Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Site sur la Science-fiction et le Fantastique

<< < 10 20 30 31 32 33 34 35 36 > >>

Articles avec #sf

couverture Sand Kerion

couverture Sand Kerion

A.O.C N°38

Nouvelles, Article sur l’écriture, Bandes dessinées.

 

Spécial concours

Visions du futur

 

Cette année 81 textes reprenant les divers thématiques proposés fur reçut par les membres du Jury.

Dans ce numéro spécial vous retrouverez les vainqueurs 2015.

 

Rappelons qu’ A.OC est  la revue du Club Présences d’Esprits qui publie 4 fois par ans des nouvelles, que cela soit sous formes littéraire ou de bande dessiné (pensé à envoyer vos BD pour publications) dans les domaines de la science-fiction, de la fantasy et du fantastique (dans un sens large)  .

 

Rejoignez le Club et abonnés vous à ses revues et fanzines.

A.O.C N°38

Voir les commentaires

LE LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE
LE LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE

LE LABYRINTHE :

LA TERRE BRÛLEE

 

 

L’HISTOIRE

Dans ce second volet de la saga épique LE LABYRINTHE,Thomas (Dylan O’Brien) et les autres Blocards vont devoir faire face à leur plus grand défi : rechercher des indices à propos de la mystérieuse et puissante organisation connue sous le nom de WICKED.

Or le monde qu’ils découvrent à l’extérieur du Labyrinthe a été ravagé par l’Apocalypse.

Leur périple les amène à la Terre Brûlée, un paysage de désolation rempli d'obstacles inimaginables.

Plus de gouvernement, plus d'ordre… et des hordes de gens en proie à une folie meurtrière qui errent dans les villes en ruine.Les Blocards vont devoir unir leurs forces avec d'autres combattants pour pouvoir affronter WICKED et tenter de défier son immense pouvoir.

Pour lui, « une question centrale va dominer ce nouvel épisode dans la tête des Blocards :

avons- nous fait le bon choix de nous évader du labyrinthe ? Elle fait écho aux interrogations qui accompagnent l’adolescence, où après avoir passé son enfance à rêver de s’échapper de sa famille pour le confronter au vrai monde, on commence à comprendre que les choses, hors de ce cocon, ne sont pas aussi simples et à perdre du coup pas mal de ses illusions.

Quand le monde extérieur apparaît dans sa réalité complexe, il provoque de la peur et des angoisses.

Et c’est précisément ce que vont ressentir les Blocards ».

Le co-scénariste du LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE ajoute que « si le mystère avait constitué la colonne vertébrale du premier film à travers la question centrale de savoir qui avait construit ce labyrinthe et pourquoi, le second se vit comme une course- poursuite dans les pas de fugitifs. »

La plupart des comédiens présents dans le premier volet rempilent pour le deuxième. A commencer par la star de la série Teen Wolf, Dylan O’Brien.

« Dans le premier épisode, en devenant un leader, mon personnage, Thomas, passait brutalement de l’enfance à l’âge adulte. », résume le comédien. « Il avait compris qu’il représentait l’espoir aux yeux des Blocards et que son devoir était donc de les sortir de ce labyrinthe. Dans ce deuxième volet, il endosse la responsabilité de ses actes. Car en les conduisant hors du labyrinthe, les Blocards se retrouvent confrontés à un monde bien plus hostile que celui auquel ils s’attendaient. Et comme il avait promis que sortir du labyrinthe était la meilleure option à suivre, il se doit de les protéger dans cet univers aux mains de WICKED encore plus dangereux pour eux.

Son but est de parvenir à rester fort au milieu de tous ces éléments contraires. »

Face aux Blocards, se dresse de nouveaux ennemis dans LE LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE : les Fondus, des créatures mutantes dangereuses infectées par la Braise. « Les Fondus ne sont pas seulement des monstres, explique Wes Ball. Ce sont des êtres qui, bien qu’effrayants, peuvent aussi susciter une certaine sympathie puisqu’ils ont été de fait privés, par ce virus de la Braise, de la vie qui était la leur. »

Mais les Blocards ont aussi fort à faire avec WICKED. « Wicked constitue une métaphore de toutes les figures ou gouvernements autoritaires qui croient l’individu toujours moins important que la masse », précise Wyck Godfrey.

 

Publié en 2009, LE LABYRINTHE fut le premier tome de L’épreuve, la série littéraire post- apocalyptique de James Dashner, véritable best- seller planétaire, souvent comparé à un croisement entre Le Seigneur des anneaux, Hunger Games et Lost.

