurich et en collaboration avec SWISS FILMS, l’Académie du cinéma suisse et les Journées de Soleure. 

 

Communiqué de presse SWISS FILMS

Voir les commentaires

John Carpenter en live  NIFFF 2016

John Carpenter en live 

NIFFF 2016

 

Dans le cadre de sa 16e édition, le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel aura l’honneur d’accueillir une figure majeure du cinéma américain en la personne de John Carpenter. Le mercredi 6 juillet 2016, le légendaire réalisateur de films de genre et compositeur interprétera en live une sélection de ses thèmes mythiques ainsi que ses nouvelles créations à l'occasion d'un concert présenté en exclusivité suisse et dont la billetterie est ouverte dès aujourd’hui. Le programme sera complété durant les 9 jours du festival par une rétrospective de ses œuvres les plus marquantes. 

 

 

John Carpenter en live

 

La musique est considérée par John Carpenter comme une forme d’expression fondamentale et instinctive. Compositeur innovant, il a créé la plupart des bandes originales de sa filmographie qui ont largement contribué à sa notoriété. Son univers sonore à base de synthétiseur minimal, d’accompagnements de piano et de boîte à rythme illustre à merveille l’ambiance émotionnelle qui émane de ses films et l’intersection cruciale existant entre musique et cinéma. En 2014, John Carpenter, assisté par les deux compositeurs Cody Carpenter (son fils) et Daniel Davis (son filleul), présente son tout premier album intitulé Lost Themes. Le succès rencontré le pousse à se produire en live et à entamer une tournée en 2016. Le Festival International du Film Fantastique de Neuchâtel a le privilège d’avoir été sélectionné par l’artiste pour un concert unique en Suisse qui se tiendra le mercredi 6 juillet. John Carpenter jouera autant ses bandes originales, ses morceaux issus de Lost Themes mais aussi ses compositions inédites tirées du second opus Lost Themes II. Agrémenté de plages de guitare électrique et acoustique, Lost Themes II sortira le 1er avril 2016.

 

 

John Carpenter Live

Mercredi 6 juillet 2016 – 20h00

Théâtre du Passage / Neuchâtel 

 

 

Une rétrospective dédiée au « Maître de l’Horreur »

 

John Carpenter est la signature légendaire qui personnifie le cinéma fantastique américain. Au travers d’une carrière longue d’une quarantaine d’années, il s’est imposé sur la scène internationale comme un des auteurs les plus inventifs et novateurs. Ainsi, la conception moderne des grands sous-genres du fantastique que sont le slasher, la science-fiction, l’horreur ou le western urbain est majoritairement influencée par des œuvres telles qu’Halloween, The Thing, Assault on Precinct 13 ou Escape from New York pour n’en citer que quelques-unes. La venue exceptionnelle de John Carpenter à Neuchâtel, référence majeure du genre, est l’occasion unique pour le NIFFF de réaliser un projet de longue date et de projeter en salle ses œuvres emblématiques dans les meilleurs formats disponibles. Le programme complet de la rétrospective, qui se déroulera du 1er au 9 juillet 2016, sera révélé dans le courant du mois d’avril. 

 

  Communiqué de presse du NIFFF

Voir les commentaires

Swiss Shorts NIFFF 2015

Swiss Shorts

NIFFF 2015

 

Résumé

CLONES

 Science Fiction – Drama

 2015, 14’, OV sub fr, World Premiere. Dir : Rafael Bolliger

 Prod : Rosas & Co Films,

 Dans une station spatiale, un homme se prépare à une opération chirurgicale particulièrement périlleuse qui risque de lui faire perdre son identité.

 

 

 LES ANCIENS L’APPELAIENT CHAOS

 Mystery – Onirism

 2015, 16’, OV sub eng, World Premiere. Dir : Matthieu Moerlen

 Prod : Mr Jadis,

 Alors qu’une force mystérieuse empêche les gens de sortir de chez eux, un vieil homme décide de prendre le risque d’explorer le monde de la nuit.

