Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 10 20 30 40 41 42 43 44 45 46 47 > >>

Articles avec #science-fiction

Arnaud Duval les Pousse-Pierres Folio SF N°486

Arnaud Pierres Folio SF N°486

 

La collection Folio SF, nous offre le roman d’Arnaud Duval qui a obtenu le prix Futuriales de la révélation jeunesse en 2012 « Les Pousses- Pierres » publiées originellement aux éditions du Riez en 2011.

 

S’il s’agit bien sûr d’une œuvre de fiction, certains termes ou concepts n’en sont pas plus réels comme celui sur la relation entre l’intelligence et les émotions que le célèbre neurologue A Damasio dans son ouvrage « l’erreur de Descartes », ou des termes scientifiques comme le régolithe (ou régolite).

 

Space opera très inspiré des livres de SF anglo-saxons que lisait dans sa jeunesse l’auteur, il n’en a pas moins son propre style et son propre univers.

 

À lire ou as relire

 

 

Résumé du livre :

 

Les Pousse-pierres    

 L'héritage de Torino 

 

 

En 2170, les corporations terriennes ont remplacé les États. Elles dominent la planète, mais pas l'espace où plusieurs colonies indépendantes se sont établies. Les prospecteurs spatieux de la Ceinture d'Astéroïdes, également appelés «Pousse-pierres», fournissent à la Terre les ressources dont elle a besoin. Les Lagrangiens, une communauté d'humains technophiles et idéalistes installés dans leur station spatiale géante au point de Lagrange L1, interdisent aux Terriens de circuler librement dans le système solaire et imposent une ségrégation que les corporations acceptent de moins en moins facilement.

 

Un incident mortel à bord d'un astronef spatieux autour de Jupiter sera le point de départ d'un bouleversement de l'ordre établi et d'un affrontement qui décidera du futur de l'humanité dans l'espace.

 

Premier roman de l'auteur, Les Pousse-pierres est un space opera captivant, justement récompensé par le prix Futuriales de la révélation jeunesse en 2012.

 

 

 

 

Folio SF N°486

 544 pages - 8,90 €

A45395 - ISBN 9782070453955

 Parution le 27-05-2014

 

 

Biographie :

 

 Arnaud DUVAL lit de la SF anglo-saxonne depuis l’âge des culottes courtes et rejoint le collectif CoCyclics en 2007. Dans la vraie vie, il est architecte logiciel et il a participé à la création de deux start-up aux fortunes diverses. En dehors de la littérature, il aime le poker, les spéculations scientifiques et le Whisky Ecossais (avec modération).

Voir les commentaires

Couverture de l'ouvrage

Couverture de l'ouvrage

DISPERGERUM ANTECESSORS

TOME 1  

A.J CRIME

Epoque des Anciens d’Heilénia

Edilivre

 

A.J. Crime édite dans une maison d'édition alternative qui propose des demi-comptes d'auteur / éditeur : Edilivre.

Il a été influence par une œuvre qu’il  apprécie particulièrement « Dune »  écrit par Frank Herbert.

Il a déclaré que ce roman est la pierre philosophale de la saga d'Heilénia. Composé de deux tomes, Dispergerum antecessors sera précédé d'un préquel. 8 à 10 romans dont des chroniques détailleront l'évolution astronomique du système au cours de différentes époques.

 

Le Tome 2 est envisagé pour la fin de l’année 2014.

Ce roman ce veut une œuvre de Science-Fiction à la Française, ce déroulant dans le système d'Heilénia est placé dans un amas globulaire en orbite autour d'une galaxie spirale se trouvant elle-même au sein de l'amas galactique de Virgo. 

Deux bétalecteurs finaux s'occupent de traquer les dernières coquilles dont un astrophysicien du CNRS Fraix-Burnet pour l'aspect scientifique et auteur d'une préface pour le tome 2 à venir.

A.J.CRIME est un nouvel auteur de SF à suivre dans l’avenir.

 

Résumé du livre :

Sur une planète, isolée au sein d'un amas globulaire en orbite autour d'une galaxie spirale nommée Virgo, deux nations s'opposent depuis une génération pour l'exploitation des ressources de la seconde planète du système.

Alors que Nérubius est exsangue et que la colonisation d'Heilénia débute, un savant, aidé de sa technicienne d'espèce antagoniste, réalise une percée scientifique fortuite. Des politiciens misent aussitôt sur les technologies qui en découlent pour espérer une victoire complète et rapide.

Ancrée dans une dynamique de succès, la nation adverse subit des revers qui déstabilisent l'autorité du despote. Afin d'étouffer la révolte et de museler l'évident coup d'État, il se lance dans une purge exemplaire.

 

La situation se détériore, la mort rôde, les issues s'amenuisent...

 

Format : Roman (134x204)

Nombre de pages : 432

Date de publication : 11 mars 2014

ISBN : 9782332671936

Disponible en version: Livre papier et numérique, Livre numérique  ou Livre papier  sur le site de l’éditeur.