Le deuxième volet, La Terre Brûlée, est sorti en 2009, suivi deux ans plus tard du troisième, Le Remède Mortel. Dès le départ, l’auteur de cette trilogie a été impliqué dans l’adaptation sur grand écran de son oeuvre. « On a tout d’abord pris le temps de discuter tous ensemble des changements nécessaires à apporter entre le livre et le film» se souvient James Dashner. « Et j’ai tout de suite été frappé par leur souci de rester fidèle à la colonne vertébrale du récit, aux personnages et à l’esprit de ce monde. » Et pour ce deuxième épisode, l’auteur précise que le but « était de donner aux spectateurs suffisamment de réponses à leurs interrogations pour qu’ils aient envie de plonger dans le troisième volet qui sera celui des révélations et de la résolution de toute cette intrigue ».

Si l’on pouvait résumer LE LABYRINTHE à une tentative d’évasion, LE LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE se vit comme un voyage. Comme l’explique Wes Ball qui avait fait ses débuts dans le long métrage avec le premier volet et reprend du service avec le deuxième : « Dans ce film, nous apprenons qu’un nouveau monde, attend Thomas et les Blocards. Un univers encore plus angoissant, ravagé tout à la fois par le soleil écrasant et un virus mortel.

Ces jeunes gens doivent parvenir à trouver leur place dans cet univers et comprendre comment apporter des solutions dans ce chaos, alors que leurs différents membres sont toujours partagés entre leur désir de sauver le monde et leur quête de liberté personnelle. »

LE LABYRINTHE : LA TERRE BRÛLEE apporte quelques réponses aux questions posées par le premier volet. on apprend ainsi que la majeure partie de la Terre a été détruite et que c’est WICKED, cette impitoyable organisation scientifique gouvernementale qui a envoyé les Blocards dans le labyrinthe comme un exercice de survie.

Les Blocards vont aussi découvrir que certains d’entre eux sont immunisés contre la Braise qui a décimé la population. Et ceux- ci possèdent des enzymes biologiques qui pourraient aider les autres à résister à cette maladie contagieuse.

« LE LABYRINTHE jouait avec le sentiment de claustrophobie puisque son action se situait dans un univers clos, sans possibilité de voir l’horizon. Et dans ce nouveau volet, on se retrouve dans un monde à ciel ouvert mais où un gigantesque désert de dunes de sables semble avoir englouti la surface de notre planète », explique Wes Ball.

Pour le producteur Wick Godfrey : « Cette histoire débute avec la quête de savoir ce qui s’est passé sur notre planète pour qu’elle se retrouve à ce point ravagée. Les personnages vont trouver quelques réponses à travers ce périple dangereux dans un univers hostile. »

 

FICHE TECHNIQUE

Réalisateur WES BALL

Scénariste T.S. NOWLIN

D’après le roman de JAMES DASHNER

Producteurs ELLEN GOLDSMITH-VEIN, p.g.a.

WYCK GODFREY, p.g.a.

LEE STOLLMAN, p.g.a.

MARTY BOWEN, p.g.a.

JOE HARTWICK, JR., p.g.a.

Producteurs exécutifs WES BALL

T.S. NOWLIN

LINDSAY WILLIAMS

EDWARD GAMARRA

Directeur de la photographie GYULA PADOS

Chef décorateur DANIEL T. DORRANCE

Chef monteur DAN ZIMMERMAN, ACE

Superviseur des effets visuels RICHARD E. HOLLANDER

Chef costumière SANJA MILKOVIĆ HAYS

Compositeur JOHN PAESANO

Distribution des rôles DENISE CHAMIAN, CSA

Administrateur de production JAMES POWERS

1er assistant réalisateur JUSTIN MULLER

2e assistant réalisateur JOHN M. MORSE

Créé en association avec TSG ENTERTAINMENT

Producteur des effets visuels SCOTT PUCKETT

Coordinateur des cascades GEORGE COTTLE

Superviseur artistique ANDREW MAX CAHN

Directeurs artistiques BILLY W. RAY

BJARNE SLETTELAND

Maquettiste concept AMAHL LOVATO

Graphiste JOEL DAVID WALDREP

Illustrateur concept RAJ S. RIHAL

Ensemblière KELLY BERRY

1er assistant caméra ‘A’ DANIEL BOMBELL

Caméra ‘B’ /Steadicam DAVID THOMPSON

1er assistant caméra ‘B’ TREVOR LOOMIS

Cadreur caméra ‘C’ GEORGE STEPHENSON

Technicien imagerie numérique LONNY DANLER

Supervision du script STEVEN R. GEHRKE

Chef opérateur du son PAUL LEDFORD, C.A.S.