 

 

 SUBOTIKA – LAND OF WONDERS

 Dystopia – Comedy

 2015, 13’, OV sub eng, World Premiere. Dir : Peter Volkart

 Prod : Reck Filmproduktion, info@reckfilm.ch

 Vous ne savez pas où aller pour vos prochaines vacances ? Ne cherchez plus et optez pour Subotika, la plus merveilleuse des destinations qui soit !

 

 

 ES WAR FINSTER UND MERKWÜRDIG STILL

 Tale – Fantasy

 2014, 5‘, OV sub fr. Dir : Mirella Brunold, Nina Calderone

 Prod : Hochschule Luzern – Design und Kunst,

 Un mystérieux personnage débarque dans un village portuaire et installe une machine bizarre. Curieux, les habitants découvrent bientôt son secret…

 

 

PARASIT

 Horror – Vampire

 2014, 11‘, OV sub eng, Dir : Diego Hauenstein

 Prod : Zürcher Hochschule der Künste,

 Une femme monte sur un toit et s’attache à une échelle. Un homme se rend au même endroit pour faire un graffiti. Une rencontre aussi surprenante que fatale.

 

 

 REPLIKA

 Science Fiction – Drama

 2014, 25‘, OV sub eng, Dir : Luc Walpoth

 Prod : Elefant Films,

 Après que sa fille androïde de 13 ans s’avère être dysfonctionnelle, une mère essaie de convaincre son mari d’adopter un enfant humain.

 

 

 A TRUNK FULL OF CARROTS

 Onirism – Surreal

 2015, 10’, no dialogue , World Premiere. Dir : Peter Zwierko, Felix Tanner, Daniel Gremli, Simon Keller.

 Prod : Peter Zwierko, Felix Tanner, Daniel Gremli, Simon Keller,

 Que se passe-t-il lorsqu’un rêve vire au cauchemar ? Un voyage initiatique surréaliste et flamboyant, à base de carottes et d’homme-lapin.

 

 

 SUPER GRAND

 Fantasy – Superhero

 2014, 2’, no dialogue. Dir : Marjolaine Perreten

 Prod : Marjolaine Perreten,

 Un géant arrive dans le petit monde des humains. Cherchant à les aider, il ne parvient qu’à déclencher la panique.projection(s)

sam 04 17:30-19:15 Temple du Bas billet(s)

 

ven 10 15:00-16:45 passage 1

pays de production Switzerland

durée98

Âge minimum14

Swiss Shorts NIFFF 2015

Voir les commentaires

New Shorts from Asia NIFFF 2015

New Shorts from Asia

NIFFF 2015

 

Résumé

WEATHER REPORT OF THE END

 Kaijū Eiga – Comedy

 Taiwan, 2015, 8’, OV sub eng, Swiss Premiere. Dir : John Hsu

 Prod : Redbit Pictures,

 Un météorologue, véritable Cassandre des temps modernes, annonce les pires catastrophes dans l’indifférence la plus totale. Gare au Catzilla !

 

 AWAKENINGS

 Horror – Thriller

 India, 2015, 13’, OV sub eng, European Premiere. Dir : Bhargav Saikia

 Prod : Lorien Motion Pictures,

 Poursuivie par une présence malveillante, une babysitter voit sa garde de bambins tourner au cauchemar à mesure que la réalité se déforme.

 

 

 COCOON

 Horror – Fantasy

 South Korea, 2015, 13’, OV sub eng, Swiss Premiere. Dir : Yeo Eun-a

 Prod : KAFA - The Korean Academy of Film Arts,

 Une jeune femme doit s’occuper de sa mère incapable de se déplacer. Dans les recoins sombres de leur appartement, les pires horreurs se dévoilent…

 

 

HIMIKO THE GODSLAYER VS. THE LEGION OF AZURE DRAGONS FROM HELL

 Action – Comedy

 Japan, 2015, 5‘, OV sub eng, Swiss Premiere. Dir : Hikaru Tsukuda

 Prod : Studio NYANCO,

Seule dans une forêt, Himiko combat une légion de dragons aux pouvoirs dangereux. Face à ce péril, elle recourt à ses armes spéciales pour vaincre ses ennemis.