 

Biographie officielle :

 

A.J. Crime

 

Né en 1973 en région parisienne, A.J. Crime s'expatrie en Bretagne pour mener sa carrière professionnelle dans un pays de légendes.

 

Bercé par les romans d'aventure, il recherche l'épique dans l'héroïc fantasy, l'épouvante puis la science-fiction avant de s'adonner à l'écriture dès l'âge de quinze ans.

Les automnes se succédèrent pour lui apporter l'expérience, et il réalise aujourd'hui son rêve en livrant à votre imagination le premier volet de la saga d'Heilénia.

Voir les commentaires

Science-fiction, les frontières de la modernité (Essai)

Science-fiction, les frontières de la modernité (Essai)

André-François Ruaud et Raphaêl Colson

Préface de Gérard Klein

 

Cet essai aborde tous les aspects de la Science-Fiction, de la BD au Cinéma en passant par la littérature ou le théâtre, voire dans la publicité.

 

Depuis les précurseurs des XVIe, XIIe et XVIIIe siècles aux années 2000 .Sur 400 pages les auteurs font le point des connaissances dans la Science-fiction.

 

Il est rare qu’un ouvrage sur la SF  soit à la fois aussi, précis clair et encyclopédique. Les aspects les plus variés y sont analysés : culturel, éditorial, politique et social. Il ne faut pas prendre peur du fait qu’il s’agit d’un essai écrit par deux grands spécialistes du genre (voir leurs biographies/bibliographie ci- dessous), on le lit sinon comme un roman, mais avec grande facilité, de plus il est agrémenté d’une iconographie très intéressante.

 

Ceux qui doutent que la Science-fiction soit plus qu’un genre, mais fasse partie intégrante de notre humanité, souvent humaniste et progressiste, parfois réactionnaire (voire raciste),  souvent alternatif ou prospectif, devront réviser leurs jugements à la lecture de cet essai.

 

je ne serais que trop vous le recommander, il complètera votre bibliothèque utilement au côté de :

 « Les films de Science-fiction » de Michel Chion, Cahiers du Cinéma 2008. 

« histoire de la Science-fiction moderne » de Jacques Sadoul , Albin Michel 1973.

 

Biographie/bibliographie des auteurs:

 

André-François Ruaud

 

André-François Ruaud est un écrivain, essayiste, anthologiste et éditeur français de science-fiction né le 17 septembre 1963 à Angers.

 

Lors de ses études en « Métiers du livre » à Bordeaux, au milieu des années 1980, il a dirigé le recueil de nouvelles de son premier mentor, Jean-Pierre Hubert: Roulette-mousse, chez Denoël; et fondé Yellow Submarine, maintenant devenu le plus ancien fanzine de science-fiction encore en activité (qu'il a dirigé jusqu'en 2008). Attaché aux revues, il a présidé à la renaissance de Fiction, la revue littéraire historique des années 1950 à 90, après avoir dirigé les trois derniers numéros de l'anthologie périodique Étoiles vives. Après avoir longtemps gagné sa vie comme libraire de BD, il a quitté cette profession en octobre 2003 pour devenir directeur littéraire de la maison d'édition lyonnaise Les moutons électriques, officiellement créée le 1er juin 2004 en compagnie de son deuxième mentor, Patrice Duvic, et d'une équipe de passionnés.

 

Ayant déjà publié quelques nouvelles dans diverses revues et anthologies, il a publié son premier roman début 2006. Il écrit aussi des livres pour la jeunesse, en solo ou avec Fabrice Colin.

 

Œuvres

EssaisThe History of British Progressive Rock of the Eighties (avec François Guirin) (essai), Acid Dragon, 1991.

Star Trek : le fabulaire du futur (essai), DLM, coll. Le Guide du Téléfan, 1995

Star Trek, the Next Generation : l'utopie des étoiles (essai), DLM, coll. Le Guide du Téléfan, 1998

Cartographie du merveilleux (essai), Gallimard, coll. Folio SF, 2001

Le Dictionnaire féerique (essai), L'Oxymore, 2002

Panorama illustré de la fantasy et du merveilleux (essai), Les moutons électriques, 2004

Les Nombreuses vies d'Arsène Lupin (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2005, nouvelle version en 2008

Les Nombreuses vies de Sherlock Holmes (avec Xavier Mauméjean) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2005

Les Nombreuses vies d'Hercule Poirot (avec Xavier Mauméjean) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2006

Science-fiction, une littérature du réel (avec Raphaël Colson) (essai), Klinksieck, coll. 50 questions, 2006

Les Nombreuses vies de Dracula (avec Isabelle Ballester) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2008

Les Nombreuses vies de Frankenstein (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2008

Les Nombreuses vies de Nero Wolfe - Un privé à New York (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2008

Les Nombreuses morts de Jack l'Éventreur (avec Julien Bétan) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2008

Science-fiction, les frontières de la modernité (avec Raphaël Colson) (essai), Mnémos, 2008

Space opera ! (avec Vivian Amalric) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2009

Les Nombreuses vies de Harry Potter (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2009