Superviseur postproduction DAVID MCKIMMIE

Monteur additionnel DON ZIMMERMAN, ACE

1er assistant monteur P.J. BURCH

Monteur effets visuels ROLF FLEISCHMANN

Superviseurs montage son AI-LING LEE

JOHN A. LARSEN

Mixage RON BARTLETT

D.M. HEMPHILL

Producteur effets visuels STEVE DUBIN

Superviseur de production effets visuels MATTHEW DAVID MAGNOLIA

Coordinateur effets visuels KEITH O’HARA

Chef électricien JAMES R. TYNES

Chef machiniste KURT KORNEMANN

Techniciens Techno Crane EVAN NELSON

TOM SHAUGHNESSY

Technicien Taurus HENRY FLORES

Techniciens Libra JASON HIBARGER

AARON YORK

Technicien Oculus SHAWN FOSSEN

Coordinateur aérien IVOR SHIER

Pilote TED STALLINGS

Directeur de la photo aérienne MICHAEL KELEM

Technicien Spacecam JOSE DELEON

Costumière MARIA BENTFIELD

Chef maquilleuse KAREN McDONALD

Chef coiffeur GEORDIE SHEFFER

Chef département maquillage prosthétique MARK GARBARINO

Maquilleur effets COREY WELK

Régie JONATHAN SLATOR

Chef accessoiriste BRETT ANDREWS

Coordinateur effets spéciaux DAVID F. GREENE

Pyrotechnie DOUG PASSARELLI

Maquillage spéciaux conçus et réalisés chez AMALGAMATED DYNAMICS, INC.

Coordinateur construction BILL HOLMQUIST

Coordinatrice production TAMARA ALLEN

Prestations de postproduction TWENTIETH CENTURY FOX STUDIOS

Séquences rêves, générique de début et de fin conçus et produits par PLUCKY

Effets visuels et animation créés par WETA DIGITAL LIMITED

Superviseur senior effets visuels JOE LETTERI

Superviseur effets visuels R. CHRISTOPHER WHITE

Superviseur animation MICHAEL COZENS

Producteur effets visuels MARTIN WISEMAN

Prévisualisation par THE THIRD FLOOR, INC.

Effets visuels additionnels par ODDBALL ANIMATION

Monteurs musique JEFF CARSON

CHARLES MARTIN INOUYE

Musique orchestrée et dirigée par PETE ANTHONY

Musique enregistrée et mixée par ALAN MEYERSON

Musique enregistrée chez NEWMAN SCORING STAGE

TWENTIETH CENTURY FOX POST PRODUCTION SERVICES

Mixée chez SONIC FUEL STUDIOS

LES CHANSONS

“WALKIN’ AFTER MIDNIGHT”

Paroles et musique d’Alan Block & Don Hecht

Interprétée par Patsy Cline

Avec l’accord de MCA Nashville Sous licence Universal Music Enterprises

“CRASH”

Paroles, musique et interprétation d’Anthony Loomis

“ONE WAY”

Paroles et musique de Daniel Heath et Philip Borhurst

Interprétée par et avec l’accord de Daniel Heath

“AS THE RUSH COMES (GABRIEL & DRESDEN CHILLOUT MIX)”

Paroles et musique de Josh Gabriel, David Dresden et Jes Brieden

Interprétée par Motorcycle

Avec l’accord de EMI Records Ltd.

Sous licence Universal Music Enterprises / Armada Music B.V.

Filmé dans l’État du Nouveau Mexique

© 2015 Twentieth Century Fox Film Corporation et TSG Entertainment Finance LLC.

(Communiqué de presse)

Le Labyrinthe : La Terre Brûlée - Bande annonce [Officielle] VF HD

Voir les commentaires

Les Intergalactiques Lyon 2015 Tables Rondes
Les Intergalactiques Lyon 2015 Tables Rondes

Les Intergalactiques

Lyon 2015

Tables Rondes 

 

« L’ Homme face au temps de la science-fiction »

 

 

 

 

Pour sa troisième collaboration avec le festival Les Intergalactiques (21-25 octobre), la Bibliothèque municipale de Lyon accueille une table ronde d’auteurs autour de sa thématique 2015 : Tempus fugit.

 

Si la problématique du temps est l’un des sujets de prédilection de la science-fiction, elle semble se résumer pour le grand public aux voyages temporels et à leurs paradoxes.

 

Mais d’autres thèmes émergent avec l’avancée des technologies actuelles qui ouvre notre champ de possibilités et replace l’homme face à de nouvelles questions autant éthiques que philosophiques : tout d’abord celles de notre mémoire, voire d’une possible immortalité de notre conscience transférée dans des objets.

 

Et si l’Homme tentait tout simplement d’arrêter le Temps lui-même ?

 

► Dialogue entre Philippe Curval, Dominique Douay et Patrick Baud. Modération : Jérôme Vincent.

 

BIBLIOTHÈQUE DE LA PART-DIEU

 Vendredi 23 octobre 2015 à 18h30

 30 Boulevard Marius Vivier Merle, 69003 Lyon

www.bm-lyon.fr – Entrée libre.