 

 

 LOLA

 Zombie – Drama

 The Philippines, 2014, 17’, OV sub eng, European Premiere. Dir : Kevin Ang

 Prod : Push Productions,

 Dans un petit village où les zombies sèment la terreur, une vieille femme tente de préserver un semblant de normalité autour d’elle pour fêter Noël.

 

 

 THE INTERVIEW

 Surreal – Bizarre

 China, 2014, 13’, OV sub eng, Swiss Premiere. Dir : Jeremy Rubier

 Prod : Jeremy Rubier, Julien Eric,

 Un peintre de campagne halluciné doit se rendre dans la grande ville pour vendre un tableau à un riche industriel. Psychédélique !

 

 

 THICKER THAN WATER

 Horror – Black Comedy

 South Korea, 2014, 14‘, OV sub eng, Swiss Premiere. Dir : Seung Yeob Lee

 Prod : Korea National University of Arts,

 Si votre rejeton était un vampire, jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour le nourrir ? Une mise en images sanglante d’une situation extraordinaire projection(s)

 

mar 07 15:30-17:00 Temple du Bas

sam 11 23:30-01:00 Temple du Bas

pays de production multiples

durée83

Âge minimum 14

Voir les commentaires

New cinema from Asia

Black & White :

Dawn of Justice

 

 

Tsai Yueh-hsun, Taiwan, 2014

 

Résumé

Deux policiers que tout oppose s'associent pour mettre un terme aux terroristes qui saccagent la ville. Un film d'action explosif qui rivalise sans gêne avec les blockbusters US.projection(s).

 

lun 06 20:00-22:00 arcades

 

sam 11 20:15-22:15 arcades

 

pays de production Taiwan

année de production2014

durée126’

version mandarin ST english,français

âge minimum12

genre thriller,action

réalisateur Tsai Yueh-hsunscénarioTsai Yueh-hsun / Yu Hsiao-huicast

New cinema from Asia

Full Strike

Résumé

Des voyous et une sportive déchue s'entrainent pour un tournoi pan-asiatique de badminton.

Le réalisateur de Gallants signe une comédie loufoque qui sent bon l'âge d'or du cinéma HK !

projection(s)

dim 05 22:00-00:00 passage 1

sam 11 15:30-17:30 passage 1

pays de production Hong-Kong

année de production 2015

durée 108’

version chinese ST english,français

âge minimum 12

genre comedy,action

réalisateur Henri Wong / Derek Kwok

scénario Chi-kin Kwok / Henri Wong

casting Ekin Cheng / Josie Ho / Wilfred Lau

Voir les commentaires

Compétition Internationale NIFFF 2015
Compétition Internationale NIFFF 2015
Compétition Internationale NIFFF 2015
Compétition Internationale NIFFF 2015

AVA’S POSSESSION, Jordan Galland, USA, 2015

La possession, l'exorcisme, … et après ?  Un processus de guérison pas franchement facile pour Ava qui a perdu la mémoire et quand même égorgé 1 ou 2  proches au passage. Une comédie démoniaque !

 

BRIDGEND, Jeppe Rønde, Denmark, 2015

Bridgend : une bourgade où les suicides d'ados se multiplient. Sara et son père, un policier chargé de l’enquête, s'installent en ville. Tandis qu’il progresse dans ses recherches, Sara s'intègre au groupe de jeunes proches des victimes. Du thriller comme on les aime.

 

CRUMBS, Miguel Llansò, Ethiopia, 2015

Une épopée surréaliste sous le ciel éthiopien, mâtinée d’un vaisseau spatial, d’un soupçon d’anticipation et d’un album de Michael Jackson. Un véritable trip cinématographique qui vous transportera dans des contrées inconnues !