Le Dico féerique, tome 1 Le règne humanoïde (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2010

Le Dico féerique, tome 2 Le règne animal (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2010

Géographie de Sherlock Holmes (avec Xavier Mauméjean) (beau livre), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, hors série, 2011

Sherlock Holmes, une vie (avec Xavier Mauméjean) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2011

Arsène Lupin, une vie (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2011

Hercule Poirot, une vie (avec Xavier Mauméjean) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2012

Le Dico féerique, tome 3 Le règne végétal (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2014

RomansDes ombres sous la pluie, Éditions Orion-Étoiles vives, 1999

La Cité d'en haut (roman), Mnémos, 2006

Les Vents de Spica (roman), Rivière Blanche, 2008

Le Garçon doré (recueil), La Clef d'Argent, 2010

Ouvrages pour la jeunesseLes Terres elfiques (avec Patrick Larme) (bande dessinée), Jet Stream Productions, 2002

Le Grimoire de Merlin (avec Fabrice Colin) (beau-livre jeunesse), Hachette Jeunesse, 2007

Le Livre des monstres - Chroniques du Monde noir (avec Fabrice Colin) (beau-livre jeunesse), Deux Coqs d'Or, 2008

Le Voleur masqué (roman jeunesse), Mango, 2009

Quête dans le Monde noir (avec Fabrice Colin) (beau-livre jeunesse), Deux Coqs d'Or, 2010

Quête dans le Monde noir version poche (avec Fabrice Colin) (livre dont tu es le héros), Deux Coqs d'Or, 2011

Le Grimoire de Merlin (avec Fabrice Colin) (beau-livre jeunesse), réédition Deux Coqs d'Or, 2012

Le Grimoire des fées & lutins (avec Fabrice Colin) (beau-livre jeunesse), Deux Coqs d'Or, 2012

L'île des chevaux merveilleux (avec Fabrice Colin) (beau-livre jeunesse), Deux Coqs d'Or, 2014

Directions d'ouvrages Roulette mousse, Jean-Pierre Hubert, Denoël, 1987

La Mante au fil des jours, Christine Renard, Fleuve Noir, 1998

La Comédie inhumaine, Michel Pagel, Fleuve Noir, 1998

Fées & Gestes, Bifrost/Étoiles vives, 1998

Passés recomposés, Nestiveqnen, 2003

Magie verte, L'Oxymore, 2003

Les Anges électriques, Les moutons électriques, 2006

Le Dico des héros (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2009

Londres, une physionomie (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque rouge, 2013

 

 

Raphaël Colson

 

Raphaël Colson est un écrivain et essayiste français de science-fiction, neveu de l'auteur Pierre Marlson et de l'essayiste anarchiste Daniel Colson. Il est le gérant de la maison d'édition Les moutons électriques.

 

Après avoir étudié à l'école des Beaux Arts de Lyon, il participe en 1997 à la création du collectif Kritikator, dont les activités iront de la publication d'un éphémère fanzine à l'organisation de soirées thématiques au cinéma Opéra (une salle lyonnaise). Jusqu'en 2000, il rédige trois fascicules consacrés à l'idéologie dans le cinéma américain (années 1970, 1980, 1990).

 

Puis, ayant publié quelques articles et une nouvelle, il collabore avec André-François Ruaud à des essais sur la science-fiction. Au sein de la maison d'édition Les moutons électriques, il a publié deux études, l'une consacrée à la figure du zombie et l'autre au thème du rétro-futurisme, ainsi qu'une monographie abordant l'œuvre de Hayao Miyazaki.

Il travaille actuellement sur un projet consacré à l'histoire de la fiction post-apocalyptique et sur une monographie évoquant la carrière du dessinateur et scénariste Mike Mignola.

 

Ouvrages

Hayao Miyazaki: Cartographie d'un Univers édition couleur (avec Gaël Régner) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2013

Zombies ! nouvelle édition augmentée (avec Julien Bétan) (essai), Les Moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2013

Rétro-futur ! Demain s'est déjà produit (dir.) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2012

Hayao Miyazaki: Cartographie d'un Univers (avec Gaël Régner) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2010

Zombies ! (avec Julien Bétan) (essai), Les moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2009

Science-fiction, les frontières de la modernité (avec André-François Ruaud) (essai), Mnémos, 2008

Science-fiction, une littérature du réel (avec André-François Ruaud) (essai), Klinksieck, coll. 50 questions, 2006

 

Articles

Il était une fois "la guerre racontée par les écrivains qui la font", dans De la gloire dans de la boue (préface), Léon Groc, Les moutons électriques, 2013.

La ville labyrinthe, prison des amnésiques, dans Fiction tome 14, Les moutons électriques, 2012.

Survivre à la fin du monde et Petite histoire des grands robots japonais, dans Yellow Submarine tome 135, Les moutons électriques, 2011.

Les vampires du soleil levant et Les affres de la relation communautaire, articles dans Vampires !, Élisabeth Campos & Richard D. Nolane, Les moutons électriques, 2010.