 

 

 

BIOGRAPHIE DES INTERVENANTS :

 

 

 

PHILIPPE CURVAL :

 

med_150915143015-8ab88Philippe Curval est l’un des piliers de la science-fiction depuis les années 60, un de ceux qui ont indiscutablement contribué à repousser et élargir ses limites, par ses écrits mais aussi par sa volonté de la faire découvrir et essaimer. Ses ouvrages sont traduits en plusieurs langues et publiés notamment aux Etats-Unis, chose rarissime pour un écrivain de science-fiction francophone.

 

Nouvelliste et romancier, journaliste scientifique ou encore photographe et illustrateur à ses heures, il est aussi critique pour le Magazine littéraire depuis 1986, comme il le fut occasionnellement pour l’ancienne mouture de Fiction, et régulièrement dans les années soixante-dix pour Galaxie, la furtive revue Futurs et le quotidien Le Monde.

 

Philippe Curval fut aussi anthologiste, au travers des recueils Futurs au présent en 1978 et Superfuturs en 1986. Il a d’ailleurs obtenu, en 1990, le Prix Spécial du Grand Prix de l’Imaginaire « pour son travail d’anthologiste et de découvreur de talents ». Philippe Curval obtient le prix Jules-Verne pour Le Ressac de l’espace, le Grand Prix de la science-fiction française (GPI) pour l’Homme à rebours, et le prix Apollo pour Cette chère humanité (qui s’intègre au cycle L’Europe après la pluie).

 

 

 

DOMINIQUE DOUAY :

 

med_150915143044-f57fbDominique Douay, l’une des plumes françaises les plus en vue durant les décennies 1970-80, est né à Romans-sur-Isère en 1944. Il suit des études de droit à Lyon puis Paris avant d’entrer en 1970 dans l’administration. Parallèlement, il dirige l’hebdomadaire Drôme-Demain, lié au Parti Socialiste, et commence à écrire de la science-fiction : sa première nouvelle, Les Ides de Mars est publiée dans Fiction en 1973 et sa nouvelle Thomas, remporte le Grand Prix de la science-fiction française (GPI) en 1975.

 

Durant les années soixante-dix, il publie une dizaine de romans et de recueils de nouvelles dans la mouvance de la science-fiction politique de gauche de cette époque. Dans les années quatre vingt-dix il se consacre à l’enseignement et à la formation et ne revient à l’écriture qu’en 2008 avec la nouvelle Chambre d’hôte (publiée par la revue Fiction).

 

Il fait son véritable retour en 2013, en commençant une série de rééditions et d’inédits chez Les Moutons électriques. Comme pour Michel Jeury, une partie importante de son œuvre est marquée par l’influence de Philip K. Dick, à travers les thèmes de la folie, de l’altération de la réalité ou de la manipulation du temps.

 

 

 

AXOLOT :

 

med_150915143158-21e3aPatrick Baud, dit Axolot, est un auteur français né le 30 juin 1979 à Avignon. Fasciné par l’étrangeté du monde, et près avoir animé une émission de radio consacrée à l’étrange (Exocet) à la fin des années 2000, il crée le blog Axolot en 2009, dans lequel il écrit à propos de faits étonnants et de diverses curiosités historiques et scientifiques.

 

En 2012 sort son premier livre, « L’Homme qui sauva le monde et autres sources d’étonnement », dans lequel on retrouve les articles du blog, et des histoires inédites. Un second ouvrage, « 20 inconnus au destin hors du commun dont vous n’avez jamais entendu parler avant », sort aux éditions AAARG! en juin 2014.

 

En juin 2013, Axolot devient également une chaîne de web-documentaires sur YouTube, dont les vidéos ont été vues plus de cinq millions de fois. Une bande dessinée adaptant plusieurs de ces histoires et illustrée par douze auteurs, Axolot, est publiée en octobre 2014 par les éditions Delcourt.

 

 

 

Modération : JÉRÔME VINCENT

 

AVT_Jerome-Vincent_3376Né en 1976 à Paris, Jérôme Vincent est l’un des fondateurs et le dirigeant du site Actusf.com depuis ses débuts en 2000. Entièrement dédié à l’actualité de la science-fiction et de la fantasy, ce site est aujourd’hui une ressource incontournable de l’imaginaire sur le web.

 

Egalement directeur des éditions Actusf (Plus de 70 titres papiers à son catalogue avec des auteurs comme George R.R. Martin, Robert Silverberg, Nancy Kress, Sylvie Lainé, Jean-Marc Ligny et Roland C. Wagner), Jérôme Vincent est aussi animateur de conférences dans différents festivals, juré du prix Imaginales et partie prenante dans une régie publicitaire dédiée à la culture.

 

Avec les éditions Mnémos et les éditions des Moutons électriques, les éditions Actusf font partie du collectif Les Indés de l’imaginaire.

 

Table ronde, suivie d’une rencontre-dédicaces avec la librairie L’Esprit Livre.