 

EMELIE, Michael Thelin, USA, 2015

Leur baby-sitter habituelle étant absente, Dan et Joyce font appel à une amie, Anna, qui apparaît rapidement aux enfants comme quelqu’un de bien étrange… Un thriller psychologique horrifique qui déjoue admirablement les codes de la babysitter-gone-bad !

Compétition Internationale NIFFF 2015
Compétition Internationale NIFFF 2015
Compétition Internationale NIFFF 2015
Compétition Internationale NIFFF 2015

GAZ DE FRANCE, Benoit Forgeard, France, 2015

Le Président français voit sa cote de popularité chuter après avoir connu la gloire grâce à un tube musical. Une task force est alors chargée de trouver le moyen de redorer le blason du Président. Une fable politique bien subversive avec Philippe Katerine en prime !

 

GREEN ROOM, Jeremy Saulnier, USA, 2015

Un groupe de punk rock donne un concert dans un pub d'Amérique profonde. Il se trouve que le bar en question est tenu par des skinheads assassins, bien déterminés à éliminer tous les témoins de leur forfait. Cruel et gore à souhait !

 

HOMESICK, Jakob Erwa, Germany, 2015

Tandis que Jessica, jeune violoncelliste, répète seule chez elle, des évènements étranges se succèdent. Menaces, voyeurisme, disparitions… Jessica est-elle vraiment en sécurité ? Catfight à l’horizon !

 

LOVEMILLA, Teemu Nikki, Finland, 2015

Aimo et Milla forment un couple ordinaire, si ce n’est qu’ils vivent chez les parents de la jeune femme, 2 alcooliques transformés en zombies, que Aimo cache son embonpoint sous une armature métallique et que, pendant ce temps-là, des extraterrestres envahissent la terre. Sinon, tout va bien !

Compétition Internationale NIFFF 2015
Compétition Internationale NIFFF 2015
Compétition Internationale NIFFF 2015
Compétition Internationale NIFFF 2015

POLDER, Julian M. Grünthal & Samuel Schwarz, Switzerland, 2015

Une société a développé un jeu vidéo basé sur les fantasmes de ses joueurs. Ryuko, la veuve du développeur en chef, découvre que le jeu est potentiellement mortel. Alors que son fils disparaît dans ce monde virtuel, elle n’a d’autre choix que de se connecter.

 

SCHERZO DIABOLICO, Adrián García Bogliano, Mexico, 2015

Lassé par son travail et par son épouse, Aram met alors sur pied un plan diabolique pour kidnapper une adolescente. Mais si tout semblait calculé à la perfection sur le papier, il n’en va pas de même dans la réalité. Un jeu du chat et de la souris haletant !

 

SPRING, Justin Benson & Aaron Moorhead, USA, 2014

umé suite au décès de sa mère, Evan quitte les USA pour l’Italie où il rencontre Louise, dont il s’éprend. Femme magnifique et mystérieuse, Louise cache pourtant des secrets peu avouables…

 

THE CORPSE OF ANNA FRITZ, Hèctor Hernández Vicens, Spain, 2015

En route pour une soirée arrosée, deux potes font escale dans un hôpital où travaille un ami. Leur excitation est palpable : le corps d'Anna Fritz, jeune actrice en vogue, y repose et ils rêvent de l’admirer. Mais la contemplation va vite virer à l’obsession !

Compétition Internationale NIFFF 2015
Compétition Internationale NIFFF 2015

THE INVITATION, Karyn Kusama, USA, 2015

Will et Kira se rendent à un dîner organisé par des amis qu’ils n’ont plus revus depuis 2 ans. Alors que, durant le repas, les personnages révèlent peu à peu les liens qui les unissent, de lourds souvenirs sont déterrés.

 

TURBO KID, François Simard & Anouk Whissell & Yohann-Karl Whissell,

Canada The Kid et sa copine Apple parcourent une planète dévastée par des pluies acides et un cataclysme nucléaire. Lorsqu’Apple est enlevée, The Kid revêt le blouson de Turbo Man, son héros de BD préféré, pour la retrouver. Un post-apo qui sent bon les 80’s.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>
Haut

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Hébergé par Overblog