Aparté japonais et Suchîmupanku, chapitres dans Steampunk !, Étienne Barillier, Les moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2010.

Le temps des serials et Une veine cinématographique, chapitres dans Space Opera !, André-François Ruaud et Vivian Amalric, Les moutons électriques, coll. Bibliothèque des miroirs, 2009.

Les raconteurs d'histoires et les faiseurs d'univers, dans Yellow Submarine tome 134, Les moutons électriques, 2009.

La Route, ou le crépuscule de la civilisation, dans Fiction tome 8, Les moutons électriques, 2008.

Le rêve des étoiles comme utopie(s), dans Yellow Submarine tome 133, Les moutons électriques, 2008.

Zombies (deuxième partie), dans Fiction tome 6, (avec Julien Bétan) Les moutons électriques, 2007.

Zombies (première partie), dans Fiction tome 5, (avec Julien Bétan) Les moutons électriques, 2007.

L’Art du conte, dans "L’Hypothèse du lézard", collectif, Les moutons électriques, 2005.

Studio Ghibli : le merveilleux selon Hayao Miyazaki, dans "Panorama illustré de la fantasy & du merveilleux ", Les moutons électriques, 2004.

De la pernicieuse dictature du temps présent, dans Yellow Submarine tome 132, Les moutons électriques, 2004.

NieA_7, domestic poor @nimation, dans Yellow Submarine tome 131, Le Bélial', 2002.

 

Nouvelles

Lupina satanica, dans "Passés recomposés", anthologie, Nestiveqnen, 2003.

 

Traductions

Baku Yumemakura, L'Épée de l'empereur, Taitei no Ken volume 1 (roman), cotraduction avec Hiroe Sasaki, Glénat Roman, 2010

Baku Yumemakura, L'Épée de l'empereur, Taitei no Ken volume 2 (roman), cotraduction avec Hiroe Sasaki, Glénat Roman, 2011

(Source Wikipédia)

Voir les commentaires

Bloody Week-end Jeunesse 2014

 

A l’occasion du Bloody Week-end d’Audincourt, un  « Espace Jeunesse » avait été installé.

 

Des initiatives en direction des jeunes y étaient organisées, atelier de maquillages, lectures de contes « qui font peur, mais pour de faux », concours de dessins de Super-Héros.

 

Certains enfants étaient venus déguisés, comme cette petite fille en sorcière que l’on peut voir dans l’album photo du Bloody Week-end.

 

À noter que les courts-métrages d’animations étaient « tous publics » et donc accessibles aux enfants.

Les Vaincqueurs du concours de dessins

Les Vaincqueurs du concours de dessins

Voir les commentaires

Le Jury

Le Jury

Bloody week end  

compétition international de  Courts Métrages : Deuxième et troisième session

 

On retiendra dans la 2eme session pour son humour « Gys VS Zombie », qui a fait rire toute la salle.

Et « Nécrolovers » dans un genre bien plus sombre dans la troisième session.

Avec « Jinimy » ce sont mes trois préfères, en y rajoutant pour les effets spéciaux « OFF/ON » (voir l’article précèdent pour les synopsis et critiques. 

    

     

Guys VS Zombies

 

Réalisateur : Pierre-Alexandre Chauvat

 

France, 2013, 7 min

 

Synopsis : Deux potes passent leur soirée à jouer à la console jusqu'à ce que ...

 

           

Voisins

 

Réalisateur : Christophe Mavroudis

 

Belgique, 2014, 13 min

 

Synopsis : Des citoyens modèles se voient donner la possibilité de résoudre leurs différents d'une manière explosive...

 

           

Eve

 

Réalisateur : Eric Gandois

 

France, 2014, 6'25 min

 

Synopsis : Dans un futur éloigné, la nature a totalement envahi la planète ...

 

      

La femme qui flottait

 

Réalisateur : Thibault Lang-Willar

 

France, 2012, 18 min

 

Synopsis : Lionel, un quadragénaire un peu naïf découvre à l'aube, le corps d'une femme qui flotte à la surface de sa piscine. Paniqué, il prend l’étrange initiative de s'en débarrasser en la jetant dans la piscine de son voisin.

 

      

 

     

Robota

 

Réalisateur : David Braun/Victor Salva

 

Etats-Unis, Espagne, 2013, 7 min

 

    

Do

 

Réalisateur : Marc  Lahore

 

France, 2014, 12 min

 

Synopsis : Do travaille au contact des sans-abris mais pas forcément pour les bonnes raisons ...

 

      

 

    

Je ne suis pas Samuel Krohn

 

 

Réalisateur : Sébastien Chantal

 

France, 2013, 24 min

 

Synopsis : Patrick Decuir, grossiste en produits agricoles, arrive dans un village étrange où tout le monde le prend pour un individu portant le nom de Samuel Krohn ...

 

   

 

 

 Troisième Session

 

 

    

Shadow

 

Réalisateur : Lorenzo Recio

 

France, 2014, 23 min

 

Synopsis : À Taipei, capitale de Taiwan, un montreur d'ombres est attiré par une lumineuse femme, mais une étrange maladie semble alors le ronger.