Voir les commentaires

La Nuit des Séries

La Nuit des Séries

Projections 

 

 

La Nuit des Séries:

Les Intergalactiques vous proposent sa première Nuit des Séries le vendredi 23 octobre de 21h à 6h du matin !

 

Au programme :

 

Une sélection d’épisodes de séries télévisées venues de tous horizons, mais abordant tous à leur manière le temps.

 

Que ce soit au travers de voyages, de boucles ou de paradoxes, vous verrez que les scénaristes ont pu se faire plaisir !

 

Et pour vous assurez une nuit des plus confortable, n’hésitez pas à vous munir de votre plus beau plaid, votre Snuggie le plus saillant, votre coussin le plus fluffy…

 

Pendant la nuit, le bar de la Boulangerie du Prado servira les boissons habituelles (bière, vin, jus) + thé et café.

 

 Enfin, pour les plus vaillants, des viennoiseries seront distribuées vers 5h30.

 

Animée par Cyril-Mickaël Callejon, en partenariat avec Directive Première :

 

Cyril-Mickaël Callejon est chroniqueur a Serial Buster, auteur du livre « Space Opera » et Producteur à Directive Première.

 

Directive Première une agence de production sur Lyon spécialisé dans le web, les web série, les contenus de vulgarisation et de science-fiction.

 

Vendredi 23 octobre 2015 de 21h à 6h du matin

 À la Boulangerie du Prado | 69 rue Sébastien Gryphe, Lyon 7ème

 Entrée libre / adhésion annuelle à l’espace associatif de 2€

La Nuit des Séries

Voir les commentaires

L’Armée des 12 Singes, de Terry Gilliam

L’Armée des 12 Singes,

de Terry Gilliam

Intergalactique

 

 

Le Fossoyeur de Films & le Capitaine du Nexus VI présentent "L'Armée des 12 Singes" de Terry Gilliam.

 

 

Les Intergalactiques de Lyon vous présentent une séance exceptionnelle de « L’Armée des 12 Singes » de Terry Gilliam présentée par Le Fossoyeur de Films & l’équipe de Nexus VI !

 

Nous sommes en l’an 2035. Les quelques milliers d’habitants qui restent sur notre planète sont contraints de vivre sous terre. La surface du globe est devenue inhabitable à la suite d’un virus ayant décimé 99% de la population.

 

Les survivants mettent tous leurs espoirs dans un voyage à travers le temps pour découvrir les causes de la catastrophe et la prévenir. C’est James Cole, hanté depuis des années par une image incompréhensible, qui est désigné pour cette mission.

 

L’ARMEE DES 12 SINGES (Twelve Monkeys)

 De Terry Gilliam (2h07 / 1996 / Etats-Unis / VOSTFR).

 Avec Bruce Willis, Madeleine Stowe, Christopher Plummer.

 

LES INTERVENANTS :

 

► Le Fossoyeur de Films, c’est l’alter-ego bizarroïde de François Theurel, il fait des chroniques diverses et variées sur le cinéma de genre. Armé de sa fidèle pelle, il déterre des sujets à tout va et les traite de manière détaillée et humoristique.

 

► Nexus VI : Embarquez à bord du Nexus VI pour votre chronique spécialisée dans la Science-Fiction sous toutes ses formes (Cinéma, Littérature, Jeux Vidéos, Animés) !

 

 Chaque mois, le Capt’ain et son équipage vous présenteront soit une œuvre à part entière (bonne ou mauvaise) soit un grand thème de la SF.

 

 

 

Samedi 24 octobre 2015 à 21h

 MJC Monplaisir – 25 rue des frères Lumières, Lyon 8ème |Entrée : 5€

 

Places en préventes dès le samedi 24 octobre à 14h au stand accueil du festival

Voir les commentaires

Concours vidéo : 48 heures plus tard – 5ème édition

Concours vidéo :

48 heures plus tard

– 5ème édition

 

La 5ème édition du concours « 48 Heures Plus Tard » est organisée par AOA Production et Les Marathons du Court-métrage en partenariat avec le « The 48 Hour Film Project »dans le cadre du festival de science fiction « Les Intergalactiques de Lyon ».

 

Le concept : Réaliser un film en 48 heures d’une durée de 5 minutes maximum avec des contraintes données par l’organisateur (thème, objet, musique, …).

 

► Pour qui ?

 Pour tous. On ne peut pas faire plus démocratique : si vous avez de quoi filmer, monter vos images et une clé USB, vous êtes les bienvenues.

 

► Et ça coûte ?

 La participation est de nouveau fixée cette année à 0€.

 

► Mon film sera projeté quelque part ?

 Oui. Sur grand écran en projection gratuite le dimanche 25 octobre à 20h à la MJC Monplaisir.

 Le jury prononcera ensuite son verdict.

 

► Je gagne quoi ?

 Cette 5ème édition du concours est réalisée en partenariat avec « The 48 Hour Film Project ». L’équipe gagnante verra son inscription, d’une valeur de 85€, offerte pour l’édition qui se déroule du vendredi 30 octobre au dimanche 1er novembre 2015.

 

► Et pour m’inscrire ?

Suivre les liens ci-dessous

 

► Planning du concours :

– Remise des contraintes de réalisation : Vendredi 16 octobre à 19h.

– Rendu des films : Dimanche 18 octobre à 19h.

– Projection des films : Dimanche 25 octobre à 20h.

 

► Adresse de la projection :

 MJC MONPLAISIR – 25, avenue des Frères Lumière. 69008 Lyon

Voir les commentaires

Court Made in France Strasbourg 2015

Juliet

Réalisateur(s) : Marc-Henri Boulier France, 2015, 10’ a déjà obtenu le Prix Spécial du Jury au dernier Bloody Weekend, il es l’un des plus sérieux concurent pour le prix avec l’Art du Geste.

Dans un futur proche, la société SEED lance à grand renfort de publicité, JULIET1, la première génération d’êtres synthétiques de compagnie. Ces femmes androïdes à l’aspect hyper réaliste, connaissent rapidement un succès foudroyant.

Court Made in France Strasbourg 2015

L’Art du Geste

 

L’Art du Geste présenté en juillet dernier au Bloody weekend est l’un des deux films de cette sélection qui sont les plus aboutis.

Sur le thème de la vanité humaine à vouloir …n’en disant pas plus pour ne pas déflorer la fin, mais elle reflète assez une certaine réalité.

Réalisateur(s) : Ivan Radkine France • 2014 • 16'

 

Résumé du film : Dans une chapelle abandonnée, un homme assis sur une chaise, un sac sur la tête et les mains ligotées, est prêt à se faire torturer dans d'étranges circonstances.

Autres films en compétition

AQUABIKE

 

GARÇONNE

 

UN JOUR DE PLUS

 

MAXIPLACE

Voir les commentaires

Trilogie Niourk en BD

Trilogie Niourk en BD

 

Le plus grand succès de l’auteur de S.F. culte Stefan Wul, adapté par un maître du genre : Olivier Vatine. Parue chez Ankama, la trilogie Niourk, entièrement réalisée par Olivier Vatine, appartient à la collection Les Univers de Stefan Wul, adaptée de l'oeuvre de Stefan Wul.

L’imaginaire graphique du créateur d’Aquablue entre pleinement en résonnance avec l’œuvre de Wul et Olivier Vatine nous propose ici un récit épique et dynamique, un voyage dans ce monde abandonné où l'Humanité est retombée à l'âge de fer.

 

"Sur une Terre post-apocalyptique où l’Humanité a régressé au stade primitif après une catastrophe nucléaire ayant asséché les océans et donné naissance à des chimères mutantes, quelques tribus survivent à l’état sauvage. Parmi elles, la horde de Thôz, où vit l’enfant noir, rejeté par les siens. Lorsque le vieux sorcier de la tribu le condamne à mort, l’enfant noir se met en marche pour Niourk, la ville des dieux, où ne subsistent que ruines et étranges mécanismes, vestiges de la civilisation du vingtième siècle. Poulpes mutants, mégalopole fantôme et exilés Martiens au rendez-vous !"

 

*******************

 

Parution des tirages de tête de Niourk T2 et T3

Pour achever la trilogie et accompagner la sortie du tome 3 de Niourk, les Éditions Comix Buro ont le plaisir de vous annoncer que ces 2 tirages de tête sont désormais disponibles :

 

Tirage de tête Niourk T2 - La Ville (250 exemplaires seulement)

Tirage de tête Niourk T3 - Alpha (250 exemplaires seulement)

Chacun contient l'intégralité de l'album en noir et blanc au format des planches originales de l'auteur, ainsi que le storyboard complet et 5 pages de bonus inédits.

Chaque tirage de tête est également accompagné d'un Ex-libris tiré d'une illustration originale, numéroté et signé par Vatine.

 

NB : Le tirage de tête Niourk T1 (tiré à 350 exemplaires) est toujours disponible!

    

INFOS  

     

Référence  T503   PVP  119  €   Format 26,5 x 37,7 cm

Titre  TT Niourk T2 - La Ville           72 pages dont 4 pages en couleur

Tirage 250 exemplaires numérotés et signés (avec 1 ex-libris)   Auteur Vatine    

Date Parution 7 septembre 2015   ISBN 978-2-916518-80-0    

INFOS TECHNIQUES

     

Référence  T504   PVP  119  €   Format 26,5 x 37,7 cm

Titre  TT Niourk T3 - Alpha           72 pages dont 12 pages en couleur

Tirage 250 exemplaires numérotés et signés (avec 1 ex-libris)   Auteur Vatine    

Date de parution 7 septembre 2015   ISBN 978-2-916518-81-7    

 

(Communiqué de presse)

Trilogie Niourk en BD
Trilogie Niourk en BD

Voir les commentaires

Illustration YOZ

Illustration YOZ

Dimension New York 1

 

Philippe Ward, nous présente une anthologie en deux volumes sur New York, cela n’étonnera pas ceux qui suive ce site régulièrement, dans un précèdent article nous avions en effet parlé de son livre « Manhattan Gost »  avec Michael Laguerre  pour les photos (voir lien ci-dessous).