 

      

 

    

Trajectoires

 

Réalisateurs: Philippe Massoniet, Sébastien Jovellan

 

France, 2014, 12 min

 

Synopsis : David, Lucas et Nina roulent depuis des jours, des mois. Avec les moyens du bord, ils vivent et se débrouillent comme ils peuvent.Au hasard d'une route, à la recherche de cigarettes et de quoi manger, leur trajectoire les mène dans un petit village quasiment désert...

 

      

 

    

Dieu reconnaîtra les siens

 

Réalisateur : Cédric Lemen

 

France, 2013, 13 min

 

Synopsis : Campagne française, 1975. Une famille se prépare à passer à table pour le dîner... Ils ne savent pas encore que la grande Purge a débuté.

 

      

 

    

Dring of the dead

 

Réalisateurs : Mathieu Auvray, Gaël Pouvreau

 

France, 2013, 4 min

 

Synopsis : Un homme se fait agresser par une jeune femme pour le moins étrange...

 

       

 

     

Ogre

 

Réalisateur : Jean-Charles Paugam

 

France, 2013,14 min

 

Synopsis : La plage. Mer d'azur, sable blanc. Ses plagistes bronzés, noircis, rougis. Parmi cette foule, pas un seul gros. Lui, reste reclus dans son antre, bien à l'abri du soleil et de cette masse bruyante. Derrière ses rideaux, il contemple Marie, belle et jeune vacancière, et attend la nuit...

 

      

 

    

Home

 

Réalisateur : Julien Le Goff

 

France, 2013, 8 min

 

Synopsis : Un adolescent taciturne se promène dans un loft luxueux et tranquille. Peu à peu, un étrange sentiment de malaise se  fixe à la place...

 

      

 

    

Necrolovers

 

Réalisateur : Victor Uribe

 

Chili, 2012, 13'25 min

 

Synopsis : Libéré par la force étrange, un fou parvient à s’échapper d'un hôpital psychiatrique. La force le guide jusqu'à un ancien cimetière où il découvre des pilleurs entrain de profaner la tombe du mal...

Voir les commentaires

Couverture de Radja

Couverture de Radja

A.O.C N° 32 Printemps 2014

Aventures Oniriques et Compagnie

 

Nouvelle livraison de la revue sur le SF, la Fantasy et le Fantastique du Club Présences d’Esprits.

 

On y trouvera la nouvelle qui a gagné le concours  Geekopolis 2013 :

de   Dean Ventza.

 

Les autres nouvelles publiées sont :

 

« Le jour ou mardi fut suivi du mercredi »

d’ Hugues Livetout ,illustré par Dog.

 

« En adon je puise mes force »

de Dominique Lémuri, illustrée par Jessica Brisset.

 

« Le Banshee »

de Tom Araudion, illustré par Aline Lascols.

 

Il y est annoncé la prochaine publication  du premier recueil d’auteur que le club vas publier sous le titre : «  Ferrous Occire et autres récits d’Aurélie Wellenstein, nous y reviendront prochainement.

 

Pensez à vous abonnez a la revue et a visité le site ( voir lien ci-dessous)

Voir les commentaires

 4/7 - Premier contact Jim Maitre

« 4/7 - Premier contact »

 

Amis lecteurs et fans de Bd .

 

Je travaille actuellement sur mon nouvel album, "4/7 - Premier contact", suite de ma série Science-fiction que je publie depuis 2010 en autoédition.

 

Le projet me demandera un financement important (sortie du tome 4 qui se cumule a la réédition du tome 1 bientôt épuisé), j'ai donc mis le projet "4/7"sur le site de financement participatif ULULE, qui permet de donner/participer à l'aboutissement selon ses moyens en échanges de jolies contreparties une fois l'album sortis (albums dédicacés, planches originales ...).

 

Le site fonctionne un peu comme une "prévente" qui vous permettra de devenir actif dans la réalisation d'un album et le soutien d'un auteur.

 

L'album fera 54 pages couleur, format 24/32 cm, cartonné et sortira officiellement pour le 1er Octobre 2014.

 

N'hésitez pas à devenir les acteurs directs de la BD telle que vous voulez la lire !

 

 

 

Jim Maitre

 

Communiqué de presse du 14.05.14

Voir les commentaires

Les représentants de la Maison d’Ailleurs vont défendre le musée en Estonie

Communiqué de presse du mardi 13 mai 2014

 

Les représentants de la Maison d’Ailleurs

vont défendre le musée en Estonie !

 

Le 14 mai prochain, l’équipe de la Maison d’Ailleurs s’envolera pour Tallinn (Estonie), afin de défendre l’institution auprès du jury du « European Museum of the Year Award 2014 » (EMYA). En lice avec 35 autres musées, la Maison d’Ailleurs espère pouvoir décrocher le prix le plus prestigieux d’Europe venant récompenser l’innovation et l’excellence dans le secteur muséal. Le vainqueur sera annoncé dans la soirée du 17 mai 2014.

 

Défendre l’innovation du musée

La nomination de la Maison d’Ailleurs pour l’édition 2014 de l’EMYA a été annoncée début décembre 2013, ce qui a permis à l’équipe du musée de constituer un solide dossier et de préparer un poster synthétique afin de présenter aux participants de l’événement les points forts du musée yverdonnois.

 

En effet, pendant trois jours (du 14 au 16 mai 2014), les représentants de chaque musée sélectionné pourront ainsi plaider leur cause auprès du jury.

 

C’est sur la base du nouveau concept muséal Souvenirs du Futur – verni en mars 2013 – que la Maison d’Ailleurs a été sélectionnée pour participer à la compétition récompensant le musée ayant fait particulièrement preuve d’originalité et d’innovation dans son secteur d’activités. Souvenirs du Futur présente, par le biais d’une salle « Chronologie » et de quatre salles dédiées aux médias contemporains (« Littérature », « Cinéma », « Bande dessinée », « Musique »), les objets composant les collections de la Maison d’Ailleurs.

 

 Au demeurant, et l’originalité de ce point a été soulevée par les jurés, ces objets changent en fonction du thème abordé dans l’Espace Temporaire. Cette rotation permet donc, d’une part, de contextualiser la thématique présentée à ce moment-ci et, d’autre part, d’instituer un dialogue avec les travaux artistiques contemporains.

 

Le comité de sélection a également été séduit par les conséquences de cette refonte structurelle du musée et ses impacts sur tous les secteurs : la gestion optimale des collections et de leur conservation, le développement d’une médiation culturelle riche et adaptée aux types de public (visite interactive pour les familles, audio-guide gratuit), l’accroissement de la fréquentation montrant à quel point ce nouveau dispositif plaît aux connaisseurs mais aussi aux novices.

 

Prix

Le Prix EMYA a été fondé en 1977 et a pour but de reconnaître l’excellence et d’encourager les procédés innovants d’un musée aussi bien du côté des collections exposées que du bénéfice qu’il apporte à la société. Les musées en compétition sont choisis au sein des 47 États membres du Conseil de l’Europe. Lors de l’édition 2011, la Maison d’Ailleurs a été sélectionnée suite à l’ouverture de l’Espace Jules Verne mais n’avait pas remporté de prix.

 

 

Prix du Musée Européen de l’Année 2014 :

Voir les commentaires

Yannick Rousset Entretien

Yannick Rousset Entretien

 

Bonjour Yannick,

 

Stéphane Dubois,

Tu es l’acteur fétiche d’Olivier Béguin.

 

Yannick Rousset ,

Oui, j’ai tourné déjà à 4 reprises avec lui, j’ai tourné la première fois avec lui dans « Dead Bones » un court-métrage dans lequel j’avais un petit rôle.

Tu es au BIFFF pour « Chimères » qui est sorti en 2013 et qui a obtenu déjà de nombreux prix (Mention spéciale du jury au NIFFF 2013, Prix spécial du jury lors de la 34e édition du festival de Fantasporto, au Portugal, Meilleur actrice Buenos Aires Rojo Sangre Festival International, Best editing Adward Screamfest Los Angelès Horreur Film Festival, Sélection officielle BIFFF 2014…).

 

S.D ,

Comment es-tu venu au cinéma ?

 

Yannick Rousset ,

Je suis  français, mais j’ai fait mon conservatoire d’Art dramatique à Lausanne (Suisse), j’y ai rencontré  de jeunes réalisateurs de court-métrage, j’aie donc fait beaucoup de courts-métrages en Suisse et en France plus particulièrement à Lyon.

 

Petit à petit mes connaissances, mes amis réalisateurs sont  passés au long métrage comme Olivier Beguin ou Marc Décosterd en Suisse.

 

Pour le moment je n’ai pas fait beaucoup de longs métrages seulement 3 ou 4, j’ai eu beaucoup de chance d’avoir un rôle aussi important avec Olivier Beguin dans « Chimères ».

 

S.D,,

Justement pour « Chimères » (voir le lien ci-dessous de l’entretien avec le réalisateur et l’actrice principale du film), quand tu as eu le rôle tu l’as appréhendé comment ?    

 

Yannick Rousset,

Sans rien dévoiler du film il y a plusieurs aspects du personnage que j’interprète, en pleine santé, malade suite à un accident, dans une forme de dépression et surtout quand il se regarde dans un miroir une autre personne apparait.

 

C’est une version animale très violente de son personnage, cela me faisait plusieurs facettes du même personnage à interpréter à la fois.

 

Au fil des festivals Olivier Beguin est devenu un ami, cette idée de long métrage est née ensemble, un peu comme ici au BIFFF autour d’une bière,  on sait dit il faut arrêter de faire des courts-métrages et passé au long métrage.

 

Comment faire avec quelle idée de scénario ? Petit à petit, à force de discussion l’idée de « Chimères » nous est venue.