 

Dans ce fort volume de 564 pages Philippe  Ward, nous présente une grande variété de nouvelles sur la ville à  la grosse pomme.

 

Les auteurs ont répondu largement à l’appel qui leur était lancé, pour cette anthologie, au point que deux volumes sont prévu malgré les 564 pages du premier tome.

 

Les thèmes sont très variés, mais nous n’éduquerons pas ceux-ci pour vous laisser le plaisir de la découverte.

 

Quoi d’étonnant que les auteurs de SF ce soit inspiré de cette ville, et pas que en littérature, au cinéma avec  celui de Fritz Lang.   Les comics aussi on prie pour décor New York : le Gotham de Batam, le Métropolis de Superman (surement inspiré par Fritz Lang, bien que le Métropolis de Superman soit plus « lumineux » que le côté « glauque » de Batman, qui correspond plus à Lang).

 

 Liste des auteurs :

Anthologie de nouvelles présentée par Philippe Ward.

 

 Textes de Robert Barr, Luce Basseterre, Daphnis Olivier Boelens, Eric Boissau, Fabien Clavel, Cathy Coopman, David Criscuolo, Francois Darnaudet, Romain Dasnoy, Olivier Deparis, Anne Escaffit, Michael Espinosa, Roger Facon, Alize Gabaude, Rémy Guyard, Vincent Jounieaux, Philippe Lemaire, Meddy Ligner, Jean-Marc Lofficier, Pascal Malosse, Jean Mazarin, Patrick Planès, Arnauld Pontier, Catherine Rabier, Chantal Robillard, Pierre-A. Sicart, Christian Surieux et Maxime Tedesco.

Traductions de Jean-Daniel Brèque.

 

Présentation :

"Dès l'aérogare, j'ai senti le choc," chantait Claude Nougaro dans Nougayork.

 

 Ce choc je l'ai ressenti le jeudi 30 Décembre 2010. Après plus de 15 heures de trajet, voiture, aéroport, avion, aéroport, avion, métro, j'étais là à la sortie du métro de New York, et je regardais comme un idiot, les yeux levés au ciel, l'immeuble du New York Times; tout autour de moi des new-yorkais passaient sans me voir, et sans voir les buildings. Là, j'ai eu le choc de ma vie. Je suis tombé amoureux direct de la ville qui ne dort jamais.

 

 Le temps de déposer la valise à l'hôtel, je marchais la bouche bée dans Times Square; dans mes oreilles passaient toutes les chansons sur New York; devant mes yeux défilaient les séries télé et les films se déroulant dans la ville. En moins d'une heure, j'étais tombé amoureux de New York. Pourtant, j'aimais les vieilles villes, Le Caire, Rome, Madrid, Paris, Alexandrie, les villes avec une histoire, avec l'Histoire. Alors en marchant dans Times Square en ce 30 décembre, au milieu de la foule, du bruit, des lumières, je n'étais pas à ma place et pourtant... Oui pourtant j'étais sous le charme comme un amoureux. Et puis le lendemain, il y a eu la 5ème avenue, la traversée du pont de Brooklyn, Central Park, les promenades au hasard dans les rues...

 

 Vous tenez dans la main le premier tome de ce Dimension New York. Je ne vous dévoilerai pas les sujets; je vous en laisse la surprise, car je veux que vous les découvriez comme j'ai moi-même découvert New York. Vous allez découvrir non pas UN New York, mais DES New York, car New York n'est pas unique... à chacun sa vision de cette ville.

 

TABLE DES MATIERES:

 Préface de Philippe Ward

 Daphnis Olivier Boelens : Entrailles

 Philippe Lemaire : Chronique Manna-hata

 Patrick Planès : Brisants New-Yorkais

 Francois Darnaudet : Retour à Sleepy Hollow

 Estelle Faye : Gardens in the Desert

 Fabien Clavel : Rome n'est plus dans Rome

 Romain Dasnoy : Un Télégramme pour Manhattan

 Chantal Robillard : Ex

 Jean-Marc Lofficier : Sibilla à Tribeca

 Alize Gabaude : Grace

 Roger Facon : Les Visages Voilés de Ténèbres

 Olivier Deparis : Conditionnés pour survivre

 Meddy Ligner : Quand King Kong débarqua à New York

 Anne Escaffit : Mon New York, Ta Lumière

 Vincent Jounieaux : Mini York

 Luce Basseterre : Ceux qui sont restés

 Pascal Malosse : Nocturnes

 Jean Mazarin : Adieu, Général...

 Maxime Tedesco : Les Rêveurs de Brooklyn Island

 Arnauld Pontier : Liberty Island

 Eric Boissau : Des Vers dans la Pomme

 David Criscuolo : Station Fantôme

 Catherine Rabier : Skyline

 Christian Surieux : NY Velvet

 Robert Barr : Le Sorcier de Wall Street

 Robert Barr : Opération Boursière

 Pierre-A. Sicart : 25¢

Cathy Coopman : La Dogwalkeuse

 Michael Espinosa : Les Invisibles

 Rémy Guyard : Parce que la nuit...

 

Rivière Blanche, Fusée 39. Dimension New York 1, ISBN-13: 978-1-61227-452-2

Voir les commentaires

sélection des films du Festival du film fantastique de Strasbourg 2015

La sélection des films du Festival

du film fantastique de Strasbourg 2015

 

 

 

La première partie des films sélectionnés pour le Festival Européen du Film Fantastique de Strasbourg (du 18 au 27 septembre), FEFFS pour faire plus cours, a été dévoilée. Devenu, un des moments de référence pour les amateurs du genre, le FEFFS fait concourir depuis 2008 une sélection de films fantastiques pour l’obtention de l’Octopus d’or.

 

Le cinéma européen est bien représenté avec trois films espagnols Sweet Home de Rafa Martinez qui revisite le principe du home invasion à travers un couple piégé dans un immeuble abandonné alors qu’ils étaient partis pour un dîner en amoureux.

 

The Corpse of Anna Fritz de Hèctor Hernández Vicens jongle sur le thème de la nécrophilie avec un thriller macabre plein de rebondissements. Quant à Crumbs de Miguel Lanso (Espagne, Éthiopie, Finlande), il nous amène dans un monde post-apocalyptique dans lequel des artefacts de la culture de masse, comme une bouteille de Coca Cola, sont devenus des objets précieux, le tout à travers un périple dans les paysages d’Éthiopie.

 

The Bunker (Der Bunker), film allemand de Nikias Chryssos, présente un étudiant cherchant le calme pour ses études scientifiques et qui se retrouve dans une famille plutôt étrange.

 

The Woods de l’irlandais Corin Hardy nous invite dans une forêt hantée par des créatures maléfiques à la recherche de nouveaux-nés.

 

 

Du côté du cinéma américain, la scène indé sera présente avec The Invitation de Karyn Kusama un thriller horrifique ou un diner entre d’anciens amis dans une luxueuse villa de Los Angeles prend une sombre tournure.

 

Dans They Look Like People de Perry Blackshear, le personnage principal nous entraine dans sa paranoïa où il est persuadé qu’il est entouré d’aliens malveillants, prenant l’apparence d’êtres humains.

 

À cette sélection officielle s’ajoute la section Crossover qui est dédiée au cinéma de genre.

 

Dans cette sélection, on découvrira Uncle John de Steven Piet, Applesauce d’Onur Tukel et Night Fare de Julien Seri.

 

Deux documentaires à ne pas manquer seront aussi diffusés, GTFO (ou Get The F&#% Out) de Shannon Sun‐Higginson qui s’intéresse au sexisme dans le jeu-vidéo et The Visit : An Alien Encounter de Michael Madsen où le réalisateur danois interroge les scientifiques pour savoir ce qui se passerait si un un vaisseau extraterrestre se posait sur Terre.

 

Les séances de minuit proposeront leur lot de films gores et plaisamment ridicules avec les guêpes tueuses mutantes de Stung de Benni Diez, mais aussi des métalleux affrontant des entités maléfiques dans Deathgasm de Jason Lei Howden et une révision du film d’exorcisme avec Ava’s Possessions de Jordan Galland.

 

La rétrospectives Kids in the dark offrira l’occasion de revoir neuf films fantastiques mettant en scène des enfants. Le Village des Damnés de Wolf Rilla, La Mauvaise graine de Melvin LeRoy, La Malédiction de Richard Donner, L’autre de Robert Mulligan, Les Innocents de Jack Clayton, Les Révoltés de l’an 2000 de Narcisso Ibanez Serrador, La Nuit du chasseur de Charles Laughton, Sa Majesté des Mouches de Peter Brook et L’Esprit de la ruche de Victor Erice.

Voir les commentaires

       Site sur la Science-fiction et le Fantastique

Site sur toute la culture des genres de l'imaginaire: BD, Cinéma, Livre, Jeux, Théâtre. Présent dans les principaux festivals de film fantastique e de science-fiction, salons et conventions.

Pages

Archives

Hébergé par Overblog