 

C’est un projet qui est né sur le long terme ensemble, le scénario à évoluer avec nous. Avec Olivier et Jasna Kouhoutova, on sait vu souvent pour parler du scénario et le faire évoluer, créant un passif à nos personnages.

 

Nous avons eu peu d’aide en Suisse, ils ne comprenaient pas le projet. Le paradoxe étant qu’ils ont un superbe festival avec le NIFFF. Le NIFFF ayant toujours soutenu les projets d’Olivier Beguin.

On espére qu’il sera diffusé au cinéma.

 

S.D,

Une partie du tournage a eu lieu en Roumanie.

 

Yannick Rousset ,

 

On a tourné en Roumanie les extérieurs et les intérieurs se situant en Roumanie. Pour la cohésion du groupe et pour avoir des images du pays, cela nous paraissant importants.  Tous les intérieurs qui représentait plus de deux à trois semaines dans un grand loft à Neuchâtel, les extérieurs de la ville  à Bruxelles, c’est étonnant, mais Neuchâtel ne si prêtait pas,  on voulait une ville plus graphique, plus grande, plus dangereuse, Neuchâtel on ne peut pas croire que sait dangereux,  trop « propre ».

 

Avec très peu de moyens financiers, on a réussi à faire ce film sur 3 pays.

 

S.D,

Tu as fait quoi depuis « Chimères » ?

 

Yannick Rousset ,

Je fais surtout du théâtre, cela me permet de vivre de mon métier. Beaucoup en France, avec une compagnie qui est très visuelle, la Fox Compagnie, ou l’on mélange aussi le cinéma, puisque nous sommes des amateurs, je vie a Lyon ou je joue également,   mais surtout avec la Suisse je fais du cinéma av ec plusieurs réalisateurs.

 

S.D,

Tu as des projets de films fantastiques, de science-fiction au cinéma ?

 

Yannick Rousset,

Oui j’ai un projet qui est en pleine écriture avec Marc Décosterd qui est un réalisateur suisse avec lequel j’ai déjà tourné  (voir filmographie ci-dessous, NDLR), il a un projet qui sera fantastique avec un peu de science-fiction et qui sera très étonnant, surtout pour la Suisse.

 

On en reparlera plus tard, pour l’instant le projet reste secret.

 

Logiquement,  il devrait sortir en 2015, un long métrage qui devrait être passionnant. Je ne peux pas trop en dire pour l’instant, mais tu seras informer de la suite.

 

Olivier Béguin a le projet de faire le long métrage de « Dead Bones » qui est une sorte de western- fantastique.

 

S.D,

Tu participe je crois a beaucoup de festivals ?

 

Yannick Rousset,

J’adore les Festivals, en plus avec Olivier Beguin on sait vraiment connu dans les festivals en faisant la promotion de ces films, comme celui de Sitgès à coté de Barcelone. En rencontrant des réalisateurs, des acteurs, des bloggeurs comme toi, rencontrer le public, c’est vraiment important on a peiner pour faire le film, ce n’est pas toujours facile de tourner un film. Dans un festival tu profites de ces rencontres et tu peux être fier de ton travail.

 

En Suisse, il y a de nombreux réalisateurs émergents dans la SF et le fantastique.

 

Filmographie Sélective

2013 :

Chimères (Olivier Beguin)

 

2012 :

 La Dame Blanche (Arnaud Baur)

Erwan et plus  si affinités (Marc Décosterd)

2011 :

Employé du mois (Olivier Beguin)

(Voir le lien ci –dessous pour l’article déjà publié sur ce site)

2010 :

Strip Chess (Philippe Roman)

2008 :

Dead Bones (Olivier Beguin)

2006 :

Naufrage  (Olivier Beguin)

2005 :

Erwan et compagnie (Marc Décosterd)

Voir les commentaires

Léo Henry  Le casse du continuum

Léo Henry  Le casse du continuum 

 

Folio SF, sort un inédit, ce qui est a noté le fait étant rare chez cet éditeur.

 

Léo Henry est un auteur à part dans le monde de la Science-Fiction française, polyvalent autant auteur de BD, de jeux de rôles que de nouvelles et romans de SF.  

 

 Tels les sept samouraïs (Akira Kurosawa),  ou les 10 acolytes d’Ocean’s Eleven ce thriller de science-fiction est basé sur la création d’une bande pour un « coup » sauvez l’humanité ! (mais que fait donc Bruce Willis!).  Le destin de l’empire galactique est –il vraiment entre les mains de ces sept personnes ?

 

L’auteur présente dans les 100 premières pages  l’équipe, ce qui est un classique de présentations de film d’action ou l’on réunit une équipe pour accomplir une « mission impossible ».   Écris à la croisée  un film d’action, d’espionnage et de Space opéra on y sent la « french touch » en matière de SF.

 

Structuré  en 3 parties, la seconde « Le briefing » est la préparation du casse et la dernière sur le casse proprement dit.

 

Imaginatif et cultivé, classique et novatrice Léo Henry est tout cela à la fois dans son style. Empreint d’humour, on y retrouve la trame classique des Space-opéra : guildes, organisations criminelles diverses, des IA que des peuples on fait dieux ou déesses. Par certains coté et plus particulièrement sur la structure de la perception entre personnages et lecteur peut donner à penser à Philip K.Dick.

 

« Ce casse à de la classe » : Alain Damasio

 

Signalons qu’en vous inscrivant à la newsletter de l’auteur sur son site, vous recevrez gratuitement, une nouvelle très régulièrement (suivre le lien ci-dessous).

 

 

Collection Folio SF n° 479

 304 pages

 Prix : 7.4  €

 ISBN : 9782070451470

 Code Sodis : A45147

 

Résumé du livre :

Ils sont sept. Les meilleurs dans leur domaine respectif : maniement d’explosifs, charisme, assassinat, braquage, séduction… Ils n'ont, a priori, rien en commun mais vont devoir mettre de côté leurs rivalités et s’associer pour une mission secrète insolite. En cas de succès, ils pourraient devenir les sauveurs de l’humanité tout entière. En cas d’échec : la mort ou pire encore. L’enjeu? Réussir le casse du continuum.

 

Biographie et bibliographie

 

Léo Henry, né le 9 septembre 1979 à Strasbourg, est un écrivain français de fantasy, scénariste de bandes dessinées et de jeux de rôles.

 

Après un master de lettres modernes, Léo Henry a mené de front le début de sa carrière littéraire et des "petits boulots". Il a voyagé aux États-Unis et vécu au Brésil, présents dans son œuvre. À partir de la fin des années 2000, Léo Henry entame une collaboration avec Jacques Mucchielli (décédé en 2011), dont naîtront quatre livres. La modernité, la musique populaire ou encore la boisson et les bistrots font partie de ses sujets de prédilection.

 

Littérature

Œuvres principales

 

Les Cahiers du labyrinthe, 2003

Sequana (scénario, dessiné par Stéphane Perger), 2008-2010 :

Le Guetteur mélancolique, 2008

La Cathédrale engloutie, 2009

Le Pyrogène (scénario), 2009

 

Cycle Yirminadingrad :

Yama Loka Terminus (avec Jacques Mucchielli), 2008

Bara Yogoï (avec Jacques Mucchielli), 2010

Tadjélé (avec Jacques Mucchielli, Stéphane Perger, Laurent Kloetzer), 2012

 

Rainbow Mist (scénario, dessiné par Fred Boot)

Rouge gueule de bois, 2011

Sur le fleuve, (avec Jacques Mucchielli), 2012

 

Formes courtes

 

La production littéraire de Léo Henry est surtout orientée vers les formes courtes : nouvelles, mais aussi textes expérimentaux comme les cent bistrots.

 

Cahiers du Labyrinthe

 

Le premier recueil de nouvelles de Léo Henry, les Cahiers du Labyrinthe, a été publié en 2003 aux éditions de l'Oxymore, et en édition augmentée en 2012 au format électronique aux éditions Dystopia .

 

Cycle Yirminadingrad

 

L'action de Yama Loka Terminus, de Bara Yogoï et de Tadjélé6 se réfère au même univers fantastique centré sur Yirminadingrad .

 

Prix de l'imaginaire

 

Léo Henry a obtenu le Grand prix de l'Imaginaire 2010 pour la nouvelle Les Trois livres qu'Absalon Nathan n'écrira jamais parue chez Denoël dans le recueil Retour sur l’Horizon.

 

Romans

 

Rouge gueule de bois

Dans son premier roman Rouge gueule de bois, publié par La Volte en 2011, Léo Henry explore le thème de la difficulté à créer et de la boisson autour des figures de Roger Vadim et de Frederic Brown en quête du crime parfait lors d'un voyage circulaire des hauts du Nouveau-Mexique aux déserts de Basse-Californie, à la manière du Road Movie

 

Sur le fleuve

 

De même que les recueils de nouvelles Yama Loka Terminus et Bara Yogoï, le second roman de Léo Henry a été coécrit avec Jacques Mucchielli .

 

Jeux de rôles

 

Œuvres principales

 

Scénarios pour la 3e édition de In Nomine Satanis/Magna Veritas Encyclopedia Spirits 1 (juillet 2000, collaboration au supplément INS/MV de In Studio)

Encyclopedia Spirits 1 (juillet 2001, collaboration au supplément INS/MV de In Studio)

Old School (décembre 2001, directeur de rédaction du supplément INS/MV de In Studio)

Le Guide de la Troisième Force (juin 2002, directeur de rédaction du supplément INS/MV de In Studio)

 

Collaboration à la 4e édition de In Nomine Satanis/Magna Veritas (juin 2003, Asmodée Éditions)

Fire and Ice volumes 1 et 2 (Campagnes pour la 4e édition de In Nomine Satanis/Magna Veritas - septembre et novembre 2003, en collaboration)

 

J'adore ce que vous faites ! : scénario pour In Nomine Satanis/Magna

 

Sources Wikipédia et FOLIO SF

 

 

 

 

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog